Principal
Massages

Ambulance pour la cystite à la maison

Il y a des cas où une maladie désagréable vous prend par surprise, mais vous ne pouvez pas visiter l'hôpital. Par conséquent, il vous sera utile de savoir comment vous soigner vous-même à la cystite à la maison. L'inflammation de la vessie provoque des symptômes forts et désagréables. Par conséquent, avant de consulter un médecin, il est important de savoir quoi faire pour réduire l'attaque aiguë et normaliser la maladie.

Une attaque de douleur due à une cystite peut attraper une personne dans la situation la plus imprévisible, il est donc important de connaître les règles permettant de fournir une assistance personnelle à une personne malade.

Cystite, mais le médecin n'est pas là: que faire?

Causes et symptômes

La cystite est une maladie inflammatoire bactérienne localisée dans la vessie. La complication est principalement due à l'entrée de la microflore pathogène dans la vessie, qui commence son activité active et sa reproduction sur les parois muqueuses de l'organe. Une variété de facteurs peuvent provoquer une cystite, parmi lesquels les plus courants sont:

  • violation de l'hygiène personnelle;
  • des pathologies dans le fonctionnement de la vessie, à l'origine du développement de la stagnation de l'urine dans l'organe;
  • l'hypothermie;
  • maladies inflammatoires du système génito-urinaire.

Le développement des symptômes de la cystite est impossible à ne pas remarquer. Par conséquent, lors des premières attaques, vous devez soulager rapidement la douleur et avant la visite du médecin pour vous débarrasser des symptômes aigus et forts. Cependant, même s'il était possible d'éliminer les symptômes désagréables et la douleur liée à la cystite, il n'est pas nécessaire de retarder la visite chez le médecin. Pour réduire le risque de transition de l'inflammation au stade chronique, vous devez suivre un traitement complet.

Si le patient est soulagé, cela ne signifie pas que l'agent pathogène pathologique a été éliminé. Il est juste entré dans la phase de latence, mais la rechute n'a pas tardé à attendre.

La cystite provoque une douleur, une gêne lors de la miction, une modification de la composition de l'urine.

La condition inflammatoire est caractérisée par les symptômes suivants:

  • violation de la miction;
  • brûlures, crampes et douleurs abdominales;
  • intoxication, dans laquelle s'inquiète des nausées, des vomissements, des maux de tête et une augmentation de la température;
  • les femmes ont des pertes vaginales qui dégagent une odeur désagréable.
Retour à la table des matières

Premiers soins à domicile pour la cystite

Pour normaliser la condition, il est nécessaire de prendre un ensemble de mesures. Cependant, si une personne ne se sent pas mieux, mais au contraire, cela ne fait qu'empirer, il est préférable d'appeler une ambulance ou un médecin local. Une douleur intense et une température élevée peuvent indiquer le développement d'une maladie encore plus dangereuse appelée pyélonéphrite. Lorsqu'elle affecte les tissus rénaux, une insuffisance rénale se développe, dont les conséquences sont graves, voire mortelles.

Soulager les symptômes de la cystite aidera à:

Drogues

Pour arrêter les douleurs aiguës avant l'arrivée du médecin, il est recommandé de prendre:

  • "Drotaverinum";
  • "Spazmalgon"
  • "No-Shpu"
De la douleur due à la cystite, les antispasmodiques à large spectre d’action feront l'affaire.

Si, dans les 2 à 3 jours, une visite chez le médecin est toujours impossible, il est nécessaire de commencer à prendre des médicaments aux propriétés antimicrobiennes afin de soulager l'inflammation. Ceux-ci peuvent être:

Avant utilisation, assurez-vous de lire les instructions et de déterminer la dose acceptable. "L'aspirine" aidera à faire face aux maux de tête graves, de sorte que le patient puisse s'endormir et se reposer. En plus de prendre des médicaments, il est important d'augmenter la quantité de liquide que vous buvez. Cela atténuera les symptômes d'intoxication et accélérera la récupération.

Remèdes populaires

Feuilles de myrtille

Les feuilles d’airelles, utilisées pour la décoction, aideront à soulager l’inflammation; la recette est la suivante:

  1. 250-300 ml d'eau pour prendre 1 cuillère à soupe. l des tracts;
  2. faites bouillir de l'eau et ajoutez-y l'ingrédient;
  3. mettre le feu au minimum, tourmenter pendant 7-10 min;
  4. égouttez l'agent et ajoutez-y de l'eau bouillante pour obtenir un total de 300 à 350 ml de décoction prête à l'emploi;
  5. par jour boire au moins 600 ml.
Retour à la table des matières

Décoction de camomille

Pour cuisiner, vous aurez besoin de:

Une décoction de camomille avec une cystite doit être prise avant les repas pour une demi-tasse.

  • 2-3 cuillères à soupe l inflorescences sèches.
    1. faites bouillir de l'eau et ajoutez-y l'ingrédient;
    2. réduire le feu et tourmenter l'agent pendant 15 à 20 minutes;
    3. retirer du feu et, sans filtration, laisser infuser jusqu'à ce que le liquide atteigne une température confortable;
    4. filtrer et prendre ½ tasse à chaque fois avant les repas.
    Retour à la table des matières

    Solution de soude

    Pour soulager la douleur dans la cystite aidera une solution de bicarbonate de sodium ou de soude. La recette de préparation et d'application est simple:

    • dans 300 ml d'eau, diluez 1 c. l le soda;
    • boire la solution après les repas.
    Retour à la table des matières

    Bouillon de persil

    Pour le bouillon aura besoin de:

    • 250-300 ml d'eau bouillante;
    • 2 cuillères à soupe l verts hachés.
    1. verser les verts dans l'eau;
    2. porter à ébullition et maintenir au minimum 15 à 20 minutes;
    3. après avoir quitté découplé pour refroidir;
    4. filtrer et boire 1/3 tasse au cours de la journée;
    5. le soir, faites une nouvelle décoction et buvez tout.

    Décoction de feuilles d'aloès

    Réduire les symptômes d'intoxication et l'anesthésie aidera à la décoction de feuilles d'aloès. Pour cuisiner, vous aurez besoin de:

    • 2-3 grandes feuilles d'aloès;
    • 1 litre d'eau bouillante;
    • 1.5 Art. l chérie
    1. les feuilles sont écrasées de manière pratique;
    2. l'ingrédient est plongé dans de l'eau bouillante et le feu est réduit;
    3. moyen de tourmenter 25-30 minutes;
    4. laisser refroidir, ajouter le miel et boire à 1/2 c. toutes les heures
    Retour à la table des matières

    Décoction de calendula

    Une forte attaque douloureuse aidera à éliminer la décoction de calendula, pour la préparation de laquelle vous aurez besoin:

    • 1 litre d'eau bouillante;
    • 4-5 c. l fleurs sèches.

    Pour le bouillon de cuisson requis:

    1. faites bouillir de l'eau dans un récipient en émail et versez l'ingrédient;
    2. réduire le feu et maintenir l'agent sur le poêle pendant encore 25-30 minutes;
    3. puis laissez reposer pendant au moins une heure, égouttez-vous et buvez ½ c. toutes les heures et demie à deux heures
    Retour à la table des matières

    Prêle

    1. faites bouillir de l'eau, versez l'ingrédient;
    2. laisser mijoter pendant 10-15 minutes;
    3. insister 20-30 minutes, égoutter;
    4. boire 100 ml. toutes les heures et demie
    Retour à la table des matières

    Collection d'herbe

    • la sauge;
    • une succession;
    • feuilles de cassis;
    • camomille.

    Ingrédients à prendre en proportions égales, mélanger puis:

    1. séparer 2 c. l des mélanges;
    2. verser 1 litre d'eau bouillante, insister dans un thermos, 5-6 heures;
    3. boire selon ¼ art. chaque fois avant de manger.
    Retour à la table des matières

    Physiothérapie à la maison

    La kinésithérapie consiste à effectuer des procédures de réchauffement, parmi lesquelles ont bien fait leurs preuves:

    • plateaux sessiles avec une décoction de frais médicaux;
    • une bouteille d'eau chaude à une température de 40 à 45 ° C ou une compresse avec du sel chaud;
    • bains de pieds réchauffants, particulièrement efficaces au coucher.
    Retour à la table des matières

    Soulagement de la cystite avec du sang à la maison

    Si des inclusions de sang sont présentes dans l'urine, il n'est pas recommandé de faire quoi que ce soit à la maison. Dans ce cas, une aide rapide consiste à prendre des médicaments contre la douleur. Ce qu’il faut faire ensuite n’est décidé que par un médecin, qui doit être appelé immédiatement. Ce n’est qu’après avoir découvert les raisons d’une telle complication qu’il sera possible d’arrêter le trouble et de trouver le schéma thérapeutique optimal.

    Quand faut-il une ambulance?

    Un médecin ambulancier sera nécessaire dans le cas où, après les mesures prises, il n’est plus possible de normaliser la situation et d’abaisser les indicateurs de température. Cela est particulièrement dangereux si des inclusions pathologiques sous forme de caillots sanguins, de pus et de mucus sont visibles dans les urines. Souvent, de tels signes indiquent la propagation de complications inflammatoires pouvant entraîner des lésions des tissus rénaux et de l'urètre. Dans ce cas, sans examen primaire du médecin, un diagnostic et un schéma thérapeutique spécifique sont indispensables. Quels que soient les symptômes, une visite chez le médecin ne doit pas être différée.

    Comment fournir les premiers soins pour la cystite à la maison

    Premiers soins pour la cystite à la maison - un moyen de se débarrasser rapidement des symptômes désagréables. Par cystite, on entend le processus inflammatoire qui affecte la vessie. Cette maladie survient généralement après la pénétration de bactéries pathogènes dans la vessie. Il convient de noter que plus souvent la partie féminine de la population souffre de cystite. Il s'agit des caractéristiques anatomiques du corps. Chez la femme, la vessie est située plus près de l'anus, ce qui favorise la pénétration d'E. Coli dans le système urogénital. En outre, chez les femmes, le processus de miction se produit beaucoup plus souvent que chez les hommes.

    Par cystite, on entend le processus inflammatoire qui affecte la vessie.

    Quelques points importants

    Beaucoup de femmes préfèrent traiter la cystite à la maison. Dans ce cas, il est nécessaire de rappeler quelques points importants:

    • La toute première mesure nécessaire au développement de cette maladie implique l’utilisation de grandes quantités de liquide.

    Vous pouvez boire presque n'importe quelle boisson, à l'exception des boissons alcoolisées et gazéifiées. Les experts recommandent d’utiliser autant que possible le jus de canneberge et la compote de fruits secs dans le développement de la cystite. Il est recommandé toutes les 15 minutes de boire 1 verre de tout liquide.

    • Les femmes ne doivent pas oublier que si le soulagement ne survient pas dans les premiers jours suivant le début du traitement à domicile, vous devez immédiatement consulter un médecin.

    Ensuite, les recettes folkloriques devront être associées aux médicaments prescrits par le médecin.

    Avec le développement de la cystite est nécessaire d'utiliser beaucoup de liquide.

    • Si du sang apparaît après un auto-traitement prolongé en urinant dans l'urine, c'est une raison évidente de demander l'aide d'un spécialiste.

    Ces symptômes indiquent le développement d'une maladie aussi grave que l'hématurie.

    • Pour la période d'auto-traitement de cette maladie, il est souhaitable d'abandonner les aliments solides et de ne manger que des aliments liquides.

    Vous devriez manger autant de soupes savoureuses et saines que possible. Il est nécessaire de refuser les marinades, les épices, les plats épicés et les conserves. Mais la pastèque et les produits laitiers bénéficieront au traitement de la cystite.

    • Même si les recettes populaires donnent les résultats souhaités, immédiatement après le soulagement, vous devez passer les examens nécessaires pour vous assurer que toutes les bactéries sont vaincues.
    • Très rarement, la cystite peut se développer chez les enfants.

    Immédiatement après le début du soulagement des symptômes de la cystite devrait consulter un spécialiste.

    Dans ce cas, il vaut mieux ne pas négliger les antibiotiques, qui aideront à faire face aux agents infectieux. Si ni les remèdes populaires ni les antibiotiques ne peuvent traiter les symptômes chez un bébé, vous devez alors contacter immédiatement un médecin.

    Premiers secours pour la cystite

    Premiers secours pour cette maladie implique principalement l'élimination de la douleur et des spasmes. Pour éliminer les symptômes désagréables, vous devez vous coucher, vous couvrir avec une couverture et placer un coussin chauffant sur le ventre (au-dessus du pubis).

    Les experts avertissent qu’en aucun cas une bouteille d’eau chaude ne doit être chaude. Un maximum de 20 minutes, il peut être enlevé. La longue exposition à la chaleur soulage la douleur mais intensifie également le processus inflammatoire. La procédure doit être répétée après quelques heures de repos.

    Ensuite, vous pouvez boire un verre d'eau avec une pincée de soda dissoute. Le fait est que la soude est un agent alcalinisant qui contribue à la disparition rapide des brûlures et de la douleur désagréables.

    En cas de cystite, vous ne pouvez en aucun cas utiliser une bouillotte.

    Comme mentionné ci-dessus, au cours du développement de cette maladie, il faut boire le plus de liquide possible. Pour accélérer le passage de la cystite, il faut boire un verre de caféine. Cela contribue à un rinçage plus rapide de l'infection de la vessie.

    Recettes folkloriques

    Actuellement, il existe de nombreuses recettes maison efficaces qui permettent de lutter contre les microorganismes pathogènes en très peu de temps:

    • Bouillon de persil.

    Pour préparer ce remède, placez 5 cuillères à soupe de persil haché dans un bol en émail et versez 500 ml d’eau froide. Le liquide doit être bouilli et cuit sous un couvercle fermé pendant au moins 15 minutes. Ensuite, retirez la vaisselle du feu et enveloppez-la avec une serviette chaude. Après 60 minutes, le bouillon doit être égoutté et ingéré par petites gorgées pendant 1 heure. Les experts ne conseillent pas de boire plus de 1 litre de ce liquide en une journée.

    À la maison, soigner la cystite, la décoction de persil aidera.

    • Décoction d'aloès.

    4 feuilles d'aloès doivent être placées au congélateur pendant environ 1 heure. Après cela, ils doivent passer à travers un hachoir à viande et les mettre dans un bol en émail. La suspension obtenue doit être versée dans un verre d'eau froide et cuite à feu doux jusqu'à ébullition. Dès que le liquide bout, ajoutez un autre verre d'eau dans la casserole, fermez-le avec un couvercle et laissez cuire encore 30 minutes. Lorsque le liquide est un peu refroidi, ajoutez-y une cuillerée de miel naturel. La décoction doit être infusée pendant environ 60 minutes, après quoi elle doit être égouttée et versée dans un plat en verre. Il est nécessaire de prendre un tel remède toutes les heures dans 100 ml.

    Ce n'est pas un secret pour personne que l'ail est un excellent antiseptique qui s'attaque rapidement à diverses bactéries. Pour préparer une telle infusion, 2 têtes d'ail doivent être épluchées et soigneusement broyées et mettre la bouillie obtenue dans un thermos. Ici, vous devez ajouter 1 litre d'eau bouillante. L'outil doit être perfusé pendant au moins 3 heures. Dans un mélange légèrement refroidi, ajoutez 1 cuillère de miel et filtrez-la. Le jour où vous ne pouvez pas boire plus d'un litre de cette infusion.

    Premiers secours pour la cystite aiguë et chronique chez l'adulte et l'enfant

    La cystite est l’une des maladies infectieuses et inflammatoires les plus courantes chez l’adulte et l’enfant. Plus souvent que d'autres, les filles, les femmes (y compris les femmes enceintes), les personnes âgées, les diabétiques et immunodéficients, les personnes ayant un cathéter urinaire de longue durée et une cystostomie souffrent de cette pathologie.

    Les personnes présentant un développement anormal du système urinaire, y compris de l'urètre, sont également à risque. La rapidité des premiers secours à un patient présentant une cystite aiguë ou une exacerbation d’une infection urinaire chronique est d’une importance primordiale. Cette question et faites attention à plus loin.

    1. De quoi un patient devrait-il se souvenir?

    Avant de prendre des mesures pour fournir les premiers soins à vous-même ou à un proche, il est important de clarifier les points suivants:

    1. 1 Le patient appartient-il à des groupes à risque particulier - enfants d'âge précoce et préscolaire, femmes enceintes, personnes âgées de plus de 65 ans, patients atteints de lithiase urinaire, diabétiques, patients sévères (couchés)? Si la réponse est oui, un tel patient devrait être immédiatement conduit chez un médecin (service des urgences, clinique). Ceci est dû à l'apparition relativement rapide de pyélonéphrite aiguë et d'urosepsis (infection ascendante).
    2. 2 Le patient a-t-il déjà eu des épisodes d'inflammation de la paroi de la vessie? La première cystite aiguë nécessite plus d'attention et l'identification des causes.
    3. 3 L’apparition de la cystite est-elle associée à des rapports sexuels (1 à 2 jours avant l’épisode), à ​​des rapports sexuels non protégés, à un traumatisme mécanique de l’urètre?
    4. 4 La maladie est-elle accompagnée de fièvre et de symptômes d'intoxication (faiblesse, transpiration, refroidissement, douleurs dans les articulations)?
    5. 5 La maladie est-elle accompagnée par l'apparition de sang dans les urines?
    6. 6 Le patient remarque-t-il des douleurs non seulement dans la région sus-pubienne, mais également dans le bas du dos?
    7. 7 Les symptômes de la cystite sont-ils associés à des sécrétions abondantes, mucopuruleuses ou muqueuses des voies génitales et de l'urètre, à une dyspareunie?

    Après avoir reçu des réponses à ces questions, il est important de suivre les principes de base des premiers secours pour la cystite:

    1. 1 Les patients des groupes à risque pour le développement de la pyélonéphrite et de l'urosepsie doivent être livrés d'urgence à une consultation avec un médecin.
    2. 2 Les patients dont la cystite est le plus susceptible d'être associée à une IST (infections génitales) doivent consulter un médecin généraliste, un urologue (un gynécologue pour femme) et un dermatovenereologist.
    3. 3 Les patients atteints de cystite aiguë ont besoin d'une aide autre que les patients atteints de cystite chronique récidivante.
    4. Le traitement de cette pathologie chez les femmes sans traitement adéquat de la vulvovaginite concomitante est inefficace, menace d'une récurrence rapide de la maladie.

    Ensuite, nous considérons les premiers secours pour les cystites aiguës et chroniques récurrentes chez l’adulte et l’enfant.

    2. Premiers soins en cas d’exacerbation d’une cystite chronique

    Les patients atteints de cystite chronique, en règle générale, peuvent contrôler la maladie, réguler la fréquence des rechutes. Il est important pour ces patients de toujours disposer de tests rapides pour effectuer des analyses d'urine à domicile.

    Il s'agit de bandelettes de test à indicateurs multiples, généralement vendues dans les pharmacies ou les magasins de matériel médical (par exemple, Multicheck, URiSCAN 11 Strip, MULTISTIX 10 SG (MULTISTIX 10SG), etc.). Certains d'entre eux sont utilisés dans des laboratoires équipés d'analyseurs. À la maison, ils peuvent également être utilisés pour le dépistage systématique de l'analyse d'urine chez les patients atteints de cystite chronique récidivante.

    Figure 1 - Bandelettes de test Uriscan (URiSCAN) pour effectuer une analyse d’urine générale

    Comment collecter correctement l'urine pour l'analyse, nous avons déjà examiné dans un autre article (suivez le lien interne).

    Ainsi, les premiers soins pour l'exacerbation d'une cystite chronique devraient inclure:

    1. 1 Effectuer une analyse rapide de l'urine à la maison, son évaluation (si cela est possible pour le patient).
    2. 2 Consulter un médecin pour examiner et déterminer la tactique du traitement, prélever la sève urinaire et déterminer la sensibilité de l'agent pathogène aux médicaments antibactériens, aux ultrasons de la vessie, des reins et de la prostate (chez les hommes).
    3. 3 Avant l'admission et les tests, il est possible d'utiliser des antispasmodiques (papavérine, drotavérine), des AINS (nimésulide, ibuprofène). Vous pouvez commencer à prendre des plantes uroseptiques (Canephron, Cystone, Monurel, Fitolysin, etc.).
    4. 4 Le traitement antibiotique en cas de cystite chronique doit être différé jusqu'à ce que le médecin vous le recommande.
    5. 5 Si la consultation d'un médecin (médecin généraliste, urologue, etc.) n'est pas possible dans un avenir proche, par exemple en raison de l'éloignement du lieu de résidence, de l'absence d'un poste de secours médical, il n'est pas nécessaire de reporter le traitement indéfiniment.
    6. 6 Si les rechutes de cystite chronique chez une femme sont associées à des rapports sexuels à la veille de l'apparition des symptômes, la cystite est appelée post-coïtale. Comment traiter correctement cette forme de la maladie, vous pouvez lire ici.
    7. 7 Inutile d'utiliser un coussin chauffant et un spa pour réduire la douleur et la dysurie.
    8. 8 La correction de la condition devrait inclure un repos sexuel temporaire, le respect d'un régime alimentaire modéré, un régime de boisson adéquat (1,5 à 2,5 litres), la prise de médicaments et des uroseptiques végétaux.
    9. 9 Aide à prévenir la cystite: boire des infusions, des décoctions et des boissons aux fruits à base de canneberges, d’airelles, de l’eau propre (vous pouvez utiliser de l’eau de table minérale), des compotes de fruits secs. Il vaut mieux éviter le thé et le café forts.
    10. 10 Les uroseptiques végétaux contribuent à une augmentation du volume des urines excrétées, à la normalisation de leur acidité, à une réduction de la gravité des symptômes de la cystite. Pour le traitement, vous pouvez utiliser Canephron, Cystone, Monurel, les frais d’urologie. Cours minimum - 1 mois.
    11. Les médicaments antimicrobiens sont généralement prescrits par le médecin traitant; les antibiotiques ne doivent pas être pris seuls.
    12. 12 L'administration indépendante d'agents antibactériens n'est possible qu'en cas de traitement prophylactique (prescrit auparavant par le médecin traitant) ou en l'absence de soins médicaux disponibles.
    13. 13 Pour le traitement de l'exacerbation de la cystite chronique utilisée selon les recommandations nitrofurantoïne (Furadantin, Makrobid, Makrodantin, furadonin, FURAMAG), l'ofloxacine (Zanotsin), la lévofloxacine (Tavanik) amoxicilline / clavulanate (Amoksiklav, Augmentin), céfixime, ceftibutène. La durée moyenne de l’antibiothérapie est de 7 à 10 jours. Les schémas sont présentés dans le tableau 1 ci-dessous.

    Tableau 1 - Schémas thérapeutiques de la cystite chronique en phase aiguë

    Premiers secours pour les symptômes de la cystite aiguë chez les femmes: méthodes d'anesthésie et remèdes populaires

    La cystite se développe sur le fond de la pénétration de l'infection dans la vessie par l'urètre. Les facteurs qui suppriment l'immunité contribuent au développement de la maladie. Les raisons sont une attention insuffisante à l'hygiène des organes génitaux, à la présence d'une pathologie chronique, à des maladies gynécologiques.

    Les manifestations vont d'une légère sensation de brûlure pendant la miction à une douleur insupportable au bas-ventre. En cas de symptômes graves, le patient a besoin d'une aide rapide en cas de cystite. Des analgésiques, des bains chauds, la chaleur du bas-ventre aideront à soulager la situation avant l’arrivée du médecin.

    Cystite - causes

    L'inflammation de la vessie est causée par des micro-organismes qui vivent normalement sur les organes génitaux muqueux et les intestins. L'ingestion de bactéries saprophytes dans le corps provoque le développement de la maladie.

    L'infection peut survenir par contact sexuel ou par le non-respect des réglementations sanitaires. La pénétration de microbes ne signifie pas nécessairement l'apparition d'une cystite. Chez une personne en bonne santé, les mécanismes de défense naturels fonctionnent. Les glandes de la membrane interne de la vessie sécrètent du mucus, empêchent la fixation de bactéries, Les immunoglobulines détruisent toute infection qui tombe sur la paroi muqueuse. Une vidange régulière aide à "laver" l'infection.

    Les femmes souffrent de cystite beaucoup plus souvent que les hommes en raison des caractéristiques structurelles du système urogénital. L’urètre court n’est pas un obstacle sérieux à la pénétration de micro-organismes. L'emplacement de l'ouverture de l'urètre près de l'entrée du vagin contribue au passage de l'infection gynécologique au tractus urinaire. Le voisinage avec l'anus devient la source d'E. Coli provoquant une inflammation de la vessie.

    Facteurs d'inflammation de la vessie chez les femmes

    La maladie se développe avec une diminution des mécanismes de protection, créant des conditions favorables à la reproduction des microbes. L'apparition de la maladie contribue à:

    • Porter des sous-vêtements synthétiques;
    • Changement intempestif des serviettes hygiéniques;
    • La menstruation;
    • Grossesse, post-partum;
    • L'hypothermie;
    • Changement de partenaire sexuel;
    • Le diabète sucré;
    • Lésion périnéale;
    • Vidange systématique et intempestive de la vessie;
    • Maladies vénériennes (trichomonase, chlamydia, mycoplasmose, herpès génital);
    • Consommation excessive de sucreries, de glucides;
    • Négligence des règles d'hygiène sexuelle.

    Le non-respect des principes sanitaires élémentaires, les pathologies chroniques concomitantes, les troubles endocriniens servent de fond au développement de la maladie.

    Quand une cystite est nécessaire, aide rapide

    Les symptômes d'inflammation de la vessie proviennent de la clinique effacée, lorsqu'une femme est dérangée par l'inconfort en allant aux toilettes, à un trouble prononcé. Plaintes chez les patients présentant une infection des voies urinaires:

    • Urgence fréquente "de petite manière";
    • Absence de secours après le départ du besoin;
    • Douleur, douleur pendant la miction;
    • L'apparition de flocons, la turbidité dans l'urine;
    • Isolement du sang avec de l'urine;
    • Douleur au pubis, à la fourche.

    La température corporelle reste souvent normale ou monte à 37,5 - 38 degrés. Malaise général exprimé avec un fort degré d'inflammation, l'ajout de complications. En cas de douleur intense, d'hyperthermie, des soins d'urgence sont nécessaires.

    Premiers secours en cas de cystite aiguë

    Les symptômes d'inflammation de la vessie peuvent se manifester la nuit, les week-ends, les jours fériés, lorsqu'il est impossible de consulter un médecin. Que faire pour soulager la douleur, les phénomènes dysuriques. Les premiers soins sont réduits à la prise de médicaments contre la douleur, à l’utilisation de méthodes qui réduisent le spasme des muscles lisses, à l’inflammation. Pour atténuer les manifestations de la maladie comme suit:

    • Buvez plus de liquides. Mieux vaut être des décoctions d'herbes, une eau minérale sans gaz, des compotes. Avec une augmentation du débit urinaire, les micro-organismes sont éliminés de la vessie, provoquant une inflammation;
    • Suivez le régime. Exclure les épices, les épices, les aliments épicés et salés. Les substances agaçantes aggravent le processus inflammatoire de la paroi interne de la vessie, augmentent les symptômes;
    • Appliquez de la chaleur sur la région pubienne (bouteille d'eau en plastique, coussin chauffant). Le spasme diminue, la douleur diminue. Vous ne devriez pas prendre un bain, réchauffer la région lombaire pour éviter la propagation de l'inflammation dans le bassin du rein. La chaleur sur le bas-ventre ne peut pas être enceinte, avec l'hyperthermie, la présence de sang dans les urines;
    • Prenez le médicament antispasmodique - Pilule non-shpy (Spazmalgona, Baralgina). Autorisé l'utilisation d'analgésiques (Ibufena, Nurofen, Nimesila). Prenez une pilule d'analgésique avec un demi-verre d'eau.
    • S'il n'est pas possible d'obtenir une assistance médicale qualifiée un jour ou deux après le début de la maladie, il est permis d'utiliser l'un des médicaments antibactériens. La furadonine est utilisée à 100 mg toutes les 8 heures pendant 6 à 7 jours. Nitroxoline 0,1 * 4 fois par jour. Furamag 2 comprimés trois fois par jour - une semaine. L’utilisation d’antibiotiques bien sûr ponctuelle ou incomplète n’en est pas non plus bénéfique, mais nuit également. Les microbes développent une résistance aux médicaments. Le traitement de la cystite fera un gros problème.

    Une aide d'urgence peut être nécessaire en cas de syndrome de douleur intense, de pertes sanguines sanglantes importantes, d'une température supérieure à 39 degrés et de pathologie chirurgicale aiguë présumée.

    Urgence - apparition de sang dans les urines

    La cystite hémorragique est caractérisée par la présence de globules rouges dans les urines. Visuellement, cela se manifeste par la couleur rouge de l'urine ou l'apparition de gouttes de sang lorsque vous allez aux toilettes. L'apparition de la maladie est soudaine: la température corporelle augmente, il y a un désir irrésistible d'uriner. Les caillots sanguins sont capables de remplir l'urètre, développant une rétention urinaire aiguë. Dans ce cas, une ambulance doit être appelée.

    Méthodes populaires de soins d'urgence en cas de cystite: soude, décoctions à base de plantes, infusions

    Souvent, les médicaments ne sont pas disponibles ou contre-indiqués. L'application de recettes populaires permet de traiter efficacement la cystite à domicile. Les recettes suivantes sont capables d'améliorer le bien-être du patient, soulager le syndrome de la douleur:

    • Incorporer une cuillère à soupe de soude dans 200 ml d'eau tiède. Prenez lentement. La soude aidera à éliminer les crampes et la douleur en urinant;
    • Préparer le jus de canneberges, boire 200 ml toutes les heures. Berry a une action anti-inflammatoire et antibactérienne. Réduit la douleur.

    Utilisez une décoction, une infusion de plantes médicinales. Prenez les matières premières disponibles au moment de la maladie.

    Décoctions de cuisine

    Boire des feuilles d’airelles fournira les premiers soins en cas d’inflammation de la vessie. Prendre 2 cuillères à soupe. l sec, versez 500 ml d’eau bouillante, puis sur le feu pendant 10 minutes. Filtrer, prendre 150 ml trois fois par jour.

    La décoction de genièvre est préparée à partir de 1 c. fruits dans un verre d'eau. Buvez un demi-verre 4 à 6 fois par jour.

    La décoction de busserole - une méthode d'inflammation de la vessie populaire et éprouvée. Prenez une cuillère à soupe de feuilles, versez 500 ml d'eau bouillante, laissez cuire 20 minutes. Cool, boire un demi-verre toutes les 4 heures.

    Le bouillon de persil est préparé à partir de 4 c. l feuilles fraîches dans un demi-litre d'eau. Faire bouillir pendant 15 minutes, consommer pendant la journée en petites portions.

    La décoction de boutons de bouleau aide à lutter contre la cystite. 2 cuillères à soupe de matière première infuser 500 ml d'eau bouillante. Boire à trois doses.

    La décoction de menthe pour les premiers secours en cas de cystite aiguë est préparée à partir de 2 cuillères à soupe d’herbe séchée, soit un demi-litre d’eau bouillante. Infuser pendant 2 heures, boire 100 ml 5 fois par jour.

    Aloe décoction fournira une assistance d'urgence à la vessie, renforcer le système immunitaire. Jus de 4 feuilles dilué avec un verre d'eau, faire bouillir pendant une demi-heure. Ajouter art. l miel, boire pendant la journée.

    Infusions pour les premiers soins dans l'inflammation de la vessie

    Les extraits d’eau d’uroseptiques végétaux atténuent la douleur et l’inconfort du bas-ventre. Les premiers soins pour la cystite consisteront en l'utilisation de ces médicaments. Préparez l'une des boissons, buvez si vous présentez des signes de cystite.

    Éliminer le spasme de la cystite aidera la teinture de houblon. La plante va frais. Prenez une cuillère à soupe de cônes, préparez un verre d’eau bouillante, maintenez le feu 5 minutes. Si vous le souhaitez, envelopper une serviette. Laisser agir une heure, utiliser une cuillère à soupe trois fois par jour.

    La perfusion d’Hypericum aide à traiter la cystite purulente. Une cuillère à soupe d'herbe, versez un verre d'eau bouillante, laissez cuire 10 minutes. Retirer du feu. Insister sur une heure, boire en 3 doses.

    L'infusion de Lily a un effet en cas de stagnation. À table de rhizome verser deux tasses d'eau, laisser pour la nuit. Le matin à ébullition, boire 100 ml toutes les 4 heures.

    L'infusion de millefeuille a un effet anti-inflammatoire. 20 grammes de feuilles bouillent 10 minutes dans 200 ml d’eau. Laisser agir 30 minutes, prendre 15 ml toutes les 4 heures.

    La camomille a un effet anti-inflammatoire et analgésique.

    Les premiers secours en cas d’inflammation de la vessie à la maison ont pour but de soulager la douleur et d’éliminer les symptômes de la douleur. Le traitement primaire est prescrit par un urologue. Les remèdes populaires sont des méthodes auxiliaires.

    Attaque aiguë de la cystite féminine: mesures d'urgence

    La cystite n’est pas fatale, mais elle peut être très douloureuse et désagréable. Rezi et la dysurie peuvent causer une gêne grave. Alors que l’antibiotique fonctionnera, le temps passera beaucoup, vous devrez endurer. Vous devez savoir comment vous aider à ce moment-là et à quoi vous attendre dans la clinique.

    Cystite - causes

    L'inflammation de la vessie est causée par divers agents pathogènes - bactéries, protozoaires, virus. Ils se sont répandus de manière ascendante. L'état général n'est pas cassé, pas de fièvre.

    Les symptômes locaux de la cystite sont facilement reconnaissables:

    • mictions fréquentes, envie constante de rester petites, surtout la nuit;
    • des fissures à la fin de la vidange;
    • l'apparition dans l'urine de turbidité, de sédiment, de mucus.

    La cystite est catarrhale, hémorragique, polypeuse. La cause de l'inflammation est une combinaison d'infection avec l'un des facteurs suivants: stagnation urinaire, hypothermie, diminution de l'immunité, rhume, problèmes post-coïtaux.

    Chez la femme, la cystite est provoquée par la grossesse, la ménopause, chez l’homme - par un adénome, une prostatite.

    La forme aiguë, en l'absence de traitement, entre dans une phase chronique. Il est difficile de prendre des médicaments, cela ne devrait donc pas être autorisé. Vous devez savoir quelle thérapie est recommandée et comment vous aider vous-même au stade pré-médical.

    Caractéristiques des conditions d'urgence chez les femmes

    Une attaque aiguë et douloureuse provoque toujours la peur. Des douleurs abdominales basses peuvent survenir pour diverses raisons. Parfois, la situation nécessite une hospitalisation d'urgence et un traitement chirurgical.

    Les phénomènes les plus fréquents pour différencier les cystites sont les suivants:

    • perturbation de la grossesse extra-utérine;
    • torsion des kystes ovariens;
    • inflammation de l'appendice;
    • la libération de calculs des reins.

    La douleur pour ces raisons donne généralement un état grave, sueur froide, tachycardie, chute de pression, nausée et vomissement, flatulence, fièvre, confusion. Il existe localement un symptôme de tension dans la paroi abdominale antérieure et de douleur lors de la palpation. La perturbation de la grossesse extra-utérine est précédée par l'absence de menstruation. La libération de calculs s'accompagne de l'apparition de sang dans les urines.

    Lorsque la douleur de torsion des kystes ovariens survient brutalement, comme si elle était frappée, elle se rencontre souvent chez les jeunes filles. Lorsque l'appendicite à l'avant les symptômes gastro-intestinaux - vomissements, ballonnements. Une ambulance pour la cystite douloureuse chez les femmes devrait être fournie après l'exclusion de maladies dangereuses similaires en clinique.

    Premiers secours en cas de cystite aiguë

    Il est impossible de mourir d'une inflammation de la vessie, mais le supporter ne vaut pas la peine. Il arrive que cela commence par une attaque douloureuse, surtout si elle est déclenchée par la libération de sable. Les premiers secours à domicile pour la cystite sont les suivants. Il est nécessaire d'envelopper immédiatement le bas du dos avec une couverture naturelle, de mettre des sous-vêtements chauds, une ceinture en poil de chien et des chaussettes aux jambes.

    Les pieds peuvent être chauffés avec de la moutarde, une bouteille d'eau chaude, monter en flèche dans de l'eau chaude. Ce sera une grande distraction, soulagera la condition.

    Il est nécessaire de prendre un agent anti-inflammatoire (un sac de Nimesil) et un antispasmodique (une capsule de No-shpy). À la maison, vous pouvez préparer un bain de miel et de lait à partir de méthodes folkloriques. Aide en cas de cystite aiguë réchauffant des sacs de sable ou de sel, ainsi que sur un seau rempli de Kiripichi rouge. Il devrait être soigné - le conteneur enveloppe un chiffon pour ne pas vous brûler.

    Il est possible de supprimer l'attaque douloureuse de la cystite chez les futures mères avec le remède homéopathique «Viburcol» à la bougie ou avec les suppositoires rectaux à la camomille. Ce n'est pas dangereux pour l'enfant.

    Les médicaments chimiques dans les premières semaines de grossesse sans ordonnance d'un médecin ne peuvent pas être pris. Pendant le traitement pendant l'allaitement, il est arrêté jusqu'à la récupération, sans oublier de décanter.

    Quoi ne pas faire

    Il y a des conditions urgentes lorsqu'il vaut mieux ne rien faire que de se faire du mal. Pour toute douleur à l'abdomen, il est interdit de le chauffer avec un coussin chauffant. Surtout dans le contexte de la hausse des températures. Vous ne pouvez pas aller au sauna, le hammam est également contre-indiqué.

    De nombreuses méthodes de traitement pré-médical sont contre-indiquées pendant la grossesse en raison du risque de fausse couche, de cancer, afin de ne pas provoquer de saignement ni d’augmentation de la tumeur.

    Vous ne pouvez pas appliquer à froid - cela aggravera la situation. Jusqu'à ce qu'un diagnostic soit établi, vous ne devriez pas être traité avec de l'alcool relaxant, vous pourriez avoir besoin d'une opération urgente et l'alcool endommagerait l'anesthésie. Vous ne pouvez pas non plus ignorer les premiers symptômes de la maladie, vous promener, avoir des relations sexuelles. La maladie progressera ou sera transmise au partenaire.

    Assistance d'urgence de l'équipe de médecins visiteurs

    Si le syndrome de la douleur ne disparaît pas avec l'utilisation de chaleur et de comprimés, vous devez appeler une ambulance. Une équipe de médecins évaluera la gravité de la situation et sélectionnera les médicaments d’urgence nécessaires. Dans leur arsenal, il existe une aide rapide contre la cystite, comme l’injection d’analgésiques et d’antispasmodiques.

    La douleur peut "Naklofen" par voie intramusculaire. Les analgésiques narcotiques ne s'appliquent pas. De la piqûre de spasme soi-disant magnésie. Selon leur état, les médecins quitteront leur domicile ou proposeront une hospitalisation. Les indications pour une telle décision seraient une suspicion d'inflammation des reins, une libération concomitante de calculs ou un blocage par ceux-ci, ainsi qu'une grossesse et l'âge de l'enfant.

    Assistance d'urgence à l'arrivée à l'hôpital

    À l’hôpital, les médecins continuent tout d’abord le traitement par des anti-inflammatoires et des antispasmodiques. Les médecins peuvent utiliser un goutte-à-goutte intraveineux pour un soulagement permanent et dosé de la douleur et des spasmes. L'état spasmodique des voies urinaires affecte non seulement négativement le patient, mais ne permet pas non plus aux antibiotiques efficaces et aux médicaments urotropes d'agir.

    Après confirmation du diagnostic, les diurétiques sont prescrits à l’hôpital par un bref traitement par voie parentérale au lieu de tisane. Cela donnera la possibilité de rincer rapidement les voies urinaires.

    Également irriguer la vessie directement à travers le cathéter avec une solution antiseptique.

    Traitement hospitalier supplémentaire

    Après avoir éliminé la douleur et les spasmes et lavé la vessie, le médecin choisit un schéma de traitement planifié. Il comprend un traitement antibactérien, en tenant compte des réactions allergiques possibles. Pour ce faire, effectuez un test cutané sur eux.

    Les antibiotiques choisissent un large spectre, car les résultats de l'analyse d'urine avec bactérioscopie et de la sensibilité à l'ensemencement ne seront pas bientôt, et le temps ne doit pas être perdu. En outre, le médicament doit être excrété principalement par les reins sous forme inchangée et, s’accumulant dans la vessie, avoir un effet thérapeutique.

    En milieu hospitalier, des formes d'injection intramusculaire ou intraveineuse seront prescrites - «Ceftriaxone», «Cefpyr», «Céfotaxime», «Ofloxacine», «Loméfloxacine». Les doses prennent la moyenne, le cours - sur la réponse au traitement, sous le contrôle de l'analyse d'urine.

    De plus donnera phytopreparations oralement. Les médecins des hôpitaux préfèrent davantage les injections et ne font pas vraiment confiance aux médicaments pris par voie orale. La raison en est un long chemin de passage des fonds dans les intestins, une inactivation partielle du foie, une perte de force effective. Mais s'ils ne sont pas ajoutés au régime après la convalescence à l'hôpital et la sortie de l'hôpital, la maladie recommencera à s'aggraver.

    Recommandations de traitement supplémentaires

    Il faut garder à l’esprit que les médicaments puissants à action rapide prescrits par les médecins de l’hôpital ont un effet immédiat et soulagent l’inflammation aiguë. Mais ils n'empêchent pas la transition vers une forme chronique. Par conséquent, vous devez insister sur les remèdes à base de plantes, les tisanes, qui prennent longtemps après la sortie, normalisant le travail des organes enflammés.

    Ceux-ci comprennent:

    Selon les critiques, Monural est un remède efficace contre la cystite. Ce médicament est utilisé une fois par jour la nuit, après que la vessie soit complètement vide. En accumulant, lave la muqueuse, en agissant par contact direct.

    Les tisanes anti-inflammatoires diurétiques doivent être bues pendant au moins un mois. Ils traitent l'inflammation et préviennent les formes chroniques et les exacerbations.

    Pour leur préparation, ils font un mélange de camomille, de calendula, d’épis d’oreille, de marécages moulus, de millepertuis à parts égales. Versez de l'eau bouillante à raison de 2 cuillères à soupe du mélange par litre d'eau, pendant deux heures. Boire sous forme de chaleur.

    Dans la forme chronique, la physiothérapie est prescrite, s'il n'y a pas de contre-indications. Pendant la grossesse ou l’alimentation (pour ne pas l’interrompre), on utilise des instillations d’antiseptiques, la lévomycétine.

    À cette fin, la substance médicamenteuse est injectée directement dans la vessie à l'aide d'un cathéter. La procédure n'affecte pas l'enfant.

    Le traitement doit être effectué jusqu'à la guérison complète, à en juger par les symptômes et les analyses cliniques. Ils valent encore quelques fois pour s'assurer qu'il n'y a pas de chronicité.

    Aide rapide contre la cystite à la maison

    Laisser un commentaire

    Inflammation de la vessie - cystite, peut commencer au moment le plus inattendu. Les premiers soins à domicile contre la cystite consistent à soulager l’état de la femme en soulageant la douleur et d’autres symptômes désagréables. Quelle est l'utilisation de la médecine traditionnelle et des médicaments pour les premiers secours dans l'inflammation?

    Symptômes de la cystite chez les femmes

    Les premiers signes de cystite chez la moitié féminine de la population sont:

    • mictions rares et fréquentes, accompagnées de douleurs et d'inconfort au bas de l'abdomen;
    • augmentation de la température corporelle à 37 degrés et plus;
    • mal de tête sévère;
    • turbidité de l'urine et changement de couleur (jusqu'à brun);
    • l'apparition de sang dans l'urine.

    Chez les jeunes enfants, l’inflammation de la vessie est difficile à détecter, puisqu'un bébé incapable de parler ne peut pas dire où et ce qui lui fait mal. Les symptômes de la cystite ne peuvent être accompagnés que des caprices et des pleurs incessants du bébé. Avec les enfants plus âgés, il est plus facile, mais lorsque l'apparition de symptômes désagréables, les enfants ne peuvent pas expliquer ce que la nature et le cours des symptômes douloureux. Ce n'est qu'en cas de test aléatoire de l'urine qu'une forme de cystite lente ou aiguë peut être détectée.

    Directives générales de traitement

    Le traitement de l'inflammation de la vessie est choisi individuellement pour chaque personne, en tenant compte des particularités de son corps et de la présence de maladies chroniques. Lors du traitement, tout d'abord, il faut éliminer le foyer d'infection, puis commencer le travail de récupération des organes urinaires et autres organes affectés. Le traitement de la cystite comprend:

    • Traitement étiotropique (élimination de la cause de la maladie).
    • Réception des médicaments, élimination de l'inflammation et liquidation d'un syndrome douloureux fort.
    • Se débarrasser des problèmes de mictions fréquentes ou arbitraires.
    • Refus temporaire de sexe et hygiène adéquate des organes génitaux.
    • Restauration de l'équilibre hydrique dans le corps.
    • Régime amaigrissant - le refus de produits qui irritent la membrane muqueuse des parois de la vessie.
    Retour à la table des matières

    Comment soulager la condition?

    La première aide pré-médicale est dans le cas où il n'est pas possible de consulter un médecin ou d'appeler une ambulance. La condition du patient peut être améliorée si vous consommez une grande quantité de liquide. Le liquide provoque la miction et, par conséquent, l'élimination des bactéries nocives du corps. Cette méthode avec de l’eau aura un effet positif sur l’état de la vessie du patient: elle soulagera l’état et améliorera le bien-être.

    Une bouillotte ordinaire fixée au bas de l'abdomen aidera à atténuer les symptômes de la cystite et à réduire la douleur. Il est interdit de prendre des bains chauds en cas d’exacerbation de la maladie afin de ne pas provoquer l’ingestion de microbes et une inflammation des reins. Si les méthodes de premiers soins ne vous aident pas, il est recommandé de ne pas reporter la visite au médecin.

    Comment supprimer rapidement la douleur à l'aide de méthodes folkloriques?

    Solution de soude

    Éliminer l'inflammation de la vessie pendant une longue période n'est possible qu'avec l'aide de médicaments. Lorsqu'il n'y a pas de médicament sous la main et que les douleurs sont maîtrisées, le malaise et les douleurs en cas de cystite peuvent être éliminés, mais seulement pour une courte période. À la maison, il y a toujours du bicarbonate de soude sous la main, ce qui est utile pour soulager l’état du patient. Pour la préparation de la solution de soude, vous devez prendre: 1 c. l soda, un verre d'eau bouillie tiède. Diluez le soda dans de l'eau et buvez la solution obtenue. Un tel outil aidera à soulager la cystite et deviendra un obstacle à la propagation de l’infection.

    Décoction de camomille

    La plante médicinale - la camomille, possède de nombreuses propriétés utiles dans les cas de cystite aiguë ou chronique. La décoction des fleurs de la plante améliore l'état général, élimine les brûlures et les douleurs causées par la cystite, a un effet calmant sur la vessie enflammée. Pour la préparation du bouillon de camomille, vous aurez besoin de 3 c. l inflorescences sèches, 1 litre d'eau bouillante. Versez l'herbe dans un récipient, versez de l'eau bouillante et laissez-la mijoter pendant 50 à 60 minutes. Puis réservez une heure de plus, filtrez et buvez une demi-tasse toutes les heures de la journée. La durée du traitement sera de 3 à 5 jours.

    Décoction de calendula

    La préparation d'une décoction de fleurs de calendula est considérée comme non moins efficace dans la lutte contre la cystite. Pour le faire de cette façon: versez-le dans un récipient de 5 c. l fleurs de calendula, versez 1 litre d’eau bouillante et laissez sur le feu. Au bout de 30 minutes, retirez le bouillon du feu, filtrez et prenez un demi-verre toutes les 60 minutes. Rangez l'outil au réfrigérateur, sinon il perdra ses propriétés bénéfiques. Le traitement durera 3 jours.

    Plante médicinale - Aloe

    L'aloès est une plante médicinale assez commune qui est utilisée pour diverses affections et en tant qu'agent prophylactique de la médecine alternative. Pour soulager la douleur causée par la cystite (anesthésie), une décoction de feuilles de la plante est utilisée. Cet outil stimule le travail de l'urètre, élimine rapidement les symptômes de la cystite et prévient le développement de l'infection. La recette du bouillon de cuisson pour 1 jour:

    1. Prendre 3 feuilles d'aloès, 1 cuillère à soupe. l miel et 1 litre d'eau.
    2. Twist les feuilles à travers un hachoir à viande ou hachez, coupez finement avec un couteau.
    3. Placez le mélange dans une casserole et mettez au feu lent. Ajoutez les composants restants, mélangez le tout et attendez l'ébullition.
    4. Après ébullition, compter 30 minutes et retirer le mélange du feu.
    5. Filtrer le mélange, verser dans un bocal et boire un demi-verre toutes les 60 minutes. La durée du traitement ne dépassera pas 5 jours.
    Retour à la table des matières

    Bouillon de persil

    La préparation de la décoction de feuilles de persil est la suivante: prenez 2 c. l herbes hachées, versez dans une casserole et versez 250 ml d’eau froide, faites bouillir le bouillon pendant 15 minutes, puis retirez du feu et insistez 40 minutes. Filtrer et boire un peu au cours de la première moitié de la journée. Avant le soir, préparez un bouillon frais et buvez avant d'aller vous coucher.

    Physiothérapie à domicile

    La physiothérapie pour la cystite est un traitement thermique effectué à domicile:

    • Bain de pieds qui vous permet également de vous endormir rapidement. Versez de l'eau tiède dans une bassine, les jambes pendant 10 minutes. Sortez et portez des chaussettes chaudes. La procédure est effectuée immédiatement avant le coucher.
    • Sièges de bain. Ajoutez des bouillons de plantes médicinales (camomille, busserole, racine de calamus) dans de l’eau tiède et laissez reposer pendant 10 à 15 minutes jusqu’à ce que l’eau soit complètement refroidie.
    Retour à la table des matières

    Médicaments pour la cystite

    Sans consultation préalable avec le médecin, l'automédication n'est pas recommandée. Des médicaments tels que la drotavérine et le spazmolgon sont utilisés pour éliminer une crise de cystite sous forme de crampes et de spasmes. Les comprimés "Aspirine" permettront de se débarrasser des maux de tête graves. Avec une exacerbation des symptômes qui ne disparaissent pas au bout de 2 à 3 jours, vous pouvez commencer à prendre des médicaments antimicrobiens «Furagin» ou «Levomycétine». Observez leur dosage strictement selon les instructions.

    Le traitement de la cystite aiguë chez les enfants est similaire à celui des adultes. Le médecin sélectionne les médicaments nécessaires (analgésiques et antimicrobiens) et définit la posologie requise en fonction du poids corporel de l'enfant. Il lui prescrit une boisson thérapeutique: du jus de canneberge, un thé à la myrtille, du thé à la camomille.

    Cystite avec du sang - premiers secours à la maison

    Si une femme a trouvé du sang dans son urine - ce n'est pas une raison pour déclencher l'alarme, mais un signal nécessitant une attention accrue. Lorsque l'apparition de sang dans les urines n'est pas unique et que des signes avant-coureurs de cystite hémorragique se manifestent, les premiers secours doivent être prodigués et aucun délai ne doit être appelé par un médecin. La patiente elle-même ne se débarrassera pas du problème. Une aide rapide en cas de cystite hémorragique consiste à prendre un analgésique et à appeler immédiatement une ambulance.

    Quand une ambulance est-elle nécessaire?

    Des signes de malaise qui ne peuvent être ignorés:

    • incapacité à réduire la fièvre;
    • impuretés du sang dans chaque portion d'urine;
    • incapacité à vider;
    • douleur aiguë et aiguë dans le bas de l'abdomen.

    Les cystites aiguës et hémorragiques nécessitent un appel d'urgence et un traitement hospitalier. Cela est particulièrement vrai pour les femmes enceintes et les enfants. Un traitement en temps opportun dans un établissement médical aidera à prévenir le développement de complications, à se débarrasser de l'angoisse, à maintenir la santé et la vie.

    Premiers soins pour la cystite à la maison: médicaments et remèdes populaires

    La cystite est une maladie répandue qui affecte la membrane muqueuse de la vessie et provoque des symptômes extrêmement désagréables sous la forme de troubles dysuriques (douleur, brûlures et craquements en urinant). Chez les femmes, en raison des caractéristiques anatomiques, il survient beaucoup plus souvent que chez les hommes. Les premiers soins pour la cystite peuvent être fournis en utilisant des méthodes de médecine traditionnelle et traditionnelle.

    La cystite est un processus inflammatoire de la muqueuse de la vessie. La raison en est l’entrée de la microflore pathogène et conditionnellement pathogène - Escherichia coli, Staphylococcus, Streptococcus, Pseudomonas aeruginosa, Chlamydia, Trichomonas, Proteus et autres.

