Principal
Raisons

Produits et menus diététiques pour adénome de la prostate

En cas de maladie de l'adénome de la prostate, il est important de suivre un traitement complet avec un régime alimentaire. En plus de prendre des médicaments et des procédures, vous devez revoir le régime alimentaire. Pour les hommes, une diète spéciale a été mise au point pour les adénomes de la prostate, comprenant des produits bénéfiques pour le corps. En les ajoutant au menu, vous pourrez soulager l’état du patient et récupérer rapidement de la maladie.

Qu'est-ce que l'adénome de la prostate?

En pratique médicale, l'adénome de la prostate est compris comme une tumeur bénigne (hyperplasie - HBP) ​​chez les hommes de plus de 40 ans. Extérieurement, la maladie est la croissance des tissus entre les lobules de l'organe, l'apparition de ganglions. Les causes du développement de la maladie sont des changements hormonaux. Pour déterminer l'adénome de la prostate peuvent être les symptômes suivants du corps:

  • mictions fréquentes;
  • un flux d'urine mince et faible peut être interrompu;
  • sensation de vidange incomplète de la vessie;
  • effort pendant la miction, incontinence.

La pathologie de l'adénome de la prostate se manifeste en trois étapes. Ils se caractérisent par les facteurs suivants chez les patients:

  1. Le premier - les violations sont minimes, il y a une augmentation de la miction nocturne, une léthargie du jet. Le stade de la tumeur adénome de la prostate dure 1-10 ans.
  2. La seconde - symptômes prononcés - flux intermittent, effort, sentiment de vidange incomplète. L'urine reste dans la vessie, le retard entraîne une inflammation des muqueuses, des brûlures, des douleurs.
  3. La troisième est l’excrétion d’urine non dérivée jour et nuit. La récupération de l'adénome de la prostate ne peut être obtenue que par une thérapie complexe et la recherche d'une aide médicale.

Régime pour la prostate et adénome de la prostate

En plus du traitement médicamenteux, la nutrition de l'adénome de la prostate chez l'homme aidera à faire face à la maladie. Il est caractérisé par les règles de base du régime alimentaire:

  • manger en petites portions, en grignotant des fruits frais, des baies, des légumes;
  • pour adhérer à un certain mode de puissance dans le temps, ne déviez pas du système;
  • pour le dessert, il est permis de consommer des ragoûts, mousses, gelées, gelées;
  • limiter le sucre au minimum, remplacer par du miel - le taux quotidien de 50 g;
  • rejet des aliments frits, marinés, salés, des épices;
  • sur le régime alimentaire, il est souhaitable de manger des aliments faibles - betteraves cuites, fruits secs pour affecter les intestins;
  • la base de la nutrition pour l'adénome de la prostate est un aliment bouilli, cuit au four et cuit à la vapeur;
  • par jour, vous ne pouvez pas manger plus de 200 grammes de viande ou 300 grammes de poisson.

Si un homme a subi une intervention chirurgicale pour enlever la prostate, le régime alimentaire pendant la période postopératoire implique les règles suivantes pour observer la santé du corps:

  • inclure dans un régime alimentaire sain les fruits et les légumes, les tomates;
  • manger des produits laitiers - yaourt, yaourt, kéfir;
  • boire du thé vert clair pour la production active de testostérone;
  • mangez du saumon, des anchois, des crevettes, de la plie, du hareng, du tocophérol utile et des acides gras;
  • abandonner le porc et le bœuf, la restauration rapide, les frites - des plats riches en graisse.

Régime alimentaire pour adénome de la prostate 2 degrés

Avec le développement du deuxième stade de la maladie, lorsque les symptômes apparaissent vivement, vous avez besoin d'un régime pour l'adénome de la prostate. Les médecins font les recommandations suivantes:

  • rejet de frites, épicées, grasses;
  • une interdiction de l'alcool, de la bière, de la viande fumée, des épices, des épices, des sauces - pour le goût, il est préférable d'ajouter du jus de citron et des légumes secs à la vaisselle;
  • rejet du café fort et du thé;
  • les produits à base de farine, les bouillons riches, les sucreries et les pâtisseries sont nocifs pour l’alimentation;
  • rejet des produits contenant de l'amidon, des conserves, de la marinade, du caviar;
  • restrictions concernant l'utilisation du chocolat, des produits à base de cacao et des légumineuses;
  • l'inclusion d'aliments riches en zinc et en sélénium - chou marin, œufs, foie de porc ou de bœuf;
  • l'utilisation de pistaches, huile d'olive, céréales;
  • en cas d'adénome de la prostate, il est utile de manger du son, des jaunes d'oeufs, des champignons, des noix, des fruits de mer;
  • sources de protéines et de lipides - foie de veau, huile de noix de coco, hareng, graines de citrouille, melon d'eau;
  • en cas d'adénome de la prostate, il est utile de boire des jus de fruits fraîchement pressés, des décoctions d'herbes, de l'eau, du lait et des boissons à base de lait fermenté, des compotes;
  • des baies au régime sont utiles, et des légumes - betteraves, tomates, carottes, chou, citrouille, courgettes, concombres, pois verts.

Produits de la prostate

Pour que les aliments contenant de la prostate puissent être bénéfiques et ne pas aggraver l’état du patient, il est utile de suivre le processus alimentaire et d’inclure les produits suivants au menu:

  • abricots secs, raisins secs, figues, pruneaux;
  • agrumes, pommes, fraises, framboises;
  • pommes de terre, carottes, betteraves, courgettes, potiron, chou-fleur, concombres, tomates, pois verts, laitue, légumes verts;
  • ail, oignon, panais, persil, moutarde, raifort;
  • grains entiers (sarrasin, maïs, avoine), pâte à base de farine de seigle;
  • lait de vache, lait de chèvre et ses dérivés;
  • céréales, à l'exception de la manne, - orge, sarrasin
  • chérie;
  • fromage à faible teneur en sel et en gras, bœuf maigre;
  • chou marin;
  • viande maigre, fruits de mer, poisson maigre, crevettes, moules, pétoncles;
  • vitamines avec zinc et sélénium;
  • eau, décoction de dogrose, infusion de thé faible, meilleur que le vert;
  • premiers plats - légumes, soupes au lait;
  • huile végétale et beurre allégée - pas plus de 30% du contenu calorique quotidien;
  • un œuf par jour.

Quoi ne pas manger pour la prostate chez les hommes

Sur le régime alimentaire avec adénome de la prostate, le patient ne doit pas manger les produits suivants de la liste qui peuvent nuire à la santé:

  • viande grasse;
  • graisses réfractaires - mouton, bœuf, porc;
  • abats, sauf le foie;
  • pain blanc frais, pâtisserie, pâte;
  • bouillons forts;
  • du chocolat;
  • les légumineuses;
  • aliments en conserve à base de poisson ou de viande;
  • le caviar;
  • radis, radis, épinards, oseille;
  • Sur la table ne devrait pas être eau pétillante, thé fort, cacao, alcool, kvas.

Puis-je boire du café

Les hommes atteints d'adénome de la prostate, habitués à boire du café fort, devront oublier de boire pendant leur régime. La caféine nuit à la santé du corps, elle devrait donc être abandonnée. Interdit sur régime et thé fort, alcool, boissons gazeuses. En cas d'adénome de la prostate, il est préférable de boire de l'eau sans gaz, des boissons aux fruits et des jus de fruits fraîchement pressés. Il est préférable de prendre un liquide au régime entre les repas et deux heures avant d'aller au lit. Les boissons utiles pour les adénomes de la prostate sont le bouillon des hanches, une infusion d'herbes médicinales, des produits laitiers.

Menu diététique pour adénome de la prostate

Selon les médecins, un régime alimentaire pour les hommes atteints de prostatite devrait avoir un régime alimentaire varié et équilibré, comprenant des protéines, des lipides et des glucides pour résoudre le problème. Un exemple de menu pour l'adénome de la prostate se présente comme suit:

  • petit-déjeuner - bouillie de sarrasin au lait, vinaigrette de légumes frais avec une petite quantité d’huile végétale;
  • déjeuner - faites une soupe de légumes dans un bouillon, faites cuire un ragoût de lapin avec des légumes, préparez une salade;
  • collation - fruits, boisson lactée;
  • dîner - poisson, cuit à la vapeur, légumes, fruits avec une cuillère de yaourt;
  • une heure ou deux avant l'heure du coucher - un verre de kéfir.

Vidéo: nutrition pour adénome de la prostate

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Une bonne nutrition pour l'adénome de la prostate

Le développement de l'hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) affecte négativement le processus de miction. Outre le traitement médicamenteux efficace visant à éliminer les problèmes de miction, la nutrition dans l'adénome de la prostate joue un rôle important.

Une bonne nutrition et des aliments recommandés pour l'HBP

Une nutrition adéquate pour l'adénome de la prostate doit respecter certaines normes, à savoir:

  • il est fortement recommandé de limiter la quantité de fluide consommée;
  • le régime doit être équilibré et facile à éviter pour prendre du poids;
  • les aliments consommés ne doivent pas provoquer de constipation, qui affecte négativement l'évolution de la maladie;
  • dans le régime alimentaire devrait être micro, macronutriments et vitamines.

Le régime recommandé par les médecins pour l'adénome de la prostate comprend une grande liste d'aliments. Les aliments recommandés pour l'HBP sont les suivants:

  1. Pain cuit à partir de farine de seigle, de grains entiers ou mélangée, si du pain de blé est utilisé, il devrait être séché, comme au four d'hier.
  2. Tous les baies, fruits et légumes, citrouille, melon.
  3. Produits laitiers, lait (vache ou chèvre).
  4. Tous les produits laitiers.
  5. Pâtes à base de farine de grains entiers, mélangées avec du son, de blé dur.
  6. N'importe quelle croupe, sauf la manne.
  7. Œufs de poule - pas plus d'un par jour.
  8. Miel naturel et produits apicoles.
  9. Tous les fruits de mer et poissons.
  10. Viande à faible teneur en matière grasse (poulet, veau, lapin, dinde).
  11. Soupes de légumes, de fruits et de lait.
  12. Huiles végétales, si vous utilisez de la crème - uniquement des produits faibles en gras et non salés.
  13. Variétés de fromages durs.
  14. Eau de table, thé faible, café.

Non recommandé pour les aliments d'adénome de la prostate

Bien qu'il ne s'agisse pas d'un régime strict pour les adénomes de la prostate chez l'homme, il existe un certain nombre de produits dont l'utilisation est déconseillée car ils provoquent une aggravation de l'évolution de la maladie:

  • graisses réfractaires lourdes (mouton, porc, bœuf);
  • viande et abats gras (foie, estomac, cœur, poumon, cervelle);
  • les légumineuses;
  • viande et poisson en conserve;
  • chocolat, cacao, beaucoup de bonbons;
  • caviar de toutes sortes de poissons;
  • des boissons gazeuses et de l'alcool;
  • bouillons de poisson et de poulet saturés;
  • pain blanc frais et pâtisserie;
  • radis, radis, épinards, oseille;
  • thé fort, café, cacao.

Le régime recommandé par les médecins pour l'HBP n'est pas si grave qu'il ne peut pas être suivi. Il convient simplement de considérer l'alimentation comme un traitement adjuvant dans l'HBP.

Nutrition correcte et inappropriée pour l'adénome de la prostate

Qu'est-ce que l'adénome de la prostate, beaucoup d'hommes le savent? De même, beaucoup de gens connaissent les principes de son traitement. Médicaments, vitamines, méthodes chirurgicales, vaporisation au laser et pose de stent - la gamme de méthodes est suffisamment vaste pour pouvoir être choisie pour chaque schéma de traitement.

Mais sans un style de vie correct, le traitement (à l'exception des cas d'élimination de la prostate) ne produira qu'un effet temporaire, après quoi le problème risque de réapparaître. Et l'un de ses composants principaux est la nutrition.

Principes de bonne nutrition dans l'adénome

L'adénome est une tumeur bénigne de la prostate, qui provoque sa croissance et, par la suite, des problèmes de miction. Par conséquent, un certain nombre de principes doivent guider la nutrition adéquate dans l'adénome de la prostate:

  1. Il est nécessaire de limiter la quantité de fluide consommée et de produits pouvant causer des complications.
  2. Le régime doit être équilibré et facile, afin de réduire le poids (s'il y en a trop) ou de l'empêcher de prendre du poids.
  3. La nutrition ne devrait pas causer la formation de constipation, ce qui peut nuire à l'état de la glande.
  4. Le régime alimentaire doit fournir au corps les vitamines et les oligo-éléments nécessaires.

Sur la base de ces exigences, la liste des produits autorisés et interdits est déterminée, ainsi que les principes de leur préparation.

Produits autorisés

La nutrition de l'adénome de la prostate doit être diversifiée et riche en vitamines, en macro et en microéléments. Par conséquent, la liste des produits autorisés est assez large:

  1. Pain de seigle, farine de grains entiers ou mélangée, farine de blé, pâtisseries d'hier.
  2. Baies, fruits et légumes sous toutes leurs formes.
  3. Potiron, pastèque, melon.
  4. Produits laitiers. Le lait peut être une vache ou une chèvre.
  5. Tous les produits laitiers.
  6. Pâtes de farine de blé entier, mélangées avec du son, de blé dur.
  7. Toutes les céréales sauf la manne.
  8. Œufs de poule, mais pas plus d'un par jour.
  9. Miel naturel et produits apicoles.
  10. Fruits secs
  11. Tous les fruits de mer et poissons.
  12. Viande, principalement des variétés faibles en gras: poulet, veau, lapin, dinde.
  13. Soupes de légumes, de fruits et de lait.
  14. Huiles végétales, crémeuses, faibles en gras, non salées.
  15. Une variété de fruits secs.
  16. Variétés de fromages durs.
  17. Eau de table.
  18. Manque de thé, de café, de bouillon de hanches.

À partir de cette liste de produits, vous pouvez créer un menu complet, sain, savoureux et sain.

Produits interdits

Toutefois, certains produits ne respectant pas les principes d'une nutrition appropriée pour les adénomes de la prostate sont interdits. Ceux-ci comprennent:

  1. Graisses lourdes et réfractaires: mouton, porc, bœuf.
  2. Viande grasse.
  3. Abats (foie, estomac, cœur, poumon, cervelle).
  4. Les légumineuses
  5. Conserves de viande et de poisson.
  6. Chocolat, cacao, beaucoup de bonbons.
  7. Caviar de toutes les variétés de poisson.
  8. Toutes les boissons gazeuses.
  9. Tout alcool
  10. Bouillons de légumes, de poisson et de poulet forts, ainsi que des soupes à base de ces produits.
  11. Pain blanc frais.
  12. Pâtisserie.
  13. Certains légumes, tels que les radis, les radis, les épinards, l'oseille.
  14. Thé fort, café, cacao.

De tels produits ne sont toujours pas très utiles, mais surtout avec l'adénome de la prostate.

Mais il ne suffit pas de connaître les produits autorisés et interdits, dont vous avez encore besoin pour pouvoir faire le bon régime.

Bon à savoir!

La prostatite calcique est une forme complexe d'inflammation chronique de la prostate, entraînant la formation de calculs dans la prostate!

Conseils nutritionnels

Malgré la simplicité apparente, il est toujours difficile d’avoir une alimentation saine, et plus encore pendant le traitement de l’adénome de la prostate ou d’autres maladies.

Le médecin traitant devrait donner des recommandations détaillées en tenant compte de l'état de santé du patient, de son âge, de son poids, du traitement prescrit et d'autres facteurs importants. Mais certains principes peuvent encore être identifiés:

  1. Type de nourriture - la plupart du temps fractionnée, en petites portions pendant la journée.
  2. Entre les repas, vous pouvez prendre une collation avec des légumes frais, des fruits, des baies ou un verre de liquide: jus, jus de fruits, boisson aux fruits, gelée, gelée, thé, kéfir, ryazhenka, yogourt, lait
  3. La consommation de liquide au cours de la journée doit être limitée à 2,5 litres afin de ne pas créer de charge accrue pour les reins et la vessie.
  4. La dernière consommation de liquide est au moins 2-3 heures avant le sommeil, afin de ne pas provoquer l'envie d'uriner la nuit.
  5. Le dîner devrait être léger.
  6. Dans l'alimentation, il doit y avoir des produits et des plats qui ont un léger effet laxatif et normalisent la digestion: fruits secs, betteraves bouillies, huiles végétales.
  7. De l'alimentation, il est nécessaire d'éliminer complètement les aliments frits, marinés, salés et épicés.
  8. Les produits doivent être bouillis, cuits à la vapeur, au four, à l'étuvée ou à l'étouffée.
  9. Les desserts sont autorisés à gelée, gelées, compotes, mousses, casseroles, fruits en poudre.
  10. Il est préférable de refuser les épices, en particulier celles qui sont coupantes et brûlantes.
  11. La consommation quotidienne de sucre est préférable de réduire et partiellement ou complètement, en le remplaçant par du miel. Mais sa consommation devrait être limitée à 50 grammes par jour.
  12. Produits utiles qui contiennent beaucoup de zinc, en premier lieu - les fruits de mer.
  13. La consommation de viande par jour est limitée à 200 grammes. Le poisson peut être un peu plus - 300. Les restrictions concernant les légumes et les fruits ne s'appliquent pas, mais elles doivent également être consommées en quantités raisonnables.
  14. Le régime alimentaire peut être enrichi d’éléments essentiels en raison du complexe vitaminique, mais il convient de le choisir en consultation avec votre médecin.

Ces règles simples vous aideront à développer une nutrition adéquate pour l'adénome de la prostate, ce qui favorisera la guérison et ne provoquera pas la progression de la maladie.

Nourriture diététique

Ce n'est un secret pour personne que beaucoup d'hommes prennent du poids avec l'âge. Cela en soi n’est pas très utile pour l’organisme, mais sur le fond d’un adénome cela peut créer des difficultés supplémentaires. Le fait est que le tissu adipeux inhibe la production de testostérone, nécessaire au fonctionnement normal de la prostate.

Par conséquent, en présence d'un excès de poids évident, il est nécessaire de s'en débarrasser en raison d'une activité physique modérée associée à une nutrition adéquate. Dans une telle situation, il sera utile de déterminer votre besoin calorique quotidien et de vous assurer que le régime alimentaire quotidien ne dépasse pas sa limite.

Nutrition pour adénome de la prostate

Description générale de la maladie

L'adénome de la prostate (adénome latin prostatae) est une tumeur bénigne qui se développe à partir de l'épithélium glandulaire de la prostate. Dans la prostate elle-même, il se forme un tissu nodulaire qui serre et rétrécit progressivement l'urètre. Depuis la tumeur est bénigne, alors sa croissance ne provoque pas de métastases dans d'autres organes.

Près de 50% des hommes de plus de 50 ans sont atteints de cette maladie et, à un âge plus avancé, le risque d'adénome augmente jusqu'à 85%.

Le diagnostic de la maladie est établi par l'urologue en palpant la glande par l'anus, en interprétant l'analyse clinique de la chimie de l'urine et du sang, en échographie externe et interne, en tomodensitométrie, en radiographie, en débitmétrie (détermination de la vitesse de miction).

Le traitement de l'adénome de la prostate, en fonction de la gravité et de la négligence de la maladie, peut être effectué de manière médicale, chirurgicale et non chirurgicale.

Variétés d'adénome de la prostate

Selon le sens de croissance de l'adénome, il existe trois types de maladies:

  • subpubular - croissant dans la direction du rectum;
  • intravésical - se développe dans la direction de la vessie;
  • l'adénome rétrotrigonal est situé sous la vessie.

Les causes

  • surpoids;
  • mode de vie sédentaire;
  • mauvaises habitudes
  • changement de l'équilibre hormonal (ménopause masculine).

Les symptômes

Selon le stade de la maladie, le taux de croissance, la taille et l'emplacement de la tumeur, les symptômes caractéristiques varient:

  • au stade compensé, il y a un retard dans la miction, un faible flux d'urine, des envies fréquentes, la palpation ne provoque pas de douleur, la prostate est agrandie, mais a des limites claires;
  • au stade sous-compensé, la rétention urinaire est assez longue au début de la miction, elle ne sort pas complètement de la vessie, l'urine stagne et il se produit une sensation de vidange incomplète. L'urine est trouble avec du sang. En raison d'une perturbation de la vessie, des signes d'insuffisance rénale apparaissent.
  • au stade décompensé, il reste une grande quantité d'urine dans la vessie, qui est excrétée goutte à goutte, la vessie elle-même est fortement étirée et a des parois épaisses, la couleur de l'urine devient encore plus trouble avec le sang.

Au cours des deux derniers stades, il existe également des troubles généraux du corps entier: perte d'appétit et de poids, anémie, bouche sèche, odeur d'urine de la peau et de l'air expiré, constipation chronique, formation de calculs rénaux.

Produits utiles pour adénome de la prostate

Recommandations générales

Le surpoids provoque le développement d'un adénome, il est donc essentiel que la nourriture soit équilibrée, riche en vitamines, en oligo-éléments et en fibres.

Pour réduire le tissu glandulaire envahi, un grand nombre de produits contenant des acides polyinsaturés (linoléique, alphalinique), du sélénium et du zinc doivent être consommés. Pendant la période d’exacerbation, la consommation quotidienne de ces oligo-éléments devrait atteindre 25 mg (à la dose de 15 mg). Surtout beaucoup de sélénium et de zinc dans les fruits de mer: crevettes, huîtres, chou marin, maquereau, hareng, maquereau, sardines, saumon, thon et autres. Parmi les végétaux, la plus grande quantité de ces éléments se trouve dans toutes les légumineuses, le sarrasin et l'avoine, dans les graines de citrouille et de tournesol, les champignons, le céleri et le panais. La meilleure absorption du sélénium se produit en présence de vitamine A; par conséquent, le poisson, les légumes et les céréales doivent être consommés avec des huiles végétales: citrouille, tournesol ou olive.

La fibre est un élément indispensable d'une nutrition adéquate. Il aide à améliorer le système circulatoire, réduit le taux de cholestérol, prévient la constipation, ce qui peut provoquer des difficultés à uriner et une stagnation de l'urine. Le régime doit contenir une quantité suffisante de fruits et légumes de saison, ainsi que de légumes verts.

Médecine traditionnelle pour le traitement de l'adénome de la prostate

Compresse de sel. Dans de l'eau (300 ml) chauffée à 70 ° C, dissoudre le sel de table (1 dessert. L.), la gaze humide pliée à plusieurs reprises et appliquer sur la fourche. Mettez un chiffon de coton sec sur le dessus et enfilez un sous-vêtement serré. Les compresses doivent être conservées jusqu’à séchage complet, puis rincer les restes de sel, lubrifier la peau avec de la crème pour bébé et recomprimer. Par jour, il est nécessaire d'effectuer ces manipulations de 8 à 10 fois. La durée de ce traitement est de 2-2,5 mois.

Teinture de champignons. Pour sa préparation doit être broyé dans un shiitake en poudre (35 g), versez une boisson alcoolisée forte (brandy, vodka) ou une huile végétale (olive, lin). Laissez-le reposer pendant 10 jours dans un endroit sombre, après quoi il devrait être consommé 3 fois par jour avant les repas, 1 cuillère à soupe dissoute dans de l'eau (150 ml). Teintures (1 c. À thé).

Teinture herbes asclépiade. La racine sèche d'asclépiade (4 g) doit être moulue dans un moulin à café, versée avec de la vodka (200 ml) et laisser reposer pendant 10 jours. La teinture finie est prise, diluée dans de l'eau (1 cuillère à soupe. L), 15 gouttes par jour par dose par goutte. Lorsque le nombre de gouttes atteint 30, il est nécessaire de réduire le dosage de la même manière. Encore une fois, atteignant 15 gouttes, le traitement devrait prendre une pause de 2 semaines. Puis répétez le cours.

Produits dangereux et nocifs pour l'adénome de la prostate

Depuis adénome de la prostate est une formation bénigne, puis dans son traitement devrait éliminer complètement de la diète viandes grasses, épices, épices chaudes, sauces et aliments en conserve, aliments fumés, aliments frits, alcool, boissons gazéifiées, café fort et thé. Pendant la période de traitement médical de l'exacerbation de la maladie, la charge du système urinaire doit être réduite, afin d'éviter de consommer beaucoup de liquides la nuit, en particulier des diurétiques (bouillon de hanche, thé vert).

Vous devez également limiter la consommation de sel, qui retient l'excès d'eau dans le corps et entraîne un gonflement, une augmentation de la pression artérielle et, par conséquent, un rétrécissement des vaisseaux sanguins. Et cela provoque la stagnation du sang dans le bassin et de l'urine dans la vessie.

Une bonne nutrition et des vitamines pour l'adénome de la prostate

La prostate est un organe sous la vessie. Son but biologique est de produire du sperme.

L'hyperplasie bénigne de la prostate (le nom obsolète de la maladie est l'adénome de la prostate) est plus fréquente chez les hommes âgés.

Pour cette maladie est caractérisée par l'apparition de formations nodulaires, qui pincent progressivement l'urètre.

L'utilisation du terme "bénigne" dans le nom de la maladie signifie que cette affection n'est pas un cancer.

Changer les habitudes alimentaires de l'adénome de la prostate peut aider à réduire l'apparition des symptômes. Dans les cellules de la prostate, la testostérone se transforme en une puissante hormone, la DHT (dihydrotestostérone), qui stimule une hypertrophie de la prostate. Et les produits peuvent fortement influencer les hormones sexuelles, y compris la testostérone.

Un régime alimentaire à base de produits végétaux frais constitue la meilleure protection pour les hommes contre le développement de maladies telles que l'adénome et le cancer de la prostate. Il se caractérise par une faible teneur en graisse et une teneur élevée en fibres. Cela aide à maintenir des niveaux normaux de testostérone et à fournir au corps des antioxydants qui ralentissent le processus de vieillissement.

  • Les résultats d'une étude publiée par l'American Society for Clinical Nutrition en 2007 ont montré que la consommation de légumes était inversement proportionnelle à l'incidence des symptômes associés à l'HBP. Les chercheurs ont également découvert que la consommation de fruits et de légumes riches en bêta-carotène, en lutéine ou en vitamine C était inversement liée à l'HBP.
  • Les légumes et les fruits fournissent au corps humain des nutriments essentiels dotés de propriétés antioxydantes, telles que la vitamine E et le lycopène, ainsi que des substances pouvant influer positivement sur la croissance et la différenciation des cellules. En termes simples: plus vous mangez de légumes contenant les vitamines C et E, plus le risque de développer un adénome de la prostate est faible.
  • La nutrition pour les adénomes de la prostate devrait inclure le foie, le blé germé, les carottes, le son et autres produits contenant de la vitamine B-6 (100 mg par jour). C'est un catalyseur universel qui aide tous les autres nutriments à mieux fonctionner. En outre, il a un effet direct sur le niveau de prolactine, en le réduisant naturellement et en toute sécurité. La prolactine réduite empêche la conversion de la testostérone en dihydrotestostérone.
  • Les acides aminés (glycine et acide glutamique) aident à soulager les symptômes de l’agrandissement de la prostate, tels que la fréquence et l’urgence de la miction et la perturbation du débit urinaire. Recommandation de dosage: 200 mg (chaque acide aminé) par jour.
  • Enfin, il existe un autre minéral très important pour les hommes. Le zinc a longtemps été associé à la santé sexuelle masculine. Il fait partie des structures hormonales, composant principal du liquide séminal, et participe à la production de sperme. En vieillissant, une carence en zinc peut conduire à l'impuissance et augmenter le risque de développer un cancer de la prostate. Le tissu de la prostate a besoin de zinc pour maintenir sa santé et son intégrité. Par conséquent, les principes d'une nutrition adéquate pour l'adénome de la prostate incluent la consommation d'aliments riches en zinc, tels que le foie de veau, les haricots, les pignons de pin, le sarrasin et les arachides. Dose journalière - 30 mg.

Les symptômes faibles de l'HBP disparaissent parfois sans l'utilisation de médicaments pour le traitement de l'adénome de la prostate. Cependant, les personnes ayant des difficultés à uriner ne doivent pas refuser un traitement et une nutrition adéquate pour l'adénome de la prostate. Autrement, ils pourraient être confrontés à de graves problèmes rénaux, sans parler de la persistance de l'inconfort.

Alimentation au stade initial de l'adénome de la prostate chez l'homme et régime alimentaire dans l'adénome de la prostate chronique.

La nutrition pour l'adénome de la prostate chez l'homme au premier degré et l'exacerbation de la prostatite comprennent des plats cuits à la vapeur ou bouillis.

  • Servez la nourriture dont vous avez besoin sous forme de chaleur.
  • Il y a un besoin pendant la journée souvent (4-6 fois), mais petit à petit. Cela empêchera la faim et ne surchargera pas le tube digestif.
  • Si le patient ne veut pas manger, souffre de léthargie ou de douleur aiguë dans la vessie, vous pouvez organiser une journée de jeûne. À l'heure actuelle, au moins 2,5 litres de liquide sont consommés: gelée, compotes, thé vert ou à base de plantes, boissons aux fruits. Au lieu de nourriture solide, vous pouvez manger du yogourt.
  • Les jours ordinaires, il est souvent nécessaire de boire de la gelée, du thé et des boissons aux fruits, cela ne permet pas à l'urine de rester longtemps dans la vessie.

Un régime alimentaire pour adénome de la prostate chez les hommes présentant un stade chronique ou une prostatite chronique devrait contenir:

  • Tomates et produits à la tomate.
  • Légumes issus de l'agriculture biologique contenant de l'indole-3-carbinol (réduit le niveau d'œstrogènes chez l'homme): brocoli, chou-fleur, feuilles de moutarde et chou de Bruxelles.
  • Verts riches en vitamine E et en fer: persil, navet, épinards, aneth.
  • Légumineuses, riches en zinc et en fibres alimentaires.
  • Jus de canneberge et de lingon.

Pour diversifier la table de diète et la rendre plus utile avec les adénomes et les prostatites de la prostate au stade chronique, vous pouvez utiliser des produits de soja bio.

Une vaste étude, à laquelle ont participé des hommes de 42 pays, a montré que les produits à base de soja avaient l'impact alimentaire le plus important dans la réduction du nombre de décès dus au cancer de la prostate.

On suppose que l'incidence de la prostatite chez les hommes japonais est faible et que le taux de mortalité par cancer de la prostate est faible, en raison de leur consommation à vie d'isoflavones contenues dans le soja. On pense qu'ils sont capables d'inhiber la croissance des cellules cancéreuses et de réduire le niveau de dihydrotestostérone.

Produits particulièrement utiles pour l'adénome de la prostate: recettes

Les produits utiles pour l'adénome de la prostate sont:

  • Produits à base de soja (tofu, tempeh, noix de soja, lait de soja, fromage de soja, etc.).
  • Grains entiers, noix et graines.
  • Les hommes devraient manger des tomates pour traiter l'adénome de la prostate tous les jours pendant la maladie. Le lycopène est un pigment rouge vif qui donne leur couleur aux tomates et est un caroténoïde. C'est un cousin chimique du bêta-carotène et un antioxydant naturel qui protège le corps de leurs radicaux libres. Chez l'homme, il est généralement présent dans la prostate et les testicules, et sa consommation est associée à un risque de cancer de la prostate réduit. Le lycopène est le seul caroténoïde dont le taux sanguin chez les hommes est inférieur à celui des femmes.
  • Désert de poire Dans le traitement de l'adénome de la prostate, son utilisation réside dans la présence de carotène, de flavonoïdes, de tanins, qui ont un effet anti-inflammatoire et antioxydant. En tant que remède traditionnel contre l'adénome de la prostate, vous pouvez boire une compote de poire sauvage.
  • Légumes et fruits riches en lutéine et en bêta-carotène (pêches, pois, choux de Bruxelles, etc.).
  • Aliments riches en zinc tels que les graines de citrouille. Ils doivent être utilisés dès les premiers symptômes de l'adénome de la prostate. Ne pas faire frire, mais ajouter une forme nettoyée et hachée dans une cuillère en salade ou simplement sécher et cliquer. La durée d'utilisation n'est pas inférieure à un an.
  • Le persil des feuilles et des racines pour l'adénome de la prostate est une source disponible de vitamine C. Les hommes présentant une hypertrophie de la prostate signalent que l'effet légèrement diurétique de la vitamine C facilite la miction.

Avec l'HBP, vous devez boire au moins huit tasses de liquide par jour. Ce nombre comprend non seulement l'eau, les jus de fruits et le thé, mais également les bouillons et les soupes. La plupart du liquide doit être ingéré dans la première moitié de la journée, 2 heures avant le coucher, ne buvez pas.

Voici une recette pour cornichon maigre pour adénome de la prostate, qui comprend les principaux produits utiles.

  • concombres marinés - 4 morceaux;
  • carottes - 2 morceaux;
  • pommes de terre - 2 morceaux;
  • oignon - 1 morceau;
  • riz - 1/2 tasse;
  • oignons verts - au goût;
  • aneth - à goûter;
  • persil - au goût;
  • ail - 2 gousses;
  • pâte de tomate - 3 c. des cuillères;
  • coriandre - au goût;
  • huile végétale - 2 c. cuillères.
  1. Porter à ébullition 2 à 3 litres d'eau, saler et mettre les pommes de terre hachées.
  2. Attendez 10 minutes et ajoutez le riz lavé.
  3. Carottes râpées mélangées à de l'oignon haché et de l'ail haché. Après les légumes, ajoutez de l'eau.
  4. Ajoutez la pâte de tomate aux légumes pendant 5 minutes, puis mettez la friture dans un bol avec le riz.
  5. Ajoutez des concombres râpés au cornichon dans les pommes de terre prêtes à l'emploi avec du riz.
  6. Ajouter les légumes verts hachés à un plat chaud 5 minutes avant de servir.

Puis-je manger de la pastèque pour l'adénome de la prostate? Peut et devrait être. La pastèque est une riche source de lycopène.

Quoi ne pas manger pour adénome de la prostate:

  • Graisses animales (saindoux, saindoux, beurre). Bien qu’en cas d’adénome de la prostate, il soit impossible d’abandonner la prise de graisse, leur teneur dans le régime alimentaire ne doit pas dépasser 20-30%. Les graisses végétales sont préférables, le corps dépense moins d'énergie pour leur absorption.
  • Le lait (source de calcium, de cholestérol et de graisses animales, tous augmentant le risque de cancer de la prostate).
  • Viande rouge (en particulier viande grillée, viande frite contenant des substances cancérogènes). La consommation quotidienne de viande multiplie par trois le risque d'hyperplasie prostatique. Et la consommation régulière de lait double ce risque.
  • Nourriture fortement salée et (ou) poivrée.
  • Aucun assaisonnement épicé, produits acides (par exemple, les agrumes) qui irritent la vessie.

Régime pour la prostate et adénome de la prostate

✓ Article vérifié par un médecin

La prostatite est une maladie inflammatoire causée par des modifications dystrophiques du parenchyme de la prostate. La prolifération accrue des tissus organiques (hyperplasie) est appelée adénome de la prostate. L'adénome est une tumeur bénigne et est souvent diagnostiqué chez les hommes de plus de 40 ans. Environ 50% des patients souffrant de troubles de la prostate ont un mode de vie malsain, ont de mauvaises habitudes et la malnutrition. C’est la nutrition qui joue un rôle important dans le traitement et la prévention de la prostatite et de l’adénome de la prostate; le traitement de ces maladies est donc effectué dans le cadre de la correction obligatoire du régime alimentaire de l’homme.

Régime pour la prostate et adénome de la prostate

Pourquoi avez-vous besoin d'un régime?

Le rôle d'une nutrition adéquate dans le traitement des maladies de la prostate est énorme. Il est très important de ne pas autoriser la constipation car ils peuvent causer une douleur intense, perturber la circulation sanguine dans les organes pelviens et provoquer une intoxication, résultat d'un long retard dans le produit de la pourriture. Pour améliorer la motilité intestinale et les processus digestifs, vous devez inclure davantage d'aliments riches en fibres et en fibres végétales. Ceux-ci comprennent:

  • baies et fruits de saison frais;
  • les verts (de préférence du jardin);
  • les légumes;
  • céréales non transformées (risque non poli, sarrasin);
  • le seigle et le blé;
  • jus (naturel).

Avec la prostatite, les vaisseaux sanguins de la prostate sont pincés, la nutrition cellulaire de l'organe est perturbée et une hypoxie tissulaire aiguë peut survenir. La circulation sanguine dans les organes pelviens est également altérée et un œdème interne peut survenir, ce qui est dangereux en raison du développement de l'hydropisie. Pour organiser le système circulatoire, il est nécessaire de fournir au corps une quantité suffisante d'acides gras. Ils sont également nécessaires au bon fonctionnement des systèmes de reproduction et de reproduction, à la normalisation de la synthèse de la testostérone et d'autres hormones sexuelles.

Nutrition pour adénome de la prostate

C'est important! Lorsque la prostatite augmente le risque de développer un diabète et une athérosclérose, le régime alimentaire de cette maladie implique donc de limiter les aliments riches en cholestérol et en sucre nocifs.

Description de l'alimentation

Un régime pour toutes les maladies de la prostate devrait contenir un nombre suffisant d'éléments nécessaires au maintien de la santé des hommes. Il s’agit tout d’abord du zinc et du sélénium. Le taux de consommation de ces éléments pour un homme âgé de 18 à 45 ans est de (par jour):

Une grande quantité de zinc et de sélénium se trouve dans les fruits de mer: crevettes, moules, huîtres. Il est utile d'inclure régulièrement dans le menu le chou marin, les algues (fucus, varech), les poissons de mer. Pas des œufs moins utiles, mais il vaut mieux choisir des œufs de caille, car ils contiennent moins de cholestérol et plus de minéraux que les œufs de poule.

Quels aliments contiennent du sélénium

Produits contenant une grande quantité de sélénium

Régime alimentaire pour adénome de la prostate

Description au 23 août 2017

  • Efficacité: effet thérapeutique après 21 jours
  • Durée: 3 mois / en permanence
  • Coût des produits: 1400-1500 roubles par semaine

Règles générales

L'adénome de la prostate est une maladie bénigne chronique et activement progressive de la prostate associée à l'âge. Elle se caractérise par le développement d'une hyperplasie glandulaire et stromale de la prostate, apparaissant dans le contexte d'un déséquilibre des hormones sexuelles lié à l'âge avec une augmentation progressive des symptômes du bas appareil urinaire (augmentation du nombre de mictions, diminution du taux de miction, accumulation d'urine résiduelle).

Des signes de morbidité associés à une hyperplasie bénigne de la prostate se manifestent déjà chez 65 à 70% des hommes de plus de 70 ans. Malgré la nature bénigne de la tumeur, le taux de progression élevé contribue à la détérioration de la qualité de vie, qui se manifeste par des troubles urinaires et un risque accru de rétention urinaire aiguë et de malignité (dégénérescence en une tumeur maligne). Le traitement de la maladie est complexe, en fonction du stade. Dans les méthodes initiales (1-2 étapes) de traitement conservateur sont utilisées, à des étapes ultérieures (3-4), une opération est réalisée pour retirer la prostate.

Le régime alimentaire de l'adénome de la prostate est un élément obligatoire du traitement complexe. Le régime repose sur les principes d'un régime équilibré avec une teneur prédominante en produits laitiers à base de légumes et une faible teneur en graisses animales. Un tel régime vous permet de maintenir le niveau requis de testostérone et de fournir au corps une quantité suffisante d'antioxydants qui ralentissent le processus de vieillissement. En outre, une alimentation riche en protéines végétales réduit le risque de complications.

Les principales sources de protéines animales devraient être les viandes alimentaires, les produits laitiers, le poisson faible en gras. Les graisses animales réfractaires doivent être exclues des graisses, préférant les graisses végétales. Les glucides doivent être présents principalement sous forme de glucides complexes (céréales, légumes, fruits) avec restriction du sucre raffiné.

Pour réduire le taux de croissance des tissus des glandes, des aliments riches en acides polyinsaturés et en oligo-éléments (zinc et sélénium), ainsi que les vitamines E et A doivent être présents dans le régime alimentaire. Par conséquent, les huiles végétales (citrouille, olive, tournesol), le poisson rouge, les sardines, thon, maquereau, aliments riches en zinc - hareng, fruits de mer, graines de lin, viande rouge maigre, son de blé, huîtres, graines de sésame, pastèque et citrouille, levure sèche et sélénium (algues, levure de bière, gruau de maïs, produits finis, farine complète, riz, sarrasin, son), ainsi que de la vitamine E (huile de blé germé, pois verts, huile de maïs, œufs de poule, huile de soja et produits à base de soja, légumes verts de jardin).

Pour une meilleure assimilation des oligo-éléments, ce qui se produit lorsqu'il y a de la vitamine A dans le régime alimentaire, il est souhaitable d'inclure l'huile de poisson dans le régime alimentaire. Il est important de surveiller la fonction intestinale, en évitant toute constipation. Ce problème est résolu par l'inclusion dans le régime alimentaire de produits contenant beaucoup de fibres (son, légumes de saison, fruits, légumes verts, céréales de grains entiers, pain de céréales). Normaliser la fonction de l'intestin contribue aux pruneaux, betteraves, abricots frais, carottes, prunes.

En exacerbant l'évolution de la maladie, il est nécessaire d'exclure du régime les aliments qui irritent le tissu de la prostate - bouillon de viande / poisson concentré, sel, viandes fumées, sauces (ketchup, mayonnaise), aliments gras et frits, épices chaudes, café fort et thé, œufs au plat, saucisses, alcool (en particulier la bière), tous les légumes épicés (radis, daikon, raifort, oignons, gingembre, radis, ail), les cornichons, les cornichons, les boissons contenant de l'acide carbonique, fast food, ainsi que des produits contenant divers additifs alimentaires.

La quantité de liquide consommée dans l'adénome prostatique simple n'est pas limitée, mais il est souhaitable de redistribuer sa consommation au cours de la journée avec la consommation du volume principal de fluide dans la première moitié de la journée et dans le temps restant pour réduire la quantité de fluide, avec cessation de son utilisation pendant 2-3 heures avant le coucher. Sous forme liquide, vous pouvez utiliser de l'eau pure, des boissons à base de lait fermenté, des tisanes, des jus de fruits fraîchement préparés, de la décoction d'églantier, des compotes, de l'eau minérale bicarbonate-sodique. Il est utile d'inclure dans le régime alimentaire des produits de l'abeille - la gelée royale, le miel, le pollen, le perga, la propolis, ainsi que les immunomodulateurs d'origine végétale - la momie, l'extrait d'aloès, l'échinacée, le deviasil.

Le régime alimentaire après l'intervention chirurgicale pour éliminer l'adénome de la prostate n'est pas fondamentalement différent. Toutefois, dans les premiers jours suivant l'opération, une attention particulière est accordée à la prévention de la constipation, en augmentant le volume d'absorption de liquide (jusqu'à 2,5 à 3 l / jour) le jour, s'il n'y a aucune restriction de la part du cœur. système vasculaire et limitation de l'apport liquidien après 19 heures.

Il est utile d'utiliser des infusions / décoctions à base de plantes ayant un effet diurétique et anti-inflammatoire - une décoction de feuilles de myrtille, de jus de myrtille et de canneberge, de bouillon de hanches, de chélidoine, d'ours, de fruits à fruits fins. En outre, la nutrition après l'élimination de l'adénome de la prostate permet d'exclure complètement tous les produits ayant un effet irritant pendant toute la période de réadaptation.

Produits autorisés

Le régime alimentaire pour l'adénome de la prostate comprend:

  • L'utilisation de soupes végétariennes aux céréales / légumes sans zazharki.
  • Utilisation de viande cuite de types diététiques (veau, bœuf, lapin, poulet, dinde), de poisson maigre (maquereau, plie, saumon rose, hareng) cuit au four, cuit et cuit sans ajouter d'épices piquantes. Pour les garnitures, il est recommandé d'utiliser des céréales à grains entiers cuites à l'eau.
  • L’inclusion dans l’alimentation de produits contenant des acides gras polyinsaturés, du zinc, du sélénium, de la vitamine E (graines de citrouille, fruits de mer, son de blé, huîtres, sous-produits, hareng, levure sèche de bière, sésame, gruau de maïs, graines de lin, pois verts, riz brun, algues chou, germe de blé germé, huile de soja, noix, son, œufs de caille, sarrasin, huile de blé germé, huile de maïs).
  • Inclusion obligatoire dans le régime de divers produits laitiers (kéfir, yaourt, yogourt salé, ryazhenka, lait acidophilique).
  • Teneur suffisante en légumes crus et culinaires transformés (bouillis, cuits au four, cuits) - brocolis, carottes, betteraves, poivrons, courgettes, céleri, aubergines, pommes de terre, ainsi que des fruits et des plats à leur base.
  • Comme liquide, il est recommandé d’utiliser des tisanes, de l’eau pure bouillie, des jus de fruits et des boissons aux fruits fraîchement préparés, de l’eau plate, du thé vert faible, des compotes, du bouillon de cynorrhodon, des airelles et des airelles, des boissons à base de lait fermenté.

Nutrition pour adénome de la prostate

Si un adénome représentatif d'une glande représentative est diagnostiqué, le traitement doit être associé à un régime alimentaire compétent. Toutes les maladies nécessitent des ajustements dans la nutrition et le mode de vie. C’est ce type d’approche intégrée qui assurera un rétablissement rapide et un soutien sanitaire.

Quel devrait être l'aliment dans l'adénome, il a été étudié pendant longtemps et appliqué avec succès dans la pratique. La nutrition comprend les aliments sains nécessaires pour rester en bonne santé. Un ensemble de vitamines et d'oligo-éléments essentiels pour éviter la récurrence de la maladie. Et en général, une alimentation équilibrée soutient l’immunité, crée un environnement favorable au rétablissement.

Prostate

Lorsque la taille de la prostate est normale, il n'y a pas de problèmes. Il y a du fer sous la vessie. C'est un organe exclusivement masculin. Il se compose de plusieurs dizaines de lobules avec des conduits de décharge. Quand un homme n'a pas de problèmes urologiques, cet organe ne se fait pas sentir. À la palpation, le médecin peut bien tester deux lobes symétriques séparés par un sulcus. La prostate normale a une forme symétrique. Ce ne devrait pas être des kystes et des tumeurs. La taille maximale du corps atteint généralement 20 ans. Avec l'âge peut augmenter légèrement. Mais ceci est considéré comme la norme.

Adénome - c'est quoi

Une prostate en bonne santé, à la palpation comme à l’échographie, présente une structure uniforme. Il peut y avoir une légère augmentation de l'organe à un certain âge, mais ce n'est pas un problème. Mais après 40 ans, il est conseillé à tous les hommes de se faire examiner par un urologue. Parce que la prostate est un organe hormono-dépendant. Et dans la période d'ajustement hormonal peut avoir des problèmes. Si le médecin soupçonne un changement dans la forme de la prostate ou une augmentation de sa taille, il enverra un examen supplémentaire. Si un adénome est diagnostiqué, ne vous énervez pas beaucoup. L'adénome est une tumeur bénigne traitée avec succès.

Ce qui devrait être alerté

Les premiers signes d'adénome de la prostate peuvent apparaître assez faiblement. Et pourtant, au premier soupçon, il vaut la peine de contacter un médecin. Ce qui devrait être alerté:

  • mictions fréquentes;
  • sensation de miction incomplète;
  • ruisseau mince, parfois interrompu pendant l'acte de miction;
  • besoin de forcer en urinant.

Si dans la première phase ces signes sont à peine perceptibles, alors dans la seconde phase on ne peut s'empêcher de les ressentir. Et la troisième étape est déjà exprimée dans l'incontinence, de jour comme de nuit. À ce stade, il est déjà impossible de se passer d'un traitement complexe et à long terme.

Mange bien

Le traitement médicamenteux aide à une nutrition adéquate. Une bonne nutrition ne veut pas dire qu'elle n'est pas savoureuse. Vous pouvez toujours penser à un menu qui vous conviendra. La nutrition pour l'adénome de la prostate a ses propres caractéristiques. Vous devez vous limiter à sweet. Mais il est encore plus difficile de limiter les plats de viande et de poisson. Cependant, dans des limites raisonnables. Il existe plusieurs options pour un tel régime alimentaire équilibré contre la maladie de la prostate. Juste besoin de choisir une option plus appropriée. Cependant, le régime alimentaire varie selon les stades de la maladie.

Règles de manger

Une bonne nutrition - la clé du rétablissement réussi. Mais il est nécessaire de changer non seulement le régime alimentaire, mais aussi les habitudes. Les principes de base de l'alimentation:

  • vous devez manger en petites portions, 5 à 6 fois par jour;
  • essayez de manger en même temps;
  • minimiser la consommation de bonbon - pas plus de 50 grammes;
  • pour le dessert, il est permis d'utiliser des capes, de la gelée, des cocottes, des gelées;
  • renoncez frit, salé et épicé;
  • manger des aliments avec une propriété laxative (prune, betterave, chou, abricot);
  • limiter la viande et le poisson à 200-300 grammes par jour;
  • manger plus souvent des aliments cuits à la vapeur ou bouillis.

Régime après la chirurgie

Si la chirurgie est pratiquée sur la prostate, la restriction en matière d'alimentation doit être biaisée sur les aliments d'origine végétale. Utile:

  • augmenter la consommation de produits à base de plantes et en particulier de tomates;
  • plus souvent inclure des produits laitiers - yaourt, kéfir, yogourt;
  • boire du thé vert à grandes feuilles sans additifs pour reconstituer la testostérone;
  • le plus souvent il y a du saumon, du hareng, de la plie, des crevettes, des anchois - c'est riche en acides gras;
  • éliminer complètement de la diète de porc, bœuf, agneau;
  • arrêtez de manger des frites, des pizzas, des saucisses dans la pâte, du shawarma, de la nourriture de McDonalds;
  • refuser les saucisses, les saucisses, le poisson fumé.

Régime alimentaire avec la forme courante de la maladie

Si la maladie se manifeste dans toute sa splendeur - très brillamment, le médecin vous prescrira très probablement un régime strict et un régime approprié de sommeil et de repos. Les aliments dans l'adénome de la prostate au deuxième degré ont une sélection encore plus stricte. Qu'est-ce qui est permis?

  • les aliments gras et épicés sont complètement exclus;
  • seuls la viande maigre et le poisson sont autorisés;
  • la consommation d'algues, d'œufs et d'un peu de foie de bœuf et de porc est augmentée - tout cela est riche en sélénium et en zinc;
  • les pistaches, l'huile d'olive, les céréales sont les bienvenues;
  • fruits de mer très utiles, noix, son;
  • le hareng, les graines de citrouille sont utiles;
  • produits laitiers utiles, huile de noix de coco; le lait;
  • betteraves utiles, tomates, chou, pois verts, courgettes, citrouilles, concombres.

Interdictions à la maladie commencée du deuxième degré

Lorsque l'adénome ne peut pas manger certains aliments:

  • il est interdit de consommer de la bière, du vin et des spiritueux;
  • toutes les épices sont exclues, vous ne pouvez utiliser que du jus de citron et des légumes secs pour la vinaigrette;
  • le café fort et le thé sont exclus;
  • produits de farine interdits, muffins;
  • les conserves, les cornichons et les œufs de poisson sont exclus;
  • l'utilisation de bouillons riches est limitée;
  • utilisation limitée de chocolat, légumineuses.

Produits utiles

Si un diagnostic est posé, la nourriture au stade initial de l'adénome doit être corrigée et certains des éléments ci-dessus doivent être inclus dans le régime

  • raisins secs, figues, prunes et pêches séchées;
  • pommes, fraises, oranges, mandarines;
  • carottes, laitue, légumes verts, citrouille, chou-fleur, concombres, tomates;
  • ail, oignon, panais, persil, moutarde, raifort;
  • sarrasin, maïs, avoine, pain de seigle;
  • fromages faibles en gras;
  • les algues;
  • huîtres, calmars, moules, crevettes, poitrine de poulet, viande de dinde;
  • boisson de rose musquée, boisson de thé faible;
  • soupes cuites au lait, soupes aux légumes;
  • tournesol, olive, huile de maïs;
  • pas plus d'un œuf par jour.

Ce qui est exclu dans la prostate

Dans le régime alimentaire de l'adénome de la prostate, il est indésirable de préparer certains repas à n'importe quel stade de la maladie:

  • viande avec graisse et graisses animales;
  • pâtisseries fraîches, produits de boulangerie, pâte à levure;
  • produits de chocolat;
  • bouillons forts;
  • le caviar;
  • radis, radis et oseille;
  • abats, exception - foie;
  • thé fort, café, cacao, eau gazeuse, kvas.
  • alcool

Variété au menu

Même suivre un régime implique un menu varié. Il devrait viser à obtenir tous les nutriments et oligo-éléments nécessaires. Et contribuer également à la perte de poids, s'il y a un tel problème. Parce que le surpoids aggrave également l'évolution de la maladie. Beaucoup de gens ne pensent même pas que l’essentiel dans tout régime est d’utiliser plus d’eau, et non de gaz carbonique, de thé vert, de bouillon de cynorrhodon, de gelée. Et assurez-vous de manger fractionné, ne pas trop manger, surtout avant le coucher. Si possible, manger en même temps. Les collations ne sont pas souhaitables, cependant, si vous voulez vraiment manger, vous pouvez manger des fruits.

Suggestions diététiques

Dans la matinée - flocons d'avoine avec du lait, du pain de son avec une tranche de fromage faible en gras, thé vert.

Pour le déjeuner - soupe avec n'importe quels composants sous forme de légumes, lapin braisé avec courgettes cuites au four, salade de tomates aux oignons verts et huile végétale, bouillon de cynorrhodon.

Snack - fruits, yaourt.

Pour le soir - poisson en papillote, sarrasin, vinaigrette, thé non fort.

Vers 10-11 heures - 200 grammes de lait fermenté.

Le matin - sarrasin avec du lait ou sur de l'eau avec du beurre, vinaigrette, thé au lait.

Pour le déjeuner - soupe de saumon, filet de poulet avec aubergines et poivrons, tranches de concombre avec tomates, fruits et boisson aux baies.

Coffre-fort, - toasts avec du fromage faible en gras, thé infusé.

Pour la soirée - chou à l'étouffée, boulettes de dinde, n'importe quel thé.

Deux heures avant le coucher - 200 grammes de boisson au lait fermenté ou de yogourt.

Le matin - craquelins avec des tranches de fromage, œuf à la coque, thé à la coque, thé frais.

Pour le déjeuner - bortsch végétarien, burgers à la vapeur de dinde, chou marin, bouillon d'églantier.

Snack - 30 grammes de graines d’amande ou de citrouille.

Pour le soir - pilaf végétarien avec fruits secs, thé blanc ou infusion de plantes médicinales.

Deux heures avant le coucher - 200 grammes de boisson au lait fermenté.

Le matin - pain grillé avec du caviar de courgettes (non en conserve), du thé au lait sucré ou de la gelée.

Pour le déjeuner - ragoût de citrouille, riz bouilli, saumon cuit à la vapeur, salade de poivrons doux, un verre de leurs fruits.

Pour le soir - soupe au lait avec vermicelles ou sarrasin, boisson à la rose musquée.

À 22 heures-23 heures - lait ou boisson à base de lait fermenté.

Il est important de se conformer au régime

Régime alimentaire avec adénome environ 3 heures de pause entre les repas principaux. Pendant les pauses, vous pouvez manger des fruits, des noix, des fruits secs. Et il est nécessaire d'utiliser de l'eau propre au moins un litre et demi à deux litres par jour. Mais sans gaz. Le soda est exclu.

Pourquoi le régime est-il si important? Parce que le corps s'habitue à manger à un moment donné et produit suffisamment d'enzymes pour transformer les aliments. Tout ceci mène finalement à une bonne digestion, à une perte de poids et à une meilleure absorption des aliments. De plus, le régime permet au corps de se débarrasser des aliments transformés à temps, décharge le travail du cœur et aide à améliorer le métabolisme.

À quoi prêter une attention particulière

L'adénome de la prostate est une tumeur bénigne. Mais il est nécessaire de passer le test pour la présence d'une évolution maligne de la maladie. Et pourtant: il n'est pas nécessaire de commencer un adénome de la prostate, car une maladie non détectée et non traitée peut se transformer en cancer.

Vous avez trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée