Principal
Les symptômes

Quelles sont les tailles autorisées d'adénome de la prostate?

Pour résoudre un problème aussi important que le traitement de l'hyperplasie prostatique d'un homme (adénome de la prostate) et le choix de la méthode de traitement appropriée, le médecin doit connaître les dimensions exactes de cet organe chez un patient. La taille de la prostate permet au spécialiste de diagnostiquer correctement le degré de son augmentation et de choisir les méthodes de traitement de la maladie - de manière conservatrice ou à l'aide d'une intervention chirurgicale.

Le premier est utilisé pour éliminer un adénome bénin avec une tumeur de petite taille ou en utilisant la méthode de résection transurétrale.

Si, en cas d'adénome de la prostate, sa taille a été augmentée de plus d'une certaine taille, une intervention chirurgicale par chirurgie abdominale ou par brûlage d'un excès de tissu à l'aide d'un laser puissant dans une clinique spécialisée sera nécessaire.

Que devrait savoir un homme sur la prostate? L'adénome est-il traité avec une grosse tumeur? Quelles méthodes déterminent la taille de l'adénome de la prostate?

Pour répondre à ces questions, il est nécessaire de bien comprendre ce qu'est la prostate, son emplacement et sa fonction, et comment sa taille peut changer lorsqu'un adénome survient, ce qui peut conduire un homme malade à l'impuissance ou à l'infertilité.

Les principales fonctions de la glande reproductive et sa localisation chez l'homme

Cet organe joue un rôle important dans le corps et se situe dans le bassin. Au-dessus de cet organe musculaire glandulaire se trouve la vessie. La prostate est recouverte de son tissu, le segment initial du canal urinaire (urètre). Cette glande est responsable de la production d'un secret spécial qui, lorsqu'il est mélangé avec le liquide séminal, régule l'activité des spermatozoïdes et les protège des facteurs indésirables externes. Le fer, avec son dos, touche les parois du rectum. Dans des conditions normales de forme et de taille, il ressemble à une noix de petit diamètre.

La structure physique du corps et son action

Anatomiquement, la prostate est constituée de deux moitiés. Ils sont reliés les uns aux autres par un isthme et se composent eux-mêmes de cellules glandulaires, productrices du secret. Lors du fonctionnement normal de la prostate pendant les rapports sexuels, les spermatozoïdes sont saturés de diverses substances énergétiques et sont transportés vers leur destination. Cela est dû à la réduction simultanée des muscles glandulaires pour libérer le secret. Un grand nombre d'entre eux forment ensemble ce qu'on appelle le sphincter, qui, au cours du processus sexuel, se contracte et empêche l'urine de pénétrer dans l'éjaculat.

Le même organe agit comme une barrière pour protéger l'ensemble du système urinaire et reproducteur des bactéries et des virus envahissants.

Sur le côté extérieur de la prostate est recouvert de tissu conjonctif, formant une capsule de la glande reproductive. Un apport de sang artériel à un organe se fait par l'artère inférieure de l'urètre. Le plexus veineux recueille le sang de la glande.

Croissance et développement de la prostate

À la naissance, le garçon commence à augmenter la taille de la prostate, qui pèse déjà environ 1 g à ce moment-là. Sa croissance survient à la puberté de l'homme et prend fin à l'âge de 18 ans. À l'état normal, le fer commence à diminuer après que l'homme a atteint l'âge de 55 ans en raison de la diminution naturelle de la quantité d'androgènes dans le corps. Avec diverses maladies endocriniennes provoquant une pathologie dans le développement des organes génitaux, la prostate peut ne pas atteindre une taille normale.

Avec le développement de processus inflammatoires ou l'apparition d'une tumeur maligne, il se produit une augmentation du volume de la glande, qui est généralement observée chez les hommes de 45 ans et plus.

Les principaux symptômes du développement de l'adénome de la prostate

L’homme peut déterminer l’apparition de la maladie grâce aux caractéristiques suivantes:

  • une tension supplémentaire des muscles abdominaux est nécessaire pour vider la vessie;
  • le flux d'urine devient lent et diminue sensiblement en diamètre tout en prolongeant le temps où il est éliminé du corps;
  • il y a une miction intermittente.

Dans les manifestations susmentionnées de la maladie, des facteurs tels que:

  • l'âge de l'homme;
  • l'apparition de troubles hormonaux;
  • l'athérosclérose;
  • excès de gain de poids;
  • situations stressantes;
  • mode de vie sédentaire;
  • divers facteurs environnementaux;
  • changements liés au vieillissement des taux de testostérone chez les hommes.

Avec le développement ultérieur de l'adénome, à un stade ultérieur, les symptômes suivants apparaîtront:

  • miction fréquente d'uriner;
  • incapacité à retenir l'urine;
  • l'apparition d'une douleur aiguë lors de l'éjaculation;
  • processus douloureux d'excrétion de l'urine du corps.

Cela est dû à l'augmentation de la taille de la prostate et à la compression de l'urètre par ses tissus. Ce processus est provoqué par la pénétration de l'infection dans les organes génitaux et urinaires. Sans traitement, la maladie entraîne de telles complications:

  • la rétention urinaire aiguë se développe;
  • des gouttes de sang apparaissent dans l'urine;
  • frissons et mal de dos;
  • courbatures;

Tous ces symptômes indiquent une violation du processus d'écoulement de l'urine, la pénétration de microbes pathogènes dans le petit bassin et le développement de diverses pathologies. Cela conduit à une stagnation de la vessie et au développement de la lithiase urinaire, à une insuffisance rénale aiguë, au développement de la cystite et à l’émergence de tout un ensemble de maladies infectieuses et de pathologies de nature très différente.

Le patient doit immédiatement consulter un médecin pour le diagnostic et le choix du traitement de la maladie.

Dimensionnement de la prostate

Cette opération est réalisée lors de l'examen primaire par un médecin. Les méthodes suivantes sont utilisées pour déterminer le volume de la prostate et ses mesures linéaires:

  1. L'examen manuel de la prostate est effectué par un urologue. Il insère un doigt dans le rectum du patient et, sentant la glande, détermine sa taille et sa structure approximatives. Si l'étude montre une augmentation significative de la taille de la prostate, une échographie est prescrite pour déterminer sa taille avec plus de précision.
  2. L'échographie est une méthode de diagnostic instrumental de la prostate, elle est très informative. En utilisant des ondes ultrasonores, il est possible d'obtenir une grande précision dans la détermination du volume, de la taille et du poids de la glande. La même méthode est utilisée dans le traitement de l'adénome et pour la surveillance postopératoire du changement (réduction) de la prostate, afin de déterminer l'exactitude de la stratégie de traitement choisie.
  3. Parfois, dans le même but (bien que très rarement), une méthode utilisant un équipement à rayons X est utilisée avec l'utilisation d'un liquide spécial (contrastant) pour la coloration des organes étudiés. Cela s'appelle la prostatographie et la précision de la mesure de la taille de la prostate n'est pas inférieure, mais elle nécessite une préparation préalable du patient.

