Principal
Raisons

Quels antibiotiques sont plus efficaces pour les infections du système génito-urinaire?

Les maladies urogénitales se retrouvent souvent dans les milieux hospitaliers et ambulatoires. Les caractéristiques anatomiques chez les femmes et les hommes affectent directement la susceptibilité aux infections. Chez les femmes, les infections des voies urinaires sont plus courantes que chez les hommes. Ceci est causé par un court urètre, sa proximité avec le vagin et l'anus. Chez l’homme, l’urètre long affecte donc principalement les voies urinaires inférieures (prostatite, urétrite, cystite).

Les antibiotiques pour les infections du système urogénital détruisent les agents infectieux - les bactéries. Ils soulagent les démangeaisons, l'inflammation, réduisent le nombre de sécrétions épaisses et purulentes, éliminent la douleur.

En pratique, les antibiotiques sont utilisés pour toutes les infections urinaires, tous les autres fonds ne sont que des fonds auxiliaires.

Les principaux groupes de drogues et leurs différences

Les antibiotiques sont divisés en catégories en fonction de leur sensibilité à divers agents pathogènes. La susceptibilité joue un rôle important dans le choix d'un médicament pour le traitement de l'inflammation.

Classification des antibiotiques en fonction de leur impact sur les pathogènes des maladies urogénitales:

  • Pénicillines d'origine naturelle. La plupart des maladies du système génito-urinaire sont causées par des bactéries gram-négatives. L'utilisation de pénicillines naturelles n'a aucun effet.
  • Les aminopénicillines (ampicilline, amoxicilline) sont devenues résistantes à 30% aux antibiotiques aminopénicilline. Mais 70% de la sensibilité des bactéries dans l'urine, l'écoulement de l'urètre vous permet d'utiliser ce groupe d'antibiotiques. Il est préférable de choisir "Amoxicilline", cela commence à agir plus vite, la demi-vie commence dans quelques heures;
  • Céphalosporines de première génération (céfazoline, céphalexine, céfadroxil). Ils ne diffèrent pas par un effet positif en cas d'infections de type mixte - chlamydia. Non prescrit pour la syphilis, la gonorrhée, l'herpès, le VPH. Il aide à traiter la cystite, mais en raison de la présence d'antibiotiques plus puissants, il est rarement prescrit.
  • Céphalosporines de 2e génération (céfuroxime, céfaclor, céfuroxime axétil). En raison de la faible activité contre les souches de l’infection du système urinaire, les fluoroquinolones et les céphalosporines de troisième génération sont remplacés;
  • Céphalosporines de 3ème génération (Céfixime, Ceftibuten) Détruit la majorité des agents pathogènes des voies urinaires - bactéries à Gram négatif. Il est prescrit pour l'orchite, l'épidimite, la cystite, la gonorrhée, la syphilis, la pyélonéphrite. Il est utilisé comme traitement substitutif de la fluoroquinolone chez les enfants. Les céphalosporines ne sont presque pas synthétisées avec les tissus de la prostate. Elles ne sont donc pas utilisées pour traiter la prostatite de type bactérien;
  • Les céphalosporines de 4ème génération sont Cefepim. Il est utilisé pour traiter des maladies à la fois compliquées et simples des voies urinaires. Traite la prostatite bactérienne, l'urétrite, l'inflammation des reins de nature infectieuse, la gonorrhée, la trichomonase. La principale contre-indication est le développement possible d'une réaction allergique, un âge précoce (jusqu'à 12 ans);
  • Aminoglycosides (gentamicine, torbramycine, nétilmicine, amikacine). Ils sont instables contre les maladies causées par le staphylocoque. En raison du fait que certains composants de l'antibiotique peuvent avoir un effet toxique sur le corps, le traitement aux aminosides est effectué strictement dans un hôpital;
  • Macrolides (érythromycine, roxithromycine, clarithromycine, azithromycine) Les bactéries à Gram négatif ont une faible sensibilité aux macrolides; par conséquent, les antibiotiques de cette catégorie ne sont prescrits que pour une infection atypique - urétrite non gonococcique;
  • Tétracyclines (tétracycline, chlortétracycline, oxytétracycline, doxycycline). Efficace contre E. coli, mais ne supprime pas les staphylocoques. Dans cette optique, il est prescrit pour lutter contre les infections atypiques, par exemple dans les cas d'urétrite non gonococcique;
  • Fluoroquinolones (Ofloxacine, Ciprofloxacine, Lévofloxacine, Moxifloxacine). Ils pénètrent bien dans les tissus de la prostate, ce qui aide à faire face à la prostatite bactérienne et à d'autres maladies de la prostate. La chlamydia urogénitale, la pyélonéphrite, la cystite aiguë, l’urétrite, la bactériurie asymptomatique et les infections urinaires à l’hôpital sont traitées. Il est contre-indiqué chez les femmes enceintes et les enfants car il affecte négativement la croissance et le développement de l'appareil osseux.

En choisissant des antibiotiques, les médecins s’appuient sur leur groupe et sur leur pathogène dans l’histoire. Cela permet un rétablissement rapide sans conséquences graves pour la santé.

Traitement de l'infection à chlamydia

Les chlamydia pénètrent dans la cellule, y vivent et se propagent. Vous devez choisir un médicament bien absorbé par le corps et pénétrant à l'intérieur de la cellule.

Si l’infection à chlamydia provoque une forme non compliquée de maladie urogénitale chez la femme - col utérin, chez la femme - urétrite, la doxycycline est administrée par voie orale.

Il est nécessaire de boire 500 mg d'un antibiotique chaque jour pendant 2 semaines 4 fois par jour.

Un seul antibiotique peut être sélectionné pour le traitement. Prise de Macrolide pour la chlamydia modérée à grave:

  • "Érythromycine" - 500 mg 2 fois par jour pendant 10 jours ou 250 mg 4 fois pendant 6 à 8 jours;
  • "Rovamycine" - 1-3 comprimés 2-3 fois par jour pendant 10 jours;
  • "Sumamed" - 500 mg une fois ou deux jours avant les repas, 250 mg supplémentaires par jour pendant 7 à 10 jours;
  • "Rulid" - 150 mg deux fois par jour pendant deux semaines. Buvez une demi-heure avant les repas;
  • "Klacid" - 250 mg 2-3 fois par jour pendant deux semaines;
  • "Vilprafen" - 500 mg deux fois par jour avec un traitement allant jusqu'à 14 jours;
  • "Macropen" - 400 mg trois fois par jour pendant pas plus de 2 semaines.

Quels sont les fluoroquinolones nécessaires pour la chlamydia?

Les fluoroquinones doivent boire de 200 à 400 mg 2 à 3 fois par jour pendant 10 jours au maximum.

Thérapie antibactérienne pour les maladies de la CIP supérieure

La pyélonéphrite, qui peut être de deux formes - compliquée, non compliquée, est désignée comme une infection de la DMO supérieure. Lorsque la pyélonéphrite affecte les reins, la vessie, les canaux urinaires.

