Principal
Raisons

Glande prostatique normale par âge

La prostate est située dans le pelvis sous le diaphragme urogénital du pelvis. Un indicateur important de la prostate est sa taille, qui dépend de l'état fonctionnel, de l'apport sanguin à la prostate et à tous les organes environnants.

Toute anomalie anatomique dans les fonctions de la prostate et des organes qui lui sont associés (rectum, vessie, muscles pelviens, sacrum ou coccyx) peut provoquer un élargissement de la glande.

Photo 1: La prostate est normale, chez un homme en bonne santé, a la taille d'une noix ou d'un châtaignier. Source: flickr (Photo de Moscou, Moscow-Live.ru).

Pourquoi est-il important de connaître la taille de la prostate

Au tout début de la maladie, il se peut que l’inconfort, la douleur dans la prostate, la difficulté à uriner ne soient pas. Le premier indicateur du trouble est un changement de la taille de la prostate.

L'augmentation de la taille de la prostate réagit à des maladies telles que la prostatite, les tumeurs, l'hyperplasie bénigne.

La diminution de la taille est associée au sous-développement du corps, réduisant sa fonction. Une hypoplasie peut survenir après l'irradiation, sur le fond d'une hypoavitaminose ou du stress.

La liste des maladies affectant la taille de la prostate

  • prostatite spécifique non spécifique;
  • éducation volumineuse;
  • maladies inflammatoires du rectum, de la vessie;
  • violation de l'écoulement veineux du rectum, l'expansion des veines hémorroïdaires;
  • paraproctite.

Diagnostics

Pour l'examen de la prostate par échographie ou examen numérique. La palpation rectale des doigts vous permet de déterminer la taille approximative.

Échographie de la prostate

L'échographie de la prostate est réalisée à travers la paroi abdominale antérieure. Le patient est allongé sur le dos avec la vessie pleine.

La deuxième version de l'échographie - TRUS, est réalisée par le rectum. Cette méthode est considérée comme plus précise pour le diagnostic de la prostate.

L'échographie détermine non seulement la taille, mais également le volume et le poids de l'organe.

Taille normale de la prostate

L'échographie vous permet de déterminer plus précisément les 3 paramètres.

La taille de la prostate est normale chez les hommes d'âge mûr:

  • longueur de la prostate - 3,2 - 4,5 cm;
  • largeur - 3,5 - 5 cm;
  • épaisseur maximale - 1,7 - 2,5 cm.

Des informations supplémentaires sont également fournies par une étude de la vessie, dans laquelle les parois hypertrophient avec une prostate élargie. Ce phénomène se développe en raison de l'obstruction de la sortie de la vessie.

Photo 2: Un examen régulier planifié, une échographie, permet d'obtenir des données plus précises, de diagnostiquer le problème en temps voulu, de commencer le traitement, d'éviter les conséquences désagréables et les complications potentiellement mortelles. Source: Flickr (Veterans Health).

Âge et taille de la prostate

La taille de la prostate chez l'homme est normale, de même que sa densité et sa forme varient en fonction de l'âge et des processus physiologiques.

Avant la puberté, la prostate est petite, dense, car elle est principalement constituée de muscles.

Les glandes endocrines se développent pleinement au moment de la puberté et, après 45 ans, le processus physiologique de vieillissement commence. La quantité d'hormones produites diminue, il s'atrophie progressivement, sa taille diminue.

Un homme d'âge moyen a une longueur de prostate normale de 3,2 à 4,5 cm.

Cette largeur d'un intervalle d'un indicateur de longueur dépend des données physiques de l'homme, de ses caractéristiques génétiques. Plus il est grand, plus la prostate est grande.

Par conséquent, tout indicateur devrait être évalué au fil du temps.

Un seul paramètre ne porte aucune charge informative.

Faites attention! S'il y a des plaintes d'inconfort dans la prostate, une échographie doit être effectuée au début et à la fin du traitement. Ensuite, vous pouvez suivre la dynamique de la maladie, l'adéquation du traitement.

Le taux de volume et de poids de la prostate

Pour diagnostiquer la maladie, il est nécessaire de connaître non seulement la taille, mais également le poids et le volume de la prostate. Si nécessaire, un facteur de correction de 1,05 est introduit pour déterminer le poids. En conséquence, le poids et le volume de la prostate sont normalement à peu près égaux.

Selon la structure de la prostate est divisé en les segments suivants:

Chacune des moitiés est égale, a une structure lobée. La structure est très élastique, uniforme. Avec l'apparition d'une inflammation diffuse, des abcès, des kystes, des tumeurs, la structure change.

Le taux de volume et de poids en fonction de l'âge

Au début de la puberté, entre 23 et 25 ans, le poids normal et le volume de la prostate sont progressivement établis.

Faites attention! Après 40 à 45 ans, les processus involutifs dans le corps d'un homme commencent, ce qui signifie que la taille et le volume de la prostate commencent à diminuer d'année en année.

Comment calculer le poids et le volume de la prostate

Le volume normal de la prostate est compris entre 25 et 30 cm3.

Cependant, il convient de garder à l'esprit que les indicateurs peuvent varier en fonction des caractéristiques individuelles du corps masculin.

Le volume est déterminé à l'aide de formules spéciales.

Il existe plusieurs méthodes pour calculer le volume, qui dépendent de la masse de la prostate. Les formules suivantes sont les plus couramment utilisées:

Formule ellipse tronquée

Trois paramètres: la taille antéropostérieure, longitudinale et transversale sont multipliés ensemble, après quoi le produit obtenu est multiplié par un facteur de 0,52. Le volume est calculé par la formule séparément pour les deux segments.

La formule finale: (A X B X C) X 0.5 0.52.

Où A est le volume antéro-postérieur, B est transversal et C est la dimension longitudinale. K 0,52 - coefficient 0,52

Masse de la prostate moins de 80g

Dans ce cas, une formule différente est utilisée pour calculer le volume. Les dimensions antéro-postérieures et transversales, au carré, sont multipliées entre elles et multipliées par un facteur de 0,52:

La formule finale est la suivante: (A au carré X B au carré) X K 0.52.

Masse de prostate de plus de 80g

Avec une masse de plus de 80 g, la formule de calcul consiste en le produit d'un coefficient de 0,52 et d'une taille transversale augmentée en cube.

La formule finale: B cubed X K 0.52.

Quelle formule pour calculer le volume à choisir, détermine le médecin, en fonction des caractéristiques individuelles et de l'âge du patient.

Comment calculer le volume normal en fonction de l'âge

La masse et le volume normaux de la prostate dépendent également de l'âge. Par conséquent, vous pouvez utiliser la formule de Gromov pour calculer le volume, dans laquelle: le coefficient est 0,13 X âge et le coefficient 16,4.

Par exemple, pour les hommes âgés de 62 ans, la formule serait la suivante: 0,13 X 62 +16,4 = 24,46 grammes.

Prostate saine

Forum sur le diagnostic, le traitement et la prévention de la prostatite

  • Forum sur les maladies de la prostate ‹Traitement de la prostatite‹ Traitement par des méthodes traditionnelles
  • Changer la taille de la police
  • Version imprimée
  • FAQ
  • Inscription
  • Se connecter

Ma prostate est dure. Que faire

Ma prostate est dure. Que faire

Vasya Pupkin "10 mai 2014, 12:47

Re: Ma prostate est solide. Que faire

ludilcik »10 mai 2014, 13:34

Re: Ma prostate est solide. Que faire

Ammy »11 mai 2014, 10:17

Re: Ma prostate est solide. Que faire

Vasya Pupkin "12 mai 2014, 19:00

Re: Ma prostate est solide. Que faire

Vasya Pupkin "12 mai 2014, 19:02

Re: Ma prostate est solide. Que faire

Alya ”13 mai 2014 à 19h00

Re: Ma prostate est solide. Que faire

donat88 "14 mai 2014 10:43

Re: Ma prostate est solide. Que faire

grabovskiy »18 mai 2014, 18:39

Re: Ma prostate est solide. Que faire

olkasawa »21 mai 2014, 10:11

Re: épaisse prostate

Garik »29 juillet 2014, 14h20

  • Sujets apparentés Réponses Vus Dernier message
  • Fonds pour la puissance. Aide quoi faire. [Dans cette fenêtre]
    raininenlat dans le forum Fumoir 9 2613 utakata: Re: Funds for power. Par
    [dans cette fenêtre] 12 nov. 2017, 12h40
  • Éjaculation précoce Obtenir quoi faire? [Dans cette fenêtre]
    raininenlat dans le forum Fumoir 7 2085 OliverHant: Re: Semyasver prématuré
    [dans cette fenêtre] 06 mars 2018, 11:40
  • Page VKontakte piraté quoi faire [dans cette fenêtre]
    EscomanLem dans le forum Smoker 0 6 EscomanLem [dans cette fenêtre]
    02 juin 2018, 18:56
  • Cancer de la prostate: que faire? [Dans cette fenêtre]
    urogynécologie dans le forum Traitement par les méthodes traditionnelles 1 1571 almat: Objet: Cancer de la prostate - que faire
    [dans cette fenêtre] 12 mai 2016, 01:57
  • Est-ce une prostatectomie ou pas? [Dans cette fenêtre]
    Robert dans le forum Traitement avec des méthodes traditionnelles 7 3445 almat: Re: Faire ou ne pas pozadilonn
    [dans cette fenêtre] 12 mai 2016, 01:56
  • Est-ce que l'alcool et la prostate sont compatibles? [Dans cette fenêtre]
    1, 2Stella dans le forum Symptômes, causes, diagnostic 12 4570 Anonimus: Re: Sont-ils compatibles avec l'alcool?
    [dans cette fenêtre] 11 mai 2018, 12:32
  • Comment la prostate apparaît-elle [dans cette fenêtre]
    1, 2-SPAWN- dans le forum Symptômes, causes, diagnostic 14 3913 OliverHant: Re: Comment la prostate se manifeste-t-elle
    [dans cette fenêtre] 06 mars 2018 11:22
  • Ma prostate [dans cette fenêtre]
    Greg dans le forum Votre expérience 8 2816 cheni: Re: My prostate
    [dans cette fenêtre] Hier 19:03

Qui est maintenant à la conférence

Vous parcourez actuellement ce forum: aucun utilisateur enregistré et invité: 1

Examen rectal numérique de la prostate: qu'est-ce que c'est et comment est-il effectué?

L’examen rectal de la prostate est l’une des méthodes les plus informatives pour déterminer les maladies de la prostate, en particulier les processus inflammatoires, les adénomes, les tumeurs malignes. Cette méthode de diagnostic des affections de la prostate était utilisée par les guérisseurs de l’époque d’Hippocrate, qui n’étaient pas en mesure d’examiner les patients à l’aide de méthodes de laboratoire ou instrumentales.

Aujourd'hui, les médecins disent que tous les hommes âgés de plus de 40 ans devraient subir un examen rectal de la prostate chaque année. L'examen est également nécessaire pour les patients qui souffrent d'une violation de la fonction urinaire ou qui ont des problèmes d'érection.

La manipulation vous permet d'évaluer l'état de la prostate, de suggérer un changement de sa taille, la présence de tumeurs ou de calculs. Pendant l'examen, vous pouvez également masser le corps et prendre le secret de la prostate pour analyse.

Qu'est-ce qu'un examen rectal de la prostate avec votre doigt?

L’examen du doigt de la prostate est une procédure de diagnostic qui est réalisée par l’index du médecin à travers le rectum du patient.

Lors de la manipulation d'une personne doit prendre une position spéciale.

Il est préférable que l’homme s’allonge sur le côté, les jambes vers l’estomac et les jambes pliées au niveau des genoux, ou qu’il adopte la position genou-coude. Un médecin expérimenté peut facilement détecter la prostate par le rectum.

Il est situé à environ 3-4 cm au-dessus de l'anus et présente un sulcus moyen prononcé, divisant le corps en deux lobes. La taille d’une prostate en bonne santé est de 2,5 à 4,5 cm de diamètre. A la palpation, il a une consistance dure-élastique et une certaine mobilité.

Indications pour l'examen des doigts de la prostate

Les urologues recommandent des examens de la prostate au doigt pour les catégories de patients suivantes:

  • les hommes de plus de 50 ans;
  • les hommes qui ont déjà souffert de maladies inflammatoires ou de tumeurs de la prostate;
  • les patients ayant une prédisposition génétique au développement d'affections de la prostate;
  • les hommes avec des plaintes de miction et d'érection, ainsi que des douleurs dans la région pelvienne.

Préparation de la palpation du pancréas par le rectum

Afin d'avoir une image claire et informative de l'état de la prostate au cours de l'examen, le patient doit s'abstenir de l'intervention avant l'intervention:

À la veille de l'examen des doigts, il est nécessaire de vider les intestins de manière naturelle ou de faire un lavement.

Comment se passe le test?

La prostatite a peur de ce remède, comme le feu!

Vous avez juste besoin de postuler.

Le spécialiste doit expliquer à la personne la technique de la manipulation et l'avertir des risques possibles des conséquences.

Si l'examen rectal est effectué correctement, aucun effet indésirable ni gêne ne devrait apparaître après.

Les examens de la prostate avec les doigts doivent être effectués dans des positions telles que le coude et le coude ou à plat ventre avec les jambes pliées.

Avant d'insérer un doigt dans le rectum, le médecin met des gants stériles et lubrifie l'index avec la composition recommandée pour faciliter sa pénétration dans la cavité de l'organe (vaseline, glycérine).

En effectuant la palpation, le médecin peut évaluer un certain nombre de caractéristiques de la prostate, notamment:

  • forme et taille du corps;
  • élasticité et texture;
  • symétrie des composants structurels de la prostate;
  • mobilité vis-à-vis des organes adjacents;
  • clarté des contours et des rainures longitudinales;
  • la présence de sensations douloureuses lors de l'examen, des tumeurs ou des calculs.

Qu'est-ce que toucher la prostate chez les hommes?

La prostate est normalement palpable à une distance de 3 à 4 cm de l'anus vers la symphyse pubienne. Sur la consistance, il ressemble à une boule élastique avec des contours clairs, qui se déplace librement par rapport à la membrane muqueuse du rectum.

Prostate normale et élargie

Un spécialiste expérimenté sera toujours en mesure d'estimer la taille de l'organe, de trouver le sillon frontal et de juger de sa normalité. La taille transversale de la glande doit être comprise entre 25 et 35 m, tandis que sa longueur est de 25-30 mm.

Qu'est-ce que cela signifie si la prostate est dure?

La prostate, solide à l’examen des doigts, indique des modifications pathologiques dans l’organe.

Parmi les causes du développement de changements pathologiques dans le corps peuvent être:

  • processus inflammatoire ou prostatite (forme aiguë et chronique);
  • tumeurs bénignes;
  • tumeurs malignes.

Lors de la détermination de la prostate solide, il est demandé au patient de se soumettre à des examens supplémentaires en laboratoire et aux instruments afin de comprendre la nature des modifications de la consistance des organes.

Ceci est fait en utilisant des diagnostics par ultrasons de la prostate, des tests d'urine, une analyse des sécrétions prostatiques, et si un cancer est suspecté, une biopsie est utilisée.

Étude de la sécrétion de la prostate

L'analyse de la sécrétion prostatique permet de juger de la présence du processus inflammatoire dans le corps, de la nature de l'agent pathogène et même du stade de l'état pathologique ou du degré de sa chronicité.

Il est recommandé aux patients souffrant de prostatite chronique de subir cet examen deux fois par an afin de prévenir l’exacerbation de la maladie à temps et d’évaluer l’efficacité du traitement.

L'étude du secret consiste en une microscopie d'un fluide physiologique, produit dans la prostate et constituant un élément important du sperme. Pour prendre un secret à des fins d'analyse, il est nécessaire d'effectuer un massage rectal de l'organe au cours duquel une certaine quantité de liquide est libérée.

La manipulation peut être effectuée à tout moment de la journée et sans préparation préalable du patient. À la veille de l'analyse, il est recommandé de s'abstenir de tout rapport sexuel. Le secret de la prostate est examiné au microscope et détermine le nombre de cellules leucocytaires, d’épithélium, de grains de lécithine et d’inclusions amyloïdes.

Une fois identifiés, l’assistant de laboratoire sème nécessairement du matériel biologique pour identifier la nature des agents infectieux, leur activité et leur sensibilité aux médicaments antibactériens.

Normalement, le secret est un liquide visqueux de couleur blanche, qui a une odeur caractéristique, ressemblant à l’arôme des fleurs de châtaignier.

Une sécrétion saine de la prostate contient des leucocytes uniques, des érythrocytes 0-1 visibles et de l'épithélium en petites quantités. Elle ne définit pas les inclusions amyloïdes et les bactéries, dont l'apparition indique le développement du processus pathologique.

Vidéos connexes

A propos de la technique d'examen rectal de la prostate dans la vidéo:

L’examen rectal de la prostate est une procédure de diagnostic importante qui permet d’identifier des maladies de l’organe, même aux premiers stades de développement. Avec son aide, il est possible à temps de suspecter l'apparition chez l'homme d'un changement structurel de la prostate, de l'apparition de processus tumoraux et d'une inflammation.

C’est pourquoi il est recommandé à tous les hommes de consulter de temps en temps un spécialiste afin de poser un diagnostic qualifié de l’état de la prostate et de ne pas rater le moment où la maladie en développement peut encore être complètement guérie.

  • Élimine les causes de troubles circulatoires
  • Soulage doucement l'inflammation dans les 10 minutes après l'ingestion.

Qu'est-ce que l'induration de la prostate et comment traiter un trouble?

L'un des organes importants du système reproducteur masculin est la prostate (prostate). Son action principale peut être appelée la production d'un secret qui fait partie du liquide séminal. Cet organe est situé sous la vessie. Il y a souvent des changements pathologiques, les plus courants pouvant être appelés phoques dans la prostate.

Pourquoi la densité tissulaire change-t-elle?

Les phoques dans la prostate ont plusieurs raisons. Mais les maladies les plus courantes sont les suivantes:

  • La prostatite est une inflammation de la glande.
  • Adénome - hyperplasie bénigne.
  • Le cancer est une tumeur maligne.

Outre ces diagnostics, plusieurs facteurs sont à l'origine de l'induration dans la prostate. Les raisons suivantes sont provocantes:

  • Abus de mauvaises habitudes.
  • Âge supérieur à 60 ans.
  • Mode de vie sédentaire.
  • Maladies congénitales de la prostate.

Quelles que soient les raisons du compactage de la prostate, ce symptôme viole le remodelage des tissus, ce qui affecte négativement la santé de l'homme. Afin de prévenir le développement de complications en cas de suspicion de pathologie, vous devez consulter un médecin.

La prostatite comme l'un des facteurs du symptôme pathologique

La prostatite est une maladie inflammatoire de la prostate causée par des agents pathogènes infectieux. Beaucoup de sang s'accumule dans les tissus, des poches et des phoques apparaissent, qui, s'ils sont traités à temps, se dissolvent. Si la prostatite devient chronique, les complications ne peuvent pas être évitées: cicatrices, nœuds, kyste apparaissent. En outre, un changement similaire dans la prostate apparaît dans l'évolution chronique de la prostatite, calcinat, caractérisée par la formation de sels à partir de phosphates et de calcium.

En règle générale, il est très difficile de rater le développement du processus inflammatoire dans la prostate, car l'homme se sent très mal. Les symptômes de la prostatite comprennent les phénomènes suivants:

  • Augmentation de la température.
  • Douleur en urinant.
  • Douleur coupante dans l'abdomen, s'étendant jusqu'aux organes génitaux.
  • Difficulté à uriner.
  • Érection réduite.
  • Douleur à l'aine pendant l'éjaculation.

Si nous parlons de prostatite chronique, ces signes apparaissent pendant la période de maladie aiguë. Cette maladie est diagnostiquée chez 35% des patients et constitue la cause la plus fréquente d'induration dans la prostate.

Avec la prostate, un homme a mal au bas-ventre

Modifications de la structure des tissus dans l'adénome

L'adénome de la prostate est une maladie liée à l'âge qui peut survenir chez les personnes âgées. Lorsque le fond hormonal change, les hommes des tissus divisent les cellules, ce qui entraîne la formation de phoques, dont la taille augmente progressivement. Si vous n'utilisez pas le traitement de l'hyperplasie bénigne de la prostate, la taille de la glande grossira avec le temps et nécessitera une intervention chirurgicale. Il convient de noter que le phoque dans la glande est la forme la plus inoffensive d’hyperplasie bénigne.

Les principaux symptômes de l'HBP sont les suivants:

  • Douleur en urinant.
  • Besoin fréquent d'aller aux toilettes.
  • Se sentir mal.

Aux premiers stades de cette maladie, les symptômes du cancer de la prostate peuvent ne pas apparaître. Mais si vous n'avez pas recours à un traitement, il y a une intoxication du corps au fil du temps. Le traitement de l'adénome de la prostate vise davantage à rétablir l'écoulement de l'urine et à prévenir sa formation.

Processus oncologiques

Le cancer est la cause la plus dangereuse de pathologie. Le diagnostic le plus dangereux pour lequel une induction peut survenir est le cancer de la prostate. Comme l'adénome, il se développe chez l'homme adulte, après 60 à 65 ans. Mais il ne faut pas exclure son développement à un âge précoce. L'évolution de cette maladie s'apparente à l'hyperplasie bénigne. Les symptômes du cancer de la prostate sont les suivants:

  • Brûlant en urinant.
  • Essoufflement.
  • Besoin fréquent d'aller aux toilettes.
  • Se sentir mal.
  • Nausée
  • Vertiges.
  • Douleur pendant les rapports sexuels.
  • Le sang tombe dans l'urine.

Si vous ignorez ces symptômes, la tumeur peut se propager à d'autres régions en dehors de la glande, affectant ainsi le rectum, la vessie et d'autres organes internes.

Dans le cancer, un homme peut avoir des vertiges et des nausées.

Comment guérir un changement pathologique

Le traitement dépend des causes d'induration dans la prostate. Afin de les surmonter, il est nécessaire de suivre un traitement par des médicaments anti-inflammatoires et immunomodulateurs. Les médicaments les plus courants sont le diclofénac, l'ibuprofène et le kétoprofène. Les préparations de ce groupe sont nécessaires pour avoir un effet positif sur le système immunitaire et pour détruire l’infection, "saisie" dans la glande.

Pour combattre le calcinat, on utilise une intervention chirurgicale ou le concassage au laser. S'il y a plusieurs phoques et qu'ils ont atteint une taille importante, une intervention chirurgicale sera nécessaire.

Le traitement antibactérien est la base du traitement conservateur. L’amélioration de ces médicaments est la méthode la plus efficace car les antibiotiques pénètrent profondément dans la glande et agissent en conséquence. Le traitement doit être fait avec des médicaments à partir d'un certain nombre de fluoroquinolones: Ofloxacine, Norfloxacine. Le choix de médicaments efficaces dépend de la capacité des composants du médicament à pénétrer dans les tissus de la prostate et de l’activité particulière d’un agent particulier. En plus de ce traitement, le médecin prescrit des complexes de vitamines pour une meilleure absorption des antibiotiques.

Afin de prévenir la compaction dans la prostate, le traitement médicamenteux ne suffira pas. Le médecin prescrit à son patient des procédures complexes: massage, réflexologie, exercices physiques. Mais vous devez savoir que ces techniques sont utilisées comme méthodes de récupération supplémentaires. Le massage des doigts est l’une des méthodes de traitement efficaces, mais il doit être effectué par un médecin expérimenté afin d’éviter les complications.

Il faut savoir que l'induration de la prostate n'est pas une maladie indépendante, mais une conséquence de l'un des diagnostics, qui peut être identifié après un examen du doigt. Il est difficile de déterminer par vous-même la maladie existante. Vous devez donc consulter un médecin.

La prostate est difficile à toucher: que devrait-il être chez l'homme, dur ou mou?

La prostate est l'organe le plus important chez l'homme. Il est responsable du processus normal de miction et de puissance. Souvent, les hommes sont confrontés au problème d’une prostate solide.

Pourquoi le corps peut-il devenir plus dense? Cela est généralement dû à une inflammation de la prostate. Cette maladie s'appelle la prostatite. La maladie peut être due à une infection bactérienne ou à d’autres facteurs.

Il existe des cas où la prostate au toucher devient cancéreuse. Il existe deux types de néoplasmes - malin et bénin. Chaque type de tumeur a un certain nombre de ses caractéristiques.

Causes de la prostatite

Beaucoup d'hommes ont une question: la prostate doit-elle être molle ou dure au toucher? En général, la prostate devrait avoir une rigidité moyenne et une structure lisse. Si cela devient difficile, cela signale le développement de processus inflammatoires dans la prostate.

Quand l'organe de la prostate devient gonflé, ferme au toucher. Pourquoi cette maladie se développe-t-elle? En règle générale, la prostatite apparaît en raison de changements liés à l'âge ou de troubles hormonaux.

Également conduire à une prostatite peut inclure de tels facteurs:

  1. Manger beaucoup de malbouffe.
  2. Le tabagisme
  3. Abus de boissons alcoolisées.
  4. Utilisation d'antiandrogènes.
  5. L'hypothermie

Il existe également une forme bactérienne de prostatite. Quelles sont les causes de cette maladie? La prostatite bactérienne est généralement due à une infection par des microorganismes pathogènes lors de rapports sexuels non protégés.

Staphylococcus, Ureaplasma et Trichomonas peuvent causer une prostatite bactérienne. En outre, la baguette de Koch (l'agent causal de la tuberculose) est capable de frapper la prostate.

Avec le développement de la prostatite bactérienne, la prostate devient ferme au toucher et œdémateuse.

Causes des tumeurs dans la prostate

Beaucoup d'hommes se plaignent, disent-ils, que j'avais une prostate solide et que la prostatite n'a pas été détectée. Dans ce cas, les causes peuvent être liées au développement de tumeurs bénignes ou malignes dans la prostate.

L'hyperplasie bénigne de la prostate (adénome) est généralement le résultat de maladies chroniques du système génito-urinaire. Avec le développement de l'adénome, la prostate devient ferme au toucher et œdémateuse. Dans la région du corps également, une tumeur de nature bénigne se forme.

L'adénome de la prostate peut être le résultat de maladies telles que:

Souvent, la maladie progresse sous l’influence de pathologies auto-immunes. Les facteurs prédictifs sont les mauvaises habitudes, une alimentation déséquilibrée, des antibiotiques à long terme ou des stéroïdes anabolisants.

Le cancer de la prostate est une maladie dans laquelle une tumeur se développe dans la prostate, laquelle est maligne. Lorsqu'elle est agrandie, elle peut affecter le tissu osseux ou les organes voisins. Au cours de la progression de cette maladie, la prostate devient très ferme au toucher et œdémateuse.

Pourquoi le cancer de la prostate survient-il? En règle générale, cela contribue à modifier les niveaux hormonaux, les maladies chroniques de la prostate, les maladies du tube digestif. Les pathologies auto-immunes et la vasectomie peuvent également conduire au cancer de la prostate. Les facteurs prédictifs de la progression du cancer sont les mauvaises habitudes et un mode de vie passif.

Quels sont les symptômes de la maladie de la prostate?

Lorsqu'une tumeur apparaît dans la prostate ou qu'un organe devient enflammé, l'homme est perturbé par des problèmes de miction. L'adénome, le cancer de la prostate et la prostatite s'accompagnent de douleurs et de crampes lors de la miction. Souvent, un homme a le sentiment de vider sa vessie de manière incomplète et de ressentir des pulsions impératives.

Dans l'adénome et le cancer de la prostate, des impuretés sanguines apparaissent dans les urines. Ce symptôme accompagne également la forme bactérienne de la prostatite. En plus des problèmes de miction, il y a des problèmes de puissance.

L'homme s'inquiète d'une érection lente, d'une éjaculation prématurée, d'une libido réduite. Avec adénome et cancer de la prostate pendant les rapports sexuels, des douleurs aiguës dans la région du périnée apparaissent. Au cours de l'éjaculation, le syndrome douloureux augmente.

Même avec le développement de la maladie de la prostate, le patient est préoccupé par:

  1. Constipation permanente
  2. Bouche sèche et soif. Ces symptômes surviennent si le cancer de la prostate de grade 2 ou le cancer progresse.
  3. Les impuretés du sang dans le sperme. Ils n'apparaissent que si le cancer de la prostate ou l'adénome se développe rapidement. Cependant, il existe des cas où des impuretés sanguines dans le sperme apparaissent dans la forme bactérienne de la prostatite.
  4. Douleur dans la région lombaire. Ils sont le précurseur de l'insuffisance rénale chronique.
  5. Augmentation de la température corporelle. Ce symptôme survient lors du développement d'une prostatite bactérienne, d'un adénome ou d'un cancer. Si la prostatite n'a pas d'étiologie infectieuse, la température corporelle n'augmente pas.

Lorsque la prostate devient dure, le travail normal du système nerveux central chez l’homme est perturbé. Le patient est réduit en performance et en appétit. En outre, le dysfonctionnement de la prostate est accompagné de maux de tête et d'une faiblesse générale. Parfois, le patient est perturbé par des troubles du sommeil.

Diagnostic et traitement de la prostate solide

Si la prostate devient difficile et que l'homme développe les symptômes caractéristiques de la maladie de la prostate, il doit subir un diagnostic complet. Un examen rectal numérique est initialement effectué. Au cours de l'examen, le médecin ressent la prostate.

Si nécessaire, les mesures de diagnostic sont complétées par une échographie de la prostate, un test sanguin de PSA et une analyse d’urine. En cas de suspicion de cancer de la prostate, une biopsie et un examen pathologique des biopsies par ponction sont effectués.

Le traitement de la prostate solide est comme suit:

  • Avec la prostate, on prescrit au patient des alpha-bloquants, des anti-inflammatoires non stéroïdiens et des injections de prostatilène. Des suppositoires rectaux et des microclysters peuvent également être prescrits. Si une prostatite se développe sur fond d'infection par une bactérie, des antibiotiques à large spectre sont prescrits.
  • Lorsqu'un adénome de la prostate est détecté, les alpha-bloquants, les inhibiteurs de la 5-alpha réductase et les agents immunomodulateurs sont prescrits au patient. Des antibiotiques peuvent également être utilisés si l'adénome s'est développé dans le contexte de la prostatite bactérienne. Dans les cas où la tumeur grossit, l'adénome de la prostate est vaporisé par le laser. Cette procédure ne peut être utilisée que si le volume de la prostate touchée ne dépasse pas 80 ml.
  • Dans le cancer de la prostate, une intervention chirurgicale est indiquée. Pendant l'opération, les médecins retirent le tissu affecté. Dans certains cas, l'élimination complète de l'adénome de la prostate est nécessaire. Si la maladie passe au stade 3, le traitement chirurgical ne peut pas être utilisé. Dans ce cas, la radiothérapie est appliquée.

Tout au long du traitement, le patient doit suivre un régime. Il prévoit le rejet des aliments riches en calories. De plus, pendant le traitement, il est strictement interdit de boire de l'alcool et de fumer. Sinon, l'efficacité du traitement sera considérablement réduite.

La prostatite en rémission montre une gymnastique thérapeutique. De même, en cas d'inflammation de la prostate (pas au stade aigu), des procédures physiothérapeutiques sont utilisées.

Avec les médicaments dans le traitement de la prostate solide peuvent être appliqués des additifs biologiquement actifs. Il est conseillé de faire cela dans le développement de l'adénome et de la prostatite. Le patch urologique chinois ZB Prostatic Navel Plasters est considéré comme le meilleur complément alimentaire.

Quelle est la prostate à toucher?

La palpation de la prostate est un examen primaire permettant de suspecter une perturbation du travail du plus important organe masculin. En fonction du type de prostate au toucher, le médecin envoie des tests supplémentaires pour un diagnostic plus complet de la pathologie.

Prostate solide: causes et symptômes

Si la prostate est dure, c'est le premier symptôme de l'inflammation. La palpation des doigts (palpation) ou le massage de la prostate aident à diagnostiquer les changements.

Les avantages de la méthode sont l'absence de douleur et l'absence de matériel supplémentaire. Suspectant des violations de la prostate, la première chose à faire pour un homme est de s’inscrire à un massage de la prostate.

En insérant un doigt dans l'anus, le médecin sonde la glande. Une glande saine est ferme et élastique. La prostate solide ou dense indique des changements pathologiques dans le corps. Les raisons peuvent être:

  • Tumeurs malignes;
  • Tumeurs bénignes;
  • Prostatite;

Pour confirmer ou infirmer le diagnostic posé lors de l'examen initial, des examens supplémentaires sont prescrits - échographie de la prostate, analyse de la sécrétion de la prostate et examen de l'urine. À propos du processus inflammatoire indique une augmentation secrète des globules rouges et des globules blancs.

En règle générale, un tel changement dans la structure de la prostate n'est pas asymptomatique. Le plus souvent, les hommes souffrent de douleurs dans le bas-ventre, aggravées par la miction. Le syndrome douloureux peut être modérément prononcé, avec des exacerbations périodiques.

Tumeurs malignes

Le cancer de la prostate est une maladie insidieuse, presque asymptomatique. La pathologie peut être diagnostiquée avec un examen régulier de l'organe. Le groupe à risque comprend tous les hommes âgés de plus de 50 ans.

La raison pour contacter un spécialiste est une sensation de lourdeur et de distension dans l'anus. Il convient de noter qu'en raison des caractéristiques de la circulation sanguine, les maladies tumorales de la prostate progressent rapidement. La détection précoce du processus pathologique peut sauver la vie du patient.

Tumeurs bénignes

Les tumeurs bénignes et les lésions kystiques de la prostate sont souvent diagnostiquées. Ces troubles sont caractérisés par la compaction du tissu de l'organe.

La cause de la pathologie est la modification du fond hormonal liée à l’âge. Comme pour les tumeurs malignes, les tumeurs bénignes sont également difficiles à diagnostiquer en raison de l'absence de symptômes caractéristiques.

Les symptômes suivants aident à suspecter un adénome de la prostate au stade initial de croissance:

Que peut signifier l'induction de la prostate?

La prostate est l'un des organes du système reproducteur masculin. Cela produit un secret qui fait partie du liquide séminal. La prostate est située sous la vessie et ses actions entourent la partie supérieure de l'urètre et le cou de la vessie.

Toute maladie de la prostate affecte non seulement le fonctionnement du corps, mais également sa structure. Ainsi, l'un des signes de processus pathologiques dans la prostate sont les phoques. Quelles maladies peuvent provoquer une modification de la densité du tissu prostatique? Les causes les plus probables d'induration sont l'inflammation de la prostate (prostatite), l'hyperplasie bénigne de la prostate (adénome) ou le cancer.

Déterminer avec précision le diagnostic n'est possible qu'après un examen médical complet. Cependant, des conclusions préliminaires sur le type de pathologie peuvent être tirées sur la base du tableau clinique de la maladie.

Pourquoi il y a des phoques avec la prostate

La prostatite est le processus inflammatoire de la prostate. Les causes de son développement sont des agents pathogènes infectieux ou une stagnation prolongée. Le début de la pathologie est considéré comme la formation d’un foyer d’inflammation: plus de sang pénètre dans les tissus, plus il gonfle. Avec un traitement rapide, le sceau se résout. Si la prostatite devient chronique, des modifications irréversibles de la structure des tissus peuvent se produire dans les foyers inflammatoires: nœuds, cicatrices. Parfois, un kyste se développe sur le site du processus inflammatoire - une capsule de tissu conjonctif dans laquelle se trouve un contenu liquide.

Une autre raison de l'apparition de zones denses dans la prostate est une complication de la prostatite chronique telle que le calcinat. Les pierres sont formées de sels de calcium, de phosphates, exfoliés à la suite d'une inflammation de l'épithélium et de masses nécrotiques. Le traitement opportun de la prostatite vous permet d’éviter le développement de complications et d’éliminer tous les changements pathologiques dans la structure de la prostate.

Signes d'inflammation de la prostate

Quels changements dans le corps peuvent indiquer le développement du processus inflammatoire? Au cours de l'évolution aiguë de la maladie, la température corporelle augmente fortement, il existe une forte douleur persistante dans le bas de l'abdomen, qui cède parfois la place au sacrum et aux organes génitaux externes. En raison du gonflement de la prostate, la miction est difficile, alors qu'un homme peut ressentir des douleurs et des douleurs dans la prostate et l'urètre lorsqu'il utilise les toilettes. Il y a certaines violations de la fonction sexuelle: érection et désir sexuels réduits, lors des rapports sexuels, et particulièrement au moment de l'éjaculation, il y a une douleur à l'aine.

La prostatite chronique présente un tableau clinique moins prononcé. Les symptômes n'apparaissent qu'au moment du développement des exacerbations. Les antibactériens et les anti-inflammatoires sont utilisés pour traiter les processus inflammatoires.

Les petites formations kystiques sont éliminées à l'aide d'un traitement médicamenteux ou par ponction et collage des parois du kyste. S'il y a une croissance intensive de l'éducation, un traitement chirurgical est recommandé. Le broyage au laser et l'intervention chirurgicale sont utilisés pour éliminer les calcifications.

Comment se passe le changement de structure tissulaire dans l'adénome?

L'hyperplasie de la prostate est considérée comme une maladie liée à l'âge. Comme l'organe est androgéno-dépendant, des modifications des niveaux hormonaux et une diminution de la concentration des hormones sexuelles mâles ont un certain effet sur la structure. Dans les tissus épithéliaux et stromaux, il existe des zones de division cellulaire intensive. En conséquence, une petite compaction apparaît (ou plusieurs phoques), ce qui augmente avec le temps et entraîne une augmentation significative de la taille de la prostate.

Les principaux symptômes de l'hyperplasie

Une maladie telle que l'adénome de la prostate manifeste une miction altérée. Au stade initial, la maladie peut être asymptomatique et, même si des structures plus denses se trouvent dans la glande, l’homme peut ne ressentir aucune gêne. Aux dernières étapes, il est difficile d'uriner: le flux d'urine devient lent et intermittent, des efforts supplémentaires doivent être faits pour vider complètement la vessie, des désirs fréquents apparaissent.

L'absence de traitement au stade initial de la maladie entraîne une aggravation de l'écoulement de l'urine et une perturbation du fonctionnement de tous les organes du système urinaire. La stagnation constante de l'urine entraîne une intoxication du corps avec des produits du métabolisme de l'azote et une détérioration générale. Sans les soins médicaux nécessaires, la mort est possible.

Le traitement médicamenteux de l'hyperplasie bénigne de la prostate vise à arrêter la croissance des néoplasmes et à améliorer le débit urinaire. Un traitement chirurgical est appliqué aux compresses de grande taille et à l’absence d’effet du traitement conservateur.

Quels symptômes peuvent indiquer une hétérogénéité maligne?

Comme l'hyperplasie bénigne, les cancers se développent principalement à l'âge adulte. Le groupe à risque comprend les hommes âgés de 60 à 65 ans. Au stade initial de la maladie, la formation de tumeurs se produit sans signes visibles. Vous pouvez déterminer le sceau lors des inspections de routine. Avec le développement ultérieur de la tumeur, des symptômes apparaissent, similaires à ceux de l'adénome: le nombre de pulsions urinaires augmente, le débit urinaire est difficile et se produit avec une intensité moindre.

Les symptômes indiquant le développement possible d'un cancer dans la prostate incluent également:

  • sensation de brûlure en urinant;
  • du sang peut être trouvé dans l'urine (une tumeur endommage les capillaires et les gros vaisseaux sanguins);
  • l'apparition de douleurs pendant les rapports sexuels, en particulier après l'éjaculation.

Avec la croissance ultérieure, le cancer peut se propager à l'extérieur de la glande, en pénétrant dans la vessie, le rectum. Les signes d'oncologie sont une aggravation de l'état général: nausées, vertiges, sensation de faiblesse, essoufflement. Dans le cas du développement d'une tumeur maligne, son identification dans les premiers stades est très importante. Le cancer de la prostate guéri avec succès au premier stade ne limite pas la vie du patient, tandis que la révélation de la pathologie au deuxième et aux stades suivants conduit à une réduction significative de l'espérance de vie. Il existe aujourd'hui de nombreuses méthodes de traitement: pharmacothérapie, chimiothérapie, chirurgie et autres.

Diagnostics

La détection de l'hétérogénéité dans la prostate a lieu lors d'un examen digital rectal ou d'une échographie de la prostate. La densité, la taille, le degré d'échogénicité des phoques et les symptômes généraux permettent un diagnostic préliminaire.

Pour clarifier le type de pathologie, des recherches supplémentaires peuvent être nécessaires:

  • Un test sanguin clinique offre l’occasion de confirmer la présence d’un processus inflammatoire;
  • établir plus précisément le type de changements structurels dans les tissus permettant l’imagerie par résonance magnétique;
  • un test sanguin pour le PSA (agent spécifique de la prostate) est effectué pour déterminer la nature de la tumeur;
  • en cas de suspicion d'oncologie, une biopsie du tissu modifié est réalisée.

Prévention

Pour prévenir le développement de maladies affectant la structure et le fonctionnement de la prostate, il est nécessaire de se soumettre à des examens préventifs une fois par an. Les hommes âgés de 55 à 60 ans en raison de la probabilité croissante de formation de formations tumorales sont invités à consulter un spécialiste deux fois par an.

Diagnostic et symptômes de la prostatite

La prostatite est l’une des maladies les plus dangereuses et les plus insidieuses. Il est dangereux non pas ses symptômes désagréables, mais les conséquences. Les représentants de la moitié de l'humanité sont sujets à la prostatite.

Pour que le traitement soit aussi efficace que possible, un diagnostic précis de la prostatite est nécessaire, ce qui aidera à identifier la maladie même à ses débuts.

A ce jour, les raisons de l'apparition de cette maladie ne sont pas complètement définies. Mais les experts appellent plusieurs facteurs pouvant provoquer l'apparition d'une prostatite. Ceux-ci comprennent:

  • stress sévère;
  • mode de vie sédentaire;
  • manque de sexe régulier;
  • conditions environnementales défavorables et ainsi de suite.

Tout homme qui n'est pas indifférent à sa santé devrait prendre des mesures préventives pour éviter de graves problèmes à l'avenir. La pratique montre que la prostate en souffre presque tous les deux. Dans de nombreux cas, la prostatite devient chronique, ce qui complique considérablement le traitement.

Plusieurs façons de diagnostiquer la prostatite

Le diagnostic repose sur l'examen digital rectal de la prostate. En outre, il est nécessaire de passer des tests, sans lesquels aucun diagnostic de prostatite ne peut se faire. L'image principale est basée sur les plaintes des patients et les données de laboratoire.

Les principaux signes de prostatite

Il y a plusieurs signes évidents de prostatite:

  • douleur ou inconfort dans le bas de l'abdomen, dans les testicules, le rectum, le pénis, le rectum ou le bas du dos;
  • processus douloureux ou mictions fréquentes, sentiment que la vessie n'est pas complètement vidée;
  • dysfonctionnement sexuel.

Les symptômes de la prostatite ne s’inquiètent pas constamment, mais de façon périodique, alors qu’ils peuvent s’intensifier ou s’affaiblir.

Types de prostatite

La prostatite aiguë est causée par une inflammation de la prostate, provoquée par une infection. Cette forme est caractérisée par une durée relativement courte de la maladie - moins de trois mois.

  • tir dans le périnée, avec la douleur peut donner à une autre zone du bas-ventre;
  • douleur et autres problèmes associés à la miction. De plus, en cas de prostatite aiguë, il peut exister un besoin constant d’uriner.

En plus de ces problèmes, il peut y avoir d'autres signes: fièvre, frissons, transpiration, etc.

En cas de prostatite aiguë, des complications indésirables peuvent survenir: abcès de la prostate, sepsis, paraproctite. En l'absence de traitement de qualité, il peut devenir chronique.

Prostatite chronique. L'inflammation peut survenir sans implication d'infections. Le danger de cette forme réside dans le fait que tous les patients n’ont pas une chance de guérison. Le symptôme le plus fondamental dans ce cas est une douleur dans n’importe quelle région du pelvis, mais le plus souvent au périnée. Pendant la marche, la douleur peut diminuer et, en position assise, elle augmente généralement.

De nombreuses personnes prennent des signes de douleur à la prostatite dans l'un des testicules, mais cela peut très probablement être le signe d'une autre maladie.

La prostatite chronique peut être accompagnée de douleurs après l'éjaculation. La présence de cette fonction vous permet d’éviter le risque de formation d’une hyperplasie bénigne de la prostate.

Les principaux types de diagnostics

Types d'études de diagnostic:

Étude des doigts

Il est réalisé par le rectum. Cette étude de la prostate est obligatoire, ne la négligez pas. Le diagnostic de la prostatite au doigt est réalisé comme suit:

  • explication patiente de la recherche;
  • le patient prend la position du genou au coude, ce qui est considéré comme le plus pratique pour obtenir un résultat qualitatif;
  • un spécialiste, portant des gants et enduisant un doigt d'un gel spécial, insère un doigt dans l'anus. Il est à noter que la sensation n'est pas agréable, surtout s'il y a des fissures ou des hémorroïdes sur le rectum;
  • alors vous devez trouver un phoque qui se trouve sur la paroi avant de l’intestin, à quelques centimètres de l’anus - c’est la prostate;
  • la tâche d'un spécialiste consiste à évaluer l'état de la surface, sa taille, sa consistance et la sensibilité de la prostate.

À l'état normal, le fer devrait mesurer environ 3 cm., Avoir une surface lisse et une consistance dense. Cela devrait être bien palpable, sans causer de douleur. Le toucher doit clairement distinguer deux lobes, entre lesquels il y a une petite rainure.

Si le patient a un cancer, la prostate sera élargie. Sa surface avec cette maladie est inégale et dure au toucher, ressemblant à une texture pierreuse.

La glande est également élargie avec un adénome de la prostate, la surface sera plus lisse et la consistance est tendue et élastique, ressemblant au caoutchouc, à partir duquel sont généralement fabriqués des expandeurs à main.

La prostatite chronique est caractérisée par la présence d'un œdème et d'une douleur. Si vous appuyez sur la glande, la douleur sera transmise au pénis. La structure de la surface dans ce cas ressemblera à une balle en caoutchouc, qui est généralement joué par les enfants.

Après un examen numérique, des écoulements purulents peuvent apparaître de l'anus, ce qui indique la présence d'une prostatite.

Recherche en laboratoire

Il comprend plusieurs méthodes:

  • compter le nombre de leucocytes sécrétés par la prostate;
  • compter le nombre de leucocytes dans l'urine. En même temps, seule la première portion d’urine est nécessaire;
  • compter le nombre de leucocytes dans l'urine et son examen bactériologique après la procédure de massage de la glande;
  • calcul du niveau d'antigène de la prostate, qui peut augmenter pendant la maladie de prostatite.

Étude instrumentale

Souvent, pour obtenir des informations complètes sur l'état de la prostate, les méthodes visuelles ne suffisent pas.

Par conséquent, pour un diagnostic plus complet de la prostatite est nécessaire:

  • identifier des calculs ou des abcès pouvant causer une inflammation de la prostate. Cela peut être fait par échographie transrectale ou tomodensitométrie pelvienne;
  • La cystoscopie peut être prescrite en présence de manipulations invasives des organes du système urogénital.

Afin de guérir la maladie au fil du temps, il est très important de poser un diagnostic compétent. Sur la base des données obtenues, les médecins établiront le diagnostic correct et sélectionneront l’option de traitement nécessaire. Seul un diagnostic précis et un traitement rapide de cette maladie permettent de rétablir pleinement les fonctions normales de la prostate.

Partagez-le avec vos amis et ils partageront certainement quelque chose d'intéressant et d'utile avec vous! C'est très facile et rapide, il suffit de cliquer sur le bouton de service que vous utilisez le plus souvent:

Tout sur la prostate - structure, fonction, diagnostic des pathologies

La prostate chez les hommes s'appelle le «deuxième cœur». Sa fonction sexuelle, le fonctionnement normal du système urinaire et son état psycho-émotionnel dépendent à la fois de son travail à part entière. Il s’agit de la principale glande sexuelle auxiliaire de l’homme, qui remplit une importante fonction de sécrétion.

Caractéristiques structurelles

Chez un homme en bonne santé, la prostate mesure jusqu'à 25 centimètres cubes, ce qui correspond à 25 ml. La densité moyenne de la glande est de 1,05 g / cm3. La longueur du fer atteint 3,2 à 4,5 cm, la largeur 3,5 à 5 cm, l'épaisseur 1,7 à 2,5 cm.

À différentes périodes de la vie d'un homme, la forme et la consistance de la prostate changent. Avant la puberté, le fer est petit et consiste principalement en tissu musculaire. À la puberté, la composante glandulaire commence à apparaître. La prostate chez l'homme adulte est constituée de tissu glandulaire, de muscle lisse et de tissu conjonctif.

La forme de la prostate rappelle celle d'un châtaignier, divisé en son centre par un sillon. La pointe (la soi-disant partie rétrécie du corps) est dirigée vers le diaphragme. En comparaison, la base de la glande est plus large et entre en contact avec la vessie.

L'avant (face à la zone pubienne) et le dos de l'organe (face à l'intestin) ont une forme concave et une surface lisse. Sur les côtés, il y a des zones de forme arrondie - surfaces des jambes.

La prostate est située dans le petit bassin, entre le rectum et le pubis, sous le fond de la vessie. La prostate englobe partiellement l'urètre et le canal éjaculatoire (canal déférent).

Les tissus musculaires lisses peuvent représenter entre un quart et la moitié du volume total de la prostate, et le composant glandulaire (de 30 à 50 glandes) possède des canaux reliés par paires et ouverts avec des trous (il peut y en avoir de 15 à 25) le long des tubercules. Ce dernier est situé à l'arrière de l'urètre dans l'épaisseur de la prostate.

Le tubercule de la graine joue le rôle de la zone réceptrice et est responsable de la régulation de l'excitation sexuelle, ainsi que de l'apparition de l'éjaculation et de l'orgasme. Chaque lobe de la prostate est entouré de faisceaux de fibres musculaires lisses (disposées en couches longitudinales et circulaires). Les muscles des glandes lisses sont un système contractile unique.

Sang et vaisseaux lymphatiques autour de la prostate

À l'extérieur, la prostate est entourée d'une capsule fibreuse, de structure relativement dense. De là, les partitions du tissu conjonctif sont dirigées à l'intérieur de la glande. Les vaisseaux entourant l'organe forment le plexus veineux prostatique associé à la veine dorsale profonde du pénis et au plexus hémorroïdaire du rectum.

Par la même lymphe est distribué - circulant à travers les vaisseaux connectés aux vaisseaux lymphatiques du rectum et des organes adjacents. Il est extrêmement important de maintenir le fonctionnement normal des deux systèmes, sans quoi le risque de sédimentation des micro-organismes dans la prostate augmente, ce qui peut la faire pénétrer dans le sang et la lymphe.

Communication avec le système nerveux

La prostate est riche en terminaisons nerveuses. Nous parlons des fibres nerveuses du système nerveux autonome (sympathique et parasympathique), des nerfs sensoriels et des terminaisons.

La stimulation sympathique est associée à l'éjaculation. En raison du fait que les nerfs sympathiques sont impliqués dans le contrôle des muscles prostatiques, il est possible d'utiliser efficacement des alpha-bloquants dans le cadre d'un traitement complexe de l'adénome.

Fonctions

La prostate a trois fonctions principales:

  1. Exocrine sécrétoire - produit un secret qui dilue le sperme, active le mouvement du sperme et fournit un niveau normal d’équilibre acido-basique.
  2. Moteur - tissu musculaire du corps comprimé de manière rythmique et jette la sécrétion prostatique avec le sperme lors de l'éjaculation. Le secret contient: du zinc (fournit l'activité antimicrobienne du liquide séminal), des hormones, des graisses, des protéines, des glucides et des enzymes nécessaires au fonctionnement normal du système reproducteur.
  3. Barrière - empêche les micro-organismes de pénétrer de l'urètre dans les voies urinaires supérieures.

Parmi les produits de la sécrétion de la prostate, les plus étudiés sont: la phosphatase acide, l'acide citrique et l'antigène spécifique de la prostate (PSA). C'est ce dernier analysé dans l'étude de la probabilité de développer des maladies de la glande prostatique. En particulier, le risque de développer un adénome et un cancer ou la présence d'une tumeur maligne est déterminé.

En cas de violation d'au moins une des fonctions, le système génito-urinaire en souffre et la fonction de reproduction est altérée. La prostate joue un rôle important dans le processus de production de la principale hormone sexuelle masculine, la testostérone.

À l'intérieur de la prostate, cette hormone est transformée en dihydrotestérone par l'action d'une enzyme spéciale (la 5-alpha réductase). Les médicaments qui affectent la 5-alpha réductase sont utilisés pour traiter l'adénome de la prostate.

Les récepteurs alpha-adrénergiques sont également présents dans le tissu prostatique, soutenant les muscles lisses de l'organe. Il trouve son utilisation dans le traitement de l'adénome et de la prostatite.

Lorsque des maladies oncologiques se développent, la taille de la prostate augmente considérablement - jusqu’à 300 ml et plus. Cela indique la présence d'une hyperplasie bénigne (adémoïde) ou d'une croissance maligne (cancer). Évaluer indépendamment le degré d'élargissement de la prostate est difficile. Il est recommandé de le faire exclusivement chez l'urologue lors de l'examen rectal.

À travers la paroi antérieure du rectum, un spécialiste sonde la surface de la prostate. Les modifications de sa structure peuvent être évaluées avec l’échographie TRUS (échographie transrectale), l’IRM (imagerie par résonance magnétique) et la tomodensitométrie (TDM) des organes pelviens.

Options de recherche

Pour évaluer l'état de la prostate et la présence de pathologies possibles, plusieurs études de laboratoire sont menées, notamment:

  • Analyse d'urine (pour la recherche reçoivent trois portions);
  • Analyse de la sécrétion de la prostate;
  • Examen de l'éjaculation (sperme);
  • Examen bactériologique de la sécrétion d'urine, de sperme et de prostate.

Si vous soupçonnez la survenue d'une prostatite, un examen médical commence par des analyses d'urine. Sur le fonctionnement de l'urètre, vous pouvez obtenir des informations détaillées sur la première portion d'urine reçue. Si une augmentation du taux de leucocytes est enregistrée, cela peut indiquer une urétrite (inflammation de l'urètre).

La norme est considérée comme le nombre de leucocytes, ne dépassant pas dans le champ de vision 15, dans la première portion d'urine après une rétention urinaire de quatre heures. Sur le travail de la vessie et les reins diront la deuxième partie de l'urine. En conséquence, une augmentation du nombre de leucocytes indique un processus inflammatoire de la vessie (cystite) ou des reins (pyélonéphrite).

Si le secret après le massage n'a pas pu être obtenu en quantité suffisante pour une étude complète (cela indique que le montant du secret est petit et qu'il a touché la vessie ou l'âne sur les parois de l'urètre), une troisième portion d'urine est obtenue et examinée.

Lorsqu'il est nécessaire de vérifier la présence du processus inflammatoire des vésicules séminales, massez-les et examinez l'urine. Si nécessaire, vérifiez le fonctionnement des vésicules séminales gauche et droite séparément.

Diagnostic des pathologies

Le secret de la prostate ou de l'urine centrifuge est examiné au microscope. Une goutte de liquide de recherche est appliquée sur une lame de verre et examinée au microscope. Normalement, pas plus de 10 leucocytes ne devraient être en vue. S'il y en a plus, la prostatite peut être diagnostiquée. Le secret et l'urine sont également examinés pour la présence de grains de lécithine (une diminution de leur nombre peut indiquer une insuffisance fonctionnelle de la prostate), des corps amyloïdes et des cellules épithéliales.

Dans certains cas, le médecin choisit une étude plus détaillée: effectuez jusqu'à quatre massages avec un intervalle de un à deux jours. Si nécessaire, on prescrit au patient des alpha-bloquants.

Même si la croissance de la microflore n'a pas été confirmée par un seul ensemencement d'une sécrétion de prostate ou d'une troisième portion d'urine, on ne peut exclure la possibilité de la présence de foyers d'infection cachés dans la prostate. Dans ce cas, effectuez des examens répétés pour identifier avec précision l'agent responsable du processus inflammatoire.

En présence de prostatite chronique, effectuer des tests auxiliaires. Parmi eux - l'étude de la nature de la cristallisation du secret de la prostate. La cristallisation est due à la dépendance de la forme des cristaux de chlorure de sodium précipités sur les propriétés physicochimiques de la sécrétion prostatique.

Si le processus de cristallisation se déroule sans perturbation, les cristaux sont pliés selon un motif ressemblant à une feuille de fougère. En présence de modifications pathologiques de la prostate et d'un foyer d'inflammation chronique, la configuration des cristaux est sérieusement perturbée ou ne se forme pas du tout. Ce processus est grandement influencé par les hormones sexuelles mâles - les androgènes.

Symptômes de violations

L'hypothermie ou les ARVI peuvent être à l'origine d'une prostatite aiguë. La température corporelle atteint 39-40 C et est accompagnée de frissons. De plus, une douleur intense est localisée à l'aine, au périnée et au bas de l'abdomen. Le syndrome douloureux augmente pendant la miction, du sang peut apparaître dans les urines.

La cause de la prostatite bactérienne, qui se trouve sous une forme isolée dans seulement 10% des cas, est toujours une infection qui a pénétré dans la prostate par les reins, la vessie et l’urètre. Dans certains cas, l'agent causal est une infection fongique ou virale.

En cas de malaise, il est important de ne pas retarder une visite chez le médecin, car le risque de complications est élevé:

  • Abcès de la prostate (formation d'une cavité purulente dans le tissu glandulaire);
  • Orchite (inflammation des testicules);
  • Épididymite (inflammation de l'épididyme);
  • La cystite;
  • L'uréthrite;
  • Vésiculite

Les facteurs ayant contribué à son développement sont les suivants:

  1. Infection chronique des voies urinaires, du système respiratoire;
  2. Traitement incorrect de la prostatite aiguë;
  3. L'hypodynamie;
  4. Sexe irrégulier;
  5. Hypothermie et immunité réduite.

Si aucune mesure n'est prise pour traiter la prostatite chronique, la source de l'inflammation et la stase du sang dans la région pelvienne entraînent des lésions du tissu prostatique. La maladie devient grave et difficile à traiter.

Jusqu'à 90% des cas surviennent dans les cas de prostatite chronique non bactérienne, qui se fait sentir à la fois comme des troubles urinaires et des douleurs persistantes au niveau du périnée. La maladie commence avec le processus inflammatoire et continue sous l'influence de mécanismes auto-immuns. La maladie se caractérise par la présence d'une infection chronique et d'une régulation nerveuse altérée des organes pelviens, ainsi que de l'irrigation sanguine de la prostate.

La prostatite chronique en l'absence d'un traitement adéquat peut entraîner les complications suivantes:

  • Urolithiase;
  • Infertilité;
  • Dysfonction érectile;
  • Fibrose de la prostate;
  • Adénome;
  • Cancer de la prostate.

Traitement correct

Au cours du diagnostic, la question clé est la détermination de la forme de la maladie. Le traitement le plus difficile en cas de syndrome de douleur pelvienne chronique ou de prostatite chronique non bactérienne. Si nous parlons de prostatite aiguë ou de prostate bactérienne chronique, il est beaucoup plus facile de la diagnostiquer et de la traiter. Le cours peut durer de deux à trois semaines.

Dans la forme chronique de la prostatite, la durée du traitement peut être étendue à six mois. Un traitement antibiotique est utilisé. Le cours commence par deux semaines de prise du médicament prescrit. Avec des améliorations, cela dure jusqu'à six semaines. Démontrer particulièrement efficace alpha-bloquants. Les médicaments atténuent considérablement ces symptômes:

  • Diminution de la pression du jet d'urine;
  • Mictions fréquentes pendant le jour et la nuit;
  • Irrésistible et soudain besoin d'uriner.

L'effet anesthésique fournira des médicaments anti-inflammatoires (à utiliser par voie rectale). Pour réduire le processus inflammatoire et éliminer les symptômes de la maladie, des préparations à base de plantes, des immunomodulateurs, des adaptogènes, des vitamines et des médicaments améliorant la microcirculation peuvent être inclus dans le traitement complexe.

En cas de prostatite chronique afin d’attribuer le traitement correct et la nomination d’un antibiotique approprié, un drainage prolongé des glandes de la prostate est indiqué. En règle générale, l'examen ne se limite pas à une seule sécrétion de la prostate par le backsplan.

Dans les cas les plus graves, en l'absence d'effet positif d'un traitement au long cours, une intervention chirurgicale peut être recommandée:

  • Résection transurétrale de la prostate;
  • Prostatectomie radicale;
  • Effet laser sur la prostate.

Avec un diagnostic en temps opportun et la nomination d'un traitement approprié des symptômes dangereux et des conséquences de la prostatite, il est tout à fait possible d'éviter.