Principal
Prévention

Un problème commun de la prostate chez les hommes - la prostate est élargie

Certains experts estiment que sous le masque du syndrome, appelé prostatite chronique, se trouvent les nombreux types de pathologies non seulement de la prostate, mais de l’organisme dans son ensemble.

En étudiant ce problème, il est parfois difficile de distinguer les causes et les conséquences de la maladie; comprendre l'imposition et l'imbrication de divers préalables à son apparition; adhérer à la classification de ligne sur une base unique.

Les conséquences négatives pour la fonction urogénitale sont évidentes, mais la chaîne de circonstances qui les a conduites est très diverse. À l'aide de cet article, vous apprendrez de nombreux faits utiles sur l'élargissement de la prostate chez l'homme, les causes et le traitement de la maladie.

Causes de l'élargissement de la prostate chez l'homme

Que peut causer une hypertrophie de la prostate? Les raisons peuvent être:

  1. Mode de vie sédentaire. Celles qui restent assises au bureau devant l'ordinateur pendant la journée, le soir devant la télévision, la circulation sanguine dans la région pelvienne diminue inévitablement, il existe des conditions préalables au développement de la maladie. La même chose s'applique aux chauffeurs de camion.
  2. Manque de vie sexuelle. L'éjaculation est un massage naturel de la prostate. Les hommes qui ont des relations sexuelles moins de trois fois par semaine sont privés de cette prophylaxie et sont à risque. Les personnes qui vivent sans sexe pendant plus longtemps sans activité prophylactique alternative risquent davantage de contracter une prostatite.
  3. Troubles hormonaux. La testostérone est l'hormone principale responsable de la capacité d'un homme à fertiliser et à d'autres qualités spécifiquement masculines. L'adénome de la prostate est une conséquence de sa carence. La prostatite est souvent le cas à son niveau normal, mais la prostate enflammée ne la transforme pas en une forme active. Si son contenu est inférieur à 6,1 nmol / l, un traitement est nécessaire pour l'homme.
  4. Perturbation de la circulation sanguine. Les vaisseaux sanguins de la prostate sont pincés en raison de l'apparition d'un œdème. Cela implique une stagnation du sang.
  5. Parfois, le gonflement est causé par des anomalies congénitales de la structure de la prostate, dues à une production insuffisante de testostérone. La constriction du canal urinaire est également acquise par l'influence externe, en raison d'une blessure, d'une maladie, en raison de la sortie de l'urine est difficile.
  6. Blessures. Lorsque, en raison de blessures, le périnée est endommagé, il se produit une congestion de la prostate. Leur développement devient une inflammation, parfois il devient chronique.
  7. L'hypothermie La prostatite aiguë est le résultat d'une hypothermie unique de la région pelvienne. Par exemple, parmi les amateurs de pêche d'hiver, les touristes extrêmes. La prostatite chronique survient chez les personnes qui ne respectent pas systématiquement les règles de sécurité lorsqu’elles travaillent, vivent dans des conditions froides ou à l’air froid.
  8. Activité sexuelle excessive. Un changement constant de partenaire entraîne des maladies sexuellement transmissibles, dont l’une des conséquences est l’inflammation de la prostate.
  9. Abus de masturbation. Les conséquences négatives de la masturbation sont avant tout psychologiques. Un homme se sent inférieur en raison de l'absence de rapports sexuels normaux, constamment dans un état de stress, de dépression, ce qui conduit à la maladie. En outre, de fréquents actes onanistes assouplissent les muscles de la prostate. Aucune éjaculation complète ne se produit, ce qui entraîne une stagnation du sang.
  10. Tension nerveuse. Cette catégorie de causes comprend: fatigue chronique, charge de travail mental élevée, dépression, stress, privation de sommeil régulière.
    La prostatite est causée par des substances spécifiques que les terminaisons nerveuses émettent dans de tels cas.

  • L'abus d'alcool. En plus de réduire l'immunité, l'abus d'alcool entraîne un gonflement de la prostate.
  • Autres raisons: manipulations transurétrale sans prophylaxie appropriée, à l'aide d'un cathéter urétral.
  • Modifications liées à l'âge: inflammation de l'urètre (urétrite), qui s'étend jusqu'à la prostate; maladies antérieures; radiculite lombo-sacrée; constipation régulière qui interfère avec une miction normale; effets chimiques de l'injection d'urine dans la prostate; des pierres dans la prostate.
  • Causes de la prostatite bactérienne: un système immunitaire affaibli, ainsi que la lésion de la prostate avec ses propres anticorps (voir ci-dessus), en facilite l’accès par divers micro-organismes.
  • Infections urogénitales et intestinales. Les syndromes des organes urinaires - pyélonéphrite, cystite, autres infections intestinales - se propagent à la prostate.
  • Sexe non protégé. Les maladies vénériennes: blennorragie, mycoplasmose, candidose, trichomonase, chlamydia - entraînent souvent une prostatite.

    Lors du rapport sexuel oral de la bouche du partenaire, des microbes pénètrent dans le pénis du patient. Dans des conditions normales, ils provoquent mal de gorge, herpès, sinusite, carie dentaire, bronchite. En pénétrant dans la prostate, ils provoquent une inflammation.

  • Microorganismes affectant la prostate. Ceux-ci incluent: bactéries: streptocoque; bâtonnets (pseudomonas, intestinaux), autres espèces; Candida, moisissure moisissure, autres; virus du papillomavirus.
  • Symptômes et signes

    Voici les symptômes d'une hypertrophie de la prostate:

    1. Il est nécessaire d'uriner de plus en plus souvent, surtout la nuit, ce processus devient de plus en plus douloureux, le résultat des tentatives de vider la vessie est de moindre importance.
    2. Le patient ressent des douleurs à l'aine, aux œufs, au périnée et au bas du dos.
    3. La décharge de mucus de l'urètre commence.
    4. La température augmente.

    Les experts peuvent distinguer ces maladies sur la base de l'analyse des données, des échantillons de tissus et des ultrasons. Vous trouverez plus d’informations sur diverses maladies de la prostate et leurs symptômes sur notre site Web.

    Conséquences possibles

    Si la prostate est hypertrophiée et ne diminue pas après le traitement à domicile, il est fort probable que vous ne soyez pas suffisamment discipliné pour suivre toutes les recommandations du médecin sans surveillance. Il faut continuer sur les restrictions de liberté assumées par le placement dans un hôpital.

    Mais si vous interrompez votre traitement, attendez les complications qui entraîneront une hospitalisation prolongée, éventuellement avec une intervention chirurgicale.

    L’hospitalisation obligatoire des patients atteints de prostatite est effectuée afin de:

    • le déroulement de l'administration d'antibiotiques par voie intraveineuse;
    • chirurgie (par exemple, abcès).

    La nécessité de telles méthodes de traitement se pose lorsque l'exacerbation ou la négligence extrême de la maladie, le risque de complications.

    Maintenant que vous connaissez les conséquences possibles de l’agrandissement de votre prostate, voici le prochain sujet important que nous aborderons dans la section ci-dessous.

    Moyens pour arrêter la croissance de la prostate

    Comment réduire la prostate en taille? Suivre un traitement antibiotique, mais tout ce type de traitement ne convient pas, tout dépend du cas spécifique. Le rôle des caractéristiques individuelles de la structure de la prostate, la présence / l'absence d'allergie chez le patient, la cause de la maladie, le degré de sa manifestation jouent un rôle.

    L'urologue prend une décision concernant la méthode de traitement d'une hypertrophie de la prostate. Le traitement comprend:

  • Antibiotiques - le principal moyen de détruire les bactéries. Pour les nommer, l'urologue doit s'assurer qu'il traite bien de la forme bactérienne de prostatite. Sinon, prendre des antibiotiques ne fait que faire mal.

    Un médecin prescrit habituellement des fluoroquinolones pour le traitement de la prostatite bactérienne: ciprofloxacine, gatiloxacine, loméfloxacine, moxifloxacine d’ofloxacine. Ils se caractérisent par leur activité, leur perméabilité, leur action contre de nombreux types de bactéries. l'administration orale s'accumule dans la glande.

  • Des bougies Pendant le traitement de la prostatite, des antibiotiques, de la propolis, des antispasmodiques, des composants des glandes bovines et d’autres composants sont utilisés pour le comblement de suppositoires rectaux. Exemples de médicaments administrés avec des bougies: bioprost, prostatilen, viferon, prostopin, olestezin.

    L'utilisation de suppositoires pour la prostate élimine le gonflement, la douleur et l'inflammation. Avec leur aide, les fonctions sexuelle et urinaire sont rétablies, le développement de la thrombose vasculaire est supprimé et la circulation sanguine est améliorée.

  • Les patchs chinois Le nombril prostatique affecte l'inflammation de la prostate par la pénétration de microparticules de médicament à travers la peau. Atteindre cette nanotechnologie gérée.

    Il est facile de les utiliser: lavez bien l’endroit situé autour du nombril avec du savon, rasez-y les cheveux, retirez l’autocollant, collez le plâtre. Après trois jours à enlever, laver à nouveau le lieu de collage.

    Un jour plus tard, collez un autre patch. Le cours de traitement de la prostatite - six patchs, 24 jours. En parallèle, vous pouvez boire des antibiotiques pour améliorer l'exposition.

  • Méthodes folkloriques

    Le nombre de remèdes populaires éprouvés pour le traitement de la prostatite comprend:

    Une surchauffe entraînera un gonflement de la prostate. Rester dans le hammam, le chauffage, doit être strictement réglementé. Des précautions doivent également être prises lors du refroidissement après un hammam.

    Des scientifiques finlandais ont prouvé que le sauna augmentait la libido, c'est-à-dire le désir sexuel. C'est sa différence avec le bain habituel avec une température de 37 degrés qui réduit la mobilité et le nombre de spermatozoïdes.

    Effet relaxant du sauna sur le muscle lisse de la prostate, augmente le flux sanguin dans le bas de l'abdomen, améliore l'immunité. L’état du patient atteint de prostatite s’améliore si le sauna est associé à du thé diaphorétique et à l’utilisation de vinaigre de cidre.

    Dans le régime alimentaire d'un patient atteint de prostatite, la majeure partie de celle-ci est occupée par des légumes et des fruits. Les épices - persil, moutarde, raifort - réduisent l'inflammation et accélèrent la guérison.

    Oignons, l'ail tuer les bactéries qui causent des maladies; améliorer la circulation sanguine, la puissance.

    Le zinc, nécessaire au travail de la prostate, est contenu dans les produits marins: crevettes, algues, crabes, poissons, moules.

    Quand une grosse prostate doit éviter de tels produits:

    1. Alcool, café, boissons gazeuses, thé.
    2. Plats gras, fumés, frits.
    3. Produits semi-finis, restauration rapide, pâtisseries.
    4. Les légumineuses
    5. Les conserves

    Conclusion

    La variété des causes de prostatite n'entraîne pas moins de différenciation des méthodes de traitement. La prévention des maladies repose principalement sur l’élimination ou la neutralisation de ses causes. Chaque cause, après avoir été détectée au cours de diagnostics, analysée, fournit des méthodes spécifiques pour traiter l’inflammation de la prostate.

    Exercices simples pour la prévention des maladies de la prostate, voir la vidéo suivante:

    Causes et traitement de la prostate élargie

    La prostate est située entre l'urètre et la vessie. Il joue un rôle crucial dans le corps masculin - remplit différentes fonctions:

    • produit un secret qui assure la fonction fertilisante des spermatozoïdes;
    • contrôle la miction;
    • associé au processus d'éjaculation;
    • sert de barrière à l'infection.
    Photo 1: L'augmentation de la taille de la prostate pose des problèmes non seulement de miction, mais également de fonctions sexuelles et reproductives chez l'homme. Source: Flickr (Sofya Yaruya).

    La glande augmente sa pression sur l'urètre, le rendant difficile à vider. Cet état de la médecine s'appelle l'hyperplasie ou l'adénome bénin. Ce trouble est prescrit un traitement spécial.

    L'hyperplasie de la prostate peut survenir sous l'influence de divers facteurs. Et peu importe les sources qui influencent l'apparition de la pathologie, il faut y remédier de toute urgence afin d'éviter des complications graves et dangereuses.

    Le plus important est de reconnaître la maladie le plus rapidement possible, ce qui peut être fait en connaissant les principaux symptômes d’une hypertrophie de la prostate.

    Qu'est-ce que l'élargissement de la prostate?

    Quand un garçon naît au monde, sa prostate a de petites dimensions et sa forme est semblable à celle d’un châtaignier.

    Pendant la puberté, le pourcentage de testostérone dans le corps d'un jeune homme augmente, ce qui entraîne le développement de la prostate. Vers 17 ans, la puberté commence et dans les vingt prochaines années, la taille de cet organe reste inchangée.

    Après avoir atteint l'âge de trente ans, environ dix pour cent des hommes commencent à éprouver un dysfonctionnement de la prostate (qui se développe), et après quarante ans, une personne sur deux a des problèmes avec la taille de la prostate. À l'âge de quatre-vingt-neuf patients sur dix se sont déjà plaints de problèmes de prostate.

    Faites attention! Au fur et à mesure que la maladie progresse (et c'est inévitable), l'état du patient s'aggrave, il commence à ressentir des spasmes et sa vessie n'est pas complètement vide.

    Signes d'élargissement de la prostate

    L'hyperplasie de la prostate, en règle générale, perturbe et provoque une gêne grave pour l'homme.

    Photo 2: Le principal symptôme de la maladie est la difficulté à uriner. Ce symptôme d'échec dans le travail de cet organe se produit chez presque tous les patients confrontés à un problème. Source: Flickr (Eugene Evehealth).

    Le fait qu'il y ait un problème avec la prostate peut être compris par l'écoulement d'urine interrompu ou comprimé, car une augmentation du fer exerce une pression sur l'urètre. En plus de ces principaux symptômes, un homme peut encore éprouver:

    • inconfort causé par la vidange incomplète de la vessie;
    • miction volontaire après la miction;
    • difficulté à uriner (difficulté à uriner pour le patient);
    • faiblesse générale et indisposition persistante.

    Si la glande est doublée, le liquide qui s'est accumulé dans la vessie provoque souvent une irritation grave. Dans ce cas, les signes de pathologie seront légèrement différents. Le patient peut éprouver:

    • douleur urinaire;
    • douleur dans le périnée, qui augmente au moment de la miction;
    • perte de contrôle sur le processus d'excrétion de l'urine (incontinence);
    • problèmes de puissance;
    • besoin fréquent d'uriner (le plus souvent, ce symptôme dérange les patients la nuit);
    • le désir d'uriner naît soudainement et requiert sa satisfaction urgente.

    Si la vessie est partiellement vidée, le patient peut avoir un certain nombre de conséquences dangereuses:

    • l'urine, qui stagne dans la vessie, conduit au développement d'une flore pathogène, ce qui provoque l'apparition de diverses maladies infectieuses;
    • les capillaires commencent à être endommagés sur la glande, à cause desquels le patient peut observer la présence de sang entremêlé dans l'urine;
    • les parois de la vessie sont étirées, ce qui entraîne également la présence de particules de sang dans l'urine;
    • les parois de la vessie deviennent plus épaisses, ce qui complique considérablement le processus d'écoulement du liquide et peut provoquer une congestion veineuse et la formation de calculs.
    Faites attention! En ignorant le problème et en retardant le traitement, l'urine pénètre dans les reins, provoquant une pathologie grave: l'insuffisance rénale.

    Causes de l'élargissement de la prostate et de l'élargissement

    La liste des principales causes de la maladie comprend:

    • l'augmentation de la production de l'hormone œstrogène et, inversement, une diminution du taux de testostérone dans le corps d'un homme. La prostate produit une substance appelée dihydrotestostérone. Sa tâche est de neutraliser la testostérone. Avec l’âge, la synthèse de dihydrotestostérone n’est pas réduite dans le corps et la testostérone, au contraire, commence à être produite en plus petites quantités. En conséquence, une stimulation active des cellules de la prostate;
    • la génétique;
    • oncologie;
    • troubles de la circulation sanguine, mode de vie sédentaire provoqué, excès de poids, etc.
    • perturbation du système immunitaire;
    • perturbations hormonales dans le corps;
    • constipation récurrente ou chronique entraînant des processus inflammatoires;
    • toutes sortes de maladies infectieuses accompagnées de processus inflammatoires.

    Traitement d'une hypertrophie de la prostate

    Selon la description des symptômes ressentis par le patient, le médecin prescrit les études médicales suivantes:

    • numération globulaire complète;
    • analyse d'urine;
    • test sanguin pour l'antigène spécifique de la prostate;
    • Échographie de la prostate (facultatif);
    • biopsie.

    Dans certains cas, le médecin peut également prescrire une IRM de la prostate pour obtenir une image plus précise de son état.

    C'est important! Identifier l'oncologie ne peut être fait qu'avec une biopsie.

    L'hyperplasie (adénome) est traitée avec des médicaments (des médicaments prescrits aident à soulager la tension dans les muscles et à soulager l'enflure du cou de la vessie), ainsi que par une intervention chirurgicale.

    La chirurgie est recommandée aux patients si leur prostate est déjà doublée et ils sont préoccupés par des symptômes tels que la stase urinaire, la survenue d'une infection dans les voies urinaires, l'apparition de calculs rénaux.

    Dans les premiers stades de la maladie, vous pouvez essayer de traiter les remèdes populaires à base d'adénome. Très bien établi: une décoction d'ortie, huile de pépin de courge, propolis.

    Prostate élargie: processus pathologiques et leur traitement

    Tout au long de la vie d'un homme, la taille de la prostate change constamment. Au moment de la naissance, il est assez petit et grossit avec les années.

    Le pic de croissance corporelle se produit à la puberté.

    Au moment de la majorité, elle atteint une certaine valeur et ne change pas avant 40 ans.

    À l'âge de cinquante ans, la taille de la prostate dépasse déjà la valeur observée entre 20 et 30 ans, mais il s'agit d'un processus naturel. S'il n'y a pas de processus pathologique dans la glande, l'augmentation se produit dans les limites de la normale.

    • Vieillissement du corps
      L'élargissement de la prostate à l'adolescence et à l'âge adulte est différent. Si, au cours de la première poussée de croissance, la prostate a augmenté uniformément, le deuxième changement se produit principalement vers la vessie. Une croissance importante entraîne un dysfonctionnement de la miction, car l'hypertrophie de la prostate, comprimant l'urètre, empêche la vidange de la vessie. Et plus elle est forte, plus les symptômes et l'état de santé de l'homme sont brillants.
    • Adénome
      Dans les cas où la taille de la prostate dépasse la norme, l'urologue pose un diagnostic - l'hyperplasie bénigne. Les signes d'une hypertrophie de la prostate ne sont pas immédiatement apparents, les tissus se développent progressivement et ne commencent à être gênants que lorsque la prostate est devenue excessivement grosse. Sans outils de diagnostic, il est impossible de connaître le début des changements pathologiques dans la prostate. On dirait que l'adénome peut être vu sur la photo.
    • Prostatite
      Une hypertrophie de la prostate peut être un signe de processus inflammatoires survenant dans les organes. Dans ce cas, l'urologue diagnostique une prostatite. L'inflammation de la prostate peut survenir en raison d'une infection de l'organe par une microflore pathogène ou en raison d'une stagnation des organes pelviens due à un mode de vie sédentaire et à des rapports sexuels irréguliers.
    • Oncologie
      Le cancer, comme une tumeur bénigne, se développe lentement, avec des symptômes similaires à ceux de l'adénome, diagnostiqué avec un test sanguin pour le PSA. Afin de diagnostiquer une tumeur maligne à ses débuts, après 40 ans, il est souhaitable de procéder à une surveillance dynamique des modifications de la prostate.

    En fonction du type de pathologie, le médecin prescrit un traitement approprié. Afin de déterminer le type de la maladie et l'exclusion du cancer, des tests instrumentaux et de laboratoire sont effectués, le volume et l'épaisseur de la prostate, la composition du sang sont étudiés. Après avoir reçu les résultats, le médecin détermine la méthode de traitement.

    Méthodes de traitement:

    1. Les médicaments destinés à prévenir la croissance pathologique de la prostate sont sélectionnés individuellement. Parmi les médicaments, il y a les groupes suivants:
      • des antibiotiques;
      • médicaments hormonaux;
      • phytopreparations;
      • alpha-bloquants.
    2. La thérapie physique est généralement utilisée comme méthode auxiliaire de traitement. Des procédures telles que la thérapie magnétique, l'électrophorèse, le massage de la prostate, la thérapie par micro-courant, le traitement au laser et autres sont prescrites.
    3. Les remèdes populaires visent à éliminer les processus inflammatoires de la prostate. À cette fin, des herbes médicinales, des racines, des baies et des produits apicoles sont utilisés.
    4. Les méthodes de traitement chirurgical sont utilisées si le traitement conservateur n’aide pas et si la situation s’aggrave.
      Types de chirurgie:
      • résection transurétrale de la prostate;
      • thermothérapie hyperfréquence transurétrale;
      • prostatectomie laser transurétrale sous observation échographique;
      • incision transurétrale de la prostate;
      • ablation transurétrale à l'aiguille de la prostate;
      • chirurgie ouverte.

    Un examen opportun et un traitement complet vous permettent d'éviter les complications graves et la chirurgie, afin de préserver la fonction de reproduction des hommes, il est donc important de consulter un médecin dès l'apparition des premiers symptômes de troubles de la miction.

    Prostate élargie: causes d'anomalies

    Un changement significatif dans la prostate ne s'accompagne pas toujours de processus pathologiques. Ce processus est donc assez difficile à suivre.

    En raison du vieillissement de l'organisme, la production de testostérone diminue et, au contraire, les taux d'œstrogènes augmentent, ce qui contribue à l'excès du taux de croissance de l'organe.

    Parfois, agissant sur une cause élargie de la prostate, vous pouvez le prévenir vous-même.

    Les facteurs qui affectent négativement la prostate sont les suivants:

    • manque d'activité physique;
    • dépendance à la nicotine;
    • abus d'alcool;
    • l'obésité;
    • le sexe irrégulier ou le sexe promiscuous;
    • blessures.

    La congestion des organes pelviens provoque souvent une hypertrophie de la prostate. Cela peut être évité si vous changez votre style de vie: mangez bien, faites du sport, éliminez les mauvaises habitudes et menez une vie sexuelle régulière.

    Prostate élargie: symptômes caractérisant les processus pathologiques

    Comme le montre l'article, la prostate est hypertrophiée pour diverses raisons: vieillissement, tumeur bénigne ou maligne dans le corps, prostatite.

    Le tableau clinique des symptômes de l'hypertrophie de la prostate pour différentes raisons est similaire en termes de difficulté à uriner en raison d'une pression excessive sur les voies urinaires. Mais l'adénome de la prostate et la prostatite ont leurs propres caractéristiques. Considérez-les plus en détail.

    Symptômes de l'adénome:

    • mictions fréquentes;
    • l'urine continue à goutte après la fin du processus de vidange;
    • incapacité à tolérer l'envie d'uriner;
    • douleur en urinant;
    • ne pas se sentir la vessie pleine.

    Il y a trois stades d'adénome (HBP):

    1. Compensé. Il se caractérise par des mictions fréquentes mais indolores. La phase de développement de cette étape est longue, jusqu’à 10 ans.
    2. Sous-compensé. Dans le processus de la miction apparaissent douleur, le flux d'urine est faible, intermittent. En cas d'infections respiratoires aiguës, le stress, une intoxication corporelle (alcool, drogues) peuvent développer une rétention urinaire aiguë. Si vous ne prenez pas de mesures pour traiter la maladie, après quelques années, la maladie passe à l'étape suivante.
    3. Décompensé. Pour vider la vessie, un homme fait des efforts importants, tentatives qui développent des hernies. Il y a un dysfonctionnement rénal grave. Le corps est constamment en état d'ébriété. A ce stade, le patient est hospitalisé pour des soins d'urgence.

    Symptômes de prostatite

    Selon le type d'affection causé par une hypertrophie de la prostate, les symptômes peuvent varier. Des douleurs sévères dans le bas de l'abdomen, le dos, le périnée, une augmentation de la température corporelle, des douleurs pendant la miction et la défécation, ainsi qu'un écoulement purulent de l'urètre sont caractéristiques de la forme aiguë. Les processus pathologiques se développent rapidement, mais si le traitement est opportun, le rétablissement est rapide et efficace.

    Dans la prostatite chronique, tous les symptômes sont vagues et légers. La douleur est ressentie comme une traction, il n'y a pas d'intoxication générale du corps. Pour diagnostiquer la forme chronique, des indicateurs tels que la dysfonction sexuelle, les troubles nerveux et la difficulté à uriner sont mis en avant.

    Comment est le traitement d'une hypertrophie de la prostate?

    La prostate est une glande de petite taille, dont la forme est semblable à celle d'un châtaignier. La prostate est située devant le rectum et directement sous la vessie, c.-à-d. au sommet de l'urètre. C'est une partie importante du système reproducteur masculin et remplit de nombreuses fonctions différentes. Dans certaines circonstances, la prostate augmente sa taille. Quels que soient les facteurs provoqués, une hypertrophie de la prostate nécessite un traitement urgent. Cependant, avant de commencer, il est nécessaire d’examiner les causes possibles d’une hypertrophie de la prostate, de vous familiariser avec les symptômes existants et de choisir le meilleur traitement possible pour la prostate. Sinon, le traitement de la prostate pourrait ne pas être toléré, c'est-à-dire cela ne donnera aucun résultat et n'aggravera pas davantage le problème.

    Faits saillants de l'élargissement de la prostate

    Quand une personne naît, sa prostate est minuscule. Avec l'apparition de la puberté dans le corps d'un homme, les niveaux de testostérone augmentent, sous l'influence desquels la prostate augmente également de taille. La maturité fonctionnelle complète de la prostate atteint 17 ans. Au cours des 20 prochaines années, la croissance de la prostate ralentit et, dans la plupart des cas, cela ne pose aucun problème. Une augmentation de la prostate ne touche pas plus de 10% des hommes âgés de 30 ans. Lorsqu'un homme franchit une frontière âgée de 40 ans, sa prostate subit une seconde poussée de croissance. Plus de la moitié des hommes de plus de 60 ans souffrent d'hypertrophie de la prostate. Vers les années 80-90, déjà 90% des hommes.

    La prostate entoure l'urètre d'une personne. Pendant la puberté, elle se dilate assez régulièrement, mais l'augmentation qui se produit dans la seconde moitié de la vie nécessite un traitement. Avec l'augmentation de sa taille, la prostate serre de plus en plus l'urètre et rend très difficile le processus naturel de vidange de la vessie. Cette condition s'appelle l'hyperplasie bénigne. Il est également connu sous le nom d'adénome de la prostate. L'hyperplasie progresse, la maladie s'aggrave et, avec le temps, la personne perd la capacité de vider complètement sa vessie. L'hyperplasie peut être accompagnée d'un épaississement des parois de la vessie. Plus tôt les principales causes de la maladie sont établies, plus l'hyperplasie sera guérie rapidement.

    Principaux symptômes d'une hypertrophie de la prostate

    Tous les hommes qui présentent une hypertrophie de la prostate ne manifestent pas clairement les symptômes de problèmes de la prostate. Dans la plupart des cas, le principal symptôme est une difficulté à uriner.

    Les symptômes peuvent être assez légers, car la pression de la prostate élargie peut être compensée par les muscles de la vessie. Augmentation de la pression de la prostate sur l'urètre. Dans ce cas, le symptôme principal de la maladie est un écoulement urinaire faible ou interrompu. En outre, les symptômes suivants se produisent:

    • difficulté à uriner;
    • le sentiment que la vessie n'est pas complètement libérée;
    • l'urine continue à goutte après avoir uriné.

    La gravité de tous ces symptômes d’une hypertrophie de la prostate dépend du degré de pression exercée par la prostate sur l’urètre. Un autre ensemble caractéristique de symptômes est observé lorsque l'urine accumulée dans la vessie crée une irritation. Dans ce cas, les symptômes sont les suivants:

    • douleur en urinant;
    • envie fréquente d'aller aux toilettes, surtout la nuit;
    • un sentiment d'urgence qui accompagne le désir d'aller aux toilettes;
    • perte de contrôle urinaire (incontinence).

    Des problèmes très graves peuvent survenir si les causes de la maladie ne sont pas identifiées à temps, il est faux de déterminer les symptômes et de ne pas prescrire le traitement approprié. En raison du fait que la vessie ne sera pas vidée complètement, l'urine s'y accumulera, les bactéries commenceront à se développer et les infections des voies urinaires apparaîtront. La formation de calculs urinaires est possible.

    Les vaisseaux situés à la surface interne seront endommagés de manière permanente, ce qui entraînera du sang dans les urines. De plus, ce symptôme peut être causé par un étirement soudain des parois de la vessie. Si les causes de la maladie ne sont pas établies à temps et si un traitement approprié ne commence pas, l'urine commencera à refluer dans les reins. Avec le temps, cela conduira au développement d'une insuffisance rénale.

    Par conséquent, si vous présentez les symptômes ci-dessus, contactez immédiatement votre médecin. Un spécialiste compétent déterminera les causes de la maladie, vous prescrira le traitement approprié et vous oublierez les problèmes associés à une hypertrophie de la prostate.

    Comment choisir le bon traitement?

    Le traitement de la prostate peut être observationnel, médical et chirurgical. Le choix d’une variante particulière est choisi en tenant compte des raisons qui ont provoqué l’apparition de problèmes et de l’agrandissement de la prostate. Autrement dit, seul un médecin peut sélectionner le traitement approprié. En aucun cas, n'essayez pas d'établir les causes, identifiez les symptômes et commencez le traitement sans permission. Donc, vous ne faites qu'aggraver le problème.

    Sélectionnez le "traitement de l'observation" devrait être dans les cas si:

    • vous avez des symptômes simples qui ne vous causent pas beaucoup d'inconfort;
    • vous ne voulez pas découvrir pendant longtemps les causes de la maladie, puis ressentir les effets secondaires de divers types de médicaments;
    • vous ressentez une amélioration des symptômes quelque temps après avoir apporté des changements à votre vie.

    Les raisons pour utiliser des médicaments seront justifiées si:

    • l'observation n'a pas aidé;
    • pas de changement d'habitudes;
    • Il y a un risque de complications.

    Que faire en attendant?

    En présence de symptômes simples dans la plupart des cas, vous pouvez vous passer de traitement médicamenteux et de chirurgie. Tout d'abord, vous devez limiter votre consommation de liquide. Ne buvez rien pendant plusieurs heures avant de vous coucher. Donc, vous vous réveillez rarement pour aller aux toilettes. Buvez de l'alcool en plus petites quantités, mais abandonnez-le complètement. L'alcool augmente la miction.

    Essayez de vider complètement votre vessie lorsque vous utilisez les toilettes. Si vous prenez des diurétiques, faites attention à leurs effets secondaires.

    Ne prenez aucun médicament sans consulter un médecin! Un traitement incontrôlé peut aggraver les problèmes existants.

    Caractéristiques du traitement de la toxicomanie

    Si le changement d'habitudes n'a pas aidé, vous devez faire attention aux médicaments. Ils ne peuvent être pris comme prévu. Pour ce faire, vous devez consulter un médecin et lui dire vos symptômes. Le médecin prescrira l'examen nécessaire, déterminera les causes de la maladie et élaborera un programme de traitement. Les médicaments suivants peuvent être utilisés pour traiter la prostate.

    Hormones - elles vous permettent de réguler le processus d'augmentation du tissu de la prostate. Dans le développement de l'hyperplasie, des hormones telles que les androgènes et les œstrogènes jouent un rôle très important. Ces médicaments peuvent réduire l'effet des androgènes. Ces hormones bloquent la production de testostérone ou préviennent les effets androgènes au niveau de l'hypothalamus, de l'hypophyse ou de la prostate, respectivement.

    Les hormones peuvent réduire la taille de la prostate et normaliser la miction, mais leur utilisation est maintenant limitée en raison d'effets secondaires graves, notamment une diminution du désir sexuel et de l'impuissance. Toutes les hormones peuvent commencer à prendre que sur ordonnance du médecin.

    Pour normaliser le travail des vaisseaux de la prostate et améliorer la circulation sanguine, on utilise des alpha-bloquants. Cependant, avant d’utiliser ces médicaments pour traiter une hypertrophie de la prostate, il est impératif d’étudier leurs effets secondaires. L'utilisation de ces médicaments peut entraîner une augmentation de la fréquence cardiaque, une diminution de la pression et des vertiges.

    L'utilisation conjointe d'alpha-bloquants et de médicaments pour l'impuissance entraînera une diminution de la pression artérielle. En cas d'effets secondaires, les alpha-bloquants doivent être interrompus. Ces médicaments sont rapidement éliminés du corps. Les médecins recommandent donc de les prendre plusieurs fois par jour. Les alpha-bloquants détendent les muscles près de la vessie, ce qui élimine la douleur lors de la miction. Les bloqueurs alpha agissent assez rapidement. Dans les 2-3 jours suivant le début du traitement, vous pouvez constater une augmentation du débit urinaire et une augmentation du temps entre les toilettes. Pour réduire le risque d'effets secondaires divers, le médicament commence généralement par de petites doses et augmente progressivement. Les alpha-bloquants, comme tout autre médicament, ne peuvent être initiés que sur recommandation d'un médecin.

    Comment est le traitement avec la phytothérapie?

    Pendant longtemps, une hypertrophie de la prostate a été tentée avec l'aide de plantes médicinales. Actuellement, la phytothérapie offre une variété de médicaments prêts à l'emploi, notamment des extraits de plantes.

    L'efficacité de ces médicaments dépend de la quantité de phytostérols dans leur composition. Les préparations à base de plantes peuvent réduire l'inflammation, réduire la synthèse des prostaglandines dans la prostate, ralentir ou arrêter complètement la croissance des cellules hypertrophiées. Prendre de tels médicaments ne peut être prescrit que par un médecin.

    En outre, le traitement s'applique:

    • médicaments antiparkinsoniens et anticancéreux;
    • agents antimicrobiens;
    • antibiotiques polyènes;
    • divers remèdes homéopathiques.

    Traitement chirurgical de la prostate

    Il n'y a pas si longtemps, la chirurgie était l'une des méthodes de traitement de la prostate élargie les plus efficaces, et donc la plus courante. Cependant, avec l'avènement des médicaments modernes et de méthodes de traitement moins radicales, la chirurgie est maintenant rarement utilisée. Généralement, cela n’est nécessaire que si les médicaments n’aident pas ou si certains facteurs aggravants sont présents, à savoir:

    • pierres vésicales;
    • problèmes de miction graves;
    • saignements de l'urètre.

    L'intervention chirurgicale est la méthode de traitement la plus radicale, la plus efficace, mais aussi la plus dangereuse. Son principal danger réside dans les effets postopératoires. Il existe une forte probabilité de problèmes d’activité, de rétrécissement de l’urètre et de fuites incontrôlées d’urine.

    Cependant, dans la plupart des cas, il est possible de se passer de telles complications. L'opération n'est pas recommandée pour les hommes souffrant des maladies suivantes:

    • maladie cardiaque, pulmonaire et rénale grave;
    • cirrhose du foie;
    • maladies mentales graves;
    • diabète sucré.

    Généralement, l'opération est attribuée dans les cas suivants:

    • le traitement médicamenteux à long terme était inefficace;
    • rétention urinaire aiguë;
    • plus de 50 ml d'urine restent dans la vessie après la miction;
    • les complications ont commencé (inflammation des voies urinaires, calculs, insuffisance rénale, etc.).

    Les méthodes de traitement chirurgicales les plus courantes à l'heure actuelle sont la prostatectomie (dans ce cas, une incision est pratiquée dans la paroi abdominale et la prostate est enlevée à travers elle) et la chirurgie transurétrale (la prostate est retirée dans l'urètre, l'incision de la paroi abdominale n'est pas pratiquée). Bonne chance pour votre traitement et soyez en bonne santé!

    Partagez-le avec vos amis et ils partageront certainement quelque chose d'intéressant et d'utile avec vous! C'est très facile et rapide, il suffit de cliquer sur le bouton de service que vous utilisez le plus souvent:

    Causes de l'augmentation de la taille de la prostate, des caractéristiques des symptômes et du traitement

    La maladie de la prostate est l’un des problèmes les plus courants chez les hommes. C'est un fer de petite taille qui remplit de nombreuses fonctions. Si la prostate est élargie, un traitement rapide est nécessaire. Ce processus irréversible, présent chez la plupart des représentants du sexe fort à l’âge, peut dans certains cas se manifester dans le contexte de maladies dangereuses ou en être la conséquence.

    Quelles sont les raisons d'une hypertrophie de la prostate?

    Dès la naissance, les garçons ont une petite prostate. Elle commence à grandir en vieillissant. En raison de l'augmentation de la production de l'hormone testostérone au cours de la puberté, la prostate grossit. Mais ce processus est naturel. Dès l'âge de 17 ans, la prostate acquiert toutes ses capacités fonctionnelles.

    Ensuite, au cours des 20 à 30 prochaines années, la croissance de cet organe mâle ralentit. Si, à l'âge de 30 ans, on observe rarement des maladies de la glande masculine, alors, après avoir franchi le cap des quarante ans, tout change. La moitié des hommes qui ont atteint l'âge de 60 ans ont une prostate élargie, diverses raisons peuvent y contribuer. Il est nécessaire d'élaborer sur cette question.

    En cas d'augmentation de la prostate chez l'homme, il est nécessaire de rechercher les causes et de prescrire un traitement adéquat. Pour ce faire, le médecin effectue une enquête dont les résultats permettent de conclure, à cause de ce que l'homme est tombé malade. Parmi les principales raisons, il convient de souligner les suivantes:

    1. Hyperplasie ou adénome. La dihydrotestostérone, le produit final de l'hormone testostérone, provoque la croissance des cellules des glandes et peut provoquer celle-ci en s'accumulant dans la prostate.
    2. Le cancer de la prostate est une autre pathologie dans laquelle la prostate grossit. Dans ce cas, le traitement est souvent en retard, car il n'y a pas de symptômes spécifiques aux stades initiaux.
    3. L’infection infectieuse de la prostate est une autre raison courante pour laquelle la prostate peut se développer. La prostate est élargie avec une prostatite bactérienne. En conséquence, les symptômes associés:

    • miction irrégulière en raison du resserrement de l'urètre;
    • la présence de sang dans le sperme, l'urine;
    • la vessie est remplie d'urine résiduelle;
    • problèmes de fonctionnement des reins.

    Prostatite - la cause de l'hypertrophie de la prostate 2 fois

    Lorsqu'une infection entre dans le système urogénital, il se produit une inflammation et une stagnation des organes pelviens. Ce n'est rien de plus qu'une prostatite.
    Cette maladie survient sur le fond d'un mode de vie sédentaire. En outre, après l'hypothermie, un processus inflammatoire dans la glande masculine est également possible.

    La raison peut être la pénétration de l'infection dans le corps masculin, en surpoids. Parfois, la prostatite devient une conséquence de la tuberculose ou d'un mal de gorge, de la grippe.

    Prostate élargie - symptômes

    La pathologie peut être aiguë ou chronique. En fonction de cela, les symptômes sont également différents. La forme aiguë se caractérise par les symptômes suivants:

    • le corps est affaibli, l'homme ne se sent pas bien;
    • mal de tête;
    • la température corporelle augmente;
    • forte douleur dans la région périnéale, aggravée pendant la miction;
    • veulent souvent aller aux toilettes, alors que la vessie ne peut pas vider complètement.

    Quant à la forme chronique de la pathologie, dans ce cas, les signes sont absents ou mal exprimés. Très souvent, les hommes confondent une prostate hypertrophiée avec un adénome, mais il s'agit de deux maux différents et le traitement est également inégal. Par conséquent, ne vous soignez pas vous-même. Il est impératif de consulter un médecin s’il existe des symptômes d’une hypertrophie de la prostate.

    Que faire? Comment identifier la forme chronique de la maladie? Pour ce faire, vous devez subir une inspection de routine chaque année. Selon ses résultats, il devient possible d'identifier la maladie à un stade précoce. Si les mesures nécessaires sont prises à temps, le processus inflammatoire de la prostate n'entraînera pas de troubles de la vie sexuelle. Dans les cas avancés, il peut y avoir un manque de désir sexuel, ainsi que d'autres problèmes, même l'infertilité. Dans le pire des cas, possibilité de modifications pathologiques irréversibles associées à un écoulement médiocre de l'urine et au durcissement des parois, sachant que la maladie recouvre toute la vessie.

    Comment diagnostiquer une maladie?

    Pour la recherche utilisant une variété de méthodes. À l'aide d'une échographie, effectuer une inspection du matériel. Parfois, l'imagerie par résonance magnétique est nécessaire pour exclure le cancer.

    Un frottis est prélevé dans l'urètre du patient - il s'agit d'une procédure douloureuse, mais on ne peut pas s'en passer. Ainsi, il est possible d'étudier le contenu de la microflore du canal urétral.

    De plus, l'urine et le sang sont collectés. Lorsqu'un événement de stagnation est détecté, un cathéter spécial est inséré pour aider à libérer la vessie du liquide accumulé.

    Traitement élargi de la prostate

    1. Le traitement médicamenteux comprend l’utilisation de médicaments hormonaux et antibactériens. Avec l'aide des hormones, il est possible de réguler le processus d'augmentation du tissu de la prostate. Le médecin peut également prescrire des alpha-bloquants. Ils normalisent le travail des vaisseaux de la prostate, améliorent le flux sanguin. Les agents antinéoplasiques sont utilisés dans le traitement du cancer de la prostate. Ces médicaments ou d’autres ne peuvent être prescrits que par un médecin. L'automédication est inacceptable. Par exemple, les alpha-bloquants dont la réception est incorrecte peuvent entraîner une augmentation de la fréquence cardiaque, ainsi qu'une baisse de la pression artérielle et des vertiges.

    2. Aide à soulager la douleur et à éliminer les autres phytopreparations gênantes. Avec l'aide de médicaments avec des extraits de plantes dans la composition peut traiter efficacement l'élargissement de la prostate. En prenant de tels remèdes, les processus inflammatoires diminuent, la synthèse de prostaglandines dans la prostate diminue, la croissance des cellules élargies ralentit ou s’arrête complètement.

    3. Traitement chirurgical - l’une des méthodes les plus efficaces pour faire face à la maladie. L'opération n'est requise que dans les cas où d'autres méthodes ne sont pas efficaces ou s'il existe certains facteurs aggravants:

    • des pierres dans la vessie;
    • problèmes urinaires graves;
    • saignements de l'urètre.

    L'intervention chirurgicale est contre-indiquée dans:

    - maladies graves du coeur, des reins et des poumons;
    - cirrhose du foie;
    - maladies mentales graves;
    - diabète.

    Approche future - une autre façon de traiter l’agrandissement de la prostate

    Si les symptômes sont simples, il est souvent possible de se passer du traitement médicamenteux, ainsi que de la chirurgie. Dans ce cas, il suffit de contrôler les symptômes et son développement. Il devrait être vérifié périodiquement avec un spécialiste. Ainsi, vous pouvez toujours être conscient de l'état du patient: qu'il s'améliore ou reste inchangé. Ou peut-être s'aggrave-t-il?

    L'avantage d'attendre sous la surveillance d'un médecin est l'absence de traitement complet. Mais il y a un risque, car l'état peut se dégrader fortement. Pour que cela ne se produise pas, vous devez modifier un peu votre mode de vie:

    1. Vous devez boire du liquide en quantité limitée et, avant de vous coucher, pendant quelques heures - ne pas boire du tout. Donc, la nuit, vous n'avez pas à vous lever souvent aux toilettes.
    2. L'alcool - un tabou ou un peu. L'alcool augmente la miction.
    3. Lorsque vous visitez les toilettes, assurez-vous que la vessie est complètement vide.
    4. Vous devez faire attention à la posologie des médicaments qui ont un effet diurétique. Une consommation excessive peut entraîner des difficultés à uriner.
    5. Il devrait être actif, ne restez pas assis au même endroit tout le temps, afin d'éviter toute stagnation de l'urine.
    6. Il est important de ne pas trop refroidir.

    Thérapie thermique

    La thermothérapie utilise différents types d'énergie pour créer la température qui détruit les cellules de la prostate. Nous parlons de radiofréquence et d'énergie laser.

    L'objectif principal est de fournir suffisamment de chaleur en peu de temps pour détruire les cellules de la prostate. L'utilisation de cette méthode élimine la présence d'effets secondaires.

    Il existe les types de thermothérapie suivants:

    • micro-onde transurétrale;
    • fréquence radio;
    • installation électrique;
    • thérapie au laser.

    Quelle est la rapidité de la récupération?

    Selon la durée du traitement, la durée de la période de récupération varie. Ainsi, lorsque vous consommez des drogues, le repos au lit n'est pas nécessaire. Oui, et l'hôpital n'a pas à prendre. Les traitements thermiques sont également effectués sans hospitalisation. Parfois, il faut passer la nuit à la clinique.

    Lors d'une prostatectomie ouverte, il est nécessaire de prendre des vacances au travail pendant un mois. Environ 60 jours après la chirurgie, le tabou est de soulever des poids, de faire vibrer la région située en dessous de l'aine. La tension des muscles de la presse inférieure est également exclue.

    Pour rester en bonne santé tout au long de la vie, vous devez bien manger, faire du sport, ne pas abuser de l'alcool ni d'autres mauvaises habitudes. En cas de symptômes inquiétants, vous ne devez pas reporter la visite chez le médecin pour plus tard. Un traitement opportun donnera d'excellents résultats. Il est important de ne pas commencer le cours de la maladie. Ne paniquez pas lorsque les symptômes accompagnent une hypertrophie de la prostate. Il vaut mieux faire confiance à un spécialiste. Il effectuera l'examen nécessaire et prescrira le traitement approprié.

    Adénome élargi de la prostate - comment traiter?

    La prostate est un organe purement masculin qui entretient des relations sexuelles en tant que conducteur du sperme. Il met en évidence le secret du mouvement du sperme. La prostate est située autour de l'urètre, c'est-à-dire qu'elle l'entoure à la base de la vessie. Après la puberté, sa taille augmente et son fonctionnement commence. La norme est considérée comme la taille d'une noix, et dans le cas d'une pathologie, elle peut atteindre une grosse pomme. L'élargissement pathologique de la glande masculine peut être dû à un adénome ou à une inflammation (prostatite).

    Dans ce cas, la prostate comprime l'urètre, perturbant ainsi le flux d'urine. Un diagnostic précis ne peut être posé que par un médecin qualifié.

    Causes de l'augmentation de la glande

    L'adénome est une tumeur bénigne de la prostate composée du tissu glandulaire de l'organe touché. La probabilité de transformation en processus malin est d'environ 10% chez tous les patients. La pathologie survient à un âge avancé de la population masculine, et plus l'homme est âgé, plus l'adénome est probable. La testostérone sécrétée par les testicules renaît en une hormone qui affecte négativement la prostate, provoquant un processus tumoral. Il existe trois types de formation d'adénomes:

    1. Une tumeur se forme sur le devant de la prostate et exerce une pression importante sur la vessie, à laquelle sont associés les symptômes lumineux de la maladie et la fréquence élevée des complications.
    2. Le processus de croissance se situe à l'arrière de la glande. Les symptômes associés à la miction ne sont donc pas prononcés, mais la fonction de l'urètre s'affaiblit, ce qui entraîne une stagnation de la vessie.
    3. Avec une augmentation de la prostate sur toute la surface, la douleur est presque absente, la miction n'est pas perturbée, ce type est donc le plus favorable.

    La prostatite est une maladie d'un jeune âge, dans laquelle la prostate est légèrement élargie. Ce sont surtout les jeunes hommes qui en souffrent à cause de leur propre négligence. Les causes les plus courantes d’élargissement de la prostate sont les suivantes:

    • Hypothermie des organes pelviens;
    • L'obésité;
    • L'abus d'alcool et le tabagisme;
    • Maladies infectieuses (peuvent être compliquées et entraîner une inflammation de la glande);
    • Longue abstinence d'activité sexuelle;
    • Troubles circulatoires dans le bassin;
    • Travail assis (conduit à des processus stagnants et est une cause fréquente d'une hypertrophie de la prostate à un jeune âge);
    • La nutrition joue également un rôle dans l'apparition de la prostatite.

    L'adénome est presque inévitable dans le processus de vieillissement du corps masculin. Mais il est tout à fait possible de prévenir la prostatite en respectant le ratio normal de travail et de repos.

    Symptômes d'élargissement de la prostate

    Presque tous les hommes qui font face à une hypertrophie de la prostate ressentent déjà une gêne au stade initial de la maladie. Le problème menace le rythme de vie normal. Les patients signalent les symptômes suivants:

    1. Mictions fréquentes, d'abord la nuit et plus tard autour de l'horloge;
    2. Écoulement spontané d'urine;
    3. Faible pression de jet;
    4. Le jet est totalement absent et se transforme en une goutte d’urine;
    5. Blocage complet de l'adénome envahi par l'urètre;
    6. Sensation de vessie pleine après la miction;
    7. Douleur dans la vessie qui survient pendant l'inflammation en raison de la présence d'urine résiduelle constante (ceci entraîne la prolifération de bactéries et l'inflammation peut piéger les uretères et les reins);
    8. Dysfonction érectile et manque de sexualité;
    9. Lourdeur ou douleur dans la région lombaire;
    10. Du sang dans les urines peut apparaître dès le stade avancé de la maladie, à la suite de la formation de calculs dans la vessie et en cas de lésion de la membrane muqueuse.

    Il est presque impossible de vivre avec de tels problèmes et l’homme doit consulter un médecin pour obtenir de l’aide.

    Diagnostics

    Que faire si la prostate est agrandie, seuls les spécialistes peuvent décider. Dans ce cas, l’homme devrait recevoir des conseils non seulement de l’urologue, bien que les symptômes de cette maladie soient assez spécifiques. Le thérapeute, le chirurgien, l’endocrinologue participent à l’examen. Dans certains cas, le patient a besoin d'une conversation avec un psychologue, car le problème affecte la vie sociale de l'homme. Les médecins prescrivent un certain nombre d'examens et de tests afin de déterminer le choix du traitement. Le plan de sondage comprend:

    • Analyse générale du sang et de l'urine;
    • Tests sanguins biochimiques;
    • Électrocardiogramme (la plupart des patients étant déjà âgés);
    • Échographie des organes pelviens;
    • Sang au moment du pliage;
    • Sang pour le sucre;
    • Analyse de la susceptibilité au développement de l'oncologie au niveau cellulaire;
    • Analyses histologiques (effectuées principalement après une intervention chirurgicale).

    Le rôle principal dans le diagnostic et la prescription de traitement est un urologue. Les autres experts dans cette affaire agissent en tant que consultants. Lors de l'examen manuel de la prostate, à travers l'anus, le médecin établit un diagnostic préliminaire et envoie le patient confirmer la nosologie pour un examen supplémentaire. Le moyen le plus simple, le plus abordable et le plus fiable de rechercher une hypertrophie de la prostate est l’échographie des organes pelviens. Cette procédure est effectuée sur la vessie pleine, puis à nouveau inspectée après la miction pour déterminer la présence d'urine résiduelle. L'accent est mis sur la quantité d'urine, car il s'agit d'une menace de processus inflammatoires et, dans certains cas, de processus irréversibles au niveau des reins.

    Traitement

    Plus tôt un homme se tournera vers un médecin, plus il sera en mesure d'éviter les problèmes. Il est beaucoup plus facile de traiter une hypertrophie de la prostate à un stade précoce du processus pathologique et le pronostic est favorable. Mais si l’ensemble du système urinaire est impliqué, le traitement est retardé pendant longtemps et fait face à de graves complications.

    La meilleure méthode de traitement est considérée comme une intervention chirurgicale visant à enlever la prostate. Mais comme dans toute opération, il y a toujours un risque de complications.

    Il existe plusieurs types de chirurgie:

    1. Un outil chirurgical spécial est inséré dans l'urètre et une partie de la glande envahie par la végétation est retirée, ouvrant ainsi le passage pour une miction normale. Une telle opération est réalisée sous anesthésie générale ou épidurale. Pour son recours dans la plupart des cas. En plus des complications postopératoires, il peut aussi y avoir un effet secondaire sous la forme de sperme lors des rapports sexuels dans la vessie, pouvant affecter la fonction de reproduction de l'homme.
    2. Il existe une méthode d'expansion de l'urètre pour un écoulement normal de l'urine. Dans ce cas, la prostate n'est pas du tout touchée. Recourir à elle avec une légère augmentation. Les risques et les conséquences sont minimes.
    3. La méthode de traitement au laser est la plus récente et la plus efficace dans le traitement de l'adénome de la prostate. L'excision est réalisée avec un laser sans complications particulières pour le corps.
    4. La chirurgie abdominale n’est pratiquée que si la prostate est hypertrophiée deux fois ou plus. L'opération est compliquée avec toutes les conséquences possibles. Les médecins l'approchent très sérieusement, examinent attentivement la patiente et soupesent le pour et le contre.

    Il y a des patients chez qui tous les types d'interventions chirurgicales sont contre-indiqués. Les principales raisons peuvent être de tels facteurs:

    • Problèmes avec le système de coagulation du sang;
    • Processus infectieux des organes génitaux;
    • Insuffisance cardiaque décompensée;
    • Le diabète au stade de la décompensation;
    • Très vieux âge

    Dans de tels cas, un traitement médicamenteux complémentaire est prescrit. Il est également pertinent dans le traitement d'une hypertrophie de la prostate à un stade précoce. Habituellement, les médecins prescrivent les groupes de médicaments suivants:

    1. Antitumoral;
    2. Anti-inflammatoire;
    3. Hormones qui suppriment la production de testostérone;
    4. Antibactérien;
    5. Les médicaments qui détendent les muscles lisses améliorent ainsi le flux d'urine;
    6. Remèdes homéopathiques.

    Tous les médicaments, sauf l'homéopathie, ont des effets secondaires sur le corps de l'homme. Les principales sont: réduction pathologique de la pression artérielle, impuissance, faiblesse générale. Avec un traitement bien choisi et l'observation d'un spécialiste, de tels symptômes peuvent être évités.

    Prévention

    Pour éliminer le problème presque inévitable pour chaque homme, vous pouvez, si vous mangez bien, ne consommez pas d'alcool, avez une vie sexuelle régulière, suivez les règles d'hygiène personnelle, faites de l'exercice modéré, marchez davantage.

    Dans la vieillesse, des visites périodiques chez l'urologue et des diagnostics par ultrasons sont recommandés, ce qui vous permet d'identifier la pathologie aux stades initiaux.

    Si l'échographie révèle une hypertrophie de la prostate, l'homme doit immédiatement consulter un médecin qui choisira le traitement le plus approprié.