Principal
Massages

Régime de la prostate

Description en date du 08/11/2017

  • Efficacité: effet thérapeutique après 21 jours
  • Durée: 3 mois
  • Coût des produits: 1380-1450 roubles par semaine

Règles générales

L'inflammation de la prostate (PZH) est la maladie urologique la plus répandue chez l'homme. La cause principale est une infection de la prostate par une flore pyogénique. L'agent infectieux peut pénétrer dans le pancréas de différentes manières, mais il est le plus souvent infecté par une microflore pathogène pénétrant dans l'urètre ou par les voies lymphogène / hématogène.

Cependant, pour le développement clinique du pancréas, un certain nombre de facteurs prédisposants favorisent le développement de la stagnation, la détérioration de l'apport sanguin aux organes pelviens, ce qui crée des conditions favorables à la reproduction de l'agent infectieux et au développement du processus inflammatoire. Ces facteurs comprennent l'hypothermie générale, le style de vie sédentaire, la constipation fréquente, les maladies vénériennes / urologiques, une activité sexuelle excessive ou une abstinence prolongée, les états d'immunodéficience, la présence de foyers d'infection chroniques dans le corps. De plus, dans les tissus de la prostate, des changements pathologiques et des processus d'auto-agression se développent, son trophisme est perturbé, une congestion et une désintégration du secret se produisent, ce qui maintient un processus inflammatoire constant dans le pancréas.

Le régime alimentaire des hommes atteints de prostatite, ainsi que l’antibiothérapie, la physiothérapie, le massage par RV et la thérapie de renforcement général, constituent un élément important du traitement de la prostatite aiguë et chronique.

Le régime alimentaire d'un patient atteint de prostatite, de poids normal ou présentant des déviations mineures, repose sur les principes d'un régime alimentaire équilibré. Au cours de la période initiale de la maladie (prostatite aiguë), le régime lacto-lacté (produits à base de lait fermenté - kéfir, yaourt, ryazhenka, légumes et fruits) doit être privilégié. En cas d'intoxication (malaise général, température) dans le régime alimentaire pendant cette période, vous devez exclure les produits protéiques (produits laitiers, viande) et suivre un régime végétarien - purée de fruits / légumes, céréales, pommes cuites au four, jus de fruits / légumes.

Produits alimentaires irritants pour la prostate et la vessie - bouillons de viande / poisson forts, sauces (ketchup, mayonnaise), épices piquantes, aliments fumés, fromage, café et thé forts, œufs, tous les aliments gras et frits, saucisses, toutes sortes de légumes épicés (daikon, oignon, radis, racine de raifort, radis, ail, gingembre), alcool (surtout bière), boissons gazéifiées, fast food. Vous devez également limiter l'utilisation de sel à 8-10 g / jour, les cornichons, les craquelins salés et les marinades.

Si la prostatite chez l'homme s'est transformée en une forme chronique, le régime alimentaire devrait être basé sur les principes suivants:

  • Fournir la norme physiologique d'entrée dans le corps des principaux nutriments alimentaires. La principale source de protéines devrait être le bœuf maigre, le veau, la viande de volaille et de lapin diététiques, le poisson maigre, les produits laitiers et les noix. Parmi les matières grasses, les matières grasses d'origine végétale (olives, maïs, tournesol, huile de lin) doivent être préférées, à l'exclusion des graisses animales réfractaires. Les glucides doivent être ingérés principalement avec des céréales, des fruits / des légumes. Il convient de limiter l'utilisation de sucre raffiné, préférant le miel.
  • Exceptions aux produits qui irritent la membrane muqueuse du pzh (voir ci-dessus).
  • L'inclusion dans le régime alimentaire des aliments contenant beaucoup de fibres qui contribuent à un mouvement normal de l'intestin et en temps opportun et à prévenir la constipation (bouillie de grains entiers, les légumes / fruits frais, le son, les produits à base de farine de blé, pain de grains entiers). Betterave, carotte, prune et pruneau, les abricots frais aident à améliorer la vidange de l'intestin.
  • Restriction des produits contribuant à améliorer les processus de fermentation dans les intestins et les flatulences (lait entier, légumineuses de toutes sortes, pâtes alimentaires, chou, sucre, confiseries).
  • Privilégiez les aliments fraîchement préparés et excluez les produits contenant des conservateurs, des colorants et des arômes.
  • L'inclusion dans les complexes multivitamines-minéraux alimentaires et bio-stimulants / immunomodulateurs naturels (produits de la ruche - gelée royale, miel, pollen, propolis, pollen, extrait d'aloès, citronnelle chinoise, le ginseng sibérien, échinacée, Mandchourie Aralia, nard, maman).

Avec la prostatite chronique, la fonction sexuelle souffre souvent - faiblesse de l’érection, diminution de la libido. Dans de tels cas, le régime devrait inclure un certain nombre de poissons suffisant (le thon, la plie, le maquereau) et fruits de mer, les huîtres, la présure (l'estomac du chameau), les œufs de caille, les noix (noisettes, arachides, amandes, pistaches, noix), fruits secs, chocolat, oignon, ail, verts (coriandre, basilic, anis, estragon, millepertuis, asperges).

Le régime alimentaire de la prostate et de l'adénome de la prostate n'est pas fondamentalement différent. Cependant, lorsque ces comorbidités (prostatite et adénome) dans l'alimentation doivent également inclure des aliments contenant de grandes quantités de zinc (fruits de mer, la viande rouge maigre, les huîtres, le hareng, le son de blé, graines de pastèque et citrouille, sésame, levure sèche, les graines de lin ), sélénium (levure de bière, les abats, les algues, repas, bacon, fruits de mer, riz, du son, gruau de maïs, sarrasin) et de la vitamine E (germé l'huile de germe de blé de germe de blé, huile de maïs, les œufs, l'huile de soja, persil, vert pois ny).

Le respect du régime d'alcool est tout aussi important. Le volume de liquide consommé au cours de la journée n’est pas limité, mais le volume principal de liquide doit tomber sur les périodes séparant les repas. Vous pouvez utiliser de l’eau propre, des tisanes, des jus de fruits, des boissons aux fruits fraîchement préparées, des boissons à base de lait fermenté, des compotes. Lorsque l'adénome de la prostate peut être recommandé bicarbonate de sodium eau "Borjomi". Cependant, en présence de mictions nocturnes fréquentes et d'autres troubles dysuriques, la consommation de liquides et de produits diurétiques dans l'après-midi devrait être limitée.