    De ces deux types, les microorganismes pathogènes sont moins susceptibles de provoquer une inflammation. Plus communément, la maladie est causée par des microbes pathogènes conditionnels, qui, dans le cas d’une immunité normale, ne causent pas de dommages à l’organisme, mais qui entraînent une diminution de la fonction immunitaire peuvent provoquer des réactions inflammatoires de la muqueuse de la vessie.

    Voies d'infection:

    1. 1. Hématogène. La microflore pénètre dans la vessie à partir d'autres organes dans lesquels le processus inflammatoire a eu lieu récemment - après un mal de gorge, une pneumonie, une colite, une septicémie.
    2. 2. Ascendant. L'infection est réalisée par l'urètre.
    3. 3. lymphogène. L'infection se produit via le système lymphatique humain.

    Les facteurs suivants conduisent au développement de la cystite:

    1. 1. Stase urinaire. Par exemple, dans la période postopératoire ou pendant la maladie concomitante grave.
    2. 2. Prendre des antidépresseurs et des immunosuppresseurs. Ces médicaments peuvent provoquer une cystite. Avant de les utiliser, il est recommandé de consulter un médecin.
    3. 3. Congestion dans le corps. Ils se développent à la suite d'un mode de vie sédentaire, du travail sédentaire.
    4. 4. Processus infectieux concomitants dans le corps. Toute infection existante augmente le risque de microbes d'un foyer pathologique à un autre.
    5. 5. Non-respect des règles d'hygiène personnelle chez les femmes. La structure anatomique du système génito-urinaire féminin est très sensible au développement de la cystite, car les filles ont un petit urètre et se situent beaucoup plus près de l'anus, ce qui peut devenir une source de microbes.
    6. 6. Changements fréquents de partenaires sexuels et de vie sexuelle active. Pour prévenir le développement de la cystite, il est recommandé de vider la vessie avant et après les rapports sexuels.
    7. 7. Climax. Les femmes ménopausées sont plus susceptibles de développer une inflammation de la vessie en raison d'une diminution du niveau d'hormones sexuelles féminines.

    Pendant la grossesse, il existe une forte probabilité de réduction de l'immunité et d'activation de la reproduction de la microflore conditionnellement pathogène.

    La cystite est aiguë et chronique. Ce dernier a des périodes de rémission et de rechute et diffère du premier en présence de symptômes moins graves.

    Inflammation dans la cystite

    Le médecin doit diagnostiquer la maladie sur la base de l'anamnèse, de l'examen général et des résultats des tests de laboratoire.

    On peut suspecter le développement du processus inflammatoire dans la vessie sur la base de la présence de symptômes vifs:

    1. 1. Symptômes d'intoxication générale, comme pour toute inflammation. Fièvre, faiblesse et douleurs musculaires. Mais ils sont exprimés légèrement en raison du flux rapide et constant de l'agent pathogène dans l'urine.
    2. 2. Une odeur forte et désagréable d'urine, un changement de couleur, un trouble ou une précipitation.
    3. 3. Hématurie ou urine avec du sang. Ce symptôme est caractéristique des cas graves de la maladie.
    4. 4. Dysurie ou miction douloureuse. La présence la plus caractéristique de la douleur à la fin de la miction, quand il y a une contraction maximale de la vessie. Le mécanisme de la douleur est associé à un gonflement inflammatoire de la membrane muqueuse de la vessie et de son cou.

    Les troubles dysuriques au cours de la cystite sont répartis dans les types suivants:

    1. 1. Pollakiurie, ou l'impossibilité de vider complètement la vessie. En conséquence, une femme visite les toilettes jusqu'à 20 fois par jour et le processus de miction devient douloureux.
    2. 2. Ishuria, ou manque de miction, rétention urinaire dans la vessie. C'est aigu, chronique ou paradoxal. Dans les cas d'ischurie aiguë, il existe un fort désir d'uriner. Après un certain temps, une douleur intense commence dans le bas de l'abdomen, ce qui peut provoquer des spasmes des muscles de la vessie, ce qui entraîne une rétention complète des urines.
    3. 3. Strangurie ou miction en petites portions.

    Il y a aussi une douleur lors de la compression dans la région sus-pubienne.

    En cas de symptômes de cystite, le traitement à domicile ne peut être utilisé que dans les cas où les manifestations suivantes de la maladie sont absentes:

    • douleur intense dans le bas de l'abdomen;
    • douleur intense en urinant;
    • la quantité d'urine par jour est inférieure à 0,5 litre;
    • la présence d'une odeur forte et désagréable, turbidité sévère, précipitation rapide, sang dans l'urine.

    Dans le cas d'un ou plusieurs des symptômes ci-dessus, il est recommandé de consulter immédiatement un médecin, car il existe une forte probabilité de complications, d'infection dans d'autres parties du système urogénital avec le développement d'une pyélonéphrite aiguë, qui aboutit souvent à une insuffisance rénale et nécessite une chirurgie.

    Si une cystite est diagnostiquée pendant la grossesse, le traitement est effectué uniquement en milieu hospitalier.

    Le traitement de la cystite devrait avoir pour objectif la destruction de la microflore pathogène. À cette fin, seul un médicament à effet antibactérien convient. Les antibiotiques doivent être consommés par un médecin. Cela est dû au fait que dans le cas d'une mauvaise sélection du médicament et de la posologie, il existe une forte probabilité de développement d'une résistance microbienne aux médicaments, ce qui aggravera la situation. Par conséquent, il est recommandé de demander conseil à un professionnel dès que possible.

    Les soins d'urgence devraient commencer par la prise de médicaments tels que Nurofen et Monural. Ces médicaments éliminent efficacement les symptômes du stade initial de la maladie et ont un effet analgésique et anti-inflammatoire suffisant. Il est recommandé de prendre des pilules 3 fois par jour.

    Ambulance pour la cystite à domicile comprend les remèdes populaires suivants qui amélioreront l’état du corps:

    1. 1. Prendre 1 à 3 cuillères à soupe de jus de navet, préalablement bouilli pendant 5 minutes.
    2. 2. Infuser dans 1 litre de carottes. Laissez-le reposer pendant 1 heure. Buvez 30 minutes avant les repas.
    3. 3. Mélangez un verre de lait avec 10 gouttes de goudron de bouleau. Buvez 0,2 tasse 3 fois par jour.
    4. 4. Gruau d'oignon râpé à attacher sous forme de compresse au bas de l'abdomen.
    5. 5. Trois fois par jour, utilisez un mélange de pignons de pin et de miel.
    6. 6. Racine d'asperges pilées avec un verre d'eau. Partez pour une heure. Prendre 0,3 tasse 4 fois par jour.
    7. 7. Versez les graines de persil avec de l'eau froide. Laisser agir 10 heures. Prendre pendant la journée.

    Enlever rapidement les symptômes désagréables aidera à chauffer. Pour cela, il est conseillé aux patients de prendre des bains chauds et sédentaires. Dans le réservoir, ils prennent de l'eau à 45 degrés et s'y assoient. La procédure continue pendant 10-15 minutes. La chaleur élimine les spasmes et conduit à un soulagement spectaculaire de la condition.

    La décoction d’ail, d’aloès, de camomille et de persil est également efficace.

    Les remèdes populaires ne sont pas efficaces dans tous les types de maladie, vous devez donc consulter un spécialiste dès que possible.

    L'aide rapide pour la cystite comprend également les mesures suivantes:

    • mesures d'hygiène - après un acte de défécation, il est nécessaire de se laver soigneusement pour éviter la contamination de l'ouverture de l'urètre;
    • s'abstenir de douches hygiéniques;
    • l'inclusion dans le régime d'une grande quantité d'eau pour le rinçage des voies urinaires;
    • mictions fréquentes dans le même but.