Schéma d'antibiothérapie pour pyélonéphrite:

  • "Ampicilline", "amoxicilline" 600 mg trois fois par jour au cours de 10 jours maximum;
  • "Solyutab" 1-2 comprimés deux fois par jour pendant 6-8 jours;
  • "Ciprofloxacine" 1 comprimé 2 à 3 fois par jour. La convalescence complète intervient après 7 à 10 jours de prise d'un antibiotique;
  • "Ofloxacine" 1-2 comprimés deux fois par jour. Cours jusqu'à 10 jours;
  • "Pefloxacin" 400 mg 2 fois par jour avec une forme grave de pyélonéphrite;
  • "Lévofloxacine" 250 mg une fois par jour - une cure de 7 à 10 jours. Dans la forme sévère, 500 mg 2 fois par jour par semaine;
  • "Lomefloxacin" 400 mg une fois par cours jusqu'à 9 jours.

L'antibiothérapie d'une infection du système génito-urinaire peut être effectuée à domicile, à condition que la maladie soit bénigne et que le médecin ait été impliqué dans le choix des médicaments.

Après traitement, rééducation, le système urogénital commence à fonctionner normalement et le bien-être s’améliore. Les antibiotiques sont le principal maillon de la lutte contre les maladies du système urogénital causées par une souche bactérienne. Ils suppriment les symptômes désagréables, détruisent les agents pathogènes.

Utilisation d'antibiotiques à large spectre pour les infections du système génito-urinaire

L'utilisation d'antibiotiques à large spectre pour les infections du système urogénital peut éliminer les processus inflammatoires des organes de la reproduction, qui sont étroitement liés au système urinaire. Les causes les plus courantes d'infections sont les bactéries, les champignons, les virus ou les protozoaires. Selon les statistiques, les hommes du système urinaire sont moins concernés que les femmes. Les antibiotiques pour les infections urogénitales chez les femmes sont utilisés pour éliminer les agents pathogènes, les démangeaisons, les rougeurs, les sécrétions purulentes et la douleur. Parmi les pathologies urogénitales chez l'homme, le plus souvent, la cystite et la prostatite sont présentes. Mais parfois, les hommes peuvent être porteurs de l'infection en raison d'une hygiène insuffisante du prépuce non circoncis ou de la présence d'organismes pathogènes dans le vagin du partenaire.

Notion d'infections urinaires

Lorsque l'inflammation du système génito-urinaire, l'agent en cause peut être E. coli ou staphylocoque, streptocoque. Si un organe du système urogénital chez l’homme affecte le processus inflammatoire, cela est dû à une immunité réduite, à une hypothermie sévère ou à des lésions mécaniques lors des relations sexuelles anales. Une femme peut infecter le système urogénital si elle ne respecte pas les règles d'hygiène personnelle, lorsque des microorganismes bactéricides attaquent le tractus urogénital. La moitié de la population masculine est infectée par des infections urogénitales beaucoup moins souvent que la femme, à l'exception des personnes âgées.

Dans les maladies du système urogénital, les femmes sont également touchées les reins avec des uretères, la vessie, l'urètre.

Les infections les plus courantes incluent:

  1. La pyélonéphrite est une inflammation de la région du parenchyme et des reins, douloureuse, accompagnée de fièvre, allant jusqu’à des nausées, une faiblesse, des frissons.
  2. La cystite est l'une des infections les plus courantes. Il se manifeste par des mictions fréquentes, du sang dans les urines, une sensation de vidange incomplète après les selles et des douleurs sévères.
  3. L'uréthrite survient lorsque les inflammations de l'urètre, pendant cette période de vidange deviennent douloureuses, du pus peut être libéré

Le moyen le plus efficace de lutter contre les maladies du système urinaire consiste à prendre un antibiotique qui soulagera les douleurs douloureuses, permettra de se vider régulièrement et éliminera les pathologies gynécologiques. Dans ce cas, l’antibiotique n’est pas un remède universel pour toutes les maladies, il agit conjointement avec des crèmes, des onguents et des décoctions d’herbes.

Les antibiotiques les plus efficaces

La tendance aux infections urinaires chez la femme s’explique par la structure anatomique des organes, le court urètre, sa proximité avec le vagin et l’ouverture de l’anus. Chez l’homme, au contraire, l’urètre long provoque donc des processus pathogènes dans le bas appareil urinaire, entraînant une prostatite. Sous l'influence d'antibiotiques, les agents pathogènes sont détruits, les médicaments restants peuvent servir d'auxiliaires.

Les antibiotiques à large spectre pour les infections du système génito-urinaire comprennent:

Pénicillines Médicaments bactéricides détruisant la paroi microbienne en raison de la synthèse des protéines. Préparations d'origine naturelle destinées à la destruction des bactéries gram-négatives.

Médicaments semi-synthétiques. Ceux-ci incluent l’amoxicilline, l’oxacilline, l’ampicilline, la carbénicilline. Le groupe des aminopénicillines est devenu sensible aux antibiotiques à 25-30%, de sorte que les 70-75% restants permettent de traiter les bactéries sensibles dans l'urine, les sécrétions de l'urètre. Lorsqu'ils sont traités à l'ampicilline ou à l'amoxicilline, leur élimination est de quelques heures.

Un inhibiteur de médicaments protégés, tels que Flemoklav, Unazin, Ampisid, Augmentin ou Amoxiclav.

Préparations combinées de semi-synthétique et inhibiteur protégé.

Un certain nombre de céphalosporines appartiennent à des composés semi-synthétiques, qui sont divisés en 4 générations. La résistance aux médicaments augmente avec chaque génération. Ils sont utilisés si les pénicillines n’aident pas, mais ils sont mal absorbés par le tractus gastro-intestinal.

La première génération comprend la céfalexine et la céfazoline, administrées par voie intraveineuse et intramusculaire, ainsi que le céfadroxil sous forme de poudre et de gélules. Ils sont rarement prescrits, car ils agissent principalement sur la cystite. Ne convient pas à la syphilis, la gonorrhée, la chlamydia.

La deuxième génération est représentée par le céfuroxime et le céfaclor, mais ils ne sont pas aussi efficaces que la troisième génération de céphalosporines.

La troisième génération se caractérise par le médicament le plus populaire de ce groupe - la ceftriaxone, ainsi que le céfixime, le ceftibuten, le céfotaxime. Les préparations détruisent les agents responsables des bactéries à Gram négatif, sont efficaces dans les cas de cystite, syphilis et pyélonéphrite.

La ceftriaxone est prescrite pour traiter le système urogénital de la femme et de l'homme, étant un antibiotique populaire du sous-groupe des céphalosporines. Un médicament universel au large spectre d’actions traite des infections urogénitales telles que la pyélite, la prostatite ou la cystite et leurs formes chroniques. Il résiste aux bactéries anaérobies et aux bactéries à Gram positif, il est également prescrit lorsqu'un certain nombre de pénicillines et d'aminoglycosides sont inactifs. Mode d'administration - intramusculaire et intraveineux. S'il y a des indications sérieuses, il est attribué aux enfants, aux femmes enceintes. L'inconvénient est que le médicament n'interagit pas avec les tissus de la prostate. Il n'est donc pas prescrit aux hommes atteints de prostatite bactérienne.

Cefepime, un médicament utilisé lors du traitement de maladies complexes du tractus urogénital, appartient à la quatrième génération. Le système des organes urinaires est affecté par une prostatite bactérienne, une urétrite ou une inflammation des reins et des appendices. Il est donc important d'utiliser du céfépime, dont la principale contre-indication est l'âge jusqu'à 12 ans.

Série de tétracyclines. Les médicaments peuvent traiter les lésions d’Escherichia coli, mais ils ne peuvent pas faire face à Staphylococcus aureus. Les médicaments ne sont pas capables de lutter contre le staphylocoque, mais sont efficaces contre Escherichia coli. Pour les infections, tétracycline, chlortétracycline ou oxytétracycline sont utilisés, en fonction de la pathologie, chlamydia, mycoplasme, gonocoque ou ureaplasma.

Les fluoroquinolones sous forme d'ofloxacine ou de ciprofloxacine sont utilisées pour traiter la prostatite bactérienne. La lévofloxacine ou la morfloxacine sont prescrites aux femmes souffrant de problèmes de vessie, d'uréthrite, de cystite ou de pyélonéphrite. Contre-indiqué chez les enfants, les femmes enceintes, car il provoque un retard de croissance et des os.

Nolitsin ou norfloxacine a un fort effet bactéricide, est un médicament populaire de la médecine moderne. Il ne crée pas de dépendance et conduit à la destruction rapide de microorganismes nuisibles. Pénétrant dans le corps de l'homme ou de la femme, le médicament est rapidement absorbé et excrété par le corps, sans causer de dommages au système nerveux ni aux os. Il n'est pas conseillé d'utiliser le médicament en association avec des antiacides, car cela empêche l'absorption dans le corps. Nolitsin est recommandé pour la dysenterie ou la salmonellose, la yersinose, les infections des voies respiratoires supérieures.

Les aminosides. Le traitement est effectué dans un hôpital, car ils peuvent avoir des effets toxiques. Utilisé pour traiter les infections nosocomiales et l'endocardite. La streptomycine ou la kanamycine est prescrite en cas de tuberculose.

Groupe macrolide. Les plus courants sont l’azithromycine, la clarithromycine, l’érythromycine et la roxithromycine. En raison de leur faible sensibilité aux bactéries à Gram négatif, les médicaments sont prescrits le plus souvent dans le cas d'une urétrite non gonococcique.

Les infections du système urogénital chez les femmes ne sont traitées qu’avec des antibiotiques à large spectre; par conséquent, un groupe approprié est déterminé, le médecin recommandant ses recommandations.

Médicaments prescrits pour les maladies urinaires

Les antibiotiques pour les infections du système urogénital contribuent à la destruction des organismes bactéricides, mais les pathologies féminines les plus fréquentes sont:

Le diagnostic de l'endométrite dépasse le plus souvent les filles en âge de procréer, dans lesquelles l'utérus muqueux est enflammé et où l'infection se produit par le tractus génital. Pour le traitement des infections urinaires, en particulier de l'endométrite, des antibiotiques sont utilisés:

  • de la série pénicilline - ampicilline, amoxine, ecobol;
  • de tetracyclines - tetracycline, doxyciline;
  • les fluoroquinolones sont représentées par l'ofloxine, la zanocine et le tarivom;
  • Le groupe des céphalosporines est représenté par la céfotoxine, la céfazoline.

Certaines filles modernes n’accordent pas l’importance voulue aux avortements, car ils sont la principale cause de cervicite ou d’inflammation cervicale. Les antibiotiques aideront à soulager l'inflammation:

  • Macrolides, nommément azithromycine, vilfaren solutab ou érythromycine, sumamed, rulid;
  • De la catégorie des pénicillines, il s'agit d'amoxiclav, d'écobol et d'amossine.
  • Les fluoroquinolones sont représentées par l'ofloxine, le lévostar, la zanocine et le tarivom.

La colpite est l'une des pathologies les plus courantes du système urogénital, se manifestant par une inflammation des parois vaginales.

Antibiotiques pour le traitement de la colpite:

  • La ceftriaxone et la céfixime sont utilisées parmi les céphalosporines;
  • Ekoklav d'un certain nombre de pénicillines;
  • La lévofloxacine et la ciprofloxacine provenant de fluoroquinolones;
  • De macrolides convenable rulid;
  • Clindamycine du groupe des lincosamides.

Effets secondaires et contre-indications

Les systèmes urinaires des hommes sont moins sensibles aux infections que les femmes, mais les effets secondaires sont les mêmes. L'acceptation des médicaments modernes contre les infections urinaires ne soulage pas le patient des effets secondaires, mais il est nécessaire de les connaître afin d'éviter des complications graves, mais après les avoir lus, ils l'alerteront certainement de l'auto-administration.

  1. Réactions allergiques soudaines sous forme de choc anaphylactique.
  2. Éruption cutanée
  3. La migraine
  4. Vertiges.
  5. Faiblesse et fatigue.
  6. Augmentation de la température.
  7. Thrombocytopénie.
  8. Thrombophlébite.
  9. Candidose.

Contre-indications à l'admission:

  1. Intolérance individuelle à la drogue par le corps.
  2. Insuffisance rénale.
  3. Grossesse dans la plupart des cas, l’antibiotique ayant un effet toxique sur le fœtus.
  4. Allaitement
  5. L'âge de l'enfant Seuls certains types de médicaments peuvent être administrés aux enfants sur ordonnance.

Les dommages causés à la vessie, à l'urètre, aux appendices, au vagin ou à l'utérus ne sont pas traités par un remède universel, seul le médecin traitant peut sélectionner les médicaments. Les maladies infectieuses urogénitales sont diagnostiquées dans la plupart des cas en fonction des résultats des tests, mais les conditions préalables peuvent être de fortes démangeaisons et des douleurs abdominales. La plus grande erreur des femmes est de tenter d’auto-traitement sans consulter un médecin, ce qui peut entraîner de graves complications sous forme de thrombophlébite, de leucopénie, d’œdèmes et d’éruptions cutanées.

Quels antibiotiques prendre pour l'inflammation du système génito-urinaire chez la femme

Médicaments pour le système génito-urinaire

Les principaux médicaments pour le traitement du système génito-urinaire - les antibiotiques. Avant de prescrire, il est nécessaire de passer une culture d'urine pour la stérilité et de déterminer la réaction des microorganismes obtenus à partir de celle-ci aux médicaments antibactériens. Sans ensemencer, il est préférable d'utiliser des médicaments à large spectre. Mais certains se distinguent par une néphrotoxicité (effets toxiques sur les reins), par exemple, la gentamicine, la polymyxine, la streptomycine.

Traitement antibiotique

Pour l’inflammation des voies urinaires, on utilise des antibiotiques du groupe des céphalosporines, Cefalexin, Cefaclor, Cefepime, Ceftriaxone. En cas d'inflammation des reins, la pénicilline est également utilisée comme agent semi-synthétique, l’oxacilline et l’amoxicilline. Mais il est préférable de traiter les infections urinaires - traitement à la fluoroquinolone - "Ciprofloxacine", "Ofloxacine" et "Gatiflotsatsin". La durée de la prise d'antibiotiques pour les maladies du rein peut aller jusqu'à 7 jours. Avec un traitement complexe en utilisant des médicaments avec sulfénylamide - "Biseptol" ou "Urosulfan."

Retour à la table des matières

Antiseptiques à base de plantes

"Kanefron" avec la maladie

En urologie, les antisepsiques à base de plantes sont utilisés comme substances de traitement principales et auxiliaires. "Kanefron" - un excellent outil pour le traitement des maladies du système génito-urinaire. Il a des effets anti-inflammatoires et antimicrobiens, provoque un effet diurétique. Il est appliqué en interne sous forme de gouttes ou de dragées. La composition de "Kanefron" comprend de la rose sauvage, des feuilles de romarin, du centauré et du romarin. Lorsque l'inflammation des reins est prescrite 3 fois par jour, 50 gouttes de médicament ou 2 comprimés. Chez les hommes, il est considéré comme le meilleur outil de traitement des infections urinaires.

Retour à la table des matières

"Fitolizin"

"Phytolysin" est un remède contre les infections du système génito-urinaire, facilite la sortie plus facile des calculs et élimine les agents pathologiques des voies urinaires. Ajoutez à la préparation des huiles de menthe, de pin, d'orange, de sauge et de vanilline. Prenez un anti-inflammatoire après les repas 3 fois par jour, pour la 1ère cuillère à café. sur une demi-tasse d'eau tiède. La maladie rénale disparaît en un mois. Il est fabriqué sous forme de pâte pour obtenir une solution. La composition de "Fitolysin" - extraits:

  • prêle;
  • le persil;
  • feuilles de bouleau;
  • rhizomes de blé;
  • le fenugrec;
  • hernie;
  • bulbes d'oignons;
  • verge d'or;
  • herbe alpiniste oiseau.
Retour à la table des matières

Médicaments pour le soulagement des symptômes de l'inflammation du système génito-urinaire

L'inflammation des voies urinaires commence à être traitée avec des médicaments qui arrêtent les symptômes inflammatoires et restaurent la fonctionnalité des voies urinaires. Les médicaments principaux pour le système génito-urinaire sont la «papavérine» et le «non-spa». Les médecins recommandent d’utiliser des agents antibactériens après un traitement antispasmodique. Parallèlement, ils sont traités avec des comprimés ne présentant pas la propriété de néphrotoxicité.

Le paracétamol est utilisé pour les maladies du système urogénital. Dose journalière - 4 fois 650 mg. Lorsqu'ils prennent du paracétamol, ils boivent beaucoup d'eau pour assurer une hémodynamique normale. L'ibuprofène est présenté à la place du paracétamol. Dose journalière - 4 fois 1200 mg. Autres remèdes pour le soulagement des symptômes: "Ketanov", "Nimésulide", "Tsefekon" et "Baralgin". La décision dans le traitement des médicaments néphrotoxiques est justifiée, et la thérapie est nommée seulement après avoir consulté un médecin.

Retour à la table des matières

Antispasmodiques

Les médicaments antispasmodiques améliorent le débit urinaire et soulagent la douleur. Les tablettes populaires sont les mêmes "Papaverine" avec "No-shpa" et "Bentsiklan" avec "Drotaverinum". "No-shpa" est disponible sous forme de comprimés et de solution. Posologie - pas plus de 240 mg par jour. "No-shpu" est strictement interdit de prendre avec insuffisance cardiaque et hépatique. En outre, il est autorisé à prendre "Canephron" - il a à la fois des effets antispasmodiques et antiseptiques.

Retour à la table des matières

Diurétiques

Diurétiques - diurétiques. Le traitement par les diurétiques doit être pris avec précaution. Ils peuvent provoquer une insuffisance rénale et compliquer la maladie. Le traitement n'est appliqué qu'après la nomination d'un médecin. Les principaux médicaments pour les infections des voies urinaires sont: "Diuver", "Hypothiazide", "Furomeside" et "Aldacton". Dose - 1 comprimé par semaine. Pour maintenir l'équilibre hydrique dans le corps, on prend des solutions de calcium, de potassium et de sels en association avec des diurétiques, puis on effectue une hémosorbtion et une hémodialyse.

Retour à la table des matières

Immunostimulation dans les maladies des femmes et des hommes

Avec la maladie des reins et des voies urinaires chez les hommes et les femmes, vous devez boire des décoctions contenant des vitamines: rose sauvage, feuilles de bouleau, cendres de montagne, feuille de cassis, renouée. Les médecins prescrivent des préparations multivitaminées, qui comprennent un complexe d’oligo-éléments contenant des vitamines. Les médicaments pour améliorer l'immunité dans les maladies des reins - "Alvittil", "Aerovit", "Ascorutin", "Tetrafolevit", "Milgamma". En parallèle avec les vitamines prendre des minéraux tels que le sélénium et le zinc.

Retour à la table des matières

Remèdes populaires

  • Pour soulager l'inflammation du système urogénital aidera le jus de canneberge. Il agit comme un diurétique et empêche la prolifération des bactéries.
  • Pour éliminer les infections des voies urinaires, utilisez de l'huile de coco non raffinée. Huile consommée par 2 c. par jour Le lait de coco dans la composition contient de bonnes substances médicinales. Vous devez le boire l'estomac vide le matin et avant de vous coucher dans un verre.
  • L'inflammation des voies urinaires soulage les asperges. Lors de l'utilisation d'asperges, la couleur de l'urine s'assombrit, ce qui ne devrait pas faire peur.
  • L'ail aide à lutter contre les maladies du rein. 2 gousses d'ail zeste, écraser et verser 1 verre d'eau, insister 5 minutes et boire. La procédure est répétée 3 fois par jour jusqu'à disparition des symptômes.
  • Les oignons - antibactériens et diurétiques, contribuent à la récupération rapide des reins et des voies urinaires. L'oignon est dilué en 4 parts égales, ajoutez 0,5 litre d'eau et laissez bouillir pendant 20 minutes à feu doux, laissez infuser pendant 8 heures, filtrez et buvez.
  • L'inflammation des voies urinaires est traitée au céleri. Battez les tiges, ajoutez l'ananas et 200 ml d'infusion de camomille. Le mélange se boit le matin à jeun. La graine de céleri est également utilisée. Les graines cuites à la vapeur dans 1 tasse d’eau chaude, insistez 10 minutes et buvez 2 fois par jour.
  • Bonne infusion au basilic. À 1 tasse d'eau, ajoutez 2 c. plantes, insister 10 minutes. Boire 2 jours 2 fois par jour.

Outre les principaux remèdes populaires pour le traitement des voies urinaires, il existe de délicieuses recettes de médecine alternative. Il est recommandé de boire un jus d'une semaine avec 1 banane et une pomme (2 fois par jour). Manger un jour au moins 3 morceaux de melon d'eau. En plus de ses qualités cicatrisantes, il agit également comme agent prophylactique. Berry cocktail avec des cerises, des cerises, des myrtilles et une tranche est recommandé de ne boire que sur un estomac vide.

Retour à la table des matières

Moyens de prévention

Médicaments souvent prescrits groupe fluoroquinolone - "lévofloxacine", "ciprofloxacine" ou "gatifloxacine". L'inflammation des voies urinaires peut être prévenue par la phytothérapie. Les infusions à base de plantes peuvent être prises pendant une longue période, elles ne provoquent pratiquement aucun effet secondaire. Les meilleures herbes sont la menthe, la verge d'or, le dagil, la prêle, la busserole. Produits finis - "Canephron" ou "Uryklar" ayant des effets antiseptiques et anti-inflammatoires. Les bougies pour les infections du système génito-urinaire chez les femmes sont particulièrement populaires ("Vitaferon", "Indomethacin", "Cystitis" et "Voltaren").

Infections des voies urinaires chez les femmes

Une infection des voies urinaires chez la femme est associée à un bref urètre situé près de l'anus. Les hommes ont une structure corporelle complètement différente et sont moins sujets aux infections urinaires. Souvent, de nombreuses maladies ne se manifestent même pas, mais les hommes sont porteurs d’infection. Et les relations intimes promiscuitées et non protégées deviennent la première cause de maladies du système urinaire.

Infections génito-urinaires chez les femmes

Les infections du système urogénital chez la femme sont des effets pathologiques causés par des microorganismes nuisibles spécifiques. Les maladies du tractus urinaire sont caractérisées par une inflammation facilement guérissable au stade initial ou, si les symptômes sont ignorés, devient chronique. Quel médecin traite la maladie? La réponse dépend uniquement de la portée du système urogénital et de son stade. Cela peut être un médecin généraliste, un urologue, un gynécologue, un spécialiste des maladies infectieuses et même un chirurgien.

Retour à la table des matières

Maladies infectieuses possibles

Les maladies les plus courantes du système génito-urinaire:

  • La chlamydia peut causer l'infertilité.

L'herpès génital. Vous ressentez une gêne, des brûlures, l'apparition d'ulcères et de vésicules, un gonflement des ganglions lymphatiques.

  • Chlamydia. L'inflammation du système génito-urinaire chez la femme se manifeste par une forme de cervicite, une cystite, une pyélonéphrite. Le processus inflammatoire provoque une grossesse extra-utérine et une infertilité féminine.
  • Annexite L'infection affecte les appendices féminins, causés par des microorganismes pathogènes. Un traitement immédiat est nécessaire pour éviter des conséquences graves.
  • Urethrite. Les processus inflammatoires qui affectent les voies urinaires et apportent une gêne.
  • Vaginite La gêne, la sensation de brûlure et la mauvaise odeur sont les premiers signes d'inflammation.
  • Gonorrhée Chez la femme, douleur caractéristique lors des rapports sexuels et des mictions, la décharge acquiert une teinte jaune ou rouge, de la fièvre et une hémorragie.
  • La cystite Maladies du système urinaire et de la vessie. Provoque des allers-retours répétés aux toilettes, tout en étant douloureux.
  • Pyélonéphrite. Ce sont des maladies des reins et du système urinaire. Les bactéries malignes dans l'exacerbation de la maladie provoquent des attaques de douleur soudaine dans le bas du dos.
  • Retour à la table des matières

    Quelle est la cause?
    • L'herpès génital. Infection urogénitale virale contractée lors de rapports sexuels par le biais de blessures ou de fissures mineures. Une fois dans le corps, ils restent toute la vie en tant qu’infections cachées et se manifestent dans des conditions favorables.
    • Chlamydia. Cette infection ne se transmet que pendant les rapports sexuels d'une personne infectée.
    • Urethrite. Cela peut même être dû à une blessure aux organes.
    • Vaginite Causée par une infection transmise lors de rapports sexuels ou par des maladies fongiques déjà existantes.
    • Gonorrhée L'infection dans le système urogénital peut être détectée après un contact sexuel sans utiliser de contraceptif. Il est facile de guérir une maladie si elle est révélée à temps, sinon les conséquences sont très graves.
    Retour à la table des matières

    Agents d'inflammation causaux

    Les infections des voies urinaires chez les femmes se manifestent souvent après des rapports sexuels non protégés et imprudents. Les micro-organismes tels que les gonocoques, les ureaplasma, les tréponèmes, les mycoplasmes, les trichomonas, les chlamydia, les champignons et les virus peuvent provoquer une infection des voies urinaires. Tous les microbes nuisibles provoquent l’inflammation. En tant que message, le corps envoie des signaux de la maladie sous forme de symptômes.

    Retour à la table des matières

    Types d'infections

    Les maladies du système urinaire provoquent de nombreuses infections. Selon l'emplacement, les infections sont divisées en:

    • Infections des voies urinaires supérieures (pyélonéphrite).
    • Infections des organes urinaires inférieurs (cystite et urétrite).

    Les infections diffèrent également de l'origine:

    • Simple. L'écoulement d'urine est absent, aucun trouble fonctionnel n'est observé.
    • Compliqué. L'activité fonctionnelle est altérée, des anomalies sont observées.
    • Hôpital. L'infection se développe lors de manipulations diagnostiques et thérapeutiques sur le patient.
    • Acquis par la communauté. Les infections d'organes ne sont pas associées à une intervention médicale.

    En ce qui concerne les symptômes de maladies infectieuses, les pathologies sont réparties dans les types suivants:

    • clinique;
    • asymptomatique;
    • infections urinaires cachées.
    Retour à la table des matières

    Transmission et causes

    Les infections des reins et des voies urinaires, basées sur ce qui précède, sont acquises dans les conditions suivantes:

    • Relations intimes non protégées (les infections les plus courantes).
    • Infection ascendante due à un manque d'hygiène.
    • Par les vaisseaux lymphatiques et sanguins lorsque les maladies inflammatoires commencent à progresser (par exemple, les caries dentaires, la grippe, la pneumonie, les maladies intestinales).

    La cause des maladies du système génito-urinaire et du rein est:

    • troubles métaboliques;
    • hypothermie du corps;
    • situations stressantes;
    • relations intimes promiscuous.
    Retour à la table des matières

    Symptômes caractéristiques

    Les maladies du tractus urogénital sont caractérisées par certains symptômes. Lorsque les processus inflammatoires nécessitent un diagnostic. Toutes les maladies se manifestent de différentes manières, mais les principales manifestations sont les suivantes:

    • la douleur
    • inconfort et anxiété qui dérangent les voies urinaires;
    • démangeaisons, brûlures et picotements;
    • décharge;
    • miction problématique;
    • éruption sur les organes génitaux;
    • néoplasmes (papillomes et condylomes).
    Retour à la table des matières

    Procédures de diagnostic et analyses

    Il est facile de prévenir les reins et les organes urinaires chez l'homme, vous devez subir un test sanguin et urinaire complet au moins une fois par an. Dans l'urine seront initialement visibles les bactéries nocives. Le diagnostic aidera à identifier ou à prévenir l'infection et la maladie. En cas de détérioration de la santé, le spécialiste doit immédiatement examiner la personne. Un examen ultrasonore et radiologique des reins et de la vessie aidera également à identifier les changements structurels. Cela peut être à la fois l'échographie et l'urographie, la cystographie, la néphroscintigraphie, la cystoscopie et la tomographie.

    Retour à la table des matières

    Traitement appliqué des infections des voies urinaires

    Le traitement du système génito-urinaire consiste en la prise obligatoire d'antibiotiques. Le spécialiste détermine toujours une approche individuelle. Vous devez donc suivre scrupuleusement les recommandations afin d'éviter tout effet secondaire. Pour le traitement peut être utilisé méthode complexe, par exemple, des médicaments et des herbes. Vous devez suivre un régime qui élimine l'utilisation d'éléments irritants. Pendant le traitement, il est important d'observer le régime d'alcool.

    Retour à la table des matières

    Médicaments antibactériens

    Les antibiotiques peuvent aider à réduire l'inflammation. Les antibiotiques suivants sont utilisés pour le traitement: ceftriaxone, norfloxacine, augmentine, amoxiclav, monural, canéphron. Les préparations sont sélectionnées selon les principes:

    1. Le médicament doit être excrété directement par les reins.
    2. Le médicament devrait influencer activement les agents pathogènes de la flore uropathogène.
    3. Le traitement doit être choisi de manière à obtenir le résultat le plus efficace avec des conséquences minimes.
    Retour à la table des matières

    Comment arrêter la douleur?

