Principal
Traitement

Premiers secours pour la cystite

Premiers secours à domicile pour la cystite est une méthode d'action, axée sur le soulagement de l'état de la fille.

Après avoir éliminé une attaque de douleur aiguë, il est impossible de laisser le cours de la maladie suivre son cours, il est important de subir un examen complet par un spécialiste et de choisir le traitement nécessaire. Il ne faut pas penser que le soulagement de telles attaques aidera à se débarrasser de la maladie, des pilules antidouleur et d'autres moyens n'auront qu'un effet temporaire, si la pathologie n'est pas terminée, le risque de chronicité du processus augmente, puis les rechutes dérangeront constamment la femme. Il est très difficile et parfois impossible de se débarrasser de la pathologie chronique.

Une telle pathologie à long terme peut donner lieu à des complications, le processus pathologique pouvant affecter d'autres organes des systèmes génito-urinaires et reproducteurs.

La prise en charge rapide de la cystite est une mesure nécessaire, mais il ne faut pas oublier que son action est temporaire. Il est donc nécessaire de diriger toutes les forces pour lutter contre l'inflammation.

S'il est impossible d'aller chez le médecin, le traitement doit être effectué à l'aide des moyens disponibles. Par conséquent, vous devez connaître les méthodes permettant de faciliter le bien-être du patient à la maison.

Principales recommandations

Si la cystite se manifeste, les premiers secours sont nécessaires immédiatement. Cela est dû au fait que la douleur intense, testée dans la cystite, est tout simplement impossible à supporter. Il est important de prendre en compte les caractéristiques individuelles du corps humain et la nature de l'évolution de la maladie lors du choix du traitement, car la méthode de traitement à long terme ne doit pas être déterminée de manière indépendante.

Les premiers secours en cas de cystite constituent une mesure de la réaction d'urgence, mais le traitement dans son ensemble consiste en l'interaction de plusieurs techniques.

  • détermination de la cause sous-jacente de la pathologie;
  • la consommation de médicaments visant à éliminer la douleur;
  • rejet des rapports sexuels au moment du traitement;
  • amélioration de l'hygiène des organes génitaux;
  • maintenir un équilibre optimal de l'eau;
  • suivre un régime spécial.

Les premiers soins pour la cystite chez les femmes constituent une étape fondamentale dans l'amélioration du bien-être. Il est important de se rappeler que l'intensité de la douleur peut varier en fonction du seuil de sensibilité individuel.

Pour tolérer de telles sensations ne devrait pas être, de telles actions peuvent nuire à la santé. De plus, la douleur est le résultat de l’activité de microorganismes pathogènes qu’il faut contrer.

Méthodes de premiers secours à la maison

La cystite est une maladie dont l'évolution est complexe, non seulement gênante pour une femme, mais aussi qui cause un dommage irréparable à sa santé. Il est impératif de suivre une série complète d’interventions thérapeutiques sous la supervision d’un spécialiste, mais en cas de besoin urgent et dans l’incapacité de faire appel à un médecin, vous devez vous fournir vous-même une aide d’urgence.

Ambulance à domicile pour les femmes est la suivante:

  1. Consommation de liquide en grande quantité. Ceci est dû à l'accélération du processus de retrait de la flore pathogène de la vessie en raison d'une augmentation de la miction. Il est préférable de consommer non seulement de l’eau, mais aussi des infusions, des jus ou des décoctions d’herbes et de plantes aux propriétés antibiotiques. La responsabilité devrait être le choix des composants et de leur dosage, car une erreur dans les calculs peut conduire à une grave toxicité du corps.
  2. Afin d’éliminer la douleur, vous pouvez utiliser la méthode d’exposition à la chaleur sèche. La bouteille d'eau chaude jointe aidera à éliminer la douleur. Il agit doucement sur le corps, car le risque d'effets secondaires est minimisé. Vous ne devriez pas prendre de bain chaud pour réchauffer la vessie, le corps de la femme est multiplié par trois, de sorte que les microbes de la région lombaire puissent se déplacer rapidement vers les reins et créer des conditions favorables au développement de la pyélonéphrite.
  3. Il faut faire attention à quitter le menu. Le fait est que les aliments épicés et gras peuvent aggraver le bien-être de la femme. De la consommation de ce contenu pour la période de thérapie devrait être abandonné. Il est préférable d’adhérer à un certain régime avant le début du rétablissement complet et l’obtention de résultats durables.
  4. Pendant la période de traitement devrait s'abstenir de tout effort physique intense. Si une femme travaille, vous devriez vous rendre dans un hôpital pour rester à la maison. Le repos au lit est la clé d'une récupération complète et réussie.
  5. Un point spécial doit être attribué à la consommation de jus de canneberge. Cette baie est une aubaine pour la cystite. Un résultat positif de cette thérapie est surveillé déjà 6 à 12 heures après la consommation de la première portion de la boisson. Le fait est que la boisson est un acidifiant naturel qui empêche les microorganismes nuisibles de se fixer aux parois de la vessie.

L'algorithme des actions recommandées pour la cystite semble assez simple, mais vous pouvez affirmer avec efficacité l'efficacité de ces mesures. Les méthodes ci-dessus vous permettent de restaurer le fonctionnement naturel et adéquat des organes internes du système urinaire.

Une femme doit se rappeler que ces méthodes constituent une aide d’urgence quand il n’ya pas d’autres moyens d’améliorer son bien-être. Ce n'est pas une panacée, ce qui aide à se débarrasser de l'inflammation, donc, dans tous les cas, il est nécessaire de passer un examen.

Quelles actions sont interdites

Les soins urgents ne permettent pas toujours une récupération plus rapide. Certaines actions n’apporteront rien, mais peuvent causer un préjudice irréparable au bien-être de la femme.

Attention! En aucun cas, ne peut pas prendre un bain chaud pour améliorer le bien-être et éliminer les symptômes douloureux. De telles actions sont une transition dangereuse de l'inflammation aux reins et le développement de la pyélonéphrite.

L'utilisation de la méthode de la chaleur sèche n'est pas recommandée:

  • pendant la grossesse, en particulier au début, la méthode peut provoquer une fausse couche;
  • en présence de maladies paresseuses du système reproducteur et de processus inflammatoires dans l'intestin;
  • Il est interdit d'appliquer une bouillotte pendant la menstruation.

Il convient de noter que la cystite est un processus inflammatoire. De nombreux experts soulignent que le chauffage pendant l'inflammation est strictement interdit, car sous l'influence de la chaleur, la pathologie peut progresser et se déplacer vers d'autres zones, affectant les fonctions de reproduction.

Fait! Il n'est pas recommandé d'utiliser des antispasmodiques et des analgésiques. Nosh-Pu ou Spazmalgon ne peuvent être pris qu'en cas de besoin urgent. Il n'est pas recommandé de prendre des analgésiques avant d'établir les causes des douleurs abdominales basses chez les femmes, car celles-ci pourraient ne pas être une cystite, mais des maladies gynécologiques et des pathologies courantes de la grossesse.

Ne surchargez pas le système urinaire, car la prise de médicaments diurétiques et de composants à base de plantes des honoraires diurétiques nécessite des soins particuliers. Cela est dû au fait que de telles actions peuvent affecter de manière significative les reins. Avec la néphropathie, il est extrêmement dangereux de provoquer une insuffisance rénale chronique.

Les diurétiques et les légumes à payer pour accélérer l'écoulement de l'urine sont nommés après un diagnostic complet. En fait, leur réception est nécessaire, mais il est important d'évaluer les capacités fonctionnelles des organes excréteurs.

Quand une aide d'urgence est nécessaire

Une équipe d’ambulances est indispensable si vous présentez les symptômes suivants:

  • les antipyrétiques ne fonctionnent pas et le patient ne peut pas réduire la fièvre;
  • il y a des impuretés sanguines dans des portions individuelles d'urine;
  • elle ressent le besoin d'uriner mais ne peut pas vider sa vessie;
  • la douleur dans le bas-ventre sous l’action des antispasmodiques ne s’atténue pas et ne s’aggrave même pas.

La cystite hémorragique nécessite dans tous les cas un traitement complet à l'hôpital. En cas d'inflammation aiguë de la vessie, l'hospitalisation du patient est également souvent requise. Le traitement des femmes enceintes et des enfants doit être supervisé par un médecin.

Seul un diagnostic opportun et l’achèvement du traitement complet empêchent l’apparition de complications graves et potentiellement fatales.

Sang dans l'urine avec une cystite, que faire

Quelques gouttelettes de sang présentes dans l'urine peuvent amener une femme dans un état de panique. En particulier, si une telle manifestation se produit dans une période avec une cystite. Cette inflammation pour le corps féminin ne peut pas passer sans laisser de trace, et l'un des symptômes associés est l'apparition de gouttes de sang dans les urines.

À condition que l’inflammation ait commencé, quelques gouttes de sang dans l’urine ne sont pas critiques, mais restent un signe alarmant. Les règles de premiers secours pour ces patients ne changent pas. Le traitement est basé sur le respect des règles:

  • hygiène complète après la miction;
  • apport hydrique important;
  • le régime devrait être fourni avec des vitamines;
  • la nourriture doit être digérée facilement et être bénéfique.

Attention! L'utilisation de l'échauffement comme méthode de traitement d'urgence est contre-indiquée dans ce cas. Cela est dû au fait que, sous l’influence de la chaleur, il se produit une expansion importante des vaisseaux sanguins, ce qui entraîne une augmentation du flux sanguin.

Pour réduire les manifestations douloureuses, vous pouvez utiliser des analgésiques standard, qui doivent dans tous les cas être dans la trousse de premiers soins standard de chaque femme.

Une attention particulière devrait être portée au fait que la présence de sang dans chaque portion d'urine peut signaler le développement d'une cystite hémorragique. Cette pathologie se présente souvent sous une forme aiguë: la température corporelle du patient augmente de manière significative, le nombre de mictions augmente. Il est impossible de vider la vessie et du liquide s’accumule dans la vessie.

Dans de tels cas, la seule bonne décision serait d'appeler un transport d'ambulance. Être traité à la maison est impossible. Un volume sanguin élevé peut conduire à un encrassement de l'urètre.

Un retard peut conduire à ce que la cystite commence l'inflammation des organes pelviens. De telles violations sont dangereuses car vous devez comprendre que les mesures d'urgence ne sont pas une panacée, mais un événement temporaire qui vous permet d'améliorer votre propre bien-être.

Premiers secours pour la cystite aiguë et chronique chez l'adulte et l'enfant

La cystite est l’une des maladies infectieuses et inflammatoires les plus courantes chez l’adulte et l’enfant. Plus souvent que d'autres, les filles, les femmes (y compris les femmes enceintes), les personnes âgées, les diabétiques et immunodéficients, les personnes ayant un cathéter urinaire de longue durée et une cystostomie souffrent de cette pathologie.

Les personnes présentant un développement anormal du système urinaire, y compris de l'urètre, sont également à risque. La rapidité des premiers secours à un patient présentant une cystite aiguë ou une exacerbation d’une infection urinaire chronique est d’une importance primordiale. Cette question et faites attention à plus loin.

1. De quoi un patient devrait-il se souvenir?

Avant de prendre des mesures pour fournir les premiers soins à vous-même ou à un proche, il est important de clarifier les points suivants:

  1. 1 Le patient appartient-il à des groupes à risque particulier - enfants d'âge précoce et préscolaire, femmes enceintes, personnes âgées de plus de 65 ans, patients atteints de lithiase urinaire, diabétiques, patients sévères (couchés)? Si la réponse est oui, un tel patient devrait être immédiatement conduit chez un médecin (service des urgences, clinique). Ceci est dû à l'apparition relativement rapide de pyélonéphrite aiguë et d'urosepsis (infection ascendante).
  2. 2 Le patient a-t-il déjà eu des épisodes d'inflammation de la paroi de la vessie? La première cystite aiguë nécessite plus d'attention et l'identification des causes.
  3. 3 L’apparition de la cystite est-elle associée à des rapports sexuels (1 à 2 jours avant l’épisode), à ​​des rapports sexuels non protégés, à un traumatisme mécanique de l’urètre?
  4. 4 La maladie est-elle accompagnée de fièvre et de symptômes d'intoxication (faiblesse, transpiration, refroidissement, douleurs dans les articulations)?
  5. 5 La maladie est-elle accompagnée par l'apparition de sang dans les urines?
  6. 6 Le patient remarque-t-il des douleurs non seulement dans la région sus-pubienne, mais également dans le bas du dos?
  7. 7 Les symptômes de la cystite sont-ils associés à des sécrétions abondantes, mucopuruleuses ou muqueuses des voies génitales et de l'urètre, à une dyspareunie?

Après avoir reçu des réponses à ces questions, il est important de suivre les principes de base des premiers secours pour la cystite:

  1. 1 Les patients des groupes à risque pour le développement de la pyélonéphrite et de l'urosepsie doivent être livrés d'urgence à une consultation avec un médecin.
  2. 2 Les patients dont la cystite est le plus susceptible d'être associée à une IST (infections génitales) doivent consulter un médecin généraliste, un urologue (un gynécologue pour femme) et un dermatovenereologist.
  3. 3 Les patients atteints de cystite aiguë ont besoin d'une aide autre que les patients atteints de cystite chronique récidivante.
  4. Le traitement de cette pathologie chez les femmes sans traitement adéquat de la vulvovaginite concomitante est inefficace, menace d'une récurrence rapide de la maladie.

Ensuite, nous considérons les premiers secours pour les cystites aiguës et chroniques récurrentes chez l’adulte et l’enfant.

2. Premiers soins en cas d’exacerbation d’une cystite chronique

Les patients atteints de cystite chronique, en règle générale, peuvent contrôler la maladie, réguler la fréquence des rechutes. Il est important pour ces patients de toujours disposer de tests rapides pour effectuer des analyses d'urine à domicile.

Il s'agit de bandelettes de test à indicateurs multiples, généralement vendues dans les pharmacies ou les magasins de matériel médical (par exemple, Multicheck, URiSCAN 11 Strip, MULTISTIX 10 SG (MULTISTIX 10SG), etc.). Certains d'entre eux sont utilisés dans des laboratoires équipés d'analyseurs. À la maison, ils peuvent également être utilisés pour le dépistage systématique de l'analyse d'urine chez les patients atteints de cystite chronique récidivante.

Figure 1 - Bandelettes de test Uriscan (URiSCAN) pour effectuer une analyse d’urine générale

Comment collecter correctement l'urine pour l'analyse, nous avons déjà examiné dans un autre article (suivez le lien interne).

Ainsi, les premiers soins pour l'exacerbation d'une cystite chronique devraient inclure:

  1. 1 Effectuer une analyse rapide de l'urine à la maison, son évaluation (si cela est possible pour le patient).
  2. 2 Consulter un médecin pour examiner et déterminer la tactique du traitement, prélever la sève urinaire et déterminer la sensibilité de l'agent pathogène aux médicaments antibactériens, aux ultrasons de la vessie, des reins et de la prostate (chez les hommes).
  3. 3 Avant l'admission et les tests, il est possible d'utiliser des antispasmodiques (papavérine, drotavérine), des AINS (nimésulide, ibuprofène). Vous pouvez commencer à prendre des plantes uroseptiques (Canephron, Cystone, Monurel, Fitolysin, etc.).
  4. 4 Le traitement antibiotique en cas de cystite chronique doit être différé jusqu'à ce que le médecin vous le recommande.
  5. 5 Si la consultation d'un médecin (médecin généraliste, urologue, etc.) n'est pas possible dans un avenir proche, par exemple en raison de l'éloignement du lieu de résidence, de l'absence d'un poste de secours médical, il n'est pas nécessaire de reporter le traitement indéfiniment.
  6. 6 Si les rechutes de cystite chronique chez une femme sont associées à des rapports sexuels à la veille de l'apparition des symptômes, la cystite est appelée post-coïtale. Comment traiter correctement cette forme de la maladie, vous pouvez lire ici.
  7. 7 Inutile d'utiliser un coussin chauffant et un spa pour réduire la douleur et la dysurie.
  8. 8 La correction de la condition devrait inclure un repos sexuel temporaire, le respect d'un régime alimentaire modéré, un régime de boisson adéquat (1,5 à 2,5 litres), la prise de médicaments et des uroseptiques végétaux.
  9. 9 Aide à prévenir la cystite: boire des infusions, des décoctions et des boissons aux fruits à base de canneberges, d’airelles, de l’eau propre (vous pouvez utiliser de l’eau de table minérale), des compotes de fruits secs. Il vaut mieux éviter le thé et le café forts.
  10. 10 Les uroseptiques végétaux contribuent à une augmentation du volume des urines excrétées, à la normalisation de leur acidité, à une réduction de la gravité des symptômes de la cystite. Pour le traitement, vous pouvez utiliser Canephron, Cystone, Monurel, les frais d’urologie. Cours minimum - 1 mois.
  11. Les médicaments antimicrobiens sont généralement prescrits par le médecin traitant; les antibiotiques ne doivent pas être pris seuls.
  12. 12 L'administration indépendante d'agents antibactériens n'est possible qu'en cas de traitement prophylactique (prescrit auparavant par le médecin traitant) ou en l'absence de soins médicaux disponibles.
  13. 13 Pour le traitement de l'exacerbation de la cystite chronique utilisée selon les recommandations nitrofurantoïne (Furadantin, Makrobid, Makrodantin, furadonin, FURAMAG), l'ofloxacine (Zanotsin), la lévofloxacine (Tavanik) amoxicilline / clavulanate (Amoksiklav, Augmentin), céfixime, ceftibutène. La durée moyenne de l’antibiothérapie est de 7 à 10 jours. Les schémas sont présentés dans le tableau 1 ci-dessous.

Tableau 1 - Schémas thérapeutiques de la cystite chronique en phase aiguë

Que doit faire une femme quand une cystite apparaît?

Si vous voulez souvent aller aux toilettes, une sensation de brûlure lors de la vidange de la vessie indique l'apparition d'une cystite. Le plus souvent, cette maladie survient chez les femmes. Lorsqu'il y a des signes de la maladie, il n'est pas toujours possible d'aller immédiatement chez le médecin. Que faire dans cette situation? Quels médicaments devrais-je boire à la maison? Quels devraient être les premiers soins pour la cystite? Ces questions concernent souvent les femmes.

Dois-je consulter un médecin?

Attention!

Avant de lire davantage, je vais vous poser une question. Êtes-vous toujours à la recherche d'une méthode de travail pour ajuster la puissance?

Je m'empresse de vous avertir que la majorité des médicaments ont un pouvoir d'action - il s'agit d'un divorce total des spécialistes du marketing, qui trichent à des centaines de pour cent sur des médicaments dont le coût est proche de zéro. Tout irait bien, et il semble que les médicaments similaires au Viagra fonctionnent MAIS

Pratiquement toutes les tablettes pour la puissance créent une dépendance.

Tout est très simple, après avoir bu seulement quelques fois le moyen de la puissance, vous ne pourrez rien coucher absolument sans l'aide de cet outil. Ce n'est pas un hasard, car la mafia de la pharmacie gagne énormément d'argent en ventes répétées. Vous venez de vous asseoir sur l'aiguille.

Mais que se passe-t-il si la force ne suffit pas? Nous avons étudié une très grande quantité de matériaux et, surtout, vérifié dans la pratique la plupart des moyens utilisés pour déterminer la puissance. Ainsi, il est apparu que le seul médicament qui ne provoque ni dépendance ni effets secondaires est Prestanol. Ce médicament n'est pas vendu dans les pharmacies et n'est pas annoncé sur Internet, il contient des ingrédients naturels et exclut complètement la chimie. Voici un lien vers le site officiel.

Quand une femme commence à développer des symptômes de cystite, elle doit consulter un médecin. Le thérapeute ou l'urologue peut aider avec cette maladie.

Une personne a besoin de soins médicaux pour ces raisons:

  1. Cette maladie est infectieuse, vous ne pouvez donc vous en débarrasser qu'en arrêtant la reproduction de micro-organismes nuisibles. Pour ce faire, vous devez déterminer quels microbes ont provoqué le processus inflammatoire. Si vous ne récupérez pas complètement, la cystite ne s'atténuera pas, elle deviendra chronique.
  2. La cystite perturbe la miction. Si vous ne commencez pas un traitement, les violations seront difficiles à éliminer.

Mais il n'est pas toujours possible d'aller chez le médecin à une heure précise. Par exemple, une personne se trouve dans un endroit où un établissement médical est éloigné. Dans ce cas, vous pouvez suivre un traitement à domicile. Mais vous devriez savoir quels devraient être les premiers soins pour la cystite. L'auto-traitement est acceptable pendant 1-2 jours, après quoi vous devez vous rendre chez le médecin.

Règles importantes

Si une femme décide de se faire soigner à la maison, elle ne doit pas oublier certaines nuances importantes.

  1. Aide à la cystite en buvant de grandes quantités de liquide. Il est important de ne pas l'oublier, en particulier dans la forme aiguë de la maladie. Essayez de boire beaucoup de liquides. Pour ce faire, non seulement de l'eau, mais aussi une variété de boissons. Ils ne doivent pas être gazéifiés, ils ne doivent pas contenir de caféine ni d’alcool. Le jus de canneberge et la compote de fruits secs seront particulièrement utiles. Ils sont également intéressants à boire avec la cystite.
  2. Il faut se rappeler que l'automédication ne devrait pas durer longtemps. Si l'auto-assistance en cas de cystite n'a pas aidé, car la personne ne s'est pas sentie mieux pendant plusieurs heures, il est préférable de consulter un médecin. Si l'état empire, une ambulance est nécessaire. À l'avenir, vous pourrez continuer à utiliser des médicaments traditionnels, mais ils devront compléter le traitement principal prescrit par le médecin.
  3. La présence de sang dans les urines. Si les femmes ont du sang dans les urines, l'auto-traitement doit simplement être différé. Dans ce cas, vous devriez immédiatement consulter un médecin. Une telle affection de la cystite chez les femmes est appelée hématurie, ce qui suggère que le corps a commencé à commettre des infractions dangereuses, alors ne plaisantez pas avec vous-même.

Quel devrait être les premiers secours?

Qu'est-ce qui aide avec la cystite chez les femmes? Que devriez-vous boire à la maison avant de consulter le médecin? Bien sûr, il est préférable d’aller immédiatement dans un centre médical, où une aide rapide sera fournie. Mais si, pour le moment, cette possibilité n'existe pas, il existe des moyens d'améliorer l'état du patient.

Pour les femmes qui soupçonnent l'apparition d'une cystite, vous devez suivre ces règles:

  1. Si vous souffrez de douleur intense, vous pouvez alors boire des analgésiques. Pour un tel but peut aider No-spa, Nurofen et autres médicaments. Mais vous devez comprendre que ces médicaments ne soulagent pas le problème, mais seulement temporairement.
  2. Comme il a déjà été mentionné, il est important de boire beaucoup de liquide, qui devrait représenter au moins 2 litres par jour. Dans un tel procédé, il se produira la lixiviation de microorganismes nuisibles. Mais du café, du thé fort, les jus d'agrumes devraient être abandonnés.
  3. Dès que les symptômes de la maladie commencent à apparaître, il est permis de se tourner vers la médecine traditionnelle. Par exemple, il aide à soulager la décoction de diverses plantes médicinales. À cet effet, camomille, airelles, millepertuis, calendula. Le bouillon cuit va détruire les bactéries, réduire l'inflammation. Il devrait être bu toute la journée.
  4. Lorsque la cystite a besoin de repos. Et si vous ressentez une douleur intense, alors vous devez respecter le repos au lit.
  5. Il faut oublier les aliments trop gras et épicés.

Souvent, la cystite chez les femmes est infectieuse, alors pour s'en débarrasser, il faut boire des antibiotiques. Mais le médecin doit prescrire de tels médicaments, car un traitement incorrect peut être nocif. La furazidine, l'ofloxacine, la lévofloxacine et d'autres médicaments sont souvent utilisés pour traiter cette maladie. Monural est particulièrement utilisé, à propos duquel vous pouvez lire beaucoup de bonnes critiques de femmes. Pas seulement des antibiotiques prescrits par un médecin. À l'avenir, il prescrira des médicaments diurétiques.

Traitements thermiques

Très souvent, lorsque la cystite utilise des procédures thermiques. Si la zone touchée est réchauffée, les muscles se relâchent, les vaisseaux se dilatent, ce qui contribue à réduire la douleur. Mais pas toujours autorisé à mener des procédures thermiques.

Ils sont interdits dans de tels cas:

  • s'il y a du sang dans l'urine;
  • pendant la menstruation et la gestation;
  • s'il y a des maladies gynécologiques;
  • quand la température augmente.

Ce sont les méthodes les plus efficaces:

  1. L'eau doit être chauffée à 38 degrés et remplie avec un coussin chauffant. Il est placé dans le bas-ventre. Pour conserver un tel appareil, il vous faut un tiers d’heure. Il n'est pas nécessaire d'utiliser un coussin chauffant, un sac de sel chaud et une bouteille remplie d'eau conviendront à cet usage.
  2. Bains doux. Encore une fois, vous devez chauffer l'eau à 39 degrés. Il se déverse dans une cuvette où les membres inférieurs s'enfoncent. Cette procédure est également effectuée pendant un tiers d’heure; après que vous ayez à porter des chaussettes chaudes sur vos pieds, il est préférable de les faire en laine.
  3. Sièges de bain. L'eau est nécessaire, la température est de 38 degrés, qui est rempli avec un bain. Vous devez rester assis pendant un tiers d’heure. Pour améliorer l'effet, il est recommandé d'ajouter à l'eau une teinture de calendula, de camomille et d'autres plantes antiseptiques.
  4. Une douche chaude apporte de grands avantages, il faut le prendre 10 minutes.

Pour que le résultat des procédures soit meilleur, il est nécessaire de combiner l’utilisation d’antispasmodiques et de procédures à base d’eau.

Avec l'apparition de la maladie, vous devez boire une variété de décoctions de plantes médicinales, beaucoup d'eau, faire des procédures de l'eau. De plus, n'oubliez pas de nutrition appropriée. De cette façon, vous pouvez obtenir un soulagement. Mais à l'avenir, il est impératif d'aller chez le médecin, car sans traitement approprié, la maladie deviendra chronique.

Tirer des conclusions

Avez-vous eu un flash dans la casserole? À en juger par le fait que vous lisez cet article, la victoire n’est pas de votre côté.

Et bien sûr, vous ne savez pas par ouï-dire que la violation de la puissance est:

  • Faible estime de soi
  • Les femmes se souviennent de chacun de leurs échecs, dites-le à vos amis et à vos amis
  • Maladie de la prostate
  • Le développement de la dépression, ce qui affecte votre santé

Maintenant répondez à la question: EST-CE VOUS-MÊME? Est-il possible de supporter? Vous souvenez-vous de ce sentiment lorsque vous regardez une femme nue et que vous ne pouvez rien faire? Assez, il est temps de se débarrasser une fois pour toutes des problèmes de puissance! Êtes-vous d'accord?

Nous avons étudié une très grande quantité de matériaux et, surtout, vérifié dans la pratique la plupart des moyens utilisés pour déterminer la puissance. Ainsi, il est apparu que Predstanol était un médicament efficace à 100%, sans aucun effet secondaire. Cette préparation comprend les composants naturels, à l’exclusion complète de la chimie.

ATTENTION! ACTION! Vous pouvez essayer le médicament gratuitement, commandez par lien ou en remplissant le formulaire ci-dessous:

Premiers secours pour les symptômes de la cystite aiguë chez les femmes: méthodes d'anesthésie et remèdes populaires

La cystite se développe sur le fond de la pénétration de l'infection dans la vessie par l'urètre. Les facteurs qui suppriment l'immunité contribuent au développement de la maladie. Les raisons sont une attention insuffisante à l'hygiène des organes génitaux, à la présence d'une pathologie chronique, à des maladies gynécologiques.

Les manifestations vont d'une légère sensation de brûlure pendant la miction à une douleur insupportable au bas-ventre. En cas de symptômes graves, le patient a besoin d'une aide rapide en cas de cystite. Des analgésiques, des bains chauds, la chaleur du bas-ventre aideront à soulager la situation avant l’arrivée du médecin.

Cystite - causes

L'inflammation de la vessie est causée par des micro-organismes qui vivent normalement sur les organes génitaux muqueux et les intestins. L'ingestion de bactéries saprophytes dans le corps provoque le développement de la maladie.

L'infection peut survenir par contact sexuel ou par le non-respect des réglementations sanitaires. La pénétration de microbes ne signifie pas nécessairement l'apparition d'une cystite. Chez une personne en bonne santé, les mécanismes de défense naturels fonctionnent. Les glandes de la membrane interne de la vessie sécrètent du mucus, empêchent la fixation de bactéries, Les immunoglobulines détruisent toute infection qui tombe sur la paroi muqueuse. Une vidange régulière aide à "laver" l'infection.

Les femmes souffrent de cystite beaucoup plus souvent que les hommes en raison des caractéristiques structurelles du système urogénital. L’urètre court n’est pas un obstacle sérieux à la pénétration de micro-organismes. L'emplacement de l'ouverture de l'urètre près de l'entrée du vagin contribue au passage de l'infection gynécologique au tractus urinaire. Le voisinage avec l'anus devient la source d'E. Coli provoquant une inflammation de la vessie.

Facteurs d'inflammation de la vessie chez les femmes

La maladie se développe avec une diminution des mécanismes de protection, créant des conditions favorables à la reproduction des microbes. L'apparition de la maladie contribue à:

  • Porter des sous-vêtements synthétiques;
  • Changement intempestif des serviettes hygiéniques;
  • La menstruation;
  • Grossesse, post-partum;
  • L'hypothermie;
  • Changement de partenaire sexuel;
  • Le diabète sucré;
  • Lésion périnéale;
  • Vidange systématique et intempestive de la vessie;
  • Maladies vénériennes (trichomonase, chlamydia, mycoplasmose, herpès génital);
  • Consommation excessive de sucreries, de glucides;
  • Négligence des règles d'hygiène sexuelle.

Le non-respect des principes sanitaires élémentaires, les pathologies chroniques concomitantes, les troubles endocriniens servent de fond au développement de la maladie.

Quand une cystite est nécessaire, aide rapide

Les symptômes d'inflammation de la vessie proviennent de la clinique effacée, lorsqu'une femme est dérangée par l'inconfort en allant aux toilettes, à un trouble prononcé. Plaintes chez les patients présentant une infection des voies urinaires:

  • Urgence fréquente "de petite manière";
  • Absence de secours après le départ du besoin;
  • Douleur, douleur pendant la miction;
  • L'apparition de flocons, la turbidité dans l'urine;
  • Isolement du sang avec de l'urine;
  • Douleur au pubis, à la fourche.

La température corporelle reste souvent normale ou monte à 37,5 - 38 degrés. Malaise général exprimé avec un fort degré d'inflammation, l'ajout de complications. En cas de douleur intense, d'hyperthermie, des soins d'urgence sont nécessaires.

Premiers secours en cas de cystite aiguë

Les symptômes d'inflammation de la vessie peuvent se manifester la nuit, les week-ends, les jours fériés, lorsqu'il est impossible de consulter un médecin. Que faire pour soulager la douleur, les phénomènes dysuriques. Les premiers soins sont réduits à la prise de médicaments contre la douleur, à l’utilisation de méthodes qui réduisent le spasme des muscles lisses, à l’inflammation. Pour atténuer les manifestations de la maladie comme suit:

  • Buvez plus de liquides. Mieux vaut être des décoctions d'herbes, une eau minérale sans gaz, des compotes. Avec une augmentation du débit urinaire, les micro-organismes sont éliminés de la vessie, provoquant une inflammation;
  • Suivez le régime. Exclure les épices, les épices, les aliments épicés et salés. Les substances agaçantes aggravent le processus inflammatoire de la paroi interne de la vessie, augmentent les symptômes;
  • Appliquez de la chaleur sur la région pubienne (bouteille d'eau en plastique, coussin chauffant). Le spasme diminue, la douleur diminue. Vous ne devriez pas prendre un bain, réchauffer la région lombaire pour éviter la propagation de l'inflammation dans le bassin du rein. La chaleur sur le bas-ventre ne peut pas être enceinte, avec l'hyperthermie, la présence de sang dans les urines;
  • Prenez le médicament antispasmodique - Pilule non-shpy (Spazmalgona, Baralgina). Autorisé l'utilisation d'analgésiques (Ibufena, Nurofen, Nimesila). Prenez une pilule d'analgésique avec un demi-verre d'eau.
  • S'il n'est pas possible d'obtenir une assistance médicale qualifiée un jour ou deux après le début de la maladie, il est permis d'utiliser l'un des médicaments antibactériens. La furadonine est utilisée à 100 mg toutes les 8 heures pendant 6 à 7 jours. Nitroxoline 0,1 * 4 fois par jour. Furamag 2 comprimés trois fois par jour - une semaine. L’utilisation d’antibiotiques bien sûr ponctuelle ou incomplète n’en est pas non plus bénéfique, mais nuit également. Les microbes développent une résistance aux médicaments. Le traitement de la cystite fera un gros problème.

Une aide d'urgence peut être nécessaire en cas de syndrome de douleur intense, de pertes sanguines sanglantes importantes, d'une température supérieure à 39 degrés et de pathologie chirurgicale aiguë présumée.

Urgence - apparition de sang dans les urines

La cystite hémorragique est caractérisée par la présence de globules rouges dans les urines. Visuellement, cela se manifeste par la couleur rouge de l'urine ou l'apparition de gouttes de sang lorsque vous allez aux toilettes. L'apparition de la maladie est soudaine: la température corporelle augmente, il y a un désir irrésistible d'uriner. Les caillots sanguins sont capables de remplir l'urètre, développant une rétention urinaire aiguë. Dans ce cas, une ambulance doit être appelée.

Méthodes populaires de soins d'urgence en cas de cystite: soude, décoctions à base de plantes, infusions

Souvent, les médicaments ne sont pas disponibles ou contre-indiqués. L'application de recettes populaires permet de traiter efficacement la cystite à domicile. Les recettes suivantes sont capables d'améliorer le bien-être du patient, soulager le syndrome de la douleur:

  • Incorporer une cuillère à soupe de soude dans 200 ml d'eau tiède. Prenez lentement. La soude aidera à éliminer les crampes et la douleur en urinant;
  • Préparer le jus de canneberges, boire 200 ml toutes les heures. Berry a une action anti-inflammatoire et antibactérienne. Réduit la douleur.

Utilisez une décoction, une infusion de plantes médicinales. Prenez les matières premières disponibles au moment de la maladie.

Décoctions de cuisine

Boire des feuilles d’airelles fournira les premiers soins en cas d’inflammation de la vessie. Prendre 2 cuillères à soupe. l sec, versez 500 ml d’eau bouillante, puis sur le feu pendant 10 minutes. Filtrer, prendre 150 ml trois fois par jour.

La décoction de genièvre est préparée à partir de 1 c. fruits dans un verre d'eau. Buvez un demi-verre 4 à 6 fois par jour.

La décoction de busserole - une méthode d'inflammation de la vessie populaire et éprouvée. Prenez une cuillère à soupe de feuilles, versez 500 ml d'eau bouillante, laissez cuire 20 minutes. Cool, boire un demi-verre toutes les 4 heures.

Le bouillon de persil est préparé à partir de 4 c. l feuilles fraîches dans un demi-litre d'eau. Faire bouillir pendant 15 minutes, consommer pendant la journée en petites portions.

La décoction de boutons de bouleau aide à lutter contre la cystite. 2 cuillères à soupe de matière première infuser 500 ml d'eau bouillante. Boire à trois doses.

La décoction de menthe pour les premiers secours en cas de cystite aiguë est préparée à partir de 2 cuillères à soupe d’herbe séchée, soit un demi-litre d’eau bouillante. Infuser pendant 2 heures, boire 100 ml 5 fois par jour.

Aloe décoction fournira une assistance d'urgence à la vessie, renforcer le système immunitaire. Jus de 4 feuilles dilué avec un verre d'eau, faire bouillir pendant une demi-heure. Ajouter art. l miel, boire pendant la journée.

Infusions pour les premiers soins dans l'inflammation de la vessie

Les extraits d’eau d’uroseptiques végétaux atténuent la douleur et l’inconfort du bas-ventre. Les premiers soins pour la cystite consisteront en l'utilisation de ces médicaments. Préparez l'une des boissons, buvez si vous présentez des signes de cystite.

Éliminer le spasme de la cystite aidera la teinture de houblon. La plante va frais. Prenez une cuillère à soupe de cônes, préparez un verre d’eau bouillante, maintenez le feu 5 minutes. Si vous le souhaitez, envelopper une serviette. Laisser agir une heure, utiliser une cuillère à soupe trois fois par jour.

La perfusion d’Hypericum aide à traiter la cystite purulente. Une cuillère à soupe d'herbe, versez un verre d'eau bouillante, laissez cuire 10 minutes. Retirer du feu. Insister sur une heure, boire en 3 doses.

L'infusion de Lily a un effet en cas de stagnation. À table de rhizome verser deux tasses d'eau, laisser pour la nuit. Le matin à ébullition, boire 100 ml toutes les 4 heures.

L'infusion de millefeuille a un effet anti-inflammatoire. 20 grammes de feuilles bouillent 10 minutes dans 200 ml d’eau. Laisser agir 30 minutes, prendre 15 ml toutes les 4 heures.

La camomille a un effet anti-inflammatoire et analgésique.

Les premiers secours en cas d’inflammation de la vessie à la maison ont pour but de soulager la douleur et d’éliminer les symptômes de la douleur. Le traitement primaire est prescrit par un urologue. Les remèdes populaires sont des méthodes auxiliaires.

Premiers secours en cas de cystite

Premiers soins pour la cystite est que vous devez commencer à agir rapidement afin de ne pas déclencher la maladie. Les femmes essaient souvent d'ignorer les premières manifestations de la cystite. Cela ne devrait pas être fait catégoriquement, car cela peut provoquer une inflammation de tout le système urogénital et ne fera qu'aggraver l'évolution de la maladie. Comment commencer les premiers secours?

Que faire quand une cystite?

Premiers soins pour la cystite consiste à augmenter la quantité de liquide consommée. Il devrait s'agir d'une simple eau tiède, qui aidera à vider la vessie et à soulager les symptômes de la cystite. Dans ce cas, achetez de toute urgence une pharmacie à la feuille d’airelles, à la busserole, à la camomille. Brassez-les en proportions égales et buvez-les sous forme de thé avant les repas.

La prochaine étape consiste à faire appel au médecin, à passer des tests et à choisir un traitement.

Fournir les premiers soins pour la cystite à la maison

Il n'est pas toujours possible de consulter immédiatement un médecin. Une aide rapide en cas de cystite non affectée est que, dès les premiers symptômes, vous devez commencer à boire une tisane chaude, qui a une action diurétique, antispasmodique et bactéricide. Il comprend des herbes telles que les feuilles d’airelles, le calendula et la busserole. Vous pouvez acheter à la pharmacie une collection d'herbes prête à l'emploi. Il devrait être consommé fréquemment - jusqu'à cinq fois par jour. Cela aidera à éliminer les bactéries et à éliminer l'inflammation. Il est conseillé de boire une pilule No-shpy pour réduire la douleur.

Les personnes souffrent souvent de cystite après hypothermie des membres inférieurs. Si cela vous arrive, vous devez cuire à la vapeur avec vos jambes, ajouter une poignée de sel ou de moutarde à l'eau, boire une grande tasse de thé chaud avec de la purée de canneberges ou des airelles. Fitolysin, un médicament pharmaceutique, contribue également à la cystite.

Premiers secours pour les enfants atteints de cystite

Si l'enfant a fréquemment besoin d'uriner, d'urine trouble, on peut penser qu'il est atteint de cystite.

Chez un enfant, les causes suivantes peuvent être des causes de cystite:

  • Hypothermie des jambes et de la région pelvienne;
  • Non-respect de l'hygiène personnelle. Il faut apprendre chaque jour à l'enfant à se laver et à changer de sous-vêtement. Les culottes doivent être en coton.
  • En été, les enfants développent souvent une cystite à cause de l'hypothermie: après avoir nagé dans l'étang et nagé dans des coffres mouillés. Encouragez les enfants à laisser sécher leur bain humide.

Le développement de telles habitudes saines chez l'enfant l'aidera à l'avenir à éviter de nombreuses maladies graves du système urogénital.

Si l'enfant commence à avoir une cystite, donnez-lui un liquide plus chaud - du jus de canneberge dilué dans de l'eau, du thé de la feuille de canneberge, une décoction de fleurs de calendula. Parfois, au début, ces mesures suffisent au recul de la maladie. Ensuite, consultez votre médecin pour obtenir des conseils. Le médecin peut prescrire des remèdes à base de plantes pharmaceutiques, ce qui évitera la récurrence de la maladie.

Puis-je donner moi-même des antibiotiques à mon enfant? Non! Seul un médecin devrait prescrire de tels médicaments! Dans un premier temps, il recommandera de passer des tests, y compris l'ensemencement sur microflore, sensibles à un groupe spécifique d'antibiotiques. Et puis sélectionnez le traitement approprié.

Le traitement devrait être sous le contrôle des tests d'urine. Si l'enfant présente une amélioration générale, cela ne signifie pas qu'il a récupéré et que le traitement peut être interrompu. Seul un médecin peut tirer de telles conclusions en fonction des résultats des tests. Les enfants doivent consulter un médecin et passer des tests d'urine, car ils ne peuvent pas toujours formuler leurs plaintes.

Pourquoi devez-vous fournir rapidement les premiers soins en cas de cystite?

Plus tôt une maladie est diagnostiquée et un traitement qualifié est prescrit, plus le processus de récupération sera rapide et économique pour le patient. Ignorer les premiers symptômes de la cystite menace de transformer la maladie en une forme chronique. Il est difficile à traiter et apparaît chaque fois avec une diminution de l'immunité, un stress grave et de l'anxiété.

En cas de début de cystite, le médecin peut vous prescrire des pilules plus graves: Furadonine, Furagine. Si la cystite n'est pas soignée à temps, elle peut provoquer une inflammation des reins, beaucoup plus difficile à soigner.

Premiers soins pour la cystite chez les femmes

S'il n'est pas possible de consulter immédiatement un médecin, vous devez commencer le traitement vous-même avec une boisson forte. Aux premières manifestations de la maladie, il est nécessaire de commencer le traitement sans espérer que «ça passera tout seul». Tout d'abord, vous devez utiliser un verre de canneberges. Les canneberges congelées sont vendues dans les magasins toute l’année. Écrasez bien une cuillère à soupe de baies, versez de l'eau bouillante, laissez infuser et filtrer. A consommer avant les repas. Cette boisson est un médicament que la nature nous a donné. Quiconque aime un tel verre de guérison ne souffre pas de cystite! Si vous souffrez de cystite, les premiers soins peuvent commencer par l’utilisation de cette recette:

  • Nous prenons également des feuilles d’airelle, des feuilles de cassis, de camomille, des fleurs de calendula. Les herbes se mélangent bien. Dans un litre de thermos, versez 1 cuillère à soupe d'un mélange d'herbes. Faites infuser dans un thermos, laissez infuser pendant une demi-heure et filtrez. Buvez chaud pendant la journée avant les repas.

IMPORTANT! Après les procédures à domicile, nous nous tournons vers le thérapeute et passons les tests. Sur la base de leurs résultats, le médecin détermine si des antibiotiques sont nécessaires, ainsi que le régime général et la durée du traitement.

Action ultérieure après assistance d'urgence

Un médecin urgentiste devra appeler si vous avez de la fièvre et que vous avez mal aux reins. L'aide en cas de cystite aiguë devrait être immédiate: beaucoup de boissons, tisanes, visite chez le thérapeute ou chez l'urologue. Seul un médecin sur la base de tests d’urine peut évaluer votre état et vous prescrire un traitement.

Si vous commencez à traiter rapidement la cystite et à vous conformer à toutes les recommandations du médecin, vous pourrez alors y remédier assez rapidement.

Pour éviter les récidives, suivez ces conseils:

  • Au cours de l’année, utilisez l’infusion de feuilles d’airelles, de calendula et de jus de canneberges sous une forme diluée;
  • Suivez les règles d'hygiène personnelle;
  • Les femmes gynécologues ne recommandent catégoriquement pas le port du short "string". Comme la cause de la cystite est souvent E. coli, lorsqu’elle porte des ficelles, elle passe facilement des intestins aux voies urinaires et provoque une cystite chronique.
  • Habillez-vous par temps froid selon la saison: collants en laine et chaussettes chaudes sont ce qu'il vous faut!
  • Assurez-vous de boire suffisamment de liquide. Ensuite, avec l’urine, la microflore pathogène sera lavée et la cystite ne vous collera pas à la peau.
  • Si vous fumez, vous devrez abandonner cette habitude, car la membrane muqueuse de la vessie souffre énormément des effets de la fumée du tabac.
  • Si vous menez une vie sédentaire, vous êtes à risque. Le sang stagne dans les organes pelviens et contribue au développement de l'inflammation. Essayez de prendre des pauses au travail et effectuez des exercices de gymnastique.
  • Traiter les maladies infectieuses de la bouche et de la gorge. Afin d'éviter de se gargariser avec une solution de sel - une cuillère à café dans un verre d'eau. La présence de toute infection dans le corps peut déclencher le développement de la cystite.
  • Essayez de manger du persil (ses légumes et ses racines), de l'ail, des oignons et du gingembre. Ces plantes contiennent des vitamines, des antioxydants et des phytoncides capables de supprimer les bactéries.

Dois-je appeler une ambulance?

Une ambulance est nécessaire si, dans le contexte de la cystite, la température d’un enfant ou d’un adulte a fortement augmenté. Il sera également nécessaire de faire appel à une ambulance si la température de l’enfant monte même très bas et qu’il se plaint de maux de dos. Cela peut indiquer que les reins sont enflammés. Si des symptômes tels que de la fièvre sur le fond de la cystite et des douleurs au dos apparaissent chez une femme enceinte, un appel médical urgent est nécessaire.

Quelle que soit l'évolution de la cystite (sous forme bénigne ou grave), il est impératif de contacter votre médecin ou votre pédiatre local pour qu'il passe un test de traitement de l'urine. Le traitement prescrit doit être strictement suivi, car la cystite nécessite un traitement.

Premiers secours pour la cystite

Selon les statistiques médicales, la cystite est la maladie urologique la plus répandue. L'inflammation de la membrane muqueuse de la vessie est le plus souvent observée chez les filles et les femmes en âge de procréer, mais souvent, une cystite est diagnostiquée chez des filles scolarisées. Les informations concernant les premiers secours en cas de cystite devraient appartenir à chaque femme, car, comme le montre la pratique, 100% de la population féminine présente les symptômes de cette maladie au moins une fois dans leur vie; dans 50% d’entre eux, ces symptômes indiquent la présence d’une cystite véritable.

Les premiers signes de cystite chez les femmes

La présence des signes suivants indique une possible cystite:

  • coupure ou sensation de brûlure ressentie dans la région de la vessie - au-dessus du pubis (le premier signe classique de cystite chez la femme);
  • miction douloureuse (la douleur augmente à la fin de l'acte lorsque les parois de la vessie s'affaissent);
  • mictions fréquentes;
  • miction improductive (sensation d'une vessie pas complètement vide);
  • dans certains cas, il y a une légère incontinence;
  • l'urine devient couleur boueuse non naturelle, les sédiments apparaissent, son odeur est forte et désagréable;
  • dans les cas graves, la couleur de l'urine est rose pâle ou même rouge cerise, ce qui indique la présence de sang dans l'urine (si du sang apparaît dans l'urine, une consultation urgente avec un médecin est nécessaire);
  • Dans le contexte de tous les premiers signes de cystite ci-dessus, une augmentation de la température corporelle jusqu'à 37,5 °

Premiers secours en cas de cystite aiguë

La réponse à la question «Que faire aux premiers signes de cystite» est toujours sans équivoque - il est nécessaire de consulter un urologue. Mais, si dans un proche avenir, une telle possibilité n'existe pas, il est nécessaire de remédier à votre problème de manière adéquate.

Ainsi, en cas de suspicion de cystite, les premiers secours à une femme, une fille, une fille sont les suivants:

  1. Avec un syndrome douloureux intense, vous pouvez prendre un antispasmodique anesthésique. En tant que premier secours contre la cystite, il est permis de prendre des comprimés tels que: No-shpa, Pentalgin, Nurofen, Ketonal ou autres.
  2. Boisson abondante (pas moins de 2 litres par jour), le liquide est nécessaire pour «éliminer» l’infection des voies urinaires. La consommation d'alcool ne se limite pas à l'eau, en particulier lorsque la cystite boit du jus de canneberge. Interdit: café, thé fort, eau gazeuse, jus de tomates et d'agrumes.
  3. Aux premiers symptômes de la cystite, l’utilisation de la médecine traditionnelle est autorisée. Ainsi, en tant que premiers soins contre la cystite, vous pouvez utiliser les décoctions des plantes médicinales disponibles à domicile: camomille, ortie, airelle, busserole, calendula, millefeuille, millepertuis. De tels bouillons possèdent à la fois une action antibactérienne, anti-inflammatoire et diurétique facile.
  4. Le repos est recommandé, et avec un fort syndrome de douleur - repos au lit.
  5. Les aliments gras, salés et épicés doivent être exclus du régime alimentaire.
  6. Contrairement à la déclaration générale, un coussin chauffant chaud ne peut pas être utilisé dès les premiers symptômes de la cystite. La chaleur active contribue au développement rapide du processus inflammatoire et à la propagation de l'infection. Pour cette raison, l'utilisation de coussins chauffants comme premiers secours en cas de cystite aiguë n'est pas recommandée. Dans des cas extrêmes, pour réduire la douleur, un coussin chauffant peut être placé entre les jambes mais pas sur le ventre.
  7. Presque toujours, la cystite est infectieuse, car son traitement nécessite l’utilisation d’agents antibactériens, dont le rôle est la prérogative du médecin. Ce sont des antibiotiques: la fosfomycine, la furazidine, la lévofloxacine, la norfloxacine, l’ofloxacine, la loméfloxacine, la ciprofloxacine et d’autres. Les commentaires particulièrement favorables laissent les patients prendre le médicament Monural (fosfomycine). À titre exceptionnel, en cas d’attaque douloureuse aiguë, une seule dose de Monural est autorisée à la maison, à titre de premier secours en cas de cystite aiguë.
  8. Le traitement ultérieur inclura la prise de médicaments diurétiques supplémentaires, à l'appui: Canephron, Fitolysin, Tsiston et autres.

La cystite commence

La cystite est une inflammation des parois de la vessie. Le plus souvent, il s'accompagne d'une inflammation de l'urètre - uréthrite. Les cystites sont de plusieurs types.

Par nature:

  • Non infectieux, provoqué par une irritation de la membrane muqueuse de la vessie avec de fortes doses de médicaments, des aliments épicés, de l'alcool ou de l'hypothermie.
  • Infectieux causé par divers agents pathogènes infectieux.

Selon l'évolution de la maladie:

  • Aiguë, est apparue et accompagnée d'une douleur aiguë.
  • Chronique, qui est apparu chez un patient plusieurs fois. Les symptômes sont moins prononcés. Cependant, dans une version négligée, des maladies concomitantes des reins et des uretères peuvent apparaître.

Qui souffre souvent de cystite?

Les hommes et les femmes souffrent de cette maladie, mais ces dernières sont plus susceptibles de souffrir de cette maladie plus souvent. Cela est dû aux caractéristiques fonctionnelles et à la structure de leurs organes urinaires. L'urètre de la femme est beaucoup plus épais et plus court que le mâle et est situé près de l'anus. L'infection pénètre plus rapidement dans le corps de la femme. Si la même femme est atteinte de cystite à plusieurs reprises, elle devient chronique.

La cystite est plus fréquente chez les femmes.

Les groupes suivants de personnes touchées par la maladie peuvent être distingués:

  1. Femmes en âge de procréer. Dans la survenue de la maladie, l’âge joue un rôle important. Plus souvent, la cystite affecte les personnes âgées de 20 à 40 ans.
  2. Les femmes enceintes sont plus souvent malades car leur tonus urinaire est affaibli.
  3. Les personnes âgées et les personnes handicapées tombent également malades. Cela est dû au fait que la vessie n'est pas complètement vidée. Cependant, la cystite à cet âge ne s'accompagne pas de symptômes graves.
  4. Parfois, les enfants aussi souffrent de cystite. Les raisons peuvent être des anomalies anatomiques du système urinaire de l'enfant et, par conséquent, une perturbation du flux urinaire et des infections.
  5. Hommes atteints de maladie de la prostate.

Facteurs de maladie

Le principal facteur provoquant l'apparition de la cystite est l'ingestion de bactéries responsables de l'infection. La cause la plus commune peut être la présence d'Escherichia coli, qui devrait normalement se situer dans la région rectale. Mais d'autres bactéries peuvent être à l'origine de la maladie, telles que: staphylocoque, streptocoque, E. coli, Proteus, bactérie gram-négative.

En outre, les maladies fongiques, telles que les trichomonas, la chlamydia, les mycoplasmes et les virus, peuvent provoquer.

La cause de la cystite peut être un virus ou un champignon.

Souvent, chez les femmes et les enfants, la maladie peut être provoquée par la présence d'infestations de vers et d'un acarien de la farine.

Par conséquent, pour identifier l'agent responsable et l'objectif du traitement, il est nécessaire de faire passer l'urine à des fins d'analyse.

Les autres causes de la maladie sont:

  • Conditions insalubres. En cas de non-respect des normes et réglementations d'hygiène, de l'hygiène des toilettes ainsi que de l'hygiène durant les périodes du cycle menstruel, l'infection peut pénétrer dans le corps de la femme et provoquer cette affection. Pendant la menstruation, il est recommandé de changer plus souvent de serviettes hygiéniques afin d’exclure la possibilité de créer un environnement favorable aux bactéries. Toutes les procédures sanitaires pour les femmes doivent être faites de l'urètre à l'anus, et non l'inverse.
  • L'hypothermie Une exposition prolongée à des températures négatives ou à une humidité élevée, sur un sol froid, des métaux, du béton peut provoquer des maladies des organes du système urinaire.
  • Anomalies anatomiques Chez certains jeunes enfants, en raison d'anomalies, la circulation du flux urinaire peut être altérée.
  • Allergie. Souvent, la maladie peut être due à une irritation de l'urètre causée par du savon de parfum, des déodorants vaginaux, du papier hygiénique coloré, etc.
  • Stase urinaire dans la vessie. Se manifeste souvent chez les personnes handicapées - chez les patients, les personnes âgées et les personnes handicapées. Mais il peut s'agir de gens ordinaires qui vident rarement leur vessie. Parfois, cela se produit lorsque les rapports sexuels commencent sans vider la vessie. De plus, l'urine peut stagner chez les hommes atteints de prostatite.
  • Auto-médication. Une auto-médication inappropriée est lourde de conséquences.
  • Antidépresseurs Prendre ces médicaments affecte l'apparence de la maladie.
  • Intervention médicale. La maladie peut survenir suite à des études instrumentales du système génito-urinaire.
  • Mauvais traitement. Souvent, un traitement est prescrit sans semer la flore au préalable.
  • Dépendance aux antibiotiques. Si les antibiotiques utilisés dans le traitement sont annulés à l'avance, la bactérie s'adapte et la maladie progresse.
  • Tumeur. Dans des cas exceptionnels, la cystite peut être causée par une tumeur.
  • Infection des voies respiratoires supérieures. La présence de maux de gorge, grippe, rhinite (nez qui coule), infections virales respiratoires aiguës et autres maladies infectieuses peut provoquer une inflammation de la vessie.
  • Les foyers d'infection chroniques. La cystite peut causer une amygdalite, une pulpite, une furonculose, une dysbiose et une tuberculose rénale.
  • Carie Une réhabilitation intempestive de la cavité buccale est l'une des raisons possibles.
  • Le diabète. Les personnes atteintes de diabète ont une prédisposition à la cystite.
  • Urologie, gynécologie et vénéréologie. Souvent, la vessie est affectée par l’urétrite, la gonorrhée, la chlamydia, la Candea, l’urée, une trichomonase et l’endométrite.
  • Constipation Les intestins vidés irrégulièrement sont l’une des causes de l’infection dans le système urogénital.
  • Rapports sexuels La maladie peut provoquer des lésions de l'urètre lors de frottements de celui-ci lors de rapports sexuels prolongés. En outre, pour prévenir la maladie, vous devez respecter les règles d'hygiène sexuelle: ne vous livrez pas à des relations sexuelles anal-vaginales, ne changez pas vos partenaires sexuels.
  • Perte de virginité En raison des caractéristiques anatomiques de la structure de l'urètre chez certaines filles, la maladie survient immédiatement après le premier rapport sexuel.
  • L'utilisation de la contraception. En raison de l'utilisation fréquente de la contraception, la muqueuse pelvienne devient plus souple, plus fine et plus vulnérable.
  • Ménopause. L'irritation du système génito-urinaire, causée par un manque d'hormones pendant cette période, peut provoquer une maladie.
  • Mode de vie sédentaire. Les représentants des maladies sédentaires souffrent souvent de cystite.

La cystite peut résulter d'un mode de vie inapproprié.

  • Immunité affaiblie. Stress, fatigue nerveuse et physique, échec hormonal - tout cela réduit le système immunitaire et rend le corps plus vulnérable aux infections.
  • Mauvaise nutrition. À la suite de l'utilisation de produits nocifs, l'urine libère des substances irritant les parois de la vessie. S'il est impossible d'exclure des produits nocifs, il est alors nécessaire de les boire avec beaucoup d'eau propre.
  • Exercice excessif. L'apparition d'une cystite peut être associée à un effort physique, par exemple au soulèvement et au port de sacs lourds, de fauteuils roulants ou au port constant d'un enfant.
  • Sous-vêtements synthétiques. Les synthétiques favorisent la formation d'humidité dans la région anale-vaginale et l'apparition de bactéries pathogènes.

Symptômes de la maladie

Les symptômes sont plus prononcés chez les personnes d'âge moyen et chez les personnes âgées et les enfants, ils sont mineurs, ce qui rend difficile le diagnostic de la maladie. Les symptômes suivants sont distingués:

  • Douleurs vives. Les patients atteints de cystite se plaignent de brûlures, de crampes et de douleurs qui augmentent à la fin de la miction. La douleur est localisée dans la région de l'os pubien et du bas du dos.
  • Mictions fréquentes. La maladie est accompagnée de fréquentes envies, mais la miction survient par petites portions et donne l'impression d'une vessie vide.
  • Incontinence urinaire.
  • Augmentation de la température. La maladie est parfois accompagnée de fièvre allant jusqu'à 37,7 ° C. Ceci peut indiquer l'apparition d'une complication sous la forme d'une inflammation des reins.
  • Changements dans la composition et la qualité de l'urine. L'urine a une odeur désagréable, piquante, trouble, fortement colorée, parfois avec un mélange de mucus, de sédiment ou de sang (dans des cas exceptionnels graves).
  • Détérioration du bien-être. Les patients se plaignent de faiblesse, de malaise général, de douleurs musculaires, d'un trouble de la conscience, d'irritabilité, de nausées et de vomissements, ainsi que d'une perte d'appétit.

Premiers secours pour la cystite

  • Appelle un docteur. Lorsque les premiers symptômes de la maladie apparaissent, vous devez immédiatement appeler un médecin ou demander de l'aide. En aucun cas ne peut hésiter.
  • Repos au lit Avant l'arrivée de l'ambulance, il est nécessaire d'observer le repos au lit.
  • Buvez beaucoup d'eau.

Buvez des boissons chaudes toutes les demi-heures sauf l'alcool, le café, le thé fort et les boissons gazeuses. Privilégiez le jus de fruits aux canneberges, bleuets et canneberges ou la compote non sucrée de fruits secs. La présence de proanthocyanures à l'intérieur empêche la fixation de bactéries sur les parois de la vessie.