Principal
Des analyses

Prostatite - symptômes et signes chez l'homme, causes, diagnostic et traitement

La prostatite est appelée inflammation de la prostate. À l'heure actuelle, les urologues ont tendance à croire que la prostatite n'est pas une maladie unique, mais combine plusieurs maladies des organes génitaux masculins. C'est l'une des pathologies les plus fréquentes du tractus urogénital masculin et, selon des estimations d'experts, le pourcentage d'hommes souffrant de prostatite, sous une forme ou une autre, est en augmentation constante.

Quelle est la cause de la prostatite, quels sont les premiers signes et symptômes chez les hommes et ce qui est prescrit comme traitement pour le stade aigu de la maladie - nous le découvrirons plus tard.

Qu'est-ce que la prostatite?

La prostatite est la pathologie urologique la plus courante chez les hommes en âge de procréer. Selon des sondages, un tiers d'entre eux au moins une fois dans leur vie ont présenté des symptômes pouvant être interprétés comme une inflammation de la prostate.

La prostatite se développe lorsqu'un agent infectieux pénètre dans le tissu de la prostate à partir des organes du système urogénital (urètre, vessie) ou d'un foyer inflammatoire éloigné (avec pneumonie, grippe, mal de gorge, furonculose). Un certain nombre de facteurs de risque augmentent le risque de développer une prostatite.

La prostate: qu'est-ce que c'est?

La prostate est un organe rond de la taille d'une noix. L'emplacement de la prostate chez les hommes - entre l'anus et la base du pénis. Pour la santé masculine, ce corps est si important que parfois il est appelé le deuxième cœur d'un homme.

Bien sûr, même si vous avez des problèmes, vous pouvez vivre longtemps, en prenant des médicaments, mais c'est beaucoup mieux si vous pouvez maintenir la santé de la prostate pendant de nombreuses années. Pour tout problème dans ce domaine, le traitement est long et difficile.

La photo montre qu'il s'agit d'une glande endocrine non appariée. Avec l’âge, il augmente et change d’apparence; il atteint normalement sa taille maximale d’environ 20 ans et reste physiologiquement correct jusqu’à 45 ans.

Lorsqu'un homme atteint l'âge de 45 à 50 ans, la prostate recommence à se développer, provoquant une HBP. L'hyperplasie bénigne de la prostate est un phénomène courant dans la pratique médicale, similaire aux rides séniles, aux cheveux gris ou à une puissance réduite. Le tissu glandulaire est responsable de la production d'hormones et du jus de la prostate, du muscle - pour maintenir la lumière de l'urètre au bon diamètre.

Le volume du corps dans son ensemble dépend du corps de l'homme, mais la moyenne est la suivante:

  • 3,5 cm
  • environ 2 cm
  • 20 gr.

La prostate est impliquée dans la formation du liquide séminal. Le jus de prostate contient des protéines, des graisses, des vitamines et des enzymes. Son secret dilue énormément le sperme, contribuant à la vitalité accrue du sperme et au long passage dans le tractus génital féminin.

Classification

Les signes et symptômes de la prostatite, ainsi que son traitement, sont très variés, en raison de la présence de plusieurs types de la maladie. Tout d’abord, la prostatite chez les hommes est:

Prostatite aiguë

Pointu A souvent un caractère purulent. Les signes d'inflammation chez l'homme, à la fois généraux et spécifiques, sont exprimés au maximum, et l'agent pathogène est une flore pathogène (pathogène). Par conséquent, le traitement des hommes dans la plupart des situations est la nomination d'antibiotiques.

  • infection lors d'un rapport sexuel avec un partenaire infecté;
  • la présence d'un cathéter dans l'urètre;
  • interventions chirurgicales dans l'urètre;
  • des pierres et du sable dans les reins.

Cette forme de la maladie est relativement facile à diagnostiquer et à traiter avec des antibiotiques. Dans le même temps, il existe très souvent chez les hommes des cas de prostatite chronique non bactérienne, plus difficile à diagnostiquer et dépourvue de lien avec une lésion spécifique de caractère infectieux.

Forme chronique

La prostatite à évolution chronique se développe progressivement. Au début, les symptômes sont légers, il y a peu d'inquiétude pour l'homme, mais au fil du temps, cela augmente. Bientôt, un léger inconfort devient un problème grave. Par conséquent, aux premiers signes, vous devez vous adresser à l'urologue, qui l'aidera à se débarrasser de l'inflammation et à le conduire à une longue rémission.

Prostatite infectieuse. Le danger de cette maladie est que l'infection affecte non seulement la prostate, mais également les organes voisins (vessie, rectum).

Bactérienne La principale raison est l'affaiblissement des forces immunitaires du corps, cela peut conduire à:

  • maladies (SIDA, tuberculose, diabète, etc.);
  • l'hypothermie;
  • situations stressantes
  • effort physique intense;
  • mauvaises habitudes, addiction.

Les causes sont des bactéries de certaines espèces. Ceux-ci comprennent:

  • E. coli;
  • staphylocoque;
  • pus bleu;
  • Chlamydia et Trichomonas;
  • bactérie mycoplasme.

Les premiers signes d'un homme

Les tous premiers signes de prostatite, auxquels un homme doit faire attention et consulter un urologue:

  • Sévère douleur en urinant. À la fin du processus, il se produit une sensation de brûlure désagréable.
  • Augmentation de la température corporelle.
  • Sensation de vessie incomplètement vide.
  • Inconfort dans la région de l'entrejambe et de l'aine.
  • Pression de jet insuffisante lors des visites aux toilettes.

Ce sont tous les premiers symptômes d'une prostatite aiguë. Après un certain temps, ils peuvent passer seuls. Mais cela ne devrait pas se réjouir. L'infection est toujours dans le corps. Par conséquent, il doit être traité pour éviter de nouveaux accès de douleur et de complications.

Les premiers signes de prostatite chez l'homme sous forme chronique sont presque identiques aux signes de la phase aiguë de la maladie, mais ils se rejoignent en outre:

  • une diminution significative du plaisir des rapports sexuels, l'orgasme dit «lubrifié», dans laquelle il n'y a aucune netteté préalable des sensations et où la satisfaction complète ne se produit pas.
  • Les hommes peuvent également remarquer comment le mucus est libéré de l'urètre lors des selles.

Les causes

La prostatite est un changement inflammatoire de la prostate et il faut comprendre qu’elle ne survient pas uniquement sous l’influence de la microflore bactérienne. Les causes de l'inflammation peuvent être des facteurs entraînant des lésions du tissu de la glande et la destruction de ses cellules.