    On sait que la douleur est causée par un spasme ou une infection. Par conséquent, des analgésiques ("Baralgin" ou "Pentalgin"), des antispasmodiques ("No-shpa" et "Drotaverinum") ou des suppositoires rectaux ("Papaverine") peuvent être prescrits. Mais pour arrêter l'inflammation chez une personne, il est nécessaire d'utiliser des médicaments puissants afin d'éliminer les causes. Initialement, les agents pathogènes (staphylocoques, Escherichia coli, chlamydia) et leur sensibilité aux agents antibactériens sont déterminés. Pour traiter la maladie à la maison, il est possible de mieux utiliser les médicaments à usage interne, et l'injection est toujours utilisée sous la supervision d'un médecin.

    Retour à la table des matières

    Traitement des remèdes populaires

    Le traitement des voies urinaires est possible et les remèdes populaires. Le système urinaire répond bien aux décoctions de la séquence, calamus, menthe poivrée, poux des bois, myrtille, chicorée, busserole, feuilles de bouleau. Les facteurs qui affectent la vessie provoquent des douleurs, soulagent cette herbe de la camomille et de la prêle. Boire 3 fois par jour sous forme de thé (0,5 cuillère à soupe du mélange verser de l'eau bouillante). Le système génito-urinaire dans la cystite et la pyélonéphrite ne peut à lui seul résister aux agents pathogènes, et les maladies prolongées provoquent des exacerbations. Par conséquent, il est recommandé d’utiliser Dogrose comme diurétique pour éliminer les indésirables du corps. L'herbe Medunitsa est riche en tanins, ce qui permet de lutter contre les fuites inflammatoires des muqueuses. Il est nécessaire de préparer le bouillon avec les feuilles de cassis et les canneberges (1 cuillère à soupe. Cuillère), versez de l'eau bouillante dessus, insistez pendant 1 heure et buvez 2 fois par jour, 2 c.

    Retour à la table des matières

    Autres médicaments

    Le système urogénital est contrarié par diverses maladies. Les médicaments antibactériens et les antispasmodiques ne sont pas le seul moyen de guérir l'inflammation. Lorsque la fièvre et la fièvre sont observées, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés: Cefecon, Ibuprofen, Nimesulide.

    Retour à la table des matières

    Le régime alimentaire comme prévention de la maladie

    Le régime alimentaire est également la prévention de la maladie. Il est important d'exclure les produits contenant des purines et de l'acide oxalique. Limitez également votre consommation de sel. Prenez l'habitude le matin à jeun, de boire de l'eau, mais après cette petite procédure, vous pouvez manger. Mangez de petits repas 5 à 6 fois par jour. Les régimes numéro 6 et 7 sont généralement utilisés dans les maladies du système urogénital.Le régime numéro 6 vise principalement à réduire la quantité d'acide urique et de sels formés dans le corps. Vous devez consommer plus de liquides, de légumes et de fruits, ainsi que des produits laitiers. Un régime numéro 7 vise à retirer les produits métaboliques du corps, luttant contre le gonflement et la pression instable. Ici, au contraire, la consommation de liquides est limitée et les céréales et les sels, principalement des aliments végétaux, sont également exclus.

    Retour à la table des matières

    Conséquences et complications possibles

    La négligence des recommandations entraîne des conséquences très importantes. En conséquence, la détérioration de l'état et des maladies chroniques, et si la maladie est vénérienne, alors avec des formes très graves, la mort est possible. Les complications dues à la maladie se manifestent par une insuffisance rénale, la stérilité. S'il s'agit d'une maladie infectieuse, le danger réside dans l'infection ultérieure des partenaires.

    Retour à la table des matières

    Prévention

    Pour prévenir les maladies du système urinaire, il est nécessaire de surveiller l’alimentation, de mener une vie active, de ne pas autoriser l’hypothermie. De temps en temps, vous devez appliquer un régime afin de réduire la charge sur les organes. Les tisanes sont utiles pour le traitement et la prévention. Il est important de ne pas oublier les vitamines. Et le plus important: maintenir l’hygiène personnelle et avoir de l’ordre dans la vie sexuelle.

    Quel traitement antibiotique est indiqué chez les hommes pour le traitement de la cystite?

    La cystite est une inflammation de la vessie. Le corps masculin réagit à la pathologie n'est pas aussi aigu que la femme. Néanmoins, le stade chronique de la maladie peut se développer. Le traitement chez les hommes est également fourni avec des antibiotiques.

    Peu importe le sexe, des antibiotiques sont nécessaires pour traiter la cystite.

    Quand boire des médicaments

    Avant de commencer à boire des antibiotiques, vous devez connaître le type de processus inflammatoire. Elle peut être polypeuse, catarrhale, nécrotique, kystique, ulcéreuse. La forme est déterminée par le médecin, après avoir entendu l'homme au sujet des plaintes. Le médecin évalue les symptômes, examine les résultats des tests et ne peut ensuite nommer avec précision le type d'inflammation.

    Les causes de cystite chez l'homme sont nombreuses. C'est généralement la cause de l'infection.

    Les antibiotiques pour la cystite chez les hommes ne sont nommés qu'après avoir passé tous les tests. Si le patient commence à prendre des antibiotiques à l'insu du médecin, cela peut déclencher le passage de l'inflammation aiguë au stade chronique. Ensuite, le traitement sera permanent.

    Les antibiotiques traitent l'inflammation aiguë et chronique. Le traitement est effectué dans un hôpital. Le traitement comprend des médicaments et des décoctions à base de plantes. La physiothérapie est également indiquée en conjonction avec le lavage de la cavité vésicale affectée.

    Pour un traitement efficace, avant de prendre les médicaments doivent consulter un médecin.

    Que choisir pour le traitement

    Avant de commencer à prendre des médicaments antibactériens, vous devez connaître certains des critères à respecter, à savoir:

    • taux élevé de résultats en relation avec le provocateur de l'infection;
    • minimum d'effets secondaires;
    • facilité d'utilisation;
    • durée minimale de traitement;
    • la sécurité

    L'autotraitement de la cystite peut déclencher diverses complications. La durée du traitement, la dose et le nom du médicament doivent être déterminés par un spécialiste. Lors du choix d'un médicament, le médecin s'appuie sur le type de maladie, l'âge du patient, la présence de réactions allergiques.

    Parmi les préparations de pénicilline, les données sont le plus souvent utilisées.

    Comment traiter la cystite

    Groupe pénicilline. Ce type de médicament détruit les principales bactéries responsables de la cystite. Le médicament est efficace contre E. coli, streptocoque, entérocoque. Ne buvez pas d'antibiotiques plus d'une semaine. Si l'inflammation est suffisamment démarrée, la durée du traitement est étendue à 14 jours. Parmi les effets secondaires de la diarrhée, une légère éruption cutanée.

    La ligne comprend des noms tels que:

    • Amoxiclav;
    • Amoxicar;
    • Augmentin;
    • Amoxicilline + Amoxicilline protégée.

    Groupe des céphalosporines. Lutte activement contre les bactéries à Gram positif et négatif qui surviennent au cours du processus aigu. Combat efficacement les bactéries qui déclenchent la gonorrhée. Utilisé pour la cystite avec un degré modéré de négligence. Il est utilisé avec l’inefficacité apparente des médicaments du groupe de la pénicilline. Céphalexine, Ceftriaxone, Cefotaxime sont plus couramment utilisés dans le traitement.

