Principal
Les symptômes

Traitement et causes de la prostatite chez l'homme

Si vous transférez le concept du talon d’Achille à la sphère sexuelle des représentants de la moitié forte de l’humanité, la prostate jouera alors son rôle. Les formes inflammatoires aiguës ou chroniques constituent toujours une menace pour la santé, et les causes de la prostatite chez les hommes sont tellement différentes qu'il n'est pas facile de traiter la maladie. Malgré les progrès de la médecine, la pathologie urogénitale reste l’une des plus courantes et la maladie «rajeunit». Pour bien le diagnostiquer, vous devez savoir ce qui se passe dans la prostatite.

Qu'est-ce que la prostatite?

Le terme utilisé pour désigner la maladie masculine exclusive est basé sur deux concepts: prostata (du latin. "Glande de la prostate") et il est (du latin. "Inflammation"). La prostatite est une pathologie andrologique sous la forme d'un processus inflammatoire se produisant dans la prostate. Pour plusieurs raisons, le «second cœur» du corps masculin cesse de s'acquitter de ses fonctions, ce qui menace l'émergence de phénomènes aussi déplaisants que la suppuration, la perte de libido, les troubles de l'éjaculation, la stérilité.

Quelle est la cause de la prostatite chez les hommes

L'âge n'est pas inclus dans la liste des facteurs qui sont à l'origine de l'apparition d'une pathologie chez l'homme. Les statistiques réelles sont inconnues et les cas enregistrés, en tenant compte du diagnostic correct, indiquent qu'environ 35% des jeunes hommes âgés de 30 à 40 ans font face à un diagnostic similaire. Les autres causes de prostatite chez les hommes jeunes et matures sont considérées comme plus importantes et plus menaçantes:

  • infections (infections urinaires, transmissibles sexuellement) ou angine de poitrine;
  • mode de vie sédentaire;
  • troubles circulatoires (stase veineuse);
  • rapports sexuels interrompus;
  • abstinence prolongée;
  • l'hypothermie;
  • déséquilibre hormonal;
  • la constipation;
  • trop manger;
  • stress constant.

Jeunes hommes

Une vie sexuelle extrêmement active, ainsi qu'une abstinence prolongée ou des rapports sexuels irréguliers, peuvent être à l'origine de l'apparition de la prostatite chez les hommes jeunes. L'évolution de la pathologie urologique chez eux est caractérisée par une forme aiguë et la cause la plus commune est une infection sexuellement transmissible. La gonorrhée, la trichomonase et la chlamydia provoquent la survenue d'une prostatite aiguë chez les jeunes hommes, recouvrant d'éventuels désordres structurels du tissu prostatique.

Causes de la prostatite chronique chez l'homme

Si les bactéries et autres agents pathogènes de l'inflammation infectieuse peuvent provoquer l'apparition d'une forme aiguë de pathologie urologique, d'autres facteurs sont chroniques. Le danger de cette variante de la prostatite est une évolution longue et souvent asymptomatique de la maladie. Il n’est pas possible d’identifier immédiatement les signes caractéristiques et, comme la maladie est exacerbée périodiquement, les hommes préfèrent ne pas consulter de spécialiste. Le processus inflammatoire continue d'évoluer et les facteurs suivants peuvent contribuer à l'apparition de la prostatite chronique:

  • soulever des poids avec la vessie pleine;
  • troubles anatomiques;
  • les blessures;
  • infection bactérienne d'autres organes.

Causes de la forme aiguë

Lorsqu'une infection par les organes génitaux externes pénètre dans le corps, le résultat de la bactérie est une inflammation des tissus de la prostate. Le processus aigu est cliniquement prononcé, de sorte que les hommes ont rarement des problèmes pour diagnostiquer la prostatite chez les hommes. Pour éviter les sensations désagréables pouvant affecter la puissance, il est utile de connaître les principales causes de prostatite aiguë chez les hommes, notamment les suivantes:

  • agents pathogènes infectieux (streptocoques, staphylocoques, trichomonas, chlamydia, E. coli);
  • promiscuité dans les relations sexuelles;
  • utilisation d'un cathéter urétral;
  • intervention instrumentale dans l'examen de l'urètre;
  • l'hypothermie;
  • congestion, troubles circulatoires.

Inflammations infectieuses

De par leur nature, les causes de la prostatite chez l'homme sont différentes et la plus courante est l'action des agents pathogènes. Un type de bactérie peut provoquer le développement d’une pathologie après un contact sexuel et l’autre - contribuer à l’apparition de l’urétrite, de la pyélonéphrite et de la cystite. Les agents pathogènes pénètrent dans la prostate par l’urètre ou le rectum. Un examen opportun peut révéler la présence de Klebsiella, d’entérocoques, de Trichomonas et d’autres types de bactéries responsables de la prostatite.

Congestion dans la prostate

Ce type de prostatite est plus fréquent chez les hommes matures, alors que les jeunes sont moins susceptibles de tomber malades. Reconnaître la pathologie est difficile et devient donc chronique. La situation est aggravée par le fait que les symptômes de cette forme de prostatite chez l’homme peuvent être totalement absents et que seule une sensation de brûlure dans le périnée, une légère douleur qui irradie à l’intérieur de la cuisse après une longue marche peut indiquer la présence d’une pathologie urologique non infectieuse. Quels facteurs provoquent la stagnation du sang veineux dans le bassin?

Les principales causes de prostatite chez les hommes sont les suivantes:

  • travail sédentaire;
  • activité minimale des relations sexuelles ou leur terminaison;
  • hypothermie des organes pelviens, du corps entier;
  • troubles hormonaux;
  • processus inflammatoires dans le système urogénital, organes pelviens, rectum;
  • varices et autres maladies associées à un débit de sang veineux réduit;
  • constipation

Les anomalies congénitales peuvent être la cause de la stagnation du sang veineux et des sécrétions conduisant à la prostatite chez l'homme. La violation de la structure des glandes peut réduire la libido ou entraîner une inhibition de l'activité sexuelle. Les hormones spéciales responsables de l'érection sont produites en quantités insuffisantes, ce qui rend l'éjaculation difficile. Un secret spécial s’accumule dans les canaux de la glande et, comme l’éjaculation de l’homme est perturbée et que les canaux ne se vident pas complètement, la stagnation progresse.

