Principal
Des analyses

Les bases de la nutrition pour la prostate chez l'homme: ce que vous ne pouvez pas manger et quels aliments sont utiles

Le traitement de la prostatite est effectué dans un complexe. Une place spéciale dans le processus d'élimination de la maladie nécessite une nutrition appropriée et le respect d'un régime alimentaire spécial.

Dans de nombreux cas, même les médicaments puissants réduisent leur effet si les prescriptions ne sont pas suivies dans le régime recommandé

La prostatite implique l'exclusion de nombreux produits et implique une interdiction grave des mauvaises habitudes.

Avec la prostatite, la nutrition, l’alimentation, l’abandon du tabac et l’alcool sont les garants d’un traitement efficace de la maladie.

Que devrais-je abandonner?

Qu'est-ce qui ne peut pas être avec la prostate? Dans le processus de traitement de la prostatite, vous devez complètement abandonner les aliments gras. Cette catégorie d'aliments a la capacité d'augmenter le niveau de «mauvais» cholestérol dans le sang, ce qui entraîne un risque de formation de plaque dans les vaisseaux.

Une telle nuance provoque une altération de la circulation sanguine et lors de l'inflammation de la prostate, toute déviation de ce système devient la cause de complications de la maladie.

Nutrition pour la prostate - contre-indications:

  • soupes riches;
  • marinades (la quantité de sel dans le régime devrait être réduite au minimum);
  • viande fumée;
  • plats épicés;
  • pâtisserie;
  • produits contenant des additifs artificiels;
  • aliments acides (y compris l'oseille).

Le tabagisme

Le tabac contient une quantité énorme de substances nocives qui agissent de manière destructive sur certaines fonctions du corps.

Pour un homme, fumer peut entraîner:

  • dysfonctionnement testiculaire;
  • l'apparition de tumeurs malignes dans la prostate;
  • violation de la sécrétion de la prostate, ainsi que d'autres conséquences.

Fumer avec la prostate devrait être abandonné.

Effet du tabagisme sur la prostate: prolifération des cellules de la prostate et diminution du tonus, apparition de processus stagnants.

Alcool

Toute boisson alcoolisée a un effet négatif sur le système circulatoire et l'urètre. Les violations contribuent non seulement à l'apparition de complications, mais deviennent souvent l'une des principales causes d'inflammation de la prostate.

L’effet négatif de l’alcool sur le corps souffrant de prostatite est le suivant:

  • l'apparition de processus stagnants dans la prostate;
  • réduction des fonctions de protection du corps;
  • dysfonctionnement sexuel;
  • réduire la quantité d'hormones sécrétées;
  • violation de la sécrétion de la prostate.

Thé ou café fort

Il est déconseillé de consommer des boissons riches en caféine en quantité excessive, même pour les personnes en parfaite santé.

Lorsque la prostate est fort, le thé et le café sont complètement contre-indiqués.

Les violations du processus de circulation sanguine entraînent des conséquences négatives sur le travail de la prostate.

Le traitement peut être compliqué par une exposition à des ingrédients contenant de la caféine.

Le thé et le café forts pour la prostate favorisent les processus suivants:

  • irritation des voies urinaires;
  • augmentation de l'inflammation de la prostate;
  • difficulté à traiter le processus inflammatoire.

Remplacez les boissons fortes par la prostate: thés verts, décoction d’herbes ou chicorée Compotes, boissons aux fruits et jus de fruits frais sont recommandés.

Nutrition pour la prostate chez l'homme: quels produits sont contre-indiqués?

La liste des restrictions alimentaires pour l'inflammation de la prostate comprend de nombreux aliments. Les hommes doivent renoncer à l'utilisation de graisses réfractaires et de sous-produits, notamment le foie, les reins, l'agneau ou le porc gras.

Qu'est-ce que vous avez besoin de manger avec la prostate? Les aliments pour la prostatite doivent être riches en vitamines, en oligo-éléments utiles et avoir les effets les plus bénéfiques sur le système digestif et la circulation sanguine.

Que ne peut pas manger avec la prostate chez les hommes? Lorsque la prostatite ne peut pas manger les produits suivants:

  • toutes les variétés de légumineuses;
  • oignon, ail, poivre;
  • fruits aigres;
  • boissons gazeuses;
  • thé fort;
  • café
  • chocolat et cacao;
  • bouillons saturés de viande ou de champignons;
  • caviar de toute sorte;
  • épices et assaisonnements.

De quoi avez-vous besoin pour entrer dans le régime?

Certains aliments régulièrement introduits dans l'alimentation peuvent non seulement affecter l'état général du corps, mais aussi accélérer l'élimination de l'inflammation de la prostate.

Des recommandations détaillées sur la préparation du menu donnent au médecin traitant.

Produits utiles pour la prostate:

  • viande et poisson de mer (variétés exceptionnellement faibles en gras);
  • toutes les variétés de fruits secs et de noix;
  • légumes frais (citrouille, carottes, tomates, betteraves, concombres, etc.);
  • légumes verts frais (surtout le persil);
  • graisses végétales (l'huile d'olive est particulièrement recommandée);
  • compotes à base de fruits et de fruits secs;
  • fruits frais;
  • produits laitiers fermentés (kéfir, fromage cottage, ryazhenka);
  • céréales (en particulier sarrasin, millet à l'avoine);
  • pain brun;
  • chérie

Que manger avec la prostatite est utile? Les aliments riches en fibres jouent un rôle particulier dans le régime alimentaire de la prostatite. Les experts recommandent fortement de les manger.

La fibre normalise le processus de digestion et élimine le risque de constipation, ce qui entraîne des complications de la maladie de la prostate.

De plus, les aliments riches en zinc doivent être présents dans le régime alimentaire.

Cette substance joue un rôle important dans le transport du sperme et augmente la résistance de la prostate aux infections.

Médecine populaire

En médecine traditionnelle, il existe non seulement de nombreuses recettes pour le traitement de la prostatite, mais également des complexes de régimes spéciaux.

Le facteur clé dans la composition du menu est l’introduction dans le régime alimentaire d’aliments individuels pouvant améliorer la santé des hommes et éliminer les symptômes des processus inflammatoires.

Quels produits sont utiles pour la prostatite? La médecine traditionnelle recommande l'introduction des produits suivants dans le régime alimentaire:

  • jus d'asperges;
  • jus de légumes frais (concombre, carotte, betterave, etc.);
  • graines de citrouille;
  • les noix;
  • le raifort;
  • la moutarde;
  • panais;
  • poire sauvage;
  • décoctions à base de plantes (camomille, écorce de chêne, tilleul, écorce de tremble);
  • produits apicoles (miel, propolis, etc.).

Des produits de la prostatite correctement sélectionnés contribuent à réduire les symptômes de la maladie. La douleur et la difficulté à uriner dérangent beaucoup moins les hommes.

En outre, le régime alimentaire aide à prévenir la récurrence de la prostatite et a un effet bénéfique sur l'état du corps dans son ensemble.

Vidéo utile

Regardez la vidéo sur la façon de manger avec une prostatite:

Une bonne nutrition pour la prostatite aiguë et chronique - un menu de régime quotidien

Si les premiers symptômes de la maladie apparaissent, un régime alimentaire pour les hommes atteints de prostatite, enrichi de fruits et de légumes, est un élément important du succès du traitement. Il est presque impossible de réaliser une récupération finale en utilisant uniquement cette méthode, mais prolonger la période de rémission est tout à fait réaliste pendant plusieurs mois. Si un régime est indiqué pour la prostatite chronique, il est recommandé de contacter rapidement un nutritionniste afin de choisir un type d'aliments approuvés.

Qu'est-ce que la prostatite?

Une bonne nutrition, le régime alimentaire affecte positivement la santé des hommes, ce conseil précieux des médecins devrait être utilisé par chaque membre du sexe fort. Avec la prostatite, la prostate devient enflammée, sa taille augmente de façon pathologique, perturbant le flux habituel de l'urine. Menu correctement sélectionné soulage l'inflammation, empêche la stagnation du système urinaire de l'homme, contribue à la récupération rapide. C'est une bonne occasion de vivre sans douleur et de se sentir à l'aise tout en évitant la chirurgie et l'administration à long terme de médicaments.

Ai-je besoin d'un régime alimentaire pour la prostate?

Il est important de choisir avec soin les produits pour la prostatite afin d'assurer un effet systémique dans le corps de l'homme. Par exemple, l'alcool perturbe l'apport sanguin aux organes pelviens et irrite la prostate, tandis que les aliments gras et frits compliquent la circulation naturelle de l'urine. Cela prouve une fois de plus qu'une bonne nutrition aide à oublier les accès de douleur, traite avec succès la glande enflammée chez l'homme. Avec la bonne approche du problème de la santé, il faut un rétablissement rapide, une longue période de rémission.

La nutrition et le régime alimentaire de la prostatite doivent être complets et équilibrés, riches en vitamines, en antioxydants et en fibres végétales. Avec cette maladie, il est montré que les aliments ne doivent pas être cuits, mais cuits à l'étouffée, cuits à ébullition et préparés, tout en minimisant la consommation de sel et en éliminant en permanence les mauvaises habitudes de votre vie quotidienne. Si la nourriture est correctement choisie pour la prostate, aucun problème de santé grave n'est attendu pour un enfant.

Caractéristiques du régime

La valeur d'une nutrition adéquate dans une prostate enflammée a déjà été déterminée, il ne reste plus qu'à consulter individuellement un nutritionniste concernant le régime alimentaire quotidien, les règles régissant la consommation d'aliments et son aire de répartition quotidienne. De plus, il est important de surveiller attentivement le bilan hydrique et, pour ce faire, d’utiliser une quantité suffisante de liquide par jour - au moins 2 litres (pour surveiller l’apparition d’un œdème). Ce n'est pas tout ce qui est recommandé pour les patients atteints de prostatite progressive:

  1. Le patient est tenu d'interdire l'utilisation de graisses animales dans l'alimentation, car elles se déposent sur les parois des vaisseaux sanguins et violent la circulation systémique.
  2. La présence d'antioxydants sous forme de légumes naturels aide à éviter le développement d'adénome de la prostate chez l'homme, une tumeur maligne.
  3. Les conservateurs, les conserves au vinaigre, les viandes fumées, les épices, les produits semi-finis avec la prostate restent largement interdits et nuisent au travail de la prostate.
  4. Le petit-déjeuner doit être fortifié et complet le matin. Pour le dîner, il est conseillé de préparer une salade de légumes ou une portion de fromage cottage.
  5. Il est souhaitable de remplacer les bouillons gras dans un régime par des bouillons de viande maigre ou de légumes, en particulier lors d’une exacerbation de la prostatite chez les hommes.
  6. La nourriture pour la prostatite chez les hommes devrait être de haute qualité, car les produits semi-finis douteux augmentent le nombre de crises de prostatite.
  7. Avec l'aide d'un régime thérapeutique, il est important de contrôler les maladies associées du tractus gastro-intestinal afin de minimiser le risque de complications dans le traitement de la prostatite.

Nutrition pour la prostate

Si une maladie de la prostatite est détectée dans le corps d’un homme, un traitement doit être suivi immédiatement. La première étape consiste à choisir un régime alimentaire pour les hommes atteints de prostatite, dont le but principal n'est pas de perturber et de rétablir la circulation systémique, de renforcer l'immunité affaiblie, de prolonger la période de rémission. La maladie est insidieuse, il est donc important d’apprendre les règles de base d’une bonne nutrition pour chaque jour:

  1. Liquide - eau minérale non gazeuse, bisous non sucrés, compotes, décoctions médicinales, boissons aux fruits de baies, thé vert. Le matin après votre réveil, vous pouvez boire un verre d'eau.
  2. Repas d'un enfant atteint de prostatite - portions modérées, manger au même moment de la journée, ne pas trop manger, ne pas surcharger la digestion.
  3. Activité physique - les longues promenades de l'homme à l'air frais, la marche rapide sont les bienvenues.
  4. Méthode de préparation - il est préférable de cuire, faire bouillir, cuire à la vapeur, mijoter, laisser mijoter les aliments. Par exemple, un morceau très utile de poitrine de poulet bouillie ou cuite à la vapeur.
  5. Durée - si la première attaque a eu lieu, les hommes devraient suivre un régime à vie pour la prostate.

Que peux-tu manger

Le régime alimentaire de la prostate chez l'homme détermine les aliments autorisés et interdits. Il convient de commencer par les ingrédients recommandés, qui font partie intégrante d’un prompt rétablissement. La première chose concerne les oignons et l'ail, qui possèdent de fortes propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires. De tels ingrédients alimentaires, de la moutarde ou du raifort peuvent être ajoutés à chaque plat en toute sécurité, le rendant ainsi le plus utile possible avec la prostatite. Vous trouverez ci-dessous une liste de produits qui doivent absolument être inclus dans le régime alimentaire des hommes atteints de prostatite. C'est:

  • céréales céréales avec du lait ou de l'eau;
  • soupes faibles en gras sur le deuxième bouillon;
  • viandes maigres;
  • huiles végétales;
  • boissons lactées fermentées;
  • variétés de poisson et de fruits de mer faibles en gras (en particulier les crevettes);
  • poulet, lapin;
  • graines de citrouille, noix;
  • légumes: chou, carottes, potiron, tomates, betteraves;
  • fruits, baies non sucrées;
  • petites portions de miel;
  • pain aux céréales, son;
  • fruits séchés aux baies.

Puis-je boire du café

Certains hommes veulent savoir s'il est possible de manger des côtelettes frites avec une prostatite, et d'autres - s'il est autorisé à boire du café. Ces deux produits sont strictement interdits dans le régime médical, car la prostate complique la circulation sanguine, provoque la stagnation du système urinaire, le cholestérol s'accumule dans les vaisseaux. Si une personne ne peut pas vivre sans café, vous pouvez préparer une boisson faible et la boire non pas la nuit, mais plus près du dîner dans une portion strictement limitée.

Quoi ne pas manger

Avant de manger du pain de seigle au régime, il est recommandé d’être légèrement séché. Cette règle ne s'applique pas aux cupcakes, pâtisseries, bonbons à la farine. Ces ingrédients alimentaires restent interdits. Vous trouverez ci-dessous une liste d’aliments qui contribuent uniquement à l’attaque de la prostatite chez les hommes et qui deviennent la principale cause de miction avec facultés affaiblies et douloureuses. C'est:

  • graisse animale;
  • les légumineuses;
  • des pommes de terre;
  • du fromage;
  • bonbons et conserves;
  • saucisses et viandes fumées;
  • boissons alcoolisées, y compris la bière;
  • les épinards et l'oseille;
  • boissons gazeuses;
  • les abats;
  • assaisonnements.

Exemple de menu

En cas de régime avec prostate, un homme malade doit bien manger, tandis que son régime thérapeutique peut être varié, satisfaisant et enrichissant. Ce n’est pas du tout un régime ennuyeux, qui provoque dépression et dépression, c’est l’occasion de goûter à vos plats préférés et de ne pas mettre fin aux produits à base de viande. Si vous vous en tenez à un régime et si vous buvez correctement des liquides, les problèmes de santé ne se posent pas et l'homme peut même oublier l'existence d'une prostatite chronique dans le corps. Voici un exemple pour quelques jours, afin de ne pas irriter la prostate enflammée:

  1. Petit déjeuner: porridge au lait, un sandwich avec du pain de seigle et du beurre, thé vert. Pour remplacer, vous pouvez cuisiner une portion de fromage cottage faible en gras et de yogourt non nutritif, des variétés de fruits frais non sucrés.
  2. Déjeuner: bouillon de légumes, une portion de poulet bouilli, jus de tomate, légumes verts. Pour remplacer, vous pouvez faire cuire des nouilles faites maison, mais limiter l'utilisation de pommes de terre, ragoût de poisson et boire du jus de fruit ou du jus de fruit.
  3. Pour le dîner, lorsqu'un homme a une prostatite, il est préférable de manger du poisson avec des légumes cuits à la vapeur, une portion de viande de poulet ou de lapin et des bouillies maigres. Il est préférable de boire un repas avec une tisane ou un thé vert.
  4. Collations: légumes verts, baies ou fruits non sucrés, fruits séchés, yogourt faible en gras au choix pour hommes, jus de fruits naturels ou smoothies.

Vidéo

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Nutrition pour la prostate - conseils d'un nutritionniste

En cas de maladie inflammatoire de la prostate, il est nécessaire d’ajuster sa nutrition afin de s’en remettre plus rapidement et d’éviter une éventuelle rechute. Les causes de la prostatite peuvent être un mode de vie sédentaire, des infections, une vie sexuelle irrégulière, du stress et un manque de sommeil. La nutrition fait référence aux effets secondaires, mais dans le processus de traitement, elle joue un rôle beaucoup plus important.

Toutes les mauvaises habitudes vont ralentir les processus de récupération et ralentir la récupération. Si vous souhaitez que la prostatite chronique soit en rémission le plus longtemps possible et que la forme aiguë n’entre pas dans la version chronique de la maladie, vous devez suivre le traitement médical prescrit par votre médecin.

Quels produits sont utiles pour la prostatite:

  • Légumes frais, fruits et légumes verts. Une attention particulière devrait être accordée au melon et à la pastèque, à la courgette, à la citrouille. Chou-fleur et pois verts, persil, laitue verte et concombres, carottes et pommes de terre;
  • Produits laitiers fermentés: yaourt et ayran, kéfir, crème sure, fromage cottage et ryazhenka;
  • La viande devrait choisir des variétés faibles en gras;
  • Les poissons ne mangent que ceux qui vivent dans l'eau salée;
  • Les soupes sont autorisées dans le menu, mais vous devez abandonner les bouillons riches;
  • Miel et fruits secs;
  • Gruau, mil et sarrasin, pâtes alimentaires à base de blé dur;
  • Pain gris;

Le zinc est un élément important qui contribue à la prévention de la prostatite. Il est très contenu dans les fruits de mer, les graines de citrouille, les noix et le bœuf. En outre, le zinc est présent dans les œufs de poule ordinaires. Par conséquent, il est recommandé de manger un œuf à la coque par jour pour la prévention de la prostatite.

Les remèdes populaires pour le traitement de la prostatite, liés à la nutrition, incluent:

  1. Teinture de graines de persil. Pour préparer les quatre cuillères à soupe de graines versé un verre d'eau, faites bouillir pendant vingt minutes. Les graines sont pré-écrasées à l'état de poudre. Buvez une cuillère à soupe six fois par jour.
  2. Teinture de la racine rouge. Par litre d'eau bouillante, prendre deux cuillères à soupe de produit. Insister dans un thermos pendant une heure.
  3. Il est possible de brasser l'herbe d'un potenchatka d'oie sur du lait;
  4. Du jus est excellent concombre, betterave et carotte, jus d'asperges. Mais ne buvez pas plus de 500 ml de jus par jour;

Régime viande ou menu végétarien

Dans le processus de traitement de la prostatite, pour qu’elle aille plus vite et plus efficacement, il est nécessaire d’abandonner complètement la viande grasse frite. Ceci, avant tout, le porc et l'agneau. Ces types de viande sont lourds pour le corps et leur digestion consomme beaucoup d’énergie. Pendant le traitement, la force doit être maintenue et les réserves d'énergie ne font que reconstituer.

Parmi les types alimentaires de viande qui conviennent à la prostatite sont le poulet, la dinde et le lapin. La friture étant une méthode de cuisson de la viande à exclure, vous pouvez faire cuire ou mijoter.

Les plus efficaces dans la prostatite chronique, les médecins appellent un régime végétarien, impliquant l'abandon des produits d'origine carnée. Les légumes et les fruits, les céréales et les pâtes éliminent le fardeau du tube digestif, tandis que le corps est saturé de vitamines, de glucides et de nutriments.

C'est important! La prostate appartient aux organes du système urogénital masculin. Il est responsable de la viscosité et de la structure de la sécrétion du canal déférent. Lorsqu'une infection pénètre dans la glande, une prostatite se développe. Le traitement comprend des antibiotiques, des agents fortifiants, un aspect important est l'observance d'un régime alimentaire approprié.

En hiver, les fruits peuvent être consommés sous forme de compotes, confitures et confitures. Les légumes peuvent être consommés crus et vous pouvez les cuire. Lorsque vous cuisinez, essayez d’utiliser un minimum d’épices et de sel. La nutrition végétarienne pour la forme chronique de la maladie décrite purifiera le corps des toxines, restaurera le métabolisme normal et améliorera le fonctionnement des organes.

C'est important! Pour adapter votre consommation d'alcool, vous devez boire plus d'eau ordinaire, de compotes et de boissons aux fruits. Améliorer également la condition aidera les hanches de bouillon et les jus naturels fraîchement pressés.

Caractéristiques de la nutrition dans l'exacerbation de la maladie

En période d'exacerbation de la prostatite, on préfère les aliments économiquement, chimiquement et économiquement. Le traitement mécanique est haché (la viande est défilée, les légumes sont nettoyés, les céréales et les soupes sont les bienvenues). La cuisson à la vapeur et à l'ébullition est une méthode de cuisson douce.

Les aliments chimiquement favorables pour la prostatite aiguë ne comprennent pas les produits d'extraction. Obligé d'abandonner complètement l'alcool. Les repas doivent être pris chauds, trop froids ou trop chauds. Les options alimentaires ne sont pas autorisées.

Si la fièvre a augmenté, il est nécessaire de prévoir plusieurs jours de déchargement pendant lesquels boire beaucoup de boissons enrichies (jusqu'à deux litres et demi par jour). Ceux-ci peuvent être des compotes de fruits secs (le sucre est autorisé), de la gelée, du yaourt, du thé au citron, ou de l'eau au miel. Le liquide ne permet pas à l'urine de stagner, ce qui est extrêmement important dans le traitement de l'inflammation de la prostate. Nous recommandons d'essayer le thé monastique pour la prostatite.

Quoi refuser avec une prostatite

Quelle que soit la forme diagnostiquée (aiguë ou chronique), un ensemble de produits doit être exclu de votre alimentation. Ce sont des produits qui irritent la prostate:

  • Alcool
  • Le sel;
  • Aliments épicés ou salés;
  • Tous les types de viandes fumées;
  • Chou blanc et légumineuses (provoquent une fermentation dans l'intestin, provoquent des flatulences);
  • Graisses animales (notamment saindoux, poisson gras et viande, suif);
  • Viande et poisson en conserve;
  • Tous les abats;
  • Diverses sauces;
  • Bouillons riches en champignons, poisson et viande;
  • Épices;
  • Radis et radis;
  • Boissons gazeuses;

Conclusions importantes

En essayant de se débarrasser complètement de la maladie de la prostate, on ne peut sous-estimer l’importance d’une nutrition adéquate. Il est nécessaire non seulement d'inclure des aliments sains dans le régime alimentaire, mais également d'éliminer ceux qui sont nocifs. Dans la prostatite chronique, il est important de cesser complètement de fumer et de consommer de l'alcool, des épices piquantes, de la moutarde et du raifort, des aliments frits, de la mayonnaise et de la farine.

Régime de la prostate

La perte d’attirance sexuelle et d’impuissance est perçue par la plupart des hommes comme la fin de la vie, un cauchemar mettant fin à sa sexualité. L'un des facteurs pouvant conduire à cette situation est le processus inflammatoire affectant la prostate et le terme médical prostatite. Cette situation est non seulement désagréable physiquement et psychologiquement, mais nécessite une intervention médicale immédiate. Rejeter cela ne devrait pas être. Les médicaments et les méthodes physiothérapeutiques sont introduits dans le protocole de traitement de cette maladie. Pas la dernière place dans le soulagement du problème et joue un régime alimentaire avec la prostatite.

Ai-je besoin d'un régime alimentaire pour la prostate?

Après le diagnostic de cette maladie, le médecin traitant donnera certainement des recommandations sur la correction de la nutrition, mais le patient est capable d’imposer lui-même les restrictions nécessaires. Par conséquent, la réponse à la question de savoir si un régime est nécessaire pour la prostatite est sans équivoque - vous devrez changer de régime si un homme veut faire rapidement ses adieux à son problème.

Mais vous ne devriez pas vous fâcher tout de suite, car le régime, puisque nous le percevons, n’est pas nécessaire dans cette situation. Ne pas avoir à suivre un régime strict avec des restrictions importantes sur les produits. Avec la prostatite, comme dans le cas de nombreuses autres maladies, il suffit à un homme de retirer de son menu un certain nombre de produits inacceptables dans le régime alimentaire pour cette inflammation.

Par conséquent, ai-je besoin d'une restriction alimentaire - oui, c'est nécessaire! Nous examinons ci-dessous ce qui est possible et ce qui est préférable d'éviter en cas d'inflammation de la prostate.

Qu'est-ce qu'un régime alimentaire pour la prostate?

Lors de la rédaction de votre menu du jour, il était nécessaire de respecter certaines règles pour un homme dont l'histoire est chargée de la maladie en question. Voyons maintenant quel type de régime alimentaire pour la prostatite est attribué à un tel patient.

La première chose, et peut-être la plus importante, qu'un représentant d'une forte moitié de l'humanité doit faire est de supprimer complètement, ou du moins de minimiser, la quantité d'alcool consommée. Et lors de l'exacerbation de la maladie chez un tel patient, la «loi sèche» agit définitivement.

Si la maladie est chronique et qu’une période de récupération complète ou de rémission s’est produite, un homme ne peut être «pris au sein» que par jour, pas plus d’un litre de bière, deux verres de vin ou un verre (70-100 ml) de toute boisson fortement alcoolisée vodka, rhum, whisky, brandy et ainsi de suite).

Il convient de préciser qu'il s'agit d'un produit de qualité provenant de distilleries de vin et d'usines de brandy. Cette autorisation ne s’applique pas à la cuisson douteuse de qualité inférieure pour bodyagi et moonshine. Un verre d'un tel cocktail peut envoyer un patient dans un lit d'hôpital et aggraver la situation avec le traitement de la prostatite.

La prohibition inclut également les boissons gazeuses qui irritent la membrane muqueuse du tube digestif. Comme la prostate est un «voisin» de l'intestin, l'irritation et l'inflammation se propagent à elle. La deuxième nuance qui exclut la soude des produits autorisés est le fait que la bulle de collecte d'urine se remplit rapidement, commençant à pincer la prostate, et qu'elle subit déjà une inflammation.

Régime pour la prostate et l'adénome

En cas d'exacerbation de la maladie, l'homme doit immédiatement modifier son régime alimentaire pour passer à des produits faciles et rapidement digestibles et utilisés. Le régime alimentaire de la prostate et de l'adénome est presque le même, un endroit spécial dans lequel sont occupées des cultures de légumes, qu'il est souhaitable de manger cru ou d'exposer à des effets thermiques minimes. De même utilisé et une variété de fruits.

Vous ne devriez pas manger d'aliments frits, ils seront beaucoup plus utiles et perdront le minimum de substances nécessaires à l'organisme si elles sont traitées à la vapeur, si elles viennent à la table du patient bouillies ou cuites au four. Dans ce cas, le goût restera inchangé.

Même si les produits laitiers ne font pas partie des êtres chers, ils ne doivent pas être ignorés à leur table, ils sont non seulement nutritifs, mais ont également un effet bénéfique sur le système digestif, ce qui est essentiel pour remédier au problème.

Lorsque l'inflammation de la prostate est nécessaire pour augmenter l'apport de tout liquide. Sa quantité quotidienne, qui pénètre dans le corps humain, devrait aller de un litre et demi à deux litres. Ce montant comprend tous les liquides, y compris les soupes. Une eau pure simple fonctionne bien, mais pour augmenter la valeur vitaminique des boissons, il convient de la diversifier avec divers jus de fruits et de légumes, des mousses, des boissons aux fruits, des compotes de fruits et de fruits secs, des tisanes et des décoctions.

Le médecin traitant peut prescrire au patient le régime n ° 5 pour un régime médical conforme aux restrictions prescrites après la résection de la vésicule biliaire et pour traiter d'autres pathologies associées à des troubles du tractus digestif.

"Sortir" de ces restrictions de manière trop dramatique ne devrait pas, vous devez introduire en douceur les produits jusque-là exclus. Depuis la transition rapide au régime quotidien peut provoquer un retour de la maladie.

Le refus de mauvaises habitudes, un menu quotidien rationnel et un mode de vie sain sont pertinents dans tous les problèmes de santé et à tout âge. Une telle attitude vis-à-vis de votre santé vous permettra de garder votre corps en bonne forme, les forces immunitaires à un niveau élevé, ce qui affectera invariablement l’augmentation de la libido et la capacité de reproduction du corps.

Il existe certaines différences dans les limites des produits pour ces maladies. Pour les prostatites déjà mentionnées ci-dessus et les adénomes, ces caractéristiques du régime sont supprimées du régime:

  • Variétés de pain blanc.
  • Café
  • Il est nécessaire de limiter la consommation de produits carnés. Le porc est complètement exclu.
  • Toute la conservation.
  • Sucre, bonbons, confiseries.
  • Thé noir fort.
  • Marinades
  • Non autorisé à utiliser des boissons alcoolisées.
  • Graisses animales.
  • Le sel
  • La pénurie de protéines est partiellement compensée par les fruits de mer, la viande maigre et les produits à base de poisson (40%), les 60% restants étant couverts par des protéines végétales: soja, lentilles, haricots, haricots, gruau et sarrasin.

Régime alimentaire pour la prostatite aiguë

Les principaux symptômes de la phase aiguë de la maladie sont les suivants:

  • Pulsions fréquentes et miction douloureuse ou, au contraire, stagnation de l'urine.
  • Augmentation de la température rectale (jusqu'à 38 ° C).
  • Symptômes de douleur aiguë dans l'anus et le périnée.
  • Si vous ne prenez pas les mesures appropriées, les indicateurs de température peuvent atteindre 40 ºC et la douleur devient palpitante.
  • Sur fond de température élevée, nausée et envie de vomir apparaissent, le corps commence à battre de la fièvre.

Le régime alimentaire pour la prostatite aiguë n'est pas prophylactique, mais thérapeutique. Il est particulièrement important d'exclure immédiatement de votre régime les aliments susceptibles d'irriter la membrane muqueuse du tractus gastro-intestinal, ce qui entraîne inévitablement une augmentation de l'inflammation qui affecte la prostate. Le but des restrictions nutritionnelles dans la forme aiguë de la maladie est la nécessité d’optimiser le fonctionnement de la prostate.

La principale chose à faire en cas d’exacerbation de la maladie est de supprimer de votre régime alimentaire:

  • Alcool et boissons gazeuses.
  • Fruit aigre.
  • Oignons, poivrons, ail et, par conséquent, plats épicés.
  • Ils permettent à l’urine d’acquérir des propriétés qui, lorsqu’elle traverse les canaux urétraux, irritent les parois et stimulent ainsi l’inflammation.
  • Produits fumés.
  • Thé fort, cacao et café.
  • La conservation.
  • Ils contribuent à la dilatation des vaisseaux sanguins qui alimentent les organes pelviens en oxygène et en nutriments, réduisant ainsi le flux sanguin dans la prostate et comprimant l'urètre.
  • Légumineuses, choucroute et autres aliments entraînant une augmentation des flatulences.

Quel devrait être riche table de patient:

  • Céréales: sarrasin, yachka, orge, flocons d'avoine et autres. Ils stimulent le péristaltisme intestinal.
  • La quantité de liquide consommée doit être réduite à un litre et demi, ce qui «diluera» l'urine et la rendra moins concentrée. Cela devrait également inclure la décoction d'herbes médicinales, qui permettent une récupération plus rapide, exerçant un effet bactéricide sur le corps du patient.
  • Les aliments doivent être légers, digestibles et digestibles par l'organisme. Cela permettra au corps de dépenser plus d'énergie dans la lutte contre la maladie et non dans le traitement des aliments.

Régime de prostatite chronique

La symptomatologie de la maladie considérée, qui se présente sous forme de fuite chronique, diffère quelque peu du stade aigu:

  • Les symptômes de la douleur ne sont pas de nature pulsative, comme dans la prostatite aiguë, et douloureux, localisés dans le périnée, mais irradiant vers la région du sacrum et du système urinaire.
  • Il est difficile d'uriner.
  • Des démangeaisons apparaissent dans la région génitale.
  • Diminution de la libido.
  • L'impuissance survient au cours du développement de la maladie.

Le régime alimentaire pour la prostatite chronique est à la fois thérapeutique et prophylactique. Sur fond d'activités physiques et motrices, la vie d'un homme améliore considérablement sa qualité et la maladie passe dans le plan de la rémission stable.

Si la prostatite aiguë ne s’arrête pas pendant trois mois, la maladie se transforme en avion chronique. Il est assez difficile de traiter cette maladie, mais une thérapie complexe, dans laquelle un régime bien choisi joue un rôle important, peut, si pas complètement, sauver un homme du problème, du moins réduire sa nature problématique et son inconfort.

Le postulat principal de ce régime est la modération. La première chose à faire pour un patient est d’abandonner les boissons contenant de l’alcool et de la caféine. Ce n’est pas une question de refus total. Parfois, vous pouvez toujours vous faire plaisir avec un verre de vin ou un verre de vodka, mais cela ne devrait pas être un système.

Le thé noir fort remplace les variétés vertes. Outre le fait que le liquide dilue l'urine, aide à nettoyer les canaux urétraux, le thé a également de légères propriétés anti-inflammatoires.

Il convient également de retirer de votre alimentation tous les aliments gras. Après tout, les cellules adipeuses conduisent à la formation de plaques de cholestérol, qui ne sont pas retirées du corps humain, mais se cumulent sur les parois des vaisseaux sanguins, ce qui entraîne une détérioration du flux sanguin et un blocage des vaisseaux sanguins. Les bouchons de cholestérol bloquent la «distribution» d'oxygène et de nutriments aux organes, y compris à la prostate. De plus, les cellules graisseuses provenant des aliments sont métabolisées en substances pouvant irriter la membrane muqueuse du tube digestif, des moyens d'éliminer l'urine, qui ne font que stimuler le processus inflammatoire.

Il devrait être minime de réduire la consommation d'aliments frits, préférant les aliments cuits au four et bouillis. Personne ne parle de refus total, il suffit simplement de réduire le pourcentage de tels plats dans le régime alimentaire du patient.

Pour la même raison, vous devriez réduire votre consommation de sel, d'épices épicées et d'assaisonnements afin de réduire les irritations. Il devrait être complètement retiré de votre régime, des aliments marinés et en conserve, de la mayonnaise, du adjika, etc.

Mais les fruits et légumes ne doivent pas être conservés, ils doivent occuper la majeure partie de ce régime. Riche en fibres végétales grossières, ces produits peuvent améliorer le traitement et la promotion des aliments ingérés par les intestins, améliorant ainsi la digestion. Cette approche aide à réduire le processus inflammatoire.

Si une quantité quelconque de produits à base de viande est exclue du régime, la carence en protéines doit être compensée par les protéines de la production végétale, qu'il s'agisse de haricots, soja, haricots, fromage cottage, viande maigre, fruits de mer et poissons de mer.

Au cours de l'évolution chronique de la maladie, la quantité de zinc requise doit être fournie au corps du patient avec des produits. Cet élément chimique est vital pour le patient atteint de prostatite. Il a un effet positif sur le travail de la prostate, contribue à une production suffisante de sperme et assure une érection normale. C'est la carence en zinc dans le corps d'un homme qui peut entraîner une infertilité masculine.

Il est conseillé d'utiliser des aliments riches en zinc en association avec de la vitamine E (produits à forte teneur en zinc). Un tel tandem permet une assimilation plus complète et plus facile de cet oligo-élément.

Menu de régime de la prostate

Comme indiqué précédemment, le régime alimentaire de la prostatite a ses limites: il faut exclure les produits (ou minimiser leur consommation), et il existe ceux qui sont prioritaires dans le régime alimentaire d'un patient souffrant de la maladie en question. Après avoir examiné cette question, examinons maintenant un exemple de la distribution recommandée par les diététistes des repas et des aliments tout au long de la journée.

Il convient de noter immédiatement que le menu de régime pour la prostatite comprend le repas fractionné, en petites portions. La posologie quotidienne est souhaitable pour mener à quatre - six repas.

Essayons d'offrir un menu quotidien approximatif.

Jour 1

  • Gruau
  • Tout fruit.
  • Thé vert

Déjeuner - soufflé à la framboise.

  • Oreille sur l'eau et non sur le bouillon riche.
  • Salade - Assortiment de légumes.
  • Compote de fruits secs.

Immédiatement avant le coucher - un verre de ryazhenka.

Jour 2

  • Omelette à la vapeur avec des légumes verts.
  • Fruit - gelée de baies.

Déjeuner - une poignée de noix.

  • Bortsch maigre
  • Poisson bouilli.
  • Salade de carottes fraîches.
  • Une décoction de baies d'églantier.

Snack - une pomme, cuite à la cannelle.

  • Fricassée de viande.
  • Salade compotée de carottes et de betteraves.

Immédiatement avant le coucher - un verre de kéfir.

Jour 3

  • Œuf poché
  • Bouillie d'orge.
  • Concombre frais.
  • Eau minérale sans gaz.

Déjeuner - salade de fruits.

  • Bouillie friable au sarrasin.
  • Fruits de mer
  • Asperges cuites.
  • Thé vert

Citrouille cuite au four.

  • Lapin cuit à la crème sure.
  • Salade de chou cuit.

Immédiatement avant le coucher - un verre de yogourt.

Jour 4

  • Casserole de fromage cottage.
  • Gelée de baies.
  • Soupe de pommes de terre facile.
  • Viande bouillie.
  • Côtelette de chou.
  • Jus de fruits
  • Viande cuite dans une taverne avec des légumes.
  • Salade de légumes frais.

Immédiatement avant le coucher - un verre de yogourt.

Jour 5

  • Bouillie de maïs (hominy).
  • Une tranche de fromage à pâte dure (non grasse).
  • Fruits frais

Déjeuner - un soufflé de bananes.

  • Soupe de légumes au brocoli.
  • Poisson, cuit sur un coussin de légumes.
  • Oreiller de salade.
  • Compote de fruits.

L'heure du thé - sorbet au fromage blanc.

  • Le dîner:
  • Pétoncles à la sauce au citron.
  • Salade - légumes sautés.

Immédiatement avant le coucher - un verre de kéfir.

Jour 6

  • Riz bouilli.
  • Un oeuf à la coque.
  • Tisane

Déjeuner - dessert aux fruits.

  • Pâtes de blé dur, cuites "al dente".
  • Escalope à la vapeur.
  • Salade de tomates fraîches et de concombre.
  • Compote de fruits secs.

Snack - gâteaux au fromage avec des raisins secs.

Immédiatement avant le coucher - un verre de lait.

Jour 7

  • Bouillie d'orge avec des oignons cuits et des carottes.
  • Vinaigrette
  • Thé vert

Déjeuner - citrouille cuite au four avec des pommes.

  • Soupe aux champignons - purée.
  • Craquelins de pain noir.
  • Compote de fruits.

Snack - Crêpes fourrées aux légumes.

Immédiatement avant le coucher - un verre de yogourt. Le dernier repas doit être léger et ne doit pas surcharger le tube digestif la nuit.

Il convient également de noter que le degré de limitation peut varier quelque peu, car il dépend de la gravité de la pathologie elle-même, des antécédents de comorbidités du patient et de l’état du patient au moment de la diète. Par conséquent, il est souhaitable que le médecin traitant donne des recommandations sur la nutrition.

Il convient également de noter que l'abandon du régime alimentaire devrait également être progressif, car un changement brusque de régime alimentaire peut à nouveau provoquer un retour de la maladie.

Recettes de régime de prostate

Nous proposons quelques recettes pour les régimes de prostatite qui répondent aux exigences des nutritionnistes, tout en restant savoureuses et présentables.

Tranches de saumon rose cuit au citron et aux légumes verts

  • Viande de saumon rose - 400 g
  • Citron - un
  • Aneth - un bouquet
  • Huile d'olive - trois cuillères à soupe
  • Craquelins moulus, panure - une c.
  • Sel au goût (quantité minimum)

Séparez le filet des os, rincez-le et séchez-le avec un torchon. Préparez la marinade en mélangeant huile végétale, sel et chapelure. Remuer. Ajouter l'aneth haché. Râpez le saumon rose avec cette masse. Garnir de rondelles de citron tranchées.

Transférer sur une plaque à pâtisserie graissée. Placez la plaque de cuisson dans le four préchauffé à 180 degrés et laissez reposer environ 15 minutes. Cela suffit pour le poisson à cuisiner.

Servir sur des feuilles de salade. Le plat peut être servi chaud ou froid.

Poitrine de viande

  • Viande - 100 - 150 g
  • Riz - un verre
  • Racines différentes. Il peut s'agir de carottes, céleri, panais, persil racine, etc.
  • Feuille de laurier
  • Huile végétale - deux cuillères à soupe
  • Sel au goût

Mettez la viande dans l'eau bouillante et portez à nouveau à ébullition. Une fois que l'eau bout, le bouillon principal doit être égoutté et la viande à nouveau remplie d'eau, porter à ébullition. Dans le deuxième bouillon, mettez les racines, le laurier, le sel. Cuire jusqu'à ce que le veau soit complètement cuit.

Laver le riz à fond avec de l'eau froide. Chauffer la plaque chauffante en entrant dans l'huile végétale. Faites frire le riz jusqu'à ce qu'il soit doré, réduisez le feu et versez une tasse et demie d'eau dans le grain, ajoutez du sel. La casserole, pour créer l'effet d'une double chaudière, couvrir avec un couvercle et amener à la pleine préparation.

Mettez du riz en vrac et des morceaux de viande dans une assiette, saupoudrez le plat de légumes verts.

Cales de pommes de terre cuites au four

  • Pommes de terre - quatre tubercules moyens
  • Paprika - une cuillère à café
  • Piment de la Jamaïque - sur la pointe d'un couteau
  • Cumin moulu - un quart de cuillère à thé
  • Origan - une cuillère à soupe
  • Huile végétale (de préférence l'huile d'olive) - deux cuillères à café
  • Sel au goût (3/4 c. À thé)

Épluchez les tubercules de pommes de terre, séchez-les avec un torchon et coupez-les en morceaux. Dans un bol profond, placez les pommes de terre, versez l'huile végétale et mélangez.

Dans un autre bol, mélanger toutes les épices. Lavez les tranches de pomme de terre avec le mélange préparé, étalez bien les assaisonnements sur la pomme de terre entière.

En parallèle, allumez le four et chauffez-le à une température de 200 degrés.

Recouvrez la plaque de cuisson d'un papier glacé spécial sur lequel vous pouvez déposer les morceaux de pommes de terre préparés. Garder au four préchauffé pendant 20 à 30 minutes. Habituellement, cela suffit pour cuisiner.

Le temps de cuisson dépend de la taille des tranches et de la qualité du four.

La table peut être servie avec toutes les salades fraîches, sauce tomate.

Pudding au fromage

  • Fromage cottage faible en gras (ou faible en gras) - 450 g
  • Œuf cru - Trois pièces
  • Farine - deux cuillères à soupe
  • Sucre - couinement - deux cuillères à soupe

Fromage frais fraîchement moulu, ou, ce qui est plus facile, passer à travers un hachoir à viande. Les oeufs cassent et séparent le jaune et l'albumine. Ajoutez les jaunes, la farine et le sucre au fromage cottage, mélangez bien le tout.

Séparément, fouettez les protéines à l'aide d'un appareil de cuisine approprié dans une mousse résistante. Très soigneusement entrez-le dans le caillé. Le tampon de mélange doit interférer doucement dans une direction.

À ce stade, des fruits confits, diverses baies et des fruits secs peuvent être ajoutés à la masse caillée.

Dans un moule, beurré, mettez le fromage cottage "pâte". Nivelez le dessus et étalez le jaune. Le pudding est cuit dans un bain-marie (il est possible de le cuire à la mijoteuse) jusqu'à cuisson complète.

Bouillie de sarrasin aux champignons

  • Gruau de sarrasin - un demi-verre
  • Tomates - une seule pièce
  • Champignons frais (champignons) - quatre moyennes
  • Oignon - demi moyen
  • Persil
  • Huile végétale (de préférence l'huile d'olive) - deux cuillères à café
  • Sel au goût

Faites bouillir le sarrasin jusqu'à ce qu'il soit complètement cuit, en prenant de l'eau dans une proportion correspondant à une part de céréales pour deux parts d'eau. Salé.

Versez l'huile végétale sur une poêle préchauffée et faites revenir l'oignon haché légèrement. Introduisez les champignons lavés et divisés en quatre parties. Frire légèrement. Couper la tomate en petites tranches et mettre dans le passé, le poivre et le sel. Sur un petit protomite de feu. Ajouter la bouillie de sarrasin et les légumes verts hachés à la marinade. Tenez-en un autre sur la cuisinière quelques minutes. Le plat est prêt!

Ragoût de légumes

Ce plat est préparé de manière classique, c'est-à-dire que tous les légumes qu'une personne aime sont pris (la seule exception est le chou et les autres produits interdits).

Les légumes doivent être coupés en cubes. Nous commençons à laisser mijoter, étant donné la rapidité de préparation de chaque produit (prendre dans l’ordre inverse). Par exemple, vous devez d'abord cuire un peu de carottes et de poireaux, puis seulement ajouter les pommes de terre. Les aubergines, les courges et les courgettes sont introduites dans le ragoût après les pommes de terre.

Le processus de cuisson est effectué à feu doux en versant une petite quantité d’eau dans les légumes (mais tellement qu’ils sont cuits et non frits) et dans les huiles végétales ainsi que légèrement salées et assaisonnées.

À la toute fin de la cuisson, vous pouvez introduire des tomates et des poivrons.

Pommes cuites au four avec groseilles

  • Apple a deux ans
  • Baies de cassis (fraîches ou congelées) - un verre
  • Du sucre et du sucre en poudre

Lavez les fruits, divisés en deux moitiés. Retirez le noyau avec un couteau tranchant.

Séparément, baies de cassis verser le sucre, mélanger. Remplissez les moitiés de pomme avec le sucre et placez-les dans un plat à four.

Mettez le moule dans le four préchauffé à 200 degrés et maintenez-le pendant 10 à 15 minutes. Puis retirez, laissez refroidir légèrement. Chaud saupoudrer de poudre.

Que pouvez-vous manger avec la prostate?

Pour éviter les malentendus et les divergences, il est nécessaire d'insister un peu plus sur la question de savoir quoi manger avec la prostatite.

Ces produits sont non seulement résolus par l'inflammation de la prostate, mais sont également inclus dans la liste des traitements nécessaires, car l'organisme doit recevoir tous les jours la quantité de nutriments nécessaire à son fonctionnement normal.

  • La protéine animale est nécessaire dans le régime alimentaire d'un tel patient.
    • Mais il est conseillé d’arrêter votre attention sur la viande de volaille blanche (par exemple, le poulet): les variétés rouges conviennent parfaitement à la venaison, mais en l’absence de viande de porc maigre, de veau et d’agneau pourrait bien la remplacer.
    • Fromages faibles en gras non salés.
    • Fruits de mer Cela comprend les poissons de mer gras.
    • Ne pas oublier les produits laitiers. Le lait - il peut être consommé toute la journée. La Ryazhenka, le lait aigre, le kéfir, le fromage cottage faible en gras et l'ayran sont des produits qui peuvent être consommés au petit-déjeuner et juste avant de se coucher. Ces produits ne contribuent pas au remplissage rapide du côlon et de la vessie. Cela évite leur remplissage rapide, la compression, ne provoque pas la stagnation de substances dans la prostate.
  • Au moins la moitié du régime alimentaire du patient devrait prendre une variété de fruits et de légumes. Ces glucides doivent être présents dans le régime alimentaire de tout homme:
    • Glucides complexes - céréales. Il peut s'agir de toutes sortes de céréales et d'autres plats à base de celles-ci: maïs, mil, sarrasin, flocons d'avoine, etc. Céréales - rien que des réserves de vitamines, mais surtout des vitamines B, sources d’énergie et stimulateur du métabolisme cellulaire.
    • Divers légumes: carottes, chou, céleri, citrouille, tomates, betteraves, courgettes, etc. Ils sont faciles à digérer et fournissent des vitamines et des oligo-éléments. Les légumes à fibres végétales améliorent le péristaltisme intestinal, ce qui protège le système génito-urinaire masculin de la stagnation. Certains légumes figurent sur la liste des produits prophylactiques pour le cancer.
    • Oignons et ail - une panacée préventive pour de nombreux rhumes et infections. Les huiles essentielles de ces légumes améliorent le flux sanguin, ce qui est important pour la prostatite. Il suffit de manger un peu de ces produits chaque jour et la santé de l’homme s’améliorera considérablement. On pense que le fait d’entrer dans votre alimentation quotidienne en oignons contribue à augmenter la puissance et que l’ail agit en tant que neutralisant de la microflore pathogène.
    • Les baies et les fruits frais, leurs fruits séchés sont un entrepôt inégalé de micro et macronutriments, de vitamines et d’autres substances, sans lesquelles le corps humain ne peut pas fonctionner normalement. Ils participent à la synthèse de nombreuses enzymes et hormones, participent à tous les processus, renforcent le système immunitaire. Il y a un effet positif sur la libido masculine, les spermatozoïdes sont activés et leur capacité à féconder l'œuf augmente.
    • Moutarde au raifort, panais, persil - ces légumes doivent être présents sur la table des hommes. Ils bloquent le développement des cellules tumorales, normalisent la formation du sang et le débit sanguin, jouant un rôle important dans le traitement des problèmes du système génito-urinaire humain.
    • Eau de source pure, compotes, boissons aux fruits et gelée (de préférence des fruits non sucrés et sans sucre), divers jus de fruits fraîchement préparés à partir de fruits et de légumes, décoction de baies d'églantier.
  • Il ne faut pas oublier que la glande masculine, pour son fonctionnement normal, nécessite un élément chimique tel que le zinc. Il y en a beaucoup dans les noix, les graines de citrouille (mais d'autres le feront) et diverses noix. Il est également présent dans les poissons gras, les fruits de mer et le jaune d'oeuf.
  • Ne pas se passer de matières grasses, mais vous devez immédiatement faire une réservation pour que leur volume soit considérablement limité. Après tout, les apports en graisses stimulent la formation de plaques de cholestérol qui, s’installant sur les parois des vaisseaux sanguins, les obstruent, perturbant ainsi la circulation sanguine, ce qui est inacceptable pour cette maladie. Par conséquent, les hommes ne peuvent ingérer de la graisse qu'en petites quantités, par exemple avec du porc maigre, du lait et du rôti. Mais les graisses végétales telles que l'huile d'olive sont autorisées. L'huile d'olive contient un pourcentage élevé de vitamine E (tocophérol), qui peut avoir une influence positive sur la synthèse de la sécrétion d'hormones sexuelles et sur le fonctionnement de la prostate.

Il convient également de noter que tous les plats doivent être cuits à la vapeur, bouillis et cuits au four. Les aliments frits doivent être évités.

Qu'est-ce qui ne peut pas manger avec la prostate?

Mais il y a des aliments qui devraient être complètement retirés de leur régime alimentaire ou réduire le pourcentage de leur consommation, ces aliments qui stimulent le développement de la pathologie et empêchent son arrêt efficace. Alors, que ne peut pas manger avec la prostate? Quels produits devraient être limités:

  • Réduisez la consommation de sel dans votre alimentation.
  • Assaisonnements épicés, car ils sont irritants pour les muqueuses du système digestif et, par leur intermédiaire, pour la prostate.
  • Minimiser la consommation de viande fumée, de plats salés et séchés.
  • Supprimez-les de votre régime alimentaire gras, viande grasse, poisson gras et plats à base de eux. Cela est dû aux plaques de cholestérol et à une diminution du taux normal de circulation sanguine dans la prostate.
  • Produits finis que nous achetons dans les supermarchés et qui contiennent de nombreux «eshek»: conservateurs, émulsifiants, édulcorants, stabilisants, colorants, exhausteurs de goût.
  • Production de fast-foods.
  • Nourriture frite.
  • Radis, radis.
  • Sous-produits de viande: poumons, reins, cœur, etc.
  • Bouillons riches. Ceci s'applique aux bouillons de viande, de poisson et de champignons.
  • Chou blanc et représentants de la famille des légumineuses, ils provoquent des processus de fermentation dans l'intestin, provoquant la formation de gaz.
  • Poisson et produits de viande en conserve.
  • Épinards, oseille.
  • Cuisson et produits de boulangerie frais, le sucre contribue également à augmenter la fermentation.
  • Boissons remplies de gaz.
  • Nicotine et drogues.
  • Boissons alcoolisées de toute force. Une fois à l'intérieur, ce liquide est transformé en acétaldéhyde, un composé chimique toxique qui peut nuire de manière systémique à tout le corps. L'alcool perturbe le flux sanguin dans les organes pelviens, ce qui aggrave l'évolution de la maladie.
  • Limiter la réception de chocolat, cacao, café, thé noir fort. Cela est dû à la teneur élevée en caféine qu'ils contiennent, ce qui affecte négativement les organes touchés. Ces produits peuvent être remplacés: le café, par exemple, un dérivé de substitution de la chicorée, le thé est préférable de consommer à base de plantes ou vert.
  • Exclure kvass.

Régime alimentaire pour la prostate chez les hommes

Vous ne devriez pas vous concentrer sur le mot "régime". Les repas à base de produits approuvés peuvent être non seulement sains, mais savoureux. Ayant maîtrisé avec lui, au fil du temps, une personne se demande comment elle pourrait manger différemment auparavant, car ce régime guérit tout le corps humain.

Le régime alimentaire de la prostate chez les hommes devrait comprendre des produits classés comme étant autorisés et exclure ceux qui restent interdits. Naturellement, il faudra un certain temps pour apprendre à composer le menu du jour, mais une fois revenu à la normale, il ne faudra pas beaucoup de temps et d’efforts dans l’avenir.

Dans le régime quotidien, vous pouvez entrer une variété de soupes, mais pas cuites dans un bouillon riche. Enrichissez votre table peut être une variété de salades de fruits et de légumes. Viande au four, poisson bouilli, légumes, galettes de poisson et de viande, boulettes de viande, zrazy. La garniture pour eux sera une bouillie friable et des pâtes de blé dur, de légumes bouillis ou cuits au four.

Une alimentation équilibrée et variée, comprenant la quantité requise de protéines, de glucides (essentiellement complexes) et de graisses (principalement de production végétale), suffira à satisfaire la faim. Ce régime permet de reconstituer l'apport quotidien en vitamines, minéraux, macro et micronutriments.

Un tel régime stabilise le poids, permettant de se débarrasser des excès, améliore l'état de tous les systèmes et organes du corps humain, y compris la prostate.