    Les médicaments les plus efficaces du groupe des céphalosporines sont présentés

    Groupe macrolide. Il est prescrit à l'homme d'avoir une éruption cutanée allergique à l'amoxicilline. Également utilisé dans l'inflammation infectieuse et la présence d'agents pathogènes tels que Chlamydiaz, ureaplasmosis. La gamme comprend les médicaments suivants:

    Les aminosides. Les médicaments de ce groupe ont tendance à couvrir la flore gram-négative. Ils luttent activement contre le bacille pseudomusculaire. Dans le processus inflammatoire sévère utilisé en conjonction avec les médicaments d'un certain nombre de pénicillines ou de céphalosporines.

    Amikacin et Gentamicin sont prescrits. Convient uniquement aux hommes et femmes adultes. Les enfants et les adolescents de moins de 15 ans sont strictement interdits, car les substances affectent la perception des sons et le fonctionnement des reins.

    Fosfomycine. Il n'y a qu'un seul médicament dans le groupe - Monural. Idéal pour les hommes qui n'aiment pas les traitements à long terme et qui prennent des pilules. La capsule agit contre Protea, Klebsiel, ainsi que contre tous les principaux types d’agents pathogènes de la cystite. Il a un effet antibactérien et uroseptique.

    Pour un traitement efficace et rapide, appliquez Monural

    Nitrofuranes. Il est utilisé dans la phase initiale de la cystite. La gamme est présente Furadinin, Furagin, Fuazolidone. La consommation d'antibiotiques est recommandée pendant sept jours au maximum. Ce groupe de médicaments est considéré comme universel. Nommé après avoir terminé le traitement complet.

    Oxolines Un médicament est impliqué, c'est la nitroxoline. Il est rarement utilisé en raison de sa faible efficacité dans la lutte contre les infections qui surviennent dans le système urinaire de l'homme. Parfois, il est inclus dans le traitement en tant que traitement supplémentaire.

    Quoi prendre

    Dans le traitement de la cystite chez les hommes, les urologues prescrivent des médicaments classiques.

    • Palin Utilisé pour traiter le processus inflammatoire dans la région de la vessie. L'ingrédient actif est l'acide pipemidovaya, qui détruit l'ADN de l'agent pathogène. Souvent prescrit dans la recette pour la prévention de la cystite chronique. Vous ne pouvez pas prendre avec convulsions, grossesse, problèmes rénaux, allaitement.
    • Chiffre. Le tinidazole et la ciprofloxacine font partie des composants du médicament. Ils détruisent le coupable de la maladie, soulagent l'inflammation. L'effet maximal est observé dans la lutte contre les bactéries gram-négatives.
    • Monural Il est considéré comme l'antibiotique le plus populaire. Il est choisi non seulement par les hommes, mais aussi par les experts eux-mêmes. L'avantage de ce médicament est le traitement minimum. Pour sauver un homme de la cystite, il suffit de nommer une capsule de Monural. L'outil s'accumule dans l'urine et détruit les microbes au même endroit. Vous ne pouvez pas boire aux personnes qui ont des dysfonctionnements des reins. En outre, le traitement n'est pas recommandé pour les enfants de moins de cinq ans, les allergies.
    Ce sont les médicaments les plus couramment utilisés pour traiter l'inflammation chez l'homme.
    • Nitroxoline. Agit contre les bactéries. Tue les bactéries Gram négatives et Gram positives. Tue également certains types de champignons. Parmi les effets secondaires observés des nausées et des réactions allergiques minimes. Le traitement est facilement toléré.
    • Furagin. A un effet bactériostatique, est actif dans la lutte contre les enzymes cellulaires. Il est impossible pour les hommes souffrant d'insuffisance rénale ou d'hypersensibilité.
    • Nolitsin. Médicament antimicrobien. Conçu pour détruire les éléments gram-négatifs et positifs. Ne convient pas aux hommes souffrant d'arythmie, d'allergies graves, d'athérosclérose.

    Le traitement de la cystite chez les hommes par l'utilisation d'antibiotiques n'est pas recommandé. Il est également important de régler correctement la posologie, elle doit être proportionnelle au poids du patient. Après le traitement, il est impératif de boire le bouillon de plante pour soutenir le corps et éliminer rapidement les substances résiduelles.

    Dans la vidéo seront considérées les maladies du système urinaire de l'homme:

    Causes et traitement de l'inflammation du système génito-urinaire

    Le système urinaire des personnes des deux sexes comprend l'urètre (chez l'homme, il est plus long et plus étroit), la vessie, les uretères et les reins. Le système reproducteur masculin comprend les testicules situés dans le scrotum, la prostate, les vésicules séminales et le canal déférent. Chez les femmes, les organes génitaux comprennent l'utérus avec les trompes de Fallope, les ovaires, le vagin, la vulve.

    Les organes des systèmes urinaire et reproducteur sont étroitement liés en raison des particularités de la structure anatomique. L'inflammation des organes génito-urinaires est assez fréquente chez les hommes et les femmes.

    Maladies

    En raison des particularités de la structure anatomique du système urogénital de la femme, l’infection du tractus urogénital par des microorganismes pathogènes est plus fréquente chez elles que chez les hommes. Facteurs de risque féminins - âge, grossesse, accouchement. De ce fait, la paroi pelvienne du bas s’affaiblit et perd la capacité de soutenir les organes au niveau requis.

    L'inflammation des organes du système contribue à faire fi des règles d'hygiène personnelle.

    Parmi les maladies inflammatoires du système urogénital les plus courantes:

    En outre, les formes les plus courantes de la maladie chronique, dont les symptômes sont absents lors de la rémission.

    Urétrite

    Urethrite - inflammation de l'urètre. Les symptômes de cette maladie sont:

    • difficulté douloureuse à uriner, durant laquelle il y a une sensation de brûlure; le nombre de demandes d'aller aux toilettes augmente;
    • écoulement de l'urètre, ce qui conduit à une rougeur et au collage de l'ouverture de l'urètre;
    • taux élevés de leucocytes dans l'urine, ce qui indique la présence d'un nid d'inflammation, mais il n'y a aucune trace de l'agent pathogène.

    En fonction de l'agent pathogène à l'origine de l'urétrite, la maladie est divisée en deux types:

    • urétrite infectieuse spécifique, par exemple, à la suite du développement de la gonorrhée;
    • urétrite non spécifique, dont l'agent responsable est la chlamydia, l'urée-plasma, les virus et autres micro-organismes (pathogènes et pathogènes de façon conditionnelle).

    De plus, la cause de l'inflammation peut ne pas être une infection, mais une réaction allergique banale ou une blessure après une insertion incorrecte du cathéter.

    La cystite

    La cystite est une inflammation de la membrane muqueuse de la vessie. Cette maladie est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes. La cause de la cystite infectieuse est Escherichia coli, la chlamydia ou l’ureaplasma. Cependant, l'entrée de ces agents pathogènes dans le corps ne provoque pas nécessairement la maladie. Les facteurs de risque sont:

    • séjour prolongé en position assise, constipation fréquente, préférence pour les vêtements serrés, ce qui nuit à la circulation sanguine dans la région pelvienne;
    • détérioration de l'immunité;
    • effets irritants sur les parois de la vessie de substances faisant partie de l'urine (lors de la consommation d'aliments épicés ou trop cuits);
    • la ménopause;
    • diabète sucré;
    • anomalies congénitales;
    • hypothermie

    En présence d'un processus inflammatoire dans d'autres organes du système urogénital, la probabilité d'infection de la vessie est élevée.

    La forme aiguë de la cystite se manifeste par des mictions fréquentes, le processus devient douloureux, la quantité d'urine diminue fortement. L'aspect des changements d'urine, en particulier, la transparence disparaît. La douleur apparaît entre les pulsions dans la région pubienne. Elle porte un personnage terne, tranchant ou brûlant. Dans les cas graves, en plus de ces symptômes, apparaissent de la fièvre, des nausées et des vomissements.

    Pyélonéphrite

    L'inflammation du pelvis rénal est la plus dangereuse parmi les autres infections du système urogénital. Une cause fréquente de pyélonéphrite chez les femmes est une violation de l'écoulement d'urine, qui survient pendant la grossesse en raison d'une augmentation de l'utérus et de la pression exercée sur les organes voisins.

    Chez l'homme, la maladie est une complication de l'adénome de la prostate, chez l'enfant, il s'agit d'une complication de la grippe, de la pneumonie, etc.

    La pyélonéphrite aiguë se développe soudainement. Tout d'abord, la température augmente brusquement et une faiblesse, des maux de tête et des frissons apparaissent. La transpiration augmente. Les symptômes associés peuvent être des nausées et des vomissements. S'il n'est pas traité, il existe deux manières de développer la maladie:

    • passage à la forme chronique;
    • le développement de processus suppuratifs dans le corps (tels que les changements brusques de température et la détérioration du patient).

    Endométrite

    Cette maladie est caractérisée par une inflammation de l'utérus. Staphylococcus, Streptococcus, Escherichia coli et autres microbes. La pénétration de l'infection dans la cavité utérine est favorisée par le non-respect des règles d'hygiène, la promiscuité sexuelle et une diminution de l'immunité générale.

    En outre, une inflammation peut survenir à la suite d'interventions chirurgicales complexes telles que l'avortement, la détection ou l'hystéroscopie.

    Les principaux symptômes de la maladie sont:

    • augmentation de la température;
    • douleur dans le bas-ventre;
    • pertes vaginales (sanglantes ou purulentes).

    Cervicite

    L'inflammation du col de l'utérus résulte d'une infection transmise sexuellement dans la cavité. En outre, le développement de la cervicite peut être provoqué par des maladies virales: herpès, papillome, etc. Tout dommage (pendant l'accouchement, l'avortement, les manipulations médicales) provoque la maladie en raison de l'intégrité de la membrane muqueuse.

    Les manifestations cliniques sont typiques du processus inflammatoire:

    • inconfort pendant les rapports sexuels, parfois douleur;
    • écoulement vaginal nature muqueuse;
    • inconfort ou douleur dans le bas de l'abdomen;
    • élévation de la température, malaise général.

    Colpit

    Colpite ou vaginite - inflammation du vagin causée par Trichomonas, champignons candidaux, virus de l'herpès, E. coli. Le patient se plaint de symptômes:

    • décharge;
    • lourdeur dans l'abdomen ou le vagin;
    • des démangeaisons;
    • sensation de brûlure;
    • inconfort pendant la miction.

    Au cours de l'examen, le médecin observe une hyperhémie, un œdème de la membrane muqueuse, des éruptions cutanées, des lésions pigmentées. Dans certains cas, des correctifs érosifs apparaissent.

    Vulvite

    Inflammation des organes génitaux externes. Ceux-ci incluent le pubis, les lèvres, la paille vierge (ou ses restes), la veille du vagin, les glandes de Bartholin, le bulbe. La vulvite est causée par des agents pathogènes infectieux: streptocoques, E. coli, chlamydia, etc.

    Les facteurs provocants sont:

    • le sexe oral;
    • prendre des antibiotiques, des hormones et des médicaments qui inhibent le système immunitaire;
    • diabète sucré;
    • la leucémie;
    • maladies oncologiques;
    • processus inflammatoires dans d'autres organes du système urogénital;
    • incontinence urinaire;
    • masturbation fréquente;
    • prendre un bain excessivement chaud;
    • manque d'hygiène personnelle.

    Pour identifier la présence du processus inflammatoire peut être les symptômes suivants:

    • rougeur de la peau;
    • un œdème;
    • douleur dans la vulve;
    • brûlures et démangeaisons;
    • la présence de bulles, plaque, ulcères.

    Prostatite

    Inflammation de la prostate. La forme chronique de la maladie affecte environ 30% des hommes de 20 à 50 ans. Il existe deux groupes en fonction de la cause de l'occurrence:

    • prostatite infectieuse causée par une bactérie, un virus ou un champignon;
    • prostatite congestive, résultant des processus correspondants dans la prostate (violation de l'activité sexuelle, travail sédentaire, préférence pour des sous-vêtements serrés, abus d'alcool).

    Il existe des facteurs de risque qui provoquent davantage le développement du processus inflammatoire. Ceux-ci comprennent:

    • immunité réduite;
    • troubles hormonaux;
    • processus inflammatoires dans les organes voisins.

    Identifier la maladie peut être sur les symptômes caractéristiques. Le patient ne se sent pas bien, ce qui peut être accompagné de fièvre, se plaint de douleurs au périnée et de fréquentes envies d'uriner. La forme chronique de la prostatite peut être asymptomatique et se rappeler que pendant les périodes d'exacerbation.

    Diagnostics

    Avant de prescrire un traitement, les patients présentant une suspicion d'inflammation des organes du système urogénital doivent subir un examen urologique.

    • échographie des reins, de la vessie;
    • analyses d'urine et de sang;
    • il est possible de réaliser une cystoscopie, une tomographie par ordinateur, une pyélographie selon des indications individuelles.

    Les résultats de l'examen dépendent du diagnostic à installer et du traitement prescrit au patient.

    Traitement

    Des préparations médicales sont utilisées pour le soulagement du processus inflammatoire.

    Le traitement étiologique vise à éliminer la cause de la maladie. Pour ce faire, vous devez identifier correctement l'agent pathogène et sa sensibilité aux agents antibactériens. Escherichia coli, Enterococcus, Staphylococcus aureus, Proteus, Pseudomonas aeruginosa sont les agents pathogènes les plus courants des infections des voies urinaires.

    Le choix du médicament prend en compte le type d'agent pathogène et les caractéristiques individuelles du patient. Plus couramment prescrit des antibiotiques à large spectre. La sélectivité de ces médicaments est élevée, l’effet toxique sur le corps est minime.

    Le traitement symptomatique vise à éliminer les symptômes communs et locaux de la maladie.

    Pendant le traitement, le patient est sous surveillance médicale stricte.

    Vous pouvez accélérer le processus de guérison en suivant ces règles:

    • Buvez chaque jour une quantité suffisante d’eau et au moins 1 c. jus de canneberge sans sucre.
    • Exclure de la diète des plats salés et épicés.
    • Limiter l'utilisation de bonbon et de farine pendant le traitement.
    • Maintenir l'hygiène génitale externe.
    • Utilisez du savon acide (lactophile ou femina).
    • Annuler les visites aux plans d'eau publics, y compris les jacuzzis et les piscines.
    • Refuser le changement fréquent de partenaires sexuels.

    Il faut veiller à améliorer l'immunité. Cela évitera la récurrence de la maladie.

    L'inflammation du système génito-urinaire est un problème courant dans la société moderne. Par conséquent, les examens réguliers et les visites préventives chez le médecin devraient devenir la norme.