Quelle devrait être la taille de la prostate?

La taille moyenne autorisée du corps doit respecter les paramètres suivants:

  • longueur - 3 cm;
  • largeur - 30 mm;
  • épaisseur - 0,02 m.

La taille minimale autorisée de l'adénome:

  • longueur - 2,5 cm;
  • largeur - 22 mm;
  • épaisseur - 0,015 m.

Les paramètres maximaux possibles de la prostate:

  • longueur - 4,5 cm;
  • largeur - 40 mm;
  • épaisseur - 0,023 m.

Connaissant la taille, il est possible, à l’aide d’actions mathématiques, de déterminer le volume de la glande. Ce volume doit être compris entre 20 et 30 cm cubes.

Le poids d'un corps en bonne santé est généralement de 16 à 19 g.

Ces données sont approximatives, car elles dépendent de la physiologie, de l'âge et d'autres caractéristiques individuelles du corps masculin.

Pour déterminer le volume de la prostate, utilisez souvent cette formule:

  • où W est le volume de la glande;
  • A est l'âge du patient.

Les méthodes de calcul automatiques basées sur des données ultrasonores entraînant souvent une erreur importante dans les mesures, les médecins préfèrent donc lire tous ces paramètres manuellement.

Prostate redimensionnable dans l'adénome

Les paramètres de la glande avec le développement de l'adénome subissent une augmentation significative. Les plus petits écarts par rapport aux tailles normales constatés lors de l'examen par un médecin permettent aux spécialistes d'envoyer le patient à un examen plus détaillé, car la négligence dans ce domaine peut être coûteuse - un adénome peut se développer très rapidement.

Un diagnostic correct et un traitement rapide aident à arrêter la croissance ondulante du tissu prostatique et à utiliser des méthodes conservatrices de traitement de la maladie ou des méthodes modernes d’intervention chirurgicale épargnées.

Dans les pays dotés d'un système développé de diagnostic précoce de l'adénome de la prostate, les opérations ne sont pratiquées que dans 1/5 des cas de détection de la maladie. Lors de l'utilisation de méthodes chirurgicales surviennent souvent diverses complications.

Lorsque la prostate est détectée au cours de l'examen chez un patient présentant un volume de 30 à 50 centimètres cubes et de légers troubles fonctionnels de l'organe, les médecins prescrivent un traitement conservateur avec divers médicaments qui retardent ou arrêtent complètement la croissance de la prostate.

Pour ce faire, utilisez des médicaments qui affectent les muscles lisses de la prostate et, en affaiblissant le cou du conduit urinaire, réduisent la résistance aux mouvements de l'urine.

Ils sont communément appelés alpha-bloquants. Leur effet positif est noté 2 semaines après le début du traitement. Parallèlement, de tels effets indésirables ont été mis en évidence lors de leur utilisation:

  • abaisser la pression artérielle chez un patient;
  • l'apparition de maux de tête;
  • éjaculation de nature rétrograde.

Également utilisé des médicaments du groupe des inhibiteurs - ils aident à réduire la taille du tissu envahi de la prostate. Leur effet thérapeutique se manifeste 5 mois après le début de l’utilisation du médicament. Certains d'entre eux réduisent la taille de la glande de 30%.

Si la taille de la glande dépasse 36 à 42 cm3 et si la médication n’a aucun effet, et si le patient a des problèmes de miction, une opération est alors prescrite pour prélever une partie du tissu prostatique.

Pour que l'opération soit moins traumatisante pour le patient, la taille de l'adénome ne devrait pas dépasser 63 cm3.

Pour les paramètres importants du volume de la prostate (jusqu'à 80 cm 3), une procédure chirurgicale ouverte est prescrite, ce qui peut entraîner de telles complications pour le patient:

  • incontinence urinaire;
  • diverses violations de la fonction sexuelle;
  • la présence d'une cicatrice visible.

Méthodes par lesquelles effectuer une intervention chirurgicale:

  1. La plus courante est la prostatectomie ouverte, prescrite pour une masse de glande inférieure à 40 g et une urine résiduelle ne dépassant pas 0,14 l.
  2. Méthode transurétrale - est réalisée par pénétration dans le corps du patient à travers l'urètre sans utiliser d'incisions. Le poids de l'adénome ne doit pas dépasser 55 g, l'urine résiduelle est de 0,13 l. Cette méthode n'est pas applicable aux patients souffrant de maladie rénale.
  3. La thérapie au laser - l'une des méthodes d'opération sans effusion de sang les plus modernes, consiste à brûler l'excès de tissu prostatique avec un laser puissant qui coagule simultanément les vaisseaux sanguins.
  4. Une méthode relativement nouvelle - l'embolisation des vaisseaux sanguins avec un adénome de la prostate.

Outre le traitement de l'adénome, la taille de la prostate joue un rôle important dans la prescription de traitements pour des maladies telles que la prostatite, le cancer de la prostate. Quand ils se produisent également un changement significatif du volume de la glande dans le sens d'augmentation. Lorsque cela se produit, il y a un retard dans la miction et une violation presque complète de la fonction sexuelle du patient.

Avec un tel tableau clinique, le développement d'une pathologie des vaisseaux sanguins ou du plexus veineux de la prostate est possible.

Par conséquent, pour diagnostiquer une maladie et prescrire une méthode de traitement, il est primordial de déterminer la taille de la prostate. Au moindre soupçon du développement d'un adénome de la prostate, un homme devrait consulter un urologue. Un diagnostic précoce de la maladie permet de traiter le patient plus efficacement et assez rapidement pour mettre le patient debout.

Partagez-le avec vos amis et ils partageront certainement quelque chose d'intéressant et d'utile avec vous! C'est très facile et rapide, il suffit de cliquer sur le bouton de service que vous utilisez le plus souvent:

La taille de l'adénome de la prostate pour la chirurgie

L'adénome est dangereux car la prolifération de la prostate n'est pas remarquée par le patient. Une fois que la prostate a pressé l'urètre, le processus de vidange est violé. Lorsqu'un homme développe des symptômes tels qu'une décharge involontaire ou une rétention urinaire, un flux affaibli, il réalise alors que son corps a mal fonctionné et s'adresse à des spécialistes.

De quoi la prostate est-elle responsable?

Sur le plan anatomique, la prostate est dans la région pelvienne et au-dessus de la vessie. Cette glande recouvre l'urètre de son tissu.

Sa partie postérieure de la prostate en contact avec les parois du rectum.

Taille de la prostate saine - pas plus qu'une noix moyenne.

Le fer consiste en deux moitiés, conjuguées à un isthme particulier. Les moitiés elles-mêmes sont du tissu glandulaire qui produit le secret. Si la prostate fonctionne correctement, pendant les rapports sexuels, elle sature le sperme de matériel énergétique et, grâce au travail des muscles, assure leur acheminement à destination. Un grand nombre d'entre eux forment une sorte de valve qui empêche l'urine de pénétrer dans le sperme.

En outre, la prostate sert de barrière à l’afflux de virus et de bactéries dans l’urètre.

