Principal
Massages

Prostatite - signes chez l'homme, traitement et symptômes

La prostatite est l'une des maladies urologiques les plus courantes chez l'homme après 30 ans. Chaque membre du sexe fort sait ce qu'est la prostatite et tout le monde espère qu'une maladie désagréable le passera.

La prostatite est une inflammation de la prostate, qui est traitée non seulement à l'aide de médicaments, mais également à l'aide de certains remèdes populaires testés par le temps. À son tour, la prostate ou la prostate est un organe glandulo-musculaire chez l'homme, situé dans la région de la vessie et contrôlant la miction, mais sécrétant également un secret spécial qui donne au sperme une consistance fluide.

Selon l'origine, la maladie peut être bactérienne ou non bactérienne et, en fonction de la nature de l'évolution, aiguë ou chronique. La prostatite aiguë est le plus souvent causée par une bactérie à Gram négatif, facilement identifiable et traitée aux antibiotiques.

Les principaux symptômes de la prostatite sont les suivants: douleur, miction difficile et douloureuse, troubles sexuels. La symptomatologie est très désagréable, vous devez donc traiter la prostatite lorsque vous détectez les premiers signes.

Raisons

La cause principale de la prostatite est la pénétration d’une infection dans la glande, qui est due en grande partie à l’emplacement de la prostate dans le pelvis.

Les principaux modes d’infection dans la prostate:

  • vers le bas - l'infection entre dans la prostate avec l'urine.
  • ascendant - l'infection entre dans la prostate par l'urètre.
  • hématogène - l'infection pénètre dans la prostate avec du sang.
  • lymphogène - l'infection entre dans la prostate avec un flux lymphatique.

Les principales causes et facteurs de risque du développement de la prostatite chez les hommes:

  • mode de vie sédentaire, manque d'exercice (stase sanguine dans la prostate).
  • violations du rythme normal de l'activité sexuelle - rapports sexuels irréguliers, abstinence prolongée.
  • l'hypothermie dans l'enfance, l'adolescence ou l'âge adulte (en particulier la partie correspondante du corps).
  • maladies sexuellement transmissibles (chlamydia, trichomonase, gardnerellose ou blennorragie).
  • une autre raison pourrait être un traumatisme des tissus et des organes du petit bassin.
  • immunité réduite chez les garçons, les garçons et les hommes.
  • alimentation déséquilibrée (les aliments frits, gras et sucrés constituent 70% de l'alimentation). Consommation excessive d'alcool.

Toutes ces conditions peuvent à la fois contribuer à la pénétration de microbes dans la prostate et conduire à des processus stagnants, à une détérioration de l'apport sanguin aux organes pelviens, ce qui entraîne à son tour une augmentation du nombre de micro-organismes et une progression de l'inflammation. À cet égard, il est nécessaire de soigner la prostatite à temps, les complications ne vous dérangeront pas.

Signes de prostatite chez les hommes

Des mictions fréquentes avec une faible pression urinaire et des coupures au cours du processus, une élévation de la température corporelle, une sensation de brûlure dans la région périnéale, une défécation douloureuse sont les premiers signes d'une prostatite aiguë chez l'homme. Vous devez également faire attention aux symptômes cliniques suivants:

  • miction intermittente et difficile;
  • violation du mécanisme d'érection;
  • l'apparition d'une sensation de brûlure dans l'urètre et dans le périnée;
  • augmentation du besoin impérieux de déféquer;
  • écoulement prolongé de l'urètre;
  • fibres flottantes dans la composition de l'urine;
  • érections prolongées, éjaculation accélérée;
  • manifestation de l'orgasme sous forme effacée;
  • augmenter la fatigue générale du corps;
  • anxiété, dépression mentale;
  • réduction significative de la puissance.

Il est à noter que dans la forme chronique de la prostatite, les symptômes peuvent ne pas apparaître du tout et des signes supplémentaires sont ajoutés.

Symptômes de prostatite

Dans la plupart des cas, la prostatite aiguë commence par des symptômes d'augmentation de la température corporelle jusqu'à 39–40 ° C, de fièvre et de frissons. La miction est difficile et douloureuse. Un œdème se développe dans la prostate, ce qui peut provoquer une rétention urinaire aiguë. En outre, la douleur dans le périnée, qui est donnée à la région inguinale, est également très vive.

Quant à la prostatite chronique, elle devient rarement le résultat d’un processus aigu. Cependant, en règle générale, la prostatite chronique primaire se développe avec un symptôme usé. La forme chronique se distingue de la forme aiguë par le fait qu’elle se déroule sans signes prononcés, c’est-à-dire latéralement, sans symptôme perceptible.

Durant la période d'exacerbation de la prostatite, les symptômes de sensation de pression dans la région périnéale et l'anus, une douleur sourde s'étendant au sacrum, au périnée, au rectum et à la région inguinale perturbent les patients.

Les signes de prostatite chronique chez les hommes:

  • détérioration importante de l'érection;
  • diminution de la libido;
  • affaiblissement du flux pendant la miction;
  • douleurs dans le périnée, le sacrum, le rectum;
  • inconfort et sensation de brûlure dans l'urètre;

Parfois, les patients négligent les symptômes de la prostatite, en se basant sur la présence d'un adénome de la prostate. Cela ne devrait jamais être autorisé, car le traitement de l'adénome est fondamentalement différent de la façon de traiter la prostatite.

Les conséquences

Que se passera-t-il si une prostatite non traitée avec des antibiotiques et d'autres moyens? Vous attendez de telles complications:

  • puissance réduite;
  • infertilité;
  • douleur épuisante dans le périnée;
  • dépression, etc.

Pour prévenir les conséquences de la prostatite, il est nécessaire de porter une attention particulière à votre santé, de l'examiner à temps et de le traiter avec un urologue.

Traitement de la prostatite

Dans les cas d'intoxication grave, soupçonnée d'être purulente, l'hospitalisation est indiquée. Les patients atteints de prostatite aiguë non compliquée sont traités en ambulatoire par un urologue ou un andrologue.

Pour soigner la prostatite, vous devez adhérer à toute une série d’événements spéciaux qui se succèdent. Comment traiter la prostatite, les médicaments qui sont prescrits en premier lieu - les antibiotiques, en particulier s’il est question de l’origine infectieuse de la maladie.

Le traitement de la toxicomanie consiste en la nomination de tels médicaments:

  • médicaments antibactériens - le traitement consiste à détruire l’infection;
  • les anti-inflammatoires sont utilisés pour soulager l’inflammation caractéristique de cette maladie;
  • médicaments qui améliorent la circulation sanguine;
  • médicaments qui éliminent les spasmes de l'urètre;

Comme mesure supplémentaire, le massage de la prostate est souvent prescrit. Cela contribue à la récupération accélérée et à la réduction de la douleur. Selon les critiques, cette procédure est très utile. L'intervention des chirurgiens est recommandée si le canal urogénital est rétréci et que le retrait de l'adénome de la prostate est requis.

Comment traiter le complexe de prostatite? Pour ce faire, utilisez toutes les méthodes possibles, assignez:

  • régime alimentaire, changements de mode de vie;
  • traitement de la toxicomanie;
  • physiothérapie;
  • massage de la prostate et thérapie par l'exercice;
  • traitement symptomatique;
  • remèdes populaires pour la prostatite
  • traitement des comorbidités;
  • psychothérapie.

N'oubliez pas non plus que le traitement des remèdes populaires contre la prostatite ne donne de bons résultats que conjointement avec le traitement principal. Par conséquent, il est recommandé de ne pas se soigner soi-même à la maison.

Traitement antibiotique

Les antibiotiques sont nécessaires dans les cas de prostatite bactérienne aiguë et chronique, même si les symptômes sont mal traités, et comme traitement expérimental pour le caractère non infectieux de la survenue d'une prostatite, en tant que traitement test. Par conséquent, avant de commencer un traitement, il est nécessaire de subir un examen et de déterminer le type d'agent pathogène.

Le traitement médicamenteux de la prostatite comprend l’utilisation de divers antibiotiques ayant un large éventail d’actions:

  1. Macrolides (Zyrolid, Fromilid, Sumamed).
  2. Tétracyclines (doxycycline).
  3. Pénicillines (Amoxiclav, Augmentin, Flemoklav, Flemoksin Solyutab).
  4. Céphalosporines (Supraks, Cefotaxime, Kefadim, Cefspan).
  5. Fluoroquinolones (Tsiprinol, Ofloksin, Elefloks, Zanotsin, Tavanik)

Il convient de rappeler que le traitement est prescrit de manière stricte par un spécialiste, l’utilisation des antibiotiques occupant l’un des principaux maillons de la chaîne.

Comment traiter la prostatite à la maison

Le traitement de la prostatite à domicile est conseillé sous forme chronique. Dans ce cas, un traitement avec des remèdes populaires peut aider à augmenter la résistance globale du corps et à soulager la douleur.

  1. Prenez 2-3 g de poudre sèche dans la poudre des tubercules d'orchidées, faites-la tremper dans une petite quantité d'eau, puis versez 500 ml d'eau bouillante et laissez bouillir pendant 10 minutes à feu doux. Puis insister 30 minutes, filtrer et prendre un demi-verre trois fois par jour.
  2. Bouillon de racine d'Althea - 40 grammes versez 200 millilitres d'eau et laissez bouillir pendant une demi-heure, prenez 60 millilitres avec de la nourriture 3 fois par jour.
  3. Bonne aide extrait de propolis. Il est obtenu par évaporation de 40 grammes de propolis dans 0,2 l d’alcool à 96%. Faites 0,1 gramme d'extrait et 2 grammes de beurre de cacao et ajoutez-les par voie rectale une fois par jour. La durée du cours est de 2-3 mois, avec des pauses par mois.
  4. Décoction de céleri - 20 grammes versez 200 millilitres d’eau et faites bouillir pendant 12 minutes, buvez 100 millilitres 3 à 4 fois par jour.
  5. En tant qu'éléments auxiliaires, la médecine traditionnelle recommande l'utilisation de graines de certaines plantes. Les graines de citrouille seront les plus utiles, car elles enrichiront votre corps en acide linoléique et en zinc. Si vous décidez de vous débarrasser de la prostatite, consommez des graines de pavot, de sésame et de tournesol.

De plus, le traitement des remèdes populaires implique un rejet complet de l'alcool.

Bougies de propolis pour la prostatite

Pour le traitement de la prostatite au stade initial, vous pouvez utiliser des bougies spéciales avec de la propolis, ce qui peut être fait à la maison.

Pour ce faire, prenez 50 g de propolis broyée et versez 50 mg d'éthanol à 96%. Insister dans un endroit isolé pendant 2 semaines, sans oublier de secouer quotidiennement. Après la date de péremption, l’infusion de propolis est évaporée au bain-marie jusqu’à ce qu’elle acquière une couleur jaune brunâtre et qu’elle se ramollisse jusqu’à la consistance du miel.

Parallèlement, au bain-marie, faites fondre 20 g de beurre de cacao et mélangez-le à 1 g de la propolis obtenue. La masse obtenue est composée de 10 suppositoires rectaux et est envoyée au réfrigérateur pour être conservée. Une bougie est administrée par voie rectale pendant la nuit tous les jours. La durée d'application est de 30 à 35 jours. Il est recommandé de prendre 3-4 cours avec un intervalle de temps de 30 à 60 jours.

Traitement et causes de la prostatite chez l'homme

Si vous transférez le concept du talon d’Achille à la sphère sexuelle des représentants de la moitié forte de l’humanité, la prostate jouera alors son rôle. Les formes inflammatoires aiguës ou chroniques constituent toujours une menace pour la santé, et les causes de la prostatite chez les hommes sont tellement différentes qu'il n'est pas facile de traiter la maladie. Malgré les progrès de la médecine, la pathologie urogénitale reste l’une des plus courantes et la maladie «rajeunit». Pour bien le diagnostiquer, vous devez savoir ce qui se passe dans la prostatite.

Qu'est-ce que la prostatite?

Le terme utilisé pour désigner la maladie masculine exclusive est basé sur deux concepts: prostata (du latin. "Glande de la prostate") et il est (du latin. "Inflammation"). La prostatite est une pathologie andrologique sous la forme d'un processus inflammatoire se produisant dans la prostate. Pour plusieurs raisons, le «second cœur» du corps masculin cesse de s'acquitter de ses fonctions, ce qui menace l'émergence de phénomènes aussi déplaisants que la suppuration, la perte de libido, les troubles de l'éjaculation, la stérilité.

Quelle est la cause de la prostatite chez les hommes

L'âge n'est pas inclus dans la liste des facteurs qui sont à l'origine de l'apparition d'une pathologie chez l'homme. Les statistiques réelles sont inconnues et les cas enregistrés, en tenant compte du diagnostic correct, indiquent qu'environ 35% des jeunes hommes âgés de 30 à 40 ans font face à un diagnostic similaire. Les autres causes de prostatite chez les hommes jeunes et matures sont considérées comme plus importantes et plus menaçantes:

  • infections (infections urinaires, transmissibles sexuellement) ou angine de poitrine;
  • mode de vie sédentaire;
  • troubles circulatoires (stase veineuse);
  • rapports sexuels interrompus;
  • abstinence prolongée;
  • l'hypothermie;
  • déséquilibre hormonal;
  • la constipation;
  • trop manger;
  • stress constant.

Jeunes hommes

Une vie sexuelle extrêmement active, ainsi qu'une abstinence prolongée ou des rapports sexuels irréguliers, peuvent être à l'origine de l'apparition de la prostatite chez les hommes jeunes. L'évolution de la pathologie urologique chez eux est caractérisée par une forme aiguë et la cause la plus commune est une infection sexuellement transmissible. La gonorrhée, la trichomonase et la chlamydia provoquent la survenue d'une prostatite aiguë chez les jeunes hommes, recouvrant d'éventuels désordres structurels du tissu prostatique.

Causes de la prostatite chronique chez l'homme

Si les bactéries et autres agents pathogènes de l'inflammation infectieuse peuvent provoquer l'apparition d'une forme aiguë de pathologie urologique, d'autres facteurs sont chroniques. Le danger de cette variante de la prostatite est une évolution longue et souvent asymptomatique de la maladie. Il n’est pas possible d’identifier immédiatement les signes caractéristiques et, comme la maladie est exacerbée périodiquement, les hommes préfèrent ne pas consulter de spécialiste. Le processus inflammatoire continue d'évoluer et les facteurs suivants peuvent contribuer à l'apparition de la prostatite chronique:

  • soulever des poids avec la vessie pleine;
  • troubles anatomiques;
  • les blessures;
  • infection bactérienne d'autres organes.

Causes de la forme aiguë

Lorsqu'une infection par les organes génitaux externes pénètre dans le corps, le résultat de la bactérie est une inflammation des tissus de la prostate. Le processus aigu est cliniquement prononcé, de sorte que les hommes ont rarement des problèmes pour diagnostiquer la prostatite chez les hommes. Pour éviter les sensations désagréables pouvant affecter la puissance, il est utile de connaître les principales causes de prostatite aiguë chez les hommes, notamment les suivantes:

  • agents pathogènes infectieux (streptocoques, staphylocoques, trichomonas, chlamydia, E. coli);
  • promiscuité dans les relations sexuelles;
  • utilisation d'un cathéter urétral;
  • intervention instrumentale dans l'examen de l'urètre;
  • l'hypothermie;
  • congestion, troubles circulatoires.

Inflammations infectieuses

De par leur nature, les causes de la prostatite chez l'homme sont différentes et la plus courante est l'action des agents pathogènes. Un type de bactérie peut provoquer le développement d’une pathologie après un contact sexuel et l’autre - contribuer à l’apparition de l’urétrite, de la pyélonéphrite et de la cystite. Les agents pathogènes pénètrent dans la prostate par l’urètre ou le rectum. Un examen opportun peut révéler la présence de Klebsiella, d’entérocoques, de Trichomonas et d’autres types de bactéries responsables de la prostatite.

Congestion dans la prostate

Ce type de prostatite est plus fréquent chez les hommes matures, alors que les jeunes sont moins susceptibles de tomber malades. Reconnaître la pathologie est difficile et devient donc chronique. La situation est aggravée par le fait que les symptômes de cette forme de prostatite chez l’homme peuvent être totalement absents et que seule une sensation de brûlure dans le périnée, une légère douleur qui irradie à l’intérieur de la cuisse après une longue marche peut indiquer la présence d’une pathologie urologique non infectieuse. Quels facteurs provoquent la stagnation du sang veineux dans le bassin?

Les principales causes de prostatite chez les hommes sont les suivantes:

  • travail sédentaire;
  • activité minimale des relations sexuelles ou leur terminaison;
  • hypothermie des organes pelviens, du corps entier;
  • troubles hormonaux;
  • processus inflammatoires dans le système urogénital, organes pelviens, rectum;
  • varices et autres maladies associées à un débit de sang veineux réduit;
  • constipation

Les anomalies congénitales peuvent être la cause de la stagnation du sang veineux et des sécrétions conduisant à la prostatite chez l'homme. La violation de la structure des glandes peut réduire la libido ou entraîner une inhibition de l'activité sexuelle. Les hormones spéciales responsables de l'érection sont produites en quantités insuffisantes, ce qui rend l'éjaculation difficile. Un secret spécial s’accumule dans les canaux de la glande et, comme l’éjaculation de l’homme est perturbée et que les canaux ne se vident pas complètement, la stagnation progresse.

Raisons acquises

En soi, la maladie urologique ne peut pas être transmise. Et pourtant, la pratique médicale prouve qu'il existe un risque: lors d'un contact sexuel, des agents infectieux peuvent pénétrer dans les tissus, puis une bactérie s'introduit dans la prostate, provoquant une inflammation. Le groupe de causes acquises de prostatite forme les facteurs suivants:

  1. Traumatisme au périnée, qui peut être suivi par le développement d'un processus inflammatoire chronique, les vaisseaux de la prostate peuvent en souffrir ou un dysfonctionnement érectile peut survenir.
  2. La constriction du canal urinaire, ce qui entraîne une perturbation de l'écoulement de l'urine et une augmentation de la pression dans l'urètre.
  3. Le processus inflammatoire dans le système urogénital (urétrite), lorsque l'infection pénètre dans les tissus de la prostate.
  4. Des pierres se sont formées dans la prostate.
  5. L'impact négatif de l'activité professionnelle.

Diagnostic de la prostatite

Ce n'est qu'en s'appuyant sur les résultats d'un examen approfondi que l'urologue peut établir le diagnostic correct pour le patient. Pour déterminer la nature et la forme de la maladie, le médecin procédera à un prélèvement d’anamnèse, à un examen général et urologique. Pour comprendre le tableau clinique et les causes possibles de symptômes désagréables, un spécialiste procédera à un examen rectal de la prostate. Cette procédure est douloureuse, mais extrêmement nécessaire.

Des visites régulières chez l’urologue effectuant certaines procédures de diagnostic peuvent être évitées. Le principal complexe d’études, qui permet de diagnostiquer la prostatite chez l’homme, comprend les activités suivantes:

  • analyse d'urine;
  • analyse de la sécrétion de la prostate;
  • examen d'éjaculation;
  • frottis urétral;
  • Échographie de la prostate;
  • tomodensitométrie des organes pelviens;
  • biopsie.

Traitement de la prostatite

Recommander, ainsi que mener une thérapie de maladies urologiques, un médecin ne peut qu'après des mesures de diagnostic. Afin de ne pas causer de complications graves ou de retarder le traitement de la prostatite, il est logique que le patient utilise la tactique choisie par le spécialiste. En outre, il est important de suivre les recommandations. La méthode de traitement de la prostatite chez l'homme dépendra de la nature du processus inflammatoire: nature infectieuse ou non infectieuse. Le schéma général de traitement de la maladie est le suivant:

  1. Thérapie antibactérienne. L’acceptation du groupe d’antibiotiques fluoroquinolones et de leurs propriétés uniques figure en tête de liste des médicaments susceptibles de compliquer la tâche et d’empêcher le développement ultérieur de la prostatite chez l’homme. L'amoxicilline, un médicament du groupe des macrolides, peut parfois être administrée, tandis que des médicaments anti-inflammatoires (non stéroïdiens) peuvent aider à soulager le syndrome douloureux.
  2. Physiothérapie Chaque méthode vise à améliorer la circulation sanguine. Pour ce faire, appliquez des procédures telles que la thérapie magnétique et laser, l’électrophorèse, les bains thérapeutiques.
  3. Massages C'est la procédure la plus efficace après la prise d'un médicament qui aide à faire face à l'inflammation. Quand un spécialiste s’occupe de cette région, la douleur ne peut être évitée, mais le massage aide à accélérer considérablement la récupération, à éliminer le pus et à améliorer l’effet des antibiotiques.
  4. Thérapie immunomodulatrice. Des mesures et des moyens visant à corriger l’état du système immunitaire sont nécessaires au rétablissement complet. Les vitamines, médicaments fortifiants, aident à rétablir l’immunité, à soutenir et à améliorer le bien-être, de sorte que les forces nécessaires à la lutte contre les maladies désagréables et les causes de la prostatite apparaissent.
  5. Remèdes populaires, prévention. Ces zones sont utilisées en complément au stade où il était possible de faire face aux principaux symptômes de la prostatite chez l'homme. Les décoctions à base de plantes, les bougies et autres recettes basées sur les dons de la nature doivent être appliquées après consultation d'un spécialiste. Il est également utile pour le patient de revoir son régime alimentaire et d'augmenter son alimentation, d'augmenter la proportion de produits naturels, de renoncer à l'alcool, de faire du sport régulièrement, afin d'éviter une surcharge nerveuse.

Vidéo: Causes de l'inflammation de la prostate

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Les signes de prostatite chez l'homme et son traitement

La prostatite est une pathologie qui se produit comme un processus inflammatoire infectieux dans la prostate (prostate), affectant ses tissus glandulaires et conjonctifs.

La prostate, organe musculo-glandulaire situé sous l'urètre sous la vessie, revêt une grande importance pour la santé et le fonctionnement du corps masculin. L'inflammation affecte la diminution de la synthèse de la testostérone dans les testicules, entraînant une diminution de la libido et de la fonction érectile. Aux premiers signes de la prostatite, des problèmes surviennent dans le processus de miction, une gêne, une douleur pendant l'orgasme sont ressenties.

Fondamentalement, le traitement de la prostatite a commencé au 19e siècle, alors que la maladie avait tendance à se développer. La maladie est purement masculine, car la prostate est un organe présent dans le corps des hommes. Les représentants des 40 ans et plus souffrent principalement de cette maladie, mais les statistiques médicales indiquent que ces dernières années, la maladie est devenue beaucoup plus jeune: chez les hommes âgés de 25 à 28 ans, la prostatite est détectée dans 30% des cas. Cependant, la caractéristique diagnostique et la probabilité d'évolution latente de la maladie suggèrent que ce chiffre est beaucoup plus élevé. Seulement le quart des hommes âgés de 22 à 50 ans subissent des examens médicaux, y compris celui d'un urologue diagnostiquant la prostatite dans 15% des cas d'un montant donné.

Des complications

Avec le traitement tardif de la prostatite, un certain nombre de complications peuvent apparaître, caractérisées par:

  • obstruction de la vessie avec rétention urinaire aiguë nécessitant l'utilisation d'un traitement chirurgical;
  • le passage de la prostatite du stade aigu au cycle chronique;
  • le développement de toute forme d'infertilité masculine;
  • cystite récurrente;
  • rétrécissement, cicatrisation de l'urètre;
  • pyélonéphrite, d'autres pathologies des reins;
  • abcès de la prostate nécessitant une intervention chirurgicale;
  • septicémie, patient menaçant le pronostic vital (plus susceptible aux patients à faible immunité, diabète, insuffisance rénale).

Important à savoir! La pathologie peut conduire au cancer de la prostate (noté chez 7% des hommes âgés de plus de 50 ans), ce qui aggravera sérieusement la vie d'un homme, voire entraînera la mort.

Causes de la pathologie

La prostatite a plusieurs types, déterminés par les causes de la maladie.

Les principaux facteurs provoquant la survenue d'une prostatite sont les suivants:

  1. Les infections. Les bactéries pénètrent dans la prostate de différentes manières. Les jeunes hommes qui ont des relations sexuelles sans contraception (préservatif) ont un risque élevé de maladie en raison de la pénétration de micro-organismes pathogènes (chlamydia, mycoplasme, etc.). En outre, la survenue d'une prostatite est la conséquence de maladies chroniques internes. Les bactéries malveillantes atteignent la prostate avec un flux de lymphe ou de sang. Les microorganismes pathologiques peuvent aussi "descendre" dans la prostate par l’urètre. Ensuite, la maladie est provoquée par des maladies du système urinaire (urétrite, pyélonéphrite) à immunité affaiblie.
  2. Processus stagnants. Ils se manifestent dans l’obésité, la sédentarité, alors que la microcirculation du sang dans les organes pelviens est brisée. En conséquence, la quantité requise d'oxygène et de nutriments n'atteint pas la prostate.
  3. Blessures. En raison de dommages mécaniques aux tissus et aux organes du petit bassin (OMT), une stagnation peut survenir, provoquant un processus inflammatoire. Ces cas se retrouvent souvent chez les camionneurs en raison d'activités professionnelles associées à une position assise de longue durée et à des blessures constantes au fauteuil, frappant au BMT.

Opinion des médecins. Les urologues estiment que la prostatite n’est pas un diagnostic à vie. Si le traitement ne donne pas un résultat rapide, alors l'homme ne doit pas abandonner et se demander s'il remplit absolument toutes les conditions. Seules les actions et les efforts conjoints du médecin et du patient, qui ont confiance dans le succès de la thérapie, aideront l’homme à se sentir en bonne santé et donc à part entière.

Types de prostatite

La classification de la prostatite par type fournit les paramètres suivants:

Étiologie. Selon l'origine de la maladie est:

  • infectieux (spécifique et non spécifique);
  • congestif non infectieux (la raison réside dans des processus stagnants associés à des interruptions prolongées des rapports sexuels, des rapports sexuels interrompus, des habitudes néfastes, du stress, une hypothermie régulière).

Signe pathologique, divisé en sous-espèce suivante:

  • catarrhal;
  • folliculaire;
  • le parenchyme;
  • abcès de la prostate (il peut se manifester par une complication de la prostatite sous forme de dystrophie, fibrocystose, granulomatose et aussi de sclérose de la prostate).

Cours clinique. La prostatite peut être aiguë et chronique.

Pathogenèse. Selon l'apparition et le développement de la maladie, la prostatite peut être:

  • hématogène;
  • urétrogène;
  • canaliculaire;
  • calculeux;
  • allergique;
  • endocrinien.

Symptômes et signes de prostatite

Les symptômes de la prostatite peuvent être des caractères cachés et prononcés.

La maladie est classée selon les formes suivantes:

  • Ostro. La maladie a un développement soudain, se traduit par une augmentation de la température corporelle (jusqu'à 39 0 С), des douleurs de coupures intenses, une sensation de dorsal, de dos. L'éjaculation, la défécation et la miction s'accompagnent de douleurs aiguës et parfois de pertes de sang. C'est une raison sérieuse de faire appel à l'urologue.
  • Chronique. L'image symptomatique apparaît presque imperceptiblement, bien qu'elle ressemble à la clinique de la prostatite aiguë. Il peut y avoir une légère augmentation de la température, une gêne dans l'aine et dans le processus de miction. Le principal symptôme de la forme chronique de prostatite est le besoin fréquent d’aller «de façon modérée», écoulement de l’urètre. Au fil du temps, la patiente enregistre le problème de la fonction érectile en raison du passage du processus inflammatoire aux nerfs responsables de l'érection, de l'éjaculation prématurée. La santé et l'état général du patient sont négatifs et se traduisent par une irritabilité fréquente, une dépression, un mécontentement et une défaillance psychologique.
  • Stagnant Cette forme de la maladie affecte les hommes qui mènent une vie inactive, ayant des relations sexuelles irrégulières. Le cours de la maladie est exprimé en violation du système urinaire. Pour le début de la maladie est caractérisée par une inflammation du tractus excréteur, le détachement épithélial, provoquant l'apparition de la douleur lors de la miction. Avec une forme grave de la maladie, l'urètre cesse de fonctionner complètement. Une érection est également cassée, l'orgasme est faible et inexprimé. En général, le développement de la dysfonction sexuelle se produit à un rythme rapide. La prostatite stagnante est également caractérisée par des symptômes de brûlure et de démangeaisons au niveau du périnée, de l'urètre. La température corporelle est élevée, il y a des signes d'intoxication.

Comment sont détectés les symptômes de développer une prostatite

Seul un urologue est en mesure de poser un diagnostic précis au patient mais, selon les signes existants survenant avec le système urogénital et observé par un homme, peut servir de signal d'appel urgent à un spécialiste. Ceci s'applique à:

  • l'acte de défécation, accompagné de sensations désagréables;
  • brûlant dans le périnée de courants courts et longs;
  • besoin fréquent d'uriner, mais le processus lui-même est douloureux et difficile;
  • l'effet d'un orgasme faible (a un autre nom "orgasme effacé");
  • fatigue accrue et souvent sans raison apparente;
  • fonction érectile réduite;
  • condition stressante régulière.

Il est important de se rappeler! La détection de ces symptômes nécessite des soins médicaux immédiats pour influer sur la maladie dès le début. Le développement de la prostatite chronique se présente sous une forme non exprimée, mais il est chargé de conséquences et de complications.

Diagnostic de la maladie

La prostatite chez les hommes est diagnostiquée principalement sur la base de l’analyse des plaintes du patient. À l'aide d'un questionnaire spécialement conçu, le médecin découvre et étudie les symptômes de la maladie.

D'autres mesures de diagnostic sont effectuées:

  • une étude de la composition de la sécrétion de la prostate (s'il n'y a pas de forme aiguë de la maladie: il est impossible d'effectuer la procédure en raison d'une douleur intense);
  • palpation examen rectal;
  • examen échographique de la prostate pour confirmer les soupçons de prostatite et établir un diagnostic précis;
  • biopsie;
  • tomographie (calculée / nucléaire magnétique) du petit bassin - si nécessaire;
  • la cystoscopie;
  • urographie

En outre, les hommes passent des tests généraux permettant de clarifier l’image de la maladie:

Le diagnostic nécessite une différenciation de la prostatite avec cystite, urétrite, adénome de la prostate, cancer de la prostate.

Avant la nomination d'une période d'étude par échographie, un homme pendant cinq jours devrait s'abstenir de tout rapport sexuel. La veille de ce jour, il est nécessaire d'appliquer un lavement nettoyant et avant d'entrer dans la salle d'ultrasons pour uriner.

Comment traite-t-on la prostatite?

Il n'existe pas de normes pour le traitement de la prostatite. Une approche thérapeutique globale prescrite par un médecin est réalisée individuellement et son processus est ajusté pour une plus grande efficacité. Dans le traitement de la prostate, la forme de la maladie est prise en compte. Par exemple, la forme aiguë est plus facile à guérir que la forme chronique.

La prostatite est principalement traitée par une méthode conservatrice et sur une base ambulatoire.

Une approche intégrée consiste à:

  1. Thérapie antibactérienne (assainissement des lieux contaminés par des bactéries).
  2. Améliorer l'apport sanguin à la prostate (massage, physiothérapie, physiothérapie).

L'utilisation de méthodes physiques de thérapie est réalisée avec les objectifs suivants:

  1. Soulagement du processus inflammatoire (par des méthodes anti-inflammatoires), réduction de la douleur (par des méthodes analgésiques).
  1. Réduction des processus congestifs, changements de nature sclérotique à l'avenir (par traitement de la défibrose).
  2. Renforcement des propriétés protectrices du corps (par des méthodes immunostimulantes).

Le traitement de la prostatite est généralement effectué en conjonction avec un massage de la prostate. La procédure, en raison de sa finesse, est souvent considérée comme humiliante par les hommes, mais elle a une très bonne efficacité. Le massage de la prostate peut être effectué à la maison, mais pour cela, vous devez acheter un appareil matériel spécial.

Traitement de la prostatite

L'approche thérapeutique est réalisée par le biais de médicaments. Le schéma thérapeutique utilise des antibiotiques, car ils sont les seuls à pouvoir détruire les agents responsables de la maladie. Quels médicaments prendre, le médecin décide en fonction des résultats des tests et des recherches. Le patient, en attente de la nomination d'un antibiotique approprié, prend des analgésiques, des anti-inflammatoires et d'autres médicaments.

Le traitement antibiotique implique l’utilisation de doses acceptables et la voie d’administration dans le corps. On considère que la dose optimale d'un antibiotique est celle qui a doublé ou triplé les "efforts" contre la concentration d'agents pathogènes.

Dans le cas d'une prostatite chronique survenant généralement sur la base d'un déficit immunitaire, une antibiothérapie est réalisée conjointement avec:

  • "Licopid";
  • Le diucifon;
  • La ridostine;
  • Le néovir;
  • préparations de thymus d'origine animale, vitamines.

Tous ces médicaments ont une direction immunocorrective.

En outre, de bons résultats sont enregistrés lors de la prise de "Ciprofloxacine", "Prostatilen", "Prostamola Uno", "Prostopina" (bougies) et d’autres médicaments.

Le meilleur massage pendant le traitement est le sexe.

Les médecins croient que la manière naturelle de masser dans le traitement de la prostatite est un orgasme, obtenu lors de relations sexuelles. L'éruption de sperme se produit lors de la contraction musculaire active de l'anus, qui est également efficace pour la prostate: elle est massée avec succès. Beaucoup ont entendu dire que le sexe est interdit pendant toute la durée du traitement, mais ce n'est pas vrai. L'essentiel est, si possible, de ne pas changer les anciens partenaires (pour que la microflore «ne soit pas en conflit»), de ne pas interrompre ni de retarder les rapports sexuels.

En l’absence de partenaire sexuel, les médecins recommandent la masturbation pour libérer la prostate, les canaux séminaux, des processus stagnants. Les histoires d'horreur sur les dangers de la masturbation doivent être considérées comme une blague, mais il ne faut pas oublier la modération et l'hygiène personnelle.

Il est impossible de vaincre la prostatite avec le sexe et les médicaments, il est nécessaire de mener une vie active, de bien se reposer et de bien manger, de bien dormir, d’éviter les situations stressantes. Les méthodes traditionnelles de traitement sont également les bienvenues, mais sont appliquées après consultation d'un médecin.

Important à savoir! La prise d'antibiotiques comprend également des médicaments probiotiques afin d'éviter les cas de dysbactériose et d'autres aspects négatifs.

Traitement chirurgical de la prostate

Le traitement chirurgical est utilisé lorsque les stades de la prostate sont négligés:

  • avec la progression de la maladie;
  • en cas d'abcès à l'intérieur de la prostate;
  • dans la formation de kystes ou de sténoses.

Ces situations nécessitent une solution radicale pour éliminer le processus inflammatoire.

Le type d'opération utilisé prend en compte des aspects de la maladie, l'état du patient.

Les opérations prescrites par un médecin sont divisées en types, à savoir:

  1. Résection transurétrale. Pendant la chirurgie, la prostate est fermée en retirant le tube dans l'urètre.
  2. Incision transurétrale. Le tissu est incisé près du col de la vessie, réduisant ainsi la pression sur celui-ci. Une telle opération est indiquée chez les hommes présentant une légère hypertrophie de la prostate. Les complications ne se produisent pratiquement pas, les patients récupèrent rapidement.
  3. Prostatectomie radicale. Dans ce cas, la prostate est complètement enlevée. Ce type d’opération est complexe, traumatique, accompagné de pertes de sang importantes.

Médecine traditionnelle pour le traitement de la prostatite

La médecine alternative propose plus d'une centaine d'ordonnances conçues pour lutter contre la prostatite, soulageant les symptômes de la maladie et constituant un moyen complémentaire au traitement principal. Il convient de rappeler que toutes les options proposées ne peuvent pas aborder une personne souffrant d'une certaine forme de malaise, certaines pouvant provoquer une réaction allergique et d'autres complications.

Nous proposons plusieurs recettes éprouvées, populaires et efficaces:

  1. Graines de citrouille Ils contiennent une grande quantité de zinc, un corps masculin indispensable. Le jour des buts préventifs et thérapeutiques, un homme devrait manger entre 30 et 35 graines crues. Vous pouvez faire des boulettes spéciales de graines moulues dans un mélangeur (sans pelure) mélangé avec du miel (200 ml). De la masse résultante pour faire des boules de la taille d'une noix, mettez-les au réfrigérateur. Manger 1 balle deux fois par jour une demi-heure avant les repas, en mâchant lentement, en aspirant le jus de guérison. Puissant et efficace, il peut être appliqué une fois par an.
  2. Jus de fruits et légumes. Ils aident le corps à excréter de l'acide urique en plus grande quantité. Les jus naturels fraîchement pressés de concombres, carottes et asperges y parviennent particulièrement bien. Vous pouvez les boire dans un mélange, en variant les proportions de chacun à votre goût. Par jour, il faut utiliser plus d'un demi-litre de liquide en plusieurs étapes.
  3. Miel naturel De même que les produits apicoles ont fait leurs preuves dans le traitement de la prostatite. La phytothérapie à base de ces plantes a un puissant effet anti-inflammatoire et analgésique. Par exemple:
  • Bougies à la propolis. 40 g de propolis sont évaporés dans un verre d'alcool, puis cet extrait (0,1 g) est mélangé à deux grammes de farine de seigle et de cacao. Les bougies sont formées et insérées pendant un mois dans le rectum avant le sommeil.
  • Teinture Propolis Teinture à 20% (40 gouttes) diluée avec de l'eau (100 ml), à prendre avant les repas pendant 20 minutes.
  • Infusion aux herbes avec du miel. Il est utilisé pour la prostatite aiguë. Les fleurs de calendula sont écrasées et mélangées (30 g), la prêle des champs (25 g), la racine d'élépampane (15 g), les feuilles d'ortie, de sauge et de menthe (10 g de chaque plante). Puis du mélange, prenez trois cuillères à soupe et versez-les avec un demi-litre d'eau bouillante. Dans un thermos, insistez pendant trois heures, filtrez, ajoutez du miel au goût, buvez un tiers du verre trois fois par jour, une demi-heure avant les repas.
  1. Décoction de racine rouge. La racine broyée (25 g) est versée avec un litre d'eau bouillante, pour insister une heure dans un thermos, boire trois fois par jour avant les repas pour la troisième partie du verre. Vous pouvez ajouter du lait, chéri. Ce thé est reconnu comme le meilleur des remèdes contre la prostatite.
  2. Camomille pharmacie. 10 g sont introduits dans 100 ml d'eau très chaude, infusée pendant une demi-heure, filtrée. Utilisé comme solution pour les microclysters (70-80 ml).
  3. Poire-désert. Les patients observent l’effet plusieurs jours après le début de la prise de compote de poires / thé. Avec une utilisation prolongée vient la guérison presque complète de la prostatite. Les fruits et les feuilles ne sont pas seulement utilisés frais, mais aussi séchés pour la préparation de médicaments en hiver. Cette boisson est un excellent prophylactique.

La liste des recettes populaires peut être poursuivie indéfiniment, mais seul le médecin vous recommandera dans chaque cas particulier un ou plusieurs éléments importants d'une approche globale du traitement.

Prévention de la prostatite

Les mesures de prévention des maladies, des rechutes au cours de l’évolution chronique reposent sur:

  • modes de vie actifs et sains;
  • sports, éducation physique;
  • refus de fumer, consommation de boissons alcoolisées;
  • rapports sexuels avec un partenaire régulier (la promiscuité dans les relations mènera à des infections sexuellement transmissibles, provoquant une prostatite);
  • maintenir une sexualité régulière et réaliser l'éjaculation;
  • observation régulière (deux fois par an) chez l'urologue;
  • traitement rapide des maladies urologiques;
  • alimentation équilibrée;
  • respect de leur propre santé.

Les principales causes de prostatite chez l'homme

La prostatite est une maladie du spectre urologique caractérisée par l'apparition et le développement d'une inflammation localisée dans les tissus de la prostate chez l'homme. La maladie occupe la première place en termes de fréquence de traitement parmi les maladies urologiques. Souvent, la prostatite chez l'homme commence à être perturbée en même temps que l'apparition d'autres maladies de l'appareil reproducteur. Pourquoi la maladie chez l'homme se développe-t-elle si rapidement? Quelles sont les principales causes de prostatite chez l'homme?

Informations générales

Selon les statistiques de l'OMS, 60 à 75% des hommes en âge de procréer sont confrontés au problème de la prostatite. En Russie, la maladie est diagnostiquée chez un tiers des hommes qui ont postulé, dont trente pour cent n’ont pas atteint l’âge de 40 ans. Chaque dixième homme au monde de sa vie est confronté à une prostatite.

Caractéristiques de la maladie

La clinique pour la prostatite chez l’homme est diverse, en fonction des caractéristiques individuelles de l’organisme, de la santé en général, du style de vie. Chez les hommes âgés de 35 à 40 ans, la prostatite est asymptomatique. Les premiers signes se font sentir après presque un an.
En médecine, il est habituel de distinguer 2 formes de la maladie:

  • infectieux;
  • stagnant (non infectieux).

Dans le premier cas, l'infection est localisée dans les organes pelviens, dans le second, la circulation sanguine est entravée dans la prostate, la glande est perturbée.

Facteurs influant sur le développement du processus inflammatoire

L'inflammation est caractérisée par un cours aigu et chronique. La forme aiguë de la maladie est accompagnée d'une forte fièvre, d'une sensation de douleur dans la région lombaire et dans le sacrum et d'une sensation d'inconfort dans la région des organes reproducteurs. La prostatite aiguë commence soudainement. Son apparence est provoquée par des infections urinaires:

Pseudomonas et E. coli - les principaux agents pathogènes qui provoquent l'apparition de la maladie.

Inflammation de la prostate chez les hommes jeunes: causes de développement et conséquences

La maladie se fait d’abord sentir dans les 30 à 40 ans. La cause de la prostatite peut être Trichomonas, Chlamydia, Ureaplasma - les agents responsables de la prostatite, qui en provoquent l’apparition.
Faire appel à un spécialiste est une étape difficile. Les jeunes gens sont gênés par leurs problèmes, ils retardent la visite chez le médecin et aggravent ainsi la situation. L'infection se propage rapidement, ce qui accélère l'apparition d'une inflammation de la prostate.
Conséquences du traitement tardif de la prostate chez les hommes jeunes:

  1. la fonction urinaire est altérée:
  2. il y a des problèmes de puissance;
  3. la fonction de procréation est inhibée;
  4. les récidives de prostatite sont de plus en plus fréquentes;
  5. Des calcinats, des cicatrices apparaissent.

L'apparition des premiers symptômes d'inflammation de la prostate doit être un signal pour consulter un médecin.
Une personne doit faire attention à sa santé si les symptômes suivants se manifestent:

  • le désir d'uriner apparaît plus souvent;
  • l'inconfort et la douleur sont ressentis pendant la miction;
  • après être allé aux toilettes, le désir d'uriner ne passe pas;
  • l'érection s'affaiblit ou disparaît;
  • attraction réduite pour un partenaire.

Ignorer ces signes a pour conséquence que la prostatite chez les hommes devient chronique. Production réduite de sécrétion prostatique, qui fait partie du sperme.

Causes de la prostatite chez l'homme

On pense que la prostatite est due à des infections.

  1. Chemin infectieux Les principales causes de la prostatite résident dans la reproduction de microorganismes introduits dans le sang, qui se propagent dans le corps. C'est l'infection primaire. Secondaire se produit lorsque le processus d'inflammation n'a pas été vu à temps et s'est généralisé. Des processus pathologiques se produisent dans le canal urinaire et provoquent l'apparition d'une prostatite, qui est la cause de maladies intestinales des organes de l'appareil reproducteur. L'infection se produit de deux manières. L’ascension se produit lorsqu’une infection entre dans la prostate par l’ouverture du canal urinaire et le chemin descendant lorsque l’urine infectée est la source de l’infection.
  2. Système immunitaire faible, sommeil irrégulier, nutrition insuffisante, dépendance à l'alcool et au tabac, stress chronique sont des sources d'immunité réduite. Il n'est pas capable de résister aux agents pathogènes.
  3. Déficience circulatoire: le blocage de la circulation sanguine en tant que cause de la maladie est le résultat d’une inactivité physique, d’une insuffisance cardiaque, de maladies du système nerveux. Le sang dans les organes pelviens commence à mal circuler. Le résultat - manque d'oxygène et inflammation de la prostate.
  4. Absence de vie intime régulière et rapports sexuels non protégés en tant que cause de prostatite Une inflammation peut survenir à la suite d'une absence ou d'un excès de vie intime. Les jeunes hommes, qui mènent une vie trop active, souffrent de l'extinction rapide de la puissance, des troubles hormonaux et de la sécrétion des glandes. Une relation sexuelle interrompue est un facteur qui affecte négativement la santé des hommes.
  5. Blessures de la prostate résultant d'une maladie liée aux vibrations Les conducteurs souffrent souvent d'une altération de la fonction de la prostate en raison de vibrations constantes. Ceci est une cause fréquente de prostatite chez les hommes.
  6. L’abus d’alcool et de cigarettes est la cause de la prostatite Preuve scientifiquement: une consommation systématique entraîne un gonflement du tissu prostatique. Si la barrière immunitaire est faible, il existe des conditions favorables à la pénétration de micro-organismes.
  7. Caractéristiques de la nutrition: Les produits traités avec des produits chimiques peuvent provoquer l'apparition de tumeurs malignes. Le cancer de la prostate est l’un des premiers cas de mortalité chez les hommes après 50 ans.
  8. Le phimosis est la cause du processus inflammatoire, une maladie caractérisée par une ouverture incomplète de la tête du pénis. Le phimosis est souvent trouvé chez les nouveau-nés. Dans ce cas, le phimosis est une anomalie congénitale. S'il est traité rapidement, il disparaît après quelques mois. Pour un homme adulte, le phimosis est un problème grave, non seulement physique, mais aussi psychologique. Si la tête du pénis est complètement fermée, du liquide s'y accumule, ce qui constitue un terrain fertile pour les bactéries. Les microbes pathogènes causent la prostatite. Le traitement du phimosis à l'âge adulte implique une intervention chirurgicale.
  9. La présence de calculs dans la prostate est une condition préalable à la survenue d'une inflammation.
  10. Maladies professionnelles.
  11. La structure pathologique de la prostate peut être à l'origine d'une inflammation, car la sécrétion de la prostate stagne dans le canal urinaire.
  12. Troubles hormonaux. Les faibles niveaux d'hormones affectent le désir sexuel. L'absence de relations sexuelles pendant une longue période peut entraîner la formation de stagnation veineuse.

Types et symptômes de la maladie

La prostatite chronique à un stade avancé peut évoluer en septicémie.
Les symptômes suivants sont caractéristiques de la prostatite aiguë:

  • fièvre
  • rétention d'urine;
  • des pertes blanchâtres commencent à apparaître avec l'urine.

La prostatite chronique est une forme récurrente de la maladie. Le foyer inflammatoire est le lieu où se multiplient les germes qui s’installent dans le tractus urogénital et infectent les tissus. La conséquence d'un traitement tardif chez le médecin est une cystite chronique.
Neuf cas sur dix de prostatite chronique sont la raison de la visite chez le médecin. Les raisons pour les hommes sont les mêmes: agents causatifs de nature infectieuse.

Prostatite asymptomatique chronique: causes chez les hommes d'âge mûr

La prostatite chronique décrite n'appartient à aucun des groupes énumérés. La cause de l'apparition est les caractéristiques physiologiques qui se produisent chez les hommes plus âgés. Le patient ne se plaint pas de symptômes. À propos de la présence de la maladie, une personne n’apprend que par analyse ou par chirurgie. Plus rarement, il est diagnostiqué chez des patients dont l'âge a dépassé la barre des quarante ans.
Causes de la prostatite chronique:

La prostatite chronique, causée par une infection, est très difficile à traiter avec des médicaments.
La prostatite congestive survient chez les jeunes en raison d'une activité sexuelle irrégulière, au moment où la glande est la plus active. Aucune raison fiable pour sa survenue n'a été identifiée.
Les signes qui distinguent la prostatite stagnante:

  • affaiblissement du désir sexuel;
  • manque de sensations orgiastiques lumineuses;
  • érection faible;
  • le désir d'uriner le matin est particulièrement prononcé;
  • difficulté à uriner presque invisible.

Les causes de la prostatite ne sont toujours pas bien comprises. On sait que le processus inflammatoire affecte souvent les hommes atteints de maladies somatiques:

  • maladie intestinale, altération des selles;
  • bronchite chronique, ARVI;
  • la présence de lésions dans d'autres organes (carie, amygdalite);
  • MST transférées;
  • pathologies immunitaires.

Les microorganismes pathogènes envahissent les tissus et forment une congestion. Quelles sont les causes des maladies infectieuses de la prostate?
Les facteurs qui contribuent à la propagation de l'infection sont:

  • plénitude;
  • boire systématiquement;
  • tabagisme;
  • vêtements inconfortables et serrés;
  • long séjour dans le froid;
  • fréquents trajets en voiture.

Traitement de la prostatite: caractéristiques de la thérapie

Le traitement de la prostatite est prescrit par un médecin en fonction de la forme et des caractéristiques de l'évolution de la maladie. Prendre en compte les causes de la prostatite chez l'homme. Dans la prostatite aiguë, des antibiotiques sont prescrits au patient, lesquels sont capables de pénétrer dans les tissus de l'organe malade. La prostatite chronique est traitée de manière globale et comprend un traitement médicamenteux, des immunomodulateurs, un massage de la prostate et de la physiothérapie. La prostatite chronique non bactérienne est traitée avec une série de médicaments non stéroïdiens. En plus des médicaments prescrits avec des propriétés sédatives.