Les principales causes de prostatite chez l'homme

  • L'obésité et un mode de vie sédentaire nuisent à la circulation sanguine dans tout le corps, mais surtout dans la région pelvienne. Les processus stagnants et sont des causes fréquentes de prostatite
  • Maladies infectieuses. Il peut s’agir de maladies vénériennes et d’infections telles que la tuberculose, qui touchent plusieurs organes.
  • Traumatisme à l'aine
  • L'hypothermie devient également une cause fréquente d'inflammation de la prostate.
  • Une variété de maladies intestinales qui sont transférées au système reproducteur (bactérien et infectieux)
  • Processus inflammatoires des tissus et des organes adjacents.

Certains facteurs augmentent le risque de développer la maladie:

  • jeune et moyen age;
  • épisodes de prostatite dans le passé;
  • infections de la vessie et de l'urètre;
  • lésions pelviennes: elles surviennent le plus souvent pendant le cyclisme et l'équitation;
  • la déshydratation (manque de liquide dans le corps, le plus souvent dû à diverses maladies, travail dans des conditions de températures élevées);
  • utilisation d'un cathéter urinaire (tube spécial inséré dans la vessie à travers l'urètre - utilisé pour diverses maladies, pendant et après les interventions chirurgicales);
  • promiscuité sexuelle; relations sexuelles non protégées;
  • VIH / SIDA;
  • stress fréquent;
  • hérédité: certains gènes peuvent rendre un homme plus susceptible de développer une inflammation de la prostate.

Symptômes de prostatite

Tous les symptômes de la prostatite peuvent être divisés en 3 grands groupes:

  • Dysfonctionnement de l'appareil urinaire. D'une autre manière, ce groupe de symptômes s'appelle «troubles dysuriques». Ceux-ci devraient également inclure des symptômes indiquant un processus inflammatoire dans la prostate.
  • Troubles génitaux spécifiques à la prostatite.
  • Changements dans le système nerveux, dus au processus principal. La particularité de la maladie.

Indépendamment de l'évolution de la maladie, il existe plusieurs symptômes principaux:

  • température corporelle de 37 à 40 degrés;
  • courbatures, frissons;
  • brûlant dans l'urètre;
  • douleur en urinant;
  • affaiblissement général du corps;
  • les troubles du sommeil et de l'état psychologique augmentent le risque de stress et de dépression;
  • décoloration de l'urine;
  • douleur dans l'anus;
  • dysfonction érectile, rarement impuissance;
  • éjaculation prématurée.

Les crises de douleur associées à la prostatite peuvent être à court et à long terme. S'ils ne s'en vont pas pendant une longue période, la qualité de vie d'un homme s'en trouve considérablement réduite. Les névroses commencent à le tourmenter.

La douleur de la prostate survient dans les cas suivants:

  • Au moment du début de l'érection.
  • Pendant la miction.
  • Au moment de l'intimité.
  • En cours de défécation.
  • Après une hypothermie grave.
  • En raison d'un stress physique excessif

Signes de prostatite aiguë chez les hommes

Il existe trois stades de prostatite aiguë caractérisés par la présence d’un tableau clinique spécifique et de modifications morphologiques:

  1. Prostatite catarrhale aiguë. Les patients se plaignent de mictions fréquentes et souvent douloureuses, de douleurs au sacrum et au périnée.
  2. Folliculaire aigu. Les douleurs deviennent plus intenses, irradiant parfois vers l'anus, aggravées par les selles. La miction est difficile, l’urine coule à flot. Dans certains cas, une rétention d'urine est notée. Hyperthermie subfébrile ou modérée.
  3. Prostatite parenchymateuse aiguë. Intoxication grave, hyperthermie jusqu'à 38-40 ° C, frissons. Troubles dysuriques, souvent - rétention urinaire aiguë. Douleurs vives et lancinantes dans le périnée. Difficulté à faire ses besoins.

Quels autres symptômes de prostatite les hommes voient-ils chez eux?

  • Ils souffrent souvent de troubles de la fonction sexuelle. Initialement, le désir sexuel est légèrement réduit, l'érection est affaiblie.
  • Si l'inflammation affecte les testicules, l'homme peut se plaindre d'éjaculation prématurée ou douloureuse.
  • Les relations sexuelles deviennent des relations à court terme, et le rétablissement après cela prend beaucoup plus de temps.
  • Dans les stades avancés, la prostatite peut provoquer une impuissance, ce qui est souvent le motif principal de consultation.

Symptômes de la forme chronique

Le patient n'a peut-être pas eu de période aiguë prononcée et la maladie, la contournant, s'est transformée en une forme chronique.

Dans ce cas, les symptômes seront les suivants:

  • Douleur sourde dans l'anus après les selles, donnant au coccyx;
  • Douleur régulière ou irrégulière à l'aine;
  • Aller aux toilettes ne cause pas beaucoup de difficulté, mais pour commencer à uriner, vous devez vous forcer un peu l'estomac. Le patient n'y prête pas beaucoup attention.
  • Parfois, après la miction, il y a une sensation de brûlure dans l'urètre.

Les premiers signes de prostatite chronique peuvent se manifester sur une longue période. Peut disparaître, puis se faire connaître à nouveau.

Chez la plupart des hommes, l'inflammation de la prostate ne se manifeste pas explicitement. Les signes latents de prostatite ne se manifestent que par quelques désordres bénins:

  • mictions fréquentes,
  • écoulement périodique de l'urètre,
  • brûlures et démangeaisons dans l'uretère,
  • puissance réduite
  • une baisse de la qualité du sperme et, par conséquent, une incapacité à concevoir,
  • ainsi que des douleurs dans la région du pubis, du périnée et des organes génitaux.

Les conséquences

Les complications possibles de la prostatite comprennent:

  • bactériémie - infection bactérienne du sang;
  • épididymite - inflammation de l'épididyme;
  • abcès de la prostate - la formation de cavités dans la prostate, remplies de pus;
  • violations du sperme et infertilité - une complication plus caractéristique de la prostatite chronique;
  • augmentation des taux sanguins d'antigène spécifique de la prostate (PSA).

L'adénome de la prostate, qui est une croissance bénigne, se développe également souvent à la suite d'une prostatite. Lorsque la chirurgie de l'adénome est inévitable.

La complication la plus terrible de la prostatite chez les hommes est le cancer de la prostate, qui a de lourdes conséquences.

Diagnostics

Pour un diagnostic correct, il est important d'aborder le diagnostic de prostatite de manière exhaustive. Tout d'abord, le spécialiste effectue une enquête et un examen du patient. Le médecin procède à un examen rectal numérique, qui détermine certains des symptômes de la prostatite - douleur et gonflement de la prostate.

Pour diagnostiquer la prostatite, effectuez les études suivantes:

  • analyse de la sécrétion de la prostate;
  • examen rectal numérique;
  • échographie transrectale de la prostate;
  • Échographie des reins et de la vessie;
  • test sanguin pour le PSA (antigène de la prostate);
  • numération globulaire complète;
  • analyse d'urine;
  • analyse d'urine pour les infections urogénitales avant et après le massage de la prostate;
  • Urofleumetrie (test de miction).

Le diagnostic principal consiste à identifier la cause de la prostatite, car les mesures thérapeutiques en dépendent. Une autre tâche de diagnostic est l'élimination du cancer de la prostate.

Des méthodes de diagnostic instrumentales sont effectuées:

  • Échographie des reins;
  • TRUS de la prostate avec dopplerographie - une sonde à ultrasons est insérée dans le rectum pour une meilleure visualisation de la prostate; son débit sanguin est en outre évalué;
  • L'urétrographie ascendante est nécessaire en cas de prostatite persistante et récurrente. Une substance radio-opaque est injectée dans l'urètre, suivie d'une série de injections consécutives.

Pour identifier les modifications structurelles (tumeurs, kystes, adénomes, etc.) et différencier la prostatite des autres maladies de la prostate, une échographie de la prostate est réalisée. Exclure ou confirmer le développement de l'infertilité permet le spermogramme.

Traitement de la prostatite chez les hommes

Le traitement de la prostatite est effectué en fonction de la forme de la maladie. L'inflammation aiguë est une indication de l'hospitalisation d'un patient dans un hôpital urologique, chez les patients chroniques qui suivent un traitement à domicile. Si une infection sexuellement transmissible est la cause de la maladie, les antibiotiques prescrits doivent être pris par les deux partenaires.

Dans le traitement de la prostatite aiguë, il est important de procéder immédiatement à un traitement antibactérien systémique. Le plus souvent, le médecin traitant prescrit du triméthoprime-sulfaméthoxazole, de la tétracycline, des fluoroquinolones. En cas de manifestation de prostatite à la suite d'une maladie sexuellement transmissible, le traitement comprend également l'administration de ceftriaxone, de doxycycline, etc.

Les principaux groupes de médicaments comprennent:

  • Antibiotiques. Appliqué sous forme de comprimés, gélules, suppositoires, sirops et autres. Ceux-ci comprennent des médicaments tels que la tétracycline, la pénicilline, la fluoroquinolone.
  • Médicaments anti-inflammatoires - diclofénac, cernitton.
  • Les antispasmodiques et les analgésiques sont Novocain, Analgin, Antipyrine.
  • Préparations pour améliorer l'immunité - Viferon, cycloferon, immunal.
  • Vitamines - duovit, velmen, argot.
  • Médicaments anti-stress - glycisés, phytoses.

Massages

Cette procédure est l’un des traitements les plus efficaces contre la prostatite. Grâce à elle, accumulée dans la prostate, le secret est extrait de celui-ci, puis dérivé indépendamment par l'urètre. En outre, le massage de la prostate contribue à améliorer l'apport sanguin aux tissus de la glande, ce qui augmente l'efficacité du traitement antibactérien et local.

Massage de la prostate dans la phase aiguë de l'inflammation est contre-indiqué, car cela peut conduire à la propagation de l'infection. La procédure est réalisée avec atténuation des phénomènes inflammatoires aigus.

Physiothérapie

Les traitements de physiothérapie aident à améliorer le tissu trophique de la prostate et à accélérer le processus de guérison. Les méthodes de physiothérapie suivantes sont possibles:

  • hyperthermie hyperfréquence transrectale,
  • diadynamophorèse,
  • thérapie au laser
  • phonophorèse ultrasonore.

Exercice

Au cours de l'inflammation, la prostate se contracte, ce qui provoque un gonflement et une sensibilité de l'organe. L'entraînement physique aidera à disperser le sang, à donner un ton à la glande et à accélérer les processus métaboliques. La thérapie physique consiste en des exercices statiques et dynamiques. Il est également possible de réaliser des exercices spéciaux de Kegel, qui consistent en la contraction et la relaxation des muscles situés dans la région pelvienne.

Opération

Le traitement chirurgical de la prostatite n'est prescrit que si le traitement avec des méthodes médicales n'a pas donné les résultats souhaités, ainsi que dans les cas où la prostate bloque le flux d'urine. De plus, dans ce cas, l’intervention chirurgicale n’est pas attribuée aux jeunes, car cela peut conduire un homme à l'infertilité.

La chirurgie met en évidence les méthodes suivantes:

  • Résection transurétrale de la prostate - élimination de tous les tissus infectés.
  • La prostectomie est une opération visant à enlever la prostate, ses tissus environnants, y compris les vésicules séminales. Cette opération peut entraîner une nouvelle impuissance et une incontinence urinaire chez le patient.

Comment traiter les remèdes populaires de prostatite?

Avant d'utiliser des remèdes populaires, assurez-vous de consulter votre urologue.

  1. Jus de sureau noir. Après avoir dormi, buvez un verre d'eau. Ensuite, après 15 minutes, buvez 1 c. cuillère de jus de sureau. Il faut boire des moyens pour se nourrir. Le traitement minimum est de 10 jours. Un effet secondaire peut être une élévation de la température corporelle, ce qui indique le début du processus de guérison de la prostatite.
  2. Poudre de citrouille. Les graines de citrouille séchées doivent être moulues dans un mélangeur ou un moulin à café pour obtenir la farine. Il est recommandé de prendre la poudre sèche obtenue plusieurs fois par jour, en buvant beaucoup d'eau. Le traitement dure environ un mois et se répète tous les six mois.
  3. La propolis, qui a une action antibactérienne, est une aide précieuse dans la lutte contre l’inflammation de la prostate. Pour administration orale: 40 gouttes de teinture à 20% d’alcool à la propolis dissoute dans 100 g d’eau, à prendre une demi-heure avant les repas. Durée du cours 45 jours.
  4. Le pollen d'abeille est un véritable réservoir de vitamines et d'oligo-éléments pour la santé des hommes. Vous n'avez pas besoin de proposer de recettes: pour réduire les tensions dans le périnée, améliorer la circulation sanguine dans la prostate et normaliser l'activité sexuelle globale, il suffit de manger 1 à 2 cuillerées à thé de produit pur 3 fois par jour. Afin d'éviter la récurrence de la maladie, il est recommandé d'utiliser régulièrement du pollen.
  5. Teinture d'écorce ou de feuilles de noisetier. Prendre une cuillère à soupe de feuilles ou d'écorce de noisetier, brasser dans un verre d'eau bouillante, bien couverte, laisser reposer pendant une demi-heure, filtrer et prendre 1/4 tasse de perfusion 4 fois par jour. Habituellement assez de semaines de telles procédures. Remarque: il est nécessaire de brasser l'écorce de noisetier deux fois plus longtemps que c'est difficile. À chaque brassage, il est préférable d’utiliser des ingrédients frais, mais vous pouvez également utiliser ceux qui sont déjà utilisés.
  6. Persil Pour le traitement de la prostatite utilisé graines, feuilles et racines de la plante. À partir des graines et des racines, les teintures sont préparées selon le même type de recettes: 1 cuillère à soupe de médicament est versée avec 100 grammes d’eau bouillante et infusée pendant 24 heures. Il est recommandé de presser et d'utiliser immédiatement le jus de la partie feuillue de la plante.

Nutrition et régime

Le régime alimentaire de la prostate pour hommes repose sur les principes d'une alimentation saine et de la limitation des produits nocifs. Le régime alimentaire est choisi en tenant compte de la gravité de la maladie et des caractéristiques de l'organisme. Tous les aliments qui provoquent des allergies ou une exacerbation des symptômes sont interdits.

Les principes de base de l'alimentation:

  • rejet de tout type d'alcool et de tabagisme;
  • exclusion du régime alimentaire des épices, des conservateurs, des plats cuisinés, des plats épicés et salés;
  • des repas réguliers, de préférence au même moment;
  • compléter l'exercice de régime et la marche;
  • rejet de plats gras et fumés;
  • utilisation de salades de légumes, de légumes verts;
  • ajouter l'ail et les oignons à la moutarde;
  • établir un menu basé sur la phase d'exacerbation;
  • traitement thermique minimal des fruits et des légumes;
  • restriction du sel et des bonbons;
  • maintien constant du régime alimentaire et rejet des produits nocifs.

Nourriture saine:

  • légumes verts frais, fruits et légumes (melons et pastèques, courge et citrouille, persil et laitue, pois verts et chou-fleur, concombres et tomates, betteraves, pommes de terre et carottes);
  • produits laitiers fermentés (bifidok, lait aigre, airan, fromage cottage, ryazhenka, kéfir, crème sure);
  • viande maigre et poisson de mer;
  • diverses soupes (bouillons riches indésirables);
  • céréales (flocons d'avoine, millet, sarrasin et autres), pâtes alimentaires, spaghettis;
  • graisses végétales (l'huile d'olive est fortement recommandée);
  • pain gris;
  • fruits secs;
  • chérie

Le zinc est l'une des substances les plus importantes dans la prévention de la prostatite. Vous devez donc souvent utiliser des fruits de mer sains, des graines de citrouille, qui contiennent beaucoup de zinc, de la viande de volaille blanche, des noix et du bœuf.

Comment prévenir le développement de la prostatite?

Pour éviter une maladie désagréable, vous devez surveiller l'état de la prostate et subir régulièrement des examens préventifs. De plus, quelques règles simples aideront à réduire le risque:

  • faire du sport;
  • éviter une position assise longue;
  • vidage régulier de la glande - fin du rapport sexuel ou de la masturbation;
  • procédures de durcissement.

La prostatite est une maladie urologique grave qui nécessite la bonne approche thérapeutique pour soulager le processus inflammatoire et le fonctionnement normal de la prostate.

Quels sont les symptômes et les signes de la maladie de la prostate (prostate) chez les hommes?

La prostate est une glande spécifiquement masculine, elle est située sous la vessie. La prostate recouvre une partie de l'urètre.

La sécrétion qu'il produit favorise le mouvement des spermatozoïdes, régule l'ouverture / la fermeture du canal urogénital.

Voyons ce qu'est la prostate chez l'homme, les symptômes de la maladie.

Prostate: symptômes de la maladie

La médecine moderne identifie un certain nombre de variétés de maladies de la prostate. Parmi eux se trouvent:


Comment les hommes présentant les symptômes de la maladie de la prostate se manifestent-ils? Au stade initial de toutes les maladies, il est difficile de séparer sans équivoque les signes de la prostate chez l’homme, étant donné qu’ils sont presque identiques et que les maladies débutent parfois de manière asymptomatique. L'intensité des symptômes de la prostate chez l'homme est individuelle et évolue avec le temps.

Prostate: symptômes chez l'homme - photo:

Prostate - symptômes de la maladie chez l'homme:

  1. L'homme éprouve des faiblesses, des performances réduites. L'extinction générale, l'état dépressif, l'irritabilité, l'agressivité, l'anxiété augmentent. Le matin, une personne se sent dépassée et perd l’initiative dans la vie. Il y a du bruit dans les oreilles, ça sonne dans la tête.
  2. Douleur dans le dos, le périnée.
  3. Parfois, sans raison apparente, la température augmente.
  4. Les difficultés augmentent avec l'excitation d'un membre qui tente d'entrer en contact sexuel. Le patient perd progressivement son intérêt pour le sexe. L'orgasme est atteint avec difficulté, ou faible, ou disparaît complètement. Le patient a mal pendant les rapports sexuels. Les graines pendant les rapports vont rapidement avec un plaisir minimal.
  5. Sensations désagréables au cours du processus de miction. L’homme éprouve de plus en plus de difficultés avec l’urine dans les toilettes. La glande augmente progressivement, le canal urinaire se rétrécit.
  6. Problèmes de miction. Souvent, vous voulez uriner, mais il se révèle goutte à goutte. L'urine est accompagnée de sécrétions d'origine peu claire.
  7. Brûlure dans l'urètre, démangeaisons dans le périnée.
  8. L'augmentation de la taille de la glande est supérieure à la caractéristique pour cet âge.

Les symptômes de la maladie de la prostate chez les hommes incluent le fait que, parfois, la nuit, une érection spontanée et une éjaculation douloureuse, non liée au sexe, se produisent spontanément.

Le patient sur cette base croit à tort qu'il est bien avec la puissance, les problèmes, à son avis, sont plus de nature psychologique. Il est vaincu par la dépression, ce qui aggrave le développement de la maladie.

Les symptômes décrits n'indiquent pas nécessairement une maladie de la prostate. Ils accompagnent également les maladies rénales, les infections des voies urinaires, les maladies vénériennes et autres.

L'uréthrite est la maladie la plus répandue chez l'homme. Ceci est une infection de l'urètre causée par des bactéries, des virus, des champignons.

Ils sont infectés principalement par contact sexuel.

Parfois, une infection dure une heure confortable dans le corps et se manifeste lorsque l’immunité est affaiblie.

Les raisons de son déclin - les mêmes qui causent une prostatite non bactérienne.

Ce sont l'hypothermie, les mauvaises habitudes, les comportements sexuels chaotiques, l'abus d'aliments acides, épicés et salés, le stress, l'effort physique, etc.

Quel est exactement malade: la prostate ou l'urètre (ou les deux), montrera des tests, un examen par ultrasons. Sur leur base, le médecin donnera un diagnostic.

Les causes de ces symptômes peuvent être de nombreux types de pathologies, non seulement la prostate, mais également l’organisme dans son ensemble.

En étudiant ce problème, il est parfois difficile de distinguer les causes et les conséquences de la maladie; comprendre l'imposition et l'imbrication de divers préalables à son apparition; adhérer à la classification de ligne sur une base unique. Les conséquences négatives pour la fonction urogénitale sont évidentes, mais la chaîne de circonstances qui les a conduites est très diverse.

La cause commune de toutes les maladies de la prostate est la stase sanguine dans les capillaires due à un débit sanguin réduit dans la glande.

De ce qui se passe dans la prostate:

Nous discuterons des maladies de la prostate et de leurs symptômes ci-dessous.

Quelles maladies ces symptômes peuvent-ils indiquer?

Outre les symptômes courants de la maladie de la prostate chez l'homme, chacune de ces maladies présente des signes spécifiques.

Prostatite

La prostatite est trouvée chez les hommes après 35 ans. Ce sont des inflammations dans les tissus de la prostate de différentes tailles. En plus de l'émission difficile d'urine, douleur dans le bas-ventre, son apparition entraîne une violation de la fonction la plus importante de ce corps: produire un secret qui soutient l'activité des spermatozoïdes.

A une nature bactérienne ou abactérienne. Au début de la prostatite, les fonctions de la glande sont activées. Avec l'inflammation naissante, le tissu est régénéré.

Symptômes de maladie de la prostate chez les hommes (prostatite aiguë, quelle que soit leur nature):

  • le patient a des frissons, des vomissements nauséeux;
  • la température monte à 38-39 ° C, avec la prostatite parenchymateuse - jusqu'à 40 ° C;
  • la douleur au périnée devient particulièrement intense;
  • la dysurie vient à l'incapacité d'uriner;
  • il y a des problèmes de défécation.

La prostatite chronique est une maladie de la prostate: les symptômes sont légers, apparaissent et disparaissent périodiquement dans le périnée, sont donnés dans le bas du dos, le pubis.

Transpiration excessive, en particulier dans le périnée.

La fonction sexuelle altérée devient permanente.

Le matin, il y a des sécrétions de la prostate au lieu de l'urine.

La douleur est surtout douloureuse, elle s'étend jusqu'à la région sacrée, sus-pubienne, rectum, pénis.

La prostatite chronique est souvent le résultat d’un traitement aigu aigu, mais elle se développe parfois seule. Le taux de développement de troubles sexuels dépend du degré d'implication dans le processus pathologique du tubercule séminal, vésicules séminales proches de la prostate.

Avec un long stade du stade initial de la maladie chez les hommes, l'intensité de la production d'hormones sexuelles diminue.

Les jeunes hommes, dans de tels cas, paniquent souvent et ont peur des rapports sexuels. La peur d'être «déshonoré» et de ne pas être capable de réaliser les actions nécessaires avec un partenaire entraîne une névrose, qui nuit davantage à la fonction sexuelle.

Avec le développement de la maladie, le patient ressent des douleurs à l'aine, aux œufs, au périnée, au bas du dos. Il est nécessaire d'uriner de plus en plus souvent, surtout la nuit, ce processus devient de plus en plus douloureux, le résultat des tentatives de vider la vessie devient de moins en moins significatif. La décharge de mucus de l'urètre commence. La température augmente.

Ces signes de maladie de la prostate chez les hommes augmentent lentement d'année en année deux ou trois.

Pire encore, ils ont le caractère d’une réaction en chaîne: en raison de l’augmentation des phénomènes négatifs dans la prostate, l’homme ne trouve pas non plus satisfaction, mais n’est pas capable de satisfaire le partenaire sexuel. De ce fait, les contacts sexuels deviennent moins fréquents, ce qui entraîne un système de circulation sanguine dans la région pelvienne.

Cette stagnation est l'une des causes de la prostatite.

Comme pour toute maladie, plus tôt vous révélerez le type de maladie de la prostate, plus vite vous guérirez. La négligence des premiers signes de la prostate chez les hommes, même implicite, conduit les patients frivoles à la table du chirurgien.

Pour les problèmes avec la prostate, les symptômes, il est préférable d’agir rapidement et de consulter un médecin. Plus l'homme est âgé, plus le risque de prostatite est grand. L'inflammation de la prostate est une maladie qui touche principalement les hommes âgés de vingt à cinquante-cinq ans.

Adénome (tumeur bénigne de la glande)

Les premiers signes de maladie de la prostate chez l'homme se manifestent par une forte augmentation du besoin d'uriner.

A ce stade, le volume des muscles de la vessie augmente.

La miction est accompagnée par une augmentation des muscles. Des sentiments désagréables se développent dans le bas de l'abdomen.

L'homme développe une fatigue chronique. L'éjaculation est difficile.

Dans la deuxième phase de l'adénome, le désir d'uriner devient permanent.

L'urine résiduelle s'accumule dans la vessie, elle n'est pas complètement libérée.

Au troisième stade de la maladie, l'urine est excrétée en gouttes. Les reins et l'uretère se dilatent considérablement. Urination pour arrêter. La vessie perd sa fonction.

Le diagnostic de l'adénome est fait par le test, l'examen du doigt rectal de la prostate. Les patients sont assignés à une échographie et à une uroflométrie. La taille de l'adénome est déterminée par les résultats de l'échographie.

Pour l’urométrie, le patient urine sur l’appareil, qui détermine le moment de la miction, la force du jet, la quantité d’urine. Le patient donne du sang pour PSA afin de faire la distinction entre adénome et cancer de la prostate. En cas de doute, une biopsie de la prostate est effectuée.

Carcinome

Le carcinome (cancer) est la maladie de la prostate la plus grave. Environ la moitié des décès par cancer dans notre pays proviennent de ce type particulier.

Son insiduité réside dans le fait que parfois l'apparition d'une tumeur maligne est asymptomatique et progresse lentement. Le critère principal consiste à déterminer le niveau d'antigène spécifique de la prostate (PSA) en effectuant un test sanguin.

La difficulté est que l'antigène est également détecté dans la prostatite et l'adénome normaux, les données sur la concentration sont floues, le PSA est présent dans le sang sous différentes formes. Cependant, le marqueur tumoral PSA est le principal indicateur de détection du cancer de la prostate au stade où il n’ya pas de métastases, des modifications de la structure de la glande.

Le cancer de la prostate touche un homme de plus de quarante ans et son risque augmente avec l’âge. La limite supérieure de la concentration d'un marqueur unique (en nanogrammes par millilitre de sang), pour laquelle il y a peu de raisons de suspecter une pathologie, chez l'homme varie avec l'âge:

Des arguments supplémentaires en faveur d'un tel diagnostic sont une augmentation de la proportion d'une forme liée de PSA dans l'analyse globale, le rapport de la concentration en antigène au volume de la prostate et le taux d'augmentation de la concentration dans le temps.

Dès réception de ces données, le diagnostic est vérifié par biopsie - prélèvement de tissu prostatique.

Aux stades avancés du cancer, lorsque les métastases apparaissent, la concentration de PSA est plusieurs fois supérieure à la normale.

Le traitement du cancer de la prostate par ablation chirurgicale de la glande est possible si les métastases n’ont pas eu le temps de recouvrir les organes adjacents.

Déterminer en temps voulu le cancer de la prostate est plus probable si un test sanguin est réalisé dans des laboratoires spécialisés, où il est techniquement possible de calculer le ratio de la concentration de la forme liée et non liée de l'antigène. Les hommes de plus de cinquante ans sont invités à effectuer une telle analyse chaque année.

Les signes supplémentaires de la probabilité de cancer de la prostate sont:

  • l'impuissance;
  • sang dans l'urine et le sperme;
  • miction involontaire;
  • gonflement, paralysie des jambes;
  • violation de la chaise, constipation;
  • épuisement du corps.

Kystes, calculs et sclérose

Kystes et calculs dans la prostate. En plus des symptômes courants, ils sont détectés en sondant les phoques. Douleurs aiguës dans le périnée, aggravées par le sexe et la défécation. Des traînées de sang apparaissent dans le sperme.

Abcès - l'apparition de pustules sur la prostate enflammée. Accompagné d'une forte fièvre, de frissons, d'une intoxication corporelle, de fièvre, de douleurs dans le rectum, de selles, de mictions. Lorsqu'un abcès se rompt, du pus est présent dans les fèces.

Sclérose de la glande - rides de la prostate dues au remplacement de son tissu conjonctif. Accompagné d'un ensemble complet de difficultés lors de la miction et des rapports sexuels.

Que faire, où aller?

Lorsque les symptômes de la maladie de la prostate masculine apparaissent, un rendez-vous doit être pris avec un urologue, qui dirigera le patient vers des tests, diagnostiquera (ou non) la maladie par ses résultats, son apparence.

Identifier la cause de la maladie est également crucial pour choisir une méthode de traitement. La prostatite non infectieuse traitée aux antibiotiques, par exemple, est non seulement inutile, mais également très nocive pour le corps.

Quelles pourraient être les conséquences si vous ne réagissez pas à temps?

Le médecin envoie des mesures prioritaires pour rétablir une miction normale. Pour cela, il est nécessaire de réduire d'urgence la taille de la prostate, qui comprime le canal urétral et empêche l'urine de s'échapper.

La relaxation des muscles de la glande peut être obtenue, par exemple, en massant la prostate.

Pour le traitement de la prostatite bactérienne prescrit une série d'antibiotiques, de suppositoires rectaux.

Nous devons comprendre que les micro-organismes nuisibles ne peuvent être détruits par les remèdes populaires, les procédures physiques et le régime alimentaire.

Ces méthodes aideront à guérir ou seront nécessaires en période de rémission.

En même temps, pour le traitement de la prostatite abactérienne, leur association peut suffire à une guérison complète sans "chimie", c'est-à-dire des médicaments en pharmacie. Tout dépend du stade de la maladie, des caractéristiques individuelles du patient, de l'expérience du médecin.

Les conséquences les plus graves des maladies de la prostate sont l'infertilité, l'impuissance. Détection rapide de tumeurs, de complications - la question n'est pas tant le confort et le bien-être, et souvent la vie du patient.

Les troubles sexuels se produisent lorsqu'il y a un excès d'hormones féminines dans le corps masculin et un manque d'hormones masculines. Ils peuvent également être le résultat d'une inflammation asymptomatique latente ou d'un gonflement de la prostate, non identifié auparavant. Leur développement mène parfois à la stérilité masculine.

Maintenant, vous savez ce que c'est la prostate, les symptômes de la maladie. Prenez soin de vous et de votre santé!

La prostatite chez les hommes: qu'est-ce que c'est, les symptômes, les causes et le traitement

Souffrez-vous de problèmes de prostate? Etes-vous inquiet du besoin fréquent d'uriner et du sentiment de vidange incomplète de la vessie? Vous réveillez-vous la nuit avec une envie irrésistible de vous rendre aux toilettes? Avez-vous peur des effets secondaires désagréables liés aux médicaments pour la prostate? Ces problèmes inquiètent beaucoup d'hommes, en particulier dans les groupes d'âge moyen et avancé.

Comme l'élargissement de la prostate n'est pas douloureux, dans la plupart des cas, l'homme n'est pas au courant de sa maladie pendant longtemps, jusqu'à l'apparition de problèmes de miction.

Qu'est-ce que la prostate et la prostatite?

La prostate est une "appartenance" exclusivement masculine. Nous parlons de fer, la taille d'une noix.

La prostate est un organe qui fait partie du système reproducteur masculin. Il entoure l'urètre et se situe sous la vessie. Dans la région de la prostate, le canal déférent s’ouvre à travers l’urètre, à travers lequel les spermatozoïdes passent des testicules du scrotum pendant l’éjaculation. Le volume total de liquide séminal dépend également du liquide produit par la prostate et contenant un certain nombre de substances pour l'alimentation du sperme.

En raison de changements hormonaux survenant à partir de l'âge de 50 ans, une partie de la prostate augmente, entraînant l'apparition de problèmes de miction. En raison de la conservation à long terme de l’urine dans la vessie, une inflammation de la vessie et de la prostate peut facilement se développer. Ces infections sont dangereuses dans la mesure où elles peuvent se propager plus loin dans les voies urinaires, les reins, où, dans les cas graves, elles peuvent même entraîner une insuffisance rénale.

Le problème de la prostatite chez les hommes est assez commun, la maladie affecte plus de 50% des personnes d'âge moyen du sexe fort. Ainsi, la prostatite et son traitement est un sujet brûlant. Au lieu de la honte déraisonnable et de la négligence des manifestations de la maladie, consultez un médecin et résolvez les problèmes conformément à ses recommandations.

Causes de la prostatite

La prostatite chez les hommes peut survenir en raison d'un certain nombre de facteurs, en fonction de la forme de la maladie.

L'inflammation aiguë de la prostate est généralement causée par une infection bactérienne. Les agents pathogènes peuvent être diverses bactéries, souvent représentées par des microorganismes qui colonisent habituellement l'urètre, parfois par des bactéries qui pénètrent dans la prostate en raison d'un affaiblissement général du système immunitaire.

Relativement rarement, la prostatite peut survenir même avec des maladies sexuellement transmissibles, telles que la gonorrhée et la chlamydia (qui ne sont pas causées par des bactéries, mais par des parasites intracellulaires). Il convient d’ajouter qu’une biopsie de la prostate est associée à un risque accru d’inflammation aiguë de la prostate.

La forme infectieuse chronique de prostatite chez les hommes est associée à une colonisation prolongée de bactéries dans la prostate; ses symptômes sont beaucoup moins graves que ceux d’une inflammation aiguë. Le traitement principal, dans ce cas, est basé sur l'utilisation à long terme d'antibiotiques, de médicaments anti-inflammatoires et de médicaments, permettant de détendre la prostate.

Attention! La prostatite chez les hommes peut également survenir en raison de leur mode de vie (sédentarité, sports - équitation, cyclisme).

Les manifestations

La prostatite aiguë est une affection relativement aiguë associée à de la fièvre, des douleurs dans le bas de l'abdomen et dans la région génitale. La maladie peut se manifester par des mictions fréquentes, un écoulement urinaire intermittent, une gêne et des brûlures au cours de la miction, ainsi que par des brûlures, de la même manière que les infections des voies urinaires.

En cas d'œdème grave de la prostate, l'urètre peut se contracter complètement, entraînant une cessation de la miction. La fièvre s'accompagne généralement de nausées et (parfois) de vomissements. Il existe une éjaculation douloureuse expressive et, pour des raisons évidentes, un examen rectal au doigt.

Les principaux symptômes de la prostatite peuvent être regroupés dans les paragraphes suivants:

  • miction de nuit,
  • faible débit urinaire
  • mictions fréquentes,
  • la nécessité d'attendre le début de la miction,
  • sensation de vidange incomplète de la vessie,
  • urination miction (une fuite d'urine peut survenir)
  • gouttes après la miction,
  • érection insuffisante.

Diagnostics

Les résultats des tests sanguins montrent des signes d'inflammation, c'est-à-dire un grand nombre de globules blancs, des taux élevés de CRP (protéine C-réactive) et une sédimentation accrue. L'augmentation du PSA (antigène spécifique de la prostate) dans le sang est également importante. Le PSA est une substance produite par les cellules de la prostate. Il est également connu en tant que marqueur tumoral, c'est-à-dire sa concentration augmente, par exemple, dans le cancer de la prostate.

Traitement

Le traitement de la prostatite repose sur des médicaments antibiotiques, des analgésiques et une hydratation suffisante du corps. Dans les cas graves, une hospitalisation est généralement requise.

Traitement à domicile

Les manifestations de la prostatite et son traitement dépendent directement d’un mode de vie sain, d’une activité physique suffisante et du fait d’éviter une position assise prolongée. En outre, une irritation de la prostate peut provoquer un cycle. Ne retenez pas l'urine inutilement et faites attention aux selles. Avec une prostate élargie, consommez des graines de citrouille (voir ci-dessous). La durée du traitement est de 3 mois, il devrait y avoir des graines le matin et le soir, 2 cuillères à soupe de graines décortiquées. Vous pouvez également préparer le petit-déjeuner à partir d'une cuillerée à thé de graines de lin moulues et de fromage cottage.

Chypre est le meilleur remède contre l'inflammation de la prostate

Les remèdes populaires pour le traitement de la prostatite comprennent la brûlure des vers. Cette plante s'est imposée comme un excellent outil pour lutter contre les maladies de la prostate ou de la prostate. Chypre (Epilobium parviflorum) est une plante herbacée vivace. Il a de petites fleurs généralement blanches, mais elles ont aussi différentes nuances de rouge. Les graines de saule-herbe sont petites, à leur surface il y a un duvet avec lequel elles se propagent.

Utilisation de l'épilobe

Cette plante médicinale est utilisée dans diverses maladies urologiques, notamment:

  • pour toutes les maladies de la prostate, y compris le cancer de la prostate et son inflammation,
  • maladie rénale
  • avec des maladies de la vessie,
  • en oncologie de la vessie,
  • pour guérir les plaies.

Il existe environ 200 espèces d’épilobe sombrer; la plante est souvent considérée comme une mauvaise herbe et peut être très toxique, mais des effets bénéfiques ont été démontrés uniquement dans l’épilobe. Utilisé des feuilles d'herbe, des fleurs et des racines. La teneur en substances biologiquement actives (myricétine, kaempférol, quercétine, lectine et sitostérol) a un effet positif sur l'activité de la prostate. La plante a une action anti-inflammatoire, anti-œdème et anti-microbienne.

Seule la moitié supérieure des tiges doit être collectée afin que la plante puisse continuer à pousser et à produire des graines. Lors de la collecte d’épilobe à petite fleur, il faut veiller à ne pas la confondre avec une herbe à grandes fleurs, qui est absolument inutile en ce qui concerne le traitement de la prostate et des voies urinaires.

Chypre est efficace contre les inflammations du tractus urologique, généralement associé à d’autres plantes, en fonction de la nature des problèmes, le plus souvent avec la canneberge, la verge d’or, la prêle ou le bouleau.

Maria demande de l'eau bouillante

La célèbre herboriste Maria Treben, qui utilise des traitements à domicile pour de nombreuses maladies, écrit dans son livre «La santé de la pharmacie de Dieu» sur l'eau bouillante:

«La plante médicinale de saule est reconnaissable à ses petites fleurs, rougeâtre caractéristique, rose pâle et parfois presque blanches. Ils sont assis, comme cloués, sur une tige étroite et allongée... Au Tyrol, le saule aux herbes s'appelle le nom étrange "Frauenhaar" (cheveux féminins).

Chypre peut même traiter des cas graves de maladies urologiques; il suffit de boire du thé 2 tasses par jour, matin et soir. Mais cela ne signifie pas qu'il n'est pas nécessaire de consulter un médecin. Pour chaque maladie grave, une consultation auprès d'un spécialiste est nécessaire. "

Selon Maria Treben, une plante est plus efficace lorsque du thé en est fabriqué. La décoction dirige également le pouvoir de guérison, en particulier vers la partie inférieure du corps, c.-à-d. dans les voies urinaires.

Faire du thé à partir d’épilobe

1 cuillère à thé avec une colline d'herbe doit être versé dans 1/4 de litre d'eau, porter à ébullition et laisser pour une courte période (15 minutes). Les boissons doivent être sirotées pendant la journée (jusqu'à 2 tasses) froides.

Thé vert

Les médicaments à base de thé vert sont probablement le moyen le plus agréable de traiter la prostatite. Il est conseillé de boire 3 tasses de thé vert par jour. Cette boisson augmente l'excrétion de l'urine du corps, ce qui aide à nettoyer tout le corps. De plus, le thé vert est directement impliqué dans la détoxification du corps.

Feuilles d'ortie

2 poignées de feuilles d'ortie fraîchement récoltées - à environ 15 cm du sommet de la plante - doivent être remplies avec 300 ml d'eau de boisson et laissées à infuser pendant la nuit (environ 12 heures). Cette infusion du matin devrait être légèrement chaude et boire.

Astuce! Il est recommandé aux hommes d'uriner en position assise. Ainsi, la vidange complète de la vessie est réalisée. La position assise libère avec précaution tous les muscles du bassin, ce qui évite tout résidu d'urine dans la vessie, ce qui entraîne la multiplication rapide de certaines bactéries pathogènes.

Sexe régulier

Faire l'amour est la même chose que la masturbation - nettoie la prostate, favorise la circulation sanguine et prévient l'inflammation locale.

Les canneberges veillent à la santé masculine

La canneberge est l’un des combattants les plus connus contre la prostatite, ainsi qu’un défenseur pour prévenir l’apparition de la maladie.

Traitement à la maison avec des canneberges suggère sa consommation sous forme séchée, fraîche et en conserve. Dans ce dernier cas, il faut toutefois se méfier du sucre ajouté. Jus de canneberge sont également disponibles dans les magasins. Vous devez également faire attention ici et lire attentivement l'étiquette afin que le jus ne contienne pas de jus supplémentaire d'autres fruits ou d'édulcorants artificiels. Seul le jus de canneberge à 100% a des effets curatifs.

Comme collation maison, vous pouvez préparer un mélange de noix avec quelques cuillerées à soupe de canneberges fraîches ou en conserve. N'oubliez pas le tournesol, l'huile de chanvre ou l'huile de graines de chia, qui peuvent être utilisés pour assaisonner un plat de guérison.

Vous pouvez commencer la journée avec une purée de fruits dans laquelle une poignée de baies rouges congelées sera mélangée à d'autres fruits.

Ajoutez des canneberges séchées aux céréales ou à la farine d'avoine.

Aussi ces baies sont appropriées pour la cuisson. Si vous aimez les muffins, ajoutez des canneberges fraîches ou séchées à la pâte. Les baies conviennent également comme décoration pour la tarte aux pommes.

Pour qui les canneberges ne conviennent pas?

Les personnes qui prennent des anticoagulants (par exemple, la warfarine) doivent éviter ces baies savoureuses et sans danger, à première vue. Les canneberges peuvent réduire les effets anti-plaquettes du médicament, ce qui peut provoquer des saignements dangereux.

Gingembre

Lorsque vous décidez comment traiter une prostatite, vous pouvez faire attention à une autre manière naturelle - l’utilisation de la racine de gingembre. Le gingembre est un produit prometteur pour le traitement de cette maladie. Il a un puissant effet anti-inflammatoire et des propriétés antioxydantes, interrompt le cycle de reproduction des cellules cancéreuses (ce qui est particulièrement important dans le traitement du cancer de la prostate), favorise l'apoptose. Parallèlement à cela, le gingembre n'est pas toxique pour les autres cellules à croissance rapide.

Traitement de la prostatite avec des graines de citrouille

Comme le montre la pratique, la méthode la plus efficace pour traiter la prostatite consiste à utiliser des graines de citrouille fraîches et non séchées. Les graines doivent être broyées ou moulues dans un hachoir à viande. La masse obtenue est mélangée avec du miel dans des proportions égales et légèrement chauffée. Ensuite, vous devez le laisser au réfrigérateur pendant plusieurs heures, puis former des boules de la taille d’une noix. Les balles sont prises avant les repas, 1 à 2 fois par jour, tous les jours.

À des fins préventives, vous pouvez consommer 4 à 5 graines de citrouille chaque jour. Ils contiennent du zinc, du sélénium et d’autres substances biochimiques qui réduisent l’inflammation dans le corps, y compris la prostate, ont un effet positif sur la formation de l’hormone mâle, la testostérone.

Les effets des graines de citrouille sur la santé de la prostate ont été étudiés dans plusieurs études. L'accent a été mis sur l'effet des graines sur l'hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) et la prostatite.

L’HBP est un trouble qui se produit lorsque la prostate commence à s’agrandir.

À la suite de l’utilisation clinique de l’huile de citrouille sur 12 mois chez les hommes, les symptômes de la prostatite ont été réduits. Bien que la taille de la prostate n'ait pas diminué de manière significative, l'huile de pépins de courge a contribué à améliorer la qualité de vie et à augmenter le débit urinaire chez les patients.

Traitement de la prostatite aux châtaignes

Le traitement des châtaignes repose sur l'élimination des causes de l'inflammation. Cette méthode est très efficace, sans effets secondaires, ce qui est très important pour les personnes âgées. Les châtaignes doivent être retirés de la peau, et le noyau lui-même écrasé en petits morceaux, verser de l'eau bouillante. Le bouillon doit être pris 3 fois par jour avant les repas, soit 30 gouttes. Boire la décoction est recommandée au besoin. Le traitement est répété tous les 3 mois.

Conclusion

La prostatite est un problème qui ne doit pas nécessairement apparaître avec l'âge. La prostate peut rester en bonne santé jusqu'à un âge avancé. Cependant, il ne devrait pas être laissé sans soin et attention suffisants. On sait qu'une prostate en bonne santé n'est pas seulement un bonheur et une santé sexuels, mais également un bien-être mental.