À l'extérieur, la glande est recouverte d'un tissu conjonctif spécial, qui forme la capsule de la prostate. La nutrition se fait par les vaisseaux inférieurs de l'urètre.

Comme vous pouvez le constater, cette glande joue un rôle particulier dans le corps masculin.

0 tâche sur 13 terminée

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
  11. 11
  12. 12
  13. 13

L'inflammation de la prostate a des symptômes spécifiques. Pendant le processus inflammatoire, le fer gonfle et grossit, ce qui contribue à augmenter la miction. Si un homme présente de tels signes, vous devez immédiatement passer un test de prostatite. Ensuite, vous pourrez évaluer l'état de votre corps et rendre visite à des spécialistes à temps.

Le test de la prostate peut être fait à la maison par vous-même. En cas d’inflammation de la glande, il n’ya pas que des problèmes d’écoulement d’urine, mais la fonction érectile se détériore, ce qui entraîne une infertilité. Le diagnostic précoce de la prostatite évitera le développement de complications graves.

Vous avez déjà réussi le test auparavant. Vous ne pouvez pas l'exécuter à nouveau.

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour commencer un test.

Vous devez compléter les tests suivants pour commencer ceci:

  1. Pas de rubrique 0%
  2. Test de prostatite 0%

Tout va bien.

Vous n'avez pas de prostatite. Nous vous souhaitons de continuer à maintenir votre santé masculine!

Nous vous recommandons de consulter un spécialiste.

Les résultats du test réussi montrent que vous avez des signes modérés de prostatite. Contactez un spécialiste et passez l'examen. N'oubliez pas que la plupart des problèmes de santé peuvent être éliminés dès le début!

Un besoin urgent de consulter un médecin!

Vous avez clairement exprimé les symptômes de la prostatite. Contactez votre médecin dès que possible!

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
  11. 11
  12. 12
  13. 13
  1. Avec la réponse
  2. Avec une marque de visionnement

Avez-vous eu un malaise ou une douleur dans le périnée la semaine dernière?

  • Oui
  • Non

Avez-vous eu un malaise ou une douleur dans votre scrotum la semaine dernière?

  • Oui
  • Non

Avez-vous eu un malaise ou une douleur dans votre pénis la semaine dernière?

  • Oui
  • Non

Avez-vous eu un malaise ou une douleur abdominale la semaine dernière?

  • Oui
  • Non

La semaine dernière, avez-vous eu des signes de prostatite, tels que douleur, sensation de brûlure pendant la miction?

  • Oui
  • Non

Au cours de la dernière semaine, avez-vous eu des signes de prostatite, tels que douleur ou inconfort lors de l'éjaculation?

  • Oui
  • Non

Combien de fois au cours de la semaine passée il y a eu de la douleur ou de la gêne dans les endroits ci-dessus:

  • Ce n'était pas
  • Rarement
  • Parfois
  • Souvent
  • Habituellement
  • Compte perdu

Comment évalueriez-vous l'intensité de la douleur au moment où elles ont été perturbées sur une échelle de 1 (aucune douleur) à 10 (la douleur est insupportable).

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10

Avez-vous eu un malaise ou une douleur dans le périnée la semaine dernière?

  • N'était pas
  • Rarement
  • Parfois
  • Souvent
  • Toujours

Au cours de la dernière semaine, aviez-vous souvent envie de vider votre vessie plus de deux heures après une visite aux toilettes?

  • Jamais
  • Rarement
  • Parfois
  • Souvent
  • Toujours

Comment les symptômes de prostatite mentionnés ci-dessus affectent-ils votre mode de vie habituel?

  • Ne pas affecter
  • Presque ne pas interférer
  • Dans une certaine mesure affecté
  • Violer de manière significative le mode de vie habituel

Avez-vous souvent pensé à vos signes de prostatite au cours de la semaine écoulée?

  • Je ne pensais pas du tout
  • Presque pas pensé
  • Parfois
  • Souvent

Comment vivriez-vous si les symptômes de la prostatite ci-dessus vous dérangeaient tout au long de votre vie:

  • Je ne ferais pas attention
  • Habiterait normalement
  • Satisfaisant
  • Sentiments mitigés
  • Je me sentirais insatisfaisant
  • Très mauvais
  • Terriblement

Taille saine et changement avec l'hyperplasie

En règle générale, la taille de la prostate peut être approximativement définie à l'aide d'un scan au doigt. Normalement, il mesure 2,5-3,5 cm de diamètre et 2,5-3 cm de long.

Bien que la taille puisse dépendre de qualités physiologiques personnelles.

La prochaine étape de l'enquête est l'échographie. Cela aidera à établir une taille plus précise de la prostate et à identifier son augmentation. Avec l'échographie transrectale (ACE), vous pouvez déterminer avec précision l'épaisseur, le volume, la longueur et la largeur de la prostate.

Tailles de glande correctes:

  • volume - 20-30 ml;
  • longueur 2,4-4,5 cm;
  • circonférence - 1,6 à 2,3 cm;
  • latitude - 2,7-4,3 cm

Un volume plus précis peut être calculé par un spécialiste seul à l'aide de paramètres linéaires. Les méthodes automatiques peuvent être inexactes.

Lorsque l'adénome grossit la prostate. Même des changements insignifiants, révélés lors de FUSI, déterminent la base des recherches ultérieures.

Lorsque la taille dépasse 40 ml, le traitement conservateur n’aide en rien, le patient a des problèmes de miction, nous parlons alors de chirurgie. Cela supprime un fragment de la prostate.

La taille admissible de l'hyperplasie, dans laquelle il est encore possible d'effectuer une opération endoscopique (pas si traumatisante) - jusqu'à 60 ml.

Si l'augmentation de l'adénome atteint 60 à 80 ml, une opération à ciel ouvert peut entraîner des conséquences négatives - incontinence urinaire, présence de cicatrice, trouble de la fonction sexuelle.

Causes et prévalence de l'hyperplasie

Même si un petit nombre d'hommes font appel à des médecins, on peut affirmer avec certitude que des signes d'adénome de la prostate peuvent être détectés chez un quart de la population masculine âgée de quarante à cinquante ans. Et de 50 à 60 - chaque seconde. Malheureusement, cette maladie n'épargne pas non plus la jeune génération - les hommes et les femmes en âge de procréer (30 à 40 ans) sont exposés à un risque accru de développer un adénome. Cette pathologie conduit principalement à un mode de vie passif et à un «travail sédentaire».

La racine même de l'apparition de l'adénome n'a pas encore été étudiée. Beaucoup ont tendance à l'associer à la prostatite, mais en réalité, il n'existe aucune preuve scientifique à ce sujet. La relation entre la naissance de cette pathologie et le tabagisme, l'orientation sexuelle, la consommation excessive d'alcool, l'activité sexuelle et les maladies vénériennes antérieures n'a pas non plus été révélée.

Cependant, il a été noté que la fréquence de détection de cette maladie dépend clairement de l'âge du patient. Sur cette base, les scientifiques ont conclu que l’adénome de la prostate apparaît lorsque le niveau hormonal de l’homme change, ou plutôt au début de l’andropause.

En outre, ces maladies entraînent la propagation d'infections et la formation de dépôts dans les canaux urogénitaux. Si vous ne voyez pas un spécialiste à temps, vous devrez peut-être subir une intervention chirurgicale pour éliminer l'hyperplasie de la prostate.

Symptômes de l'hyperplasie

Au tout début de l'adénome, l'élargissement de la prostate est minime, mais déjà assez perceptible (30 à 50 ml). En même temps, l'homme ne ressent aucune gêne et aucun symptôme douloureux.

Seuls des signes mineurs peuvent apparaître:

  • jet lent (faible et non libre);
  • mictions fréquentes accompagnées de douleur;
  • difficulté à uriner;
  • la présence d'urine résiduelle;
  • les pulsions surgissent la nuit et plus d'une fois;
  • la naissance de dépôts dans le canal urinaire.

Si vous ne commencez pas le traitement, la maladie passera à la deuxième étape, plus difficile. Le volume de la prostate augmentera jusqu'à 45-50 ml et est considéré comme pathologique.

Les signes suivants accompagnent cette étape:

  • graves problèmes d'urine sortant;
  • le volume de la vessie augmente;
  • les méthodes conservatrices ne permettent pas.

Parfois, la taille de la prostate dépasse 60 ml. Une telle augmentation comporte déjà un grave danger et ne peut être portée à ce point. En effet, en augmentant, la prostate bloque le rectum et peut même s'y développer.

A ce niveau, les symptômes suivants apparaissent:

  • la constipation;
  • des envies fréquentes;
  • saignement de l'anus;
  • écoulement muqueux du canal postérieur.

Le troisième stade de la maladie est défini lorsque l'adénome atteint 60 à 80 ml. Ce volume est considéré comme le maximum et la chirurgie ouverte n’est plus à éviter. Dans le même temps, on rencontre des problèmes de flux lymphatique.

  • partie des feuilles d'urine;
  • miction involontaire se produit;
  • gonflement des membres;
  • douleur dans l'abdomen;
  • l'anémie;
  • saignements avec écoulement d'urine.

Traitement de l'hyperplasie

Le traitement de l'hyperplasie prostatique est nécessaire sans faute. Et la première étape est une visite chez l'urologue.

Dans le traitement de l'hyperplasie prostatique, on utilise 3 méthodes, dont le choix dépend de la structure de l'organisme et du stade de la maladie:

  • non-drogue;
  • des médicaments;
  • effectuer une opération.

Au stade initial, l'adénome de la prostate peut être traité de manière conservatrice. Pour ce faire, un urologue professionnel élaborera un régime quotidien, prescrira un certain nombre d'exercices et vous apprendra à contrôler votre consommation de liquide.

Le strict respect de ces recommandations aidera à normaliser l’approvisionnement en sang et à réduire la taille de la glande.

Si la maladie est détectée plus tard, l'utilisation de médicaments sera nécessaire. Pour cet examen supplémentaire est effectué, ce qui aidera à déterminer quels moyens sont exacts pour vous.

Lorsque le temps manque et que la maladie a atteint un stade extrême, il est nécessaire de recourir à une intervention chirurgicale pour éliminer l'adénome de la prostate. Dans ce cas, la clé du succès sera le choix d’un spécialiste compétent et d’une bonne clinique. Ensuite, même après une telle opération, un homme peut se sentir complètement en bonne santé.

Rappelez-vous: détermination rapide de la maladie - 90% du succès du traitement.

Pour surveiller votre santé, il suffit de connaître les paramètres d'organes en bonne santé et de se soumettre à des examens médicaux réguliers.

La taille de l'adénome de la prostate

Adénome de la prostate - la prolifération pathologique du tissu de la prostate. La maladie est dangereuse car le patient peut ne pas la remarquer avant un certain point, mais l'adénome se développe à un point tel qu'il submerge l'urètre, ce qui entraîne des problèmes pour le système excréteur. Afin de déterminer le traitement optimal pour chaque cas spécifique, l'urologue doit déterminer la taille de l'adénome de la prostate. Plus la taille de la tumeur est petite, plus le risque de guérison complète sans chirurgie est élevé.

Contenu de l'article

Les principales fonctions de la prostate

La prostate appartient au système reproducteur masculin et sert à produire un secret spécial qui aide à renforcer l'activité des spermatozoïdes et à les protéger des effets négatifs des facteurs externes. La prostate en forme de noix est située dans le petit bassin à proximité immédiate de la vessie. Elle est traversée par l'urètre et l'arrière de la prostate est adjacent au rectum.

La prostate est semblable à une noix, non seulement par sa forme et sa taille, mais également par sa structure. Il se compose de deux moitiés, qui relie l'isthme. À l'extérieur, la prostate est entourée de tissu conjonctif qui forme une capsule et à l'intérieur, elle contient un tissu glandulaire qui produit un secret.

Les principales fonctions de la prostate sont les suivantes:

  • production d'un secret spécial et son transport jusqu'aux testicules en utilisant des muscles spéciaux;
  • protéger le système excréteur masculin contre les virus et les infections.

Taille normale de la prostate

Chez les nouveau-nés, la prostate est très petite et pèse environ 1 g. Ensuite, à mesure que le garçon grandit, la taille de la prostate augmente et la croissance cesse à l’âge de 18 ans. Ensuite, après 50 ans, la prostate commence à diminuer à mesure que le taux d'hormones mâles dans le sang diminue. Le fait que, en présence de certaines maladies endocriniennes, la prostate masculine ne se développe pas normalement, est lié à cela.

Les dimensions suivantes sont caractéristiques d'une prostate normale:

  • volume - 20-26 ml;
  • longueur (mesure de haut en bas) - 2-4,6 cm;
  • largeur (mesure de droite à gauche) - 2-4,3 cm;
  • largeur (mesure de l'avant à l'arrière) - 1-2,6 cm

Les paramètres fournis sont des moyennes, principalement la taille de la prostate dépend de facteurs individuels.

Taille de l'adénome

Comme cette maladie est une tumeur bénigne, une hypertrophie de la prostate ne peut être évitée. La taille de l'adénome de la prostate dépend de la manifestation des principaux symptômes et de la méthode de traitement.

Détermination de l'adénome

Plusieurs techniques permettent au médecin de déterminer la croissance de la prostate. Pour un dimensionnement fiable, il est nécessaire d’utiliser toutes les méthodes du complexe.

Inspection des doigts

Cette méthode est extrêmement simple et est utilisée lors de l’inspection. Cela réside dans le fait que le médecin insère doucement l'index dans le rectum du patient et palpe soigneusement la prostate. Si la prostate est fortement élargie, le médecin le remarquera.

La taille de la prostate peut être purement individuelle. Par conséquent, en cas de suspicion d'adénome de la prostate, le patient doit être envoyé pour un diagnostic supplémentaire.

Échographie et truse

Qu'est-ce que l'échographie, tout le monde le sait. Cette méthode permet de déterminer avec la plus grande précision la présence d'une pathologie dans les organes internes. TRUS est la même échographie, mais le dispositif est inséré dans le rectum, ce qui permet aux organes de l'appareil reproducteur masculin d'être examinés avec la plus grande précision.

TRUS aide à déterminer tous les paramètres de la prostate. Il est possible de calculer la taille de l'adénome à l'aide d'un ordinateur, mais le résultat sera plus fiable si le médecin calcule manuellement et indépendamment l'ampleur de l'hyperplasie de la prostate.

Causes de l'adénome

Jusqu'à présent, les causes exactes de la croissance pathologique des cellules de la prostate n'étaient pas établies avec précision. Les scientifiques n’ont pu établir que la dépendance de la croissance de l’adénome aux niveaux hormonaux. Plus le corps masculin produit de testostérone, plus le risque de prolifération pathologique de la prostate est grand.

Mais, bien que la raison principale n’ait pas été clarifiée, les scientifiques ont identifié des facteurs de risque qui augmentent les chances de croissance de l’adénome de la prostate:

  • mode de vie sédentaire;
  • l'athérosclérose;
  • régime alimentaire malsain;
  • en surpoids.

La probabilité de développer un adénome augmente également avec le vieillissement de l'homme et les changements hormonaux naturels.

Symptômes de l'adénome

Tant que l'adénome ne dépasse pas 40 ml, le patient ne peut pas remarquer de changements pathologiques dans son corps. Au fur et à mesure que la tumeur se développe, il peut y avoir des changements dans le processus de miction. Ils sont exprimés dans ce qui suit:

  • le flux d'urine devient faible;
  • il y a des envies fréquentes d'uriner;
  • le patient va souvent aux toilettes la nuit;
  • un homme ne peut pas vider sa vessie jusqu'au bout, pour cela il faut tendre les muscles du péritoine.

Les symptômes ci-dessus sont les premiers signes d'une augmentation de l'adénome de la prostate. C’est à ce stade qu’il est nécessaire de consulter un médecin car, au début, il est possible de récupérer, même sans médicament, en adaptant son mode de vie, son régime alimentaire et ses exercices.

Lorsqu'un adénome se développe au stade suivant, sa taille augmente, il serre l'urètre, ce qui s'accompagne des symptômes suivants:

  • dans la vessie du patient, il reste en permanence une certaine quantité d'urine qui augmente avec la croissance de l'adénome;
  • la vessie est constamment remplie, il est impossible de la vider complètement, la pression intravésicale augmente.

Dans la dernière étape, l'hyperplasie augmente dans la mesure où elle commence à exercer une pression sur le rectum, ce qui peut entraîner des problèmes de défécation. Le patient peut souffrir de constipation, de saignements et de sécrétions muqueuses de l'anus.

Traitement de l'hyperplasie prostatique

Trois méthodes de traitement sont prescrites en fonction de la taille de la tumeur bénigne.

Traitement de la toxicomanie

Une telle thérapie ne prendra effet que si l'adénome n'est pas trop gros. On prescrit au patient des médicaments qui aident à détendre les muscles lisses de la vessie et facilitent la miction. En outre, les médicaments qui ralentissent la croissance de l'adénome sont prescrits.

Transurethralnection (TUR)

Cette méthode est considérée comme la plus efficace et la plus sûre car elle ne fait pas de grandes incisions, le dispositif est inséré dans l’urètre et excisé du tissu prostatique en libérant l’urètre. Le risque de complications après la chirurgie est très faible et la récupération prend le moins de temps possible.

Adénectomie

Cette méthode est une chirurgie ouverte dans laquelle une incision est faite dans le péritoine et la vessie. Sans une telle intervention chirurgicale ne peut pas faire si l'adénome a atteint une très grande taille. Le principal avantage de l'opération est que vous pouvez également obtenir des calculs de la vessie.

En conclusion

L'adénome de la prostate peut être sûr jusqu'à ce qu'il atteigne une grande taille. Si vous ne vous occupez pas de votre santé, la situation peut mal tourner pour le patient. Le processus de la miction doit faire l'objet d'une attention particulière, car c'est lui qui est le premier annonciateur de problèmes d'adénome. Pour les hommes ayant dépassé l'âge de 40 ans, il est conseillé de procéder à un examen urologique au moins une fois par an pour contrôler la taille de la prostate et en éliminer les risques de croissance.

Volume de prostate dans l'adénome

L'adénome de la prostate est l'une des raisons les plus courantes invoquées par un homme pour consulter un urologue. La taille de la prostate dans l'adénome aidera le médecin à déterminer le stade de son élargissement et à choisir le traitement approprié à cette maladie.

Faits saillants

La glande sexuelle joue un rôle important dans le corps masculin, elle est localisée dans la région pelvienne. La vessie est au sommet du corps. La prostate avec son propre tissu recouvre la surface de l'uretère.

La glande est responsable de la génération du secret. Mélangé au composant liquide du sperme, le secret corrige la vigueur du sperme et le bloque contre les effets négatifs externes.

Le corps au fil des ans, un homme subit des changements. Avec le développement sexuel, l'organe se développe rapidement, sensiblement, à mesure qu'il augmente. À l'âge de 20-25 ans, la taille de la prostate atteint sa norme. Cependant, lorsqu'un homme est à son apogée, il se forme 2 phases de changement de glande, son augmentation de taille est observée. Si une petite dilution est présente, cela peut être normal et une augmentation clinique peut être le symptôme d'une maladie telle que l'hyperplasie (adénome de la prostate).

Une telle augmentation des tissus contribue au fait que l'ouverture de l'urètre peut se rétrécir et entraîner des complications lors de l'émission d'urine. Dans ce cas, le patient doit avoir une idée de l'état de santé de la taille de la prostate et surveiller ses transformations.

S'il n'y a pas de traitement pour une hypertrophie de la prostate, cela peut déclencher un signe d'adénome de la prostate, tel qu'une forme aiguë de rétention urinaire.

La thérapie peut avoir une approche conservatrice si la formation d'un petit volume bénin ou si une chirurgie endoscopique est prescrite, au cours de laquelle l'adénome est complètement enlevé. Si la tumeur est volumineuse, une intervention chirurgicale est prescrite. Elle consiste à opérer de la chirurgie abdominale ou à brûler l'adénome au laser dans des cliniques spéciales.

Signes de maladie

Lors d'un adénome de la prostate, le patient peut se plaindre de tels symptômes cliniques:

  • l'urine émettant des jets est faible;
  • il y a des difficultés avant le début de l'excrétion de l'urine;
  • la miction a augmenté la nuit;
  • l'incapacité de vider complètement la vessie sans une deuxième visite à la salle de bain après un court laps de temps;
  • fonction rénale diminuée;
  • il y a une douleur aiguë lors de l'éjaculation;
  • tout le temps l'urine coule.

Si la tumeur n'est pas traitée, des complications surviennent.

  • Rétention urinaire chronique.
  • L'apparition de gouttes de sang dans l'urine.
  • Douleur dans le dos
  • Douleur complète du corps.
  • Des frissons

Chaque symptôme clinique indique un changement dans le processus de diminution de l'urine, le passage de bactéries nocives dans le pelvis et la formation de divers types de maux. Cela conduit à la stagnation et à l'inflammation de la vessie, à l'apparition de calculs dans l'uretère, à une maladie rénale aiguë et à diverses pathologies infectieuses.

Un des symptômes du cancer de la prostate est la prostatite, l'adénome, le cancer. La détermination précise de l'hyperplasie n'est possible qu'après une série d'études.

Volume de glande autorisé

Sur la base de données statistiques, pour les hommes d'âge moyen, les tailles admissibles d'adénome de la prostate sont les indicateurs suivants:

  • en longueur - 3 cm;
  • en largeur - 3 cm;
  • 2 cm d'épaisseur

Adénome, de taille minimale acceptable:

  • en longueur - 25 mm;
  • en largeur - 22 mm;
  • 15 mm d'épaisseur.

Le taux maximum de la prostate avec de tels indicateurs:

  • en longueur - 45 mm;
  • en largeur - 40 mm;
  • 23 mm d'épaisseur.

Connaissant la taille de l'adénome de la prostate, à l'aide d'opérations mathématiques, vous pouvez calculer son volume. Débit admissible de 20-30 ml. Le poids d'un corps en bonne santé est d'environ 16-19 grammes.

Détermination de la taille de la prostate

Pour déterminer la taille de l'adénome de la prostate, le patient doit subir une étude prescrite.

Palpation

Le médecin insère son doigt dans l'ouverture du dos du patient. Cette méthode déterminera la consistance d’une tumeur de la prostate, son élasticité, sa structure.

TRUS

Dans le passage anal d'un patient, un dispositif émettant des ondes ultrasonores est branché, ce qui les fait briller des organes, ce qui permet d'obtenir un motif exact sur l'écran. Le spécialiste peut déterminer la taille de la prostate et déterminer s'il existe un adénome ou d'autres tumeurs.

Tomographie

Manière plus précise. Grâce à la tomographie, vous pouvez définir la longueur, la largeur, l'épaisseur et la taille de la prostate. Vous pouvez évaluer la structure des tissus pour déterminer s'il existe une tumeur.

Prostatographie

On injecte au patient une solution qui peint la prostate et les organes adjacents. La glande est clairement visible, ce qui est important s'il existe un adénome de taille mineure, des calculs ou des kystes.

Un diagnostic correct et un traitement rapide aideront à arrêter la croissance de l'adénome de la prostate. Le traitement conservateur vise à prendre des médicaments qui aident à réduire le volume de tissu prostatique envahi par la végétation (inhibiteurs). C'est aussi un moyen d'agir sur les muscles lisses, affaiblissant le cou de l'uretère, permettant de réduire la résistance du mouvement de l'urine (alpha andrénobloquants). En l'absence d'effet du traitement médical, l'adénome est enlevé par chirurgie.

Si l'on soupçonne qu'un adénome de la prostate s'est développé, il est nécessaire de consulter un urologue.

Vous avez trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée

Dimensions de l'adénome de la prostate: indications chirurgicales

L'adénome de la prostate est une augmentation (hyperplasie) de la prostate qui, si elle n'est pas traitée, provoque de graves troubles de la fonction urinaire, une maladie rénale aiguë et un dysfonctionnement érectile.

Informations générales

La maladie est diagnostiquée chez les hommes, les séniles et les personnes âgées. La cause du développement de cette maladie n’est certes pas déterminée, mais la plupart des médecins ont tendance à penser qu’elle est due à l’âge et à la présence de maladies chroniques du système génito-urinaire. Le diagnostic ne pose pas de problème et souvent, le médecin n'a besoin que de mener une enquête et de poser un diagnostic sur la base de plaintes.

Les patients avec un tel diagnostic se plaignent le plus souvent d'une envie fréquente d'uriner de nuit, d'une sensation de vidange de la vessie et d'un dysfonctionnement érectile. Aux stades extrêmes, il existe une rétention urinaire aiguë (elle ne peut être éliminée que lorsque le cathéter urétral est inséré), l'apparition d'un mélange de pus et de sang dans l'urine, des symptômes d'insuffisance rénale.

Traitement

Le traitement de l'adénome est conservateur et opérationnel. Le traitement conservateur n’est utilisé qu’au stade initial et comprend la prise de médicaments qui rétablissent l’équilibre normal de la testostérone dans le corps, réduisent le volume de la prostate, normalisent les processus urinaires et réduisent le PSA.

Selon les statistiques, dans la plupart des cas, la chirurgie est choisie comme type de traitement, car c'est celui qui a la plus grande efficacité. Beaucoup de patients s'intéressent à la manière dont la chirurgie est effectuée et à quelle taille d'adénome la chirurgie de la prostate fait-elle?

Plusieurs techniques opérationnelles sont utilisées en fonction de l'état du patient et de l'expérience chirurgicale du médecin traitant:

  • La résection transurétrale de la prostate (RTU) est pratiquée par 95% des patients en raison de la grande efficacité et du faible nombre de complications. L'accès se fait par la vessie, le volume de la tumeur au cours de cette opération est en moyenne de 30 à 80 cm³;
  • une incision transurétrale est réalisée avec un adénome de 20-30 cm³;
  • Une adénomectomie ouverte est pratiquée dans les cas graves lorsque la tumeur mesure 80–100 cm³. Des complications sont également présentes sous la forme d'une lithiase urinaire. L'accès se fait par la fourche. Cette opération est considérée comme la plus grave, elle nécessite une longue période de rééducation et un risque élevé de complications.

Adénome de la prostate: symptômes et traitement, tailles

L'hyperplasie bénigne de la prostate est la pathologie la plus courante du système génito-urinaire chez les hommes âgés de 55 ans. La taille de l'adénome de la prostate dépendra directement de la gravité de la maladie.

Il y a 3 degrés de pathologie - compensés (stade 1), sous-compensés (stade 2) et décompensés (stade 3). Chaque stade est légèrement différent des symptômes et du degré d'intensité des manifestations cliniques.

Avec l'hyperplasie bénigne de la prostate, deux méthodes de traitement sont possibles: la médication et l'opération. De plus, lors du choix d'une méthode spécifique, la taille de la prostate dans l'adénome est prise en compte.

Définition de l'adénome et de sa cause

La définition de l'adénome de la prostate peut être formulée comme suit: l'adénome est une maladie dans laquelle une tumeur bénigne apparaît dans la prostate.

Quelles sont les causes de l'adénome? La raison de l'apparition d'une tumeur est des changements hormonaux. En effet, avec l’âge, le taux de testostérone diminue et le taux d’œstrogènes augmente.

Au cours de la période d'adaptation hormonale, les taux d'estradiol augmentent. C'est cette hormone qui a la capacité de stimuler la croissance et la reproduction de cellules pathogènes de la prostate. Les médecins affirment qu'un certain nombre de facteurs ont une incidence négative sur les hormones des hommes.

