Principal
Pouvoir

Santé, vie, loisirs, relations

Vous envisagez d'avoir un bébé ou, dans tous les cas, cela ne vous gêne pas si un enfant apparaît dans votre famille. Cela signifie que chaque mois, vous écoutez votre corps avec anxiété, en essayant de comprendre si vous n'êtes pas enceinte. Jusqu'à ce que le test de grossesse montre (ou ne montre pas) les deux rayures chéries, une semaine ou deux, mais les changements dans votre corps ont déjà commencé et, souvent, leurs signes sont plutôt évidents. Mais en quoi sont-ils exprimés?

Sibmamy a partagé ses impressions sur les premiers jours de la grossesse dans le sujet "Comment avez-vous eu l'impression d'être enceinte?Et nous avons recueilli des statistiques sur les premiers signes de grossesse les plus courants.

Sensations inhabituelles dans la poitrine

24% des femmes ont compris qu'elles étaient enceintes en raison de l'état inhabituel des glandes mammaires. Cela allait d'une forte augmentation (par la taille et plus) à une sensation de "tension dans les mamelons". Le plus souvent, les futures mères décrivent leurs sentiments comme des "gonflements douloureux". Pour les femmes qui n'attendaient pas leur premier enfant, il semblait que le lait commençait à arriver.

Tigra @@@: Et j'ai soudainement eu un sein en douleur, une telle douleur brûlante au toucher...

Xandrinka: J'avais mal à l'estomac et à la poitrine, mais juste avant la date prévue pour la menstruation, je n'ai donc attaché aucune importance.

SweetCotik: J'ai commencé à suspecter quand le buste est passé de la taille 4 à la taille 5!

Sensations inhabituelles dans le bas de l'abdomen

Plus de 14% des femmes ont déclaré avoir éprouvé des sensations inhabituelles ou douloureuses dans le bas de l'abdomen. Le plus souvent, il s'agissait d'une légère douleur, semblable à celle qui se produit le premier jour de la menstruation, mais parfois, les futures mères ont remarqué une augmentation et un épaississement du bas-ventre, un péristaltisme accru et même une sensation de chatouillement. Souvent, les femmes disent qu'elles ne sont plus amoureuses de dormir sur le ventre: «inconfortable, interfère».

Guimauve: Presque immédiatement après la prétendue conception, j'avais mal au ventre, car pendant la menstruation approchante, j'ai continué à penser que cela avait commencé tôt, mais je me suis rendu compte de ce qui n'allait pas arriver plus tard.

Je veux mon fils: j'ai senti une fissure dans le bas de l'abdomen, comme s'il y avait quelque chose qui s'étendait et grandissait, j'ai immédiatement réalisé que j'étais enceinte.

Anyyy: Mes papillons ont flotté dans le bas de mon abdomen.

Modification de l'appétit et des préférences gustatives

Presque autant de femmes (14%) voulaient tout à coup goûter des aliments inhabituels ou avaient un fort appétit: elles voulaient manger même le soir. Contrairement à la croyance populaire, les femmes enceintes ne «tirent pas toujours sur le salé», beaucoup plus souvent les produits sucrés sont mentionnés parmi les produits qui sont soudainement devenus attractifs: guimauves, pain d'épices, bonbons.

anissa: Et nous sommes allés aux brochettes et là, j'ai mangé des oignons verts, tout le monde a été surpris, car je ne l'avais jamais mangé, et ici je le mange - et c'est délicieux!

Elena 2012: J'avais très envie de manger le soir! Ce qui n'était jamais arrivé auparavant. Et les trois nuits suivantes, je vidais le réfrigérateur, mais le 4ème jour, j'ai décidé de faire un test de grossesse et. est enceinte!

Mama_Mashi: J'ai compris avant le délai - je voulais vraiment une carotte bouillie. Je veux juste tout! Auparavant, aucune sympathie pour la carotte n'est expérimentée.

Fatigue et somnolence

Dès le premier jour, 11,5% des femmes enceintes ressentent une fatigue et une somnolence accrues. À chaque fois que je veux m'asseoir, les femmes peuvent s'endormir pendant la journée et le sommeil nocturne est décrit comme étant particulièrement fort et «doux».

Imp: Très vite fatigué et constamment envie de s'asseoir et de se reposer.

* Nénuphar *: Je reconnais la deuxième grossesse par le même signe (même avant le retard) - Je veux dormir terriblement! Dans la vie de tous les jours, je ne dors jamais pendant la journée, mais ici, dans l'après-midi, je peux m'allonger. Et de préférence le soir tôt. Et au travail, je me souviens, a été mis sur la table.

Nausée

Le symptôme le plus connu, les nausées ont été ressenties par un peu moins de 10% des femmes (rappelons-le, il s’agit d’un cas de toxicose très précoce, c’est-à-dire 2 à 6 semaines de grossesse). Contrairement à une autre opinion répandue, au début de la grossesse, les nausées ne sont pas associées à l’heure de la journée et ne se manifestent pas nécessairement le matin; c’est plutôt un sentiment de malaise général.

Protecteur: La troisième fois - une nausée matinale à six semaines a fait connaître la grossesse.

marchen: Je ne pouvais ni manger ni boire, j'ai fortement réagi aux odeurs. Est-ce que le test - positivement!

Mictions fréquentes et inflammation de la vessie

5% des femmes ont noté des mictions fréquentes, parfois douloureuses, comme dans une inflammation de la vessie, bien que le diagnostic de "cystite" ait été défini en unités.

NaGa: Il y avait des sentiments très désagréables, comme avec la cystite.

Instabilité émotionnelle

4% des futures mères ont indiqué qu'elles sont devenues irritables, gémissantes, nerveuses ou ont soudainement cessé d'aimer ces activités qui leur faisaient toujours plaisir. Beaucoup de gens comparent leur état avec des sentiments avant la menstruation (syndrome prémenstruel, syndrome prémenstruel). Il convient de noter que ce symptôme est probablement plus courant, mais toutes les femmes ne sont pas en mesure d'évaluer objectivement leur comportement. Si vous avez des raisons de croire que vous êtes enceinte, écoutez les autres, peut-être leurs commentaires - ne vous harcelez pas!

Busja: Deux jours avant le début du test, un mari doit grogner! Je suis psychopathe, je comprends que je me comporte mal, mais je ne peux rien faire avec moi-même!

Lyode: J'ai toujours aimé la vitesse. Et ici, littéralement dans deux semaines après la conception (supposée), la vitesse est supérieure à 50 - j'ai peur!

Estelle: Et ma première grossesse a commencé avec peur. Donc, je ne suis pas du tout trop timide, mais tout à coup j'ai commencé à frémir au moindre bruit.

Lombalgie

Environ 4% des femmes ont déclaré avoir eu des douleurs dans la région lombaire. Certains les décrivent spécifiquement comme des douleurs dans l'un ou les deux ovaires, d'autres ont ressenti des douleurs dans le dos, les côtés et le bas de l'abdomen.

Taurina: Le troisième jour après la conception, mon ovaire gauche est tombé malade, mon dos était douloureux, il était tout simplement impossible de rester assis au travail à l'ordinateur toute la journée.

Intuition aiguisée

Dès le premier jour après la conception, 3% des mères «venaient tout juste de connaître» leur état. En outre, les femmes ont écrit que les sentiments maternels se sont soudainement réveillées en elles. Toutes les pensées portaient sur la grossesse et les enfants.

Mu: Mes soupçons ont commencé à environ trois semaines, quand ils m'ont donné une petite marionnette très douce pour la nouvelle année, et j'ai commencé à éprouver une tendresse très étrange pour lui, ce qui n'est absolument pas dans mon style. Et quand son mari a levé la jambe, en général, l'hystérie est tombée d'horreur!

Galina Konstantinovna: Le premier signe, à mon avis, était une vision sélective: où que je regarde, partout, que ce soit enceinte ou mamans.

Elenka @@@: Je n'ai eu aucune sensation physique, je me suis réveillé un matin et j'étais aveuglé (sérieusement) - je suis enceinte!

Riana: J'ai ressenti la première grossesse le lendemain de la prétendue conception. Il y avait un sentiment clair que j'étais enceinte! Dans la matinée, ils sont allés à la voiture et j'ai demandé au futur mari: "Et si je suis enceinte?"

Fièvre de bas grade

Ambroisie: Il y avait aussi une température constante de 37,0-37,3 ° C, elle était boueuse et jetée dans la chaleur, puis dans le froid. Un nez était bouché et un mal de tête.

Sensibilité aux odeurs

Un autre signe précoce de grossesse «raspiarenny» apparaissant chez seulement 2,5% des femmes enceintes - une sensibilité soudaine aux odeurs, lorsqu'une femme sent une odeur qui n'est pas ressentie par les autres ou est absorbée par une soudaine aversion pour les odeurs familières. Il s’est avéré que c’était plutôt rare au cours des premières semaines de grossesse.

murka-zhmurka: J'ai senti des odeurs plus nettes, notamment de l'essence et une autre toilette (par exemple, dans le métro ou à proximité d'endroits où des buissons et des coins où les citoyens aiment se soulager).

Augmentation de la température basale

Dans les premiers jours de la grossesse, la température de base augmente chez toutes les femmes, mais pas toutes, bien sûr, elle est mesurée. Cependant, 2,5% des sibma qui planifiaient une grossesse ont pris note du graphique de température de base et ont découvert leur future maternité de cette manière.

Polina1423: Oui, et le signe le plus important! La température de base a été maintenue à 37,0 au dessus. C'est alors que j'ai réalisé qu'il était temps d'acheter un testik.

Diverses maladies apparues ou aggravées avec le début de la grossesse

1% des femmes ont développé ou aggravé des maladies qui n'étaient pas directement liées à la conception et au port d'un enfant. Ceci est probablement dû au fait que l'immunité de la femme enceinte est légèrement réduite et que les infections "dormantes" sont activées.

échelle: Et mon muguet a commencé - avant que cela ne s'était jamais produit auparavant.

Elena Tarasova: Déjà à la troisième grossesse, j'apprends du fait que la même dent de sagesse commence à me gêner. Tous au dentiste, et moi pour le test en pharmacie!

Soudain...

Environ 1% des femmes disent qu'avant même d'avoir appris la grossesse, elles ont commencé à donner une impression inhabituellement vive aux autres: elles ont été plus que complimentées pour leur belle apparence et les hommes ont clairement indiqué qu'elles les considéraient sexuellement attirantes.

Tamiri: Et j'ai un signe très inhabituel, et à chaque fois c'est le même. Une semaine seulement après la conception, les hommes commencent à «coller» activement. Je ne sais pas quel type de fluide je rayonne là-bas, mais c’est un fait. Mais je suis déjà une dame du siècle! C’est la première fois que cette grossesse se manifeste lors de la fête patronale de son mari, je me suis donc presque évanouie de prémonitions inattendues. Ici, ça a été confirmé!

Préparé par Alena Novikova

Je ne comprends pas ce qui m’arrive, cela fait déjà environ trois jours, je veux la paix et la tranquillité et me coucher afin que personne ne l’ennuie, il ya des chatouilles ou quelque chose de similaire dans le bas de l’abdomen, je ne sais pas comment expliquer. Il y a des nausées. Mais je pense que ceci est une auto-suggestion, je ne sais même pas

Le lendemain après la conception (l'intuition a suggéré que c'était arrivé, et immédiatement) nauséeuse de café, et le cinquième jour mon estomac se tordait du matin au soir il y avait une légère diarrhée, puis tout allait brusquement)) un mois passait.. parfois le bas ventre J'étais enflammée, maintenant je n'ai plus de signes pour aller aux toilettes)

N'y croyez pas, les deux fois ont vu un melon d'eau et un poisson. Avant cela, je lisais dans les livres de rêves le rêve de la pastèque. Je me réveille, la première pensée est "et si je suis enceinte?!" Le même jour, j'ai couru à la pharmacie pour le test et le tour est joué! Et c'était donc les deux fois

J'ai tout de suite compris la première grossesse - trois jours après l'AP, il y avait une température d'une demi-journée de 37,5 (implantation), puis deux fois le matin, il y avait un saignement du nez, c'était comme si une pierre avait été déposée dans l'estomac. Le test a été effectué 2 jours avant la date prévue pour la menstruation et il y avait déjà une barre claire. La deuxième grossesse n'a pas compris. Le cycle irrégulier est devenu, puis 28 jours, puis 45. J'ai cessé de faire attention aux retards, rien n'était prévu) vient de partir avec mon mari pour des voyages d'affaires, ma fille a été laissée avec ma grand-mère. Ici, le décalage horaire, c’est à Moscou que vous vous réveillez à 4 heures du matin et attendez le matin))))) c’est ennuyeux et la fille ne renifle pas du tout, et j’ai quelque chose à voir avec le mois - j’attendais au jour le jour))) et ils n'étaient pas protégés) en général, ils ont apporté un cadeau aurait attendu la menstruation, juste le mari dit: où sont-ils? Bien que fassions un test))) bien, j'ai fait) en mai, nous attendons la reconstitution générale)

Mon premier signe est l'irritabilité, puis les autres signes sont resserrés.

Lors de la première grossesse, ma poitrine était exceptionnellement forte. Par contre, le second sein ne faisait pas mal, mais il y avait des sensations dans l'utérus, des picotements, des contractions.

Cette fois sans raison)) Et je me suis promis de ne pas chercher de signes. Et sur 2dz fait un test et il était rayé)

Mon estomac se contracta fortement, alors j'étais suspicieux. )))

Je n'avais aucun signe comme la nausée)

Dès que je commence à me lever plusieurs fois dans les toilettes, je suis enceinte)

Et mon ventre était piqué ici et là, j'avais des rêves différents, alors le 11 dpo j'ai fait un test et tout a commencé, hgch, échographie. Elle avait peur de répéter ectopique, mais emportée par. Et le fait qu'il appelle et tire les pics tire qui la mer après trois opérations abdominales

Premièrement, il y avait une douleur tiraillante dans le bas de l'abdomen et une légère nausée. Ensuite, il y a un délai. Fait un test et

Je courais souvent aux toilettes, mais ensuite j'ai compris le retard.

L'utilisation de matériel n'est possible sur Internet que s'il existe un lien hypertexte vers le site Sibmama.ru et avec indication de l'auteur.

Les annonceurs sont responsables du contenu des publicités.

L'administration n'est pas responsable des messages laissés par les visiteurs du site. N'oubliez pas que vous devriez consulter un médecin à propos de problèmes de santé.

Sensations dans les premiers jours de la grossesse: que ressentons-nous?

La grossesse est un processus laborieux et responsable qui exige de la part du corps de nombreuses forces et de l’endurance.

Par conséquent, il vaut mieux s'y préparer à l'avance. Plus la future mère sera forte et en santé, plus il lui sera facile de supporter et de donner naissance à un bébé en bonne santé.

Le plus souvent, les médecins des cliniques prénatales considèrent la durée de la grossesse à partir du début de la dernière menstruation.

Le corps est déjà au courant du début de la grossesse et commence à se reconstruire pour la sauver. Pour une femme attentive à son corps, ces changements ne passeront pas inaperçus.

Que ressentons-nous?

Faiblesse et fatigue. Au cours des premiers jours et premières semaines de grossesse, de nombreuses femmes remarquent la fatigue inhérente et douloureuse.

Au matin, il est impossible de s'éloigner de l'oreiller et à six heures du soir, les paupières se resserrent. Cela est compréhensible: dans le corps, des processus se produisent, nécessitant de grandes quantités d'énergie.

Le système hormonal doit être rapidement reconfiguré pour que l'utérus puisse accepter et protéger la vie naissante.

Gonflement des seins. Une augmentation de la quantité d’œstrogènes dans le corps de la femme, ainsi que d’autres hormones, entraîne une augmentation et une sensibilité des glandes mammaires au tout début de la grossesse.

C'est un bon signe - le corps se prépare à porter un bébé et il n'y a pas de risque d'interruption de grossesse. Après un certain temps, la femme s'adapte au nouvel état et les sensations douloureuses vont diminuer.

Douleur abdominale basse. Dès le moment de l'ovulation, de nombreuses femmes ressentent une sensation de lourdeur et de distension dans le bas de l'abdomen, qui se poursuit et augmente avec le début de la grossesse. Oui, il peut être de telles sensations dans les premiers jours de la grossesse dans l'abdomen.

Il peut également y avoir des douleurs lancinantes, des pertes sanguines. Cela est dû au fait que l'utérus commence à se fatiguer, à s'étirer un peu. À peu près à ce moment-là, l'embryon en formation a déjà atteint la paroi utérine et commence l'implantation - l'implantation dans l'endomètre.

Dès que le futur bébé prend sa place pour les neuf prochains mois, une partie de l'endomètre s'effondre et sort sous forme de saignement. Vers la cinquième ou la sixième semaine, l'utérus peut déjà être déjà ressenti lorsqu'il est examiné par un gynécologue.

Pourquoi l'utérus ne se contracte pas après la naissance? - que faire et comment l'éviter?

Quand devrais-je m'inscrire pour une grossesse? - Découvrez ici.

Toute toxicose se produit de différentes manières, pour quelqu'un, elle ne se produit pas du tout. Pour ceux qui ont «la chance» de devenir propriétaires de ce symptôme (pour la plupart), la nausée se manifeste individuellement.

Il peut s'agir d'une attaque indomptable de vomissements, même venant d'un verre d'eau, ou d'une légère sensation d'anxiété dans l'estomac. - pas même la nausée, mais plutôt «confuse». Quelqu'un pendant les premières semaines et les premiers mois, dès la conception, va rentrer dans les toilettes à cause de l'odeur de rôti et le médecin vous informera de la présence d'une toxicose - il verra de l'acétone dans l'analyse d'urine.

Augmentation de la température basale. Si une femme tient un journal de la température de base, alors avec un degré de probabilité élevé, la grossesse ne sera pas une surprise pour elle.


Avant le début de la menstruation, la température basale chute brusquement. Si le thermomètre indique plus de 37 degrés - cela peut être une raison de suspecter une grossesse.

Changer la perception des odeurs. Chez certaines femmes, l'odorat commence à réagir brusquement aux stimuli. Il y a une intolérance aux arômes durs, à l'odeur de peinture, de tabac et d'alcool. Peut même paraître dégoût pour votre parfum et déodorant préférés.

Une telle réaction du corps est facile à expliquer - pour une grossesse sans risque dans l'environnement de la future mère, il faudrait aussi peu de chimie et d'allergènes que possible (y compris les fleurs).

Nouvelles préférences culinaires. L'une des plus célèbres aura une grossesse. Cependant, pas toujours une femme tire sur salé. Pour lui donner un nouvel état peut désirer manger quelque chose de ces produits qu'elle ne pouvait pas tolérer.

Certaines femmes veulent des combinaisons inhabituelles - sucré avec salé, amer. En outre, la grossesse nécessite des coûts énergétiques supplémentaires, de sorte que l'appétit peut augmenter considérablement.

Condition psychologique. Dès les premières semaines de grossesse, de nombreuses femmes ont remarqué des sautes d'humeur dramatiques, de l'irritabilité, de la nervosité ou vice-versa - paix et apathie.

Des changements hormonaux marqués, la préparation du corps à la grossesse, une sensation de fatigue et une toxicose précoce marquent l’état émotionnel.

Chaque femme est naturellement dotée du miracle de créer une nouvelle vie. Son attitude sensible et attentive envers son propre corps lui permettra de reconnaître la «position intéressante» dans le temps et de prendre des mesures pour préserver la grossesse et la santé du futur bébé.

Ce n’est que des informations détaillées sur le cytomégalovirus pendant la grossesse.

Etranges sensations dans l'abdomen

Commentaires

J'irai demain pour me rendre, plus précisément pour donner du sang pour hCG.

Je veux déjà de la clarté. Eh bien, au moins c'est déjà arrivé.

garde tes cams

écrire à la suite?

Eh bien... nous y sommes. Reçu le résultat du laboratoire, hCG généralement par zéro, c.-à-d. B. Non, non Et l'estomac continue de tirer, et comme si l'utérus était en bonne forme. Bien qu'il ne gratte pas comme hier. Peut-être que c'est le toit va? Et je donne le désiré pour de vrai? J'ai appelé ma ville, elle a dit qu'elle aurait dû montrer quelque chose à n'importe qui. Eh bien, sauf que pour calmer la conscience, reprendre quelques jours.

Eh bien, si dans le prochain cycle, il sera possible de stimuler à nouveau… donc je ne veux pas perdre de temps avec moi et ce putain de long cycle… comme les autres.

Merci pour votre soutien!

merci J'attends - tout le monde est déjà impatient… devrait envoyer le résultat aujourd'hui.

J'ai de tels sentiments avant la menstruation. bien que tous bien sûr de différentes manières

mais il est intéressant dans le contexte de recevoir urozhestana mensuel commence ou seulement après l'annulation? À partir du 30, je prends 200 mg par voie vaginale le matin et le soir.

J’ai accepté Duf, l’expérience montre que les monstres se trouvent 3 à 4 jours après l’annulation, mais je ne peux rien dire sur l’Utrozhestan.

C’est probablement O. Lors de mon dernier cycle, il a été piqué à la fois pendant O, et à 7-8 DPO, je pensais que c’était IZ. En conséquence, les mois sont venus))) Je pense que tout le monde a des façons différentes

Enfin, pas tout à fait O. elle était numéro 27 (je le sentais moi-même, c’était du saucisson toute la journée), en particulier la veille de l’injection, en particulier pour la libération de l’oeuf. O. ne pouvait pas s'attarder pendant 2 semaines avec un effet médicamenteux aussi puissant.

Zut.. ou mensuellement venir ou après tout B... hein.

Voir aussi

J'ai la 13ème semaine, la dernière semaine, il y avait des picotements dans le bas-ventre, parfois même des "tirs". Au début, c'est chez le médecin, elle a dit que tout allait bien - l'utérus était élargi et arrondi. Et dans le même.

Bonne journée à tous. La question est la suivante: des douleurs étranges dans le bas de l'abdomen sont très inquiétantes. J'ai une période de 19 semaines. Au début, je pensais que mes intestins ne pouvaient même plus être compris. Il y a une douleur aiguë à gauche et à droite, comme si dans la région des appendices, pas constante, mais parfois, un autre picotement.

En général, une telle situation, mon mari et moi prévoyons B. G prescrit duphaston, je bois déjà le deuxième paquet de 16 dts à 25 ds, 2 comprimés chacun. Environ 7 jours se sont écoulés après O et moi-même.

Les filles, une sensation étrange dans le bas-ventre. Comme si ça attrape. Je ne peux pas dire que ça fait mal, mais c'est sensible. Suivant sous le chat. La première fois c'était il y a 2 jours. Désolé était dans les toilettes et quand l'estomac un peu tendu (pas tendu).

Les filles, je vais encore torturer vos yeux)) S'il vous plaît, regardez les tests, il ya aujourd’hui 8 DPO (normal supérieur), baisse de l’obscurcissement. Au fait, mon rhume, que j’avais écrit tout à l’heure (il ya un message dans le journal), a été gardé pendant 2 jours.

Les filles, qu'il peut être perforant et coupant dans le bas de l'abdomen (tolérable mais pas agréable), parfois elle donne directement dans le vagin, parfois il y a une douleur dans le pubis. Le gamin est actif, la décharge est comme d'habitude abondante et transparente, je n'ai été enregistrée chez le médecin que samedi (j'ai un peu froid, je suis guéri.

Depuis hier, j'ai mal à l'estomac ou à un intestin, eh bien, je pense à une digestion. Aujourd'hui, comme il est devenu blanc du côté du nombril et a cessé, la journée entière tire comme une chose désagréable, mais pour le moment.

Bonjour les filles) Aujourd'hui était sur 1 projection.. Tout est bon La route en train.. Puis à pied.. En général, la course. Et le soir en dessous de l'abdomen.. Plus de picotements à droite un peu plus.. Mais chtoli bas abdomen.. Qu'est-ce que.

Les filles, bonjour! Dites-moi ce que cela peut être: j'ai 33 semaines, il y a environ un mois, une étrange tache blanche est apparue sur mon ventre: du nombril et vers le bas. J'ai l'impression de bronzer, mais dans cet endroit.

Bonjour les filles, est-ce que quelqu'un a rencontré des sensations telles que des picotements et des démangeaisons dans le bas-ventre gauche? Avant la menstruation est théoriquement une semaine. (J'espère bien sûr qu'ils ne le seront pas) Je bois différentes vitamines (Tribestan, Omega.

Etranges sensations dans l'abdomen

Etranges sensations dans l'abdomen

À mon tour, Lyosha tâtonna à l'intérieur, creusant son pied, apparemment))))

Ce sont 100% de gaz! De la même manière, quand mes menstruations disparaîtront (((((comment se font des combats assez brusques et qui rebondissent tout droit depuis les coupures?)

sensations étranges dans l'abdomen

Etranges sensations dans l'abdomen.

Etranges sensations dans l'abdomen

Il bouge simplement son bouton ou sa jambe au bas du pubis. Moi aussi, parfois, parfois, le pubis devient plus bouffant et peut être vu comme un enfant qui a une main ou une jambe.

C'était comme ça la nuit. A propos de votre terme. Ne pouvait pas dormir pendant des heures avec moi. On se croirait presque endormi)))

Il me semble que je venais de le faire, maintenant que ça a cessé, peut-il y avoir des séances d’entraînement?

Etranges sensations dans l'abdomen

Ltd, je me suis tellement amusé périodiquement pendant une longue période, quelques semaines comme. Appuie sur l'enfant urinaire. Pas de gonflement? Le médecin a dit de se tenir dans la position du coude et du genou au moins 5 fois par jour pendant 5 minutes à la fois pour soulager les voies urinaires (y compris les voies urinaires) et tout le reste.

Le bébé écrase la vessie

Etranges sensations dans l'abdomen

si vous avez peur de tout ce qui se passe, alors vous pouvez devenir gris et tuer les nerfs)) ainsi que pas de douleur, juste ce sentiment intéressant)) écrivez qu'il s'agit de l'intestin, donc si vous avez soudainement cela, vous saurez déjà)

J'avais exactement les mêmes sentiments à ce moment-là - une pulsation périodique. En grimpant sur les forums, je n'ai pas compris ce que c'était. Mais j’ai appris qu’en 10-14 semaines, c’est dans beaucoup)))

Une couronne peut palpiter. Je l'avais J'ai senti la merde tôt (dans 14 semaines), mais ce n'est pas le cas. Pas de problème

sensations étranges bas ventre 13 ans

sensations étranges dans l'abdomen...

Sensations très étranges.. ci-dessous

J'ai presque deux semaines de combats d'entraînement. Si la douleur n’augmente pas et n’est pas constante, il suffit de faire de l’entraînement :) Essayez de changer de position, prenez une douche chaude, prenez un verre. Si la douleur diminue avec le temps, il est préférable d’attendre de vraies contractions à la maison.
Je suis un docteur et les filles sur le forum disent que ces combats ne manquent pas :)
Bonne chance et livraison facile!

En général, je remarque que tous les ochucheniya ont changé le mois dernier. Même son agitation. J'ai peur de manger quelque chose de mal (parce que je me suis fait emmené dans une ambulance avec une douleur insupportable), un changement d'humeur (ce qui me met le plus en colère), comme dans la chanson, je pleurerai, alors je crierai! déjà quelque part pazad.

Ni l'un ni l'autre n'est terrible dans le fait que vous appeliez un peu qu'il n'y ait pas d'ambulance! C'est leur travail! Je ny40 semaines presque de chaque coup de pied appelé une ambulance! Si l'enfant a peu de douleur active, ramassez aussi des objets à l'hôpital! Vous avez des contractions!

Les sentiments qui surviennent en début de grossesse

La grossesse chez la femme est l’un des états naturels. Et pourtant, cela change grandement la perception du corps, non seulement du monde, mais aussi de lui-même. Les sensations en début de grossesse sont particulièrement importantes. Ils sont tellement diversifiés qu'il vaut la peine de savoir d'avance à quoi s'attendre pour la future maman. Après tout, certains d'entre eux feront remarquer qu'il y a des écarts par rapport à la norme et qu'une intervention médicale est requise de toute urgence.

Lire dans cet article.

Quand attendre les premiers symptômes

L'aspect souhaité du bébé ou non, une femme est extrêmement intéressée par l'apparition des symptômes de la grossesse. Son compte à rebours commence à partir du premier jour de la menstruation précédente. La conception se produit au milieu du cycle. Mais dans cette phase, il ne faut pas attendre les sensations. On ne parle d'eux que de femmes particulièrement impressionnables, bien qu'elles soient plus susceptibles d'être liées à l'impatience plutôt qu'à des changements physiologiques. La seule chose qui peut être détectée est l'augmentation des pertes vaginales. Cette réaction du corps est associée au fait que le col de l'utérus produit activement du mucus pour la formation ultérieure d'un bouchon protecteur.

Après 6 à 10 jours supplémentaires, l'ovule prend sa place dans l'utérus. À partir de cet événement, vous pouvez discuter du moment où commencent les symptômes de la grossesse, car certains d'entre eux se font déjà sentir. Par exemple, du sang et des douleurs abdominales légères peuvent être mélangés au mucus provenant des voies génitales. Ces signes sont généralement effrayants, car, selon la description verbale, ils semblent inquiétants. Mais il n'y a rien à craindre, si cela ne dure pas plus de 2 jours. Le processus d'introduction de l'œuf dans la muqueuse utérine provoque des dommages aux vaisseaux sanguins.

Cependant, la majorité de cet événement n'a pas de manifestations visibles. Et pour eux, la question du nombre de symptômes de grossesse apparus est toujours d'actualité. Depuis l'implantation de l'embryon, on peut dire que la conception est arrivée. Au fur et à mesure que le fœtus se développe, le fond hormonal de la femme change, ce qui affecte son bien-être. Déjà sur une période de deux semaines, vous pouvez sentir votre nouvel état.

Manifestations de la grossesse après la conception

Le symptôme le plus sûr pour beaucoup est l'absence de menstruation en temps voulu. Mais cela se manifestera plus tard. Certaines femmes, même avant la menstruation, ressentent les manifestations de changements dans le corps.

Les sentiments en début de grossesse à un retard sont faibles, ils sont facilement confondus avec des signes de rhume ou de surmenage. Une femme peut arriver:

  • nez qui coule, maux de gorge;
  • somnolence, fatigue;
  • hyperexcitabilité.

Exacerbation des symptômes

Après implantation, les cellules embryonnaires procèdent à une division active. La tâche du corps est de fournir des conditions de sécurité et de confort pour l’existence de l’ovule. À ce stade, la quantité de progestérone augmente.

L'embryon ajoute également de nouvelles connaissances à la composition des hormones de la mère. C'est HCG, qui aide le gynécologue à établir le diagnostic. En aucune autre circonstance, cette hormone dans le corps féminin ne peut pas apparaître. Cela dépend de la progestérone et de l'hCG du début de la grossesse, dont les symptômes deviennent chaque jour plus prononcés.

La nausée est habituellement hantée le matin, mais elle peut aussi apparaître 2 à 3 fois par jour. Il est associé à la prise de nourriture et sans elle.

Changement de température à l'intérieur du vagin (température basale)

Si une femme la contrôlait auparavant, elle remarquerait que BT se situe à une valeur légèrement supérieure à 37 degrés. Donc, le corps crée les conditions pour le développement de l'embryon.

La présence de l'embryon rend impossible et inutile le remplacement de la couche supérieure de la muqueuse utérine par une nouvelle.

Changements d'apparence

Au premier stade, l'abdomen ne grossit pas encore, mais la peau peut se couvrir de taches pigmentaires, d'acné et les cheveux peuvent grossir ou devenir secs et affaiblis.

Aversion pour les odeurs

Il ne s’agit pas seulement de l’odeur de nourriture, mais de toute autre chose. Les parfums naguère aimés ou neutres provoquent des nausées ou, au mieux, des irritations.

Changer les goûts dans les aliments

Une femme tire plus souvent sur le salé ou le rejet de la viande. Il peut être nécessaire de consommer une substance inappropriée.

Et pourtant, quand on discute de ce que sont les sentiments durant la grossesse au début, ils veulent surtout dire ce qui s’est passé dans le système de reproduction d’une femme. Les principales se concentrent dans son estomac.

Début de grossesse et de l'utérus

Le corps principal effectuant des travaux pendant la grossesse est l'utérus. Ceci est un abri embryon pendant une longue période. Le corps montre le plus clairement tous les changements. Les sensations dans l'utérus en début de grossesse sont perceptibles dès le début. Il a déjà été dit qu'une femme peut sentir lorsqu'un embryon est fixé dans celui-ci, mais ce n'est pas tout. À un stade précoce, l'organe reçoit un apport sanguin accru. Cela le rend particulièrement susceptible. Si, dans un état normal, toutes les femmes n'indiquent pas où se trouve l'utérus, elles le feront facilement pendant la grossesse. Les tissus des muqueuses du corps gonflent, ce qui peut provoquer une légère lourdeur dans l'estomac, des picotements.

Les sensations normales en début de grossesse ne causent pas de gêne insupportable, bien qu’elles augmentent avec son développement. Pour des raisons qui les ont provoquées, ces manifestations peuvent être divisées en groupes.

Hypertonus

La sensation de tension dans l'estomac est familière à beaucoup de personnes dans cet état. Sa faute est un spasme des muscles de l'utérus, appelé hypertonie. Lorsque vous sentez l'abdomen 2 mois après le début de la grossesse, il n'est pas difficile de trouver le pôle supérieur de l'organe. Ces sentiments de calculs utérins en début de grossesse sont dus à un déficit en progestérone. Si c'est bon, vous devrez sauver l'enfant grâce aux efforts du corps médical et au repos au lit. Mais cela se produit également pendant la grossesse normale en raison de la charge motrice qui secoue pendant le transport. Si les spasmes musculaires disparaissent rapidement, ils ne sont pas complétés par une douleur intense et un écoulement sanguin, il n'y a pas de danger.

Changements liés à la croissance de l'utérus

Les douleurs abdominales à court terme en début de grossesse, qui apparaissent lors de l'augmentation de l'activité motrice, sont localisées dans la région de l'aine. Elles peuvent souvent sentir les femmes avec un changement brutal de la position de leur corps, même la toux et l’éternuement. Dans les cas décrits, il s'agit d'un phénomène ordinaire provoqué par une augmentation de la charge sur les ligaments de l'utérus. Le corps grandit et, bien que ce ne soit pas évident au début, la pression sur ses parties augmente. Les sentiments normaux peu de temps après l'événement doivent passer.

L'influence de l'utérus sur les organes voisins

Les premières sensations en début de grossesse peuvent être associées, assez curieusement, à la vessie et aux intestins. L'utérus œdémateux et l'augmentation de la température basale affectent bien sûr les organes voisins. D'où le désir fréquent de la femme enceinte d'uriner. L'utérus n'est pas encore gros, mais affecte les parois de la vessie. Si une femme essaie de réduire le nombre de visites aux toilettes et persiste, le besoin augmente et un hypertonus peut y être ajouté.

L'inconfort pendant la grossesse dans les premiers stades présente les intestins. Ils sont causés par la relaxation de ses muscles, ainsi que par de nombreux autres organes de la cavité abdominale. D’une part, c’est la nature qui s’inquiète de la préservation de la grossesse. De l'autre - peut causer de la constipation, des flatulences. L'expansion des vaisseaux dans la région pelvienne, inévitable pendant la grossesse, provoque souvent l'apparition d'hémorroïdes.

Début de grossesse et ovaires

Les ovaires pendant la grossesse, à mesure que le tissu utérin se développe, sont resserrés à la partie supérieure de la cavité abdominale. Au début, cela n’est pas aussi tangible qu’avec son développement. En fait, pour le moment, ces organes ont fait leur travail, c’est-à-dire qu’ils ont produit une cellule germinale saine et que leur fonctionnement est minimal. Les sensations dans les ovaires en début de grossesse peuvent ne pas aller au-delà du léger relâchement dans cette zone. Mais les coupables sont principalement les ligaments de l’utérus, qui doivent supporter la charge croissante.

Si les ovaires sont douloureux, cela signifie qu'ils ont développé une inflammation que la grossesse ne peut empêcher. Il doit être arrêté, sinon une menace est créée pour le fœtus.

Vagin pendant la grossesse

Vagin - la façon dont le nouveau-né doit faire le premier mouvement. Cela fait partie du système reproducteur, donc les changements l’affecteront. Les sensations dans le vagin en début de grossesse sont déterminées par l'augmentation du nombre et du diamètre des vaisseaux dans le pelvis. Pour l'embryon, l'oxygène et la nutrition sont nécessaires, qui atteignent ses cellules par la circulation sanguine. Par conséquent, la femme sentira un éclatement dans la région de l’entrejambe. Elle est causée par l’étirement des parois capillaires et veineuses, la pression exercée sur leur sang. La sensation du bas-ventre en début de grossesse sera similaire.

Le vagin et avant qu'il produit du mucus, ce qui assure la microflore normale de l'organe. Pendant la grossesse, ses capacités de sécrétion augmentent. La femme note dans son écoulement incolore et inodore. La pire chose qu’ils peuvent apporter est un léger inconfort. Mais dans l’ensemble, c’est un phénomène courant.

Glandes mammaires au début de la grossesse

Le sein est une partie très réceptive du système de reproduction féminin. Les hormones ont une forte influence sur elle. C'est pourquoi les glandes mammaires sont les premières à réagir à l'apparition d'un embryon dans le corps. La nature les prépare à la production de lait pour le fœtus en utilisant l’hormone prolactine pour le faire. Le volume des glandes augmentant, de sorte que même pendant les premières semaines, une femme devrait s'approvisionner en linge une taille ou deux de plus que d'habitude. En conséquence, les sensations dans le sein en début de grossesse deviennent également différentes. Elle devient plus susceptible au toucher, parfois à la douleur. La sensation d'éclatement est ajoutée en raison de l'expansion des conduits, à travers lesquels le lait s'écoulera vers les mamelons.

La peau du sein acquiert une sorte de transparence, car les vaisseaux y sont clairement visibles. Au contraire, les mamelons et l'aréole prennent une couleur plus vive et deviennent un peu douloureux.

La limite des manifestations de la grossesse et le danger pour elle

Tous les processus au stade initial de la grossesse peuvent ne pas coïncider avec les détails de femmes différentes. De plus, la naissance des premier et deuxième enfants de la même maman n’est pas la même. Il n'est pas toujours possible de distinguer où se trouvent les manifestations quotidiennes de la maladie et dans quels cas il existe un danger pour le fœtus. Et pourtant, il existe des critères permettant de soupçonner que quelque chose ne va pas:

  • Les sensations de tiraillement non sévères qui surviennent chez la majorité en début de grossesse coïncident avec le calendrier des jours critiques. Quand il y a des taches et que la douleur augmente avec le temps, cela peut signifier le stade initial d'interruption. La première période dans ce sens est dangereuse, vous devez donc vous dépêcher immédiatement chez le gynécologue.
  • Vu vive, douleur palpitante pendant la grossesse dans les premiers stades. Accompagnés par des saignements, ils peuvent signifier une fausse couche. Avec un tel développement d'événements, le fœtus ne peut pas être sauvé, mais une assistance d'urgence est toujours nécessaire. Si la douleur est localisée dans le carré latéral de l'abdomen, ne disparaît pas, est complétée par des sécrétions brunes, il est probable que la grossesse ne se développe pas dans l'utérus, mais dans le tube ou la cavité abdominale. Cette condition nécessite également une intervention urgente. Si l'aide arrive tôt, les chances de réussite de la prochaine grossesse se poursuivront.
  • Si les tests ont montré que le fœtus est présent, mais que la femme n’éprouve aucune sensation en début de grossesse. Cela se produit lorsque l'embryon cesse de se développer. Le foetus congelé signifie l’arrêt de la division cellulaire, le retour des niveaux hormonaux à l’état précédent. D'où l'absence de toutes ses manifestations mentionnées. Une grossesse gelée se termine parfois par un rejet spontané du fœtus, mais des médicaments sont souvent nécessaires.

Regardez la vidéo sur la grossesse à ses débuts et ses manifestations caractéristiques:

Et s'ils sont deux?

Certaines femmes se sentent bien en attendant le bébé: elles ne sont presque pas malades, la gêne, sans laquelle il est nécessaire, est minime. Mais une telle situation ne se produit pratiquement pas si l'on attend des jumeaux (des sensations en début de grossesse peuvent le faire sentir avant l'échographie).

La charge, qui dans ce cas porte le corps féminin, augmente. Ce qui ressort immédiatement de l’étude sur l’HCG, ce sera deux fois plus. Et la quantité de progestérone qui assure la gestation, qui est également la cause des manifestations les plus agréables, est plus élevée. Donc:

  • la toxicose peut être très prononcée;
  • sensibilité des seins palpable;
  • la faiblesse est plus prononcée en raison du double besoin de fer;
  • l'estomac grossit de 11 semaines en raison de la croissance rapide de l'utérus, respectivement, de tous les inconvénients associés à cela sous la forme de déplacements horaires aux toilettes, la constipation apparaissant de manière plus aiguë;
  • la douleur abdominale peut également être plus visible en raison de la charge accrue sur les ligaments, du risque d'hypertonus utérin et d'une fausse couche.

Les sentiments au début d'une grossesse en douceur peuvent varier. Parfois, elles sont transférées très durement, mais beaucoup de femmes ont vécu cela, alors tout le monde peut le faire. Il est important de ne pas confondre norme et pathologie. Cette pratique peut être évitée si vous consultez régulièrement votre médecin, écoutez votre corps et faites confiance aux deux.

Gêne abdominale pendant la grossesse

Pourquoi tire l'abdomen pendant la grossesse?

La survenue de douleurs tiraillantes dans le bas de l'abdomen n'est pas rare pendant la grossesse. Si cela se produit avant la naissance ou s’agit de séances d’entraînement, ne vous inquiétez pas trop, mais vous devez rapidement ramasser les sacs à la maternité et vous préparer à une rencontre avec votre bébé.

Et si de tels phénomènes sont observés au cours du premier ou du deuxième trimestre, ils ne peuvent pas être ignorés et vous devez consulter un médecin. Aujourd'hui, nous allons essayer de mettre en évidence les principales raisons pour lesquelles il est important de tirer le bas-ventre pendant la grossesse et de savoir comment agir dans cette situation.

Pathologies provoquant des sensations de traction dans le bas de l'abdomen

Dans le cas où le bas-ventre enceinte enceinte tire périodiquement, peut parler de maladies des organes internes. Après avoir remarqué l’une des raisons suivantes, il est impératif que vous consultiez un médecin.

Ainsi, l'estomac pendant la grossesse peut faire mal à cause de:

  • Problèmes du tractus gastro-intestinal - il peut y avoir une constipation fréquente, une dysbiose sous forme chronique ou une infestation de vers;
  • Inflammation de l'appendicite ou affection aiguë de la pancréatite;
  • La présence de désordres dans le système urogénital - maladies des reins, de la vessie, des ovaires, de l’utérus;
  • Peut-être le développement de la grossesse extra-utérine;
  • Il y a un risque de fausse couche ou le début du travail prématuré;
  • Le début du processus de décollement placentaire avant le début du travail.

Il n'y a aucune raison pour une visite d'urgence chez le médecin si:

  • Pendant la grossesse, le bas de l'abdomen n'est pas constant et les sensations sont temporaires. En règle générale, ils s'arrêtent si vous vous allongez et détendez-vous;
  • La douleur a un caractère terne et tirant, il n'y a pas de sensations vives et crampes;
  • En plus de la sensation de tiraillement, il n’ya pas de symptômes associés à un trouble du tractus gastro-intestinal ou à un saignement;
  • Après avoir pris no-shpy ou utilisé des bougies avec de la papaverine, les sensations changent d’intensité et finissent par disparaître complètement;
  • Il n’ya pas d’intensité croissante de la douleur, elles peuvent être facilement tolérées;
  • Tire le bas de l'abdomen, mais l'anus ne présente aucune douleur ni difficulté à uriner;
  • Il n’ya pas de forte diminution de la pression artérielle, d’augmentation de la fréquence cardiaque et du besoin de vomir.

Les douleurs mentionnées ci-dessus ne constituent pas un danger pour le futur bébé, mais il est utile de rappeler le médecin une nouvelle fois pour qu'il soit rassuré et calme.

Tire le bas-ventre au début

Si des douleurs dans le bas-ventre sont observées au cours de la période initiale de grossesse, elles devraient faire l’objet d’une attention particulière et constituer la raison de la recherche d’un médecin. Si le bas-ventre tire activement au cours des 27 à 26 semaines de grossesse, cela peut indiquer la possibilité d'une fausse couche ou d'une grossesse extra-utérine.

La menace d'interruption de grossesse existe si:

  • Douleur abdominale accompagnée d'inconfort dans la région lombaire et aggravée par l'effort;
  • Il y a des pertes sanglantes;
  • Il y a un malaise général, une faiblesse et des vertiges.

Les symptômes de la grossesse extra-utérine implique

La transition d'une douleur vive et sourde dans le bas de l'abdomen à une douleur vive et cousue.

Des nausées, une faiblesse générale, un manque d'appétit, des vomissements peuvent survenir.

La pression artérielle chute brusquement, une femme peut s'évanouir, le pouls devient très rapide et la peau devient nettement plus pâle.

Il y a un saignement important qui augmente encore plus pendant la période de rupture de la trompe de Fallope.

Tous les symptômes ci-dessus entraînent un traitement IMMÉDIATE chez le médecin pour les soins d'urgence, car ils sont très dangereux pour la santé.

L'apparition de sensations de traction au 3ème trimestre

Si l'estomac se contracte en présence d'une fin de grossesse, il est alors nécessaire d'établir la cause des douleurs de tiraillement dès que possible et de prendre les mesures appropriées. À ce stade, il est nécessaire de consulter un médecin pour éviter les situations dangereuses.

Des soins médicaux sont nécessaires, que les symptômes soient à court terme ou à long terme. Pendant une période de 30 à 32 semaines, la lourdeur du bas-ventre peut être due à un gonflement normal ou à des brûlures d'estomac. Dans ce cas, il est assez simple de prescrire le traitement en faisant de petits ajustements au régime.

En outre, des sensations de traction chez une femme enceinte à un stade ultérieur peuvent apparaître en raison de la croissance intensive du foetus. Cela est dû à l'étirement excessif des ligaments des muscles qui ne sont pas prêts pour des changements rapides. Ces sensations sont particulièrement perceptibles si l’enfant doit être grand. Ils ajoutent également des douleurs soudaines qui peuvent survenir lorsque vous éternuez ou toussez.

L'aide dans cette situation peut vous épargner des exercices, ce qui vous permet de renforcer vos muscles et de développer la souplesse nécessaire. Vous pouvez assister à des cours collectifs de yoga ou de Pilates, utiliser fitball ou consacrer du temps à la natation dans la piscine.

Si les douleurs tiraillantes deviennent des compagnons fréquents d'une femme enceinte pendant une période de 32 à 34 semaines et que l'abdomen se durcit sensiblement pendant un certain temps, cela peut indiquer une menace d'apparition du travail prématuré.

En particulier, il vaut la peine de sonner l'alarme s'il y a des taches sanglantes. Il est nécessaire de consulter d'urgence un médecin et éventuellement d'aller à l'hôpital pour obtenir de l'aide car pendant cette période de grossesse, le futur bébé présente un grand danger. Il est trop tôt pour qu'il naisse en raison d'un système pulmonaire non formé.

Si la douleur abaisse sévèrement l'abdomen et provoque des crampes, alors en fin de grossesse, cela peut indiquer le début du décollement placentaire. Cela peut être dû à une blessure, à une forte augmentation de la pression artérielle ou à une forte surcharge physique, mais également à une hypoxie fœtale, car le bébé ne recevra pas d'oxygène.

En règle générale, la douleur est accompagnée de saignements, la femme enceinte doit être hospitalisée d'urgence et une césarienne est pratiquée pour sauver l'enfant.

Ainsi, les raisons de l'apparition de la douleur tirante chez les femmes enceintes sont nombreuses et sans équivoque de dire si elles sont dangereuses ou non est impossible. La durée de la grossesse et l’état physique général de la future maman revêtent une grande importance.

Par conséquent, il est nécessaire, avec une attention particulière, d'écouter votre corps et, à la moindre déviation ayant suscité des soupçons, consultez un médecin. Étant donné que des soins médicaux opportuns aident dans la plupart des cas à préserver la santé de la mère et de l’enfant.

Soyez en bonne santé et pensez positif!

Douleurs abdominales basses pendant la grossesse

Certaines sensations désagréables dans le bas-ventre inquiètent presque toutes les femmes enceintes. Ils peuvent être d'intensité variable et atteindre une douleur aiguë.

Cause de douleur abdominale basse pendant la grossesse

Peu de filles dans une position intéressante sont pressées de contacter un spécialiste si les douleurs ne dérangent pas souvent ou ne causent pas beaucoup de gêne. Cependant, il est préférable de signaler tout sentiment d'anxiété à votre médecin, car lui seul est capable d’évaluer pleinement la menace et d’identifier les causes des sensations désagréables. Par conséquent, avant de prendre toute action pour la douleur abdominale basse pendant la grossesse, consultez un spécialiste.

Les douleurs douloureuses durant la grossesse dans le bas de l'abdomen ne signifient pas qu'une femme peut avoir une sorte de déviation, vous ne devez donc pas vous tromper une fois de plus. La cause la plus courante de petite douleur est une altération hormonale du corps de la femme, associée au développement et à la croissance du fœtus dans son utérus. La douleur ne doit pas être considérée comme dangereuse si elle n'est pas trop fréquente, peu intense et passe rapidement. Quoi qu’il en soit, si une femme enceinte s’inquiète de quelque chose, son médecin traitant devrait le savoir. Dans le cas de douleurs aiguës qui provoquent des crampes dans la nature ou qui dérangent trop souvent une femme enceinte, même si elles ne sont pas très intenses, vous devez contacter immédiatement un gynécologue. Si le saignement a commencé, il est urgent d'appeler une ambulance.

Causes de la douleur abdominale basse

Au cours des différents trimestres de la grossesse, les causes de la douleur tirante dans le bas de l'abdomen peuvent être différentes. Considérez chaque trimestre.

Trimestre 1 (1-12 / 13 semaines)

Les principales causes de douleur au cours de cette période sont les modifications physiologiques du corps de la femme liées à la grossesse elle-même. Le fait est que l'utérus augmente tous les jours, il y a donc un déplacement de l'utérus lui-même et d'autres organes. Et depuis chaque femme a son propre seuil de sensibilité à la douleur, certaines filles peuvent ne pas ressentir d'inconfort, d'autres ressentent des douleurs tenaces et des picotements.

Deuxième trimestre (12/13 - 26/28 semaines)

En théorie, une fille enceinte ne devrait être dérangée par rien à ce stade: l'utérus n'est pas très étiré et elle ne devrait pas entraver le fonctionnement normal d'autres organes. Par conséquent, si, au cours du deuxième trimestre, vous ressentez une douleur dans le bas-ventre et une sensation désagréable, elles ne doivent pas être intenses ni de courte durée.

Troisième mandat (26/28 - 40/42 semaines)

Pendant cette période, l'utérus commence à se développer rapidement, car le fœtus prend activement du poids. Par conséquent, le troisième trimestre est caractérisé par le déplacement de nombreux organes internes, en particulier l'intestin, ce qui, naturellement, peut provoquer une gêne chez la femme. Généralement, l’inconfort pour cette raison s’exprime dans les fourmillements du bas-ventre à gauche. Afin de ne pas surcharger votre système digestif, une fille enceinte doit surveiller sa nourriture. Les apports alimentaires devraient être plus importants, mais la quantité de nourriture consommée à la fois devrait diminuer. Les légumes et les fruits sont les bienvenus dans le régime, mais la farine, le sucre et le gras devraient être évités.

Il résulte de ce qui précède que la douleur dans le bas-ventre pendant la grossesse peut être causée par diverses raisons. Une certaine gêne est caractéristique des femmes enceintes et ne signifie en aucun cas une pathologie.

Votez pour l'article

L'utilisation de matériaux " n'est possible qu'avec l'autorisation écrite de l'Administration du site. Sinon, toute réimpression de contenu du site (même avec la référence établie à l'original) constitue une violation de la loi fédérale de la Fédération de Russie "sur le droit d'auteur et les droits connexes" et entraîne un procès conformément aux Codes civil et pénal de la Fédération de Russie.

Laisser un commentaire ou poser une question

Pourquoi l'estomac fait-il mal pendant la grossesse?

Des douleurs abdominales périodiques ou prolongées pendant la grossesse perturbent presque toutes les femmes. Ils constituent le motif le plus fréquent de consultation chez les femmes, car dans certains cas, ils peuvent constituer un symptôme dangereux et nécessiter un traitement immédiat. Donc, ci-dessous, nous examinons pourquoi l'estomac fait mal pendant la grossesse.

Causes possibles de douleurs abdominales pendant la grossesse

Restructuration hormonale du corps

En début de grossesse, l'estomac fait mal, généralement à la suite de changements hormonaux dans le corps. Sous l'influence de l'hormone progestérone, la circulation sanguine dans les organes génitaux augmente, les vaisseaux sanguins de l'utérus se dilatent, ce qui provoque une gêne abdominale. Cette douleur n'est pas accompagnée d'un écoulement sanguin du vagin, pas forte, se produit périodiquement et passe rapidement.

Utérus tonus

Ton de l'utérus - contractions involontaires des muscles de l'utérus, caractérisées par l'apparition de douleurs dans le bas de l'abdomen en début de grossesse, qui peuvent entraîner des contractions, donner ou ressembler à des douleurs pendant les règles. Normalement, l'utérus est détendu et calme. Par conséquent, lorsque de telles sensations désagréables apparaissent, il est nécessaire de consulter un médecin. Le tonus de l'utérus au premier trimestre peut être le symptôme d'un avortement spontané commencé. Cette condition peut également être observée en fin de grossesse, ce qui peut entraîner un accouchement prématuré. Le tonus de l'utérus n'est pas aussi dangereux qu'il n'y paraît à première vue. Le plus important est de le détecter à temps et de commencer le traitement.

Grossesse extra-utérine

Grossesse extra-utérine - la fixation et le développement d'un ovule fécondé en dehors de l'utérus (généralement dans la trompe de Fallope). Aux premiers stades de la pathologie est difficile à identifier par eux-mêmes. Avec la croissance de l'embryon, des douleurs abdominales aiguës et crampes commencent à apparaître, le plus souvent d'un côté, accompagnées de saignements et d'une faiblesse grave. Si les mesures ne sont pas prises à temps, l’embryon rompt la trompe de Fallope, ce qui entraîne une douleur intense liée aux crampes, des saignements abondants, des vertiges, une faiblesse, une perte de conscience. La grossesse extra-utérine est une maladie extrêmement grave qui nécessite une hospitalisation immédiate pour une intervention chirurgicale.

Fausse couche menacée

La menace d'interruption de grossesse peut survenir à tout moment: jusqu'à 22 semaines - on considère cela comme une fausse couche, de 22 à 37 semaines - naissance prématurée. Avec la menace de fausse couche observée douleur douloureuse dans le bas de l'abdomen et le bas du dos. L'apparition d'un avortement spontané est caractérisée par l'apparition d'une douleur semblable à celle d'un chien et d'un écoulement sanguinolent. La naissance prématurée au stade initial est caractérisée par l'apparition d'une douleur douloureuse au bas de l'abdomen et au bas du dos. Avec le début du travail prématuré, apparaissent des douleurs de crampes sévères, souvent associées à un écoulement d'eau et à un écoulement sanglant.

Se débarrasser des sentiments déplaisants et des obsessions

Au premier signe de menace d'avortement, une femme doit être hospitalisée d'urgence. La grossesse peut être sauvée avec une fausse couche menaçante et le stade initial de la prématurité.

La tension des muscles et des ligaments de l'utérus

Au deuxième trimestre, il y a une croissance intensive de l'utérus, ce qui entraîne la tension de ses muscles et de ses ligaments. Dans ce cas, il existe des douleurs à court terme dues à la traction, aux points de suture au bas de l'abdomen pendant la grossesse, à gauche ou à droite, qui sont aggravées par l'effort physique, la toux, les mouvements brusques, l'haltérophilie et la passe au repos.

Divergence de l'articulation de symphyse

La divergence de l'articulation pubienne est due à des modifications physiologiques facilitant l'accouchement. La substance, la relaxine, est produite dans le placenta et les ovaires. Elle a un effet relaxant; elle agit avec les hormones sexuelles féminines sur les ligaments articulaires et le cartilage du bassin, ce qui les détend et les gonfle, ce qui les rend remplis de liquide, ce qui permet une augmentation de la capacité pelvienne. Habituellement, avec ces changements, il n’ya pas de douleur forte et pressante qui, dans certaines situations, peut entraver les mouvements, et après un bon repos, elle diminue ou disparaît complètement.

Mouvements foetaux

Si l'estomac fait mal pendant la grossesse pendant les mouvements du fœtus, ceci est normal. La douleur pendant les perturbations est particulièrement exprimée lorsque le fœtus est en présentation pelvienne. Lorsque vous poussez, vous ressentez de vives sensations douloureuses, parfois accompagnées d'une envie pressante d'uriner.

Séances d'entraînement

Les séances d'entraînement commencent généralement après 30 semaines. Ainsi, l'utérus se prépare à la naissance d'un enfant. Il est très important d'apprendre à distinguer les combats d'entraînement des combats réels qui commencent lors de l'accouchement. Les combats d'entraînement ne sont pas réguliers, n'augmentent pas, pas longtemps, contrairement aux vrais.

Décollement placentaire prématuré

Parfois, un décollement placentaire des parois de l'utérus se produit prématurément. Il y a détachement partiel et complet. Dans le premier cas, il existe une douleur tiraillante dans le bas de l'abdomen, de légers saignements au niveau des voies génitales, le tonus de l'utérus. Dans le second cas, il y a des saignements abondants et des crampes sévères. Le détachement partiel du placenta peut être interrompu si une assistance médicale est demandée à temps. Avec un détachement complet, un accouchement urgent est effectué, sans quoi un saignement grave menace la vie d'une femme.

Appendicite

Une hypertrophie de l'utérus entraîne parfois une luxation de l'appendice et une altération de la circulation sanguine. Dans ce cas, apparaissent des douleurs abdominales coliques pendant la grossesse, localisées dans la région iliaque droite, des nausées, des vomissements, de la fièvre. Une femme a besoin de soins chirurgicaux urgents. Le développement de l'appendicite n'est en aucun cas une indication de l'avortement.

Maladies du système urinaire

Souvent, les femmes enceintes développent une cystite (inflammation de la vessie) et une pyélonéphrite (inflammation des reins). Lorsque vous vous brossez, une douleur lancinante se produit souvent dans le bas de l'abdomen, la température corporelle augmente et des mictions douloureuses sont fréquemment observées. Les antibiotiques prescrits par un urologue sont généralement utilisés pour traiter une maladie. Avec la pyélonéphrite, un gonflement du corps et du visage s'ajoute aux sensations douloureuses. La maladie est également traitée avec des antibiotiques et à l'hôpital.

Dysfonctionnement intestinal

La violation de l'intestin se manifeste par des ballonnements, une constipation, une diarrhée, qui provoque des douleurs abdominales pendant la grossesse. Régime alimentaire inapproprié, hypertrophie de l'utérus, faible activité physique - tout cela est la cause de la violation du système digestif. Normaliser la situation aidera à normaliser la situation (excluant les aliments frits épicés, les produits qui causent des ballonnements: chou, jus de tomates, raisins; inclure les légumes et les fruits frais dans le régime alimentaire, les produits laitiers; boire suffisamment de liquides; manger 5 fois par jour) et exercice régulier (natation, gymnastique pour femmes enceintes, promenades au grand air).

Intoxication alimentaire et infection à rotavirus

Une intoxication alimentaire ou une infection à rotavirus se produisent souvent pendant la grossesse. Leurs symptômes sont similaires: douleurs abdominales, nausées, vomissements, diarrhée. Dans ce cas, vous devriez consulter un médecin, dans tous les cas, vous ne pouvez pas vous soigner vous-même. Une manifestation prolongée des symptômes peut provoquer une condition dangereuse - la déshydratation, extrêmement dangereuse pour la future mère et son fœtus.

Donc, douleurs à l'estomac pendant la grossesse pour diverses raisons, parfois très dangereuses. Par conséquent, avec l'apparition de sensations douloureuses dans l'abdomen, vous devriez consulter un gynécologue. Le médecin vous aidera à déterminer la cause de la douleur et, si nécessaire, vous prescrira un traitement.

Views:.Publication :. © 2015. Lors de la réimpression de documents du site, un lien actif vers le site est requis. Les informations sur ce site sont à titre informatif seulement. Liens partenaires

Tire le bas-ventre pendant la grossesse

Des douleurs dans le bas-ventre peuvent survenir en début de grossesse et au cours des dernières semaines. 99% de ces sensations désagréables ne sont dangereuses ni pour la future mère ni pour le bébé dans l'utérus. Il est préférable de faire part de votre problème au gynécologue de l’écran LCD, afin que le spécialiste puisse fournir une assistance rapide en cas de besoin.

Raisons

À bien des égards, les causes des sensations désagréables dans l'abdomen dépendent de la période de la grossesse.

Grossesse précoce

  • Il arrive parfois que la douleur lancinante dans le bas de l'abdomen soit le premier signe de la grossesse. Dans ce cas, une femme peut supposer qu'il s'agit d'un autre syndrome prémenstruel (SPM). Dans la plupart des cas, cette douleur comprend également une sensation de fatigue, des nausées, des maux de tête et une gêne dans la région des glandes mammaires, une décharge muqueuse blanche du tractus génital. Tout cela à cause de la restructuration globale du corps et des modifications du fond hormonal de la future mère.
  • Vers la fin du premier trimestre, l'utérus commence à s'étirer, car le fœtus et les membranes deviennent de plus en plus nombreux chaque jour. Les entorses qui soutiennent l'utérus peuvent également entraîner des sensations désagréables de traction dans le bas de l'abdomen sur tout le périmètre, ainsi qu'à droite ou à gauche. L'utérus en croissance commence également à exercer une pression sur tous les organes internes qui l'entourent, ce qui entraîne une sensation de lourdeur et une douleur sourde. Beaucoup de femmes remarquent également que ce problème inquiète le plus souvent les femmes qui ont eu des règles douloureuses avant la conception. Dans ce cas, les gynécologues ne confirment pas cette hypothèse, indiquant qu'il ne s'agit que de conjectures et d'accidents.
  • En plus des deux raisons précédentes, la troisième se joint souvent. Ce sont des problèmes avec le tractus gastro-intestinal. L'hormone progestérone détend l'utérus, ainsi que d'autres organes des muscles lisses (et les intestins). La nourriture n'est pas digérée avec le temps et la stagnation se produit, ce qui conduit à des ballonnements, des flatulences et des douleurs tiraillantes. En règle générale, après la vidange des intestins, le problème cesse d’exciter une femme, mais seulement pendant un certain temps.

Dans les dernières semaines

  • Comme au début de la façon d’attendre le bébé, la première raison qui cause une douleur sourde est l’étirement des muscles et des ligaments qui soutiennent l’utérus.
  • Contractions de Braxton-Hicks. Dans ce cas, la gêne apparaît périodiquement, ils se joignent toujours à une douleur douloureuse dans le bas du dos.
  • Préparer l'utérus pour l'accouchement. L'abdomen est pierreux et des douleurs douloureuses se manifestent, souvent avant qu'il ne descende dans le bouchon muqueux. Cela ne signifie qu'une chose: la fin de la grossesse est déjà très proche.

Puis-je me débarrasser de la douleur et de l'inconfort?

Tout dépend de la cause, qui provoque une douleur douloureuse dans le bas-ventre.

  • S'il s'agit des premiers signes de grossesse, d'entorse, de préparation de l'utérus et du canal utérin pour l'accouchement, vous pouvez vous allonger sur le côté gauche, ce qui soulagera certainement le patient. Évitez les efforts physiques importants, le stress et veillez à vous détendre même après une marche normale. Dans le même temps, une activité physique modérée est tout simplement nécessaire pour une femme enceinte - souvenez-vous de ceci!
  • Si le problème avec le tractus gastro-intestinal et que vous êtes souvent préoccupé par la constipation, dans ce cas, il est nécessaire d’établir une nutrition adéquate et de maintenir un style de vie actif. Que signifie une bonne nutrition? Incluez dans votre alimentation des fruits et des légumes frais, des produits laitiers (le yaourt maison sera particulièrement utile - par exemple, Narine), essayez d'éviter les légumineuses, les oignons, le pain noir (ils provoquent des ballonnements). Qu'est-ce qu'un mode de vie actif? Promenade en soirée, exercices légers pour les femmes enceintes 3 à 4 fois par semaine, cours en piscine. À ce stade, cela sera plus que suffisant.

IMPORTANT! N'oubliez pas qu'il est impératif d'informer votre médecin de votre état.

En plus du syndrome douloureux, des saignements sanglants se produisent, rendez-vous à l'hôpital le plus tôt possible.

Des questions? Vous pouvez leur demander sur FORUM