Principal
Pouvoir

Conséquences de la prostatite: pourquoi est-il dangereux de ne pas traiter?

Comme toute autre maladie, l’inflammation de la prostate est accompagnée de signes classiques: circulation sanguine, gonflement et sensibilité. Si vous ne prêtez pas suffisamment attention au problème et ne demandez pas l'aide d'un urologue, les conséquences de la prostatite peuvent être très graves, à commencer par une diminution de la libido et une perte de puissance et se terminant par un processus tumoral. Alors, essayons de comprendre ce qu'est une prostatite dangereuse.

Le terme «prostatite» en traduction littérale signifie une inflammation de la prostate. Les causes d'inflammation peuvent être à la fois des agents infectieux (microflore spécifique et non spécifique, virus) et une stagnation du bassin (avec mode de vie sédentaire, maladies de l'intestin, de la colonne vertébrale, etc.) ou de la prostate (absence prolongée de relations sexuelles, érection non résolue, etc.).

Anatomie et physiologie de la prostate

La prostate est située dans le bassin, entre la symphyse pubienne et l’ampoule du rectum, à la base de la glande adjacente au col de la vessie et au sommet du diaphragme urogénital. À travers l'épaisseur de la prostate passe l'urètre (urètre), ainsi que le canal déférent.

Le tissu de la glande, directement autour de l'urètre, contient une grande quantité de fibres musculaires, en raison de la réduction de laquelle le flux d'urine dans l'urètre pendant l'érection et l'éjaculation est impossible.

Le tissu fonctionnel de la prostate est constitué de glandes tubulaires alvéolaires, dont les canaux se joignent aux plus grands et s'ouvrent directement dans l'urètre.

Le secret qu'ils ont développé serre les fibres musculaires et se contracte pendant l'éjaculation. Et le tissu conjonctif qui constitue le stroma de la glande contient des vaisseaux sanguins et des fibres nerveuses nécessaires à la nutrition et au fonctionnement des cellules «actives» de nombreuses glandes.

L'apport sanguin à la glande provient de plusieurs petits vaisseaux qui partent des vaisseaux de la vessie et du rectum.

Représentant l'emplacement de la prostate, il est plus facile de comprendre pourquoi la prostatite chez l'homme provoque ces symptômes ou d'autres.

Le processus pathologique peut être aigu et chronique. Dans la prostatite aiguë, les conséquences, si vous ignorez les symptômes ou tentez de vous auto-traiter, peuvent ne pas être les plus agréables. La transformation d'un processus aigu en un processus chronique est inévitable. Et quel est le danger de la prostatite chronique, envisager plus loin.

Symptômes de prostatite

Symptômes associés à un gonflement et des bouffées de chaleur dans la prostate:

  1. En raison de la compression de l'urètre par les tissus de la glande élargie:
  • une perturbation de la miction se forme: en règle générale, les patients se plaignent de mictions fréquentes, douloureuses et de petite taille (goutte à goutte);
  • écoulement clair de l'urètre.
  1. En raison de la nature de l'innervation de la glande (fibres nerveuses accompagnantes) - la formation du plexus nerveux prostatique à partir du tronc du nerf coeliaque inférieur, qui provoque:
  • douleur dans l'abdomen, dans le périnée, pouvant être transmise à la région sus-pubienne;
  • diminution du désir sexuel.
  1. En raison de la compression du canal déférent par le tissu oedémateux et du processus inflammatoire entraînant une diminution de la régulation du travail de la glande par des hormones (testostérone), il se produit ce qui suit:
  • modification de la durée des rapports sexuels (éjaculation rapide ou, au contraire, rapports sexuels prolongés);
  • érection faible;
  • douleur pendant l'éjaculation.

De plus, la particularité de l'apport sanguin au corps, l'absence de gros troncs vasculaires, provoque une obstruction de la circulation sanguine dans la glande et favorise la stagnation de celle-ci. Cela signifie que la prostatite et ses conséquences sont assez difficiles à traiter, elles nécessitent toute une gamme de mesures thérapeutiques. Et sans une approche professionnelle, il ne peut être question de récupération complète.

Avantages et inconvénients de l'inflammation

Bien sûr, l'inflammation est la nature du processus inhérent de protection du corps contre le facteur dommageable, visant à sa destruction. C'est le côté positif du processus.

Cependant, il ne faut pas oublier que, tout d'abord, les tissus infiltrés par les cellules inflammatoires meurent avec les «parasites», et une cicatrice du tissu conjonctif se forme à leur place et dans n'importe quel organe. La taille de ce dernier dépend directement de la zone d'inflammation.

Deuxièmement, les cellules inflammatoires ne traitent pas efficacement tous les agents nocifs: de nombreux agents pathogènes infectieux ont appris à tromper notre système immunitaire, à se défendre et, ainsi, à rester dans le corps pendant de nombreuses années, transformant un processus aigu en processus chronique lent.

Une personne peut ne pas savoir qu’elle a une maladie chronique, parce que les exacerbations peuvent passer inaperçues jusqu'à l'apparition des effets de la prostatite.

Troisièmement, le facteur dommageable peut être si puissant que les cellules du système immunitaire ne peuvent pas le contenir et l'inflammation revêtira un caractère aigu. Quatrièmement, avec un processus chronique à long terme, le renouvellement constant des cellules épithéliales des glandes peut un jour muter et dégénérer en cellules malignes.

Ainsi, nous résumons et nommons les conséquences de la prostatite.

Quel est le danger de cette maladie?

Conséquences de la prostatite aiguë

  1. Cystite, urétrite, vésiculite, épididymo-orchite, pyélonéphrite.
  2. Abcès (formation d'une cavité purulente dans le tissu) de la prostate.
  3. Prostatite chronique.

Conséquences d'une maladie chronique

  1. Fibrose de la prostate.
  2. Dysfonction érectile
  3. Infertilité
  4. Insuffisance rénale.
  5. Urolithiase.
  6. Hyperplasie bénigne de la prostate (adénome).
  7. Cancer de la prostate.

La même liste peut inclure une diminution de la qualité de vie, un changement de caractère (apparition d'agressivité, irritabilité, etc.), une rupture des relations familiales et d'autres troubles de la sphère personnelle.

L'accès en temps opportun à un médecin et le traitement complet commencé vont éliminer la nécessité de faire face aux effets de la prostatite.

Partagez-le avec vos amis et ils partageront certainement quelque chose d'intéressant et d'utile avec vous! C'est très facile et rapide, il suffit de cliquer sur le bouton de service que vous utilisez le plus souvent:

Conséquences de la prostatite chez l'homme

L'inflammation de la prostate est une maladie dangereuse, mais tous les hommes ne sont pas conscients des risques et des complications possibles. Le processus inflammatoire doit être traité. Les conséquences de la prostatite, si on laisse la maladie dériver, se reflètent dans le travail de tout l'organisme.

Changements dans les tissus de la prostate

Symptômes de prostatite - syndrome de douleur, troubles de la miction, affaiblissement de l’érection. Ces manifestations de la maladie sont directement liées aux modifications de la prostate qui se produisent à l’arrière-plan du processus inflammatoire.

Avec la prostate, la prostate irrite et gonfle. L'augmentation de la taille du corps et provoque des symptômes spécifiques, dus à la compression de l'urètre et à l'irritation des récepteurs de la douleur situés à proximité des tissus.

Les conséquences de la prostatite dans ce cas sont irréversibles sans chirurgie. Symptômes de modifications sclérotiques du tissu prostatique:

  • l'incapacité de vider complètement la vessie;
  • inflammation de la vessie et des vésicules séminales;
  • douleurs aiguës et coupantes dans le périnée;
  • dysfonction érectile.

La chirurgie est le seul traitement contre la sclérose de la prostate.

La maladie est difficile à traiter. Une des conséquences dangereuses de la sclérose de la glande est la formation d'urine résiduelle qui pénètre dans les reins et provoque leur infection. En plus de l'inconfort et du manque d'érection, la pathologie peut entraîner le développement d'une insuffisance rénale aiguë. De telles complications de la prostatite sont observées 5 à 10 ans après le début de la maladie. Les facteurs prédisposant à la cicatrisation de la prostate sur le fond de la prostatite sont l’âge avancé, l’athérosclérose vasculaire, une altération de la circulation sanguine et l’hypertension.

Pour le traitement de cette pathologie, des méthodes chirurgicales peu invasives sont utilisées, par exemple la vaporisation au laser du tissu conjonctif. Au cours de la procédure, les parties du corps modifiées s’évaporent littéralement du fait de l’exposition au laser.

Prostatite chronique

L'inflammation aiguë de la prostate est caractérisée par des symptômes spécifiques. La maladie est traitée avec succès par des antibiotiques. Cependant, une fois les symptômes éliminés, un traitement d'entretien prolongé est proposé aux patients pour restaurer la fonction de la prostate.

Beaucoup sont intéressés par: que se passera-t-il si vous ne soignez pas la prostatite et qu'est-ce qui menace cette maladie?

Le traitement incomplet de l'inflammation de la prostate au fil du temps entraîne l'apparition d'une prostatite chronique morose. Les symptômes de cette forme de maladie sont légers et se manifestent le plus souvent par des envies fréquentes d'aller aux toilettes. La prostatite chronique peut ne pas se manifester pendant une longue période et ne gêne pas l'homme, cependant, des changements se produiront dans la prostate. Au fil du temps, la maladie fait toujours sentir une exacerbation soudaine des symptômes. Cela se manifeste par une douleur aiguë, une stagnation de l'urine, de la fièvre. L'examen montre généralement des modifications au niveau de l'organe - cicatrisation des tissus, irritation et hypertrophie de la prostate. La prostatite et ses conséquences peuvent ne pas apparaître immédiatement, mais avoir un effet sur eux-mêmes plusieurs années après le début de la maladie.

La prostatite chronique conduit à un dysfonctionnement du corps. Cela affecte négativement le fond hormonal et le bien-être des hommes. La fonction de reproduction en souffre en premier. Il est très difficile de traiter cette forme de la maladie, la thérapie est réduite à la prévention de l'exacerbation des symptômes.

La prostatite aggrave la santé et la vie sexuelle.

Adénome et tumeurs malignes

Les conséquences de la prostatite ne se manifestent pas toujours par le développement d'un adénome de la prostate - cette maladie peut être considérée comme une pathologie indépendante. Tout d'abord, le développement de l'adénome est dû à une production accrue de dihydrotestostérone avec une diminution simultanée du taux de synthèse de la testostérone. Les facteurs prédisposants sont également la prédisposition génétique et le vieillissement naturel de l'organisme.

Néanmoins, la relation entre la prostatite chronique et le développement d'un adénome est clairement visible. Un processus inflammatoire lent conduit à un dysfonctionnement de la prostate. La prostate est un organe hormono-dépendant. Par conséquent, en violation de ses travaux, la production et l'assimilation des hormones sexuelles sont défaillantes. Dans le même temps, il y a une augmentation de la synthèse des androgènes. Le dihydrotestestron est une sorte de carburant pour la prostate, son excès est donc absorbé par le tissu de la glande. Dans ce contexte, il se produit une augmentation rapide de la prostate et des modifications structurelles dans les tissus de l'organe, appelées hyperplasie bénigne ou adénome.

Symptômes d'adénome, principalement associés à une altération du débit urinaire et du fonctionnement de la vessie. Très souvent, les hommes sont confrontés à l'incapacité d'uriner. Le développement d'une rétention urinaire aiguë nécessite une hospitalisation et l'installation d'un cathéter.

L'adénome de la prostate n'est pas traité. Même une intervention chirurgicale ne garantit pas l'absence de récidive dans le futur, à l'exception d'une prostatectomie radicale. Même après une chirurgie au laser de la prostate, les hommes sont obligés de prendre des pilules qui bloquent la production d'androgènes à vie afin d'éviter le développement de l'hyperplasie.

La relation entre cancer de la prostate et prostatite est ambiguë. D'un côté, oncopathologie concerne des hommes qui n'ont jamais rencontré de prostatite dans leur vie, mais d'un autre côté, le pourcentage de cancers chez les patients qui ont souffert d'une inflammation de la prostate est beaucoup plus élevé. Les médecins s'accordent donc pour dire que la prostatite n'est pas une garantie de cancer, mais constitue une condition préalable sérieuse pour les néoplasmes malins de la prostate. Ces conséquences de la prostatite sont très dangereuses. Elles raccourcissent considérablement la vie d’un homme et, dans certains cas, entraînent la mort.

La prostatite est considérée comme un facteur provoquant le néoplasme de la prostate.

Perturbation du système urinaire

Les conséquences de la prostatite chronique chez les hommes entraînent souvent une violation du système urinaire. La compression constante de l'urètre par la prostate enflée entraîne un rétrécissement de la lumière. Cela empêche la vidange normale de la vessie. Symptômes de cette condition:

  • envie constante d'uriner;
  • sensation de vidange incomplète de la vessie;
  • la nécessité de fatiguer les muscles de l'aine en urinant;
  • faible débit d'urine;
  • brûlures et douleurs dans l'urètre.

Avec la prostatite, les complications résident dans le risque d'insuffisance rénale. Ceci est dû à la stagnation de l'urine résiduelle dans la vessie en raison de son dysfonctionnement, ce qui représente un environnement favorable pour la reproduction de microorganismes pathogènes. Avec de l'urine infectée, des agents pathogènes sont projetés dans les reins, ce qui entraîne leur infection. L'inflammation des reins peut entraîner de graves violations de leur fonction, pouvant aller jusqu'à l'apparition d'une insuffisance.

Pour éliminer une telle situation dans laquelle la vessie n'est pas complètement vidée, une opération est effectuée au cours de laquelle une valve est installée, garantissant un fonctionnement stable du système urinaire. Il s’agit d’une mesure extrême consistant à installer un cathéter pour vider la vessie.

Dysfonctionnement du système reproducteur

Tout d'abord, la puissance en souffre. Cela n'est généralement pas dû à des changements physiologiques, mais à un stress psychologique dû aux symptômes spécifiques de la prostatite. Au fil du temps, en raison de l'épaississement du suc de la prostate et de la réduction de la lumière de l'urètre, des problèmes d'éjaculation apparaissent: le patient éjacule trop rapidement ou ne peut pas atteindre l'orgasme lors de rapports sexuels. Tout cela mène finalement à une violation de l'érection, allant jusqu'à l'impuissance sexuelle complète.

Fertilité réduite en raison de changements dans la composition du suc de la prostate. La première chose à laquelle la prostatite chronique aboutit est une violation de la motilité des spermatozoïdes. Cela est dû à une réduction du nombre de grains de lécithine dans la sécrétion de la prostate. Au fur et à mesure que la maladie progresse, ces composés protéiques disparaissent complètement. Par conséquent, au fil du temps, l'homme perd sa capacité à féconder et la stérilité est diagnostiquée.

Avec la prostatite, la capacité de concevoir diminue

Le seul moyen d'éviter de telles conséquences est le traitement opportun et complexe de la prostatite. Si, après le traitement de la maladie sous-jacente, l'homme a toujours des problèmes d'érection, il est démontré qu'un traitement supplémentaire permet de rétablir la fonction sexuelle. Il est important de se rappeler que presque toutes les complications peuvent être évitées en ne laissant pas la maladie suivre son cours. Tout signe de dysfonction érectile, de désir réduit pour le sexe opposé ou d’autres conséquences de la prostatite chez l’homme doit être immédiatement discuté avec votre médecin.

Complications du système nerveux

En plus des troubles fonctionnels dans les organes du système urogénital, résultant d'une prostatite non traitée, des problèmes persistent avec le système nerveux. Parmi ces complications sont:

Ces troubles du système nerveux entraînent toujours une diminution des fonctions cognitives - mémoire, attention, capacités mentales. Dans le même temps, la performance en souffre toujours, ce qui nuit à la qualité de vie du patient.

Violations du système nerveux dues au stress constant et à la surmenage psycho-émotionnelle, qui accompagnent les symptômes de la prostatite. En raison du besoin constant d'aller aux toilettes, l'homme ne dort pas suffisamment, ce qui constitue le premier signal alarmant indiquant l'apparition précoce de troubles nerveux.

Un psychothérapeute et un neurologue aident à guérir de telles complications. Pour ce faire, il est nécessaire de prendre des médicaments qui normalisent l'activité du système nerveux et vous permettent de gérer le stress et l'augmentation du stress mental. Une attention particulière doit être portée aux dépressions subsistant après l'exacerbation d'une prostatite. Ceci est une condition dangereuse, affectant de manière destructive le système nerveux et la psyché humaine.

Avec la dépression, vous ne pouvez pas vous passer de l'aide d'un spécialiste.

Complications d'inflammation bactérienne aiguë

Des complications difficiles à traiter et qui changent radicalement la vie du patient sont observées dans les cas de prostatite chronique. En règle générale, de telles conséquences se développent au fil des ans, mais n'apparaissent pas en un jour. Dans le même temps, une prostatite infectieuse aiguë peut entraîner des complications graves nécessitant une hospitalisation urgente. Il s'agit d'un abcès de la prostate - une pathologie dangereuse dans laquelle une cavité remplie de pus se forme dans la prostate et où commencent les modifications nécrotiques dans les tissus. Cette condition peut entraîner une infection de tout le corps. Une rupture d'abcès, sans hospitalisation rapide, peut entraîner une issue fatale.

La prostatite est une pathologie dangereuse qui entraîne des conséquences graves qui affectent tout le corps. Seul un traitement opportun de cette maladie permet de prévenir les complications.

Tout médecin vous proposera un certain nombre de moyens pour traiter la prostatite, du plus banal et inefficace au radical

  • Vous pouvez régulièrement suivre un traitement avec des pilules et un massage rectal, revenant tous les six mois;
  • vous pouvez faire confiance aux remèdes populaires et croire à un miracle;
  • optez pour une opération et oubliez la vie sexuelle...

Quel est le risque de prostatite chronique?

La prostatite survient chez de nombreux hommes, non seulement après 45 ans, mais également à un plus jeune âge. C'est une conséquence de l'inflammation de la prostate. Aux premiers signes de la maladie, vous devriez consulter un médecin de toute urgence. Sinon, la situation ne fera que s'aggraver et entraîner de graves conséquences. Ensuite, découvrez ce qu'est la dangereuse prostatite chronique.

La prostatite est une maladie complexe qui nécessite un traitement rapide. Si cela n'est pas fait, les complications ne peuvent pas être évitées. En outre, la maladie entraînera des violations non seulement de la prostate, mais également de nombreux autres organes. Reflété au travail:

  • Urinaire;
  • Sexuelle;
  • Système nerveux.

En conséquence, la qualité de vie d'un homme diminue. Il se sent incomplet et défavorisé. Cela est particulièrement vrai de la vie sexuelle. Les conséquences de la maladie peuvent être l’infertilité, la sclérose de la glande masculine, ce qui entraînera une atrophie des organes responsables de la production d’hormones sexuelles. Dans ce cas, non seulement la condition physique des représentants du sexe fort, mais aussi le comportement. Leur personnage acquiert des traits féminins: des larmes sans raison, des pleurs et d'autres expressions des émotions.

Système urinaire

Le processus inflammatoire qui se produit dans le corps affecte non seulement la prostate, mais également d'autres organes. Les premiers à tomber sous son influence sont la vessie et les canaux urinaires. Les bactéries pathogènes infectent le corps en peu de temps et se propagent à travers celui-ci.

Ce système est très vulnérable à divers virus. Ils l'ont rapidement frappée et ont provoqué divers problèmes. Par exemple, la cystite, l'insuffisance rénale. Pour éviter cela, il est nécessaire de surveiller la qualité de ce système et de le protéger contre les infections.

Les microorganismes nuisibles pénètrent rapidement dans le sang. Dans ses fonds sont transférés aux organes pelviens. Ainsi, en les frappant. Ce processus affectera la condition générale de l'homme. Il présente un certain nombre de symptômes caractéristiques. Ceux-ci comprennent:

  • Violation du processus d'excrétion de l'urine. Il stagne dans les canaux;
  • Miction à la miction. Le patient ressent une sensation de vessie pleine. Et on l'observe constamment. Même après l'avoir vidé;
  • Douleur abdominale basse. Il se manifeste sous la forme de sensations coupantes et perçantes;
  • L'urètre change de forme. Il se rétrécit.

Ces signes ne doivent pas être négligés. Ils indiquent de graves problèmes de santé. Seul un médecin peut aider à déterminer la cause de la maladie. Par conséquent, il est urgent de le contacter. Le spécialiste examinera le patient et prescrira le traitement approprié.

Des symptômes similaires suggèrent que la prostatite est passée à une forme plus complexe. Après tout, le processus inflammatoire a frappé le système urinaire. En conséquence, les conséquences de cette maladie peuvent être:

  • Insuffisance rénale;
  • La cystite;
  • Urethrite.

Une colliculite est caractéristique de cette dernière maladie. De plus, les érections se produisent souvent la nuit. L'éjaculation a lieu avant l'heure prescrite. Quant à l'émission d'urine, elles deviennent plus fréquentes. Ils passent très péniblement, ce qui crée un malaise chez l'homme.

Une autre prostatite chronique dangereuse est qu'elle conduit au développement d'une vésiculite. Il est caractérisé par la survenue de processus inflammatoires à certains endroits. Ceux-ci incluent les testicules, les appendices, les vésicules séminales. Les bactéries nocives qu'elles contiennent pénètrent par le dos ou par la bouche des canaux, responsables de la libération de la graine.

Système reproducteur

La prostatite chronique pour la prostate est particulièrement dangereuse. Et ce n'est pas surprenant. Après tout, le processus inflammatoire affecte principalement cet organe. En conséquence, il subit de graves changements qui affectent l'état général du patient. Il y a un travail défectueux de la prostate, perturbé le processus de sécrétion. Lorsque la glande diminue, la microcirculation est insuffisante, les tissus s’atrophient et les muscles gonflent.

Si la miction est accompagnée de douleur, il est nécessaire de consulter un spécialiste. Lui seul aidera à déterminer quelle est la raison et comment éliminer l’inconfort. Le médecin vous prescrira un traitement, après lequel l’état du patient s’améliorera considérablement. Si les symptômes persistent après cela, le risque de complications est élevé. Assez souvent, des pierres se forment et s'accumulent dans l'organe. Cela est dû aux kystes qui apparaissent dans la prostate. Ils sont dangereux pour le corps. Comme il est blessé et conduit à des violations du processus de circulation sanguine.

Le danger de la prostatite chronique est la formation d'un adénome. Il est formé au moyen de tissus glandulaires et d'un composant de rabotage. Cette tumeur est bénigne. Après un certain traitement, il disparaît, mais pas toujours. Très souvent, un petit nodule reste. Il est important de noter sa présence à temps, car avec le temps, sa taille augmentera et entraînera de nouveaux problèmes. Le nodule va interférer avec le flux normal d'urine, car il exerce une pression sur les canaux appropriés.

La prostatite survient à différents âges chez les hommes. Si le traitement en temps opportun n'a pas été effectué, la maladie sera certainement ressentie à nouveau. La progression de la maladie diminue de 60 ans. Les principales conséquences de la maladie incluent le développement d'un cancer. Ils apparaissent dans la région des tissus périphériques de la glande.

En outre, la sclérose de la prostate est souvent observée avec une maladie non traitée. Il est très difficile d'éliminer complètement cette maladie, de sorte qu'elle s'avère très rarement. Fondamentalement, il reste, mais sous une forme plus acceptable. Les principales caractéristiques de la maladie sont les suivantes:

  • Violations en cours d'élimination de l'urine. Le patient est en difficulté constante;
  • Douleur coupante en urinant;
  • La prostate devient plus petite et plus dense.

Infertilité

La prostatite affecte les capacités fonctionnelles des organes du système reproducteur. Cela inclut la détérioration de la puissance, il est considérablement réduit, la libido. Dans certains cas, tout cela conduit au fait qu'un homme ne peut pas atteindre son objectif principal - concevoir un enfant. Les experts diagnostiquent l'infertilité.

À mesure que l'attirance pour le sexe opposé diminue, la puissance empire. Au premier stade, l'érection devient plus faible, puis elle acquiert une forme qui coule rapidement et est irrégulière. Beaucoup d'hommes attribuent ces troubles à la simple fatigue. Mais avec le temps, la situation ne s’améliore pas. Chaque jour, il observe une situation similaire. En fin de compte, cela mènera à l'impuissance.

Troubles du système nerveux

Le système nerveux ne souffre pas moins que d'autres dans la prostate. Et ils sont liés entre eux. Les changements négatifs dans la vie sexuelle d'un homme vont certainement affecter son état psychologique. Depuis, il est mécontent du fait qu'il a perdu sa force antérieure.

  • Anxiété et agitation;
  • La nervosité;
  • Manque d’intérêt pour la vie, manque d’initiative;
  • La dépression

De plus, il y a une diminution de l'activité de travail. En conséquence, il devient faible non seulement dans la vie sexuelle, mais aussi physiquement. Des sensations désagréables et parfois douloureuses apparaissent dans l'anus, le bas du dos et le périnée.

Pour éviter ces problèmes et d’autres, le traitement de la prostatite pourra être traité en temps voulu. Aux premiers signes d'indisposition, vous devriez aller chez le médecin. Il prescrira un traitement efficace permettant au patient de se débarrasser complètement de la maladie.

Qu'est-ce qu'une prostatite dangereuse si elle n'est pas traitée?

Contenu de l'article

Complications de la prostatite

Qu'est-ce qu'une prostatite dangereuse? En plus des symptômes désagréables, vous pouvez également contracter les maux auxquels les hommes sont confrontés s’ils ne traitent pas l’inflammation de la prostate à temps. Parfois, même ceux qui se tournaient rapidement vers l’urologue pour faire face aux complications de la prostatite, mais le processus inflammatoire était plus fort, et d’autres facteurs défavorables, tels que la diminution de l’immunité ou le stress grave, se faisaient sentir. Alors, voici les complications les plus courantes de la prostatite:

  • l'inflammation des reins, ainsi que les douleurs latérales sévères qui y sont associées;
  • violation de la fonction sexuelle: érection réduite, éjaculation faible, manque de satisfaction après un rapport sexuel;
  • la prostatite chronique, qui est très difficile à traiter, y compris les méthodes et préparations les plus modernes;
  • atrophie de la prostate;
  • la cystite;
  • adénome de la prostate;
  • stérilité absolue;
  • cancer de la prostate;
  • vésiculite;
  • anomalies psychologiques graves.

Cystite en tant que complication de la prostatite

La structure des organes masculins est telle que la cystite touche beaucoup plus souvent (environ 40 fois) les femmes que les hommes. Cela est dû au fait que l'urètre dans le corps masculin est beaucoup plus long et que, comme la maladie apparaît à la suite d'une inflammation ascendante, l'infection est plus difficile à suivre par le "sentier masculin". Chez les hommes présentant une inflammation de la prostate, la cystite survient lorsque la prostate est malade, pas hier, et très probablement que la maladie a déjà pris une forme chronique.

Les symptômes de la cystite sont extrêmement désagréables. Ils interfèrent avec la vie. Ainsi, le besoin nocturne croissant d'aller aux toilettes fait que l'homme ne dort pas suffisamment et qu'il se sent débordé le matin. À cet égard, même une carrière peut être en cause, et tout cela - les complications de la prostatite. Si la cystite est ignorée, une telle étape provoquera une insuffisance rénale, une infection des reins et finalement une pyélonéphrite se développe dans le corps.

Atrophie terrible de la prostate

Dans de rares cas, l'atrophie de la prostate peut être une anomalie congénitale, même si dans la pratique, les urologues sont beaucoup plus susceptibles de rencontrer la forme acquise de la maladie, généralement sans tenir compte à long terme des symptômes de la prostatite. Au premier stade, le flux sanguin diminue et la nutrition des tissus et des structures cellulaires de la prostate est perturbée. De plus, en violation du métabolisme des cellules, le mécanisme de leur auto-destruction est déclenché. Et maintenant, l'homme est confronté au fait que sa prostate est considérablement réduite et ne peut plus remplir ses fonctions. À la réception, le spécialiste ne peut détecter que de petits restes du corps. De manière surprenante, il est toujours possible de renvoyer l'organe «perdu» si vous vous conformez pleinement au traitement prescrit, qui comprend, en plus des médicaments, un massage et une stimulation de la prostate.

Prostatite chronique

Pourquoi peut-on distinguer la prostatite chronique en tant que complication indépendante? Le fait est que le traitement d'une maladie qui existe depuis plusieurs années est complètement différent. Pratiquement tous les organes pelviens d'un tel homme sont tellement altérés qu'il n'est presque jamais possible de tout arranger d'un seul coup. Le patient doit prendre des médicaments anti-inflammatoires en grande quantité et avec eux, ainsi que des moyens de traitement d'entretien. De nombreux médicaments subissent une phase de clivage final dans le foie et cet organe en souffrira pendant le traitement. Ceci est un effet secondaire particulier de la thérapie nécessaire.

En outre, le traitement de la prostatite chronique prend beaucoup plus de temps, car il faut prendre des pauses entre les traitements. Ainsi, cela prend plusieurs mois, parfois jusqu'à un an ou plus. Enfin, les médicaments pour la prostatite ne sont pas bon marché et il s'avère qu'un homme consacre une partie importante de son revenu à la toxicomanie pendant plusieurs mois.

Vésiculite en tant que complication de la prostatite

La vésiculite (inflammation des vésicules séminales) est surprenante en ce qu'elle se développe toujours comme une complication d'une autre maladie. Soit dit en passant, les maladies de la sphère génito-urinaire ne sont pas toujours «coupables» dans son apparence, elles surviennent souvent après la grippe, une stomatite ou une amygdalite. L’homme ne remarque presque pas les premiers symptômes de la vésiculite: augmentation de la température jusqu’à 37 degrés, faiblesse, fatigue. Ensuite, des douleurs peuvent être transmises à l'aine, au bas du dos ou au sacrum. Ces douleurs sont aggravées par les selles ou une vessie remplie. En règle générale, le patient assume la présence d'une hernie ou croit qu'il a simplement tiré le bas du dos tout en soulevant un poids. Finalement, un homme remarque une éjaculation douloureuse. Le sperme apparaît souvent comme du sang, et seulement alors il réalise que le problème est beaucoup plus fort et plus profond qu'il ne le pensait au début.

La maladie est très grave, mais il est bien traitable. Si vous ne traitez pas la vésiculite, l'infertilité attend le patient avec une certitude de cent pour cent et, en cas de suppuration des vésicules séminales, seule une intervention chirurgicale peut le sauver.

Adénome de la prostate

Tous les patients souffrant de prostatite ne sont pas confrontés à cette maladie. Elle risque de frapper un jeune homme récemment atteint d'une prostatite, et un patient ayant reçu un diagnostic de prostatite chronique pourrait ne jamais savoir ce qu'est une prostate. En bref, la maladie est assez sélective et, en plus des processus inflammatoires de la région pelvienne, d'autres facteurs peuvent également affecter son apparence - stress, régime alimentaire et tabagisme.

Dans l'adénome, le nombre de nodules dans la région de la vessie augmente de manière significative et les tailles deviennent plus grandes. Ils peuvent presser la vessie si fort que le processus de miction devient impossible pour les hommes. Enfin, l'adénome est même bénin, mais reste une tumeur et, dans des conditions défavorables, la tumeur chez l'homme peut se transformer en tumeur maligne.

Cancer de la prostate pour la prostate

Dans ce cas, les tissus de la prostate renaissent et se remplissent de cellules tumorales. La jeune génération peut se détendre, car le cancer de la prostate n'affecte que les hommes âgés de 45 à 50 ans. Toutefois, la formation de cellules cancéreuses primaires peut parfois être détectée dès 40 ans. Comme toute tumeur maligne, ce type de cancer constitue un danger pour la santé et la vie. Ainsi, aux derniers stades du cancer de la prostate, les cellules tumorales se propagent au-delà de ses limites et se métastasent dans des organes vitaux tels que le foie, les poumons, le système osseux, etc. À la dernière étape, le patient ne vit pas plus de trois ans. N'est-ce pas une raison pour avoir accès en temps utile à un médecin?

L'infertilité en tant que complication de la prostatite

Il est pratiquement inutile d'intimider les jeunes hommes qui ne cherchent pas encore à créer une cellule sociale et à concevoir des enfants. Ils croient que les symptômes désagréables de la prostatite disparaîtront d'eux-mêmes. À l'âge de 25-30 ans, alors que la prostatite perfide et dangereuse est déjà fermement ancrée dans le corps de l'homme, le jeune homme pense déjà à sa progéniture, mais doit faire face à des problèmes. L'infertilité est l'un des partenaires fréquents de la prostatite, en particulier lorsque le besoin de traitement est apparu il y a quelques années.

L'infertilité est généralement précédée d'une violation de la fonction sexuelle, à savoir une diminution de l'érection, une diminution du nombre de spermatozoïdes lors des rapports sexuels, et l'intimité elle-même n'est plus aussi souhaitable qu'elle l'était auparavant. L'infertilité apparaît un peu plus tard. Il a deux raisons principales:

  • blocage des canaux séminaux;
  • sperme sédentaire.

Dans le premier cas, il est impossible de faire appel à des professionnels de la procréation professionnels, ce qui signifie que le couple devra probablement subir une procédure de FIV et que le sperme devra être prélevé à l'aide d'une biopsie testiculaire, opération réalisée sous anesthésie générale. Le traitement du canal déférent ne donne pas toujours un résultat positif. Cela est dû au fait que la lumière des conduits est très mince et que, lorsque le tissu des murs est détruit, il n’est pas toujours possible de les restaurer.

Dans la deuxième cause d'infertilité masculine, le patient est confronté à des modifications du spermogramme. Le nombre de spermatozoïdes actifs est considérablement réduit. Par ailleurs, la génétique du sperme laisse également beaucoup à désirer. Heureusement, cette situation peut encore être corrigée en prenant des médicaments spéciaux, en modifiant le régime alimentaire et le mode de vie en général.

La prostatite est-elle dangereuse pour les femmes?

Bien sûr, car l'inflammation peut se propager et le risque de prostatite ne doit pas être sous-estimé.

L'infection est très facilement transmise par la membrane muqueuse, et cela vaut à la fois pour le vagin et la cavité buccale de la femme pendant les rapports sexuels oraux. Dans le premier cas, vous pouvez rencontrer divers processus inflammatoires au niveau des organes génitaux et dans le second - avec pharyngite, stomatite, amygdalite, notamment purulente.

Comme pour toute autre maladie, vous devez engager une lutte opportune contre la prostatite, qui aboutira nécessairement à une victoire, à condition que le patient respecte toutes les instructions du médecin.

Que rechercher lors du traitement

Aller chez un spécialiste est la moitié de la bataille. Il est important de trouver un professionnel qui vérifiera immédiatement le corps de l'homme pour détecter d'éventuelles complications de la prostatite et vous prescrira le traitement approprié. La liste des médicaments en raison d'un complexe de maladies peut être augmentée, mais c'est ce schéma thérapeutique qui convient. Traitez d'abord séparément la prostatite, puis une autre maladie, de manière incorrecte, et peut s'avérer inutile.

En outre, la présence de certains diagnostics apparus au cours du développement de la prostatite peut également affecter les méthodes de physiothérapie prescrites. Les complications peuvent également affecter la décision du médecin à la chirurgie. Si l'urologue prétend que sa tâche est de soigner la prostatite et que le reste des diagnostics disparaissent d'eux-mêmes, en tant que succès du traitement, il est alors préférable de consulter un autre médecin. Et bien sûr, vous devez être prêt pour des changements significatifs dans votre vie, pas pour la durée du traitement, mais pour toujours.

Conséquences de la prostatite chez l'homme

La prostatite est une inflammation de la prostate. Contrairement au cancer de la prostate et à l'hyperplasie bénigne, qui touchent principalement les personnes âgées, cette maladie est dangereuse pour les hommes de tout âge. La maladie apparaît chez l'un des six hommes. Au fil du temps, les conséquences de la prostatite chez l’homme entraînent un certain nombre de complications, dont beaucoup sont très graves et dangereuses.

Les principaux symptômes de la prostatite chez l'homme, provoquant des facteurs

La prostatite, selon les causes et les symptômes, est aiguë, bactérienne chronique, chronique et asymptomatique chronique. Pour toutes les formes de la maladie, ces signes urogénitaux sont caractéristiques:

  • sensation de brûlure;
  • miction douloureuse;
  • la présence d'un besoin constant d'uriner;
  • difficulté à uriner;
  • éjaculation difficile ou douloureuse;
  • douleur dans la région située entre le scrotum et le rectum;
  • douleur au bas du dos et plénitude du rectum.

Forme aiguë de flux. Se produit lorsqu'il est exposé à une infection bactérienne et fonctionne fort. Le patient ressent une douleur intense dans la région génitale, des frissons, de la fièvre. La phase aiguë nécessite un traitement rapide car il existe un risque de complications graves.
Bactérienne chronique. Dans la plupart des cas, l'agent responsable est E. coli. Les symptômes qui apparaissent sont identiques à la forme aiguë, mais ils sont lents.
Prostatite chronique. Elle se caractérise par des douleurs pelviennes qui accompagnent une personne pendant 3 mois ou plus. Dans ce cas, les tests de laboratoire ne révèlent pas la zone pathogène.
Prostatite asymptomatique. Il coule presque sans aucune manifestation. Souvent retrouvé lors d'un examen médical régulier ou après les résultats d'un examen histologique, lorsque l'échantillon à analyser est un tissu prostatique.
. Les provocateurs potentiels de la maladie sont:

  • bactéries difficiles à détecter;
  • l'inflammation;
  • la dépression;
  • le stress;
  • problèmes mécaniques ou neuromusculaires dans les muscles pelviens.

La prostatite est bien diagnostiquée et traitée si à temps pour demander de l'aide médicale.

Prostatite aiguë. Les conséquences de différents types de maladies

L'infection causée par une bactérie se propage de l'urètre (éventuellement du rectum) à la prostate, ce qui provoque une inflammation et la manifestation de symptômes douloureux. À mesure que la glande affectée devient plus enflée, le patient peut éprouver des difficultés de miction de plus en plus prononcées. Le flux d'urine devient faible. Si vous ne pouvez pas du tout uriner, des soins médicaux d’urgence seront nécessaires dans cette situation. Cela signifie généralement que la prostate est tellement enflée qu'elle bloque complètement le flux d'urine.
La prostatite entraîne diverses complications, notamment:

  • type aigu de la maladie devient chronique;
  • obstruction de la vessie ou retard de la production d'urine;
  • abcès de la prostate;
  • propagation de l'infection dans le sang (bactériémie / sepsie).

La prostatite provoque de nombreuses conséquences plus graves. Ils peuvent affecter les maladies de la prostate comorbides, telles que la formation de calculs dans la glande de la prostate, les kystes.
Une forme aiguë de la maladie peut entraîner des troubles de la vie sexuelle tels que:

  • dysfonction érectile;
  • douleur après un rapport sexuel;
  • l'impuissance;
  • éjaculation prématurée.

Souvent, la prostatite et ses conséquences, l’une des plus graves, l’impuissance, nuisent à la santé sur le plan psychologique. Sous l'influence de la maladie, les hormones mâles, à l'origine du désir sexuel, sont produites en quantités beaucoup moins importantes. La dysfonction sexuelle ne commence à revenir à la normale qu'après un an.
Dans de rares cas, la maladie peut également entraîner la formation de tissu cicatriciel. Fondamentalement, il est typique des situations avec une maladie bactérienne négligée. Le tissu cicatriciel devient un obstacle au mouvement normal du sperme.

Les conséquences de la prostatite, qui implique un type de maladie chronique

Si vous ignorez les manifestations et ne commencez pas à traiter la prostatite chronique à temps, les conséquences pourraient alors être:

  1. Infertilité Cette pathologie est observée chez 40% des hommes atteints de cette maladie. L'infertilité se développe principalement à la suite d'un traitement inopportun ou inapproprié. En effet, au cours de la maladie, la sécrétion de la prostate se produit à petites doses, ce qui réduit l’activité des spermatozoïdes et la probabilité de fécondation. La situation est également aggravée lorsque les leucocytes, qui aident à combattre l’infection, se mélangent au sperme, ce qui en réduit la qualité, la fonction et la fertilité.
  2. Adénome de la prostate. Manifesté dans le fait que dans l'urètre apparaît la croissance. Au fil du temps, il augmente et entrave le flux normal d'urine. L'urine stagnante provoque de graves processus inflammatoires, une cystite apparaît. Il existe également un risque que l'adénome se développe en une tumeur maligne. Ensuite, vous devez vous battre avec le cancer de la prostate.
  3. Syndrome douloureux régulier. Une douleur constante et douloureuse se produit dans le bas de l'abdomen, le périnée, l'anus et le bas du dos. Souvent, le patient prend ces symptômes pour la sciatique et effectue le mauvais traitement.
  4. Sclérose de la prostate. Un dysfonctionnement permanent de la prostate provoque la mort de ses tissus. C'est une complication irréparable dont le traitement n'apporte pas les résultats souhaités.
  5. La défaite des organes voisins. L'évolution isolée de la maladie est rarement observée. Ce n'est presque jamais limité à la prostate. Souvent, il affecte les tissus et les organes voisins. Le plus souvent, la maladie affecte le segment postérieur de l'urètre et presque tous les principaux organes situés dans la région pelvienne. L'influence de la maladie entraîne des processus inflammatoires qui affectent à la fois les testicules et les appendices.
  6. Névrose. Une douleur constante et une incapacité à mener une vie sexuelle normale, ainsi que dans les cas où le processus inflammatoire affecte des organes situés près de la prostate, peuvent provoquer des troubles nerveux chez l'homme.
  7. Manifestations externes. La prostatite chronique peut entraîner une augmentation de la transpiration dans la région périnéale. La sécrétion de la prostate peut également se produire pendant la miction ou un acte de défécation.

Mesures préventives

En découvrant les causes de la prostatite, il convient de garder à l’esprit que les dommages qu’elles causent pour la santé des hommes sont au cœur de l’intensification de la synthèse de substances nocives pour le corps, provoquant le développement de processus cancérogènes.
En plus des effets indésirables, la prostatite est également dangereuse car elle peut être asymptomatique pendant plusieurs années. Les hommes doivent consulter un urologue au moins une fois par an et procéder aux recherches nécessaires.
En outre, pour vous protéger de la prostatite, vous devez respecter les règles et recommandations suivantes:

  • Activité physique Éviter les troubles circulatoires dans la région pelvienne, qui peuvent conduire à une prostatite, aidera le jogging, la marche, la natation, le football et le volleyball.
  • L'entraînement en force, le cyclisme et un mode de vie sédentaire contribueront à provoquer la maladie.
  • Bonne nutrition. Il est nécessaire de limiter les aliments gras et épicés, les aliments frits, pour entrer dans le régime plus de vitamines et de minéraux. Les effets néfastes sur la santé des hommes entraînent la consommation d'alcool par la prostate et le tabagisme.
  • Pour protéger la vie sexuelle. Les infections sexuellement transmissibles peuvent causer une prostatite. Il est impératif d'être protégé et, dès l'apparition de symptômes désagréables, consulter immédiatement un médecin.
  • Vie sexuelle régulière. Pour une circulation stable de la prostate, vous devez avoir une vie sexuelle régulière. Normale est considérée comme une relation sexuelle 2 à 3 fois par semaine, mais pas plus d'une par jour. Les rapports sexuels interrompus et les fréquents changements de partenaires nuisent à la santé des hommes.

Le plus souvent, les hommes consultent un médecin lorsqu'ils ne supportent pas la douleur et que la maladie est devenue chronique. Dans les cas avancés, le traitement est effectué plus longtemps, sans garantie de manifestations inflammatoires répétées.

Qu'est-ce qu'une prostatite dangereuse chez l'homme?

Conséquences de la prostatite chez l'homme ou de ce qui menace la prostatite

Facteurs contribuant au développement de la prostatite

Facteurs provocants

Complications possibles de la prostatite

Derniers articles dans cette section:

Dans le traitement de l'hyperplasie bénigne de la prostate, les médicaments de première ligne sont les alpha-bloquants et les inhibiteurs de la 5-alpha réductase. Des bougies pour adénome de la prostate sont utilisées

La fibrose de la prostate est une conséquence d'une inflammation de longue date, des modifications de la structure des tissus contre les cicatrices peuvent avoir des conséquences irréversibles. Pathologie sujette

Prostatite - un processus inflammatoire de la prostate, selon la forme, peut survenir de manière latente, donner des manifestations cliniques faibles ou, au contraire, des symptômes prononcés.

Les préparations pour le traitement du cancer de la prostate ne sont pas moins importantes que le traitement chirurgical, la chimiothérapie et la radiothérapie. Avant de choisir la tactique de conduite, le médecin prend en compte de nombreux facteurs pour que l'efficacité

Quelle est la prostatite dangereuse, si non traitée

Plus sur le thème

Presque tous les hommes au moins une fois dans leur vie ont été confrontés aux problèmes liés à la puissance. Pour ne pas être un urologue patient, prenez des mesures préventives

Quels que soient leur statut, leur âge et leur style de vie, chaque homme peut être guidé par des "maladies masculines". Après avoir découvert ces symptômes en vous-même, vous ne devez pas perdre un temps précieux.

Selon des observations médicales, dans 35 à 40% des cas environ, la cause du problème de conception est l’infertilité masculine.

NOUVEAU DANS LE MAGAZINE

Nous sommes sûrs que bon nombre des produits énumérés ci-dessous font partie de votre alimentation. Et sinon, ils doivent maintenant apparaître.

Les scientifiques ont découvert dans le cerveau humain un département responsable de la «révélation divine» - l'expérience religieuse et la présence du surnaturel

Beaucoup de gens se souviennent des épidémies de grippe aviaire et porcine, ainsi que des précautions correspondantes, accompagnées d'une panique parmi la population. Nous n'avons pas eu le temps de respirer facilement, car les scientifiques ont découvert un nouveau virus qui vit chez les chiens

Plusieurs fois par jour, nous utilisons des dentifrices et du savon pour effectuer des procédures hygiéniques sans nous rendre compte que leurs composants peuvent nuire à la santé.

Le dégoût est chez les gens à tout âge. Même les bébés donnent des signaux pour changer la couche lorsqu'elle est remplie d'excréments. La société se penche sur l'ironie avec certaines personnes particulièrement délirantes. Cependant, il est devenu évident que le dégoût peut protéger la santé humaine.

La coiffure se rencontre parfois de la même manière que pour les vêtements, il ne faut donc pas négliger la recherche d'un coiffeur professionnel. Ensuite - quelles coupes de cheveux devraient être essayées cette année pour rester au sommet d'une vague à la mode!

Sur quoi les gens ne vont pas prolonger des années de la vie. Il s’est avéré qu’il existe un moyen simple et abordable de reporter la vieillesse.

Nous sommes sûrs que bon nombre des produits énumérés ci-dessous font partie de votre alimentation. Et sinon, ils doivent maintenant apparaître.

Les scientifiques ont découvert dans le cerveau humain un département responsable de la «révélation divine» - l'expérience religieuse et la présence du surnaturel

Beaucoup de gens se souviennent des épidémies de grippe aviaire et porcine, ainsi que des précautions correspondantes, accompagnées d'une panique parmi la population. Nous n'avons pas eu le temps de respirer facilement, car les scientifiques ont découvert un nouveau virus qui vit chez les chiens

Plusieurs fois par jour, nous utilisons des dentifrices et du savon pour effectuer des procédures hygiéniques sans nous rendre compte que leurs composants peuvent nuire à la santé.

Le dégoût est chez les gens à tout âge. Même les bébés donnent des signaux pour changer la couche lorsqu'elle est remplie d'excréments. La société se penche sur l'ironie avec certaines personnes particulièrement délirantes. Cependant, il est devenu évident que le dégoût peut protéger la santé humaine.

La coiffure se rencontre parfois de la même manière que pour les vêtements, il ne faut donc pas négliger la recherche d'un coiffeur professionnel. Ensuite - quelles coupes de cheveux devraient être essayées cette année pour rester au sommet d'une vague à la mode!

Sur quoi les gens ne vont pas prolonger des années de la vie. Il s’est avéré qu’il existe un moyen simple et abordable de reporter la vieillesse.

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MAGAZINE DE VIE DES HOMMES

Régulièrement les conseils les plus utiles et des tonnes d'informations utiles dans votre boîte de réception

Abonnés

Les services

© 2005-2017 MEN's LIFE - MAGAZINE INTERNET POUR HOMMES

Tous les droits sur le contenu de ce site sont protégés conformément à la législation sur le droit d'auteur et les droits voisins. Si vous utilisez du matériel en tout ou en partie, un hyperlien actif direct vers le magazine MEN's LIFE Men est obligatoire.

MEN's LIFE est un magazine en ligne pour hommes qui entre à juste titre au sommet des meilleurs magazines et portails pour hommes. Chaque jour, les sujets les plus importants pour le public masculin le plus passionnant sont les suivants: mode de vie sain, relations sexuelles saines, règles en matière d'alimentation et de nutrition, forme physique et entraînement, mode masculine et style, carrière et argent, loisirs masculins et bien plus encore dans notre magazine pour hommes.

L'administration du site n'est pas responsable d'un mode de vie sain ni du contenu des publicités.

Quel est le risque de prostatite chronique?

Qu'est-ce qu'une prostatite dangereuse? C'est la question que se posent non seulement les hommes qui ont découvert la maladie, mais également ceux qui présentent une forme de pathologie chronique. L'inflammation de la glande ne doit en aucun cas être ignorée. Pardonner - c'est un élément déclencheur du développement de multiples maladies du système génito-urinaire, dont le traitement est beaucoup plus difficile à effectuer.

Fondamentalement, la question de ce qui est dangereux prostate, sont ces jeunes qui ne veulent pas consulter le médecin en raison de contraintes. Beaucoup commencent à traiter eux-mêmes la pathologie, ce qui est généralement inacceptable.

Effets de l'inflammation

La prostatite chronique est due à la consommation d'alcool, au tabagisme, à la malnutrition et à un mode de vie inapproprié et sédentaire.

Ce qui est lourd de prostatite chez les hommes:

  • La première et déplaisante complication est une diminution de la puissance, l'absence d'érection et une diminution de la libido masculine. Presque toutes les maladies du système génito-urinaire et de la prostate sont à l'origine de ces symptômes. Par conséquent, si un homme refuse de s'acquitter de sa dette conjugale pendant une longue période, cela ne signifie pas toujours qu'il est fatigué au travail. Cela peut être un symptôme d'inflammation naissante. Surtout s'il n'y a pas d'érection du matin et que l'on observe une miction nocturne.
  • Prostatite chronique.
  • La cystite Bien que chez les hommes cette maladie se produise beaucoup moins fréquemment que chez les femmes, mais selon les statistiques, encore 5% des 100% contractent une cystite dans le contexte de la prostatite.
  • La pyélonéphrite est un processus inflammatoire dans les reins.
  • Inflammation des vésicules séminales (vésiculite).
  • Abcès de la prostate, septicémie.
  • Adénome.
  • Processus inflammatoires dans les testicules.
  • Infertilité masculine.
  • Sclérose de la prostate.
  • Impuissance.
  • Tumeur maligne de la prostate.
  • Pannes psycho-émotionnelles, dépression.

Comme on peut le constater, la prostatite a un certain nombre de conséquences assez complexes et graves pour la santé et certaines d'entre elles peuvent devenir irréversibles. Par conséquent, si un homme remarque les symptômes de la prostatite, vous devez immédiatement consulter un médecin, sans aucune contrainte, et suivre un traitement.

0 tâche sur 13 terminée

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
  11. 11
  12. 12
  13. 13

L'inflammation de la prostate a des symptômes spécifiques. Pendant le processus inflammatoire, le fer gonfle et grossit, ce qui contribue à augmenter la miction. Si un homme présente de tels signes, vous devez immédiatement passer un test de prostatite. Ensuite, vous pourrez évaluer l'état de votre corps et rendre visite à des spécialistes à temps.

Le test de la prostate peut être fait à la maison par vous-même. En cas d’inflammation de la glande, il n’ya pas que des problèmes d’écoulement d’urine, mais la fonction érectile se détériore, ce qui entraîne une infertilité. Le diagnostic précoce de la prostatite évitera le développement de complications graves.

Vous avez déjà réussi le test auparavant. Vous ne pouvez pas l'exécuter à nouveau.

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour commencer un test.

Vous devez compléter les tests suivants pour commencer ceci:

  1. Pas de rubrique 0%
  2. Test de prostatite 0%

Tout va bien.

Vous n'avez pas de prostatite. Nous vous souhaitons de continuer à maintenir votre santé masculine!

Nous vous recommandons de consulter un spécialiste.

Les résultats du test réussi montrent que vous avez des signes modérés de prostatite. Contactez un spécialiste et passez l'examen. N'oubliez pas que la plupart des problèmes de santé peuvent être éliminés dès le début!

Un besoin urgent de consulter un médecin!

Vous avez clairement exprimé les symptômes de la prostatite. Contactez votre médecin dès que possible!

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
  11. 11
  12. 12
  13. 13
  1. Avec la réponse
  2. Avec une marque de visionnement

Avez-vous eu un malaise ou une douleur dans le périnée la semaine dernière?

  • Oui
  • Non

Avez-vous eu un malaise ou une douleur dans votre scrotum la semaine dernière?

  • Oui
  • Non

Avez-vous eu un malaise ou une douleur dans votre pénis la semaine dernière?

  • Oui
  • Non

Avez-vous eu un malaise ou une douleur abdominale la semaine dernière?

  • Oui
  • Non

La semaine dernière, avez-vous eu des signes de prostatite, tels que douleur, sensation de brûlure pendant la miction?

  • Oui
  • Non

Au cours de la dernière semaine, avez-vous eu des signes de prostatite, tels que douleur ou inconfort lors de l'éjaculation?

  • Oui
  • Non

Combien de fois au cours de la semaine passée il y a eu de la douleur ou de la gêne dans les endroits ci-dessus:

  • Ce n'était pas
  • Rarement
  • Parfois
  • Souvent
  • Habituellement
  • Compte perdu

Comment évalueriez-vous l'intensité de la douleur au moment où elles ont été perturbées sur une échelle de 1 (aucune douleur) à 10 (la douleur est insupportable).

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10

Avez-vous eu un malaise ou une douleur dans le périnée la semaine dernière?

  • N'était pas
  • Rarement
  • Parfois
  • Souvent
  • Toujours

Au cours de la dernière semaine, aviez-vous souvent envie de vider votre vessie plus de deux heures après une visite aux toilettes?

  • Jamais
  • Rarement
  • Parfois
  • Souvent
  • Toujours

Comment les symptômes de prostatite mentionnés ci-dessus affectent-ils votre mode de vie habituel?

  • Ne pas affecter
  • Presque ne pas interférer
  • Dans une certaine mesure affecté
  • Violer de manière significative le mode de vie habituel

Avez-vous souvent pensé à vos signes de prostatite au cours de la semaine écoulée?

  • Je ne pensais pas du tout
  • Presque pas pensé
  • Parfois
  • Souvent

Comment vivriez-vous si les symptômes de la prostatite ci-dessus vous dérangeaient tout au long de votre vie:

  • Je ne ferais pas attention
  • Habiterait normalement
  • Satisfaisant
  • Sentiments mitigés
  • Je me sentirais insatisfaisant
  • Très mauvais
  • Terriblement

Prostatite - une maladie de l'amour des hommes

S'il y a un processus inflammatoire, alors il y a une infection pathogène qui l'a provoqué. Non seulement un style de vie sédentaire et d'autres facteurs peuvent être en retard sur la cause de la prostatite.

La prostatite chronique peut être causée par des microorganismes nuisibles transmis sexuellement.

  1. la mycoplasmose;
  2. la chlamydia;
  3. Gardnell;
  4. les trichomonas;
  5. staphylocoque;
  6. streptocoques.

Dans le contexte de cette infection, une chlamydia, une syphilis, une gonorrhée, une mycoplasmose, une ureaplasmose, une gardnerellezis et une trichomonase peuvent se développer. Le traitement de ces maladies est long et coûteux. De nombreuses infections ne peuvent pas être éliminées du corps et, dans certaines circonstances, elles peuvent se manifester à nouveau dans le temps.

Par conséquent, si un homme mène une vie sexuelle promiscente (en particulier chez les adolescents), il est nécessaire d’utiliser des méthodes de protection - préservatifs, crèmes spéciales. Au moins, ayez confiance en votre partenaire.

La maladie est-elle dangereuse pour les femmes?

Bien que l'inflammation de la prostate soit une pathologie exclusivement masculine, elle peut être dangereuse pour les femmes.

  1. Dans l'inflammation, une infection par un agent pathogène peut pénétrer dans le liquide séminal et la sécrétion produite par la prostate.
  2. La sécrétion est produite 2-3 minutes avant l'éjaculation.
  3. Avec des rapports sexuels non protégés, elle tombera dans la flore vaginale, à partir de laquelle une femme peut aussi avoir des problèmes et diverses pathologies.

Le sexe anal oral ne fait pas exception. Une fois que les microorganismes atteignent les parois du rectum ou la membrane muqueuse de la cavité buccale, ils se multiplient immédiatement. En conséquence, un certain nombre de maladies infectieuses peuvent survenir, allant de l’angine à la dysbiose en passant par l’inflammation des appendices.

Les femmes peuvent aussi avoir des problèmes si elles ont des relations sexuelles avec un homme qui a une inflammation de la prostate. Ce trouble s'appelle cystite après le rapport sexuel.

  • Certaines femmes ont des soi-disant adhésions sur la place de l'hymen. C'est-à-dire que des cicatrices du tissu vaginal se produisent.
  • Qu'est-ce qu'une cicatrice? Ceci est une cicatrice. En raison d'une telle déformation, l'urètre est resserré, ce qui conduit à l'ouverture de son urètre.
  • Normalement, l'urètre doit être fermé lorsqu'il n'est pas nécessaire de le vider. Mais avec les cicatrices, le canal est constamment ouvert. C’est le portail par lequel l’infection par le sperme ou la sécrétion est infectée. Par conséquent, de nombreuses femmes éprouvent de l'inconfort, des brûlures et d'autres symptômes désagréables de la cystite après un rapport sexuel quelques heures plus tard.

En aucun cas, ne peut pas quitter la prostatite sans attention, et surtout ne pas se soigner soi-même. Il est nécessaire d'identifier les causes du processus inflammatoire et ce qui l'a provoqué, et uniquement sur la base de telles données, pour élaborer un traitement.