Raisons acquises

En soi, la maladie urologique ne peut pas être transmise. Et pourtant, la pratique médicale prouve qu'il existe un risque: lors d'un contact sexuel, des agents infectieux peuvent pénétrer dans les tissus, puis une bactérie s'introduit dans la prostate, provoquant une inflammation. Le groupe de causes acquises de prostatite forme les facteurs suivants:

  1. Traumatisme au périnée, qui peut être suivi par le développement d'un processus inflammatoire chronique, les vaisseaux de la prostate peuvent en souffrir ou un dysfonctionnement érectile peut survenir.
  2. La constriction du canal urinaire, ce qui entraîne une perturbation de l'écoulement de l'urine et une augmentation de la pression dans l'urètre.
  3. Le processus inflammatoire dans le système urogénital (urétrite), lorsque l'infection pénètre dans les tissus de la prostate.
  4. Des pierres se sont formées dans la prostate.
  5. L'impact négatif de l'activité professionnelle.

Diagnostic de la prostatite

Ce n'est qu'en s'appuyant sur les résultats d'un examen approfondi que l'urologue peut établir le diagnostic correct pour le patient. Pour déterminer la nature et la forme de la maladie, le médecin procédera à un prélèvement d’anamnèse, à un examen général et urologique. Pour comprendre le tableau clinique et les causes possibles de symptômes désagréables, un spécialiste procédera à un examen rectal de la prostate. Cette procédure est douloureuse, mais extrêmement nécessaire.

Des visites régulières chez l’urologue effectuant certaines procédures de diagnostic peuvent être évitées. Le principal complexe d’études, qui permet de diagnostiquer la prostatite chez l’homme, comprend les activités suivantes:

  • analyse d'urine;
  • analyse de la sécrétion de la prostate;
  • examen d'éjaculation;
  • frottis urétral;
  • Échographie de la prostate;
  • tomodensitométrie des organes pelviens;
  • biopsie.

Traitement de la prostatite

Recommander, ainsi que mener une thérapie de maladies urologiques, un médecin ne peut qu'après des mesures de diagnostic. Afin de ne pas causer de complications graves ou de retarder le traitement de la prostatite, il est logique que le patient utilise la tactique choisie par le spécialiste. En outre, il est important de suivre les recommandations. La méthode de traitement de la prostatite chez l'homme dépendra de la nature du processus inflammatoire: nature infectieuse ou non infectieuse. Le schéma général de traitement de la maladie est le suivant:

  1. Thérapie antibactérienne. L’acceptation du groupe d’antibiotiques fluoroquinolones et de leurs propriétés uniques figure en tête de liste des médicaments susceptibles de compliquer la tâche et d’empêcher le développement ultérieur de la prostatite chez l’homme. L'amoxicilline, un médicament du groupe des macrolides, peut parfois être administrée, tandis que des médicaments anti-inflammatoires (non stéroïdiens) peuvent aider à soulager le syndrome douloureux.
  2. Physiothérapie Chaque méthode vise à améliorer la circulation sanguine. Pour ce faire, appliquez des procédures telles que la thérapie magnétique et laser, l’électrophorèse, les bains thérapeutiques.
  3. Massages C'est la procédure la plus efficace après la prise d'un médicament qui aide à faire face à l'inflammation. Quand un spécialiste s’occupe de cette région, la douleur ne peut être évitée, mais le massage aide à accélérer considérablement la récupération, à éliminer le pus et à améliorer l’effet des antibiotiques.
  4. Thérapie immunomodulatrice. Des mesures et des moyens visant à corriger l’état du système immunitaire sont nécessaires au rétablissement complet. Les vitamines, médicaments fortifiants, aident à rétablir l’immunité, à soutenir et à améliorer le bien-être, de sorte que les forces nécessaires à la lutte contre les maladies désagréables et les causes de la prostatite apparaissent.
  5. Remèdes populaires, prévention. Ces zones sont utilisées en complément au stade où il était possible de faire face aux principaux symptômes de la prostatite chez l'homme. Les décoctions à base de plantes, les bougies et autres recettes basées sur les dons de la nature doivent être appliquées après consultation d'un spécialiste. Il est également utile pour le patient de revoir son régime alimentaire et d'augmenter son alimentation, d'augmenter la proportion de produits naturels, de renoncer à l'alcool, de faire du sport régulièrement, afin d'éviter une surcharge nerveuse.

Vidéo: Causes de l'inflammation de la prostate

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Inflammation de la prostate chez les hommes jeunes

La prostate est une glande qui appartient au système reproducteur masculin, situé sous la vessie. Dans son état normal, il n'affecte pas la miction. Cependant, les changements pathologiques dans cette glande compliquent les fonctions vitales les plus simples. Si la prostatite se développe chez les jeunes hommes, ils peuvent même oublier de faire du vélo ou de s'asseoir sur une chaise dure. Sans parler d'actions de base telles que la satisfaction des besoins physiologiques.


Le contenu
1. Qu'est-ce que la prostate?
2. Inflammation de la prostate à un jeune âge

1. Qu'est-ce que la prostate?
La prostate, sinon la prostate est un organe glandulaire musculaire non apparié. Cela fait partie du système reproducteur masculin. Il a la forme d'un châtaignier aplati avec une base en haut et un bas en haut. Il a une couleur gris-rose et une consistance élastique ferme. La prostate est composée de plusieurs glandes plus petites. Ces glandes sont situées dans le stroma, constitué de fibres du tissu conjonctif et de muscles lisses. À l’extérieur, il est entouré d’un puissant sac fibreux qui sépare la prostate des organes adjacents.
La prostate est située dans le bassin, juste sous la vessie. Il entoure la partie initiale de l'urètre, appelée prostate, Par conséquent, lorsque l’hypertrophie de la prostate survient à la suite du rétrécissement mécanique de l’urètre, des problèmes apparaissent lors de la miction. Le dos de la prostate est directement adjacent au rectum (il est donc possible d'évaluer la prostate à l'aide d'un examen rectal).
La tâche principale de la prostate est de produire un secret, qui est l’un des composants du sperme. De plus, cette glande produit une protéine qui serait impliquée dans le processus de fertilisation. Comme on peut le constater, la prostate est responsable de la fertilité de l'homme et de ses capacités de reproduction. En outre, il faut se rappeler que la glande de la prostate a besoin d’hormones produites par les noyaux pour fonctionner correctement et que, si leur production est trop faible, la glande diminue.

