Principal
Des analyses

Prostatite chronique, symptômes, méthodes de traitement

L'inflammation de la prostate se termine rarement en toute sécurité.

D'où viennent les pierres?

Une des complications est la prostatite chronique de calcul, dans laquelle des composés denses insolubles - des calculs - se forment dans les canaux de la prostate.

Des études ont montré que les calculs résultaient de processus stagnants de nature endogène ou exogène. Dans le même temps, les sceaux protéiques de la sécrétion de la prostate «prolifèrent» avec des dépôts de sel provenant de composés de calcium, de phosphore, etc.

Au fil du temps, les calculs grossissent et entraînent l’apparition de symptômes de la maladie.

Causes de la formation de calculs dans la prostate

Comme déjà mentionné, il existe deux groupes de causes qui génèrent ce type de prostatite:

  • endogène (violation de la sexualité, alimentation, consommation de drogues, alcool, nicotine - ou mode de vie inapproprié, en général)
  • exogène (inflammation de nature infectieuse, traumatisme génital, complications postopératoires, etc.).

Certaines causes conduisent à la stagnation du suc de la prostate, d’autres à la pénétration de l’urine.

Tout cela conduit au fait que dans les canaux de la prostate se forment des calculs peu solubles ou totalement insolubles, qui se développent et commencent à nuire à l'homme.

Les symptômes

Ainsi, lorsque la prostatite a déjà lieu, le patient peut présenter les symptômes suivants:

  1. Douleur dans la région pelvienne: bas de l'abdomen, coccyx, périnée;
  2. Les soi-disant "problèmes de toilette" - mictions fréquentes et une petite quantité d'urine;
  3. Diminution de la libido à la destruction complète de l'érection;
  4. Sang dans le sperme.

Il convient de noter que l'érythrospermie de masse est l'un des principaux indicateurs de ce type de prostatite. Des pierres éraflent les parois des canaux de la prostate, causant un micro-saignement.

C’est le premier signe, à la détection duquel le patient peut déjà assumer une prostatite calculeuse.

Entre autres choses, le processus de l'éjaculation provoque des douleurs. Encore une fois, cela est dû au mouvement des pierres le long des conduits.

La miction est difficile principalement parce que les canalicules urinaires sont bloqués par une prostate hypertrophiée.

Tout mouvement dans la prostate ou à proximité provoque des effets mécaniques de calculs sur les parois des canaux. En conséquence, lors d'une visite aux toilettes, l'homme souffre.

En outre, la cause de la douleur et le sport, la marche, le tremblement, le saut, la flexion et autres mouvements. Tout s'explique par la présence de calculs et leur effet sur les récepteurs des parois des tubules.

Ainsi, les signes de la présence de calculs dans la prostate sont des symptômes typiques de la prostatite et de l’érythrospermie.

Diagnostics: instrumentaux et de laboratoire

Naturellement, une telle prostatite ne peut être diagnostiquée que par des symptômes. Nous avons besoin d'outils pour identifier la maladie. Et dans ce cas, nous parlons d’échographie, de tomodensitométrie et d’imagerie par résonance magnétique.

Il s'agit d'une méthode de recherche assez précise permettant de déterminer la taille, l'emplacement des pierres et les raisons de leur formation.

En outre, le patient passe son urine, son sang, subit un examen rectal numérique et ensuite seulement pour des interventions plus graves (IRM de la prostate, échographie ou TRUS).

Ce qui suit est une image des résultats du test pour cette prostatite:

  • OAK (numération globulaire complète): leucocytose prononcée ou modérée, ESR supérieure à la normale;
  • OAM (analyse d'urine): protéines détectées, globules rouges et globules blancs;
  • analyse des spermatozoïdes: hypoactivité des spermatozoïdes, érythrocytes en grande quantité.

Traitement

La prostatite calcique est tout à fait curable, alors ne désespérez pas.

Il existe des méthodes populaires et traditionnelles de traitement de la prostatite. Ce dernier peut être divisé en médicaments et en chirurgie invasive.

En outre, il est possible d’éviter une prostatite chronique calculeuse en adhérant à un certain mode de vie.

Qu'est-ce que la médecine moderne nous offre?

La médecine moderne offre les méthodes suivantes pour le traitement de la prostatite:

  • soulagement de la douleur;
  • élimination des spasmes;
  • restauration de la miction;
  • activation de la circulation sanguine locale;
  • destruction de la microflore locale exogène.

L'ibuprofène est parfait pour l'anesthésie. Même s’il ya une température, il n’a aucun sens de la baisser, car 37,5 n’est pas un indicateur pour recevoir des médicaments antipyrétiques.

En tant qu’antispasmodique, un médicament tel que no-spa est toujours pertinent.

Restaure le processus de miction, diminue localement le tonus des muscles lisses et la tension du système urinaire, grâce à quoi les symptômes de la prostatite sont lissés.

Les antibiotiques sont utilisés de manière sélective, après avoir identifié le responsable dans le microorganisme de la prostate. Les médecins suggèrent souvent la ciprofloxacine.

Il faut se rappeler que les calculs quittent rarement la prostate par eux-mêmes et que les grandes structures ne peuvent que se développer, ce qui provoque malaise et inconfort. Par conséquent, dans de tels cas, les médecins utilisent des traitements invasifs.

Une bonne méthode pour le traitement des cas pas trop négligés. Il est utile pour la fonction masculine, car il stimule la libido et active l'activité du sperme.

L'utilisation de remèdes populaires pour la prostatite calculeuse est contre-indiquée sans consulter un médecin.

Traitements invasifs

Le traitement le plus efficace de la prostatite calcique, à ce jour, est la méthode de la lithotritie au laser. L’essence réside dans l’écrasement au laser de la pierre, après quoi cette dernière sous forme de sable sort de la prostate.

Différents types de lasers sont utilisés, mais le plus efficace est un laser au néodyme capable de détruire les plus petits grains de dépôts prostatiques.

Pour la mise en œuvre de cette manipulation à l'aide d'une fibre optique à microsonde, qui est soigneusement introduite dans le corps et l'observation détruit les calculs.

La science moderne a veillé à ce que cette méthode de traitement soit la plus indolore et la plus efficace.

Une autre option qui était la seule avant l’ouverture du concassage par contact était la résection de la prostate, jusqu’à son enlèvement complet. Et ce n'est pas la meilleure façon, d'accord.

Comment nos ancêtres l'ont-ils traité?

Pierres dans la prostate - un phénomène ancien. Vous demandez: "Comment de telles prostatites avaient-elles déjà été traitées, dans les villages, dans les villages où il n'y avait personne à l'exception du prêtre médecin?"

Ici, venez à l'aide de méthodes traditionnelles - herbes, teintures. Il est clair que vous devez utiliser des herbes qui éliminent les spasmes, anesthésient et, de préférence, capables de dissoudre les calculs.

  • Le froid est nue en combinaison avec une lettre initiale noire, dans un rapport 1: 1, le mélange est versé avec de l'eau bouillante (0,5 l) et infusé pendant environ 2-3 heures. 100 grammes sont pris trois fois par jour.
  • La sève de bouleau est également un bon remède, ayant un effet diurétique.
  • Miel et propolis. Tous les maux du passé étaient traités à la propolis. Par conséquent, nous ne devrions pas oublier ses propriétés curatives.

Et maintenant, parlons de la plus agréable - la prévention de la prostatite.