Produits autorisés

La nutrition pour la prostate et l'adénome de la prostate comprend:

  • Cuisson de soupes sur un bouillon de légumes non concentré additionné de céréales et de légumes et assaisonné de beurre ou de crème sure sans zazharki.
  • Utilise des plats de viande diététique (bœuf maigre, veau, viande de lapin, poulet et sans peau de dinde) et des espèces de poissons non gras (thon, la plie, le maquereau, le hareng, le saumon), à partir de laquelle on peut préparer des plats en cuits, bouillis et cuits sans ajouter d'épices. Comme un plat d'accompagnement est recommandé d'utiliser des céréales de grains entiers (mil, sarrasin), bouillies dans de l'eau.
  • L'inclusion dans le régime alimentaire des quantités suffisantes de légumes (carotte, betterave, brocoli, courge, le poivre, le céleri, les pommes de terre, aubergines), à la fois sous forme brute - salade avec des huiles végétales, et après la cuisson (frit, bouilli, cuit à la vapeur).
  • L'enrichissement des produits alimentaires contenant une grande quantité de zinc, le sélénium, la vitamine E et en acides gras poly-insaturés (fruits de mer, graines de citrouille, les huîtres, le hareng, le son de blé, graines de sésame, graines de lin, séchée levure de bière, les algues, riz brun, d'abats, germée choux blé, noix, son, gruau de maïs, sarrasin, huile de blé germé, pois verts, huile de maïs, œufs de caille, huile de soja).
  • La présence de produits à base de lait fermenté dans le régime alimentaire (lait acidophilique, kéfir, yaourt, ryazhenka, yogourts salés) est obligatoire.
  • Les fruits et les baies de dessert sucrés, la gelée, la purée de pommes de terre et les kissels sont utiles comme dessert.
  • Les boissons permettaient d'utiliser de l'eau propre, des compotes, du bouillon de hanches, des canneberges et des airelles, des tisanes, du thé vert faible, des boissons lactées, des jus de fruits et des boissons aux fruits fraîchement préparés, de l'eau de table non gazeuse.

Régime de la prostate

Un régime de prostatite est un traitement supplémentaire que les urologues prescrivent habituellement en plus des médicaments.

Caractéristiques du régime alimentaire de la prostate et de l'adénome de la prostate chez l'homme ^

Il existe plusieurs types de prostatite: aiguë, chronique, calculeuse, stagnante, bactérienne. Tous sont souvent compliqués de cystite, ce qui aggrave considérablement l'évolution de la maladie.

Un régime thérapeutique contre la prostatite aide non seulement à soulager les symptômes douloureux, mais également à prévenir le développement d'un cancer; le menu devrait inclure les produits suivants:

Le risque d'inflammation de la prostate est l'apparition de complications possibles: abcès, sepsis, infertilité, cancer de la prostate, problèmes d'érection. Les conséquences étant assez graves, les médecins prescrivent souvent un menu thérapeutique contre la prostatite, qui élimine complètement la consommation d’alcool, d’aliments gras, de boissons gazeuses, de légumineuses et de viandes fumées, et permet de consommer du sel en quantité strictement limitée.

Avantages et inconvénients

Avantages d'un régime pour les patients atteints de prostatite:

  • Il soulage les symptômes de douleur aiguë, empêche le développement ultérieur de la maladie;
  • Cela a un effet préventif;
  • Dans certains cas, cela aide à réduire le poids.

Des carences dans le système d'alimentation électrique n'ont pas été identifiées, mais avant de l'utiliser, vous devriez consulter un médecin.

Outre l'introduction de produits de base, plusieurs règles doivent être observées:

  • Chaque jour, vous devez boire au moins 1 litre d’eau purifiée;
  • Limiter la consommation de graisse, incl. et viande grasse;
  • Arrêtez de boire et de fumer;
  • Dîner au plus tard 3 heures avant le coucher;
  • Dans la forme non aiguë du sport;
  • Manger 4-5 fois par jour en petites portions.

Régime alimentaire pour la prostate: menus et caractéristiques de la nutrition thérapeutique ^

Régime alimentaire pour la prostate: menu médical

Régime de prostatite chronique

Pour augmenter la période de rémission, il est recommandé d'utiliser l'exemple de menu suivant pendant 2-3 semaines:

  • Nous prenons le petit déjeuner avec du fromage cottage, un sandwich au fromage et une tasse de thé;
  • Après 2 heures, mangez n'importe quelle bouillie de céréales (flocons d'avoine, sarrasin);
  • Nous déjeunons avec une soupe au foie de poulet, une salade de légumes, boire du jus de fruits;
  • Nous dînons une orange, une pomme ou un pamplemousse;
  • Nous dînons avec de la purée de pommes de terre, un morceau de poisson bouilli et une salade de légumes.

Régime alimentaire pour la prostatite aiguë

Lors de l’exacerbation d’un adénome de la prostate, il est nécessaire d’introduire dans votre alimentation des aliments riches en zinc: noix, œufs, foie de poulet. Les légumes à feuilles, les huiles de son et les huiles végétales contenant des vitamines sont également utiles.

  • Petit-déjeuner flocons d'avoine avec des noix, manger du yogourt;
  • Snack une salade de légumes à feuilles;
  • Nous mangeons de la soupe de légumes, du foie bouilli;
  • Nous déjeunons avec deux œufs durs;
  • Nous dînons avec une cuillère de son, des légumes bouillis.

Régime alimentaire pour prostatite calcique

Lorsque des calculs apparaissent dans les canaux, il est nécessaire de les enlever avec de l'urine. Le jus d’asperges contribue à cela et doit être bu 600 ml par jour:

  • Mélanger le jus d’asperge avec la carotte dans un rapport de 2: 1;
  • Nous buvons trois fois par jour et 1 verre.

Régime alimentaire pour la prostatite congestive

Lorsque la stagnation des liquides est nécessaire pour ne manger que des aliments sains, et plus longtemps, mieux c'est:

  • Prenez votre petit-déjeuner avec du riz ou du gruau, du thé vert ou des tisanes;
  • Collations d'oranges;
  • Dînez avec des légumes bouillis ou cuits, une soupe avec de la viande maigre;
  • Au déjeuner, nous mangeons du fromage cottage ou du yaourt;
  • Nous dînons avec une salade de fruits de mer, une purée de pommes de terre et un morceau de poisson bouilli.

Régime alimentaire pour la prostatite bactérienne

En plus des antibiotiques, les médecins prescrivent souvent un régime thérapeutique qui ne dure pas plus de 3 mois.

  • Nous prenons le petit déjeuner des œufs durs, un sandwich avec du fromage et du thé;
  • Collation de fruits;
  • Nous dînons une soupe faible en gras ou borsch sans zazharki, buvons une tasse de jus;
  • Nous avons une salade de légumes de midi;
  • Nous soupons de veau ou de poulet bouilli et de deux pommes de terre bouillies.

Régime alimentaire pour la prostate et la cystite

En cas de deux maladies concomitantes, l'exemple suivant du régime quotidien est appliqué:

  • Le matin, nous mangeons du ragoût de légumes et de la salade de concombre. Nous buvons du lait;
  • Nous mangeons de la bouillie de sarrasin et du bœuf bouilli, nous mangeons un sandwich avec du pain noir et du fromage;
  • Au déjeuner, nous mangeons 2-3 tranches de melon ou de pastèque;
  • Nous dînons avec une salade de concombres et de chou, une soupe de pommes de terre au lait, nous buvons du jus de canneberges.

Régime pour la prostate après la chirurgie

Afin de restaurer la fonction intestinale et de prévenir les complications postopératoires, il est nécessaire d'introduire des fruits, des légumes cuits à la vapeur ou bouillis et des fruits de mer dans l'alimentation.

  • Le matin nous mangeons de la salade de fruits de mer;
  • Une demi-heure plus tard, nous buvons du thé;
  • Nous déjeunons avec des légumes bouillis;
  • Dîner avec une soupe de poulet faible en gras.

Régime alimentaire pour la prévention de la prostatite

Pour un effet préventif sur la santé des hommes, le sport doit être associé à une nutrition adéquate, en suivant l'exemple de menu:

  • Pour le petit-déjeuner, buvez du thé vert, mangez un œuf à la coque et du fromage cottage;
  • Après 2 heures nous mangeons des fruits;
  • Nous dînons de la soupe avec de la viande maigre, mangeons quelques tranches de pain;
  • Au déjeuner, nous mangeons des noix, buvons du jus;
  • Nous soupons avec des légumes cuits à la vapeur et du poisson de mer bouilli.

Résultats, commentaires et conseils des médecins sur une nutrition adéquate pour la prostatite ^

Avec la prévention opportune de la prostatite, selon les médecins, il est possible de prévenir l’apparition de cette maladie tout en menant un mode de vie sain. Si un homme est déjà malade, alors avec un traitement médical et en suivant les règles de la nutrition, il est possible de se débarrasser de l'inflammation en 3-4 jours - en cas aigu, et pendant 1-2 mois - en cas de prostatite chronique.

Conseils pour éviter la maladie de la prostate:

  • Mener une vie active;
  • Mangez bien;
  • Avoir des relations sexuelles régulièrement;
  • Limiter la consommation d'alcool;
  • Éviter l'hypothermie;
  • Identifiez et traitez les maladies infectieuses en temps opportun.

Les résultats de l'adhésion au régime alimentaire de la prostate sont très bons:

  • Se débarrasser des processus inflammatoires;
  • Enlèvement de fluide stagnant et de pierres;
  • Prévenir le développement de complications.

Avis de régime avec prostate des médecins

Alexander, 34 ans, urologue:

«Je recommande toujours un régime alimentaire comme l'une des mesures complètes pour prévenir les complications après un adénome de la prostate. En règle générale, cela aide bien parce que mes patients ne se plaignent plus d'une rechute de la maladie. "

Catherine, 39 ans, urologue:

«C’est souvent sur une nutrition adéquate que dépend le taux de guérison de la prostatite du patient. Tout traitement peut être inefficace si le patient ne suit pas le régime. "

Olga, 43 ans, urologue:

«Un régime prophylactique aide à réduire le risque d'adénome de la prostate et, avec une maladie existante, à prévenir les complications telles que la cystite et les abcès. Pour éviter la prostatite, il suffit de mener une vie saine, de bien manger et de trouver le temps de faire de l'effort physique. "

Prévention de la prostatite chronique chez l'homme

La prostatite ou l'inflammation de la prostate est l'une des maladies les plus courantes du tractus génital masculin. Selon les statistiques, 8 hommes sur 10 de plus de 25 ans sont confrontés. Il est aigu ou chronique, bactérien ou non bactérien. Dans le même temps, la part de la prostatite bactérienne (infectieuse) prolongée ne représente que 5-15% des cas.

Le plus souvent, le processus inflammatoire n'est pas causé par une infection, mais par des circonstances "ordinaires" tout à fait ordinaires. Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une maladie plutôt désagréable, très fréquente, qui peut vous affecter, ainsi que vos proches, et causer de nombreuses difficultés dans votre vie personnelle et familiale.

Bon sang, les hommes sont malades et tout tombe sur nos épaules fragiles. Préparez un plat diététique, rappelez la pilule à boire, écrivez sur une puce simple et envoyez-la... Chaque femme est une infirmière expérimentée, me semble-t-il.

Comment manger les hommes atteints de prostatite chronique

Les hommes ont besoin d'une nutrition spéciale, surtout s'ils ont reçu un diagnostic de maladie chronique. Pendant ce temps, les représentants du sexe fort ne prêtent pas toujours l’attention voulue à la façon dont les produits utiles constituent la base de leur régime alimentaire. Une telle négligence peut coûter trop cher, surtout si les hommes présentent une forme chronique d’inflammation de la prostate. Les urologues disent qu'un régime bien conçu et rigoureusement suivi pour la prostatite chronique est un moyen essentiel pour atténuer les symptômes et réduire la fréquence des exacerbations de la maladie.

Principes de l'alimentation pour la prostatite chronique

Un régime véritablement bénéfique pour la prostate répond principalement aux principes d'une nutrition adéquate. Il s’agit de manger des aliments d’une qualité et d’une composition telles qu’ils couvrent les besoins en énergie et en «matériau de construction» des hommes. Rien de superflu - une telle règle s’appuie sur elle, car l’apparence d’un excès de poids affecte souvent la condition de l’unique organe de l’homme - la prostate. La raison de cette relation réside dans le changement de la circulation sanguine et de la qualité du principal fluide biologique de l'homme - le sang, ainsi que dans la capacité du cœur et des vaisseaux sanguins à mener à bien le processus de circulation sanguine.

C'est pourquoi les aliments avec une prostatite sous forme chronique impliquent l'exclusion des aliments gras et épicés riches en cholestérol et des calories inutiles du régime alimentaire des hommes. Les boissons alcoolisées qui contribuent aux modifications du débit sanguin en général et ralentissent le débit sanguin veineux dans la région pelvienne sont également inscrites sur la liste des interdictions.

Point non moins important, qui suggère un régime alimentaire pour la prostatite chronique - la régularité de l'admission et de la culture alimentaire. Pour beaucoup d'hommes, il est devenu habituel de manger sur le pouce ou de remplacer un déjeuner ou un dîner à part entière par quelques collations. Tout cela, ainsi qu'un ensemble de produits qui sont inutiles pour la pleine activité d'une personne, peuvent affecter négativement la prostate, même d'une personne en bonne santé.

En général, la nutrition des hommes atteints de prostatite aiguë devrait répondre aux objectifs suivants:

  • prévenir tout effet irritant sur la prostate;
  • assurer un flux sanguin normal dans les organes pelviens et dans la prostate elle-même;
  • réduire la production d'urine, surtout la nuit;
  • normaliser la microflore intestinale pour éviter complètement la constipation ou les ballonnements;
  • renforcer le système immunitaire.

La combinaison de ces propriétés minimisera le risque d’exacerbation de la maladie et contribuera à améliorer de nombreux indicateurs, notamment la normalisation de la composante physiologique de la prostate.

Ce qui devrait être exclu du menu: une liste de produits nocifs pour la prostate

Pour les hommes atteints d'une prostatite chronique diagnostiquée, il est important de se rappeler la liste des aliments qui ne peuvent pas être consommés, en particulier s'ils présentent une exacerbation. Pendant la rémission, ils peuvent être inclus dans le régime alimentaire, mais en petites quantités.

La liste des produits interdits avec HP comprend:

  • les boissons qui entraînent une modification du débit sanguin ou la formation de grandes quantités d'urine - café, alcool, boissons gazeuses;
  • aliments irritants - aliments en conserve contenant une grande quantité de vinaigre ou d’autres acides, ail et oignons, fruits aigres;
  • produits qui affectent négativement les vaisseaux - viande et poisson frits et gras, assaisonnements et sauces épicés, viandes fumées;
  • produits qui contribuent à la formation de gaz - légumineuses, chou.

Vous ne pouvez pas vous impliquer dans des produits tels que des muffins et des pâtisseries, des champignons et des abats. Il est également recommandé de consommer moins de produits semi-finis, qui contiennent souvent des conservateurs ou une variété d'ingrédients synthétiques (arômes et stabilisants).

Produits sains de la prostate

La liste des aliments pouvant être consommés chez les hommes atteints de prostatite chronique est très longue, mais les méthodes de cuisson sont soumises à certaines restrictions. En ce qui concerne l'inflammation de la prostate chez les hommes, la teneur élevée en sels et en acides des aliments est nocive, il est donc recommandé de cuire les aliments à la vapeur. L'ébullition classique est également considérée comme acceptable, de même que la torréfaction sur une grille. Cette nutrition est idéale pour les personnes souffrant de maladies chroniques de tout type.

Les produits de la prostate les plus bénéfiques:

  • fruits de mer et poisson - ils contiennent beaucoup de zinc et d'autres minéraux qui ont un effet bénéfique sur la prostate;
  • les graines, les noix et les céréales sont des sources précieuses de minéraux, en particulier de zinc et de sélénium;
  • fruits et légumes rouges, jaunes et oranges - sources de vitamines et d’antioxydants liposolubles;
  • les légumes verts et les légumes - sources de fibres qui aident à normaliser la digestion;
  • lait fermenté aliments non gras - sources de protéines, de minéraux et de micro-organismes bénéfiques;
  • le son ou le pain de grains entiers est une source de vitamines du groupe B et d'autres éléments sains de l'homme;
  • La viande maigre - une source de protéines et de vitamines.

Une alimentation saine dans l'inflammation chronique de la prostate implique l'utilisation de saveurs et de sauces épicées, mais elles peuvent être préparées exclusivement à partir de cultures de parapluie ou de crucifère. Ainsi, dans le menu des hommes, vous pouvez inclure des sauces à la moutarde, au raifort et au panais, des noix et des légumes à base d’huile végétale.

Que peut-on préparer pour les hommes atteints de prostatite chronique - un menu exemplaire

Malgré le grand nombre de restrictions, la nutrition des hommes utilisant des produits approuvés peut être variée et savoureuse. En élaborant un menu exemplaire, il est important de prendre en compte le contenu calorique total, qui ne doit pas dépasser 2800 kcal par jour. Le rapport protéines / lipides / glucides doit être le suivant: 100 g de protéines pures, 400 g de glucides et au maximum 70 g de lipides.

Compte tenu de ces recommandations, il est possible de suggérer les variations suivantes de plats pour les personnes souffrant de prostatite chronique.

Petit déjeuner

Œufs à la coque, gruau visqueux sur lait (gruau, riz, sarrasin ou millet), sandwich au pain et au beurre de grains entiers, boisson au thé vert ou au café de chicorée, ou jus de fruits non acides.

Premiers plats: soupe aux légumes ou bouillon de poulet avec nouilles ou boulettes de pâte, soupe au kharcho, soupe aux lentilles.

Deuxième plat: ragoût de légumes, purée de pommes de terre, courgettes cuites ou préparées au four, citrouilles anciennes, riz à la vapeur, légumes grillés avec viande cuite à la vapeur ou cuite au charbon de bois, poisson cuit à la vapeur ou fruits de mer Salades avec des légumes verts et des légumes frais, habillés avec de l'huile non raffinée.

Dessert: compote de fruits et de baies, galette, glace aux fruits (sorbet).

Légumes cuits à l’eau ou cuits au four, boulettes de viande ou escalopes à la vapeur à base de poisson ou de poitrine de poulet. Salade de légumes verts et de légumes frais. Tisane, gâteau à la meringue avec fruits ou salade de fruits.

Le menu présenté est un exemple du fait que la nutrition, même avec de sérieuses limitations, peut être très diverse. Deux fois ou trois fois par semaine, vous pouvez inclure jusqu'à 100 ml de vin rouge ou blanc, de la viande fumée ou des mets délicats préparés avec des épices et des viandes grasses (pas plus de 80 g par semaine). Lors d'une exacerbation de la maladie, une telle relaxation est inacceptable.

La vidéo raconte les règles de nutrition pour le traitement de la prostatite:

Nutrition pour la prostate

Comme toute autre maladie, la prostatite doit être traitée de manière globale - avec le traitement médicamenteux, l’observance thérapeutique et un régime alimentaire approprié.

Très souvent, les patients ne comprennent pas bien l’importance d’une telle approche multidimensionnelle et ne bénéficient donc pas d’un soulagement complet.

Pourquoi ai-je besoin d'un régime alimentaire pour la prostate?

Il est extrêmement important d'avoir une nutrition complète et appropriée. Afin de réduire les principaux symptômes et d'aider le corps à se débarrasser rapidement du processus inflammatoire, vous devez apprendre quelques principes de base d'un régime alimentaire sain.

Ainsi, la nutrition pour la prostate devrait:

  1. Éliminer la consommation d'alcool. Dans la phase aiguë de la maladie, il est totalement interdit de boire au patient et, au stade de la rémission, pas plus de 100 g de vodka, 200 g de vin sec ou 0,5 litre de bière par jour. L’acceptation des boissons susmentionnées entraîne l’apparition dans le sang de purines et d’autres agents irritants, ce qui entraîne une prolongation de l’inflammation dans la prostate et dans tout le corps.
  2. Réduisez la quantité de sel dans le régime. De préférence jusqu'à 5 g par jour. NaCl a la capacité de retenir l'humidité, ce qui assure la formation de poches dans l'organe endommagé.
  3. Fournir une quantité suffisante de boire au corps. Il doit être consommé au moins 2 litres de liquide par jour. Cela dilue le sang et l'urine, les rendant moins épais et facilitant l'excrétion de tous les déchets du corps par les reins et l'urètre. Les personnes présentant une pathologie du système urinaire doivent se méfier de cet élément.
  4. Il y a de la nourriture bouillie, cuite à la vapeur, cuite. Non fumé, frit et fondu.

Produits interdits avec la prostatite

Étant donné que cette maladie peut se présenter sous une forme aiguë et chronique, il convient de noter que certains avantages peuvent être absolument contre-indiqués pour le patient dans la première phase et être autorisés de manière conditionnelle dans la seconde, respectivement.

Les aliments nocifs pour le corps ou la malnutrition pour la prostate comprennent:

  1. Épices, aliments trop salés et épicés.
  2. Les viandes grasses contenant beaucoup de cholestérol (porc, agneau).
  3. Produits qui provoquent des ballonnements dans les intestins (légumineuses, chou, pain noir).
  4. Soupe de viande, poisson, champignons et bouillons riches.
  5. Les conserves
  6. Alcool
  7. Boissons gazeuses.

Le principal effet négatif de la quasi-totalité des produits alimentaires mentionnés ci-dessus est la présence dans leur composition de substances spéciales qui endommagent la membrane muqueuse, qui affluent du sang dans la prostate et alimentent le processus pathologique.

Pendant la rémission, l'interdiction de tels aliments est un peu moins stricte, mais vous devez faire très attention à votre alimentation et limiter les ingrédients nocifs.

Nourriture saine et équilibrée

En plus d'une longue liste de malbouffe, il en faut autant. Une nutrition adéquate pour la prostatite masculine peut fournir jusqu'à 50% de l'efficacité du traitement. C'est pourquoi vous ne devriez pas les négliger.

Produits qui aident à restaurer le corps:

  1. Légumes et fruits Un grand nombre de fibres, de vitamines et de minéraux fournissent au corps tous les éléments nécessaires pour combattre efficacement toutes les maladies. La présence de vitamine C contribue à renforcer les parois des vaisseaux sanguins, leur rétrécissement et la réduction de l'œdème, et stimule également le système immunitaire.
  2. Viandes diététiques et faibles en gras (volaille, boeuf). Le taux de cholestérol est alors réduit et ses effets néfastes sur le système circulatoire sont réduits.
  3. Produits laitiers (yaourt, lait, fromage). Ils activent, améliorent la fonction digestive du tube digestif et contribuent à une absorption plus complète de tous les nutriments.
  4. Kashi (gruau, blé, semoule, sarrasin et autres). Un taux élevé de vitamine E est très important pour la santé de tout homme. Cet élément est un antioxydant et a un effet anti-inflammatoire. Joue un des rôles principaux dans la formation du sperme et la préservation de son activité biologique.
  5. Les jus de fruits, les compotes, le thé et le café faibles peuvent être utilisés comme boissons de tous les jours.

Une telle nutrition en cas de prostatite chronique ou de phase aiguë de la maladie assure un effet positif sur le système reproducteur masculin et sur tout le corps.

Zinc - la base du régime alimentaire pour l'inflammation de la prostate

La présence de cet élément dans les aliments est extrêmement importante pour la prostatite. Une grande quantité de zinc se trouve dans les moules, les graines de citrouille, les noix.

Cette substance a de nombreux effets locaux bénéfiques sur les tissus de la prostate:

  • Effets anti-inflammatoires et régénérants dans les cellules de l'organe mâle.
  • Prévenir le développement de tumeurs bénignes et cancéreuses.
  • Maintenir et augmenter l'espérance de vie du sperme.
  • Augmentation de l'activité sexuelle.
  • Effet réparateur sur le corps.

La carence de cette composante est typique chez les personnes âgées. C'est pourquoi ils ont une libido diminuée et que d'autres dysfonctionnements «masculins» (impuissance, adénome) se produisent.

En l'absence de possibilité d'acheter en permanence des fruits de mer ou des graines de citrouille, il existe une masse de médicaments contenant du zinc sur le marché de la pharmacie (zinc, zinc prostatique, zinc, etc.). Avant utilisation, vous devriez consulter votre médecin.

Conclusion

Le régime alimentaire est une méthode de traitement universelle, qui ne présente aucune contre-indication. Mais n'oubliez pas la nécessité d'une approche globale et multiforme du traitement de la prostatite.

Régime alimentaire pour la prostatite chronique - pourquoi il est si important de bien manger

Le régime moteur optimal, la vie intime régulière et le régime alimentaire de la prostatite chronique constituent la base du traitement. Une bonne nutrition aide à améliorer la puissance, à se débarrasser de la douleur à l'aine et au scrotum, à éliminer les problèmes de miction et d'érection. Ainsi, il est possible d'obtenir une rémission et de la maximiser.

Si une prostatite aiguë se développe en raison de la pénétration d'une infection, alors le terme «chronique» résulte d'un mode de vie médiocre. Pas étonnant qu'ils souffrent les célibataires, les fumeurs et les hommes menant une vie sédentaire. Il est prouvé que l'élimination des facteurs provoquants contribue au rétablissement.

Un régime déséquilibré entraîne une diminution de l’immunité, raison pour laquelle le corps des hommes ne peut pas combattre l’inflammation de la prostate. Certains aliments ont un effet néfaste sur le système cardiovasculaire, contribuant au développement de la congestion dans le pelvis. Et les aliments épicés et salés sont irritants pour la prostate. Naturellement, tout cela interfère avec la récupération.

Astuce! Dans la prostatite chronique, il est très important d’exclure du menu les produits qui ont un effet néfaste sur la santé des hommes et aggravent l’inflammation de la prostate. Parfois, une nutrition adéquate est beaucoup plus efficace qu'un traitement médicamenteux.

Quels produits doivent être jetés

Tout d’abord, rappelez-vous que la suralimentation est le pire ennemi des hommes souffrant de prostatite chronique. Par conséquent, vous devez manger un peu, quatre ou cinq fois par jour. Cette nourriture s'appelle fractionnée. Après avoir mangé, évitez de vous allonger devant la télévision ou de vous coucher. Il est préférable de marcher ou de faire un travail physique léger.

Certains produits ne présentent aucun avantage pour le corps des hommes, mais ne causent que l'obésité, l'athérosclérose et une altération du système immunitaire, ce qui contribue naturellement au développement du processus inflammatoire. Donc, une telle nourriture devrait être complètement exclue du menu. Dans la prostatite chronique ne peut pas manger:

  • stocker les produits semi-finis - côtelettes, dumplings, dumplings;
  • bonbons, gâteaux sucrés, pâtisseries;
  • plats frits et épicés, assaisonnements et épices;
  • épinards, radis et oseille;
  • restauration rapide - hamburgers, frites, tartes et pâtés;
  • saucisses, saucisses, viandes fumées et aliments en conserve;
  • haricots, pois, chou;
  • viande grasse, foie, cervelle, poumons;
  • sel de table et aliments salés;
  • boissons gazeuses, café noir et thé fort.

Le chou blanc et les légumineuses sont connus pour causer une augmentation de la flatulence dans les intestins. Cela conduit au développement d'une dysbactériose - une violation du rapport qualitatif et quantitatif des bactéries nocives et bénéfiques dans l'intestin. De ce fait, l'immunité est fortement réduite, une centaine contribue au développement de la prostatite.

Les poivrons et les épices irritent la prostate et ne doivent donc pas figurer au menu. Et le sel provoque la rétention d'eau dans le corps des hommes, ce qui augmente le volume sanguin. En l'absence d'activité physique, il stagne dans les organes pelviens. En outre, l'utilisation régulière d'une grande quantité de sel entraîne une hypertension et d'autres maladies.

Fait! La stagnation de la prostate crée toutes les conditions nécessaires au développement du processus inflammatoire. Un peu de sang artériel riche en oxygène et en nutriments pénètre dans la prostate. De ce fait, le flux des réactions biochimiques ralentit et le métabolisme se détériore.

L'alcool et le tabagisme

Si, dans la prostatite aiguë, les boissons alcoolisées sont strictement interdites, les hommes peuvent se permettre de boire un verre de vin dans les cas de maladie chronique. Cependant, l’abus d’alcool n’en vaut pas la peine, il entraîne une perturbation des systèmes immunitaire, cardiovasculaire, nerveux et autres.

Particulièrement nocif lorsque la prostate est une bouteille de bière De plus, un gros ventre laid en sort avec le temps. La bière sans alcool ou naturelle est moins nocive, mais son utilisation ne doit pas devenir une habitude. Il est très déconseillé de boire de l’alcool, de la vodka, du whisky ou d’autres boissons fortement alcoolisées. N'oubliez pas que l'alcool peut provoquer une exacerbation de la prostatite chronique chez l'homme.

À propos, tout en prenant des antibiotiques, les boissons alcoolisées sont strictement interdites. Ils réduisent l'efficacité des agents antibactériens et peuvent conduire à un échec du traitement de la prostatite. Par conséquent, ils ne peuvent être utilisés sous aucune forme.