La prostate masculine: structure et fonction
La prostate correcte a une masse d'environ 20 g, sa longueur est de 3,5 cm et sa largeur d'environ 4 cm.
La prostate se développe assez rapidement: de la naissance du garçon à l’âge de maturité - environ 30 ans, quand elle atteint sa taille optimale. Entre 30 et 50 ans, le fer ne change pas de taille. Une augmentation supplémentaire de la taille de la glande indique des changements hormonaux ou le vieillissement du corps.
La prostate a une structure homogène. Dans la prostate, il existe quatre zones présentant différentes caractéristiques fonctionnelles morphologiques. Ces zones peuvent être soumises à divers processus pathologiques (dans la zone de transition, l’hyperplasie bénigne se développe le plus souvent et dans la zone périphérique - cancer).

La zone circonférentielle de la prostate (moins de 75% de la masse de la prostate) est constituée d'un stroma lâche et de glandes sphériques de petite taille. À travers la zone médiane de la prostate (environ 23% de la masse corporelle). Les fils passent coup; cette zone entoure les côtés et l'arrière, la zone près de l'urètre. La zone de transition (environ 2% de la masse totale de la prostate) est constituée de glandes paraurétrales et d'éléments musculaires, qui retiennent l'urine et empêchent l'écoulement du sperme lors de l'éjaculation. Le mécanisme d'horlogerie, appelé la commissure antérieure ou le septum antérieur, est entièrement construit à partir d'un journal, fibreuse-musculaire, n'a pas un message imbriqué sur l'adénocarcinome - il n'a pas d'importance dans la pathologie de la prostate.

2. Inflammation de la prostate à un jeune âge

Malheureusement, la prostate est souvent sujette à certaines maladies. Il convient ici de formuler la réponse à la question «Qu'est-ce que la prostatite et comment la traiter?».
Les hommes les plus exposés à la maladie de la prostate sont les hommes âgés de 50 à 70 ans. Cela s'applique à des maladies telles que l'hyperplasie de la prostate ou le cancer de la prostate.
Cependant, la prostatite chez les jeunes années est un phénomène assez commun. La manifestation d'une telle pathologie dépend de la nature de la maladie. Les principaux symptômes de la prostatite chez les hommes jeunes sont les suivants:
Le rétrécissement du flux d'urine ou la réduction de sa force,
Besoin fréquent d'uriner,
Anticipation du début de la miction,
Interrompre, arrêter le débit,
Douleur aiguë dans le bas-ventre, le périnée,
La présence de sang dans l'urine ou le sperme,
Nausée
Vertige
Somnolence.

Où les jeunes ont-ils une prostatite?
Les raisons peuvent être différentes. Ceci est principalement une infection bactérienne. Cependant, outre les facteurs externes, il existe des causes liées au mode de vie, par exemple:

1. Travail assis
2. Manque d'activité physique
3. l'abus d'alcool
4. Hyperactivité sexuelle.

Qu'est-ce que la prostatite chez l'homme?

Les symptômes pouvant perturber le patient sont les suivants: sensation de brûlure après la miction, problèmes d'éjaculation, fièvre, transpiration excessive ou frissons.
Si vous ne commencez pas le traitement à temps, une prostatite chronique peut survenir à un jeune âge.
Le traitement de l'adénome de la prostate chez les jeunes est l'application stricte des rendez-vous chez le médecin. On prescrit au patient des anti-inflammatoires, des médicaments homéopathiques contre la prostatite, dans certains cas - peut-être un antibiotique qui arrête les problèmes récurrents de miction. Si un abcès s'est formé, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

La plupart des maladies de la prostate et leurs méthodes de traitement ne privent pas les hommes de leur fertilité et ne nuisent pas à leur efficacité. Cependant, il est faux de sous-estimer l’importance de la prostatite chez les jeunes - cela peut avoir des conséquences irréversibles. Connaissant la réponse à la question «qu'est-ce que la prostatite chronique?», Il est plus facile de commencer le traitement à temps et de suivre strictement les recommandations de l'urologue.

2. fonction de la prostate

Les fonctions de la prostate chez l'homme sont déterminées par la production d'un secret, qui fait partie du sperme et représente environ 20% de son volume. La glande produit des substances qui sont le matériau énergétique des spermatozoïdes, stimulent leur motilité, sont responsables du maintien du pH du sperme et de l'ADN requis pour la synthèse.

Examen de la prostate
La prostate de par sa taille et sa forme ressemble à une châtaigne. Bien que la prostate ne soit pas hypertrophiée, cela ne pose pas de problème. La prolifération de la glande se manifeste par une pression constante et soudaine sur la vessie et, par conséquent, par des problèmes de miction. Il est nécessaire de contrôler la prostate chez un urologue, à temps pour détecter le cancer de la prostate.

Surveillance de l'état de la prostate chez l'urologue
La surveillance de l'état de la prostate est nécessaire non seulement pour les hommes qui ont des problèmes de miction. Tous les quinze ans, chaque homme doit consulter un urologue. Le médecin parlera d'abord avec le patient, puis effectuera un examen rectal numérique (à travers le rectum). De cette manière, il est plus que probable qu’il obtienne une image objective de son état, afin de saisir le début du processus pathologique dans le temps. D'un point de vue esthétique, un tel examen présente un certain nombre d'inconvénients, mais il vaut mieux les négliger que de passer à côté de la dégénérescence du tissu glandulaire et de la formation de tumeurs.
Selon les témoignages, il est également possible de procéder à une échographie de l'adénome de la prostate, ainsi que pour surveiller la situation. Pour cela, vous devez vous présenter au cabinet à ultrasons avec la vessie remplie et procéder à un double examen: avant et après une selle. Dans certains cas, les ultrasons de la prostate sont effectués de manière transrectale.
En plus de l'examen rectal de la prostate, le médecin vous prescrira des tests sanguins et urinaires de base.

Les principales études sont:

1. analyse de l'antigène spécifique de la prostate - chien commun
2. enquête sur la sécrétion de la prostate
3. tests cliniques de sang et d'urine pour détecter la présence d'inflammation dans le corps;
4. étude sur le marqueur tumoral de chien et de prostate

Vous pouvez effectuer des tests de prostatite dans des laboratoires dotés du matériel et des systèmes de test nécessaires.
Le chien est déterminé par l'homme à l'état normal de la prostate et en présence de cellules atypiques. Cependant, dans le cas de tumeurs malignes, le taux de protéines dans le sang est souvent significativement élevé. Le PSA normal de la prostate peut atteindre 4 ng / ml de sang. Le taux de psa dans le cancer de la prostate dépasse de dix fois la norme.

