Principal
Raisons

Traitement et causes de la prostatite chez l'homme

Si vous transférez le concept du talon d’Achille à la sphère sexuelle des représentants de la moitié forte de l’humanité, la prostate jouera alors son rôle. Les formes inflammatoires aiguës ou chroniques constituent toujours une menace pour la santé, et les causes de la prostatite chez les hommes sont tellement différentes qu'il n'est pas facile de traiter la maladie. Malgré les progrès de la médecine, la pathologie urogénitale reste l’une des plus courantes et la maladie «rajeunit». Pour bien le diagnostiquer, vous devez savoir ce qui se passe dans la prostatite.

Qu'est-ce que la prostatite?

Le terme utilisé pour désigner la maladie masculine exclusive est basé sur deux concepts: prostata (du latin. "Glande de la prostate") et il est (du latin. "Inflammation"). La prostatite est une pathologie andrologique sous la forme d'un processus inflammatoire se produisant dans la prostate. Pour plusieurs raisons, le «second cœur» du corps masculin cesse de s'acquitter de ses fonctions, ce qui menace l'émergence de phénomènes aussi déplaisants que la suppuration, la perte de libido, les troubles de l'éjaculation, la stérilité.

Quelle est la cause de la prostatite chez les hommes

L'âge n'est pas inclus dans la liste des facteurs qui sont à l'origine de l'apparition d'une pathologie chez l'homme. Les statistiques réelles sont inconnues et les cas enregistrés, en tenant compte du diagnostic correct, indiquent qu'environ 35% des jeunes hommes âgés de 30 à 40 ans font face à un diagnostic similaire. Les autres causes de prostatite chez les hommes jeunes et matures sont considérées comme plus importantes et plus menaçantes:

  • infections (infections urinaires, transmissibles sexuellement) ou angine de poitrine;
  • mode de vie sédentaire;
  • troubles circulatoires (stase veineuse);
  • rapports sexuels interrompus;
  • abstinence prolongée;
  • l'hypothermie;
  • déséquilibre hormonal;
  • la constipation;
  • trop manger;
  • stress constant.

Jeunes hommes

Une vie sexuelle extrêmement active, ainsi qu'une abstinence prolongée ou des rapports sexuels irréguliers, peuvent être à l'origine de l'apparition de la prostatite chez les hommes jeunes. L'évolution de la pathologie urologique chez eux est caractérisée par une forme aiguë et la cause la plus commune est une infection sexuellement transmissible. La gonorrhée, la trichomonase et la chlamydia provoquent la survenue d'une prostatite aiguë chez les jeunes hommes, recouvrant d'éventuels désordres structurels du tissu prostatique.

Causes de la prostatite chronique chez l'homme

Si les bactéries et autres agents pathogènes de l'inflammation infectieuse peuvent provoquer l'apparition d'une forme aiguë de pathologie urologique, d'autres facteurs sont chroniques. Le danger de cette variante de la prostatite est une évolution longue et souvent asymptomatique de la maladie. Il n’est pas possible d’identifier immédiatement les signes caractéristiques et, comme la maladie est exacerbée périodiquement, les hommes préfèrent ne pas consulter de spécialiste. Le processus inflammatoire continue d'évoluer et les facteurs suivants peuvent contribuer à l'apparition de la prostatite chronique:

  • soulever des poids avec la vessie pleine;
  • troubles anatomiques;
  • les blessures;
  • infection bactérienne d'autres organes.

Causes de la forme aiguë

Lorsqu'une infection par les organes génitaux externes pénètre dans le corps, le résultat de la bactérie est une inflammation des tissus de la prostate. Le processus aigu est cliniquement prononcé, de sorte que les hommes ont rarement des problèmes pour diagnostiquer la prostatite chez les hommes. Pour éviter les sensations désagréables pouvant affecter la puissance, il est utile de connaître les principales causes de prostatite aiguë chez les hommes, notamment les suivantes:

  • agents pathogènes infectieux (streptocoques, staphylocoques, trichomonas, chlamydia, E. coli);
  • promiscuité dans les relations sexuelles;
  • utilisation d'un cathéter urétral;
  • intervention instrumentale dans l'examen de l'urètre;
  • l'hypothermie;
  • congestion, troubles circulatoires.

Inflammations infectieuses

De par leur nature, les causes de la prostatite chez l'homme sont différentes et la plus courante est l'action des agents pathogènes. Un type de bactérie peut provoquer le développement d’une pathologie après un contact sexuel et l’autre - contribuer à l’apparition de l’urétrite, de la pyélonéphrite et de la cystite. Les agents pathogènes pénètrent dans la prostate par l’urètre ou le rectum. Un examen opportun peut révéler la présence de Klebsiella, d’entérocoques, de Trichomonas et d’autres types de bactéries responsables de la prostatite.

Congestion dans la prostate

Ce type de prostatite est plus fréquent chez les hommes matures, alors que les jeunes sont moins susceptibles de tomber malades. Reconnaître la pathologie est difficile et devient donc chronique. La situation est aggravée par le fait que les symptômes de cette forme de prostatite chez l’homme peuvent être totalement absents et que seule une sensation de brûlure dans le périnée, une légère douleur qui irradie à l’intérieur de la cuisse après une longue marche peut indiquer la présence d’une pathologie urologique non infectieuse. Quels facteurs provoquent la stagnation du sang veineux dans le bassin?

Les principales causes de prostatite chez les hommes sont les suivantes:

  • travail sédentaire;
  • activité minimale des relations sexuelles ou leur terminaison;
  • hypothermie des organes pelviens, du corps entier;
  • troubles hormonaux;
  • processus inflammatoires dans le système urogénital, organes pelviens, rectum;
  • varices et autres maladies associées à un débit de sang veineux réduit;
  • constipation

Les anomalies congénitales peuvent être la cause de la stagnation du sang veineux et des sécrétions conduisant à la prostatite chez l'homme. La violation de la structure des glandes peut réduire la libido ou entraîner une inhibition de l'activité sexuelle. Les hormones spéciales responsables de l'érection sont produites en quantités insuffisantes, ce qui rend l'éjaculation difficile. Un secret spécial s’accumule dans les canaux de la glande et, comme l’éjaculation de l’homme est perturbée et que les canaux ne se vident pas complètement, la stagnation progresse.

Raisons acquises

En soi, la maladie urologique ne peut pas être transmise. Et pourtant, la pratique médicale prouve qu'il existe un risque: lors d'un contact sexuel, des agents infectieux peuvent pénétrer dans les tissus, puis une bactérie s'introduit dans la prostate, provoquant une inflammation. Le groupe de causes acquises de prostatite forme les facteurs suivants:

  1. Traumatisme au périnée, qui peut être suivi par le développement d'un processus inflammatoire chronique, les vaisseaux de la prostate peuvent en souffrir ou un dysfonctionnement érectile peut survenir.
  2. La constriction du canal urinaire, ce qui entraîne une perturbation de l'écoulement de l'urine et une augmentation de la pression dans l'urètre.
  3. Le processus inflammatoire dans le système urogénital (urétrite), lorsque l'infection pénètre dans les tissus de la prostate.
  4. Des pierres se sont formées dans la prostate.
  5. L'impact négatif de l'activité professionnelle.

Diagnostic de la prostatite

Ce n'est qu'en s'appuyant sur les résultats d'un examen approfondi que l'urologue peut établir le diagnostic correct pour le patient. Pour déterminer la nature et la forme de la maladie, le médecin procédera à un prélèvement d’anamnèse, à un examen général et urologique. Pour comprendre le tableau clinique et les causes possibles de symptômes désagréables, un spécialiste procédera à un examen rectal de la prostate. Cette procédure est douloureuse, mais extrêmement nécessaire.

Des visites régulières chez l’urologue effectuant certaines procédures de diagnostic peuvent être évitées. Le principal complexe d’études, qui permet de diagnostiquer la prostatite chez l’homme, comprend les activités suivantes:

  • analyse d'urine;
  • analyse de la sécrétion de la prostate;
  • examen d'éjaculation;
  • frottis urétral;
  • Échographie de la prostate;
  • tomodensitométrie des organes pelviens;
  • biopsie.

Traitement de la prostatite

Recommander, ainsi que mener une thérapie de maladies urologiques, un médecin ne peut qu'après des mesures de diagnostic. Afin de ne pas causer de complications graves ou de retarder le traitement de la prostatite, il est logique que le patient utilise la tactique choisie par le spécialiste. En outre, il est important de suivre les recommandations. La méthode de traitement de la prostatite chez l'homme dépendra de la nature du processus inflammatoire: nature infectieuse ou non infectieuse. Le schéma général de traitement de la maladie est le suivant:

  1. Thérapie antibactérienne. L’acceptation du groupe d’antibiotiques fluoroquinolones et de leurs propriétés uniques figure en tête de liste des médicaments susceptibles de compliquer la tâche et d’empêcher le développement ultérieur de la prostatite chez l’homme. L'amoxicilline, un médicament du groupe des macrolides, peut parfois être administrée, tandis que des médicaments anti-inflammatoires (non stéroïdiens) peuvent aider à soulager le syndrome douloureux.
  2. Physiothérapie Chaque méthode vise à améliorer la circulation sanguine. Pour ce faire, appliquez des procédures telles que la thérapie magnétique et laser, l’électrophorèse, les bains thérapeutiques.
  3. Massages C'est la procédure la plus efficace après la prise d'un médicament qui aide à faire face à l'inflammation. Quand un spécialiste s’occupe de cette région, la douleur ne peut être évitée, mais le massage aide à accélérer considérablement la récupération, à éliminer le pus et à améliorer l’effet des antibiotiques.
  4. Thérapie immunomodulatrice. Des mesures et des moyens visant à corriger l’état du système immunitaire sont nécessaires au rétablissement complet. Les vitamines, médicaments fortifiants, aident à rétablir l’immunité, à soutenir et à améliorer le bien-être, de sorte que les forces nécessaires à la lutte contre les maladies désagréables et les causes de la prostatite apparaissent.
  5. Remèdes populaires, prévention. Ces zones sont utilisées en complément au stade où il était possible de faire face aux principaux symptômes de la prostatite chez l'homme. Les décoctions à base de plantes, les bougies et autres recettes basées sur les dons de la nature doivent être appliquées après consultation d'un spécialiste. Il est également utile pour le patient de revoir son régime alimentaire et d'augmenter son alimentation, d'augmenter la proportion de produits naturels, de renoncer à l'alcool, de faire du sport régulièrement, afin d'éviter une surcharge nerveuse.

Vidéo: Causes de l'inflammation de la prostate

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Qu'est-ce qui cause la prostatite chez l'homme? Les principales causes de

C'est important!

Fini la fièvre et les mictions fréquentes et douloureuses, les brûlures et les écoulements de l'urètre, ainsi que les autres symptômes de la PROSTATITE! Nos lecteurs utilisent les conseils du chef urologue de Russie. En savoir plus >>>

Pour le traitement et la prévention de toute maladie, la connaissance de ses causes revêt une grande importance. Cette déclaration s'applique pleinement à la prostatite. Le manque d'informations sur la nature et la spécificité de la maladie incite les hommes à penser que la prostatite est une maladie bénigne qui ressemble à un rhume.

La prévention de la maladie est impossible sans comprendre les causes de sa survenue. Dans cet article, nous allons parler des problèmes qui évoluent en inflammation de la prostate. Les informations obtenues vous aideront à éviter l'apparition de prostatite ou à consulter un urologue à temps.

Types de maladie

Il existe plusieurs variétés de prostatite. La maladie est d'origine infectieuse et non infectieuse. Selon la forme de prostatite, elle est divisée en aiguë et chronique. Chacun de ces types d'inflammation de la prostate a ses propres raisons pour son apparition:

  • prostatite aiguë causée par une épidémie d'infection;
  • prostatite chronique d'origine non infectieuse;
  • prostatite chronique due aux effets constants de l'infection.

La prostatite d'origine infectieuse survient le plus souvent en raison de l'influence du foyer inflammatoire sur le corps. L'infection de l'intestin ou d'autres organes du système urogénital passe rapidement à la prostate. La maladie peut ne pas avoir un caractère infectieux. Dans ce cas, le patient se plaint de douleurs sévères et aiguës à l'aine, au périnée et au sacrum.

Le danger est la prostatite, qui est asymptomatique. Les hommes ne ressentent pas beaucoup d'inconfort à un moment où la maladie continue de progresser. En conséquence, la maladie devient chronique et cause beaucoup plus de problèmes.

Causes de la prostatite chronique chez l'homme

La forme chronique de la maladie peut survenir à la fois en raison d'une infection de la prostate et en l'absence de celle-ci. Les symptômes de la maladie ne permettent pas une détermination rapide et précise des causes de son apparition. Parfois, ils ne se manifestent pas du tout et parfois les patients se plaignent de malaises à l'aine et au bas de l'abdomen.

Pourquoi la prostatite chronique apparaît-elle? Les médecins identifient les facteurs suivants:

La maladie passera instantanément, si elle est appliquée.

Vladimir Levashov: "Le secret de ma délivrance de la prostatite"

L'urologue principal du pays a donné une interview sur le sujet.

  1. Mauvaises habitudes La consommation excessive de boissons alcoolisées et de produits du tabac affaiblit l'immunité locale et générale, rendant les organes génitaux masculins plus vulnérables aux infections. En raison de la consommation d'alcool, les bactéries nocives pénètrent plus rapidement dans la prostate, provoquant ainsi l'inflammation.
  2. Sexe, par lequel des virus, des champignons, des microbes pénètrent dans le corps et dans le système génito-urinaire masculin. L’affaiblissement de l’immunité locale joue un rôle important dans ce processus. Déterminer quel microorganisme provoque une inflammation est possible uniquement à travers des examens et des analyses minutieux.
  3. Les relations sexuelles irrégulières et désordonnées ont un effet négatif sur l'état de la prostate et sur l'ensemble du système urinaire. Les rapports sexuels interrompus ne sont pas non plus propices à l'amélioration de la santé des hommes. Le sexe devrait être sûr et régulier.
  4. Une autre raison de l'apparition de la prostatite chronique, les médecins appellent un trouble de l'état psycho-émotionnel de l'homme. En conséquence, l'équilibre hormonal est perturbé, ce qui affecte négativement l'état de la prostate.
  5. Mauvaise circulation sanguine et métabolisme dans la région pelvienne. La stagnation perturbe le travail de tout le système urogénital. La cause principale de ces problèmes est un mode de vie sédentaire et inactif, une hypothermie fréquente.
  6. Anomalies congénitales de la prostate ou des voies urinaires.
  7. Effort physique intense et constant, travail dans de mauvaises conditions (froid, humidité).
  8. Troubles rénaux, lithiase urinaire.
  9. Les foyers d'inflammation non cicatrisés dans le corps. Au fil du temps, ces problèmes deviennent des sources de la plupart des maladies inflammatoires, y compris la prostatite chronique. Ces maladies comprennent les maux de gorge, les caries, l'amygdalite, l'urétrite et la cystite.
  10. Échecs d'âge dans l'équilibre hormonal. Les scientifiques ont montré qu'au fil du temps, un homme devient plus sujet aux troubles du travail du système urogénital.

Les raisons ci-dessus ne prennent pas en compte toutes les nuances possibles de la survenue d'une prostatite. Parfois, la source de la maladie peut être complètement imprévue. Pour lutter contre la prostatite chronique, il est très important de demander de l'aide à l'hôpital à temps. Plus vous retardez la visite chez l'urologue, plus il sera difficile de guérir la maladie.

Pourquoi la prostatite aiguë apparaît-elle?

La prostatite aiguë se caractérise par la soudaineté de son apparition et l'évidence des symptômes. Dans les premiers jours de la maladie, le patient souffre de faiblesse générale, de fièvre et de douleurs aiguës. Contrairement à la prostatite chronique, la forme aiguë affecte les hommes âgés de 35 à 45 ans.

Les chercheurs affirment que la cause la plus fréquente de la maladie est un rapport sexuel irrégulier et non protégé. Les femmes ne peuvent pas souffrir de prostatite, mais elles peuvent porter l’infection et en infecter ses partenaires. Microorganismes sexuellement transmissibles:

  • staphylocoque;
  • les streptocoques;
  • l'échinocoque;
  • Trichomonas

Outre ces micro-organismes, la cause de la prostatite aiguë peut être une maladie complexe du corps et des foyers inflammatoires dans d'autres organes, une hypothermie persistante. Le traitement de la prostatite aiguë est beaucoup plus rapide que sa forme chronique. Dans ce cas, il est très important d'aller à l'hôpital à temps et de ne pas laisser l'inflammation se propager à travers le système urogénital.

En retardant une visite chez un urologue, vous donnez à l'infection une chance d'infecter un grand nombre d'organes importants, ce qui entraîne des problèmes d'érection, d'impuissance et de stérilité.

Dans cet article, nous avons expliqué pourquoi la prostatite apparaît sous ses différentes formes. Planifiez un mode de vie et une prévention en tenant compte de ces informations. Cela réduira considérablement le risque de lésions inflammatoires de la prostate et d'autres organes.

Prostatite: causes des formes aiguës et chroniques de la maladie chez l'homme

L'inflammation des tissus de la prostate est très fréquente. Selon les statistiques, après 30 ans, 30% des hommes souffrent déjà de cette maladie et, avec l'âge, ces pourcentages augmentent. De plus, récemment, cette maladie rajeunit rapidement. Qu'est-ce qui cause la prostatite chez l'homme?

Comme vous le savez, le meilleur traitement pour toute maladie est sa prévention. Et si les origines de telle ou telle pathologie sont connues, il sera beaucoup plus facile de la prévenir. Ceci s’applique pleinement aux causes de la prostatite chez l’homme.

Qu'est-ce qui cause la maladie?

La maladie clinique comprend un très large éventail de symptômes. Le plus commun et significatif - une violation de la miction et des troubles sexuels. Dans chaque cas, les symptômes et le degré de leur manifestation dépendent en grande partie des caractéristiques individuelles de l'homme, de son mode de vie, de son état de santé général et du fonctionnement du système immunitaire.

Selon des raisons bien connues de la pratique médicale, il est courant de distinguer deux formes de la maladie:

Causes d'une forme infectieuse de la maladie

Dans une forme infectieuse, la maladie est causée par des microorganismes pathogènes. La maladie se développe lorsqu'un foyer infectieux se forme dans la prostate. Il peut survenir à la fois sous forme aiguë et sous forme chronique. Cependant, la prostatite infectieuse est souvent aiguë. En même temps, l'état de santé général de l'homme s'aggrave, des douleurs au bas du dos et à l'aine apparaissent, le processus de miction est perturbé et la température corporelle augmente.

Prostatite aiguë

L'inflammation aiguë, contrairement à chronique, apparaît soudainement et a des symptômes prononcés, en particulier: la température du corps jusqu'à 39 ° C et les maux de dos graves Dans ce cas, aucun traitement immédiat n'est nécessaire. Le plus souvent, cette maladie survient chez des hommes âgés de 30 à 40 ans sous l'influence de l'infection.

Les causes directes de la maladie chez les hommes sont des foyers d’infection qui peuvent être complètement présents dans d’autres organes. Les agents pathogènes entrent dans la prostate en remontant du rectum ou de l’urètre, ou en descendant dans le sang et la lymphe.

Les infections les plus courantes qui déclenchent cette maladie incluent:

  • E. coli;
  • entérocoque;
  • staphylocoque;
  • streptocoque;
  • les trichomonas;
  • gonocoque

Qu'advient-il de la prostatite, où se trouvent les foyers d'infection qui entraînent une inflammation aiguë de la prostate? Tout d'abord, les infections urologiques et intestinales, les maladies vénériennes et les maladies des voies respiratoires supérieures peuvent provoquer des maladies. Même les caries élémentaires peuvent provoquer le développement de la prostatite, car des agents infectieux se trouvent dans les dents touchées.

La voie ascendante des micro-organismes pathogènes est leur entrée dans le tissu de la prostate à partir du rectum et de l'urètre. Le plus souvent, ce processus est associé à des infections urologiques: urétrite, cystite, pyélonéphrite. Une cause possible d'inflammation de la prostate peut être une maladie vénérienne, le plus souvent une blennorragie. Si un homme contracte cette maladie, il forme alors un foyer d'infection situé à proximité immédiate de la prostate. Par conséquent, l'agent pathogène pénètre facilement dans le tissu prostatique. Gonokokkov ou Trichomonas dans la prostate peuvent survenir lors de rapports sexuels non protégés.

La transmission de l'infection par le bas consiste à pénétrer dans le sang ou la lymphe par les organes situés au-dessus de la prostate. Dans ce cas, la cause de la maladie est une infection de la gorge, des voies respiratoires supérieures ou de la cavité buccale. Ceci est une bronchite, mal de gorge, grippe, tuberculose. L'inflammation de la prostate est dans ce cas une complication de ces maladies et les premiers symptômes apparaissent deux à trois semaines après l'infection principale.

Un rôle énorme dans la formation de la prostatite joue un rôle d'immunité. Tous les hommes sensibles aux maladies infectieuses ne développent pas de prostatite. Si l’immunité résiste à l’infection, le processus pathologique s’arrête sans inflammation de la prostate. L'affaiblissement des défenses de l'organisme entraîne l'apparition de complications. La prostate étant l’un des organes les plus sensibles du corps masculin, elle est donc la première à en souffrir.

Pourquoi l'immunité s'affaiblit-elle? La raison en est le stress, l’alimentation malsaine, la sédentarité, l’hypothermie. Les infections elles-mêmes, en particulier les maladies vénériennes, jouent un rôle important dans la réduction de l'immunité et contribuent au développement de complications.

Prostatite chronique

Dans la forme aiguë de la maladie, tous les symptômes sont bien distincts, il est tout simplement impossible de ne pas y prêter attention. En règle générale, les hommes atteints de prostatite aiguë se tournent immédiatement vers l'urologue. Mais la forme chronique de la maladie est de nature morose, les symptômes sont légers, l’état de santé reste généralement satisfaisant et la température est normale.

Les hommes n’ont pas tendance à traiter immédiatement la maladie en l’absence de symptômes vifs et caractéristiques, ils ne se présentent généralement pas chez le médecin pour des manifestations bénignes de la prostatite. C'est pour cette raison qu'il a reçu une telle distribution.

Qu'est-ce qui cause la prostatite chronique? Habituellement, la forme aiguë de la maladie, qui n'a pas reçu de traitement rapide ou suffisamment efficace, devient la cause du processus chronique.

Les raisons de la transformation de la forme aiguë de la maladie en maladie chronique:

  • début retardé du traitement;
  • traitement inapproprié ou inefficace;
  • manque de traitement;
  • une diminution significative de la réponse immunitaire du corps.

Dans la prostatite chronique, l’inflammation du tissu de la prostate est de nature inexprimée et floue, de sorte que les symptômes peuvent ne pas apparaître tant qu’une exacerbation ne se produit.

La particularité de la prostatite chronique tient également au fait que l'inflammation primaire de la prostate provoque une détérioration de l'innervation de l'organe, ce qui affecte négativement son travail et peut provoquer des processus auto-immuns. Dans de tels processus, le système immunitaire produit des anticorps dirigés contre les tissus de la prostate. Même après l'élimination de la primo-infection, cette prostatite progressera.

Causes du processus inflammatoire non infectieux:

Une prostatite non infectieuse, c'est-à-dire stagnante, survient en raison de la stagnation de la région pelvienne. Le plus souvent, il est chronique, se développe progressivement, au fil du temps, augmentant les symptômes. C'est cette forme d'inflammation de la prostate qui survient le plus souvent.

Qu'est-ce que la prostatite chez l'homme dans la plupart des cas? La raison principale - une violation de la circulation sanguine, sa stagnation. En conséquence, le fer ne reçoit pas de nutriments résiduels, ni d’apport d’oxygène, ni de sécrétion normale. Ce phénomène est plus fréquent chez les hommes ayant un mode de vie peu actif. Parfois, il se produit sur le fond de la blessure.

Causes de l'inflammation congestive de la prostate:

  • manque d'activité physique;
  • nutrition déséquilibrée;
  • surpoids;
  • la constipation;
  • travail sédentaire (au bureau, conduire une voiture);
  • vie sexuelle irrégulière;
  • miction souvent supprimée;
  • tabagisme et abus d'alcool;
  • blessures dans la région lombaire;
  • tension nerveuse, stress et dépression;
  • caractéristiques structurelles du système génito-urinaire.

Toutes ces raisons ont un effet néfaste sur le système circulatoire, tant local que général.

La sédentarité est l’une des raisons les plus fréquentes pour lesquelles les hommes développent un foyer inflammatoire dans la prostate. Aujourd'hui, nous nous déplaçons beaucoup en transport, nous montons aux étages supérieurs par un ascenseur. Cependant, le corps humain, en particulier le mâle, est conçu pour une activité physique importante. Pour l'obtenir, les hommes doivent absolument faire du sport. La gymnastique quotidienne consiste en des exercices simples, ainsi que des promenades régulières au grand air.

Une alimentation déséquilibrée entraîne une détérioration de l'état général du corps, un excès de poids, un travail intestinal médiocre. Tout cela affecte également négativement l'état du flux sanguin, en particulier dans les organes du système urogénital.

Les hommes qui ont un travail sédentaire, ainsi que ceux qui passent beaucoup de temps au volant d'une voiture ou qui se reposaient passivement sur le canapé, sont stagnants dans les organes pelviens. Long sit, en général, est nocif pour le corps masculin. Les vaisseaux alimentant le sang dans la région pelvienne sont rétrécis et, dans le pire des cas, alimentent la prostate.

La vie sexuelle est très importante pour la santé des hommes, elle devrait être régulière. Une activité sexuelle inadéquate conduit à la stagnation, car la tension inévitablement accumulée ne reçoit pas de décharge. Non seulement le sang stagne, mais aussi la sécrétion de la prostate, dans laquelle s'accumulent des substances nocives.

Une activité sexuelle excessive est également néfaste, car elle demande beaucoup de force à un homme, conduit à un épuisement physique et nerveux, à une perturbation de l'équilibre hormonal. Tout cela devient un facteur provoquant une inflammation des tissus de la glande.

Le tabagisme et la consommation régulière d'alcool réduisent considérablement le tonus des vaisseaux sanguins, ce qui nuit au flux sanguin. La prostate en souffre bien sûr.

Les caractéristiques anatomiques des vaisseaux ou d'autres organes situés dans la région pelvienne peuvent entraîner une stagnation de la prostate. Ces caractéristiques peuvent être dues à des anomalies ou malformations congénitales, ou acquises en raison d'une blessure ou d'autres maladies. La violation de la structure des tissus, l'état des vaisseaux sanguins, la formation de kystes ou de tumeurs entraînent très souvent des modifications importantes du fonctionnement de l'organe lui-même, ainsi que des artères et des veines qui en assurent l'approvisionnement en sang.

Quand est-il temps de voir un médecin

Si un homme sent qu'il a des problèmes de miction, il commence à aller aux toilettes plus souvent, il s'inquiète de douleurs dans la région lombaire, à l'aine, lorsqu'il urine, alors vous devez consulter un urologue. Même si ces symptômes sont mineurs, ils ne doivent pas être ignorés. L'apparition de tels signes suggère que le corps subit des mouvements indésirables et des modifications pouvant entraîner une inflammation de la prostate. Et vous ne pouvez pas plaisanter avec lui.

Diagnostic et traitement

Les causes de la prostatite et de son traitement sont très étroitement liées. Par conséquent, pour réussir à vaincre la maladie, il est nécessaire de réaliser un diagnostic complet de haute qualité.

Procédures de diagnostic nécessaires

La liste des étapes obligatoires du diagnostic de la maladie comprend:

  • prise d'histoire;
  • examen rectal des doigts;
  • Échographie;
  • analyse bactériologique de la sécrétion de la prostate;
  • analyse pour déterminer le niveau de PSA;
  • analyses de sang et d'urine.

Ces procédures donnent une idée de l'état de la prostate, de sa capacité à détecter la présence d'une inflammation et ses causes. L'analyse du PSA est nécessaire pour exclure l'adénome de la prostate et le cancer de la prostate.

Méthodes de traitement

Le traitement de la prostatite est efficace avec une approche intégrée incluant les méthodes suivantes:

  • traitement médicamenteux;
  • massage
  • physiothérapie;
  • exercices thérapeutiques;
  • méthodes et recettes folkloriques.

Plus le traitement commence tôt et plus le patient le traite de manière responsable, meilleurs seront les résultats.

Cependant, le plus optimal est de prévenir le développement de la maladie, vous n'aurez alors pas à la traiter. La prévention de la prostatite consiste à éliminer les facteurs provoquant la maladie. Il est également nécessaire de mener une vie saine, d'être actif sexuellement.

Causes, signes et symptômes de la prostatite

Qu'est-ce que la prostatite?

La prostatite est une inflammation de la prostate appelée prostate. La prostate est une partie mineure des organes de reproduction masculins. Il est situé sous la vessie, autour de son cou. Le fait est que l’urètre traverse la prostate, c’est-à-dire que la prostate est située autour de la sonde urinaire. En conséquence, lorsque la prostate est élargie, le canal urinaire est comprimé, ce qui empêche le passage de l'urine.

Chez les hommes de plus de 35 ans, la prostate grossit souvent. C'est un phénomène typique. La plupart des maladies chez les hommes de plus de 50 ans ne sont que la conséquence d’un dysfonctionnement du système urinaire, c’est-à-dire d’une inflammation de la prostate. Nous devons nous rappeler que plus la prostate est grosse, plus l'urine sera bloquée, de sorte que le corps sera de plus en plus empoisonné par cette urine.

La maladie est assez courante et est diagnostiquée chez plus de 80% des hommes sexuellement matures, dont environ 30% sont détectés dans le groupe d'âge des 20 à 40 ans. Si nous nous référons à des études statistiques, nous pouvons dire que la prostatite est détectée chez 10 patients.

Causes de la prostatite

Les causes de la prostatite sont les suivantes:

La principale cause de la prostatite est une insuffisance de la circulation sanguine, qui entraîne une hypertrophie de la prostate. La violation de la circulation sanguine s'explique par le mode de vie sédentaire et le poids excessif.

Une autre cause de prostatite est l’infection. Souvent, une infection peut survenir à la suite d'une gonorrhée ou d'une urétrite, moins souvent à la suite de complications d'angine de poitrine, de grippe et de tuberculose.

Une inflammation bactérienne de la prostate commence lorsqu'une contrepartie infectieuse pénètre dans la prostate par le sang, la lymphe, lors de rapports sexuels non protégés, en d'autres termes, par les liquides biologiques du corps. Divers micro-organismes constamment présents sur la peau humaine, voire dans les organes abdominaux, tels que les intestins, peuvent, dans certaines conditions, provoquer le développement de la maladie.

Les blessures aux organes et aux tissus mous du bassin, une violation de leur circulation sanguine sont souvent la cause de la prostatite. En règle générale, il s’agit avant tout de conducteurs dont le travail est lié à des risques professionnels - vibrations constantes, tremblements, charge accrue sur les muscles du périnée.

Une hypothermie fréquente et une faible activité physique, la présence de maladies urogénitales chroniques ou un déséquilibre hormonal, la rétention urinaire et une vie sexuelle irrégulière contribuent également au développement de la maladie.

Avec une activité sexuelle violente chez l'homme, l'épuisement nerveux et physique commence rapidement, le travail du système hormonal, la sécrétion des glandes sexuelles, se perturbe, entraînant une diminution progressive de la puissance. Pas le meilleur moyen d'affecter la santé des hommes et les actes sexuels interrompus.

Le mode de vie sédentaire affecte le travail des systèmes endocrinien, nerveux et cardiovasculaire. Aggravation de l'approvisionnement en sang au congestive pelvienne, les tissus de la prostate anoxie - tout cela prédispose à la croissance et la reproduction des micro-organismes pathogènes, ce qui peut provoquer le développement de la prostatite. Tous ces facteurs ne sont pas la cause première de la formation du processus inflammatoire, mais servent de passerelle pour la pénétration de l'infection dans la glande de la prostate.

La présence de l'inflammation dans le rectum ou l'urètre est souvent la cause de l'infection secondaire de la prostate - le type de liaison montante si les microbes sont élevés à partir du canal urétral externe, ou liaison descendante, lorsque les microbes pénètrent dans la prostate de l'urine infectée.

La constipation chronique est un facteur prédisposant au développement de la prostatite. Des violations constantes des selles peuvent entraîner une inflammation de la prostate.

Le système immunitaire joue un rôle important dans le développement de cette maladie. En raison des mauvaises habitudes, la détresse émotionnelle, la malnutrition, la fatigue physique, il affaiblit le système immunitaire, et le corps humain devient vulnérable aux agents infectieux de divers types, y compris provoquant une inflammation de la glande de la prostate.

Parmi les causes de prostatite émettent des infections urologiques et certaines maladies vénériennes antérieures, telles que la gonorrhée ou l'urétrite. Même des maladies chroniques comme la bronchite, l'amygdalite, les dents cariées non traitées peuvent être la cause de cette maladie.

Signes de prostatite

Les signes de prostatite aiguë sont une augmentation de la température corporelle et des mictions fréquentes, accompagnées d'une pression vive et faible. En outre, les signes de prostatite sont une sensation de brûlure du périnée et une douleur au rectum lors des mouvements intestinaux. Au stade de l'inflammation purulente, une ouverture spontanée d'un abcès et un écoulement de pus de l'urètre ou du rectum sont probables.

Les signes de la prostatite chronique devient de brûlure dans l'urètre et le périnée, pyorrhée à la fin de la défécation ou une miction, la fatigue et de l'organisme de l'irritabilité.

Il est très dangereux pour les troubles de la prostate d’uriner qui, en l’absence de traitement opportun, peuvent conduire à une rétention urinaire aiguë.

Les hommes ne doivent pas ignorer ces signes indirects de la prostatite, comme une réduction totale ou partielle de la libido, l'éjaculation rapide, parfois des érections douloureuses, prolongées la nuit. Tous ces symptômes sont caractéristiques d'une inflammation de la prostate, et même dans la phase simple et prête à un traitement adéquat.

Si nous parlons même pas visible aux manifestations d'experts, dans la plupart des cas, les patients remarquent clairement ou parfois purulent de l'urètre, particulièrement visible dans la matinée et dans l'urine de flocons blancs et fibres.

Symptômes de prostatite

Forme aiguë. Comme beaucoup de maladies, la prostatite est divisée en aiguë et chronique. Symptômes généraux caractéristiques de la manifestation de la forme aiguë de la maladie.

Le patient développe une faiblesse générale, un malaise évident

Souvent accompagné de fièvre, maux de tête.

En règle générale, la douleur dans le périnée est prononcée, couvre la région de l'aine et augmente pendant la miction ou la défécation.

La sensation de besoin fréquent d'aller aux toilettes, de ne pas soulager car de ne pas vider complètement la vessie, entraîne une augmentation de l'irritabilité et de l'excitabilité nerveuse des patients. Dans les cas graves, une rétention urinaire aiguë se développe.

Forme chronique. Contrairement à la forme aiguë, la prostatite chronique a une forme et des flux latent asymptomatiques (à savoir, sans caractéristiques importantes). Le tableau clinique est souvent floue, avec des symptômes bénins, les patients ne paient pas suffisamment d'attention à l'inconfort évident et n'a pas jugé nécessaire de demander de l'aide médicale, confondant les symptômes de la prostatite avec adénome de la prostate, qui est extrêmement dangereux. Les principes de traitement de ces maladies sont complètement différents, de même que les complications possibles aux conséquences indésirables.

Souvent, la détérioration générale de la santé, les problèmes de puissance et des troubles nerveux les hommes sur la fatigue et blâmé le manque de repos, ce qui est, les gens ne veulent tout simplement pas savoir qu'il est malade et a besoin de traitement. rôle important dans la détection précoce de cette maladie ont un contrôles préventifs annuels, ce qui permet d'établir un diagnostic dans les premiers stades.

L'inflammation chronique de la prostate s'exprime par une douleur légère et rapide au périnée, au pubis et à l'aine. En règle générale, la durée du rapport sexuel change et va dans le sens de l'allongement, et inversement, et de l'éclat des sensations sexuelles. Des écoulements apparaissent dans l'urètre, surtout le matin, ou des flocons blancs sont visibles dans l'urine à l'œil nu.

Etant donné que le processus inflammatoire conduit au fait que la lumière rétrécies de l'urètre, il est ANNULANT, ce que les hommes doivent faire attention en premier lieu: le jet d'urine devient faible, il peut être une miction goutte ou de la difficulté au début ou à la fin. Beaucoup de patients ont le sentiment de vider incomplètement la vessie ou de fuites incontrôlées d'urine.

Le processus inflammatoire est irritant pour les nerfs, entraînant des mictions fréquentes, surtout la nuit, généralement par petites portions. Tous ces symptômes parlent clairement du développement du processus pathologique et nécessitent un traitement immédiat chez le médecin. Établir le bon diagnostic et attribuer le bon traitement ne peut être fait que par un spécialiste. Malheureusement, ces symptômes peuvent cacher une maladie aussi terrible que le cancer de la prostate.

Le processus inflammatoire de la prostate, avec le traitement commencé à l'heure, ne conduit pas à des violations flagrantes de la région génitale. Cependant, s'il n'est pas traité, il provoque le plus souvent une dépression du désir sexuel et une stérilité chez les hommes en âge de procréer. Parmi les complications assez fréquentes de la prostatite non traitée, on distingue diverses infections secondaires des voies urinaires et une insuffisance rénale chronique peut se développer. Les calculs de la vessie et la rétention urinaire aiguë ne sont pas moins dangereux.

La maladie progresse, englobe la vessie - en raison de la détérioration de la circulation sanguine, il y a une violation de l'écoulement de l'urine et une sclérose des parois, ces changements pathologiques sont irréversibles.

Traitement de la prostatite aiguë et chronique

Bien qu’une maladie telle que la prostatite soit connue de longue date et qu’elle soit répandue chez les hommes de tous âges, elle peut être traitée assez difficilement.

Bien que le traitement des complications aiguës de la prostatite ne se produise généralement pas, la correction de la prostatite chronique n’est pas toujours réalisable. Et sur la nécessité de traiter l'inflammation chronique de la prostate, les scientifiques ont de nombreux points de vue.

Cependant, dans les paragraphes suivants, il n’ya pas de désaccord entre spécialistes:

L'efficacité de la thérapie dépend de son début opportun.

La thérapie doit être effectuée dans un complexe, et il est nécessaire de prendre en compte toutes les particularités de la santé d'un patient particulier. Il est extrêmement important de calculer la cause qui a conduit au développement de la pathologie.

Les médicaments simples et les tactiques de traitement n'existent pas. Ce qui a aidé un patient, le second peut causer des dommages.

L'autodiagnostic et l'auto-traitement sont strictement interdits.

Traitement de la prostatite bactérienne aiguë

Le traitement de la prostatite bactérienne aiguë dépend directement de la gravité des symptômes de la maladie. Parfois, l'état du patient est extrêmement difficile, ce qui se produit souvent lorsque le corps est en état d'ébriété.

La maladie se manifeste de manière aiguë, la température corporelle augmente fortement, des frissons apparaissent, des douleurs dans la région pelvienne, dans le bas du dos, au périnée. Peut-être l'addition de nausées et de vomissements, la violation du processus de vidange de la vessie avec coupure, sensation de brûlure, etc. Cette condition est dangereuse en raison de ses complications. Peut-être l'apparition d'une infection bactérienne, le développement d'un abcès de la prostate, la septicémie et la septicopyémie. Le plus souvent, les complications surviennent dans le contexte de maladies chroniques déjà existantes, par exemple en présence de diabète.

Si la maladie est aiguë, l'homme doit obligatoirement être hospitalisé à l'hôpital, dans le service d'urologie. Si cela n'est pas possible, le patient est déterminé dans le service de chirurgie générale.

Il existe une stratégie de traitement générale pour la prise en charge des patients atteints de prostatite aiguë:

Respect du repos au lit.

La nomination de médicaments antibactériens.

L'interdiction du massage de la prostate, même dans le but d'obtenir la sécrétion de la prostate. L'interdiction est due au risque élevé de septicémie.

Nomination de médicaments visant à normaliser la microcirculation du sang, à en augmenter la fluidité et la viscosité. Pour ce faire, des médicaments administrés par voie intraveineuse tels que: Detralex, Pentoxifylline, Cavinton, Trental. En raison de l'effet de ces médicaments, il est possible d'atteindre l'écoulement de lymphe et de sang veineux de la glande enflammée, de réduire les manifestations toxiques et d'éliminer les produits de décomposition de l'organisme.

AINS par voie orale: Kétoprofène, Indométhacine, Ibuprofène, Piroxicam. Ils sont prescrits pour réduire la douleur.

Il est possible d'utiliser d'autres analgésiques, par exemple Nimesil, Nise, Tempalgin, Ketanov. En plus de réduire la douleur, ces médicaments éliminent dans une certaine mesure l’inflammation. Dans leur pratique, les urologues et les andrologues utilisent largement les suppositoires rectaux pour fournir une action anesthésique réduisant l'inflammation. Ils incluent les mêmes composants que dans les préparations en comprimés, mais en raison de l'administration locale, l'effet est renforcé. Vous pouvez utiliser des bougies de prostatite avec de la propolis.

Si le patient souffre d'une grave intoxication corporelle, il est conseillé d'administrer des solutions rhéologiques, par exemple Hemodez ou Neocompensan, ainsi que des moyens de désintoxication et des électrolytes, notamment Disol, Trisol, Laktosol, la solution de Ringer et une solution de chlorure de potassium additionnée de glucose.

Une intervention chirurgicale est nécessaire s’il n’ya aucune possibilité de vider soi-même la vessie ou un abcès de la prostate.

L'utilisation d'antibiotiques pour le traitement de la prostatite bactérienne est obligatoire. Si la maladie débute de façon aiguë et que les symptômes d'intoxication sont présents, les médicaments antibactériens sont prescrits le plus rapidement possible. Il est inapproprié et dangereux d'attendre les résultats des tests de la flore bactérienne dans ce cas.

Les médicaments sont choisis dans le groupe des fluoroquinolones. Il s’agit peut-être de la lévofloxacine, de l’ofloxacine, de la ciprofloxacine (Tsiprobai, Tsiprobel). Une telle thérapie empirique est due au fait que les fluoroquinolones sont actives contre les bactéries qui provoquent le plus souvent une prostatite - il s’agit d’une flore pathogène à gram négatif et d’entérocoques. De plus, les fluoroquinolones ont un effet néfaste sur les bactéries gram-positives et anaérobies, ainsi que sur les agents infectieux atypiques, par exemple la chlamydia. Étant introduit dans les processus métaboliques du métabolisme protéique des bactéries, l’antibiotique détruit leur noyau, entraînant la mort du microorganisme.

Cependant, un certain nombre de scientifiques s'opposent à la nomination de fluoroquinolones jusqu'à l'obtention des résultats des tests. Ils soulignent que si la prostatite bactérienne est causée par un bacille de Koch, cela entraînera sa stabilité, ses mutations et la formation d'une nouvelle flore plus pathogène, très difficile à éliminer. Par conséquent, il est important de s’assurer qu’il n’ya pas de bactérie de la tuberculose dans le corps.

Les fluoroquinolones aident à combattre la baguette de Koch, mais uniquement si elles sont prescrites dans le cadre d'une thérapie complexe utilisant d'autres médicaments antituberculeux. L'OMS recommande d'inclure les fluoroquinolones dans le schéma thérapeutique pour toutes les formes de tuberculose.

En outre, ces médicaments sont très efficaces pour le traitement de la prostatite, car ils ont la capacité de pénétrer rapidement dans les tissus de la prostate et dans les vésicules séminales, s’y accumulant à des concentrations élevées. Renforce l'effet thérapeutique du fait que la prostate à l'état enflammé a une très haute perméabilité.

Selon le tableau clinique de la maladie, les fluoroquinolones peuvent être administrées par voie intraveineuse ou intramusculaire. En cas de dysfonctionnement du foie et des reins, le risque d'effets secondaires est de 3-17%. Toutefois, le plus souvent, les patients se plaignent de la violation des processus digestifs et de certains troubles du système nerveux central. La baisse de la glycémie, le développement de la photosensibilité (sensibilité accrue de la peau aux effets des rayons ultraviolets) et les troubles du rythme cardiaque sont tous des complications peu fréquentes de l'administration de fluoroquinolones et ne surviennent pas plus de 1% des cas.

Lorsque les résultats des études de laboratoire seront obtenus, le schéma thérapeutique peut être révisé si l'agent pathogène de l'inflammation identifié n'est pas sensible aux fluoroquinolones. Ce groupe de médicaments doit également être remplacé si, dans les 24 à 48 heures suivant le début de l'administration, l'état du patient ne s'est pas amélioré ou s'il ne les tolère pas bien. Dans ce cas, les macrolides (azithromycine, Sumamed), le triméthoprime, la doxycycline, les antibiotiques céphalosporines (Cefepime, Cefotaxime, Kefzol, Cefazolin, Cefpir) sont des médicaments de choix.

Si la guérison ne se produit pas 14 jours après le début du traitement, le schéma thérapeutique doit être ajusté à nouveau.

Les principaux urologues russes et étrangers ont un point de vue unique sur le moment choisi pour le traitement. Ils prétendent que cela ne peut pas durer moins de 14-30 jours. À la fin de la prise d'agents antibactériens, un diagnostic approfondi et répété avec une échographie de la prostate et une sécrétion de la prostate pour la culture bactérienne doivent être effectués sans faute. Si la microflore identifiée est contrôlée par les médicaments pris et que le patient se sent bien, le traitement est prolongé de 14 à 30 jours. En conséquence, la durée totale des antibiotiques sera d’un à deux mois. Lorsque l'inflammation ne peut pas être complètement éliminée, il est conseillé de changer de tactique thérapeutique.

Sous réserve d'hospitalisation dans l'unité de soins intensifs patients en qui la maladie est difficile.

Traitement de la prostatite chronique

Le traitement de la prostatite chronique dépend directement du stade de la maladie. Si la maladie s'aggrave, le traitement est similaire au traitement de la prostatite bactérienne aiguë.

Lorsque la maladie est en rémission, l'homme éprouvera les symptômes suivants:

Douleur mineure qui se produit rarement, mais régulièrement;

Sensation de lourdeur dans la prostate, dans la région lombo-sacrée, dans la région génitale;

Dans certains cas, des troubles dysuriques sont associés: envie accrue d'uriner, douleur lors de la vidange de la vessie, etc.

Détérioration possible du bien-être psycho-émotionnel, humeur dépressive dans le contexte duquel se produisent des échecs sexuels.

Il existe un certain nombre de contradictions dans le traitement de l'inflammation chronique. Les scientifiques ne sont toujours pas parvenus à un consensus sur la question de savoir si les antibiotiques devraient être prescrits ou non. Les experts qui insistent pour prendre des médicaments antibactériens croient que la flore bactérienne secrète, prise pour analyse, ne pourrait tout simplement pas être atteinte.

Un autre, et la plupart des scientifiques ont indiqué que l’antibiotique ne devrait être pris que si la flore bactérienne était isolée. La prostatite non bactérienne sans symptômes n'est pas traitée avec des agents antibactériens.

Ils proposent les tactiques de gestion des patients suivantes:

Admission au cours des AINS.

La nomination de fonds destinés à la normalisation du drainage lymphatique et à l'amélioration de la microcirculation dans le corps.

Médicaments immunomodulateurs. Il peut s'agir de: Timolin, Vitaprost, T-activine, Timosin. Prostatelen et Vitaprost aident à éliminer le gonflement des tissus de la prostate, à éliminer les sauts de leucocytes, à réduire le risque de formation de caillots sanguins, à normaliser la microcirculation sanguine. Ces effets sont obtenus parallèlement aux effets immunomodulateurs. Ce sont donc précisément ces deux moyens prescrits par les urologues plus souvent que d’autres. En outre, il existe des données provenant d'études conduites par le professeur Tkachuk V.N. Il note que, lors de la prise de Vitaprost et de Prostatilen, la douleur chez la vaste majorité des patients (97% des patients) devient 3,2% moins prononcée. Les troubles urinaires diminuent de 3,1 fois. En outre, une forme très commode de libération de médicaments sous forme de suppositoires rectaux. Cela vous permet de les attribuer même aux patients qui n'ont pas été hospitalisés. Le traitement doit durer de 21 à 30 jours.

Pour éliminer les problèmes d'érection, les antidépresseurs et les sédatifs sont indiqués.

Renforcer les muscles pelviens, normaliser la circulation sanguine aider l'exercice régulier. Le meilleur de tous s'il s'agit d'un complexe spécialement composé de thérapie physique. Les procédures physiothérapeutiques telles que l’électrophorèse rectale, l’hyperthermie hyperfréquence transrectale, la FUH, la thérapie au laser magnétique, etc., ont un effet positif et permettent d’éliminer très efficacement le syndrome de la douleur pelvienne.

Un exemple spécifique du traitement de la prostatite chronique

Le traitement de la prostatite chronique est un processus long qui nécessite une approche intégrée. Ensuite sera présenté la méthode pour se débarrasser de cette maladie. Il n'est pas nécessaire de le mettre en œuvre de manière autonome, sans consultation médicale. Le fait est que ce traitement ne sera efficace que si le patient est diagnostiqué avec une prostatite congestive, c'est-à-dire que la probabilité d'infection est exclue. Ceci ne peut être vérifié qu'après un diagnostic qualitatif avec l'étude du secret de la prostate, en grattant l'épithélium de l'urètre (la prostatite infectieuse est diagnostiquée dans 10-15% des cas).

Il est important de se rappeler que la prostatite stagnante ne nécessite pas d'antibiothérapie. Lorsque l'inflammation de la prostate est infectieuse, prescrire antibiotiques pour la prostate.

La prostatite chronique congestive est le plus souvent traitée par des médecins utilisant un massage rectal. Le sens de sa mise en œuvre est réduit à l'amélioration de la microcirculation sanguine, à la normalisation des processus métaboliques, à l'élimination de la stagnation. Cependant, cette technique provoque souvent une gêne non seulement physique mais aussi psychologique chez les patients. Par conséquent, les hommes retardent délibérément leur visite chez le médecin et aggravent l'évolution de la maladie.

La méthode présentée ci-dessous vous permet de vous débarrasser de la prostatite congestive sans massage rectal digital de la prostate.

Le traitement de la prostatite chronique

Pour commencer le traitement, vous devez vous préparer à l'avance. Pour cela, vous devez acheter:

Le médicament est prostatique pour injection intramusculaire et eau pour injection. Un traitement complet nécessite deux paquets.

Appareil de thérapie acoustique Vitafon.

Préparation de Vitaprost sous forme de suppositoires rectaux. Un paquet suffit.

Wobenzym - comprimés 90 pcs. Un traitement complet nécessite 2 packs complets et un quart de tiers.

Cinq paquets de vitamine E encapsulée - Viardot.

Speman en comprimés - emballage.

Vous devez faire une réservation à l'avance sur l'appareil du Vitafon. Ce dispositif remplacera le doigt du médecin, qu'il utilisera lors de la mise en place du massage de la prostate, en l'insérant dans l'anus. Le dispositif n'a pas besoin d'entrer n'importe où, l'effet thérapeutique est obtenu grâce à l'effet des ondes acoustiques sur la prostate. Il est appliqué à l'extérieur.

Quant au prix, il est en moyenne de 1500 roubles. Cependant, après avoir passé une fois, il sera possible d'utiliser l'appareil pendant de nombreuses années. Il aide parfaitement à éliminer l'inflammation lors de l'exacerbation d'une prostatite chronique.

Les instructions d'utilisation sont jointes à l'appareil. Elle devrait être guidée lors de l'utilisation de l'appareil.

Attention! Il y a un avertissement important, même s'il est purement individuel. Les instructions indiquent que pendant les sept premiers jours d'utilisation de l'appareil, il faut enduire d'estomac l'estomac pour renforcer l'effet. En pratique, il s'avère qu'une telle quantité d'iode pour le corps est excessive et conduit à son empoisonnement par des vomissements et des douleurs dans les reins. Par conséquent, si des symptômes indésirables apparaissent, il vaut mieux abandonner l'iode.

Comment se droguer?

Le traitement commence le jour où tous les composants sont acquis:

Prostatilen entrer dans la fesse 1 fois par jour. Il doit être dilué comme suit: Prendre 1-2 ampoules de médicament avec 1-2 ml d’eau pour préparations injectables. Si les injections semblent très douloureuses, vous pouvez vous reproduire sur Novocaine. Le cours des injections est de 10 jours.

Speman doit prendre 2 comprimés 2 fois par jour. Un traitement complet dure 25 jours. Si l’emballage contient 100 comprimés, il disparaîtra complètement.

Wobenzym prend 3 comprimés 3 fois par jour. Cela devrait être fait 40 minutes avant les repas. Un traitement complet dure 10 jours. En ce qui concerne le nombre de pilules qui seront nécessaires: dans un paquet de 40 pièces, vous avez besoin de 2 paquets complets et de 10 autres. Vous pouvez demander au pharmacien de les vendre séparément, beaucoup d’entre eux se rencontrant. En cas de refus, nous pouvons nous limiter à 2 paquets, car le médicament est assez cher. Si vous en buvez pas 10, mais 9 jours, il ne se passera rien de terrible.

Viardot est pris en 5 capsules au cours des repas pendant 20 jours.

La nuit, vous devez insérer 1 bougie de Vitaprost. Eh bien, si les intestins sont pré-nettoyés. Le cours dure 10 jours.

L'appareil Vitafon doit être utilisé conformément au mode d'emploi. Il est conseillé de tenir 2 à 3 séances de thérapie acoustique. Vous ne devez pas arrêter le traitement au milieu de la séance, lorsque vous ressentez une sensation d'exacerbation de prostatite chronique. C'est la norme, comme il se doit. Le cours se terminera par la récupération.

Si vous ne vous écartez pas du schéma proposé, vous pourrez vous débarrasser de la maladie pendant longtemps. Cependant, vous devriez refuser de prendre de l'alcool. Dans ce cas, la vie sexuelle reprendra pleinement.

Pendant le traitement, il ne faut pas autoriser un refroidissement excessif de la prostate. Le pantalon doit donc être chaud et le manteau long. Il vaut la peine de refuser de nager dans l’eau froide pendant les mois d’été.

Pour améliorer la circulation sanguine et éliminer les processus stagnants, vous devez vous déplacer le plus possible. Pour ce faire, vous devez abandonner votre style de vie sédentaire, commencer à courir, marcher.

Il existe de nombreux traitements pour la prostatite stagnante et chaque urologue pratiquant utilise sa propre méthode. En règle générale, ils sont tous efficaces, tant que l'absence d'infection de la prostate est confirmée. Dans ce cas, le succès est garanti.

Réponses à quelques questions sur le traitement de la prostatite

Que se passera-t-il si vous ne traitez pas la prostatite? Toute prostatite aiguë sans traitement spécial devient toujours chronique. Mais dans tous les cas, sans traitement, les prostatites aiguës et chroniques peuvent causer un abcès prostatique, une cystite, une pyélonéphrite, une vésiculite et même un adénome de la prostate. Et un peu plus tard, l'impuissance et l'infertilité vont apparaître, ce qui sera très difficile à soigner, long et coûteux.

Est-il possible de traiter la prostatite avec des herbes? Est possible. Il peut s'agir de plantes telles que le millepertuis, la racine de réglisse, l'échinacée, la verge d'or. La composition de ces herbes comprend des composants qui aident à la prostatite asymptomatique non bactérienne. Vous pouvez acheter des suppositoires rectaux contenant des extraits de ces herbes.

En cas de prostatite chronique, faut-il effectuer un massage rectal de la prostate? La très grande majorité des cliniques d'urologie à l'étranger ont abandonné cette procédure au profit de la kinésithérapie, plus efficace. Outre le fait que le massage rectal provoque une gêne physiologique et psychologique, il vous permet de travailler exclusivement sur la partie inférieure de la prostate. Cependant, en Russie, la grande majorité des urologues pratiquent cette technique.

Est-ce que l'hirudothérapie et l'acupuncture aident? Si l'on prend en compte la théorie de l'impact sur les champs et les points d'énergie, on peut dire que cette méthode fonctionne. Cependant, aucune étude ne pourrait être citée pour valider l'efficacité. La seule chose qui peut être discutée est une légère diminution de la douleur et une diminution du trouble de la miction. L'hirudothérapie aide à soulager l'enflure des tissus prostatiques, à normaliser la microcirculation dans le corps et à réduire l'inflammation. Ceci est possible grâce aux enzymes présentes dans la salive des sangsues, selon V. A. Savinov et M. I. Kuznetsov. Cependant, toute méthode de traitement non traditionnelle doit être convenue avec votre médecin. Ils ne doivent pas être remplacés par une thérapie conventionnelle.

La prostatite chronique peut-elle provoquer le cancer de la prostate? On peut soutenir que le cancer de la prostate est la cause de la prostatite. L'inflammation de la prostate provoque des complications telles que des rétrécissements de l'urètre, un abcès de la prostate, une sclérose des tissus organiques. En ce qui concerne l'oncologie, il n'y a pas de telles données. Cependant, si un homme est diagnostiqué avec une prostatite, quelle que soit sa forme, il doit être examiné régulièrement par un urologue et, si nécessaire, être traité.

Mesures préventives

Les mesures de prévention de la prostatite chronique visent principalement à prévenir son exacerbation. Si cela se produit déjà, l'inflammation doit être éliminée dès que possible.

Pour minimiser le risque de récurrence, il est nécessaire d'abandonner complètement ou de minimiser l'impact des facteurs négatifs suivants:

Consommation d'alcool. Cela ne signifie pas qu'il devrait être complètement abandonné, mais il est nécessaire de se limiter. Personne n'interdit un verre de vin rouge, mais il ne faut pas boire une bouteille entière.

Le tabagisme La prostate est l'organe qui souffre en permanence d'une privation d'oxygène en raison d'un mauvais apport sanguin. L'inhalation de fumée de tabac provoque un vasospasme et la microcirculation du sang devient encore plus perturbée. En outre, tous les fumeurs souffriront tôt ou tard d'hypertension.

Manque de mouvement. Vous devez vous forcer à vous écarter du canapé et commencer à bouger.

Le stress. Il faut apprendre à retirer de la tête tout ce négatif obtenu pendant la journée. La famille dans ce cas sera le meilleur antidépresseur. Les week-ends passés auprès des autochtones remplaceront les apaisants.

Hypothermie, rhumes. Ces facteurs négatifs affectent directement la prostate. Si vous avez une voiture, vous devez vous assurer que ce sont des sièges chauffants.

Le surmenage physique n’est pas moins dangereux que le manque de mouvement. Ne soulevez pas de poids si le corps n’est pas préparé à cela.

Plusieurs recommandations vont également renforcer la santé des hommes:

Activité physique. Prévoyez au moins 10 minutes de la matinée pour terminer la charge. Vous n'avez pas besoin d'inclure des exercices lourds dans la formation. Que ce soit juste une gymnastique facile, qui permet de disperser le sang stagnant. La même règle s'applique lorsque vous êtes assis.

Une douche de contraste est également un excellent moyen d’améliorer votre bien-être. Il est très efficace de le prendre avant un rapport sexuel. De plus, l'impact de l'eau sur le corps entier et sur la prostate est important. Utile à cet égard, visiter le bain. Mais il ne faut pas verser immédiatement de l'eau froide à la sortie du hammam - cela ne ferait que causer du tort.

En ce qui concerne les aliments, vous devez inclure dans votre alimentation les graines de citrouille crues, le miel, l’ail, les pruneaux, le persil, les noix.

Besoin d'abandonner les produits marinés, en particulier pour les différentes sauces avec l'ajout de vinaigre - mayonnaise, ketchup, cornichons, marinades, etc.

La vie sexuelle devrait être ajustée. Rapports sexuels non finis, érections non réalisées sont très nocifs. Il est préférable de se débarrasser seul de ce secret rassis que de se faire soigner longtemps pour une prostatite congestive.