Principal
Prévention

Fibrose de la prostate: symptômes et principaux types

Le tissu conjonctif de la prostate peut se développer à un point tel que les conduits de compression se contractent. La pression de la prostate sur les organes du système urinaire, oblige le col de la vessie à se rétrécir. La fibrose de la prostate s'appelle sclérose. Cela conduit à des troubles de la fonction sexuelle. La conséquence de la maladie peut être une insuffisance rénale.

Apparaît maladie due à une inflammation du tissu glandulaire. Au cours du développement, de graves dommages aux tissus mous se produisent. Dans le même temps, commence la formation d'un kyste, rempli de contenu aqueux.

Il existe plusieurs types de maladie:

  1. forme parenchymateuse infiltrante - des changements se produisent dans la structure des tissus de l'organe;
  2. fibrose alternative interstitielle - processus inflammatoire étendu qui affecte non seulement les segments individuels, mais également le septum;
  3. Des lésions de type sclérotiques focales apparaissent dans toutes les structures de la prostate;
  4. variété sclérotique totale - la prostate est pleinement impliquée dans le processus pathologique.

Fibrose prostatique focale

L'essence de la maladie réside dans le fait que les tissus fibreux ne se développent que dans la région. La fibrose prostatique focale progresse en raison de la présence d'un processus inflammatoire. Il peut être bactérien ou autre. Normalement, le col de la vessie, la bouche de l'uretère et les vésicules séminales sont impliqués. Cela implique le développement d'un dysfonctionnement sexuel.

Les manifestations de cette maladie sont différentes. Parfois, il peut être complètement sans symptômes. Dans ce dernier cas, il est détecté lors d’une inspection de routine par hasard. Avec une augmentation du processus inflammatoire, les symptômes suivants apparaissent:

  • trouble urinaire;
  • violation du passage de l'urine;
  • sensation de brûlure, douleur dans le périnée;
  • troubles sexuels.

Les zones de fibrose de la prostate sont d'abord formées sur le tissu conjonctif. Ils peuvent être de différentes tailles. En fonction de cette caractéristique, un schéma thérapeutique est prescrit.

Fibrose prostatique paraurétrale

Cette forme peut causer des dommages mécaniques. Celles-ci incluent des calculs qui se sont déjà formés dans la vessie ou l'urètre. Ils exercent une pression sur les organes, provoquant le développement d'un reflux. Dans la formation de la fibrose paraurétrale de la prostate, non seulement un kyste, mais aussi un infiltrat peuvent apparaître. Dans un tel endroit, les tissus de l'organe sont fortement atrophiés, il n'y a pas de cellules épithéliales.

Ce type est également formé en raison de staphylocoques à Gram positif. Au cours de l'examen, le médecin peut constater que la taille de la glande a radicalement changé. Cela devient asymétrique. Un signe est le fait qu'il n'y a pas de sécrétion. Une échographie est nécessairement réalisée à l'aide de laquelle le diagnostic est confirmé ou non.

Diagnostic et détection de diverses formes de fibrose

Le diagnostic est effectué de différentes manières pour obtenir une image claire de la maladie. Les plaintes du patient sur la miction fréquente et douloureuse sont l’un des premiers indicateurs de l’existence d’un problème. L'urologue prescrit diverses méthodes et tests.

Méthodes de recherche en laboratoire

C'est une étape importante pour le diagnostic. La méthode est basée sur la prise de OAM et UAC. Ils indiquent la présence d'inflammation s'il y a des bactéries ou un nombre accru de leucocytes.

TRUS (échographie transrectale)

Il vous permet d'identifier le volume et la structure de la prostate. Le médecin découvre la quantité d'urine résiduelle dans la vessie et dans les zones où se trouvent des phoques.

Radiographie

Les modifications directement fibreuses sont détectées par rayons X. Il est réalisé par le rectum. Grâce à cette méthode, l’image la plus précise de la rapidité avec laquelle la maladie se développe apparaît. En outre, les rayons X permettent d'étudier les tissus. Mais sans IRM, une augmentation de la glande pourrait ne pas être possible.

Traitement de la fibrose de la prostate

En règle générale, l’exposition commence par des méthodes conservatrices. Quand ils n'apportent pas le résultat souhaité, les médecins prescrivent une intervention chirurgicale. Des antibiotiques, des vitamines et des médicaments améliorant le processus de circulation sanguine sont prescrits. Le massage de la prostate et les lavements thérapeutiques sont souvent recommandés.

Certains médecins pensent que le traitement de la fibrose de la prostate ne peut être que chirurgicalement. Les médicaments ci-dessus, à leur avis, il est conseillé d'utiliser dans la période de préparation préopératoire.

La tâche principale de l’intervention consiste à éliminer tous les fragments de tissu sclérosé. Cela rétablira l'écoulement du liquide séminal et de l'urine. L'opération n'est désignée qu'après toutes les mesures de diagnostic. Les indications pour le traitement chirurgical sont:

  • les barrières à l'écoulement normal de l'urine;
  • l'élargissement de la vessie;
  • dysfonctionnements dans l'excrétion de l'urine;
  • insuffisance rénale;
  • développement de pyélonéphrite.

Le traitement chirurgical est sélectionné en fonction des zones touchées. Résection transurétrale souvent effectuée. Un instrument spécial est inséré dans le canal urinaire. Avec l'utilisation d'un petit crochet, le tissu est enlevé. L'adénomectomie pré-vésiculaire consiste en une petite incision autour du nombril. À travers elle, les tissus compactés sont enlevés. Ce type est utilisé si la glande a une inflammation sévère.

Si vous n'effectuez pas de traitement, il peut y avoir violation de la puissance, infertilité, augmentation du risque de développer des maladies plus graves. Les méthodes chirurgicales ne permettent pas toujours de guérir complètement un homme. Surtout si la maladie a une forme négligée.

La fibrose est l'une des maladies les plus graves chez l'homme. Des troubles chroniques de la prostate, une activité sexuelle promiscue ou l'absence de rapport sexuel, des perturbations hormonales et l'athérosclérose peuvent entraîner son apparition. L'élimination de ces facteurs peut réduire considérablement le risque de développer la maladie. N'oubliez pas les visites régulières chez l'urologue. Aux premiers signes d'inflammation, il sera en mesure de prescrire un traitement et, par conséquent, de prévenir l'apparition de diverses complications, notamment une insuffisance rénale.

Qu'est-ce que la fibrose de la prostate - causes de la pathologie, des symptômes et du traitement

La fibrose de la prostate est l’une des causes des problèmes de santé chez les hommes. Dans cette pathologie, les tissus normaux de l'organe sont remplacés par du tissu conjonctif. Vous pouvez trouver un autre nom pour la maladie - la sclérose de la prostate. Les conséquences de la maladie sont une compression de l'urètre, des troubles sexuels. Tout cela conduit à une violation des fonctions de l'organe lui-même et des reins.

Pourquoi la pathologie survient

La fibrose de la prostate, qu'est-ce que c'est, pourquoi cette maladie se développe-t-elle? Le problème est dû aux effets négatifs prolongés sur les tissus des organes. Elle peut être mécanique, hormonale, être due à des processus infectieux, à des anomalies du développement ou à l’athérosclérose vasculaire.

Parmi les raisons sont:

  • Prostatite chronique,
  • Longue abstinence sexuelle
  • Réactions allergiques
  • Maladies auto-immunes
  • Troubles hormonaux
  • Athérosclérose

La prostatite chronique est la principale raison pour laquelle un homme développe une fibrose de la prostate. Le processus inflammatoire dans cette maladie affecte les tissus du corps, des foyers fibreux se forment à leur place. Ils perturbent davantage le fonctionnement normal et l’approvisionnement en sang de la glande et contribuent à augmenter l’inflammation. Ce processus contribue à la formation d'un cercle vicieux qui conduit au développement constant de la pathologie.

Comment la sclérose de la prostate se manifeste

Cette maladie est difficile à différencier, car ses manifestations ressemblent beaucoup aux signes de prostatite chronique. Comme la fibrose de la prostate peut durer assez longtemps sans aucun symptôme, la maladie n'est souvent détectée qu'à un stade avancé et le diagnostic est déjà prescrit pour ses complications.

La sclérose de la prostate est difficile à reconnaître car elle présente des symptômes similaires à ceux de la prostatite.

Symptômes possibles

  • Difficulté à uriner
  • Douleur à l'aine, qui peut irradier au bas du dos, à l'aine,
  • Mélange de sang dans le sperme,
  • Manifestations de dysfonction érectile,
  • Inconfort pendant les rapports sexuels,
  • L'envie nocturne d'uriner.

Les modifications fibreuses de la prostate se produisent progressivement et s'accompagnent d'une augmentation des manifestations. Il est accepté d'allouer 4 stades de modifications scléreuses de la prostate, accompagnées des symptômes correspondants.

Étapes de la pathologie

  • Le premier - troubles mineurs de la miction,
  • La seconde est l'apparition de signes de rétention urinaire dans la vessie,
  • Le troisième - les vésicules séminales sont impliquées dans le processus, des changements se produisent dans les tissus des uretères et de la vessie, les troubles de la miction sont aggravés,
  • Le quatrième - lésions tissulaires purulentes, hydronéphrose, insuffisance rénale chronique.

Complications des modifications fibrotiques de la prostate

  • Hydronéphrose,
  • Rétention urinaire
  • La cystite
  • Impuissance
  • Pyélonéphrite,
  • Insuffisance rénale chronique.

Les stades de la fibrose, ses manifestations et ses complications sont associés au degré de dissémination des modifications pathologiques dans les tissus. Le début du processus est une fibrose focale de la prostate, dans laquelle seules de petites zones de tissu conjonctif sont formées à la place des tissus organiques normaux. Dans la fibrose diffuse de la prostate, les modifications affectent une grande partie de l'organe et, par conséquent, les symptômes sont plus prononcés. À la distribution de la pathologie sur l'urètre est diagnostiqué la fibrose périurétrale de la prostate. Dans ce cas, les symptômes de la miction prévaudront.

Comment faire un diagnostic

Tous les symptômes qui indiquent des problèmes dans le travail de la prostate ou qui sont associés à la miction doivent constituer une raison pour aller chez le médecin. L'urologue analyse les plaintes du patient, effectue l'examen et prescrit des études de diagnostic.

Tout problème de miction est une raison de consulter un urologue!

Procédures de diagnostic

  • Examen rectal numérique
  • Échographie transrectale,
  • Vazesikulografiya.

Pour toute pathologie de la prostate, un examen rectal numérique est effectué. Il permet au médecin traitant d'analyser la taille du corps, de détecter les phoques. En cas de modifications fibrotiques, le médecin révélera l’inégalité des bords de la glande, la réduction de l’organe et sa consolidation générale. La technique de l'échographie transrectale permet d'évaluer l'état de la prostate. Avec l'aide de vazezekulografii, l'étendue de la propagation de la maladie est spécifiée, l'état des vaisseaux et des vésicules séminales est examiné.

Traitement de la fibrose de la prostate

Il n'est pas nécessaire d'être traité indépendamment, un traitement des remèdes populaires ne mènera pas au succès. Dans le diagnostic de la fibrose de la prostate, le traitement principal est la chirurgie. Les méthodes conservatrices ne sont considérées que comme des méthodes auxiliaires, qui sont appliquées avant ou après l'opération.

Des médicaments antibactériens anti-inflammatoires, des agents qui améliorent les propriétés rhéologiques du sang ainsi que des vitamines sont prescrits au patient. Avec les modifications fibrotiques, le massage transrectal de la prostate est contre-indiqué, ce qui est prescrit pour la plupart des autres maladies de cet organe.

Pendant la chirurgie, une résection de la fibrose peut être réalisée. Il est possible de retirer les vésicules séminales, la prostate elle-même. Les opérations modernes impliquent non seulement les technologies traditionnelles, mais également l'utilisation d'un laser. Ces opérations sont moins traumatisantes, donnent de bons résultats et permettent à un homme de récupérer rapidement après une chirurgie.

Fibrose de la prostate

La fibrose de la prostate est une inflammation chronique de la prostate caractérisée par une croissance active du tissu conjonctif. La couche envahie est déformée en un sceau, semblable à une pierre, comprimant les organes urinaires et séminifères. Cette pathologie affecte négativement le fonctionnement de la vessie et des organes génitaux masculins.

Classification des maladies

La fibrose de la prostate est le plus souvent le résultat d'une prostatite avancée. Selon les manifestations cliniques, il est classé en 4 étapes:

  • La première étape - il y a des problèmes avec l'élimination de l'urine du corps, la fonction de l'urètre est perturbée.
  • La deuxième étape - les modifications fibreuses couvrent les organes urinaires supérieurs et inférieurs (vessie et uretères).
  • La troisième étape - il y a des changements pathologiques importants dans la vessie, l'uretère et le canal, l'inflammation recouvre les canaux de la graine.
  • La quatrième étape est une condition qui menace la vie du patient. Le début de la mort cellulaire. Dommages graves aux reins, aux régions urinaires et génitales du corps.

Selon la forme et le volume du tissu affecté, il existe: une sclérose focale - dans la prostate, certaines zones sont touchées, une fibrose kystique - la formation de ganglions transformants, une fibrose avec adénome de la prostate - la couche en expansion du tissu affecté conduit à la formation d'une tumeur dans l'urètre et l'urètre avec la mort du parenchyme rénal, cirrhose de la prostate.

Le type focal de prostatite fibreuse se développe chez les hommes âgés de 30 à 50 ans. Les personnes âgées sont plus susceptibles de développer une forme kystique, une maladie avec une atrophie du parenchyme ou un adénome.

Raisons

Au cœur du développement de la fibrose de la prostate se trouve un processus inflammatoire prolongé causé par une infection du corps. Il convient de noter qu'il s'agit d'une maladie qui est presque toujours le résultat d'une prostatite avancée. Parmi les principales raisons, on peut également distinguer: perturbations hormonales, changement erratique des partenaires sexuels, abstinence sexuelle trop longue, facteurs allergiques, problèmes de nature immunologique, athérosclérose.

Les changements hormonaux et les maladies auto-immunes provoquent des perturbations dans tout le corps et peuvent servir de provocateurs, ce qui complique le processus inflammatoire actuel. L'athérosclérose perturbe la circulation sanguine, ce qui nuit à la fonction de la prostate, ce qui peut entraîner une inflammation.

Les symptômes

Le stade initial peut être asymptomatique. L'inflammation de la prostate, provoquant la fibrose de ses tissus, est particulièrement évidente dans la forme chronique de la maladie. Les principaux signes de la maladie:

  • Douleur lors de la miction qui se prolonge.
  • Gêne, parfois douleur, au moment des rapports sexuels ou de l'orgasme.
  • Problèmes d'érection.
  • Les impuretés du sang dans l'urine ou le sperme.
  • Sensations désagréables et douloureuses dans la région périnéale, irradiant dans le bas du dos et dans la région du canal anal.

Si la maladie n'est pas diagnostiquée à temps et qu'elle dure dans la nature, les pathologies suivantes apparaissent: pyélonéphrite, hydronéphrose, cystite, insuffisance rénale, impuissance.

Afin de prévenir les complications, il est important de consulter un médecin à temps et de déterminer la maladie. Les tissus affectés peuvent se développer rapidement. Au moindre trouble de la miction et à la sensation de vessie toujours pleine, contactez immédiatement le médecin.

Diagnostic et traitement

Avant de poser un diagnostic précis, un examen approfondi du patient est effectué. Méthodes de diagnostic:

  • Examen rectal des doigts - permet de détecter une déformation, une augmentation ou une diminution de la glande.
  • Ultrasons (sonde insérée dans le rectum) - identifie les cicatrices résultantes et leur volume.
  • IRM - détermine avec plus de précision l'état des organes affectés.
  • La tomodensitométrie est nécessaire pour exclure les tumeurs cancéreuses.
  • Vazesikulografiya - montre l'état des vaisseaux sanguins, détecte efficacement l'adénome et la fibrose.
  • L'urétroscopie et la cystoscopie déterminent la perméabilité du canal urinaire.

Si une fibrose de la prostate est diagnostiquée, un traitement est prescrit en fonction du degré et de la forme de la pathologie.

Si une fibrose de la prostate est diagnostiquée, un traitement est prescrit en fonction du degré et de la forme de la pathologie. Dans les formes aiguës et chroniques, seule une intervention chirurgicale peut être utile, car il est impossible de supprimer la cicatrice qui en résulte sur la prostate par des méthodes conservatrices.

Avant la chirurgie et pendant la période de récupération, un traitement médicamenteux est effectué. Ceux-ci comprennent: les médicaments anti-inflammatoires, les médicaments pour l'athérosclérose, afin d'améliorer les propriétés du sang et d'éliminer la stagnation, les antibiotiques, les complexes de vitamines.

Après la période préparatoire, le médecin traitant procède à l'opération. La médecine offre plusieurs options de traitement pour la fibrose de la prostate:

  • Ablation complète ou partielle de l'organe affecté (prostate).
  • Ablation de vésicules séminales (isolées ou avec l’organe affecté).
  • Enlèvement du tissu cicatriciel et des nœuds.
  • Élimination de l'adénome avec la restauration de la structure de l'urètre.

Les méthodes les plus efficaces et les moins coûteuses ne laissant pas de cicatrices sont considérées comme des chirurgies UHT et au laser.

Le traitement au laser, comme la thérapie par ondes de choc, résout le problème efficacement et sans douleur. Le laser capture la zone touchée sans toucher les tissus sains. La session dure environ 20 minutes. Quel traitement est le mieux effectué, détermine le médecin.

Qui a dit qu'il est impossible de guérir la prostatite?

VOULEZ-VOUS PROSTATE? Déjà beaucoup d'outils essayés et rien n'a aidé? Ces symptômes vous sont familiers:

  • douleur persistante dans le bas de l'abdomen, le scrotum;
  • difficulté à uriner;
  • dysfonctionnement sexuel.

Le seul moyen est la chirurgie? Attendez et n'agissez pas par des méthodes radicales. La prostatite peut être guérie! Suivez le lien et découvrez comment un spécialiste recommande de traiter la prostatite.

Comment se débarrasser de la fibrose de la prostate de la prostate

Une inflammation périodique de la prostate donne une sensation de malaise dans la vie. Si la maladie commence, des complications telles que la fibrose suivront.

La fibrose prostatique de la prostate est une maladie du système génito-urinaire dans laquelle des phoques se forment dans le parenchyme des glandes. La maladie se caractérise par des symptômes prononcés, ce qui permet aux experts de poser le diagnostic correct dès les premiers stades. Avec une prolifération tissulaire étendue et une défaillance de la prostate, des mesures drastiques sont nécessaires.

Qu'est-ce que la fibrose de la prostate de la prostate?

Alors, quelle est la fibrose dans la glande de la prostate? Les modifications fibreuses de la prostate se produisent le plus souvent dans la prostatite chronique. En outre, la maladie peut provoquer une défaillance hormonale, un stress mécanique et l’athérosclérose.

L'augmentation du tissu conjonctif affecte le dysfonctionnement de la glande. Dans le même temps, la circulation lymphatique et sanguine se détériore. Une telle maladie contribue non seulement à l'infertilité, mais provoque également des problèmes majeurs dans le système urogénital.

Les modifications fibreuses peuvent partir des raisons suivantes:

  1. Blessures et problèmes après la chirurgie.
  2. Athérosclérose
  3. Vie sexuelle irrégulière.
  4. Les allergies
  5. Problèmes avec le fond hormonal.
  6. Maladies vénériennes et hormonales.
  7. Long processus inflammatoire.

Symptômes de la maladie

Pour comprendre ce qu'est la maladie - la fibrose est nécessaire pour étudier ses symptômes. Initialement, la maladie peut évoluer sans manifestations spéciales. Voici les principaux symptômes de la fibrose de la prostate de la prostate:

  1. Mictions fréquentes.
  2. En urinant senti douloureux ou brûlant.
  3. Symptômes douloureux au niveau de l’entrejambe, du bas du dos et de l’aine.
  4. Problèmes avec la fonction sexuelle.
  5. Gêne pendant l'éjaculation.
  6. Le mélange de sang dans le sperme.

Un autre nom pour la fibrose sclérose de la prostate. Dans certains cas, le diagnostic de la maladie repose sur des complications telles que pyélonéphrite, cystite, insuffisance rénale, impuissance et rétention urinaire. La pathologie peut avoir un effet négatif sur le système cardiovasculaire, nerveux, respiratoire, hépatique et osseux.

Variétés de la maladie

Les formations fibreuses peuvent être de différents types:

  1. Fibrose focale.
  2. Fibrose kystique.
  3. Atrophique.
  4. Paraurethral.
  5. Sclérose circulaire

La fibrose prostatique focale se manifeste par le fait que l'inflammation se transmet à certains endroits. La maladie peut être basée sur une source bactérienne. Le plus souvent, l'inflammation s'étend à la vessie et aux autres organes environnants. Cela provoque un état de dysfonctionnement sexuel.

La fibrose prostatique paraurétrale peut causer des dommages mécaniques. Ce peuvent être des calculs vésicaux qui exercent une pression sur les organes. Une fibrose paraurétrale peut se former en raison de staphylocoques à Gram positif. Le symptôme principal est que le secret cesse de se distinguer.

Méthodes de diagnostic de la maladie

Assurez-vous de diagnostiquer. La collecte d'un historique complet est importante pour les besoins d'une enquête, qui consiste en des tests et des examens à l'aide d'outils spéciaux. Analyses d'urine et de sang qui permettent d'identifier le contenu des lymphocytes, la quantité de calcium et la présence d'infections.

Un frottis est prélevé dans l'urètre pour identifier d'éventuelles infections transmissibles sexuellement.

Également effectué de telles méthodes de diagnostic:

  1. L'examen rectal numérique permet d'identifier les phoques et la taille de la glande. Une caractéristique importante est le manque de sécrétion pendant la procédure.
  2. L'échographie des organes urinaires et TRUS (échographie transrectale) vous permet de déterminer le volume du corps, la présence de calculs, de sceaux et de diverses modifications. Si des signes douteux sont observés, une tomographie par ordinateur est effectuée.
  3. Vazesikulografiya réalisée pour clarifier le diagnostic. Cela vous permet de déterminer la propagation de la maladie. Et aussi regarder le fonctionnement des navires.

L'examen a révélé des modifications ultrasonores et calcifiantes dans le parenchyme.

La fibrose focale aide à établir le diagnostic par échographie. Simultanément, on détermine les zones fibreuses d’augmentation de l’échogénicité jusqu’à 8, 12 et 26 mm, l’oedème et les contractions en mm.

Traitement de la prostate

Après avoir posé un diagnostic complet, un traitement est prescrit. Dans les étapes initiales, la thérapie médicale et conservatrice est appliquée. Il comprend les procédures suivantes:

  1. Méthodes médicinales, y compris les antispasmodiques, les médicaments antibactériens, les vitamines et les remèdes à base de plantes.
  2. La thérapie physique consiste en des procédures électromagnétiques pour stimuler le tissu musculaire. La méthode permet de réduire l'enflure et l'inflammation.
  3. Massage efficace et prostatique.
  4. Le complexe d'exercices de Kegel.

Dans les premiers stades de la maladie, un traitement au laser est appliqué. Le dispositif est efficace dans la progression de la maladie. Utilisé pour le traitement des antibiotiques à large spectre. Lorsque la prostate applique des bougies Longidase, Prostopin ou Vitaprost. Les suppositoires vous permettent de réduire le gonflement à long terme.

En complément, des suppléments actifs sont utilisés. En plus des procédures standard, les patients doivent renoncer aux mauvaises habitudes, bouger davantage et suivre un régime. Il est conseillé de faire un massage régulier de la prostate.

Si les modifications fibrotiques sont irréversibles, une intervention chirurgicale sera nécessaire. Dans certains cas, des friandises et un traitement au laser. Cette méthode est moderne et indolore.

Voici les indications pouvant être pour l'opération:

  1. Problèmes avec le mouvement de l'urine en cas d'insuffisance rénale.
  2. Mouvement de l'urine dans les vésicules séminales.
  3. Urolithiase.

Pendant la chirurgie, le tissu sclérosant est enlevé. Cela rétablit le passage du liquide séminal. Une méthode chirurgicale est également sélectionnée en fonction des zones touchées. Le plus souvent montré est la résection transurétrale. Dans cet outil spécial est introduit par le canal urinaire. Cela supprime les petits phoques. Une petite incision est faite dans la région du nombril avec une adénomectomie trans-vésiculaire. Cette méthode est utilisée si le gonflement et le processus inflammatoire sont importants.

Sur les forums de la prostate, beaucoup de gens parlent de l’utilisation du traitement conservateur. Parallèlement, les examens confirment l’efficacité des suppositoires et de la pharmacothérapie.

Mesures préventives

Beaucoup de gens se demandent s'il est possible de prévenir une maladie aussi dangereuse. Dans le même temps, la prévention est nécessaire. Tout d’abord, il s’agit de traiter rapidement la prostatite chronique et aiguë. Il est nécessaire de subir une inspection au moins une fois par an. Les hommes sont encouragés à mener une vie active. Une séance prolongée au même endroit peut provoquer une maladie désagréable.

Avec un traitement opportun et approprié, les symptômes et la progression de la maladie peuvent être éliminés. Dans le même temps, il est nécessaire d'observer la régularité des méthodes thérapeutiques et le respect de toutes les prescriptions médicales.

Fibrose de la prostate

L'évolution prolongée du processus inflammatoire dans la prostate peut avoir des conséquences irréversibles. La sclérose ou fibrose de la prostate est une maladie dans laquelle le tissu glandulaire est remplacé par le tissu conjonctif à la suite d'un processus inflammatoire chronique. La maladie entraîne l'apparition de nombreux troubles des systèmes reproducteur et urinaire et ne peut être traitée que de manière chirurgicale.

Causes de la maladie

La fibrose de la prostate est une conséquence de l'inattention portée à leur propre santé. La maladie se développe sur le fond des désordres chroniques dans le corps. Les causes de la fibrose sont:

  • prostatite chronique paresseuse;
  • athérosclérose vasculaire;
  • congestion des organes pelviens;
  • troubles hormonaux.

Avec une inflammation prolongée de la prostate, la fibrose est une complication dangereuse. Selon les médecins, la part de lion de la sclérose du tissu glandulaire est responsable de la prostatite chronique non traitée. Néanmoins, l'athérosclérose, des anomalies de la structure de la prostate et des troubles hormonaux entraînent également le remplacement du tissu glandulaire conjonctif.

Dans la plupart des cas, c'est l'inflammation chronique de la prostate qui provoque une modification de ses tissus.

Symptômes de la maladie

Les symptômes de la fibrose de la prostate sont des troubles urinaires de gravité variable. Lors de la cicatrisation des tissus, le corps perd son élasticité et serre la vessie et l'urètre situés à proximité, ce qui provoque l'apparition de symptômes spécifiques.

Les hommes notent divers troubles urinaires. La fréquence des poussées aux toilettes peut augmenter plusieurs fois, ou inversement diminuer. Il y a souvent une diminution de la pression urinaire et un besoin de tension musculaire pour pouvoir uriner.

Malgré la fréquence des visites aux toilettes, un homme est constamment tourmenté par un sentiment de plénitude et de lourdeur dans la vessie. Dans ce cas, le processus de miction peut être accompagné de douleurs et de brûlures dans l'urètre. Des douleurs spasmodiques dans la vessie peuvent survenir pendant la journée.

La maladie est accompagnée d'un certain nombre de dysfonctionnements sexuels - diminution de la libido, incapacité à atteindre l'orgasme ou éjaculation précoce, affaiblissement ou absence complète de l'érection.

La douleur dans le périnée et la vessie peut augmenter pendant l'effort, par exemple lors de la défécation.

Problèmes urinaires - symptôme de nombreuses maladies de la prostate

Classification et étape

La fibrose de la prostate est classée en fonction de la gravité des modifications dans les tissus de l'organe. Il existe plusieurs types principaux de maladies, notamment:

  • fibrose focale de la prostate;
  • fibrose prostatique paraurétrale;
  • atrophique;
  • la fibrose kystique.

La fibrose périurétrale de la prostate se développe lentement. La nature des changements dans les tissus de la prostate et la gravité des symptômes distinguent 4 stades de la maladie.

La première étape est caractérisée par des symptômes modérés d'expression des troubles de la miction. Les foyers de fibrose dans la prostate sont petits, le traitement est effectué avec succès à l'aide de médicaments.

Dans la deuxième phase de la maladie, de graves violations de l'urodynamique se développent, accompagnées d'une charge accrue sur les reins et du risque de rétention urinaire aiguë. La fibrose de la prostate au troisième stade est caractérisée par des modifications irréversibles prononcées dans les tissus de la glande.

Diagnostics

Après avoir compris quelle est la fibrose de la prostate, il est nécessaire de consulter un médecin dès que possible, ayant constaté les symptômes caractéristiques de cette maladie.

Les principales méthodes de diagnostic sont la cytologie, l’imagerie par résonance magnétique et l’examen rectal de la prostate.

Un rôle important dans le diagnostic est la présence d’une inflammation de la prostate. En règle générale, c'est chez les patients atteints de prostatite chronique que se manifeste la fibrose de la prostate.

Un certain nombre d'études sont nécessaires pour différencier une maladie.

Principe de traitement

Le traitement médicamenteux de la fibrose de la prostate est inefficace aux derniers stades de la maladie. Il est conseillé d'appliquer au début du développement du processus pathologique. Les antibiotiques, les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les antispasmodiques sont utilisés en thérapie. Des médicaments sont nécessaires pour améliorer le flux sanguin vers la prostate.

La première ligne de traitement consiste en un massage de la prostate. Un cycle de massage (10 à 15 interventions) est proposé aux patients pour améliorer le trophisme et stimuler les processus métaboliques dans le corps. La physiothérapie a été utilisée avec beaucoup de succès, par exemple le traitement au laser de la fibrose de la prostate.

En cas de modifications prononcées des tissus de la prostate, un traitement chirurgical est pratiqué. Actuellement, les méthodes de traitement au laser sont très répandues et impliquent l’élimination de zones de cicatrices d’organes sans affecter les tissus sains. Les types d'opérations suivants sont pratiqués:

  • résection transurétrale;
  • prostatectomie;
  • adénomomoprostatectomie;
  • vésiculoectomie.

S'il y a des calculs dans la prostate, une prostatectomie est prescrite. Le médecin traitant décide comment soigner la fibrose de la prostate en fonction des manifestations cliniques de la pathologie chez un patient donné.

Méthodes de prévention et complications

La prévention de la fibrose est réduite au traitement rapide de toute maladie de la prostate. Une attention particulière est accordée au traitement de la prostatite chronique. Les hommes font souvent l'erreur d'arrêter le traitement après les premières améliorations notables. Néanmoins, le processus inflammatoire ne s'arrête pas, il ne fait que devenir latent, dans le contexte duquel la fibrose peut se développer avec le temps.

L'absence de traitement complexe de la prostatite provoque la fibrose, qui est elle-même à l'origine de complications dangereuses - infertilité, impuissance, insuffisance rénale. Il existe des cas où la fibrose de la prostate est devenue une cause indirecte du développement d’une tumeur maligne dans l’organe.

Tout médecin vous proposera un certain nombre de moyens pour traiter la prostatite, du plus banal et inefficace au radical

  • Vous pouvez régulièrement suivre un traitement avec des pilules et un massage rectal, revenant tous les six mois;
  • vous pouvez faire confiance aux remèdes populaires et croire à un miracle;
  • optez pour une opération et oubliez la vie sexuelle...

Fibrose de la prostate: symptômes et méthodes de traitement

La prostate joue un rôle énorme dans le corps d'un homme, car elle participe à la formation de l'un des composants du sperme - le secret.

La prostate est un organe situé dans la région pelvienne sous la vessie. Tout dans le corps d'un homme est arrangé de sorte que le cou, l'urètre et les conduits spermatiques traversent le tissu glandulaire. Par conséquent, lorsqu'un homme a des problèmes de prostate, son système reproducteur s'enflamme également.

La fibrose de la prostate ou sclérose de la prostate, comme on l'appelle aussi, apparaît à la suite d'une inflammation chronique.

Les modifications fibreuses de la prostate entraînent le fait que l'organe cesse de remplir sa fonction directe puisque le tissu actif devient un tissu conjonctif et cesse de produire un secret. Cela conduit à un processus infectieux prolongé causé par une bactérie ou une congestion veineuse. Au cours de la maladie, le tissu conjonctif se développe, ce qui entraîne une aggravation de l'inflammation. Il est possible de se débarrasser de cette maladie uniquement à l'aide d'une intervention chirurgicale.

Certaines raisons ont conduit au développement de cette maladie:

  • prostatite chronique;
  • vie sexuelle irrégulière avec différents partenaires;
  • les allergies, les perturbations et les troubles du système hormonal;
  • athérosclérose des vaisseaux.

Comment comprendre que la maladie se développe dans le corps? Certains symptômes peuvent être suspectés d'avoir une maladie:

  • L'apparition d'une douleur légère et une sensation de compression de l'urètre pendant la miction;
  • Inconfort pendant les rapports sexuels;
  • Érection faible et apathie complète envers le sexe opposé;
  • La présence d'inclusions sanguines et de douleurs lors de l'éjaculation;
  • Douleur dans l'aine.

Si pendant ce temps vous ne consultez pas un médecin capable de diagnostiquer correctement et de prescrire un traitement adéquat, la fibrose de la prostate peut entraîner des complications graves. Le médecin tire souvent une conclusion à propos de la sclérose de la prostate, qui se développe sur le fond de la prostatite chronique et est facilement détectable. Dans d'autres cas, la maladie ne se manifeste pas complètement après très longtemps et perturbe lentement les fonctions du système urogénital. La fibrose est de différentes tailles et peut être formée dans différentes parties du système génito-urinaire. Si vous trouvez au moins quelques symptômes, vous devriez immédiatement consulter un médecin. Rappelez-vous que plus le traitement est commencé tôt, plus le traitement sera facile.

Fibrose de la prostate: comment traiter

Pour prescrire un traitement, vous devez d'abord diagnostiquer: un examen rectal par un urologue et un TRUS de la prostate. Après un examen approfondi et le diagnostic de la prostatite fibreuse, le médecin vous prescrira un médicament productif ou un traitement chirurgical.

Avec un traitement rapide de cette maladie peut être guéri par une méthode conservatrice. Mais parfois, il faut recourir à la chirurgie.

Pour améliorer l'état du patient, des médicaments antibactériens et anti-inflammatoires, des vitamines sont prescrits. Un massage de la prostate est également effectué. La méthode chirurgicale implique le retrait des pierres. Si nécessaire, une section du tissu.

La méthode de traitement la plus efficace est la thérapie au laser, pratiquée sans douleur pour le patient et qui n'endommage pas les tissus, tout en permettant d'éliminer la cause de la maladie.

Le traitement de la fibrose de la prostate est effectué principalement par des méthodes chirurgicales. Le traitement conservateur est utilisé pendant la période postopératoire pour la récupération et la prévention. Aujourd'hui, les alternatives à l'intervention chirurgicale n'ont pas encore été inventées. Au cours de l'opération, une exérèse de la glande scléreuse est réalisée, ce qui permettra de restaurer le processus naturel d'écoulement de l'urine.

Sclérose de la prostate: les principaux symptômes

La sclérose de la prostate a des symptômes similaires avec une obstruction infravesicale:

  • Difficulté à uriner - une sensation de douleur et de pression en urinant peut développer une strangurie. Dans la forme chronique, il peut y avoir des signes de retard de la miction;
  • Sensation de vessie incomplètement vide;
  • Douleur à l'aine et au périnée, ainsi que dans le rectum;
  • La manifestation de la dysfonction érectile et diminution de la libido;
  • Insuffisance rénale et pyélonéphrite.

L'examen rectal implique la palpation, ce qui peut déterminer une petite prostate. Dans ce cas, le massage de la glande n'aboutit pas au résultat souhaité et le secret de la prostate n'est pas secrété. Cela suggère que la prostate a cessé de fonctionner correctement.

Pour le diagnostic de la sclérose de la prostate, l’échographie revêt une grande importance. L'échographie transrectale vous permet de déterminer la taille et la structure de la prostate. Parfois, en plus, la TDM et l'IRM de la prostate sont prescrits.

La fibrose de la prostate apparaît à la suite d'une prostatite chronique prolongée avec son tableau clinique. Par conséquent, retarder un traitement adéquat entraîne des conséquences décevantes:

La sclérose des glandes est une complication très dangereuse qui ne peut être guérie avec l'aide de médicaments. Son caractère est toujours aigu et douloureux. Parfois avec des cas prolongés, même l'opération ne garantit pas l'arrêt du durcissement des tissus.

Tout homme qui veut vivre pleinement sa vie et se réjouir de toute sa force doit surveiller son état de santé et, à la moindre violation du système urogénital, consulter un médecin pour un traitement rapide. Rappelez-vous qu’au stade initial, il est toujours plus facile de vaincre la maladie qu’avec des complications graves.

Quelle est la fibrose prostatique focale et quels sont les symptômes de la maladie

L'inflammation chronique de la prostate chez l'homme est un phénomène courant et dangereux, dont l'une des conséquences peut être la fibrose de la prostate. Cet organe est sensible à toute modification du système immunitaire par le développement d'une inflammation ou d'une hyperplasie. La prostatite aiguë devient souvent chronique, ce qui s'accompagne de la destruction de la glande et de l'accumulation dans les lésions du tissu conjonctif (fibreux). Il se caractérise par une grande résistance et joue un rôle de soutien dans le corps. Avec une augmentation significative des fibres fibreuses, la prostate perd sa fonction.

Quelle est cette maladie

La prostate est souvent appelée le deuxième cœur d'un homme. Il est formé de trois lobes situés légèrement en dessous de la vessie dans la partie supérieure de l'urètre. Normalement, la taille de ce corps ne dépasse pas la noix.

Le rôle de la prostate est:

  1. Il consiste en la production de liquide séminal (la partie principale du sperme), ainsi que d'un secret spécial qui maintient une viscosité optimale pour le sperme et l'équilibre acido-basique du milieu. De plus, ce secret a des propriétés antimicrobiennes.
  2. Les fibres musculaires de la glande sont impliquées dans des actes d'éjaculation et de miction.
  3. Même dans la prostate, il existe une transformation biochimique de la testostérone.

C’est la raison pour laquelle les lésions de cet organe dans le cadre de diverses maladies affectent négativement les fonctions de reproduction et urinaire, ainsi que la résistance du système urogénital aux infections.

L'une de ces pathologies est l'inflammation chronique menant à la fibrose de la prostate. C'est le remplacement d'une partie du parenchyme normal par des fibres de tissu conjonctif. Dans les foyers d'inflammation, il est produit par les fibroblastes afin de restaurer l'intégrité des tissus endommagés. Dans le même temps, sa structure en diffère considérablement et ne peut donc pas remplir les fonctions de l'organe affecté. Un exemple est la formation de cicatrices sur la peau après la guérison. Une prolifération excessive de fibres fibreuses entraîne un rétrécissement (sclérose) de la prostate, une compression de l'urètre prostatique, du col de la vessie et du canal déférent. En conséquence, la miction et l'éjaculation sont perturbées et la prostate perd sa fonctionnalité.

0 tâche sur 7 terminée

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7

Le diagnostic d'hyperplasie de la prostate fait peur à beaucoup d'hommes chez qui on a diagnostiqué cette affection. Les patients l'assimilent souvent à une tumeur maligne. La maladie cause beaucoup d'inconvénients, il y a violation du processus de miction - jusqu'à l'absence complète d'urine. La maladie nécessite un traitement rapide. Par conséquent, la détection de l'hyperplasie aux premiers stades aidera à éviter le développement de complications graves.

Le diagnostic initial d'hyperplasie bénigne de la prostate peut être effectué à domicile. Un homme suffit pour se faire tester.

Certains représentants de la forte moitié de l'humanité chez qui on a diagnostiqué l'HBP ne font pas attention à la maladie, considérant qu'il s'agit de changements liés à l'âge. Mais cette pathologie est lourde de complications. Pour les hommes qui ont des doutes sur leur état de santé, l'autodiagnostic de l'HBP sera une bonne option pour dissiper tous les doutes.

Vous avez déjà réussi le test auparavant. Vous ne pouvez pas l'exécuter à nouveau.

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour commencer un test.

Vous devez compléter les tests suivants pour commencer ceci:

  1. Pas de rubrique 0%

Nous vous recommandons fortement de contacter un spécialiste!
Vous avez des symptômes graves. La maladie est déjà en cours et il est urgent de se faire examiner par un urologue. Ne remettez pas la visite à l'urologue plus tard, les symptômes pourraient s'aggraver et entraîner le développement de complications.

Tout n'est pas si mal, mais nous vous recommandons de contacter un spécialiste.
Vous présentez des symptômes bénins d’HBP (hyperplasie bénigne de la prostate) et il vous est vivement conseillé de consulter un urologue ou un andrologue dans les mois à venir.

Tout va bien!
Tout va bien! Vous avez des symptômes légers d'IPSS. Au niveau de la prostate, tout est relativement bon, mais vous devriez être examiné au moins une fois par an.

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  1. Avec la réponse
  2. Avec une marque de visionnement

Au cours du dernier mois, combien de fois avez-vous eu le sentiment de vider votre vessie de manière incomplète après la miction?

  • Jamais
  • Une fois par jour
  • Moins de 50% des cas
  • Dans environ 50% des cas
  • Plus souvent que la moitié du temps
  • Presque toujours

Au cours du dernier mois, à quelle fréquence avez-vous eu besoin d'uriner plus de 2 heures après la dernière miction?

  • Jamais
  • Une fois par jour
  • Moins de 50% des cas
  • Dans environ 50% des cas
  • Plus souvent que la moitié du temps
  • Presque toujours

Combien de fois au cours du dernier mois avez-vous eu des mictions intermittentes?

  • Jamais
  • Une fois par jour
  • Moins de 50% des cas
  • Dans environ 50% des cas
  • Plus souvent que la moitié du temps
  • Presque toujours

Combien de fois au cours du dernier mois a-t-il été difficile pour vous de vous abstenir temporairement d'uriner?

  • Jamais
  • Une fois par jour
  • Moins de 50% des cas
  • Dans environ 50% des cas
  • Plus souvent que la moitié du temps
  • Presque toujours

Combien de fois avez-vous eu un faible débit d'urine au cours du dernier mois?

  • Jamais
  • Une fois par jour
  • Moins de 50% des cas
  • Dans environ 50% des cas
  • Plus souvent que la moitié du temps
  • Presque toujours

Au cours du dernier mois, combien de fois avez-vous dû vous forcer à commencer à uriner?

  • Jamais
  • Une fois par jour
  • Moins de 50% des cas
  • Dans environ 50% des cas
  • Plus souvent que la moitié du temps
  • Presque toujours

Au cours du dernier mois, combien de fois avez-vous dû vous lever la nuit pour uriner?

  • Jamais
  • Une fois par jour
  • Moins de 50% des cas
  • Dans environ 50% des cas
  • Plus souvent que la moitié du temps
  • Presque toujours

Raisons principales

Le processus inflammatoire, qui prend beaucoup de temps dans la prostate, est un terrain fertile pour le développement de la maladie. La prostatite chronique est une conséquence de l'inflammation aiguë avancée de l'étiologie microbienne. Selon les statistiques, un tiers des hommes en âge de procréer souffrent de cette maladie. Environ 5% ont reçu un diagnostic de prostatite fibreuse ou de fibrosclérose de la prostate.

Une caractéristique de cette pathologie est qu'une infection non traitée peut persister longtemps dans les foyers de fibrose, comme dans une capsule. Dans le même temps, il maintient un processus inflammatoire constant. Il s'avère un cercle vicieux. La maladie peut se manifester sous l’influence de facteurs externes qui entraînent un affaiblissement du système immunitaire (stress, hypothermie, surmenage), d’autres fois, les microbes pathogènes ne sont pas détectés, même pendant l’examen.

Quelles autres situations contribuent à l'apparition de changements sclérotiques dans la prostate:

  • congestion veineuse dans les organes pelviens - cela se produit avec une inactivité physique, une immobilité prolongée forcée, des tumeurs de la cavité abdominale;
  • l'athérosclérose des vaisseaux - cette pathologie conduit à un rétrécissement de leur lumière, au risque de formation de caillots sanguins, à un affaiblissement de l'apport sanguin à l'organe;
  • une vie sexuelle promiscue, en particulier sans contraceptif barrière, et une infection par une bactérie pathogène peut survenir;
  • sexe irrégulier, abstinence sexuelle prolongée;
  • déséquilibre hormonal;
  • dommages mécaniques au tissu de la prostate;
  • statut immunitaire, allergies - ces conditions peuvent déclencher le développement d'une inflammation auto-immune dans divers organes, y compris la prostate.

Le plus souvent, le processus de durcissement du tissu prostatique est déclenché lorsque la circulation sanguine est altérée en raison d'une hypoxie prolongée. Les cellules organiques meurent rapidement par manque d'oxygène. La nature ne tolère pas la vacuité, alors le tissu conjonctif s'accumule. Les cellules restantes commencent à se développer pour compenser le manque de parenchyme fonctionnellement actif. Par conséquent, parmi les fibres du tissu conjonctif apparaissent des zones d'hyperplasie du tissu glandulaire sous la forme de nœuds. Par la suite, ils meurent également, puis la prostate est complètement recouverte de zones fibreuses et cesse de fonctionner normalement.

Classification

Au cours de l'évolution de la maladie, plusieurs stades sont distingués, ils sont déterminés en fonction du degré de lésion organique et de la gravité des manifestations cliniques.

Quelle est cette étape:

  1. Infiltration du parenchyme par des éléments cellulaires, croissance (hyperplasie) du tissu glandulaire dans le contexte de l'accumulation de fibres du tissu conjonctif. Cliniquement, il y aura un dysfonctionnement urinaire de nature fonctionnelle (non permanent, passager).
  2. Phase interstitielle alternative. Il y a des signes d'inflammation, des dommages aux cloisons interlobulaires de la prostate, des zones d'atrophie du parenchyme. Il existe de graves difficultés pour l'écoulement de l'urine à partir des voies urinaires supérieures.
  3. Phase sclérotique focale. Des foyers clairement exprimés de fibrose périurétrale, une multitude de ganglions glandulaires. La violation de l'urine et du contenu des vésicules séminales et des testicules est altérée.
  4. Sclérose totale - la majeure partie du parenchyme est remplacée par du tissu conjonctif. Transformation kystique de la prostate en tant que cavité à plusieurs chambres. Des troubles urodynamiques prolongés et une stase urinaire entraînent de graves lésions des reins.

Selon le type et l'étendue des changements pathologiques, on distingue les types de maladie suivants:

  • fibrose prostatique focale - sites sclérosés situés séparément;
  • sclérose paraurétrale - nœuds autour de l'urètre (urètre);
  • fibrose associée à un adénome de la prostate;
  • la fibrose kystique.

Manifestations cliniques

Au début, la maladie peut ne pas se manifester. Les premiers symptômes apparaissent sur le fond d'une pathologie en progression rapide. Ils concernent la perturbation du système urinaire. Au début, la difficulté à uriner est intermittente, transitoire. Avec un diagnostic opportun et un traitement approprié, le pronostic de récupération à ce stade est favorable. Sinon, des troubles de la miction plus prononcés commencent, l'impossibilité de vider complètement la vessie. Au fur et à mesure du développement de la pathologie, la stagnation urinaire augmentera, entraînant des modifications organiques dans les organes supérieurs du système urinaire. Le patient a élargi les uretères, le bassinet du rein, il contribue à la formation de pyélonéphrite, hydronéphrose rénale, pouvant entraîner une inflammation des vésicules séminales. La pire option est le développement de l'insuffisance rénale.

Quels autres symptômes témoignent en faveur de la fibrose de la prostate:

  • besoin fréquent, inconfort pendant la miction;
  • sensation de vidange incomplète de la vessie;
  • douleur au pubis, à l'aine;
  • dysfonctionnement de l'érection, diminution de la libido;
  • douleur pendant l'éjaculation;
  • inclusions sanglantes dans le sperme.

L'apparition d'au moins un symptôme est la raison de consulter un médecin. Au début, la maladie est mieux traitée et n'entraîne pas le développement de complications dangereuses.

Méthodes de diagnostic

Pour clarifier le diagnostic, vous devez être examiné par un urologue. Les médecins de cette spécialité sont acceptés dans les cliniques de district, les hôpitaux, les centres médicaux privés et les cliniques spécialisées. Le patient peut aller sur le forum, se familiariser avec les critiques de l'établissement médical ou du médecin. Le choix d'un spécialiste est important car le traitement nécessitera beaucoup de temps.

Pour déterminer la tactique du patient, le médecin ne pourra le faire qu'après son examen.

  1. Interrogatoire traditionnel des patients pour réclamation et prescription des symptômes.
  2. Examen externe pour la détection d'anomalies, de défauts de développement et d'autres modifications.
  3. Examen numérique de la prostate à travers le rectum - vous permet de détecter une augmentation ou une diminution du volume de la glande, une déformation possible, une consistance, l'état de la surface, etc.
  4. Méthodes de diagnostic en laboratoire - analyses d'urine et de sang (générales et biochimiques), tests de sécrétion de la prostate, analyse du sperme, tests de détection des infections sexuellement transmissibles, etc. à la discrétion du médecin.
  5. Échographie conventionnelle et transrectale - la méthode par ultrasons aide à évaluer la taille et les contours de l'organe, la densité du parenchyme, à révéler des calcinats, des kystes et des modifications cicatricielles du tissu glandulaire. Tous les changements dans la structure d'un organe changent son échogénicité. La fibrose est caractérisée par une taille de prostate réduite et une densité accrue.
  6. IRM et TDM - ces méthodes sont utilisées pour clarifier le diagnostic, en particulier si vous soupçonnez la présence de tumeurs.
  7. Radiographie (urétrocystographie, urographie excrétrice) - la photo montre à quoi peuvent ressembler les reins, les uretères et la vessie au cours de cette maladie.
  8. Vazesikulografiya - une méthode d’études par rayons X pour évaluer l’état des vésicules séminales, ainsi que des vaisseaux sanguins. Utilisé pour sélectionner les tactiques de traitement.

Méthodes de traitement

Le traitement conservateur, y compris les médicaments, avec fibrose de la prostate a une importance secondaire et est utilisé principalement avant et après la chirurgie. Débarrassez-vous de la maladie à la maison massage thérapeutique et les remèdes populaires ne peuvent pas être.

La méthode chirurgicale est la méthode de référence pour traiter cette maladie. Le but de l'opération est d'enlever le tissu sclérotique de la glande et de restaurer les voies naturelles d'écoulement de l'urine. Ce n'est qu'ainsi qu'il est possible d'améliorer la qualité de vie du patient et de prévenir le développement de complications graves.

Indications pour une intervention chirurgicale urgente:

  • rétention urinaire aiguë ou chronique, accompagnée d'une augmentation du volume de la vessie, de la présence de calculs dans celle-ci ou de dépassements du mur (diverticules);
  • perturbation du système urinaire supérieur avec la formation d'hydronéphrose, pyélonéphrite et la présence d'autres complications;
  • réinjection (reflux) de l'urine de l'urètre dans les vésicules séminales;
  • la présence de processus inflammatoires purulents (abcès, empyème, vésicules, etc.).

Le traitement chirurgical de la fibrose de la prostate peut être effectué des manières suivantes:

  1. La résection de l'organe affecté par accès transurétral - consiste à couper une partie de la glande par l'urètre.
  2. Ablation transvésiculaire des tissus altérés (prostatectomie).
  3. La vésicectomie de la prostate est utilisée lorsque les vésicules séminales sont impliquées dans le processus pathologique.
  4. Adenomoprostatectomy - réalisée avec une fibrose avec un adénome de la prostate.
  5. Prostatectomie avec chirurgie plastique urétrale combinée - elle est prescrite pour les sténoses (rétrécissement important).

En période postopératoire, les médicaments antibactériens sont généralement utilisés pour soigner l'inflammation chronique, ainsi que les analgésiques et les anti-inflammatoires.

Une des méthodes de traitement modernes les plus sûres et les plus efficaces est la thérapie au laser et aux ondes de choc. L'impact est réalisé sur les zones touchées de la glande sans élimination radicale. La procédure est indolore, ne provoque pas de destruction des tissus.

Le nombre de séances et la méthode d'exposition (par l'urètre, le rectum, une certaine partie du périnée) sont prescrits par le médecin individuellement, en fonction de l'âge, de la gravité de la pathologie, de la présence de maladies concomitantes. La durée de la session est d'environ 20 minutes. Le coût d'une procédure varie de 300 à 3 000 roubles.

Prévention

La fibrose (sclérose) de la prostate est un processus irréversible, elle ne peut pas se dissoudre d'elle-même ou sous l'influence de drogues. Par conséquent, il est important de prévenir son apparition de manière assez simple.

Ceux-ci comprennent:

  • détection et traitement rapides des maladies des organes urinaires;
  • la réhabilitation de tous les foyers d'infection chronique dans le corps;
  • exclusion des rapports sexuels non protégés avec des partenaires inconnus;
  • éviter l'usage abusif d'alcool, de tabac et de drogues;
  • bonne organisation du régime d'activité et de loisirs;
  • éducation physique et sports.

En aucun cas, ne laissez pas le problème suivre son cours, refusez de consulter votre médecin ou arrêtez le traitement immédiatement après vous être senti mieux. Ensuite, vous devez nettoyer tout le corps. L'absence de traitement complet pour les maladies inflammatoires aiguës provoque l'apparition d'une fibrose pouvant entraîner infertilité, impuissance, insuffisance rénale et oncologie.