Les examens préventifs de l'urologue revêtent une grande importance. Vous ne pouvez pas attendre la manifestation de signes cliniques: mictions fréquentes et douloureuses et problèmes de fonction érectile. Le médecin décidera lui-même de la nécessité d'un examen rectal. Peut-être qu'un seul examen de la prostate suffira. L'urologue déterminera sur place les tests à effectuer avec la prostatite.

Dépistage de la prostate - qu'advient-il de la prostate?

Il convient de faire un examen prophylactique de la prostate, car ce sont des médicaments efficaces qui empêchent l’hypertrophie de la prostate, qu’elle soit synthétique ou naturelle. En plus du traitement prophylactique, il convient d'intégrer davantage de tomates, de graines de citrouille et d'ail dans le régime alimentaire des hommes et de boire du thé vert. Il empêche l’hypertrophie de la prostate ainsi que l’apparition du cancer de la prostate.

Examens préventifs de la prostate
À partir de 40 ans, les hommes devraient subir un examen de la prostate une fois par an par le rectum. Cela peut être fait par un médecin généraliste ou un urologue.

Si le médecin constate une hypertrophie de la prostate, il prescrira une échographie des organes pelviens et obtiendra une représentation visuelle de l'état de la prostate. En cas de résultats douteux, il peut être nécessaire de déterminer le niveau du chien présentant un adénome de la prostate.

Dans le cas où la prostate est hypertrophiée ou que l’homme a une prédisposition héréditaire au cancer de la prostate, il devrait effectuer une analyse de sang pour déterminer le niveau de marqueurs psa pendant environ 40 ans pour la première fois. Cela vous permettra de diagnostiquer le cancer de la prostate le plus tôt possible. Si de telles indications n'existent pas, la première étude devrait être réalisée après 50 ans.
D'où viennent les problèmes de prostate?

Cette glande est sensible aux effets des androgènes. Les troubles de la production de testostérone, ainsi que la conversion de la testostérone en dihydrotestostérone provoquent l'apparition d'une prostatite.

Dans un état normal, au moins un chien est présent dans le sang humain. Une tumeur maligne en développement de la prostate entraîne la libération du chien dans le sang et une augmentation marquée de son nombre. Ainsi, il a été décidé de considérer le chien comme un marqueur du cancer. Une augmentation du taux de PSA dans le sang permet de suspecter la présence d'une tumeur maligne.

Il convient de noter qu'environ 20% des hommes ont un chien élevé dans le sang pour d'autres raisons. Cependant, dans chaque cas, il est nécessaire de procéder à d'autres diagnostics, expliquant les raisons de l'augmentation des taux de PSA dans le sang.

Dans le test sanguin de prostatite, le taux de PSA dans le sang dépend:
Hormones sexuelles mâles (androgènes) - la sécrétion du chien est contrôlée par ces hormones;
Âge - le niveau du chien augmente avec l’âge et chez les hommes en bonne santé (de 0,04 ng / ml par an);
Volume de prostate - une augmentation du taux de PSA de 4% est enregistrée pour chaque cm3 de tissu prostatique;
Races - les Noirs ont des concentrations de chien plus élevées que les hommes de race blanche,
Éjaculation - elle provoque une augmentation du taux de PSA dans le sang, ce qui peut expliquer les résultats erronés du test de dépistage de la prostatite par PSA.

Les tests chez le chien doivent être effectués 48 heures après la fonction sexuelle.
Le résultat de l'étude du niveau sanguin du chien doit toujours être interprété par un médecin connaissant le patient et son état de santé.

Prostatite - le problème des jeunes

Si la prostatite antérieure a surtout touché les hommes âgés de 45 à 50 ans, les médecins doivent aujourd'hui admettre à regret que cette maladie inflammatoire affecte de plus en plus ceux qui n'ont pas encore 40 ans.

La prostatite est une inflammation de la glande séminale (prostate) - la prostate. La fonction principale de cet organe purement masculin, situé dans la région pelvienne au-dessus de la vessie, consiste à produire un secret qui favorise l'activité des spermatozoïdes et les protège de diverses conditions défavorables.

Selon les statistiques, la prostatite est détectée chez environ 35 à 40% des hommes âgés de 20 à 40 ans, après 50 ans - dans 50% des cas. Dans un tiers des hommes souffrant de cette maladie inflammatoire, la prostatite devient chronique.

Deux formes de prostatite

Les médecins distinguent deux formes de prostatite - aiguë et chronique. Le développement de la prostatite aiguë commence par une inflammation catarrhale, caractérisée par des modifications des couches muqueuses et sous-muqueuses des canaux excréteurs de la prostate. La progression de la maladie peut entraîner une accumulation de sécrétion mucopuruleuse - c'est ainsi que commence la prostatite folliculaire aiguë. Le stade parenchymateux de la prostatite aiguë est caractérisé par la présence de lésions multiples de la prostate. Le développement d'une maladie aussi grave que l'abcès de la prostate, pouvant entraîner une péritonite et une septicémie, est également possible.

La prostatite chronique est une inflammation prolongée de la prostate, elle finit par entraîner une perturbation notable du fonctionnement de cet organe. Dans cette forme de la maladie, le processus d'infection dans la prostate se déroule lentement et se développe progressivement. Le caractère insidieux de la prostatite chronique consiste précisément dans le fait que son développement, étiré dans le temps, peut passer inaperçu jusqu'à ce que les terribles symptômes qui poussent encore un homme à consulter un médecin ne se dévoilent pas.

Pourquoi la prostatite ne peut être laissée sans traitement

Parmi toutes les maladies urologiques, la prostatite occupe le premier rang, affectant négativement la qualité de vie des hommes. Cependant, tous les représentants du sexe fort ne prêtent pas l’attention voulue aux premières manifestations de la prostatite. Peut-être est-ce la prévalence de cette maladie qui permet aux hommes d'abandonner initialement les symptômes et de supposer que "cela arrive à beaucoup, passera par lui-même".

Peu de gens pensent que les manifestations à première vue relativement inoffensives de la prostatite peuvent entraîner un affaiblissement de la fonction sexuelle, notamment le développement de l’impuissance et de la stérilité. Précurseurs de telles violations - détérioration progressive de l'érection, affaiblissement marqué des sensations pendant l'orgasme et douleur lors de l'éjaculation, lorsqu'il devient plus facile d'abandonner les rapports sexuels que de supporter des douleurs intenses lors de la fin des rapports sexuels. Bien sûr, dans la plupart des cas, de telles violations affectent négativement votre vie personnelle, vous privant de votre autonomie.

Étant donné que le processus inflammatoire en développement entraîne une augmentation du volume de la prostate, il se produit un pincement de l'uretère et sa lumière diminue. En conséquence, il y a des envies de visiter les toilettes très souvent, l'homme devient littéralement attaché aux toilettes. En outre, il peut exister un sentiment très désagréable de vidange incomplète de la vessie.

Et, bien sûr, l'un des symptômes les plus douloureux de la prostatite est la douleur. Ils peuvent être faibles au début, à peine perceptibles, puis s'intensifiant, intenses et douloureux, privant de sommeil et de repos. Le syndrome douloureux peut recouvrir le scrotum, le sacrum, le périnée et même la région lombaire, empêchant ainsi un homme de se déplacer normalement.

D'où vient la prostatite

Une variété de facteurs peuvent conduire au développement de la prostatite, notamment:

Hypothermie fréquente. Un mauvais choix de vêtements pour les sports d’hiver et un enthousiasme excessif pour endurcir le corps sous forme de plongée dans les fontes de glace, de natation en hiver, etc. peuvent provoquer l’inflammation de la prostate.

● Mode de vie sédentaire, hypodynamie. La réticence à se lever plus souvent de la chaise pendant la journée de travail et à consacrer du temps à la forme physique, ou du moins à une longue marche, conduit à une stagnation du sang et à un dysfonctionnement de la prostate.

● Les maladies chroniques et les foyers infectieux dans le corps sous forme de cholécystite, bronchite, ostéomyélite chronique, amygdalite et caries.

● Des antécédents de maladies urologiques et de maladies sexuellement transmissibles - urétrite, cystite, chlamydia, trichomonase, gonorrhée, etc.

● Absence de rythme normal de la vie sexuelle, qui se traduit soit par une activité sexuelle excessive, soit par une abstinence à long terme.

● Un traitement régulier, le stress, la prédominance de la restauration rapide dans le régime alimentaire, l'abus d'alcool, la constipation fréquente et le manque de sommeil régulier peuvent également nuire à l'état de la prostate.

Si vous avez des mictions fréquentes, que vous sortez de l'urètre pendant les selles, que vous ressentez une sensation de brûlure dans l'urètre et le périnée, des troubles sexuels et tout autre symptôme indiquant une violation de la région génitale, essayez de trouver le temps de vous rendre rapidement chez l'urologue.

Diagnostic et traitement de la prostatite

Les principales méthodes de diagnostic de la prostatite sont l'examen de la prostate et la collecte de la sécrétion de la prostate. Vous pouvez également avoir besoin d’urine bakposev, d’échographie de la prostate, de tests sanguins cliniques et biochimiques. La thérapie antibactérienne, l’immunocorrection, le massage et la physiothérapie sont utilisés pour le traitement complexe de la prostatite. La chose la plus importante pour le rétablissement est de consacrer du temps à vous-même, à votre santé et de respecter toutes les recommandations d'un médecin.

N'oubliez pas les examens préventifs chez l'urologue, même si vous êtes jeune, plein d'énergie et ne vous plaignez de rien! L'urologue fera tout pour continuer dans cette voie, et votre vie sexuelle ne s'améliore qu'au fil des années. N'oubliez pas que la prévention de nombreuses maladies urologiques est toujours moins chère que de s'en débarrasser longtemps!

Prenez soin de vous et faites confiance à votre santé uniquement à des médecins de confiance!

Prostatite D'où provient l'infection?

prostatite, infection.

Dans cet article, je vais exprimer la forme standard d’explication des causes de la prostatite. Je mentionnerai encore un avis sur l’origine de la maladie, même si cela ne vous plaira peut-être pas, car il s'agira de vos gaffes personnelles, de vos erreurs. Et ce n'est pas tout l'amour.

Les conditions favorables à l’apparition de la maladie sont dues à une circulation sanguine altérée, affaiblie dans la région du pelvis, ce qui entraîne une diminution rapide de l’immunité (diminution de la circulation sanguine - immunité plus faible - c’est la loi), ce qui signifie qu’une inflammation, des processus congestifs vont se développer prostatite, et quelques autres plaies très méchant.

L'affaiblissement de l'immunité et, par conséquent, l'apparition de la prostatite, est grandement aidé par des facteurs externes:

L'alcool sous n'importe quelle forme.

Fumer, peu importe le type de potion.

Hypothermie, jambes, tête, région pelvienne ou hypothermie générale.

Le stress, sous n'importe quelle forme.

Effets mécaniques, par exemple: ecchymose, pression sur la vibration de la glande (mode de vie sédentaire).

Aussi la vie sexuelle irrégulière.

Une autre cause de prostatite est:

Violation du statut allergique;

Le manque d'oligo-éléments et de vitamines.

Les infections sexuellement transmissibles sont des agents pathogènes (virus, champignons, bactéries) contractés sexuellement, c'est-à-dire le patient contracte une prostatite bactérienne, ce qui est très grave. La cause de la prostatite bactérienne peut être non seulement un rapport sexuel, mais également d'autres formes d'infection (infection).

Une infection vénérienne, impitoyablement et sérieusement, vivement, se fait sentir et pousse le patient à ne pas rester chez lui, mais l'oblige à se rendre de toute urgence à la polyclinique pour consulter un médecin. Et de plus, beaucoup dépend du médecin, de ses qualifications personnelles et de son honnêteté. Les infections sexuellement transmissibles, grâce aux médicaments modernes, peuvent être traitées et, à un moment donné, tout semble normal, mais... cela prend du temps et tout recommence: un malaise dans la région pelvienne avec de nouvelles exacerbations.

Vous vous précipitez pour savoir où s'adresser, qui va aider, où commencer un traitement? Il peut même, à cette occasion, faire baisser la dépression et se réveiller la nuit, au travail et à la maison, «casser la tête»: «D'où viendra cette attaque? Qu'est ce que c'est Est la prostatite. "

Cela ne me dérange pas les médecins! Leur compétence, leur connaissance, leur crédibilité, oui, quand nous sommes malades, nous courons vers eux, mais pas toujours et pas tous, et pas tous les médecins.

Je ne décrirai pas tous les cas de prostatite (aiguë ou chronique), je me concentrerai sur la façon dont cela se produit le plus souvent.

La raison de cette infection, le plus souvent. La prostatite aiguë, le plus souvent, est causée par une infection et est active, elle peut être douloureuse, effrayante, désagréable, je veux être traitée et le plus tôt possible, nous allons voir un médecin. Le médecin traite et peu importe les raisons pour lesquelles il n’a pas été traité, peut-être ont-ils eux-mêmes traité le traitement avec négligence - la maladie devient chronique, disparaît et se fait parfois sentir. L'infection continue d'être présente. Il existe d’autres options pour l’évolution de la maladie, moins brillantes, mais non moins nuisibles. Rappelez-vous que les bactéries peuvent, comme tous les parasites, voyager dans le corps humain, que l'infection se transmet par un baiser et que l'agent pathogène peut se fixer dans la gorge, les yeux, la prostate et d'autres endroits. ce lien http://moi-prostatit.com/dlya-muzhchin/prostatit-infektsii-cherez-potseluy.html

Une autre option, imaginez: une jambe avec une ficelle ou un bandage en caoutchouc, que va-t-il se passer? La circulation sanguine va s'arrêter, naturellement aucune protection du système immunitaire n'aura lieu, des infections aux jambes vont se développer dans les tissus des jambes, provoquant la pourriture des tissus. Ainsi, dans la prostate, s'il existe une hypothermie, une variante sédentaire du travail, il y a beaucoup d'alcool aigu dans le régime alimentaire, de la nicotine, par conséquent, dans la glande au début, non infectée, la circulation sanguine est perturbée, ce qui entraîne un processus stagnant. Et dans la région de la prostate, le système immunitaire est affaibli. En conséquence, la microflore et la faune pathogènes s’y développent, c’est-à-dire toute infection.

Conclusion; - Nous recherchons une infection dans tous les cas! Et nous le traitons. Ensuite, nous éliminons (traitons) les conséquences (blessures) que l’infection a provoquées, à savoir: supprimer l'œdème, rétablir la circulation sanguine dans la glande et les tissus adjacents, s'il y a une cicatrice sur la prostate - nous pensons comment la réduire.

Il est très grave qu’il soit très difficile de détecter l’infection.

Si l'infection n'est pas détectée et que les options (ses types ne sont pas minimes), répétez les tests au bout de quelques mois. Sinon, vous pouvez commencer à traiter la prostatite chronique non infectieuse. Comment le traiter, vous trouverez également dans ma méthode.

Voulez-vous les gars être propre? N'ayez pas de rapports sexuels avec qui que ce soit, car même par la salive, de nombreuses maladies sont transmises, y compris des infections qui s'installent dans la prostate. Et les options orales et autres options non naturelles pour le sexe ne mèneront à rien de bon. Chez les hommes - prostatite, chez les femmes, toutes sortes de bjakis, jusqu’à l’élimination des organes de la femme.

Le préservatif sauve loin de toutes les infections, lisez plus ici http: // moi-prost atit.com/dlya-muzhchin/886.html

Ne pas fumer, ne pas boire, faire du sport - faible?

Quelles sont les causes de l'inflammation de la prostate chez les hommes

En raison de ce que peut être la prostatite chez les hommes à un jeune âge, car il est connu que cette maladie concerne les personnes de plus de 40 ans. Au fil du temps, cette maladie est devenue plus jeune, peut-être associée à une mauvaise écologie et à une alimentation malsaine, et peut-être à une prédilection excessive des jeunes gens pour les mauvaises habitudes. Mais n'oubliez pas que la prostatite affecte la fonction de reproduction des hommes, réduisant ainsi ses chances de devenir père.

Types d'inflammation

Les statistiques montrent que l'inflammation se produit chez 30% des hommes de moins de 40 ans et chez 50% des hommes de plus de 40 ans. D'où vient cette maladie?

Les raisons peuvent être très diverses, allant des anomalies congénitales à l'hérédité, en passant par les infections, les blessures et l'inflammation chronique.

Si la prostatite n'est pas associée à l'action d'infections, la maladie se développe dans ce cas sous la forme d'un processus inflammatoire aigu, accompagné d'une manifestation intense de symptômes tels que fièvre, douleur à l'aine, à l'anus et lors de la miction.

Très souvent, sans traitement prolongé, lorsque l'inflammation survient sans symptômes graves, la prostatite chronique est diagnostiquée chez l'homme. Il survient généralement chez les hommes de plus de 40 ans à la suite des effets à long terme des infections.

Les types d'inflammation suivants peuvent être distingués:

  • l'inflammation aiguë se produit sous l'action d'une infection aiguë;
  • prostatite chronique se produit avec une infection constante;
  • prostatite chronique non infectieuse;
  • inflammation qui se développe sans symptômes. Identifier cette maladie n’est possible qu’au moment des tests.

Chacune de ces espèces existe pour des raisons différentes.

Considérez pourquoi il existe chaque type d'inflammation de la prostate chez les hommes.

0 tâche sur 13 terminée

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
  11. 11
  12. 12
  13. 13

L'inflammation de la prostate a des symptômes spécifiques. Pendant le processus inflammatoire, le fer gonfle et grossit, ce qui contribue à augmenter la miction. Si un homme présente de tels signes, vous devez immédiatement passer un test de prostatite. Ensuite, vous pourrez évaluer l'état de votre corps et rendre visite à des spécialistes à temps.

Le test de la prostate peut être fait à la maison par vous-même. En cas d’inflammation de la glande, il n’ya pas que des problèmes d’écoulement d’urine, mais la fonction érectile se détériore, ce qui entraîne une infertilité. Le diagnostic précoce de la prostatite évitera le développement de complications graves.

Vous avez déjà réussi le test auparavant. Vous ne pouvez pas l'exécuter à nouveau.

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour commencer un test.

Vous devez compléter les tests suivants pour commencer ceci:

  1. Pas de rubrique 0%
  2. Test de prostatite 0%

Tout va bien.

Vous n'avez pas de prostatite. Nous vous souhaitons de continuer à maintenir votre santé masculine!

Nous vous recommandons de consulter un spécialiste.

Les résultats du test réussi montrent que vous avez des signes modérés de prostatite. Contactez un spécialiste et passez l'examen. N'oubliez pas que la plupart des problèmes de santé peuvent être éliminés dès le début!

Un besoin urgent de consulter un médecin!

Vous avez clairement exprimé les symptômes de la prostatite. Contactez votre médecin dès que possible!

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
  11. 11
  12. 12
  13. 13
  1. Avec la réponse
  2. Avec une marque de visionnement

Avez-vous eu un malaise ou une douleur dans le périnée la semaine dernière?

  • Oui
  • Non

Avez-vous eu un malaise ou une douleur dans votre scrotum la semaine dernière?

  • Oui
  • Non

Avez-vous eu un malaise ou une douleur dans votre pénis la semaine dernière?

  • Oui
  • Non

Avez-vous eu un malaise ou une douleur abdominale la semaine dernière?

  • Oui
  • Non

La semaine dernière, avez-vous eu des signes de prostatite, tels que douleur, sensation de brûlure pendant la miction?

  • Oui
  • Non

Au cours de la dernière semaine, avez-vous eu des signes de prostatite, tels que douleur ou inconfort lors de l'éjaculation?

  • Oui
  • Non

Combien de fois au cours de la semaine passée il y a eu de la douleur ou de la gêne dans les endroits ci-dessus:

  • Ce n'était pas
  • Rarement
  • Parfois
  • Souvent
  • Habituellement
  • Compte perdu

Comment évalueriez-vous l'intensité de la douleur au moment où elles ont été perturbées sur une échelle de 1 (aucune douleur) à 10 (la douleur est insupportable).

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10

Avez-vous eu un malaise ou une douleur dans le périnée la semaine dernière?

  • N'était pas
  • Rarement
  • Parfois
  • Souvent
  • Toujours

Au cours de la dernière semaine, aviez-vous souvent envie de vider votre vessie plus de deux heures après une visite aux toilettes?

  • Jamais
  • Rarement
  • Parfois
  • Souvent
  • Toujours

Comment les symptômes de prostatite mentionnés ci-dessus affectent-ils votre mode de vie habituel?

  • Ne pas affecter
  • Presque ne pas interférer
  • Dans une certaine mesure affecté
  • Violer de manière significative le mode de vie habituel

Avez-vous souvent pensé à vos signes de prostatite au cours de la semaine écoulée?

  • Je ne pensais pas du tout
  • Presque pas pensé
  • Parfois
  • Souvent

Comment vivriez-vous si les symptômes de la prostatite ci-dessus vous dérangeaient tout au long de votre vie:

  • Je ne ferais pas attention
  • Habiterait normalement
  • Satisfaisant
  • Sentiments mitigés
  • Je me sentirais insatisfaisant
  • Très mauvais
  • Terriblement

Causes de l'inflammation aiguë

L'inflammation aiguë, contrairement à chronique, apparaît soudainement et a des symptômes prononcés, en particulier, une augmentation de la température corporelle jusqu'à 39 degrés et des douleurs lombaires sévères. Dans ce cas, aucun traitement immédiat n'est nécessaire. Le plus souvent, cette maladie survient chez des hommes âgés de 30 à 40 ans sous l'influence de l'infection.

Les infections les plus courantes qui provoquent l’apparition de cette maladie sont Escherichia coli, les entérocoques, Trichomonas, la gonorrhée et le staphylocoque. Ils conduisent à l'apparition de cystite, pyélonéphrite, urétrite, ainsi que d'autres maladies sexuellement transmissibles.

Il est à noter que non seulement les infections génitales peuvent provoquer l'apparition de la forme aiguë. Son apparition peut provoquer des ARVI déjà transférés, des maladies infectieuses (amygdalite, bronchite, pneumonie) ou une hypothermie.

Habituellement, avec un traitement d'aide rapide, cette maladie est traitée rapidement et sans complications. Si le traitement doit être resserré, un homme devrait s'attendre à des conséquences graves, telles qu'une inflammation des appendices et des testicules, ainsi qu'un abcès de la prostate.

Que peut être la prostatite chronique?

Pourquoi survient la prostatite chronique?

Les raisons de la survenue d'une prostatite chronique diffèrent légèrement de la forme aiguë et bien plus encore. Ceux-ci peuvent être des facteurs infectieux et non infectieux.

C'est la forme chronique la plus répandue chez l'homme et son traitement est rendu difficile par le fait qu'il est parfois difficile de déterminer pourquoi cette maladie s'est produite.

Les symptômes de cette maladie peuvent être différents, allant de troubles mineurs au cours de la miction à des douleurs persistantes, douloureuses ou provoquantes, à l'aine, au bas-ventre ou aux troubles de l'érection.

C'est important! Un traitement avec une thérapie simple n’est pas utile ici. Tout d’abord, vous devez identifier la cause, puis choisir le traitement combiné.

Les causes de cette maladie chronique sont les suivantes:

  • Les infections, les champignons, les bactéries et les virus provoquent une inflammation. Ils pénètrent dans l'organisme par contact sexuel à la suite d'une immunité réduite ou d'une utilisation prolongée d'antibiotiques. Ce n’est qu’après avoir passé avec succès l’examen et après avoir passé tous les tests que l’agent pathogène est possible et que le traitement est efficace;
  • processus congestifs et détérioration de la circulation sanguine dans les organes pelviens. Cette raison est non infectieuse. Cela est dû à un mode de vie sédentaire, à un traumatisme au périnée, à la structure anormale de l'acini (glandes de la prostate), à ​​des anomalies congénitales, à des troubles circulatoires dus à un gonflement de la glande, à une réduction du taux de testostérone;
  • maladies inflammatoires chroniques. Les maladies bactériennes sous-traitées provoquent la pénétration de bactéries dans la prostate. Ces maladies peuvent être des maux de gorge, une sinusite, une inflammation de l'urètre ou de l'urètre mal traités;
  • urolithiase;
  • surmenage physique (travail pénible), fatigue, manque de sommeil;
  • hypothermie avec assis prolongé sur une surface froide;
  • tension nerveuse, stress et dépression;
  • vie sexuelle irrégulière, actes interrompus permanents, qui contribuent à la stagnation de la prostate. Avoir des relations sexuelles au moins deux fois par semaine;
  • rétention d'urine délibérée, les hommes ne doivent pas être tolérés, car elle affecte également négativement la puissance;
  • L’alcool et le tabagisme affectent fortement la prostate et réduisent également l’action du système immunitaire. Par conséquent, diverses bactéries envahissent le corps et provoquent une inflammation.

Toutes les raisons ci-dessus conduisent à l'apparition d'un processus inflammatoire et à une augmentation de la taille de la prostate, ce qui affecte la santé de l'homme. Après tout, il n’ya pas que des problèmes de miction, mais l’activité sexuelle d’un homme est réduite et, sans traitement approprié, une infertilité peut se développer.

Les scientifiques ont également compris pourquoi la prostatite chronique survient chez les hommes âgés. Cela est dû à des troubles hormonaux et à des modifications liées à l'âge dans les tissus de l'organe lui-même, à la suite de l'extinction de ses fonctions.

L'efficacité du traitement de l'inflammation de la prostate dépendra de la rapidité du traitement à l'hôpital et de la précision de l'identification du facteur qui a provoqué cette maladie. Un homme, quel que soit son âge, doit faire attention à sa santé afin d'éviter la formation de tumeurs, dont vous devrez vous débarrasser dès l'opération.

Où les hommes contractent-ils une prostatite?

L'inflammation de la prostate, plus communément appelée prostatite, constitue une menace réelle pour la population masculine de la planète entière. Selon les statistiques des institutions médicales internationales, environ 40% de tous les hommes âgés de 35 à 50 ans sont exposés à cette maladie.

La prostatite est la pathologie de la prostate - la prostate - causant une gêne, une douleur et des problèmes de miction et de vie intime. La maladie présente également des signes de troubles émotionnels - beaucoup d'hommes longtemps après la découverte des premiers signes de la maladie ne veulent pas admettre qu'ils ont été victimes de cette maladie. Et encore plus timide de consulter un médecin.

Pendant ce temps, la maladie elle-même ne s'attend pas à des progrès décisifs de la part des hommes et continue à se développer activement dans le corps.

Son développement s'accompagne d'une prolifération du tissu prostatique, qui augmente de taille, ce qui perturbe la localisation du sang dans la circulation sanguine et fait apparaître des foyers inflammatoires.

Chaque homme qui a souffert de cette maladie se rend compte que, sans éliminer la cause de la maladie, il sera difficile de continuer la lutte contre cette maladie. Et donc, elle essaie de toutes ses forces de comprendre d'où vient sa pathologie.

Les causes de la maladie

Le plus souvent, cette maladie a une étiologie avec des signes infectieux. La cause de la maladie sont généralement des micro-organismes qui pénètrent dans l'organisme - des bactéries et des virus. En raison de leur activité vitale dans le corps du patient, un processus inflammatoire se produit dans le foyer de la lésion.

En attendant, il existe une forme non contagieuse de la maladie, qui se présente traditionnellement sous une forme chronique. Pour comprendre plus en détail et éliminer la probabilité d'un diagnostic erroné, la classification est pratiquée en médecine:

Le plus souvent, la cause devient encore des microbes pathogènes. Ils peuvent pénétrer dans le corps de différentes manières, de l'extérieur comme de l'intérieur.

Parmi les raisons expliquant l'origine de la prostatite, on distingue deux catégories de facteurs: les sources directes de la maladie et les circonstances provoquantes.

Les causes directes de la pénétration de microbes dans les tissus de la prostate peuvent être:

  1. Vie intime irrégulière.
  2. Changements fréquents de partenaires sexuels.
  3. Absence de protection lors des rapports sexuels.
  4. Non-respect des mesures d'hygiène.
  5. Hypothermie, maladies catarrhales des organes pelviens.
  6. Maladies du système urinaire.
  7. Maladies des organes reproducteurs d'étiologie contagieuse et non contagieuse.
  8. Pathologie intestinale.

Dans tous ces cas, l’infection a la capacité de pénétrer dans le corps et d’atteindre la prostate de l’extérieur - du partenaire sexuel ou se développant dans le contexte du processus inflammatoire dû à l’hypothermie. De même, les bactéries (le plus souvent - streptocoques, staphylocoques et autres) peuvent pénétrer dans la prostate de l'intérieur du corps et se développer lors de maladies intestinales.

Contribuer activement au développement de tumeurs malignes de la prostatite, tumeurs bénignes de l'intestin.

Les hémorroïdes, en particulier dans les formes chroniques, sont l’une des causes courantes de la prostatite.

Une étiologie non contagieuse de la prostate peut se développer en raison de troubles du déséquilibre hormonal. Comme vous le savez, l'évolution de la prostatite s'accompagne d'une violation de la sécrétion de suc sécrétoire. Cela peut être dû à des défaillances causées par des anomalies de la physiologie du fond hormonal.

Les facteurs provocateurs qui contribuent également à l’émergence et à la progression de la prostatite peuvent être:

  1. Utilisation incontrôlée de boissons alcoolisées.
  2. Fumer à n'importe quelle dose.
  3. Utilisation non autorisée de stupéfiants sans nécessité médicale.
  4. Sexe Promiscuous.
  5. Réactions allergiques du corps à certains aliments ou médicaments.
  6. Prendre des stéroïdes ou des hormones pour augmenter la masse musculaire.
  7. Infections sexuellement transmissibles.
  8. Situations stressantes fréquentes.
  9. Pathologie anatomique ou physiologique.

Parmi les raisons du développement de la prostatite - une violation de la composition structurelle du sperme, du sang ou de l'urine. En particulier, l'écart par rapport aux normes de la formule leucocytaire est important.

Symptômes de prostatite

L'origine de cette maladie peut directement influer sur l'évolution de l'image symptomatique. Ainsi, avec le développement de la maladie avec la nature infectieuse, une augmentation de la température du corps devient un compagnon fréquent de la maladie, ainsi que - de la fatigue, de la fatigue physique, du manque d'appétit.

Parmi les signes spécifiques figurent les symptômes suivants:

  1. Retarder la miction dans la phase initiale de l'acte.
  2. Augmentation des épisodes de miction.
  3. Douleur en urinant.
  4. Inconfort après la miction.
  5. Besoin fréquent d'uriner.

Parallèlement, des problèmes de physiologie intime commencent à se manifester. Dans le contexte des modifications des qualités structurelles de la prostate, ses caractéristiques physiologiques changent également. Le secret produit par elle cesse de se dégager complètement, ce qui conduit à une éjaculation prématurée, à des éruptions douloureuses du sperme et à une diminution ou une diminution de la libido.

Ainsi, les symptômes sont caractérisés par trois facteurs: