Principal
Raisons

Pierres de prostate - symptômes et traitement

Ces dernières années, les maladies de la prostate sont devenues de plus en plus courantes chez les hommes. Certaines sont faciles à diagnostiquer et à traiter, d'autres présentent des symptômes cachés et sont très difficiles à identifier. Ces derniers seront abordés dans cet article: calculs de la prostate - symptômes et traitement.

Environ 5% des hommes souffrent de cette maladie, qui se manifeste généralement après 50 ans.

Causes de la formation de calculs dans la prostate

La formation de calculs dans la prostate a plusieurs causes, dont les principales sont les suivantes:

  • Inflammation chronique prolongée (prostatite chronique);
  • Adénome de la prostate (la croissance du tissu de la glande est une tumeur bénigne);
  • Strictures de l'urètre (rétrécissement de l'urètre);
  • Radiothérapie;
  • Installation d'un stent prostatique;
  • Résection transurétrale de la prostate (retrait de l'adénome par l'urètre);
  • Le transfert de l'urine de l'urètre en présence d'obstacles à son écoulement.

Classification des calculs de la prostate

Les calculs sont formés dans le tissu de la glande elle-même et consistent en un épithélium carré des canaux de la glande, sur lequel se superposent des sels de calcium, de phosphore et de protéines.

Les pierres de la prostate sont classées par composition chimique, par mécanisme de formation et par mécanisme de pénétration dans la prostate.

Par composition chimique:

  • L'urate (déterminé par l'acide urique et ses sels);
  • Le phosphate;
  • Oxalate (déterminé par l'acide oxalique et ses sels);
  • Calcine.

Selon le mécanisme de l'éducation:

  • Endogène - sont formés à partir du propre secret de la prostate. À la suite de la stagnation, des amyloïdes (corps protéiques) sont formés à partir de la sécrétion, sur laquelle sont stratifiés les sels de divers acides décrits ci-dessus.
  • Exogène - formé en présence de reflux urinaire de l'urètre. Ils sont formés dans les parties distales de la glande et sont principalement constitués de sels d’acide oxalique et urique.

Par le mécanisme de frapper la glande:

  • Vrai - sont formés directement dans la prostate elle-même;
  • Faux - se forment dans l'urètre et obstruent la prostate de l'extérieur.

Pierres prostatiques - symptômes

Les patients souffrant de calculs de la prostate se plaignent de symptômes très similaires à ceux de la prostatite ou de l'adénome de la prostate. Ce sont des douleurs régulières dans le périnée, qui sont aggravées pendant les rapports sexuels ou les efforts physiques, la présence de saignements dans le sperme, ainsi qu'une diminution de la puissance et de l'érection.

Souvent en présence de calculs dans la prostate, les patients souffrent de troubles de la miction. Ils s'inquiètent de l'urination fréquente, ou vice versa, de l'impossibilité de vider la vessie.

Pierres caractéristiques de la prostate:

  1. Douleur pendant l'érection et l'éjaculation;
  2. Inconfort pendant les rapports sexuels;
  3. Douleur à l'aine, irradiant au scrotum et aux fesses, à la cuisse, aux régions lombaire et sacrale et à l'abdomen;
  4. Impuissance, diminution de la libido;
  5. Troubles dysuriques - mictions fréquentes et difficiles associées à des douleurs;
  6. Défécation douloureuse;
  7. L'apparition de sang dans l'urine et le sperme;

Le traitement de la prostate lors de la détection d'au moins un symptôme spécifique est nécessaire à la santé et à l'amélioration de la qualité de vie du patient.

Diagnostic de la prostatite calculeuse

Le diagnostic de la prostatite calculeuse est réalisé par un médecin urologue ou andrologue. Lors du diagnostic de la maladie, le médecin écoute attentivement les plaintes du patient, procède à un examen numérique de la prostate par voie rectale (à travers le rectum), où, en présence de calculs, de petits phoques denses et palpables apparaissent dans la prostate. Également effectué une étude de laboratoire, qui comprend l'étude du secret de la prostate et du sperme. Ils peuvent montrer du sang en présence de pierres.

Si nécessaire, une étude instrumentale. L'étude instrumentale de la prostatite calcique comprend l'échographie, l'urographie de contrôle, la tomodensitométrie et l'IRM en tant que méthodes d'examen supplémentaires en cas de difficulté de diagnostic.

Diagnostic différentiel

Un diagnostic correct est nécessaire pour la prescription raisonnable du traitement des calculs dans la prostate. La prostatite calcique doit être différenciée de la tuberculose prostatique. Les pierres et la tuberculose sont caractérisées par de petites formations multiples et palpables. Cependant, avec la tuberculose, les modifications correspondantes se retrouveront dans d'autres parties de l'urètre. Et en présence de calculs, le symptôme de crepitus lors de la palpation de la glande et la détection de l'image décrite ci-dessus sur l'échographie et la radiographie seront positifs.

Un diagnostic différentiel du cancer de la prostate est également nécessaire.

Pierres prostatiques - traitement

Un patient atteint de prostatite calcique fluide simple et asymptomatique n'a pas besoin de traitement.

En cas de prostatite chronique concomitante, le traitement suivant est prescrit:

Traitement antibactérien - des antibiotiques du groupe de la pénicilline (benzylpénicilline et bicillines) et des céphalosporines (ceftriaxone) sont prescrits. En cas d'intolérance, il est possible de prescrire des antibiotiques du groupe des marcolides (érythromycine, azithromycine).

Thérapie anti-inflammatoire - médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (par exemple, acide acétylsalicylique ou indométhacine).
Thérapie de physiothérapie - pour améliorer l'irrigation sanguine de la prostate.

En l'absence d'effet du traitement conservateur des calculs de la prostate, une intervention chirurgicale est nécessaire. Lors d'une intervention chirurgicale, une prostatotomie sus-pubienne ou transvésiculaire (dissection de la prostate et retrait de calculs) peut être réalisée. Si, en plus d'une prostatite calculeuse, un patient présente un adénome de la prostate, il est alors soumis à l'élimination de l'adénome de la prostate par la vessie.

Dans les cas particulièrement difficiles, une résection transurétrale (retrait de tout ou partie de la prostate) avec retrait des calculs est réalisée.

Lors du diagnostic - les calculs dans la prostate, ne vous énervez pas et abandonnez. En effet, avec le dépistage et le traitement rapides de la prostatite calculeuse, le succès est garanti dans 99% des cas.

La chose la plus importante avec les calculs dans la prostate est de distinguer les symptômes des autres maladies et, conformément à cela, de prescrire correctement le traitement.

Pierres de la prostate

L'une des complications les plus courantes de la prostatite chronique est l'apparition de calculs dans la prostate. Environ 35 à 40% des hommes dans les 8 à 10 ans suivant le début de la maladie sont confrontés à cela.

Des pierres dans la prostate se forment dans les canaux et compliquent le flux de sécrétions, qui s'accompagne d'une douleur intense et douloureuse, d'une miction altérée et d'un dysfonctionnement érectile.

Les principaux composants des calculs prostatiques sont les protéines, les phosphates, les sels de chaux, les sels d'acide urique, l'acide oxalique, l'épithélium glandulaire et les sécrétions prostatiques.

Classification

Selon le mécanisme de formation des calculs dans l'urètre, émettent:

  1. Les pierres endogènes, qui résultent de processus stagnants dans la prostate et peuvent apparaître dans n’importe quel de ses départements. Avec la stagnation à long terme des sécrétions prostatiques, des corps amyloïdes (substances protéiques qui apparaissent dans la sécrétion de la prostate lorsqu'elle s'épaissit) se forment sur lesquels des sels de calcium et de phosphate commencent à se déposer, ce qui conduit à la formation de calculs. Le diamètre moyen de ces pierres est de 2-2,5 mm, la forme est arrondie, allongée.
  2. Les calculs exogènes ne se forment qu'en présence de reflux urétro-prostatique - il s'agit d'une pathologie qui s'accompagne d'un jet d'urine dans les canaux de la prostate. De telles pierres ne sont formées que dans les conduits distaux (d'extrémité) de la glande et sont constituées d'acide urique, d'urate et d'acide oxalique. Les pierres ont une forme irrégulière et pointue pouvant atteindre 4 mm de diamètre.

Composition chimique trouvée:

  • pierres phosphatées - les sels de l'acide phosphorique dominent dans la composition de ces pierres;
  • Les calcinates - dans lesquels les sels de calcium sont prédominants (les plus dangereux car ils sont solides et difficiles à détruire par des méthodes médicales);
  • pierres d'oxalate dans lesquelles les sels d'acide oxalique sont prédominants;
  • calculs d'urate, constitués principalement de sels d'acide urique.

En outre, les calculs de la prostate sont divisés en vrais et faux:

  1. Les véritables calculs ne sont formés que dans la prostate.
  2. De fausses pierres se forment dans la vessie ou les reins, pénètrent dans le département de l'urètre, qui est entouré par la prostate et obstruent la bouche du canal de la prostate.

Raisons

Les principales causes des calculs de la prostate sont les maladies chroniques de la prostate, qui s'accompagnent d'une stagnation prolongée des sécrétions prostatiques:

  • prostatite bactérienne chronique;
  • prostatite chronique non bactérienne;
  • adénome de la prostate;
  • hyperplasie bénigne de la prostate;
  • cancer de la prostate.

Il existe également un certain nombre de facteurs, dont la présence provoque l'apparition de calculs dans la prostate avec les maladies ci-dessus:

  • stress constant et surmenage;
  • hypothermie fréquente;
  • fumer;
  • l'alcoolisme;
  • mode de vie sédentaire;
  • violation de l'hygiène personnelle;
  • lésions des organes génitaux externes;
  • vie sexuelle irrégulière;
  • infections urogénitales fréquentes;
  • maladies inflammatoires du système urinaire.

Est important

Une des complications de la prostatite est une violation des fonctions sexuelles, l'impuissance, pour en savoir plus, lisez la section Relations sexuelles avec prostatite.

Les symptômes

Les symptômes sont variés et varient en nombre de calculs, leur diamètre, la nature de l'apparition et la durée de l'évolution de la maladie.

Manifestations communes de la maladie:

  • la faiblesse;
  • handicap;
  • attention réduite;
  • fatigue chronique;
  • augmentation de la température corporelle à 37,5 degrés Celsius;
  • mal de tête;
  • des nausées;
  • perte d'appétit.

Manifestations spécifiques de la maladie:

  • douleur dans le bas de l'abdomen et le périnée, s'étendant dans le scrotum, le pénis, les fesses ou les membres inférieurs. En règle générale, l’apparence de la douleur provoque une marche, des tremblements, des rapports sexuels prolongés;
  • douleur pendant la défécation;
  • douleur pendant l'érection;
  • douleur lors de l'éjaculation;
  • douleur persistante dans la région lombaire ou sacrée;
  • miction avec facultés affaiblies, se manifestant par des douleurs avant, pendant et après la miction, exhortations fréquentes, avec libération d'une petite quantité d'urine, miction accrue le soir;
  • apparition de sang dans les urines (hématurie);
  • l'apparition de sang dans le sperme (hémospermie);
  • diminution du désir sexuel;
  • dysfonction érectile (puissance altérée);
  • impuissance.

Diagnostics

Si vous ressentez même 2 ou 3 symptômes de ce qui précède, vous devez d'urgence consulter un urologue. Après un examen, qui comprend l’interrogatoire du patient, la collecte des plaintes et un examen numérique de la prostate, une série de tests de laboratoire et d’instruments est établie pour confirmer le diagnostic.

Méthodes de recherche en laboratoire:

  1. Numération sanguine complète, dans laquelle il y aura une augmentation du nombre de leucocytes et une augmentation de la vitesse de sédimentation des érythrocytes (ESR), ce qui indique un processus inflammatoire dans le corps.
  2. L'analyse générale de l'urine, dans laquelle il y aura une augmentation des leucocytes, des érythrocytes et de l'épithélium dans le champ de vision, ainsi que sera présente dans une grande quantité de sels de calcium et de phosphore.
  3. Analyse de la sécrétion de la prostate: corps amyloïdes, grains de lécithine, cristaux de Bötcher (moulages de la sécrétion prostatique), corpuscules de Truss-Lalleman (moulages de la sécrétion prostatique), augmentation du nombre de leucocytes, érythrocytes, épithélium dans le champ visuel
  4. Le spermogramme, qui sera déterminé par le sang, la faible teneur en sperme, la faible mobilité et le sperme irrégulier.

Méthodes de recherche instrumentales:

  1. L'échographie de la prostate vous permet de voir visuellement les calculs dans la prostate et de suggérer le mécanisme de leur formation.
  2. Le scanner de la prostate permet de détecter visuellement les calculs, de déterminer leur taille avec une précision de 100% et le mécanisme de formation.
  3. L'urographie excrétrice est une enquête basée sur l'administration intraveineuse d'une substance radio-opaque (urorasta, sergosine) dans le corps. Lorsque la substance passe dans le système urinaire, une série de radiographies montrant les reins, les uretères, la vessie et l'urètre sont prises. La méthode permet d'identifier les calculs dans l'urètre et convient mieux aux faux calculs.

Traitement

Les traitements suivants peuvent être utilisés pour se débarrasser des calculs de la prostate:

Traitement de la toxicomanie

Cela comprend la nomination des groupes de drogues suivants:

  • Antibiotiques, dont la tâche principale est de réduire l’inflammation de la prostate. Les médicaments les plus efficaces contre les calculs prostatiques sont l’augmentation (1 000 mg 2 fois par jour pendant 7 à 10 jours) ou la ciprofloxacine (200 mg 2 fois par jour pendant 5 à 10 jours).
  • AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens), prescrits pour réduire la douleur. Le plus efficace est le comprimé de diclofénac en comprimés de 100 mg ou de 3 ml. La multiplicité de la réception 1 fois par jour. La durée du traitement est de 5 à 10 jours.
  • Les antispasmodiques qui favorisent la dilatation des canaux de la prostate, ce qui aide à mieux excréter les sécrétions de la prostate avec des calculs dans l'urètre, sont généralement sans no-shpa ou baralgin 3 à 4 fois par jour. Durée de la réception - 10-12 jours.
  • Alpha-bloquants conçus pour détendre la couche musculaire de l'urètre, ce qui conduit à l'expansion de l'urètre. Il en résulte une excrétion sans douleur de l'urine et de la prostate. De ce groupe de médicaments, Omnix est utilisé pour traiter cette maladie, à raison de 0,4 mg une fois par jour. La durée du traitement est de 1 à 3 mois.

Traitement chirurgical

Il est prescrit en cas d'inefficacité du médicament pendant 1-2 mois ou en présence d'indications d'urgence, notamment:

  • douleur intense, non soulagée par des analgésiques;
  • rétention urinaire aiguë;
  • anurie (pas d'urination);
  • développement d'insuffisance rénale aiguë.

Types de traitement chirurgical:

  1. Prostatectomie - retrait complet de la prostate.
  2. Résection de la prostate - élimination de la prostate, dans laquelle la majeure partie des calculs est concentrée.

Traitement des calculs dans la prostate au laser

Une méthode de traitement relativement nouvelle et non invasive (non invasive) qui aide efficacement à lutter contre cette maladie.

Le traitement est effectué à l'aide d'un laser à basse fréquence irradié par le bas-ventre ou le périnée. Sous l'action des radiations, les calculs de la prostate commencent à se briser à la taille d'un grain de sable et sont retirés de la prostate sans aucune difficulté.

Méthodes traditionnelles de traitement

Nommé seulement après consultation avec l'urologue.

    1. Traitement avec la teinture de la garance.
      La racine du colorant de garance moud dans un moulin à café. Accepter la poudre sur 1 cuillère à café dissoute dans 1 verre d'eau à travers un tubule 3 fois par jour. Durée de la réception - 1-2 mois.
    2. Traitement aux églantines.
      Hachez la racine du chien dans un mélangeur. Ajoutez 2-3 cuillères à soupe du mélange broyé à un litre d'eau, laissez bouillir et laissez bouillir à feu doux pendant 10-15 minutes. Insister 3-6 heures. Prendre ½ tasse 3 fois par jour avant les repas. La durée du traitement est de 2-3 mois.
    3. Traitement châtaigne.
      Pour cette méthode de traitement aura besoin de coquille de châtaigne, qui est préférable de broyer avec un hachoir à viande ou un mélangeur. Le mélange résultant verse un litre d'eau bouillante et maintient le feu pendant 20 à 30 minutes supplémentaires. Bouillon mis dans un endroit sombre pendant 1-2 jours. Prenez au lieu de thé 1 verre 3 à 5 fois par jour.

Des complications

  • abcès de la prostate (apparition d'une cavité dans la glande remplie de contenu purulent);
  • kyste de la prostate (apparition d'une cavité remplie de liquide dans la prostate);
  • thrombose (blocage) des artères et / ou des veines de la prostate, ce qui conduit à des processus nécrotiques dans la glande;
  • infertilité

Prévention et alimentation

  • rejet de mauvaises habitudes;
  • alimentation équilibrée;
  • mode de vie actif;
  • faire du sport;
  • vie sexuelle régulière;
  • adhésion au travail et au repos;
  • détection et traitement rapides des maladies du système urogénital.

Afin de faciliter l'évolution de la maladie et, par la suite, d'éviter l'apparition de calculs dans la prostate, il est recommandé de suivre un régime.

Produits à consommer:

  • boeuf
  • viande de volaille blanche;
  • poisson faible en gras;
  • produits laitiers fermentés (kéfir, crème sure, fromage, etc.);
  • légumes frais;
  • potages au bouillon;
  • bortsch;
  • céréales et pâtes alimentaires;
  • thés, compotes;
  • augmenter la quantité de noix dans le régime alimentaire, le miel, le persil, le céleri nécessairement.

Produits qui doivent refuser:

  • viandes et poissons gras;
  • aliments épicés, salés, fumés, marinés, frits;
  • des conservateurs;
  • sauces, ketchup, mayonnaise, raifort, moutarde;
  • boissons gazeuses;
  • alcool

Pierres de prostate: symptômes et traitement chez les hommes

Les calculs prostatiques sont un problème auquel des millions d'hommes sont confrontés dans le monde. Ceci est la cause la plus fréquente d'inflammation aiguë dans la prostate d'origine génitique, le syndrome de douleur pelvienne chronique. Selon les statistiques, la pathologie affecte jusqu'à 75% des hommes âgés de 45 à 65 ans souffrant d'adénome de la prostate et de prostatite chronique.

Pierres prostatiques: symptômes et signes

Les symptômes ne sont pas uniquement pathognomoniques pour la prostatite calculeuse, ils peuvent également survenir dans d'autres maladies de la région urogénitale chez l'homme, ce qui nécessite un examen clinique et urologique complet.

Les signes de la présence de calculs dans la prostate sont les suivants:

  • inconfort dans le périnée;
  • érection et éjaculation douloureuses;
  • diminution ou absence de liquide séminal pendant l'orgasme;
  • flux d'urine lent;
  • du sang dans le sperme;
  • mictions fréquentes en petites portions;
  • puissance réduite;
  • éjaculation précoce;
  • inconfort pendant l'acte de défécation;
  • présence d'interpersions de sable dans le sperme;
  • infections récurrentes du tractus urogénital.

Parmi les symptômes courants, notons la faiblesse, les frissons, une faible fièvre et une inflammation lente.

La prostatite calcique ne met pas la vie en danger, mais elle en détériore certainement la qualité.

Les pierres de prostate: qu'est-ce que c'est et quels sont

Le processus de formation de calculs dans le mécanisme primaire est dû au fait que le secret ne peut pas sortir de la glande en raison d'une violation de l'architecture des conduits sur le fond d'une hyperplasie tissulaire dans une HBP ou une inflammation chronique. On croit que le secret se durcit davantage et recouvre avec une composition chimique différente de sels.

La composition des concrétions suivantes:

Une pierre dans la prostate est un amas de cristaux, de protéines et de masses nécrotiques, provoquée par un engorgement - une stagnation de la sécrétion prostatique dans les acini (canaux excréteurs de la prostate) sur fond de troubles circulatoires des organes du bassin. La miction (reflux urétral-prostatique) dans les conduits prostatiques conduit à la formation de calculs dans la glande prostatique. Les microbes dans un environnement stagnant prolifèrent activement, ce qui est considéré comme l'un des mécanismes de la formation de calculs. Ceci est caractéristique de la formation de pierres secondaires.

Il convient de noter que certains hommes atteints de calcification de la prostate ne ressentent jamais de douleur ou d’inconfort.

Mesures de diagnostic

Les calculs de la prostate peuvent être diagnostiqués par la palpation rectale de la prostate par un chirurgien ou un urologue.

Le diagnostic échographique (de préférence TRUS) est plus susceptible de déterminer la présence de calculs prostatiques.

Une échographie des reins et de la vessie avec contrôle de l'urine résiduelle permettra d'évaluer le degré d'obstruction des processus des voies urinaires inférieures et de la néphro-urolithiase dans d'autres organes de la sphère génito-urinaire.

Si un processus tumoral concomitant est suspecté, on utilise une imagerie par résonance magnétique des organes pelviens.

Diagnostic de laboratoire de la prostatite calculeuse

La liste des tests requis comprend les éléments suivants:

  1. Analyse clinique du sang et de l'urine. Comme les calculs ne se forment pas uniquement dans la prostate, des modifications urinaires peuvent apparaître: leucocyturie, protéinurie, cristallurie et bactériurie. En général, une analyse de sang peut montrer des signes d'inflammation: leucocytose et vitesse de sédimentation accélérée des érythrocytes.
  2. Secret de la prostate. Dans le secret de la prostate avec les calculs de la prostate sont présents des globules rouges, des leucocytes, des bactéries. Les érythrocytes pénètrent dans le jus après avoir traumatisé les vaisseaux glandulaires lors d’un massage, ce qui est nécessaire pour prendre un secret. Par conséquent, certains urologues préfèrent, pour la pureté de l’image, l’étude de l’éjaculation obtenue par la masturbation.
  3. Analyse des IST.L'analyse des infections sexuellement transmissibles (IST) vous permet de confirmer ou d'exclure les maladies sexuellement transmissibles qui contribuent indirectement au processus de formation de calculs dans la prostate. Il est préférable d’effectuer le diagnostic PCR des infections sexuellement transmissibles par PCR, car c’est actuellement le moyen le plus précis de détecter les infections transmises pendant les rapports sexuels.
  4. Bakposev. Semer la sécrétion de la prostate ou l'éjaculation pour déterminer la flore bactérienne et la sensibilité aux médicaments antibactériens est un point important pour les schémas thérapeutiques ultérieurs. En ce qui concerne la définition de l'antigène sanguin spécifique de la prostate chez un homme atteint de calculs dans la prostate, il convient de garder à l'esprit que le résultat peut être supérieur à la normale, mais cela n'indique pas le cancer de la prostate.

Pour établir le diagnostic, toutes les données d'examen obtenues sont évaluées, y compris les données TRUS et IRM.

Parfois, les calcifications de la prostate sont des signes de tuberculose urogénitale, par conséquent, la consultation d'un phthysiologue est obligatoire.

Traitement des calculs dans la prostate

En fonction des objectifs et des symptômes cliniques, les schémas thérapeutiques sont différents.

Si le processus inflammatoire est exprimé, un traitement antibactérien est justifié, en tenant compte de la sensibilité au médicament.

Mais l'utilisation d'antibiotiques en monothérapie n'est pas toujours efficace dans le traitement de la prostatite calcique.

Alors que le patient reçoit des antibiotiques, la douleur, les troubles dysuriques, une altération de la fonction érectile sont arrêtés, mais après un certain temps (dans les 2-3 mois), tous les symptômes réapparaissent.

Le massage de la prostate avec de gros calculs n'est pas indiqué, car il endommage les tissus de la prostate et aggrave l'inflammation.

Les petites pierres, de 1 à 2 mm de taille, peuvent se dissoudre après 10 séances de massage.

Le critère de savoir s'il est possible ou non de masser la prostate avec de petites inclusions de sel est le bien-être: si du sang apparaît dans le sperme, les symptômes de dysurie augmentent, il est préférable que la douleur s'abstienne.

Lorsque le syndrome douloureux prescrit des antispasmodiques: No-shpu (Drotaverin), Papaverin, Baralgin, etc.

Afin de normaliser l'acte de miction avec un courant d'urine lent, l'utilisation de bloqueurs des récepteurs alpha 1 adrénergiques est justifiée: Urorek, Omnik, Omnik-Okas, Fokusin, etc.

L’éjaculation rétrograde (injection de spermatozoïdes dans la vessie) est l’un des effets secondaires du traitement des alpha 1 bloquants adrénergiques. Ce phénomène se produit après la fin du traitement sans conséquences. Si cette absence d'éjaculation est inacceptable pour le patient, vous pouvez choisir Omnick - Okas, qui n'a pas cet effet secondaire.

Bonnes critiques de l'utilisation de bougies à effet anti-inflammatoire, analgésique et anti-œdème sur les calculs de la prostate et l'inflammation associée. Utilisez les suppositoires suivants:

  • Vitaprost;
  • Vitaprost Plus;
  • Prostatilenovye;
  • L'argousier;
  • L'ichtyol;
  • bougies à la propolis, etc.

En outre, les suppositoires sont prescrits sur la base des AINS, par exemple, Diklovit.

L'utilisation de bougies peut être alternée avec des plombages (microclysters) dans le rectum.

On utilise des décoctions de camomille et de calendula, auxquelles sont ajoutés du Lidazu, du Longidase, du Lidocaïne, de la Dioxidine, etc.

Préparations à base de plantes qui contribuent à la dissolution des calcifications de la prostate

Ceux-ci comprennent:

En tant que composant supplémentaire, vous pouvez prendre des phytomédicaments qui empêchent l'urolithiase. Les plantes qui aident avec les calculs de la prostate:

  • Erva est laineux;
  • Églantier (racine);
  • Teinture de garance;
  • Prêle;
  • Tige d'or.

Pour normaliser les processus métaboliques, il est recommandé de prendre des complexes multivitaminiques à teneur accrue en zinc et magnésium, par exemple, Vito Plus de A en Zn, Duovit ou Alphabet pour hommes, etc.

En ce qui concerne la nutrition appropriée pour les calculs dans la prostate, il est semblable au régime alimentaire pour la lithiase urinaire.

Le régime d'alcool amélioré, le refus des bouillons extractifs (saturés), les viandes fumées et la conservation sont les bienvenus.

Les acides gras oméga 3 (fruits de mer) et le lycopène (melon d'eau) sont bénéfiques.

Il est important de suivre les règles de conduite pour la formation de calculs dans la prostate. Les voici:

  • Normalisation de la vie sexuelle. Éjaculation régulière - prévention de la formation de calcifications dans la prostate.

Le manque de sexualité et les excès sexuels, y compris la masturbation fréquente, sont des facteurs prédisposant à l'inflammation de la prostate.

  • Bonne nutrition.
  • Utilisation du préservatif lors de relations sexuelles "occasionnelles".
  • Éviter l'hypothermie.
  • Rejet des mauvaises habitudes.
  • Activités sportives.
  • Les pierres de la prostate présentant des conditions symptomatiques correspondant à des complications ne constituent pas un danger si un traitement adéquat et opportun est utilisé. Si les mesures conservatrices ont échoué, un traitement chirurgical est possible.

Opérations avec des pierres dans la prostate

L'enlèvement de calculs dans la prostate est effectué de plusieurs manières:

  • résection transurétrale;
  • lithotripsie au laser;
  • résection électrique;
  • écrasement à distance par effets ultrasonores ou magnétiques.

La technologie laser est le moyen le plus approprié de se débarrasser des petites pierres de la prostate.

Sous l'action d'un rayon laser, les pierres sont broyées en sable et partent naturellement.

Cette méthode est peu invasive, presque exempte de sang et bien tolérée par les patients. La rééducation après le broyage au laser de calculs dans la prostate prend moins de temps que d’autres interventions. La durée d'exposition est de 12-20 minutes.

Les complications du diagnostic tardif et du traitement de la formation de calculs dans la prostate sont les suivantes:

  • durcissement du tissu prostatique;
  • nécrose;
  • un abcès;
  • prostatite récurrente;
  • dysfonction érectile;
  • altération de la fonction fertile (infertilité);
  • déformation de la prostate.

Le pronostic pour les calculs de la prostate est généralement favorable, mais il est soumis à toutes les recommandations de traitement.

Mishina Victoria, urologue, examinatrice médicale

1,885 vues totales, 5 vues aujourd'hui

Pierres dans la prostate: comment traiter?

La prostatite chronique est une complication de la prostatite chronique, caractérisée par des calcifications dans les tissus de la prostate. À partir de sels de calcium microscopiques, des calculs se développent progressivement, provoquant chez le patient une douleur et un inconfort importants.

Comment se forment les pierres

Les bactéries et les infections sont la principale cause d'inflammation dans la prostate. Parfois, la cause de l'inflammation peut être le transfert de l'urine dans les canaux de la prostate.

Dans la prostate, des structures denses se forment qui se déposent autour des inflammations. Le corps humain est capable de lutter indépendamment contre les processus inflammatoires persistants, en formant des structures de défense autour des foyers d'inflammation. C'est dans ces cadres que se déposent les microéléments, condensant leur structure. Matériel pour les dépôts sont:

  • sels de chaux;
  • la sécrétion de la prostate;
  • les phosphates;
  • masses nécrotiques;
  • exsudat inflammatoire.

Le plus souvent, des calculs de calcium se forment, qui ne peuvent faire l’objet d’un traitement médical. Pour dissoudre et éliminer les calcinats, on a recours à l'UVT, au broyage par ultrasons et à une intervention chirurgicale.

Apparaissent rarement dans la prostate des formations glandulaires, d'oxalate et de phosphate qui se dissolvent bien. Pour leur traitement utilisant l'administration locale de solutions salines spéciales ou la prise de médicaments

Types de pierres dans la prostate

Selon les sédiments entrants, deux types de calculs se développent, dont la taille et les symptômes de manifestation diffèrent.

Pierres endogènes

En coulant avec le processus de la prostatite stagnante forment un sceau, et ils forment des calculs jusqu'à 4 mm. Le dépôt de pierres est asymptomatique, ce qui permet à la maladie de rester cachée pendant longtemps.

Pierres exogènes

En raison de la pénétration d'une petite quantité d'urine dans les canaux de la prostate, des calculs exogènes se forment dans ses parties distales. Avec une diminution de l'inflammation chronique, la tonicité des tissus de la prostate diminue, ce qui affaiblit les valves canalaires. Le processus inflammatoire est soutenu par l'urine, ce qui complique grandement l'évolution de la maladie.

De même, des calculs sont déposés en cas d'hyperplasie bénigne, une manifestation d'adénome. La composition des calculs dans les voies urinaires et les sections distales est similaire.

Symptômes de la maladie

Lors de la formation de calculs dans la prostate, la patiente ressent une douleur intense au niveau du périnée après un rapport sexuel et pendant la défécation. Des gouttes de sang apparaissent dans le liquide séminal sécrété. L’homme a réduit son désir sexuel, son érection et sa douleur pendant l’éjaculation.

Les signes indiquant l'apparition d'une pierre dans la prostate:

  1. Gouttes de sang dans le liquide séminal.
  2. Exacerbation constante de la prostatite chronique. Ceci est observé même au cours du traitement.
  3. Des phoques se forment dans la prostate.
  4. La fonction sexuelle du patient est altérée.
  5. Pendant le massage de la prostate, la douleur est ressentie. La même chose est observée lors de l'examen des doigts.
  6. Douleur fréquente au pubis ou au périnée.
  7. Douleur vive lors d'une position assise prolongée sur une surface dure et des véhicules en mouvement.

Méthodes de traitement

Lorsqu’il fait référence à un spécialiste, le patient subit un examen complet, des tests sont effectués afin de déterminer avec précision le type de calculs et leur composition chimique. À partir de l'historique de la maladie, de la taille de chaque pierre et de ses éléments constitutifs, un traitement est prescrit.

Pour casser les calculs dans la prostate et les retirer sans douleur du corps, il est nécessaire d’appliquer un traitement complexe comprenant des procédures physiothérapeutiques, un traitement médicamenteux, l’utilisation de la médecine traditionnelle, un régime amaigrissant, des techniques chirurgicales, la thérapie au laser et par ultra-ondes. Lorsque vous utilisez des techniques standard, le traitement prendra beaucoup de temps.

Traitement conservateur

Il est possible de retirer les calculs de la prostate à l'aide d'un traitement médicamenteux et d'une kinésithérapie simultanée. L’état du patient s’améliore avec l’aide d’alpha-bloquants, de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens et antibactériens, qui détruit progressivement la pierre après l’administration locale de médicaments.

Pour effectuer des procédures physiothérapeutiques, utiliser des ultrasons. Le résultat après les sessions est d’arrêter la croissance du calcul, mais pas sa suppression.

Attention! Lors de la détection de calculs dans la prostate, les séances de massage sont strictement interdites.

Intervention chirurgicale

Si les méthodes conservatrices ne donnent pas un résultat positif et que le patient ressent une douleur intense et a besoin d'une aide d'urgence, le médecin recommande une intervention chirurgicale. Pendant l'opération, le tissu glandulaire malade est découpé ou l'organe malade est complètement retiré.

Pour la résection transurectale, un résectoscope est utilisé, l'introduisant à travers l'urètre. Le dispositif permet d’endommager au laser le tissu malade sans incisions externes.

Une priprostatectomie enlève la prostate par des incisions externes. Dans certains cas, des techniques laparoscopiques sont utilisées.

Thérapie par ondes de choc

Pour le traitement de la prostatite chronique calcique et l'élimination des calcinats, nous avons appliqué avec succès la méthode UHT aujourd'hui. Sur rendez-vous d'un urologue, la thérapie complexe est utilisée avec l'inclusion de UHT ou la monothérapie uniquement par le dispositif d'UHT. Pour obtenir un bon résultat, vous aurez besoin d’au moins 4 ou 7 sessions d’une durée maximale de 20 minutes. La procédure est effectuée une fois par semaine. Pendant le traitement, la peau du patient reste intacte. Le patient après la séance peut vaquer à ses occupations.

UHT permet d'éliminer les calcinats de la prostate par une méthode non invasive, détruisant les formations calcaires avec une onde acoustique. Pendant la séance, la pierre UHT se dissout. Les fragments fragmentés calcinent naturellement, sans irriter le canal muqueux. L'inconfort et la douleur disparaissent presque immédiatement, car la thérapie par ondes de choc pendant la séance améliore la circulation sanguine près de 40 fois. Seulement 7 interventions, après quoi l'homme pourra retrouver un mode de vie normal, en oubliant les problèmes de prostatite.

Dans les plus brefs délais, un patient qui n'a pas de nombreuses procédures physiques longues, des massages douloureux et un grand nombre de médicaments se débarrassera des calculs prostatiques et de la prostatite elle-même uniquement à l'aide d'une thérapie par ondes de choc.

Régime alimentaire

Pour arrêter la croissance de calculs dans la prostate, le patient est soumis à un régime alimentaire strict. Le régime doit inclure:

  • produits laitiers fermentés - kéfir, crème sure, fromage cottage;
  • avoine, blé, bouillie de sarrasin;
  • poulet, dinde, boeuf, veau bouilli;
  • huiles végétales;
  • soupes de légumes;
  • pain complet
  • les fruits de mer et le poisson sont maigres;
  • des légumes et des fruits;
  • les verts;
  • miel, fruits secs, noix.

Les aliments doivent être faibles en gras. Il faut abandonner les produits à base de beurre, les épices, les viandes fumées, la conservation, les radis, la viande grasse.

Les pierres de prostate doivent être enlevées pour éviter les conséquences sous forme de cancer de la prostate, d'infertilité, d'impuissance et d'adénome.

À quel point les calculs de la prostate sont-ils dangereux?

Les calculs qui se forment dans la prostate sont des formations denses de nature organique et inorganique situées dans les canaux ainsi que des glandes acineuses de la prostate.

Pourquoi des calculs peuvent-ils se former dans la prostate?

Les causes de la formation de calculs dans la prostate sont nombreuses. Cependant, les experts identifient les raisons principales:

  • vie sexuelle irrégulière;
  • maladies inflammatoires chroniques de la prostate;
  • mode de vie sédentaire pouvant mener à la stagnation;
  • lésions du système urogénital, entraînant une altération du fonctionnement;
  • prendre des médicaments du groupe sulfanilamide, qui est réalisée sans le contrôle impératif des médecins;
  • l'abus d'aliments gras et épicés, l'utilisation de sel en grande quantité et le non-respect des règles d'une alimentation saine.

Comment se forment les calculs dans la prostate?

La formation de calculs est favorisée par la stase prolongée de la sécrétion infectée de la prostate au fond du blocage de ses glandes canalaires. À ce jour, il est prouvé que les composants principaux des calculs sont des composants de l'urine et non le secret de la prostate. Ceci confirme le concept selon lequel le reflux urinaire intraprostatique a un impact sérieux sur la formation de calculs prostatiques.

Il existe également une opinion selon laquelle les composants de la sécrétion de la prostate sont plus importants, ce qui peut jouer un rôle très important dans la formation de calculs. Dans ce cas, les composants inorganiques doivent être déposés dans les corps amyloïdes résultant de la sécrétion. Les corps naamyloïdes peuvent constituer le noyau de la formation de calculs. En conséquence, des calculs prostatiques peuvent se former.
Les bétons peuvent être localisés dans les acini, ainsi que dans les conduits de la prostate, ce qui a ensuite un effet traumatique sur tous les tissus environnants. Bientôt, des troubles de la microcirculation peuvent être notés. En outre, le processus inflammatoire se développe, car les calculs contiennent des microorganismes nuisibles.

Symptômes de calculs de la prostate

Les patients atteints de calculs formés dans la prostate se plaignent de troubles dysuriques, de douleurs aiguës dans la région pelvienne, d'urine et de sperme présentant du sang et de troubles de la miction. Les symptômes peuvent être absents si les calculs prostatiques ne sont pas infectés. Dans la plupart des cas, les calculs sont infectés, car ils se forment en raison d'une infection persistante, ainsi que d'une inflammation chronique de la prostate.

Comment puis-je diagnostiquer?

Pour établir le diagnostic, un examen rectal digital de la prostate doit être effectué. De plus, le diagnostic doit être confirmé par des ultrasons et des rayons X.

L'examen rectal numérique vous permet de trouver une zone dense dans le tissu prostatique. Parfois, crepitus peut être détecté. Chez certains patients, les changements peuvent être absents. À cet égard, l’étude devrait être poursuivie sans faute. Si des modifications étaient constatées, elles devraient être différenciées de la tuberculose de la prostate et du cancer. Il est très important qu'un diagnostic précis soit établi.

L'échographie peut détecter des zones hyperéchogènes. Dans ce cas, la présence d'une piste acoustique. La taille des pierres devrait être de 3 millimètres. 70% des patients ont déjà plusieurs calculs de la prostate.

L'examen radiographique est efficace dans 30% des cas, car ce sont généralement des calculs négatifs aux rayons X.

Pour une meilleure visualisation, le patient peut avoir besoin de subir un scanner, ainsi qu'une IRM du pelvis.

Il est important de garder à l'esprit que les calculs asymptomatiques ne peuvent modifier ni le volume de la prostate ni le taux de PSA contenu dans le sérum sanguin.

Comment traiter les calculs de la prostate?

Si la maladie évolue sans aucun symptôme, le traitement est facultatif. La présence de plaintes, d'inflammation de la prostate et de calculs doit être traitée comme une prostatite. Dans ce cas, le massage de la prostate doit être abandonné, car cette procédure peut être traumatisante. La présence de calculs dans la prostate comporte des risques supplémentaires pour de nombreux patients.

Des symptômes sévères ainsi qu'un traitement conservateur inefficace sont des indications d'une prostatectomie ou d'une résection transurétrale de la prostate.

Traitement conservateur des calculs de la prostate

Thérapie antibactérienne

Norfloxacine - quatre cent mg ​​deux fois par jour. Le traitement doit durer de sept à quatorze jours.

Ofloxacine - 200 mg deux fois par jour. Le traitement doit être poursuivi pendant sept à quatorze jours.

Doxycycline - cent mg ​​deux fois par jour. La durée du traitement devrait être de dix à quatorze jours.

Érythromycine - 100 mg deux fois - trois fois par jour. Le médicament doit être utilisé pendant quatorze jours.

Clarithromycine - 500 mg deux fois par jour. La durée du traitement devrait être de cinq à dix jours.

La térazosine peut prendre de 5 à 10 mg une fois par jour.

La doxazosine peut être prise 4 à 8 mg une fois par jour.

Tamsulosin doit être pris un comprimé 1 fois par jour, le matin avant les repas.

Acceptation des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Diclofénac, un comprimé 1 fois par jour ou 50 mg (comprimé de 75 mg) deux fois par jour. Le traitement doit durer de sept à dix jours.

L'ibuprofène doit être pris un comprimé deux fois par jour. La prise du médicament devrait durer de sept à dix jours.

Meloxicam devrait prendre un comprimé deux fois par jour. La prise du médicament devrait durer de sept à dix jours.

Nimisulide doit être pris un comprimé deux fois par jour. Le traitement doit durer de sept à dix jours.

Traitement chirurgical

Le traitement chirurgical est généralement effectué si le patient a, ainsi que des calculs prostatiques et un adénome. Les indications dans ce cas sont déterminées par l'état de l'adénome. Si la pierre exogène est mobile, vous pouvez essayer de la pousser dans la vessie, puis de l'écraser doucement.
Pour enlever les calculs dans la prostate (gros, fixe), il est nécessaire de pratiquer une section sus-pubienne ou périnéale.

Dans la plupart des cas, les prévisions chirurgicales sont favorables. Il est nécessaire de se préparer au fait que lors du retrait périnéal de calculs, des fistules urinaires peuvent apparaître, qui ne guérissent pas longtemps.

Comment traiter les calculs dans les remèdes populaires de la prostate?

Les personnes souffrant de calculs dans la prostate peuvent traiter non seulement avec l'aide de la médecine traditionnelle, mais également avec des remèdes traditionnels. Le processus inflammatoire peut être supprimé si la viscosité de la sécrétion est restaurée. À cette fin, vous devez utiliser de l'huile de lin, boire de l'eau de sapin à jeun et inclure les oignons dans l'alimentation.

Lors du concassage de calculs dans la prostate, une teinture préparée à partir de racine oxalique, de graine de Chernushka ou de stigmatisation du maïs peut aider.

Il est également recommandé de boire un bouillon de hanches, ou des préparations spéciales à base de plantes, comme moyen d’effet diurétique, sont particulièrement nécessaires.

En conséquence, les pierres peuvent se briser, se dissoudre, puis commencer à se dégager progressivement.

Qu'est-ce qui devrait être inclus dans le régime?

Il est très important d'inclure dans le régime les aliments suivants:

  • produits non gras du lait fermenté (fromage cottage, crème sure et kéfir);
  • viande maigre (veau, bœuf, dinde, poulet), principalement cuite et à l'étuvée;
  • pain brun;
  • céréales (sarrasin, blé, avoine);
  • poissons et fruits de mer maigres;
  • huile de tournesol et d'olive;
  • légumes (carottes, concombres, chou-fleur, brocoli, courgettes, pommes de terre, betteraves, citrouilles, oignons);
  • fruits (raisins, pommes, melons, poires);
  • les verts (céleri, persil, laitue);
  • soupes de légumes cuites dans un deuxième bouillon;
  • fruits secs, miel et noix.

Quels aliments devraient être exclus du régime?

Afin d'éviter une évolution compliquée de la maladie, il est important d'exclure de l'alimentation certains produits:

  • diverses épices;
  • produits riches;
  • aliments fumés et salés;
  • divers aliments en conserve;
  • radis, épinards, radis, oseille;
  • viande grasse.

Pourquoi dois-je traiter les calculs de la prostate?

La lutte contre les calculs de la prostate doit obligatoirement être menée pour éviter d'éventuelles complications:

Quelle est la fréquence des calculs de la prostate:

Chez les hommes de moins de 35 ans, des calculs dans la prostate se forment dans moins de dix pour cent des cas. La maladie devient progressivement plus courante. En conséquence, 80% des hommes de plus de 50 ans ont des calculs de la prostate.

Afin de réduire le risque de calculs de la prostate, il est important de prendre certaines mesures préventives.
Il est important de poser un diagnostic avec des médecins expérimentés. Si nécessaire, vous devez traiter correctement la prostatite et l'adénome de la prostate.
La vie sexuelle devrait être régulière, car dans ce cas seulement, vous pouvez être sûr que tous les besoins physiologiques sont satisfaits.
Un régime équilibré est important, vous devriez donc suivre un régime spécial. Vous devez également surveiller votre poids car l'excès de poids augmente le risque de formation de calculs dans la prostate.
Les sports permettent longtemps de rester en bonne santé.

Partagez l'article dans les réseaux sociaux:

Articles connexes

Commentaires

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec l'affirmation selon laquelle une fois que les pierres n'apportent pas d'inconfort, elles ne doivent pas briller. C'est encore nécessaire. Je peux conseiller un moyen efficace de me soigner personnellement: ajuster le taux de zinc dans le corps. Je vous assure que dans 80% des cas, c'est le problème. Utilisez autant de graines de citrouille que possible, elles contiennent de grandes quantités de zinc et de nombreuses autres vitamines dont le corps a besoin.

Bonjour Andrei! En mai de cette année, des médecins ont trouvé une pierre dans ma prostate dans un sanatorium de Crimée, bien que je ne ressente rien, mais que je sois inquiet à l’avenir afin que je ne veuille pas résoudre le problème de façon traditionnelle.

Récemment confronté à ce problème - mon mari a trouvé des calculs dans la prostate. Il travaille comme chauffeur et mène une vie sédentaire. Ont été traités sans chirurgie, mais seulement avec des pilules. Maintenant, le mari suit un régime et consomme plus de vitamines, s’inscrit également dans la piscine et va plus à pied. En général, mène une vie active et se sent mieux.

J'aimerais savoir à quel point les calculs de la prostate sont dangereux. Mon père souffre en urinant, refuse d'aller chez le médecin, a peur de la chirurgie. Mais je comprends que cela peut ne pas être nécessaire du tout et que le problème dans les premières étapes peut être résolu avec des médicaments. Néanmoins, je vais certainement lui faire consulter un spécialiste pour éviter l'apparition du cancer de la prostate.

La prostatite est une chose effrayante. Il est formé par les pierres réelles. Les symptômes sont une miction douloureuse et tout simplement une douleur dans la partie inférieure. Il y a deux ans, il a rencontré ce problème. Horreur tourmentée combien. Il est venu à la chirurgie. Maintenant, je me sens bien, mais j'ai quand même peur du retour des pierres. Et je ne le veux à personne. Alors, prends soin de ta santé.

Je l'avais... Je ne souhaiterais à personne. C'est bien pire que les calculs rénaux, c'est affreux. Il est allé aux toilettes, tout comme la peine de mort, le supplice était autre chose. Si vous attendez longtemps, vous pouvez attendre une opération dans le futur. Par conséquent, ne commencez pas et au moindre signal, soufflez sur le médecin. Guéri dans une clinique payée pendant un mois. Le médecin a dit de ne rien manger et de faire plus de sport (au moins parfois pour marcher).

Des choses effrayantes. Les pierres dans la prostate constituent un très grave danger pour les hommes, tant dans la vie sexuelle que dans la vie normale. Personnellement rencontré un tel problème à l'âge de 28 ans. La cause était une infection persistante. J'ai commencé à uriner avec du sang. J'ai oublié du sexe du tout. La douleur dans le bassin et la partie inférieure était insupportable. Alors prends soin de toi. Je recommande de subir une échographie au moins une fois par an.

Qu'est-ce qui cause les calculs de la prostate? Description des symptômes et traitement de la prostate

Les hommes d'âge moyen sont susceptibles de former des calculs dans la prostate. Quelles sont les causes de ce phénomène? Comment reconnaître la maladie à temps? Comment se débarrasser des calculs de la prostate?

Les pierres dans la prostate: les causes de l'éducation

Une pierre dans la prostate de ce qui est formé?

La formation de calculs dans la prostate a plusieurs causes principales:

  • manque de vie sexuelle régulière;
  • principalement sédentaire;
  • blessures récentes ou récentes à l'aine;
  • excès dans le régime des aliments salés et épicés;
  • processus inflammatoires qui affectent la prostate;
  • prendre des médicaments sulfamides.

Pierres de prostate - conséquences:

Si vous ne vous en débarrassez pas rapidement, faites-le grandir. Les formations agrandies violent l’intégrité des conduits, où l’urine commence à tomber. En conséquence, le patient ressent une douleur intense lors de la vidange de la vessie.

De ce qui se passe dans la prostate:

Classification

Les calculs de prostate sont classés en fonction de la composition et du mode de formation. Les principaux composants des calculs sont les suivants: sels d'acide urique, phosphates, sels d'acide oxalique, sécrétion de la prostate, protéines et épithélium canalaire.

En composition distinguent:

  • l'urate (à base d'acide urique);
  • calcine (les pierres les plus dures, difficiles à traiter);
  • phosphate (la base sont des phosphates);
  • oxalate (formé avec un excès de sels d'acide oxalique).

Selon la méthode d'éducation sont distingués:

Dans le premier cas, ils peuvent apparaître dans n’importe quelle partie de la prostate. La raison de la formation est la stagnation de la sécrétion de la prostate. D'abord, des corps amyloïdes apparaissent, puis les phosphates commencent à se déposer. Les bords de ces pierres sont lisses, la forme est oblongue, la taille ne dépasse pas 2,5 mm.

Les calculs exogènes ne se produisent pas aussi souvent qu'ils se forment à la suite de l'entrée d'urine dans la prostate. Ces pierres sont des urates ou des oxalates en composition. Les bords des pierres de ce type sont tranchants, la taille atteint 4 mm.

Il existe deux autres types de pierres:

Dans le premier cas, ils pénètrent dans la prostate avec l'urine de la vessie ou des reins. Dans le second cas, ils se forment directement dans la prostate.

Pierres de prostate - photo:

Symptômes de la maladie

Les symptômes de calculs dans la prostate sont prononcés.

Pierres prostatiques - symptômes:

  • sensations douloureuses (coupure, pression, brûlure, cambrure) dans le périnée, souvent données à l'anus, au pénis et au sacrum;
  • douleur intense après un rapport sexuel, inconfort pendant l'éjaculation;
  • l'apparition de sang dans le sperme ou l'urine;
  • affaiblissement de l'érection, diminution de la libido;
  • exacerbation constante de la prostatite même avec un traitement de haute qualité;
  • changements dans la structure et la taille de la prostate;
  • miction difficile, douloureuse et fréquente.

Diagnostics

La principale méthode de diagnostic est la palpation de la prostate. Le médecin sent l’organe touché et trouve des phoques qui indiquent la présence de la maladie. Cependant, dans certains cas, la prostate ne change pas de structure.

Pour confirmer le diagnostic, effectuez nécessairement une échographie et des rayons X. Un spécialiste en échographie trouve des calculs dont les dimensions dépassent souvent 3 mm.

La radiographie dans 70% des cas n'est pas efficace, car certaines réalisations ne sont pas affichées sur l'image.

Pour un diagnostic précis de la maladie, il est nécessaire de subir une tomodensitométrie (TDM) ou une imagerie par résonance magnétique (IRM) de la région pelvienne.

Traitement

Quels sont les traitements efficaces pour les calculs dans la prostate?

Le traitement des calculs dans la prostate s'effectue de trois manières:

  1. Méthode conservatrice. Des médicaments sont prescrits au patient: antibiotiques, vitamines, anti-inflammatoires. En présence de calculs de la prostate, le massage est contre-indiqué.
  2. Méthode chirurgicale. Cette méthode est utilisée extrêmement rarement. Une intervention chirurgicale n'est recommandée que si les calculs provoquent une inflammation sévère de la prostate.
  3. Méthode laser. Cette méthode est suffisamment indolore et confortable pour le patient. La ligne du bas est la suivante: des capteurs sont fixés à la peau dans la zone de l’organe affecté, après quoi le laser agit sur les néoplasmes et les convertit en sable, lequel est facilement excrété naturellement. Le traitement comprend 10 procédures.

Méthodes folkloriques

Comment enlever les pierres des remèdes populaires de la prostate?

Souvent, les hommes qui ont trouvé des calculs dans la prostate ont recours à des méthodes populaires. De tels outils peuvent constituer un complément efficace au traitement principal, mais vous devez d’abord consulter votre médecin.

Traitement des calculs dans les remèdes populaires de la prostate:

  1. Rose Musquée 2 cuillères à soupe de rhizomes broyés de la plante sont versés avec de l'eau bouillante (200 ml), mis à cuire au feu pendant 5 minutes, puis refroidis. Signifie boire avant les repas pour un demi-verre.
  2. Collection à base de plantes. 8 cuillères à soupe d'un mélange d'Adonis, de Slyti et d'une batte morte sont versées dans un demi-litre d'eau bouillante et laissées pendant 4 heures. Au bout de ce temps, le milieu est filtré et on boit 50 ml par jour.
  3. Persil Les tiges et les racines de la plante sont broyées et versées dans un thermos (seulement quelques cuillères suffisent), puis de l'eau bouillante y est versée (1 tasse). On laisse infuser pendant 8 heures, après quoi on le refroidit et on boit 50 ml.

Conséquences et prévention

L'absence de traitement pour la maladie peut conduire à l'impuissance. Dans certains cas, le tissu prostatique se transforme en une tumeur maligne. Les calculs dans la prostate provoquent la stérilité.

  • refus de cigarettes et d'alcool;
  • vie sexuelle régulière;
  • nutrition complète et bien équilibrée;
  • examens annuels de la prostate.

Les calculs dans la prostate sont une maladie douloureuse qui entraîne la stérilité et une altération de la fonction sexuelle. Dès les premiers signes de concrétions, vous devez être immédiatement examiné et poursuivre le traitement si le diagnostic est confirmé.