Quant au tabagisme, il entraîne une violation de l’immunité. Et la nicotine provoque une diminution de l'élasticité des parois vasculaires, ce qui contribue à la formation de stagnation. Par conséquent, dans la prostatite chronique, il vaut mieux abandonner complètement les cigarettes.

Utile pour les produits de santé pour hommes

Le régime alimentaire pour les prostatites chroniques devrait viser à renforcer le système immunitaire, à éliminer la stagnation dans le bassin et à améliorer le métabolisme. Pour les hommes, les aliments végétaux contenant des vitamines, des enzymes, des acides aminés et des minéraux (principalement du zinc) sont très utiles. Par conséquent, ils devraient inclure plus de produits de ce type dans le menu:

  • citrons, oranges, kiwis, grenades
  • fruits secs (dattes, figues, abricots secs);
  • fraises, airelles, framboises;
  • noix, noisettes, pistaches;
  • les verts et les légumes verts;
  • le ryazhenka, le kéfir, le fromage cottage faible en gras et les fromages à pâte dure;
  • pain brun, macaronis à base de farine grossière, porridge;
  • soupes (sauf bouillons de viande et de poisson);
  • graisses d'origine végétale (tournesol, huile d'olive);
  • fruits de mer, algues, poisson bouilli;
  • miel, oeufs, viande maigre.

Très utile pour les tisanes pour la prostatite chronique, les décoctions, les teintures, les jus naturels et les boissons aux fruits. Rose musquée, ginseng, menthe, calendula, elecampane, camomille ont un bon effet. Chaque jour, il faut évacuer au moins 1,5 à 2 litres de liquide.

Une nutrition adéquate augmente la résistance du corps aux infections, élimine la dysbiose et améliore considérablement le bien-être. Un régime équilibré aide à oublier les symptômes de la prostatite chronique pendant longtemps. Cependant, pour obtenir le meilleur effet possible, il est souhaitable d’ajouter de la marche, des exercices spéciaux, du sport et de la natation, du cyclisme. Un massage de la prostate est également très utile.

Où le zinc contient-il

Ce minéral est nécessaire à la santé des hommes et son absence entraîne une perturbation de la synthèse des hormones sexuelles (testostérone), une réduction de son efficacité, la stérilité et une détérioration du système immunitaire. Par conséquent, dans la prostatite chronique, il est très important d'inclure davantage de produits contenant du zinc dans le menu. Ceux-ci comprennent:

  • fruits de mer frais;
  • poulet, dinde, veau;
  • œufs de poule;
  • les amandes;
  • graines de citrouille;
  • les noix.

Fait! L'utilisation adéquate de zinc aide à éliminer l'inflammation de la prostate. Chez les hommes, l'immunité augmente, l'érection s'améliore, la synthèse des hormones sexuelles est normalisée.

Régime alimentaire et nutrition appropriée pour les hommes atteints de prostatite

Le régime alimentaire pour la prostate chez les hommes est conçu pour réduire la manifestation de symptômes douloureux. Il a ses propres caractéristiques et règles de nutrition. Le menu est basé sur les plats autorisés et interdits. Les aliments doivent contenir des vitamines, des fibres et des protéines végétales.

Le contenu

La prostatite est une inflammation douloureuse de la prostate qui provoque un inconfort et une douleur chez les patients. Pour traiter une maladie, il est nécessaire de consulter un urologue, sinon la maladie deviendra un stade chronique incurable. En plus du traitement médicamenteux, le médecin prescrit un régime alimentaire pour les hommes, qui doit être suivi en permanence. Une nutrition adéquate pour la prostate est un élément important du traitement et de la prévention des complications.

Caractéristiques du régime

Le régime alimentaire de la prostate pour hommes repose sur les principes d'une alimentation saine et de la limitation des produits nocifs. Le régime alimentaire est choisi en tenant compte de la gravité de la maladie et des caractéristiques de l'organisme. Tous les aliments qui provoquent des allergies ou une exacerbation des symptômes sont interdits. Le menu est préparé individuellement pour chaque patient. Cependant, il existe des recommandations générales et des principes pour soulager l'évolution de la maladie.

Les principes de base de l'alimentation:

  • rejet de tout type d'alcool et de tabagisme;
  • exclusion du régime alimentaire des épices, des conservateurs, des plats cuisinés, des plats épicés et salés;
  • des repas réguliers, de préférence au même moment;
  • compléter l'exercice de régime et la marche;
  • rejet de plats gras et fumés;
  • utilisation de salades de légumes, de légumes verts;
  • ajouter l'ail et les oignons à la moutarde;
  • établir un menu basé sur la phase d'exacerbation;
  • traitement thermique minimal des fruits et des légumes;
  • restriction du sel et des bonbons;
  • maintien constant du régime alimentaire et rejet des produits nocifs.

Les produits semi-finis, les épices chaudes et les conservateurs ont un effet néfaste sur les organes pelviens. Une longue position au même endroit et un apport alimentaire irrégulier violent la circulation sanguine dans la prostate. L'alcool augmente l'inflammation et provoque l'apparition d'un œdème.

L'utilisation de nombreux produits peut réduire l'inflammation et la douleur, vous devez donc nécessairement les entrer dans le menu. Cela est particulièrement vrai pour les oignons, l'ail frais et les racines de raifort. Les oignons augmentent leur puissance affaiblie, l’ail a des propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes. Le raifort soulage l'inflammation douloureuse de l'adénome et accélère la récupération. Le régime comprend également l'utilisation de fruits de mer et de légumes.

Le régime comprend des aliments interdits et autorisés.

Produits interdits

La nutrition de la prostate chez les hommes devrait être fondée sur les principes de régularité et d’utilité. Tous les produits nocifs entraînant une exacerbation de la maladie doivent être définitivement exclus du régime alimentaire. Cela s'applique non seulement aux boissons alcoolisées ou aux aliments gras, mais également aux sucreries et aux épices chaudes. L'abandon des collations ou des plats cuisinés devra être abandonné pendant longtemps.

Il est interdit d'utiliser:

  • vin, bière et autres boissons alcoolisées;
  • épices ou assaisonnements chauds;
  • aliments gras, trop salés et frits;
  • toutes les légumineuses: lentilles, haricots, pois et haricots;
  • soupes de viande grasses et bouillons riches;
  • toute boisson gazeuse, y compris l'eau minérale avec ou sans gaz;
  • graisse d'agneau et de porc;
  • pâtisseries, sucreries et conserves;
  • les abats;
  • cornichons, viandes fumées et saucisses;
  • caviar, poisson et viande;
  • les champignons;
  • Verts: radis, aneth, oseille et épinards.

Les aliments contenant des piments forts, des aliments en conserve ou des viandes grasses peuvent provoquer une grave inflammation de la prostate. Pour la même raison, vous devriez renoncer à l'alcool, aux soupes grasses et aux pâtisseries. Le café fort et le thé doivent être remplacés par des jus de fruits, des jus ou une compote de fruits.

Les urologues recommandent aux patients atteints de maladie de la prostate de limiter leur consommation de produits frits et fumés, en les remplaçant par des aliments mijotés ou cuits à la vapeur. Les légumes qui entraînent une formation accrue de gaz doivent également être exclus. Une forte flatulence provoque la stagnation du sang dans les organes pelviens et affecte négativement l'évolution de la maladie.

De la viande rôtie et de la viande fumée devrait être complètement abandonnée.

Produits recommandés

Pour les aliments avec adénome de la prostate chez les hommes ne provoque pas d'inflammation, vous devez suivre un régime et inclure uniquement des aliments sains dans le régime. La liste des plats autorisés pour la prostatite est assez longue - chaque jour, vous pouvez créer un menu différent. La majeure partie de l'alimentation quotidienne devrait être constituée de légumes, de boissons à base de lait fermenté et de diverses céréales.

Autorisé à utiliser:

  • soupes de légumes;
  • bouillie de céréales à l'eau et au lait;
  • aliments et boissons à base d'acide lactique;
  • fruits secs avec des baies;
  • miel en petites quantités;
  • les légumes, en particulier les betteraves, les citrouilles, les tomates et les carottes avec du chou;
  • huiles végétales;
  • poisson maigre bouilli, poulet;
  • son, pain aux céréales;
  • fruits de mer et viande maigre (boeuf);
  • graines avec noix;
  • légumes verts: céleri, persil, panais et aneth;
  • oignons à l'ail;
  • la moutarde, le raifort;
  • des fruits

Les baies et les fruits, en particulier les agrumes, contiennent des vitamines et des micro-éléments. Dans les produits laitiers, beaucoup de protéines utiles. Le porridge est riche en fibres et en viande - des graisses naturelles. Les fruits de mer contiennent du zinc et du sélénium. Les légumes compensent le manque de glucides, la dose quotidienne de vitamines et de macronutriments.

La règle de base de la nutrition clinique pour la prostate est l'interdiction de faire frire et de fumer des aliments. Les aliments ne peuvent être cuits, bouillis ou cuits à la vapeur.

Il n'est pas recommandé de faire cuire des légumes dans une pâte à frire ou frits. Il est préférable de faire des casseroles, des escalopes à la vapeur et des salades. Vous pouvez utiliser le four en ajoutant un peu d'huile végétale aux légumes ou à la viande maigre.

Dans le régime alimentaire devrait être les légumes, les produits laitiers et les verts.

Exemple de menu

Pour que le traitement de la prostatite soit efficace, vous devez suivre toutes les règles du régime et un régime équilibré. Le menu devrait comprendre des légumes, des produits laitiers, des fruits et des céréales. À tout moment de l'année, les légumes frais, la viande maigre et les jus de fruits et de légumes avec baies doivent être inclus dans le régime alimentaire.

Menu approximatif, si la prostatite est à un stade chronique:

1 option:

  1. Petit déjeuner (8h30) - bouillie d'avoine roulée, salade avec carottes râpées et crème sure, œuf à la coque, thé.
  2. Déjeuner (13h00) - soupe au chou et au céleri, riz au poisson bouilli, compote, pain de seigle au son.
  3. Dîner (17h30) - une casserole aérienne de fromage cottage et de pêches, une pomme, une baie kissel.
  4. Avant d'aller au lit (21h00) - un verre de Ryazhenka.

Option 2:

  1. Petit déjeuner - bouillie épaisse de riz de la mijoteuse, sandwich au pain noir avec œufs et légumes verts, gelée.
  2. Déjeuner - soupe de poisson faible en gras, purée de légumes pilée avec fruits de mer, salade, thé.
  3. Dîner - gâteaux au fromage moelleux, versés avec de la crème sure ou du yogourt, salade de fruits, thé à la menthe.
  4. Heure du coucher - lait salé salé.

3 option:

  1. Petit-déjeuner - sarrasin avec légumes frais, fromage cottage, thé.
  2. Déjeuner - soupe à l'oignon liquide, escalope de carottes cuites à la vapeur, riz, gelée.
  3. Dîner - poulet bouilli avec des légumes, salade de betteraves râpées, compote.
  4. Pour la nuit - un verre de yogourt non sucré ou de lait chaud.

Si l'aggravation a commencé:

1 option:

  1. Petit déjeuner - bouillie de sarrasin liquide, œuf à la coque, gelée de fruits.
  2. Déjeuner - soupe aux choux, pâtes au poisson bouilli et concombres frais, salade de betteraves rouges, thé non sucré.
  3. Dîner - côtelettes de poulet à la vapeur avec légumes bouillis, orange, compote de fruits.
  4. Avant de se coucher - yaourt.

Option 2:

  1. Petit déjeuner - flocons d'avoine avec l'ajout d'une cuillère de miel, gâteaux au fromage, gelée.
  2. Déjeuner - soupe de légumes liquide aux tomates, vinaigrette, pain aux céréales avec du fromage, thé.
  3. Dîner - compote de tomates et œuf de courgette, un petit morceau de poisson bouilli, jus de fruits frais.
  4. Avant le coucher - gelée de fraises.

Dans le traitement des maladies et des médicaments:

1 option:

  1. Petit-déjeuner - bouillie d'orge, cocotte de fromage cottage et de fruits, thé.
  2. Déjeuner - soupe au poulet, lapin bouilli avec des légumes, salade de carottes.
  3. Dîner - casserole de légumes et de pommes de terre, salade de tomates à l'huile végétale, fruits, gelée.
  4. Heure du coucher - yaourt frais.

Option 2:

  1. Petit-déjeuner - pommes de terre bouillies avec salade de légumes, vinaigrette, thé.
  2. Déjeuner - soupe à la viande avec chou et légumes verts, légumes cuits dans un bouillon de poisson, salade de fruits de mer.
  3. Dîner - casserole d'air, fruits, compote.
  4. Avant le coucher - jus de légumes fraîchement pressé.
Le menu de la prostate doit être nutritif et équilibré.

Respecter le régime recommandé par l'urologue pour la prostatite chronique doit être constamment pour éviter les exacerbations. Parfois, vous pouvez vous permettre de boire un petit verre de bière ou de vin de table, de manger un morceau de porc. Il est conseillé de compléter le traitement avec des exercices spéciaux et de la marche.

Les principes de base du régime alimentaire pour la prostatite chronique. Recettes simples et délicieuses

Régime alimentaire pour la prostatite chronique - un point spécial dans le traitement de cette maladie. Idéalement, la nourriture devrait être choisie en tenant compte du type et de la gravité de la prostatite et des autres maladies existantes. Il existe des règles générales selon lesquelles vous pouvez maximiser l'évolution de la maladie et prévenir l'aggravation.

Les principes de base de la nutrition

La première étape consiste à renoncer à l'alcool. La dégradation des aldéhydes affecte négativement la prostate, stimule l'inflammation et complique l'évolution de la maladie.

Les pathologies de la circulation sanguine sont mauvaises pour la prostate. Le cholestérol, qui est riche en graisses animales, forme des plaques dans les vaisseaux sanguins.

Objectifs principaux

Les principaux objectifs de la nutrition pour la prostate sont les suivants:

  • Prévention d'une autre irritation de la prostate qui aggrave le processus inflammatoire;
  • Assurer un flux sanguin normal et l'apport des substances nécessaires à la prostate, prévention de l'athérosclérose;
  • Réduire le besoin de visites fréquentes aux toilettes pendant le sommeil;
  • Réduction de l'état normal du tractus gastro-intestinal;
  • Renforcement du système immunitaire.

Produits interdits

Vous devez cesser d'utiliser les produits suivants:

  • Alcool
  • Soda;
  • Boissons contenant de la caféine;
  • Aliments gras et frits avec beaucoup d'assaisonnement;
  • Viande fumée;
  • Viande grasse et bouillons de viande;
  • Cuisson au four;
  • Aliments épicés - ail, oignon, poivre;
  • Fruit aigre;
  • Les produits produisant des gaz sont les haricots ou le chou-fleur;
  • Produits semi-finis;
  • Les champignons;
  • Foie, rein.

La nutrition pour la prostatite aiguë concerne exclusivement des aliments facilement digestibles, tels que viande maigre, légumes, fruits non acides, poisson. La prostatite chronique implique le rejet des produits énumérés au moment de l’exacerbation. Lorsque la rémission ajouter des épices, les champignons, les aliments frits et gras doivent être modérés. Vous pouvez boire du vin sec à petites doses. Il est préférable d’éliminer du menu du jour les cornichons et les aliments épicés, car c’est l’irritation de la prostate qui les cause.

Produits autorisés

Le menu du jour devrait inclure:

  • Compotes, jus de fruits frais.
  • Poisson maigre et viande.
  • Légumes et fruits frais, cuits au four et bouillis.
  • Produits laitiers.
  • Au miel
  • Fruits secs
  • Kashi. Ils ont de la vitamine E, qui a un effet anti-inflammatoire et améliore l'activité du sperme.
  • Produits contenant du zinc - graines de citrouille, fruits de mer.

Le menu doit être varié, car il nécessite un apport de protéines, glucides, lipides, vitamines, oligo-éléments.

Hors du régime

Si vous avez réussi à vous débarrasser de cette maladie, revenez au menu normal, vous devez le faire lentement. Le retour de la maladie peut survenir avec le retour du mauvais mode de vie, y compris de la nutrition. Les règles générales pour une alimentation saine doivent être observées indépendamment de la présence de la maladie.

Manger selon ces règles est assez simple, mais il faut du temps pour s'y habituer. L'impact positif apparaîtra presque immédiatement.

Un exemple du régime alimentaire pour la prostatite chronique

  • Le matin - bouillie d'avoine roulée, gelée, œuf à la coque, carottes émincées et chou frais;
  • Dans l'après-midi - soupe de légumes, ragoûts de légumes et de poisson, fruits frais;
  • Le soir - ragoût de fromage cottage, jus de fruits frais;
  • La nuit - kéfir.
  • Le matin - carotte râpée avec ajout de panais et de persil, bouillie de lait au riz, compote d'abricots secs;
  • Dans l'après-midi - soupe de légumes, betteraves broyées avec du poisson, tranches de tomates au persil frais, thé vert additionné de sucre;
  • Soirée - salade de fruits, gâteaux au fromage à la crème sure;
  • La nuit - lait aigre.
  • Le matin - bouillie de sarrasin avec côtelette, légumes coupés frais avec panais, gelée;
  • Dans l'après-midi - soupe à l'oignon, pâtes au poulet bouilli, tranches de concombre au persil, thé;
  • Dans la soirée - fruits en tranches, hamburgers à la carotte;
  • Avant de se coucher - un verre de lait.
  • Le matin - bouillie de sarrasin et de lait, compote, vinaigrette;
  • Dans l'après-midi - soupe au chou frais, légumes en ragoût avec viande de lapin;
  • Dans la soirée - courgettes à l'étouffée, poisson bouilli et fruits en tranches;
  • Pour la nuit - jus de fruits frais.
  • Au matin - pain au blé, soupe au lait ajouté;
  • Dans l'après-midi - soupe de riz, pommes de terre à la viande, légumes fraîchement hachés avec du persil;
  • Le soir - ragoût de fromage cottage, jus de fruits frais;
  • La nuit - gelée.
  • Au matin - bouillie d'orge, kissel;
  • Dans l'après-midi - soupe au poulet, bouillie de sarrasin avec boulettes de viande, légumes hachés avec panais, gelée;
  • Dans la soirée - une casserole de pommes de terre, des fruits frais;
  • La nuit - un verre de kéfir.
  • Le matin - légumes frais, pommes de terre bouillies, compote de pruneaux;
  • Dans l'après-midi - soupe à la viande, riz bouilli, poisson au four, tranches de légumes, jus de fruits frais;
  • Dans la soirée - galette de carottes, sarrasin sur l'eau;
  • La nuit - un verre de yaourt.

Recettes pour le traitement de la prostatite chronique

Le régime alimentaire avec la prostate est facile à diversifier recettes délicieuses et nouvelles. Délicieux plat - saumon rose au citron et à l'aneth. Pour cuisiner, vous aurez besoin de:

  • Poisson - 400 g;
  • Citron - 1 pc;
  • Aneth - 1 botte;
  • Huile d'olive - 3 c. l.
  • Chapelure - 1 c. À thé;
  • Le sel est une petite pincée.
  1. Nettoyer les os de saumon, laver et essuyer avec une serviette.
  2. Mélanger les craquelins, le sel et le beurre. Couper l'aneth, ajouter à la marinade.
  3. Râpez le poisson. Couper les rondelles de citron, attraper le haut.
  4. Lubrifiez la plaque à pâtisserie, mettez du saumon rose.
  5. Mettez le four à 180 degrés, laissez le poisson pendant un quart d'heure.

Mettre les feuilles de laitue avant de servir. Le poisson peut être mangé chaud ou froid.

Vous pouvez également cuisiner du veau avec du riz. Pour cuisiner, vous aurez besoin de:

  • Veau - 150 g;
  • Riz - 1 tasse;
  • Carottes - à goûter;
  • Persil - à goûter;
  • Céleri - à goûter;
  • Pasternak - à goûter;
  • Feuille de laurier - 1 pc. ;
  • Huile de tournesol - 2 c. l ;
  • Le sel est une petite quantité.
  1. Dans l'eau bouillie envoyer la viande, porter à ébullition, égoutter le bouillon. Remettez la viande dans la casserole et amenez à ébullition. Ajouter les légumes et le sel. Laisser sur le feu jusqu'à la viande cuite.
  2. Lavez le riz à l'eau froide. Faites chauffer la poêle, versez l'huile. Faites frire le riz à une croûte jaunâtre, ralentissez le feu.
  3. Versez 1,5 tasse d'eau, salez. Couvrir avec un couvercle, laisser jusqu'à ce que le riz soit cuit.

Placez le plat sur une assiette, ajoutez des légumes hachés.

Pour le dessert, vous pouvez faire cuire au four des pommes aux groseilles. Pour cela, vous aurez besoin de:

  • Apple - 2 pièces ;
  • Cassis sous forme congelée ou fraîche - 1 tasse;
  • Sucre et sucre en poudre - la quantité minimale.
  1. Lavez les pommes coupées en deux. Tirez doucement sur le milieu.
  2. Ajouter le sucre aux groseilles, remuer.
  3. Mettre les raisins de Corinthe dans les pommes, laisser dans un plat allant au four.
  4. Mettez le four à la marque des 200 degrés, laissez un quart d'heure.
  5. Tirez, refroidissez légèrement. Ajouter la poudre.

La nutrition selon les principes considérés contribue à accélérer la rémission, à réduire les troubles de la douleur et de la miction. Sans régime, il sera très difficile de récupérer.