Prévention

Pour éviter de devenir victime d'une prostatite chronique calculeuse, vous devez suivre quelques règles simples:

  1. Mener une vie active - courir, marcher, nager;
  2. Visitez les saunas;
  3. Mangez bien - cela signifie que vous devez faire attention à ce que vous mangez, éliminer la malbouffe et essayer de manger sainement;
  4. Vitamines et suppléments biologiques - n'ignorez pas ce dont votre corps a besoin. Consultez votre médecin quels suppléments de rein, pour la force masculine, vous pouvez boire et les prendre. Vitamines - sont nécessaires deux fois par an (complexe).
  5. Visitez régulièrement l'urologue (une fois par an), soyez franc avec lui;
  6. Avoir des relations sexuelles avec votre bien-aimé. Une variété de partenaires sexuels conduira à l'infection, peu importe les efforts que vous déploierez pour vous protéger. Une vie sexuelle régulière vous protégera de tout type de prostatite.

Enfin, une prostatite chronique peut entraîner un adénome, une infertilité et une mauvaise vie. Alors, prenez soin de vous et écoutez plus souvent votre corps!

Qu'est-ce que la prostatite calculeuse? Symptômes et méthodes de traitement

La prostatite est un processus inflammatoire de la prostate.

Cette maladie, qui n’est pas rare chez les hommes de plus de 40 ans, se présente sous plusieurs formes, contenant des caractéristiques d’apparence, de développement, de traitement.

En fonction du type de prostatite identifié, le traitement approprié est prescrit.

Dans l'article, nous parlerons plus de la prostatite calculeuse, des symptômes, du traitement.

La prostatite calcique: de quoi s'agit-il?

La prostatite calcique est une forme rare d'inflammation qui peut se développer à la suite d'une prostatite chronique et d'autres maladies.

Son essence est que dans la prostate commencent à apparaître des néoplasmes denses - conglomérats, le nom plus fréquent de la maladie - calculs de la prostate. C'est la pathologie du secret de la glande - il absorbe tout ce que le corps est riche à ce stade.

Cette maladie est divisée en véritables maladies (les calculs se forment précisément dans la prostate - souvent phosphate, calcium, oxolate) et fausses (les formations pénètrent dans la prostate à partir d'autres organes internes, les calculs étant formés de sels d'urée - urate).

Les pierres peuvent être différentes en taille et en quantité.

Les conglomérats sont de petite taille et ne causent pas de gêne grave.

Ils provoquent la stagnation des substances sécrétant la prostate, sont appelés des pierres endogènes.

Leur antipode est constitué de calculs exogènes dont la cause reste non traitée ou de maladies inflammatoires chroniques du système urinaire.

Prostatite chronique calculeuse - qu'est-ce que c'est?

La prostatite chronique est une complication de la prostatite chronique.

La prostatite chronique ne présente pas de symptômes prononcés sous forme de douleur aiguë, de fièvre, elle est donc le plus souvent non traitée, ce qui entraîne des complications. La formation de calculs dans la prostate entraîne des complications dans tout le corps - un état général négatif, le développement d'autres processus inflammatoires.

Symptômes et caractéristiques

Les symptômes de la prostatite calculeuse sont similaires à ceux de tout type de prostatite:

  • Crampes dans le bas-ventre, sensation de lourdeur;
  • réticence temporaire à avoir des relations sexuelles;
  • perte d'une érection ou de sa faible manifestation;
  • éjaculation prématurée;
  • mictions fréquentes et incapacité à uriner;
  • douleur dans le périnée, douleur accrue pendant l'exercice;
  • l'apparition de sang dans l'urine, le sperme;
  • l'insomnie;
  • fatigue
  • problèmes de défécation.

Prostatite chronique avec calcinat:

Avec la manifestation chronique de cette maladie, la douleur peut augmenter, de sorte qu'en présence d'un grand nombre de calculs dans la prostate, tous les symptômes sont plus prononcés et plus fréquents.

En conséquence de tous les symptômes de xp. prostatite calculeuse est ajouté un autre - instabilité psychologique.

Syndromes dépressifs sur la base de l'insolvabilité du patient en tant qu'homme.

Le seul facteur positif dans la maladie est l'incapacité à supporter la douleur et à ignorer les difficultés d'activité vitale - la maladie ne peut pas être commencée beaucoup.

La prostatite calcique se caractérise par la reproduction rapide de points d’inflammation, la formation et la croissance rapides de calculs. Des ruptures microscopiques de la prostate apparaissent, pouvant conduire à des problèmes plus graves - impuissance, infertilité, cancer de la prostate.

Comment supprimer l'attaque à la maison?

Avec une forte douleur au périnée et au bas de l'abdomen, ils utilisent des pilules «No-shpy», ils réduisent parfaitement les spasmes, les suppositoires rectaux contenant de la propolis ou du miel aident également (les bougies à la propolis peuvent être fabriquées indépendamment. Pour en savoir plus, cliquez ici).

Pour soulager la douleur pendant les selles, appliquez des laxatifs. Des anti-inflammatoires sont également utilisés.

Diagnostics

L'urologue nomme, après consultation et examen général, la palpation de l'anus:

  • tests sanguins (général, pour les hormones, etc.);
  • tests d'urine (+ collecte d'urine quotidienne), sperme, fèces;
  • Échographie (pelvien, organes génitaux, prostate, cavité abdominale);
  • tomographie par ordinateur;
  • raclage composition urétrale (urétroscopie).

Traitement

Après avoir reçu tous les tests et examens, l'urologue peut prescrire des examens supplémentaires à un thérapeute, un immunologiste (prescrire certains médicaments pour augmenter le niveau du système immunitaire), un endocrinologue (pour rétablir les antécédents hormonaux), un psychothérapeute (pour exclure ou traiter un état dépressif, nerfs).

En outre, l'urologue prescrira un traitement approprié pour la prostatite calcique en fonction des résultats de l'examen.

Médicamenteux

Comment traiter la prostatite calculeuse? La prostatite calcique est traitée uniquement avec l'utilisation de médicaments antibactériens - des antibiotiques.

Pour obtenir l'effet des antibiotiques, vous devez suivre un traitement (généralement 2 semaines), si vous prenez moins, il n'y aura aucun résultat.

De plus, dans un état inchangé, d'autres antibiotiques sont prescrits après un certain temps.

Prescrire le meulage, la dissolution ou l'élimination des pierres.

Traitement endoprostatique efficace - une substance spéciale est introduite dans les couches de la prostate par l’urètre - l’hydrocortisone Trilon B +.

Appliquer et d'autres substances solvants. Les pierres dissoutes ou concassées se dégagent naturellement.

En outre, avec cette maladie, commune pour tous les types de médicaments de la prostatite sont utilisés:

  • anti-inflammatoire - pour soulager l'inflammation et réduire la douleur;
  • immunorégulateurs - restauration du système immunitaire;
  • vitamines (principalement du zinc) - pour renforcer le corps;
  • prébiotiques - pour résoudre les problèmes du corps après les antibiotiques;
  • alphablockers - pour améliorer le passage de l'urine.

Intervention chirurgicale et non chirurgicale

Mesures cardinales utilisées en présence de calculs dans la prostate de grandes tailles qui ne peuvent pas être enlevés par d'autres moyens.

L'intervention chirurgicale (excision de tissu, élimination directe de formations) est très rarement utilisée, de nombreuses autres méthodes sont en cours de développement.

La méthode de traitement de la prostatite chronique la plus courante est la fragmentation au laser - sans l'utilisation d'un scalpel et disséquée sans prélèvement de sang avec un laser spécial du néoplasme.

Onde magnétique - l'impact sur les pierres des champs magnétiques, des ondes. Aussi méthode sans effusion de sang.

Dans la méthode des ondes radio, un courant électrique est utilisé comme scalpel. Après de telles opérations, les pierres concassées quittent le corps naturellement.

Médecine populaire

L'utilisation de recettes populaires pour le traitement de la prostatite est possible, mais la condition préalable n'est pas la cessation du traitement principal.

Lorsque vous choisissez une recette, consultez un technicien qualifié.

Certaines méthodes de la médecine traditionnelle sont absurdes, sans effet, peuvent être dangereuses.

Lors du traitement de la prostatite, les médecins recommandent la décoction de racines de persil (séchées ou fraîches). Manger une demi-heure avant les repas.

Bien aider les pastilles spéciales de graines de citrouille - les graines fraîches sont écrasées et mélangées avec du miel, congelés, divisés en petits morceaux. Prendre une demi-heure avant les repas.

Les racines d’asperge sont utilisées en infusion (1 cuillère à soupe par verre d’eau, cuire environ 10 minutes).

Régime alimentaire

Lorsque la maladie est nécessaire pour reconsidérer leurs préférences gustatives.

Qu'est-ce qu'un régime pour la prostatite calcique? Il est nécessaire d'utiliser des produits végétaux. Plats interdits avec un assaisonnement vif, une grande quantité de sel.

Vous ne pouvez pas manger d'aliments ayant pour conséquence une constipation, des ballonnements. Vous ne pouvez pas boire de la caféine, des boissons alcoolisées. Il faut choisir des thés à effet diurétique. Fortement interdit oignons, ail, fruits avec une acidité élevée.

Physiothérapie

Les procédures physiothérapeutiques suivantes sont utilisées en complément du traitement:

  • Thérapie EHF - rayonnement basse fréquence;
  • électrophorèse - l'impact du courant;
  • thérapie magnétique - influence d'un champ magnétique;
  • thérapie au laser - assistance au laser;
  • inductothermie - champ électromagnétique haute fréquence;
  • thérapie par ondes de choc.

Les avantages de telles méthodes sont qu'elles ne provoquent presque pas de sensations, elles agissent de manière bénéfique sur le corps.

Caractéristiques du traitement

La prostatite calcique est traitée longtemps et difficilement. En cas de prostatite calculeuse, le massage de la prostate est interdit, ce qui a un effet bénéfique sur les autres types de prostatite!

Moyen efficace

Le traitement le plus efficace de cette maladie consistera à écraser au laser des formations denses. Pour plusieurs séances (en fonction de la quantité), il est possible de se débarrasser complètement des pierres de manière naturelle.

En cas de maladie calculeuse, les exercices de physiothérapie sont prescrits par un médecin.

Lors de l'exercice, vous ne devriez pas surcharger le corps. Vous pouvez faire des exercices du matin en commençant par la tête en bas. Les exercices de Kegel, la contraction et la relaxation des muscles anaux sont pertinents.

Conséquences du non-traitement

Ce type de prostatite peut causer de nombreuses maladies graves:

  • maladies du système génito-urinaire;
  • caillots sanguins;
  • l'impuissance;
  • infertilité

Prévention

Les actions préventives sont les suivantes:

  • soyez attentif à votre corps, consultez constamment les médecins;
  • ne pas trop refroidir;
  • bien manger;
  • ne pas abuser de l'alcool;
  • non fumeur
  • avoir une vie sexuelle régulière avec un partenaire régulier ou utiliser des méthodes contraceptives.

Conclusion

Est-il possible de guérir la prostatite calcique? Vous pouvez. La maladie est le plus souvent une conséquence de maladies négligées du système urinaire et reproducteur. Il est nécessaire de consulter un médecin présentant un handicap minimal pour mener une vie saine et active.

Prostatite calcique

La prostatite est une maladie commune à la moitié de l'humanité, caractérisée par une inflammation de la prostate. La pathologie peut se produire sur le fond d'infection de la prostate et peut également être une manifestation de changements liés à l'âge et un mode de vie passif se manifestant sur le fond de troubles dégénératifs.

La prostatite peut être aiguë et chronique, cette dernière survient en l'absence de traitement rapide de la prostatite aiguë. La prostatite calcique est une forme compliquée de prostatite chronique. Une telle pathologie provoque de la douleur, perturbe gravement le processus de miction et peut même nécessiter une intervention chirurgicale.

Prostatite chronique calculeuse

La prostatite calcique est une maladie inflammatoire chronique de la prostate dans laquelle se produit la formation de calculs. La maladie survient toujours sur le fond d'une prostatite chronique longue et lente et est très souvent sa complication.

Selon les statistiques, la maladie est détectée chez environ 8% des hommes qui ont demandé à consulter un urologue ou un andrologue. La prostatite calcique survient chez les patients âgés de plus de 40 ans. À cet âge, la maladie est associée aux IST, après 50 ans, la pathologie se manifeste dans le contexte de l'adénome de la prostate et après 70 ans dans le contexte de la ménopause masculine.

La forme calculatrice de prostatite est considérée comme la plus grave. Il est mal toléré par les patients, cause beaucoup de désagréments et est en même temps assez difficile à traiter. Et tout cela parce que dans les canaux d'écoulement apparaissent des pierres composées de sels de chaux, de phosphates et d'autres éléments denses.

Causes de la prostatite calculeuse

Les pierres peuvent être exogènes et endogènes. Les calculs exogènes ne se forment qu’en cas de reflux urétro-prostatique, lorsque l’urine ne laisse pas le corps à l’extérieur, mais est projetée dans les canaux de la prostate. Les sels contenus dans l'urine se déposent dans les canaux de la prostate, se compactent et forment des calculs.

Et formes endogènes sur le fond de la stagnation dans la glande de la prostate, ce qui est observé dans la prostatite chronique. En outre, les pierres peuvent être primaires et secondaires.

Les formes primaires de la prostate et de ses canaux et les formes secondaires migrent des reins ou de la vessie. Cette dernière situation est possible dans les cas où un homme souffre de lithiase urinaire.

La cause de la prostatite calculeuse est la congestion de la prostate dans le contexte de la prostatite chronique négligée, bactérienne ou non. Les facteurs suivants peuvent provoquer une telle condition:

  • Mode de vie passif, manque de mouvement en général, travail sédentaire.
  • Manque de sexe. Dans ce cas, le secret de la prostate ne sort pas, mais stagne.
  • Hyperplasie bénigne de la prostate (adénome de la prostate).
  • Infections chroniques du système génito-urinaire.
  • Mode de vie effronté, abus d'alcool, relations sexuelles imprudentes.
  • Stress constant, fatigue chronique.
  • Avitaminose, mauvaise nutrition.
  • Hypothermie constante.
  • Refus de traiter la prostatite pendant une longue période.

En général, les causes de la prostatite calcique ne diffèrent pas de celles de la prostatite chronique.

Symptômes de la prostatite calculeuse

Signes de prostatite calculeuse:

  • Les douleurs dans l'aine, donnant dans l'os de la queue, dans le scrotum.
  • Douleur pendant la miction, l'éjaculation, la défécation.
  • Violations de la miction, en particulier rétention urinaire, jet lent, envie fréquente.
  • Dans le sperme et dans l'urine, il peut y avoir un mélange de sang.
  • Décharge du canal urogénital.
  • Dysfonctionnement érectile à des degrés divers, en particulier érection lente, aucune érection, éjaculation prématurée.

Il convient de noter que la prostatite calcique peut être complètement asymptomatique, ses manifestations ne différant pas de celles de la prostatite chronique morose. Mais les calculs qui se forment longtemps dans la prostate provoquent de graves complications, notamment un abcès de la glande, sa dégradation complète, le développement de la vésiculite.

Traitement médicamenteux de la prostatite calcique

Les prostatites chroniques calculeuses, détectées à temps, peuvent être traitées de manière conservatrice. Dans ce cas, les groupes de médicaments suivants sont prescrits:

  • Antibiotiques pour l'infection bactérienne. Par exemple, l'amoxicilline, la ceftriaxone, etc. Elle est sélectionnée individuellement.
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ibuprofène, Indométhacine, etc.
  • Antispasmodiques et analgésiques pour soulager la douleur.
  • Bloqueurs alpha-adrénergiques pour la récupération des fluides.
  • Vitamines pour renforcer l'immunité générale.

Le traitement conservateur implique une visite en physiothérapie, par exemple un aimant, une électrophorèse, une échographie. Mais le massage de la prostate pour la prostatite calculeuse est absolument contre-indiqué. L'exposition physique entraînera un traumatisme aux calculs prostatiques, une augmentation de l'œdème et de la douleur.

Au cours de la période de traitement doit suivre un régime. Il est interdit de consommer de l'alcool, du gras, du piquant, du salé et de la malbouffe. Il est nécessaire de respecter les principes de la nutrition appropriée, manger autant de fruits et légumes que possible pour renforcer le système immunitaire.

Si le traitement conservateur s'avère inefficace ou si les calculs sont déjà très volumineux, un traitement chirurgical sera nécessaire. En présence d'un abcès, la prostate est ouverte, le pus en sort avec les calculs.

Si les calculs sont mobiles, ils tentent alors de les pousser dans la vessie, puis sont dissous par la méthode de la lithotritie non chirurgicale. Dans les cas graves, en présence de calculs larges et fixes, ainsi que d'adénome de la prostate, la glande est complètement retirée. Le traitement radical est rarement utilisé dans les cas avancés.

Traitement de la prostatite calcique par des méthodes traditionnelles

Il est préférable de ne pas traiter la prostatite calculeuse avec des remèdes populaires, afin de pouvoir déclencher la maladie encore plus et perdre totalement l'organe. Dans le traitement complexe prescrit par l'andrologue après l'examen, il est possible d'utiliser des remèdes populaires. Mais avant de commencer à prendre tel ou tel médicament, il est préférable de consulter votre médecin pour savoir s'il est compatible avec les médicaments prescrits.

De la prostatite calculeuse recommander des remèdes populaires qui ont un effet anti-inflammatoire, analgésique, ainsi que briser le processus stagnant. Ces fonds comprennent:

  • Une décoction de racines de rose sauvage.
  • Décoction de sauge.
  • Infusion d'écorce de bouleau avec jus de citron.
  • Une décoction d’Adonis, de Slyti et une baie aux cheveux tenaces sont mélangés à parts égales.
  • Infusion de racines et de persil vert.
  • Utile et traitement des jus pour renforcer le système immunitaire et combattre le processus inflammatoire.

Il n'est pas nécessaire d'utiliser un lavement médical et des bougies rectales pour les prostatites cultivées. Les exceptions sont les situations où les préparations pharmaceutiques sont prescrites par un médecin. L'introduction de bougies fabriquées par soi-même peut entraîner une irritation de la prostate et l'apparition de son œdème.

Prévention de la prostatite

Actuellement, la prostatite est une maladie très commune. Après 40 à 45 ans, tous les deux hommes souffrent d’un certain degré de maladie. Les experts exhortent donc les hommes à prendre en charge leur santé et à prévenir la prostatite dès le plus jeune âge.

La prévention de la prostatite cultivée est le traitement opportun et adéquat de l'inflammation aiguë de la prostate. Il est également recommandé de suivre les conseils suivants:

  • Avoir des rapports sexuels régulièrement pour que le jus de la prostate circule et ne stagne pas.
  • Mener une vie active, faire des exercices, faire du sport.
  • Habillez-vous pour la météo, ne pas trop refroidir.
  • Mangez bien, ne laissez pas l'avitaminose.
  • Évitez la promiscuité, protégez-vous contre les MST.

Ainsi, la principale prévention consiste à maintenir un mode de vie sain et à mener correctement la vie sexuelle. Si un homme se soucie de sa santé, il pourra certainement éviter la prostatite chronique.

Conclusion

La prostatite calcique est une forme négligée de prostatite chronique, mais elle est très courante. Ceci suggère que la plupart des hommes refusent le traitement de la prostatite, dont ils souffrent par la suite.

Plus tôt le traitement de la prostatite commence, mieux cela vaut pour le patient. Dans la plupart des cas, la formation de calculs peut être évitée si vous contactez l'andrologue rapidement.

Prostatite calcique

La prostatite calcique est une complication de l'inflammation chronique de la prostate, caractérisée par la formation de dépôts dans les conduits acini ou excréteurs de la glande. La prostatite calcique s'accompagne d'une augmentation de la miction, de douleurs sourdes dans le bas de l'abdomen et du périnée, d'une érection altérée, de la présence de sang dans le liquide séminal, de la prostate. La prostatite calcique peut être diagnostiquée à l'aide d'un examen digital de la prostate, d'une échographie de la prostate, d'une urographie de contrôle et d'un examen de laboratoire. Le traitement conservateur de la prostatite calcique est effectué à l'aide de médicaments, de médicaments à base de plantes, de physiothérapie; avec l'inefficacité de ces mesures, la destruction de la pierre par un retrait laser ou chirurgical de faible intensité est indiquée.

Prostatite calcique

La prostatite calcique est une forme de prostatite chronique accompagnée de la formation de concrétions (prostatolites). La prostatite calcique est la complication la plus fréquente du processus inflammatoire actuel à long terme de la prostate, auquel doivent faire face les spécialistes des domaines de l'urologie et de l'andrologie. Grâce à une échographie prophylactique, des calculs de la prostate sont détectés chez 8,4% des hommes de différents âges. Le premier âge de la prostatite calcique atteint 30 à 39 ans et est dû à une augmentation de l'incidence de la prostatite chronique causée par des MST (chlamydia, trichomonase, gonorrhée, uréplasmose, mycoplasmose, etc.). Chez les hommes âgés de 40 à 59 ans, la prostatite calculeuse se développe généralement sur le fond de l'adénome de la prostate et, chez les patients de plus de 60 ans, elle est associée à l'extinction de la fonction sexuelle.

Causes de la prostatite calculeuse

Selon la cause de la formation, les calculs prostatiques peuvent être vrais (primaires) ou faux (secondaires). Les calculs primaires se forment initialement directement dans les acini et les canaux de la glande; les calculs secondaires migrent vers la prostate à partir du tractus urinaire supérieur (rein, vessie ou urètre) si le patient présente une lithiase urinaire.

Le développement de la prostatite calcique est dû à des modifications congestives et inflammatoires de la prostate. La violation de la vidange de la prostate contribue à l'HBP, à l'irrégularité ou au manque de sexualité, au style de vie sédentaire. Dans ce contexte, l'apparition d'une infection du tractus urogénital à évolution lente conduit à une obstruction des canaux de la prostate et à des modifications de la nature de la sécrétion de la prostate. À leur tour, les calculs prostatiques soutiennent également le processus inflammatoire chronique et la stagnation des sécrétions dans la prostate.

En plus des phénomènes congestifs et inflammatoires, le reflux urétro-prostatique joue un rôle important dans le développement de la prostatite calcique - reflux pathologique d'une petite quantité d'urine de l'urètre dans les canaux de la prostate pendant la miction. Dans ce cas, les sels contenus dans l'urine se cristallisent, se condensent et se transforment finalement en calculs. Les causes du reflux urétro-prostatique peuvent inclure des rétrécissements de l'urètre, des lésions urétrales, une atonie de la prostate et du tubercule de la graine, une résection transurétrale antérieure de la prostate, etc.

Le corps morphologique du calcul de la prostate est constitué de corps amyloïdes et d’épithélium desquamé, qui «recouvrent» progressivement le phosphate et les sels de chaux. Les calculs prostatiques se trouvent dans les acini kystiques étirés (lobules) ou dans les canaux excréteurs. Les prostolithes ont une couleur jaunâtre, une forme sphérique, de différentes tailles (en moyenne de 2,5 à 4 mm); peut être unique ou multiple. La composition chimique de la prostate en calcul est identique à celle des calculs de la vessie. En cas de prostatite calcique, des calculs d'oxalate, de phosphate et d'acide urique se forment le plus souvent.

Symptômes de la prostatite calculeuse

Les manifestations cliniques de la prostatite calculeuse ressemblent en général au cours de l’inflammation chronique de la prostate. Le principal dans la clinique prostatite calcique agit syndrome de la douleur. Les douleurs sont sourdes et douloureuses; localisée dans le périnée, le scrotum, au-dessus du pubis, dans le sacrum ou le coccyx. L'exacerbation d'attaques douloureuses peut être associée à la défécation, aux rapports sexuels, à l'activité physique, à une position assise prolongée sur une surface dure, à une marche prolongée ou à une conduite saccadée. La prostatite calcique s'accompagne de mictions fréquentes, parfois d'une rétention urinaire complète; hématurie, prostateorrhea (expiration de la sécrétion de la prostate), hémospermie. Caractérisé par une diminution du désir sexuel, une érection faible, une violation de l'éjaculation, une éjaculation douloureuse.

Les calculs endogènes de la prostate peuvent être asymptomatiques pendant longtemps dans la prostate. Cependant, l'évolution prolongée de l'inflammation chronique et la prostatite calculeuse associée peuvent conduire à la formation d'un abcès de la prostate, au développement d'une vésiculite, à une atrophie et à une hlerose du tissu glandulaire.

Diagnostic de la prostatite calculeuse

Pour établir un diagnostic de prostatite calcique, il est nécessaire de consulter un urologue (andrologue), d’évaluer les troubles existants, ainsi que l’examen physique et instrumental du patient. Lors de l'examen rectal digital de la prostate, la surface tubéreuse des calculs et la crépitation particulière sont déterminées par la palpation. En utilisant l'échographie transrectale de la prostate, les calculs sont détectés comme des formations hyperéchogènes avec une piste acoustique claire; leur localisation, leur quantité, leur taille et leur structure sont spécifiés. Parfois, pour la détection de prostatolitov utilisé enquête urographie, CT et IRM de la prostate. Les calculs exogènes sont diagnostiqués par pyélographie, cystographie et urétrographie.

L’examen instrumental d’un patient atteint de prostatite calculeuse est complété par des diagnostics de laboratoire: examen des sécrétions de la prostate, ensemencement bactériologique de la décharge de l’urètre et de l’urine, examen par PCR pour le dépistage des infections sexuellement transmissibles, analyse biochimique du sang et de l’urine, détermination du niveau d’antigène spécifique de la prostate, biochimie du sperme, éjaculation.

Au cours de l'examen, on distingue la prostatite calculatrice de l'adénome de la prostate, de la tuberculose et du cancer de la prostate, de la prostatite bactérienne et abactérienne chronique. En cas de prostatite calculeuse, qui n'est pas associée à un adénome de la prostate, le volume de la prostate et les taux de PSA restent normaux.

Traitement de la prostatite calculeuse

Les calculs non compliqués, associés à une inflammation chronique de la prostate, nécessitent un traitement conservateur anti-inflammatoire. Le traitement de la prostatite calcique comprend l’antibiothérapie, les anti-inflammatoires non stéroïdiens, la phytothérapie, la physiothérapie (magnétothérapie, ultrasons, électrophorèse). Pour la destruction non invasive des calculs de la prostate ces dernières années, un laser de faible intensité a été utilisé avec succès. Le massage de la prostate aux patients atteints de prostatite calculeuse est absolument contre-indiqué.

Le traitement chirurgical de la prostatite calcique est généralement nécessaire en cas d'évolution compliquée de la maladie, associée à un adénome de la prostate. Au cours de la formation d'un abcès de la prostate, un abcès est disséqué, et l'écoulement de calculs est noté avec l'écoulement de pus. Parfois, des pierres exogènes mobiles peuvent être insérées dans la vessie et soumises à une lithotripsie. L'élimination des calculs fixes de grandes tailles s'effectue dans le processus de section périnéale ou sus-pubienne. Lors du calcul de la prostatite associée à l’HBP, l’adénomectomie, le TUR de la prostate et la prostatectomie constituent la méthode optimale de traitement chirurgical.

Prévision et prévention de la prostatite calcique

Dans la plupart des cas, le pronostic du traitement conservateur et chirurgical de la prostatite calcique est favorable. Une complication de l'ablation périnéale de calculs de la prostate peut être une fistule urinaire non guérissante. En l'absence de traitement, le résultat d'une prostatite calculeuse devient un abcès et une sclérose de la prostate, une incontinence urinaire, une impuissance, une infertilité masculine.

La mesure la plus efficace pour prévenir la formation de calculs dans la prostate est de contacter un spécialiste dès l'apparition des premiers signes de prostatite. Un rôle important appartient à la prévention des IST, à l’élimination des facteurs prédisposants (reflux urétro-prostatique, troubles métaboliques), correspondant à l’âge de l’activité physique et sexuelle. Des visites préventives chez l'urologue et un traitement rapide de la lithiase urinaire aideront à éviter le développement d'une prostatite calcique.

Prostatite calcique: causes de développement, symptômes et traitement

La prostatite chronique est une maladie grave, accompagnée d'exacerbations périodiques, qui nécessite un traitement complexe à long terme. Un traitement inadéquat ou son absence entraîne le développement de diverses complications, dont la prostatite calculatrice, l'une des formes les plus graves de la maladie. La prostatite calcique se développe à partir d'une prostatite stagnante et stagnante et est diagnostiquée chez les hommes de plus de 65 ans.

Prostatite calcique

Toute forme de prostatite est caractérisée par une inflammation de la prostate, pouvant survenir sous forme aiguë ou chronique. La prostatite calcique est une forme d'inflammation provoquée par la présence de calculs dans le canal déférent de la prostate.

La prostatite chronique est une inflammation rarement rencontrée de la prostate. Il est précédé de nombreuses années de traitement inadéquat de la prostatite chronique congestive ou des adénomes de la prostate.

La formation de calculs dans la prostate peut être causée par deux facteurs. Le premier est l'urolithiase. Dans ce cas, ils parlent de pierres secondaires ou fausses, qui ne se forment pas dans la prostate, mais y migrent par la voie descendante avec l'urine. Cela se produit dans le contexte d'un dysfonctionnement du système urinaire et d'une diminution du tonus de la prostate, qui est à l'origine du rejet d'urine avec des fragments de calculs.

Les pierres primaires ou véritables se forment directement dans la prostate. Cela est dû au trophisme chronique altéré de l'organe. Simultanément, des sels et des phosphates s’accumulent dans la prostate, qui, dans le contexte d’un épaississement de la sécrétion de la glande, forment des dépôts de sel denses, des concrétions.

La prostatite calcique ne se produit pas instantanément. Ceci est généralement une conséquence du refus de traiter une inflammation chronique de la prostate.

Causes de la maladie

Le développement de la prostatite calcique est causé par un dysfonctionnement prolongé de la prostate ou par des maladies apparentées des organes génitaux masculins. Les facteurs provoquant le développement de cette forme de la maladie peuvent être:

  • prostatite chronique avec cours chronique;
  • prostatite infectieuse chronique;
  • adénome de la prostate;
  • tumeurs malignes dans l'organe;
  • urolithiase;
  • altération de la fonction rénale.

La structure des pierres peut être organique et inorganique, leur diamètre dépasse rarement 4 mm. La structure organique des calculs est due à la stagnation des sécrétions prostatiques, de telles concrétions se forment directement dans la sécrétion prostatique.

Des calculs inorganiques pénètrent dans la prostate à la suite d'un reflux urétro-prostatique. Ce phénomène s'observe avec un affaiblissement du tonus de la prostate et consiste à jeter l'urine de l'urètre dans les canaux de la prostate. Il en résulte la formation de calculs denses, composés de sels et de phosphates, qui sont excrétés par l’urine.

Parmi les facteurs prédisposant au développement de la prostatite calculeuse, attribuez une violation du mode de vie au contexte de l'inflammation chronique dans la prostate. Cela inclut une alimentation déséquilibrée, riche en aliments gras et lourds, un manque de vie sexuelle régulière.

La prostatite calcique est diagnostiquée chez les hommes atteints de prostatite chronique depuis plus de 10 ans. À de nombreux égards, le développement de cette forme de la maladie est associé à un traitement inapproprié ou tardif d’un processus inflammatoire lent.

La lithiase urinaire augmente le risque de prostatite calculeuse

Symptômes de la maladie

Les symptômes et le traitement de la prostatite chronique calculeuse ne diffèrent pas beaucoup des signes d'inflammation dans le contexte de congestion des organes pelviens. Parmi les plaintes des patients:

Comment soigner la prostatite calculeuse?

La prostatite calcique est une forme de maladie inflammatoire de la prostate, caractérisée par la formation de fragments dans ses canaux. Ils se composent de masses nécrotiques, d'exsudat inflammatoire, de sels. La maladie se manifeste par une congestion et des modifications inflammatoires de la prostate. La forme calculeuse de la prostatite est un phénomène peu fréquent et difficile à traiter.

Caractéristiques de la maladie

La prostatite chronique est une pathologie inflammatoire de la prostate dans laquelle des calculs se forment dans les conduits de la glande. La maladie se caractérise par un tableau clinique prononcé. La forme calculeuse de la prostatite peut provoquer l'infertilité et, dans les cas les plus graves, conduire au décès du patient.

La stagnation et les processus inflammatoires créent des conditions propices à la formation de calculs qui contribuent à modifier la structure, la forme et la consistance de la prostate.

Les bétons localisés dans le canal de la prostate peuvent être simples ou multiples. Le plus souvent révéler un grand nombre de pierres, dont le diamètre est 1-4 mm. Ils sont en forme d'oeuf et de couleur gris brunâtre.

L'urologue-andrologue de la plus haute catégorie, Soloviev Nikolai Konstantinovich, parlera des causes de la formation de calculs dans la prostate:

Les concrétions dans la prostate sont caractérisées comme étant vraies ou fausses. Dans le premier cas, nous parlons de formations primaires qui se sont formées directement dans les conduits de la prostate. Des pierres secondaires ou fausses sont déplacées des reins ou de la vessie vers la prostate.

La maladie se manifeste par des troubles de la miction, l'apparition de douleurs intenses au périnée et des troubles de l'érection.

Le plus souvent, la forme calculeuse se développe sur le fond de l'adénome de la prostate, de la prostatite chronique ou de la prostatite congestive.

Le traitement de la prostatite calcique peut être conservateur ou opératoire.

Causes de la maladie

Le développement de la prostatite calculeuse est associé à des facteurs tels que:

  • Stasis secret dans la prostate. Ceci est observé dans les adénomes, bactériens et non bactériens, ainsi que dans la prostatite aiguë, le développement de tumeurs malignes;
  • Violations de la circulation sanguine dans la région pelvienne. La stase sanguine survient lorsqu'un mode de vie sédentaire, la présence de mauvaises habitudes, le surpoids. En outre, la stase du sang peut être provoquée par des maladies chroniques, notamment la prostatite congestive;
  • La présence de calculs dans le système urinaire;
  • La pénétration de l'urine dans les canaux de la prostate directement à partir de l'urètre. L'urine se cristallise progressivement pour se transformer en calculs. Le reflux pathologique de l'urine dans la prostate peut être causé par des rétrécissements de l'urètre, une atonie de la prostate;
  • Interventions chirurgicales impliquant les organes génitaux externes et la région pelvienne;
  • Blessures au périnée et aux organes génitaux externes;
  • Non-respect des règles d'hygiène personnelle;
  • L'hypothermie

Le matériel de calcul est constitué de corps amyloïdes (formations de type amidon trouvées dans les vésicules de la prostate, ainsi que dans les muqueuses des voies urinaires) et de particules d'épithélium. Pénétrant dans les canaux de la prostate, ils se couvrent progressivement de sels. Les concrétions, ou prostatolites, sont localisées dans les canaux excréteurs, ainsi que dans les lobes (acini) de la prostate.

Manifestations de pathologie

Les signes caractéristiques qui indiquent la présence de prostatolitov dans les conduits de la glande sont:

  1. Les douleurs douloureuses et sourdes du périnée, du coccyx, du scrotum et du pubis, exacerbées par des efforts physiques, des selles, des rapports sexuels, une position assise ou une marche prolongée;
  2. Douleur et inconfort pendant la miction. Le jet peut être intermittent. Les actes de miction se répètent souvent, bien que parfois l’urine soit complètement retardée. Pour vider la vessie, un homme doit tendre les muscles abdominaux. Même après la fin de l'acte, la sensation de vessie pleine ne disparaît pas;
  1. L'apparition de traces de sang dans l'urine et le sperme;
  2. Diminution de la libido, dysfonction érectile, éjaculation prématurée;

L’apparition de sang dans les urines est l’un des signes de la pathologie. Sur la photo, la couleur de l'urine, en fonction du volume de sang qu'il contient

  1. La fièvre;
  2. Perte d'appétit;
  3. Douleur à la tête;

Si ces symptômes sont présents, le patient doit immédiatement consulter un médecin, car une prostatite calculeuse entraîne des complications dangereuses.

Danger prostatolitov

Le traitement inopportun de la prostatite calcique peut avoir des conséquences telles que:

  • Abcès de la prostate. Dans ce cas, du pus se forme dans les tissus, le corps est intoxiqué. L'accumulation de masses purulentes est dangereuse en raison du développement d'une septicémie provoquée par la libération de pus dans le sang. Dans la plupart des cas, cette condition est fatale;
  • Atrophie de la prostate, modifications irréversibles de sa structure, perturbant son fonctionnement;

Qu'est-ce que la vésiculite? Plus de détails dans la vidéo de l'urologue-andrologue Soloviev Nikolay Konstantinovich:

  • Vésiculite, dilatation du cordon spermatique. La déviation provoque la stérilité;
  • Incontinence urinaire;
  • Cystite récidivante;
  • Impuissance sexuelle.

Diagnostics

Après l'examen, l'urologue attribue un certain nombre de mesures de diagnostic au patient. Pour identifier la prostatolité dans les conduits de la glande sont nécessaires:

  1. Analyses générales de l'urine et du sang (dans les liquides biologiques, dans le contexte des processus inflammatoires dans le corps, le nombre d'unités structurelles change);
  2. Analyse du liquide séminal (avec la prostatite calculeuse, il y a une augmentation du contenu des corps amyloïdes et des tissus épithéliaux dans le sperme);
  3. Spermogramme (avec changements pathologiques, on note une nette diminution du nombre et de l'activité des spermatozoïdes);
  1. Échographie de la prostate;
  2. Examen aux rayons X de la prostate;
  3. IRM ou CT;
  4. Un test sanguin pour le PSA (ce test vous permet d'identifier une substance spéciale produite par les cellules de la prostate. Il s'agit d'un antigène spécifique de la prostate, qui est un marqueur tumoral du cancer de la prostate).

Après confirmation de l'analyse, un spécialiste, prenant en compte l'âge du patient, la taille et le nombre de concrétisations, ainsi que la présence de pathologies concomitantes, détermine le traitement de la prostatite calcique.

Thérapie de calcul de la prostate

La prostatite calcique est traitée à l'aide de moyens conservateurs ou d'une méthode d'intervention chirurgicale.

La thérapie conservatrice implique:

  • Introduction à la substance de la prostate qui contribue à la fragmentation du calcul ("Trilon B"). Cette technique est associée au massage de la prostate - vous pouvez ainsi obtenir un résultat de calculs profonds;
  • Prendre des antibiotiques à large spectre;
  • L'utilisation d'immunostimulants qui accélèrent le processus de réparation du tissu de la prostate endommagé;
  • Acceptation des alpha-bloquants pour normaliser le processus de miction;
  • Prendre des analgésiques pour soulager la douleur.

Les procédures de physiothérapie complètent l'action des médicaments et ont un effet bénéfique sur l'état général du corps. Lorsque la prostate calculée est affichée:

  1. Thérapie par ondes de choc (exposition aux ultrasons);
  2. Électrophorèse;
  3. Thérapie magnétique;
  4. Traitement au laser.

Une intervention chirurgicale est nécessaire si le traitement conservateur ne donne aucun résultat. En outre, une opération est nécessaire si un abcès formé a été diagnostiqué ou un abcès a été détecté.

En cas de prostatite calcique, les types d'opérations suivants peuvent être effectués:

  • Résection électrique transurétrale. La procédure est indiquée pour les calculs de la prostate compliqués d'un adénome. Au cours de la manipulation utilisant l'énergie du courant électrique haute fréquence, à travers lequel les pierres sont enlevées, puis les vaisseaux sont cautérisés. Le procédé n’est pas très efficace, car après une telle opération, il y a souvent des rechutes;
  • Prostatectomie. La manipulation implique l'ablation complète de la prostate;
  • Effectuer une section périnéale ou suprapubienne pour extraire des calculs.

Le traitement des maladies implique également un régime. Le patient doit refuser les aliments gras, les sucreries, les viandes fumées et les aliments salés. Dans le régime alimentaire devrait prévaloir les aliments avec une teneur élevée en fibres, protéines, graisses insaturées.

L'urologue-andrologue Igor Anatolyevich Izmakin parlera d'un régime alimentaire pour le traitement de la prostatite:

Il est également important d'abandonner les mauvaises habitudes.

L'activité physique devrait être présente, mais modérément: il suffit d'aller faire des promenades, aller nager, faire des exercices du complexe de la gymnastique médicale.

Pour éviter l'apparition de tartre dans les canaux de la prostate, vous devez consulter régulièrement l'urologue pour un examen de routine, mener une vie sexuelle régulière, protéger le corps contre l'hypothermie et traiter rapidement les maladies infectieuses et inflammatoires, y compris celles qui couvrent la région urogénitale.

La prostatite calcique est une maladie dangereuse pouvant entraîner de graves complications. Les éviter aidera un traitement rapide chez le médecin et effectué un traitement adéquat.

Quelle est la prostatite calculeuse et les méthodes de son traitement?

La prostatite calcique est une pathologie qui s'accompagne de l'apparition de calculs dans les canaux de la prostate. Cette affection se caractérise par des douleurs au périnée et au bas de l'abdomen, une vision floue et une miction altérée. La composition des pierres peut être différente. Ils contiennent du sel, des éléments de sécrétion de protéines, de la chaux. Peu importe la nature de la pathologie, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

Raisons

L’apparition de calculs dans la prostate a deux causes principales:

  1. Stase des sécrétions de la prostate;
  2. La pénétration de l'urine dans les canaux de l'organe.

Les processus stagnants sont causés par une violation de la sécrétion du secret de l'urètre. Ces problèmes sont associés à différentes pathologies:

  • Prostatite aiguë et chronique;
  • Tumeurs malignes de la prostate;
  • Adénome de la prostate;
  • Hyperplasie bénigne de la prostate.

La pénétration de l'urine dans les canaux du corps est associée à un dysfonctionnement du sphincter, situé dans la zone de connexion avec l'urètre. Cette anomalie est le plus souvent associée aux facteurs suivants:

  • Inflammation persistante du système urogénital;
  • Lésions traumatiques des organes génitaux;
  • Manipulations chirurgicales des organes génitaux;
  • L'apparition de calculs dans la vessie ou les reins;
  • Introduction d'un cathéter dans la vessie.

Tableau clinique

Les principaux signes de prostatite calculeuse sont les suivants:

  • Douleur dans le périnée de la partie inférieure et de l'abdomen, qui irradie vers le scrotum, les fesses et le bas du dos;
  • Violation de la miction accompagnée de douleur, augmentation du besoin de vider la vessie, sensation de vidange incomplète;
  • L'apparition d'une douleur après un exercice, un rapport sexuel, une défécation ou une miction;
  • Impuretés sanglantes dans l'urine ou le sperme;
  • Retarder la miction ou en manquer;
  • Problèmes d'érection.

Après un ou deux mois, le patient souffre d'une violation de son état, il devient irritable, de l'insomnie apparaît et sa capacité de travail est réduite. Souvent, les symptômes de la prostatite calculeuse comprennent des maux de tête, une faiblesse et une fatigue accrue. Dans certaines situations, la température augmente pour atteindre des indicateurs subfébriles.

Tests de diagnostic

Pour identifier la prostatite chronique calculeuse, il est nécessaire d'effectuer un certain nombre d'études de diagnostic. Le plus souvent, les médecins prescrivent ce qui suit:

  1. Examen par un médecin et évaluation de l'état clinique.
  2. Tests sanguins, urine.
  3. Semez l'urine sur la microflore.
  4. Uroflowmetry. Cette étude est une surveillance du régime de miction quotidien.
  5. Procès par Meares.
  6. Examen microscopique de la sécrétion de la prostate.
  7. Evaluation de l'antigène spécifique de la prostate.
  8. Échographie de la prostate, des organes pelviens et de la cavité abdominale.

Méthodes de traitement

Traitement médicamenteux

Le traitement conservateur de la prostatite calcique peut durer de 1 à 3 mois. La tâche principale du traitement consiste à obtenir une rémission de la pathologie, à prévenir les complications et à normaliser la qualité de vie du patient.

Les signes de guérison de la prostatite calculeuse sont l’absence totale de manifestations de la maladie.

Avec le développement de la pathologie nécessairement prescrits des médicaments antibactériens. Un outil spécifique est attribué en fonction des résultats de la culture bactériologique de la sécrétion d'urine et d'urètre. Le choix du médicament est effectué par un médecin. Les catégories de fonds les plus courantes comprennent:

  1. Les fluoroquinolones constituent le groupe d'antibiotiques le plus efficace dans le développement de la prostatite. Ils ne peuvent être utilisés qu'après exclusion de la tuberculose prostatique. Le plus souvent, les médecins prescrivent des moyens tels que la ciprofloxacine, la lévofloxacine, l’ofloxacine.
  2. Pénicillines - Lors du développement d'une prostatite calculeuse, augmentine, amoxiclav doivent être utilisés. En outre, un médecin peut prescrire un flamoklav.
  3. Tétracyclines - de tels outils sont utilisés beaucoup moins fréquemment, car ils provoquent de nombreux effets secondaires. Cependant, unidox solyubab est parfois prescrit, ce qui provoque des réactions indésirables beaucoup moins fréquemment que les autres médicaments de ce groupe.
  4. Céphalosporines - ces médicaments sont généralement injectés par voie intramusculaire. Le médecin peut recommander l'utilisation de supraxa, claforan, céfotaxime.

Les macrolides pour le traitement de cette pathologie sont très rarement utilisés. Cela est dû au manque de données suffisantes sur leur efficacité.

En plus des médicaments antibactériens, des anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent être utilisés pour traiter la prostatite calcique. Cette catégorie comprend l'ibuprofène, le diclofénac, le nimésulide. En outre, peut être utilisé pour normaliser la circulation sanguine et les complexes de vitamines.

Intervention chirurgicale

Dans les cas difficiles, le traitement de la prostatite chronique calculeuse est impossible sans intervention chirurgicale. Les procédures les plus efficaces sont les suivantes:

  • Résection électrique transurétrale. Cette forme d'intervention est appliquée lors de l'apparition de calculs dans la prostate dans le contexte d'un adénome. Pour le retrait des tissus et la cautérisation des vaisseaux, un courant électrique à haute fréquence est utilisé. La procédure est effectuée à l'aide d'un résectoscope, qui est effectué à travers la lumière de l'urètre. Cette méthode aide à soulager la condition, mais ne garantit pas l'enlèvement de toutes les pierres. Ceci est lourd avec la forme récurrente de la maladie.
  • La combinaison de l'échographie et de la chirurgie transurétrale. Cette méthode de thérapie vous permet de surveiller le retrait de toutes les pierres. Il est souvent prescrit aux jeunes patients pour normaliser la fonction érectile et éliminer la douleur.
  • Prostatectomie périnéale. Cette technique peut être utilisée pour enlever les pierres très profondes.
  • Prostatectomie générale. Cette méthode est utilisée assez rarement. Il est montré en présence d'un grand nombre de concrétions.

Méthodes de physiothérapie

Pour améliorer le fonctionnement de la prostate, des techniques de physiothérapie peuvent être appliquées.

Habituellement, les médecins prescrivent ces procédures:

  • Exposition ultrasonique - aide à éliminer la douleur et à faire face à l'inflammation;
  • Traitement au laser - active le métabolisme dans la prostate et soulage temporairement la douleur;
  • Magnétothérapie - normalise la circulation sanguine et élimine l'œdème;
  • Massage de la prostate - aide à restaurer la perméabilité des canaux et améliore la circulation sanguine dans la prostate.

Remèdes populaires

Avant de traiter une prostatite calculeuse avec des remèdes maison, vous devriez consulter un médecin. Les produits les plus efficaces sont les suivants:

  1. Graines de citrouille. Pour obtenir de bons résultats, il suffit de manger 30 graines de citrouille crues avant les repas.
  2. Collection à base de plantes. Prenez dans les mêmes proportions la lettre noire de l’herbe et la cooliste nue. À 1 cuillère à soupe de la collection, ajoutez 500 ml d'eau bouillante et buvez un demi-verre du produit trois fois par jour. Il est recommandé de le faire 20 minutes avant les repas. Il devrait être traité de cette façon pendant 2 mois. Puis arrêtez-vous pendant 2 semaines et répétez le traitement.
  3. Persil Prenez quelques cuillères à soupe de graines de cette plante, ajoutez 250 ml d’eau bouillante et laissez cuire 15 minutes à feu doux. Une heure plus tard, vous pouvez prendre l'outil. Il est recommandé de boire la composition de 1 cuillère à soupe 5-6 fois par jour.
  4. Bouillon de rhizomes de rose musquée à la cannelle. Cette boisson est recommandé de prendre au lieu de thé régulier.
  5. Jus de fruits Il est très utile de prendre du jus d’asperges. Une journée devrait boire au moins 600 ml de cet outil. Vous pouvez également ajouter le jus de betteraves, de carottes ou de concombres.

Régime alimentaire

Avec le développement de la prostatite calculeuse être sûr de faire des ajustements à la diète. Le médecin doit choisir un régime en fonction du stade et de la gravité de la maladie.

Très souvent, les experts interdisent l'utilisation de bouillons de viande, de poisson et de champignons. Il n'est pas recommandé de manger des oignons, des radis, du raifort. Également interdit l'ail et le radis. De plus, il faut abandonner les haricots, le chou et le lait entier. Ces produits entraînent une augmentation de la formation de gaz.

Conséquences possibles

Si vous ne faites pas appel à un spécialiste à temps, vous ne pourrez pas faire face à la pathologie. En conséquence, une prostatite chronique calculeuse se développera, entraînant des complications dangereuses. Les conséquences courantes de la pathologie sont les suivantes:

  • Fibrose de la prostate;
  • Abcès;
  • Incontinence urinaire;
  • Diverses formes de vésiculite;
  • Problèmes de puissance.

L'abcès de la prostate s'accompagne d'une accumulation de pus dans les tissus de l'organe.

Ce processus se caractérise par une augmentation de la température, l'apparition de symptômes d'intoxication, une violation d'actes de défécation et de miction. Le patient apparaît syndrome douloureux prononcé.

Si vous ne commencez pas le traitement à temps, il existe un risque de généralisation du processus et de développement de l'urosepsie. Cela crée un risque de mort.

La fibrose de la prostate s'accompagne de la prolifération des tissus organiques. Les tissus sains de la prostate sont remplacés par le connectif, ce qui entraîne la perte de ses fonctions.

L'élargissement du corps provoque une compression de l'urètre.

Cela provoque une violation de l'excrétion de l'urine. De plus, on observe une compression du canal déférent et du col vésical.

Si vous ne commencez pas le traitement à temps, il y a un risque de violation de la puissance. La maladie peut provoquer une perte des fonctions de reproduction et même le développement d'un cancer de la prostate. Le plus souvent, le traitement de la fibrose est effectué par voie chirurgicale.

La vésiculite est une autre complication grave de la prostatite calculeuse. Cette affection est caractérisée par une inflammation des vésicules séminales, qui se caractérise par le développement de l'infertilité.

Mesures préventives

Afin de prévenir le développement de la maladie, vous devez effectuer les actions suivantes:

  1. Arrêtez de fumer et de boire de l'alcool;
  2. Avoir systématiquement des rapports sexuels avec un préservatif pour se protéger des infections;
  3. Éviter l'hypothermie;
  4. Faire du sport;
  5. Il est temps de traiter les maladies infectieuses.

La prostatite calcique est une pathologie très dangereuse pouvant avoir des conséquences dangereuses. Pour faire face à la maladie, il est très important de consulter un spécialiste à temps et de suivre clairement ses recommandations.