Ces facteurs incluent:

  • L'obésité. En présence d'un excès de poids, une quantité accrue de tissu adipeux apparaît. C'est le tissu adipeux qui est un substrat pour la synthèse des œstrogènes.
  • Prédisposition génétique.
  • Mauvaises habitudes Extrêmement négatif sur la santé de la prostate et les hormones affectent le tabac, l'alcool et les drogues. La bière est particulièrement dangereuse. La boisson contient des phytoestrogènes. Par conséquent, les amateurs de bière avides sont beaucoup plus susceptibles de souffrir d'adénome.
  • Mode de vie sédentaire.
  • La présence de maladies chroniques du système cardiovasculaire. L'athérosclérose et l'hypertension artérielle sont particulièrement dangereuses.
  • Maladies inflammatoires des organes pelviens.
  • Nourriture malsaine. Lorsque vous consommez de grandes quantités d'aliments gras et sucrés, le taux de testostérone dans le sang diminue et, au contraire, le taux d'estradiol augmente considérablement.

Les stéroïdes anabolisants peuvent affecter négativement la prostate. Lorsqu'il est utilisé, le corps reçoit une quantité accrue de testostérone de l'extérieur. En conséquence, le corps commence à libérer moins de sa propre testostérone, ce qui entraîne une défaillance hormonale.

C'est pourquoi, après l'utilisation de stéroïdes anabolisants, il est fortement recommandé d'utiliser des anti-œstrogènes. Des médicaments tels que le tamoxifène et le Clomid sont parfaits.

Tailles de la prostate en bonne santé et malade

Quelles tailles de la prostate sont considérées comme normales? Une prostate en bonne santé a normalement une longueur de 2,4 à 4,5 centimètres, une circonférence de 1,6 à 2,3 centimètres, une largeur de 2,7 à 4,3 centimètres. Le volume optimal de la prostate est compris entre 20 et 30 ml.

Avec les écarts, ces paramètres sont différents. Comme indiqué ci-dessus, tout dépendra du stade de développement de l'adénome. Au stade compensé (premier degré), le volume s'élève à 30-50 ml. La circonférence devient environ 4 centimètres. Assez souvent, des calculs sont formés au stade compensé dans la région des canaux urolithiques.

Si la maladie est passée à une sévérité sous-compensée (seconde), le volume de la prostate augmente à 60 ml. Dans le même temps dans la circonférence un organe glandulaire peut augmenter jusqu'à 6-7 centimètres. L'étape sous-compensée s'accompagne souvent d'une expansion des uretères. En raison d'un traitement tardif, une insuffisance rénale est possible.

Le stade le plus grave de l'adénome est décompensé. Quand il augmente le volume du corps glandulaire à 100-120 ml. La déviation de la circonférence est de 4-5 centimètres. Augmente considérablement la largeur et la longueur du corps.

Le stade décompensé de l'adénome s'accompagne d'une déformation des ganglions lymphatiques et d'une rétention urinaire aiguë. Cela est dû au fait qu'une grosse tumeur bloque presque complètement l'urètre. En conséquence, il est extrêmement difficile pour le patient de vider sa vessie.

Les médecins allouent un autre adénome de sévérité 4. Dans ce cas, le patient décède généralement des suites d'une urémie.

Symptômes et diagnostic de l'adénome

Comment se manifeste l'hyperplasie bénigne de la prostate? Tout dépendra de la taille de l'adénome de la prostate. Plus la maladie est négligée, plus les manifestations cliniques se manifestent de manière intense.

S'il y a une augmentation de la prostate avec un adénome, la première chose que l'homme commence à ressentir, ce sont des problèmes de miction. Souvent, le jet devient léthargique et intermittent. En outre, le patient s'inquiète de son besoin impératif d'uriner, d'une sensation de vidange incomplète de la vessie, de douleur dans la région périnéale lors de la miction.

Outre les problèmes de miction, les symptômes suivants se manifestent:

  1. Douleur au bas du dos. Souvent, ce symptôme suggère que l’insuffisance rénale se développe progressivement.
  2. Problèmes de puissance. L'adénome de la prostate à 2 degrés et à 3 degrés de sévérité s'accompagne parfois d'une éjaculation douloureuse.
  3. Miction involontaire.
  4. Signes d'intoxication. Ils se produisent avec un adénome décompensé. Un homme souffre de courbatures, de nausées, d'une bouche sèche, de fièvre, d'une perte d'appétit. Il y a souvent constipation et perte de poids.

Lorsque les symptômes caractéristiques de l'HBP, vous devez contacter immédiatement les médecins. L'urologue doit prescrire un diagnostic complet au patient. Un examen rectal des doigts, un test sanguin pour le PSA, un test sanguin biochimique, un TRUS de prostate, une débitmétrie urinaire sont effectués. Dans certains cas, le diagnostic est complété par un spermogramme et une analyse d’urine générale.

Après le diagnostic, le médecin établit le diagnostic final et choisit une certaine tactique de traitement.

Traitement médicamenteux et chirurgical

Il existe différents traitements pour l'adénome de la prostate. Tout dépendra de la gravité de la pathologie. Si la maladie est au stade 1, alors il est tout à fait possible d'arrêter les processus pathologiques avec des médicaments.

Si la taille de la prostate chez les hommes est grande, des alpha-1-bloquants sont utilisés. Les médicaments de ce groupe aident à améliorer le débit urinaire, à éliminer les obstructions et les irritations des voies urinaires, à stabiliser le tonus des muscles lisses de la prostate. Les meilleurs alpha-1-bloquants sont considérés comme étant la tamsulosine et l'alfuzosine.

Vous pouvez également traiter les adénomes avec des médicaments en utilisant des inhibiteurs de la 5-alpha réductase. Ces médicaments aident à neutraliser les effets négatifs des androgènes sur la prostate. En outre, les médicaments aident à stabiliser les niveaux de PSA et à réduire la taille de la tumeur.

Aux fins auxiliaires, on utilise des analgésiques, fabriqués sous forme de bougies ou de comprimés.

Dans les cas où un stade d'adénome sous-compensé ou décompensé est diagnostiqué chez l'homme, des méthodes chirurgicales de traitement sont utilisées, à savoir:

  • Prostatectomie.
  • Vaporisation laser.
  • Thérapie par micro-ondes.
  • Ablation à l'aiguille
  • Embolisation des artères de la prostate.
  • La cryodestruction

Le traitement médicamenteux et chirurgical est complété par un régime alimentaire. Le patient devra abandonner les boissons alcoolisées, les aliments gras, les sucreries, les produits de boulangerie. Dans le régime alimentaire devrait prévaloir les fruits de mer, viande, produits laitiers, poisson, céréales, fruits et légumes frais.

À des fins auxiliaires, la médecine traditionnelle peut être utilisée. Les décoctions de calendula, de persil, d’oignons, d’échinacée sont utiles. Les bains de prostate à la camomille et à l'écorce de chêne ont également un effet bénéfique.

Pendant la période de pharmacothérapie et après la chirurgie, vous pouvez utiliser des compléments alimentaires. Les remèdes naturopathiques auront un effet positif sur le travail de la prostate et du système génito-urinaire dans son ensemble. Le pansement urologique chinois ZB Prostatic Navel Plasters est le plus efficace. Il peut non seulement résister aux signes d'adénome, mais également réduire la taille de la tumeur.

Stades et dimensions de l'adénome de la prostate: symptômes, principes de traitement

L'adénome de la prostate (un synonyme plus moderne est l'hyperplasie bénigne de la prostate) est un processus néoplasique bénin. Le stroma et le tissu glandulaire d'un organe peuvent être une source d'adénome.

Chez les hommes plus âgés, l'adénome de la prostate est considéré comme la pathologie urologique la plus courante. Près de la moitié des hommes de 50 ans et plus font appel à un urologue pour se plaindre de symptômes typiques de l'HBP.

Étapes de la maladie et des plaintes

Les manifestations de l'adénome de la prostate sont ce qu'on appelle les symptômes du tractus urinaire inférieur, indiquant une violation de l'urodynamique (passage de l'urine à travers les uretères des reins à la vessie et de là au milieu extérieur).

Signes indiquant une obstruction du flux d'urine (symptômes d'obstruction):

  • mince flux d'urine à basse pression;
  • séparation intermittente de l'urine et nécessité de forcer lorsque vous urinez;
  • un homme met beaucoup plus de temps à uriner;
  • chute de liquide;
  • sentiment d'uriner insuffisant.

Signes indiquant une irritation des voies urinaires (symptômes d'irritation):

  • Besoin urgent d'uriner, avec ou sans
  • séparation involontaire de l'urine;
  • nycturie (nécessité d'aller aux toilettes la nuit plus d'une fois);
  • mictions fréquentes pendant la journée.

L'apparition des symptômes est due à la compression du tissu adénome de la lumière utérine dans sa partie prostatique. Un urologue considère la maladie à un stade particulier, en se concentrant sur les symptômes et non sur la taille de l'organe et de la tumeur.

Les étapes

En raison de l'épaississement compensatoire de la paroi de la vessie, tout le volume de l'urine est évacué. La contraction des muscles lisses du corps permet de faire passer un fluide à travers l’urètre rétréci avec beaucoup d’effort. Des symptômes obstructifs apparaissent, notamment une tension de la paroi abdominale antérieure. A ce stade, le volume de la prostate est d'environ 30 à 35 ml.

Aggravation des symptômes existants, stade de la sous-compensation. Le tissu de l'adénome de la prostate serre plus fort l'urètre, ce qui provoque un volume résiduel d'urine (pas plus de 200 ml). Les symptômes s'ajoutent aux signes d'obstruction. La miction prolongée se produit de façon intermittente: l'homme est obligé de se reposer un peu, et seulement après, de recommencer à forcer.

A ce stade, la pathologie rénale est intégrée (des concrétions sont formées, des signes d'insuffisance rénale apparaissent), en raison desquelles le patient a soif. Hématurie macroscopique souvent constatée (le sang dans l'urine est visible à l'œil nu). Le volume de la prostate 40-60 ml.

La pathologie rénale progresse, la vessie est recouverte d'urine résiduelle dont le volume peut atteindre 1 litre. L'urine a excrété involontairement des gouttes. L'échographie montre que les uretères et les reins sont dilatés. Le volume de la prostate et de l'adénome est augmenté à 60-80 ml. Toute phase d'adénome de la prostate peut être compliquée par une rétention urinaire aiguë. Cette condition nécessite une intervention urgente. Le traitement implique un cathétérisme de la vessie ou la formation d'une stomie.

Diagnostics

Lors de la consultation, l'urologue peut proposer au patient un questionnaire IPSS international standard. Les résultats permettent de tirer une conclusion sur la gravité des symptômes du bas appareil urinaire. Le médecin procède nécessairement à un examen numérique de la prostate (la palpation se fait par le rectum), évalue la symétrie de l'organe, sa douleur, sa taille, ses formations pathologiques.

La percussion de la région située au-dessus de l'articulation pubienne vous permet de déterminer la limite supérieure de la vessie. Chez une personne en bonne santé, un organe vide n'est pas défini au-dessus de la poitrine. Dans les adénomes de la prostate, l’atténuation du son de percussion au-dessus du genou indique une augmentation de l’organe urinaire (et donc du volume résiduel d’urine).

Il est souvent nécessaire d’avancer sur le diagnostic TRUS - ultrason, au cours duquel le capteur est inséré dans la lumière du rectum. L'étude aide à analyser la taille de la prostate et sa taille. Le volume normal du corps ne dépasse pas 28 ml (maximum 30 ml). En outre, le patient donne du sang pour déterminer le niveau de PSA, ainsi que l'analyse biochimique et générale de l'urine.

Méthodes de traitement

L'urologue, en se concentrant sur les résultats des examens, les symptômes et la taille de l'organe, prescrit un traitement ou justifie l'opportunité d'une observation dynamique.

Le traitement médicamenteux est indiqué du stade I au début du stade II de l'adénome de la prostate. Il peut inclure des phytopreparations, des alpha-bloquants relaxant les fibres musculaires lisses de la prostate, de l'urètre et du col de la vessie et améliorant le flux d'urine. Un bon résultat démontre un traitement symptomatique avec la tamsulosine, un bloqueur sélectif qui n'a pratiquement aucun effet systémique.

Les inhibiteurs de la 5-alpha réductase empêchent la testostérone de passer à la forme active (dihydrotestostérone), ce qui permet à la taille de la prostate de diminuer et aux indicateurs urodynamiques de s’améliorer. Le médicament est recommandé de prendre avant l'opération prévue.

Intervention chirurgicale

Ensuite, lorsque seul un traitement conservateur ne permet pas d'obtenir un résultat positif stable, le médecin peut recommander une intervention chirurgicale. Indications chirurgicales: infections des voies urinaires fréquentes, rétention urinaire aiguë récurrente, formation de calculs dans la cavité vésicale, épisodes fréquents d'hématurie, développement d'insuffisance oculaire, détection de résidus d'urine.

Résection transurétrale. La manipulation est effectuée dans les cas où la taille d'un organe ne dépasse pas 80 à 100 mètres cubes. cm (certains médecins pensent que le TUR peut être fabriqué si la taille de la prostate n’est pas supérieure à 60 cm 3). Technique mini-invasive réalisée sous anesthésie locale. Introduit à travers la lumière de l'urètre dans la vessie par un résectoscope, le médecin examine l'organe, élimine l'excès de tissu, coagule les vaisseaux.

Le traitement postopératoire comprend le lavage de la vessie (effectué par la sonde de Foley installée pendant plusieurs jours), l'observance du régime de consommation, la thérapie antibiotique. Ablation laser, énucléation laser. Traitement moderne coûteux utilisant un laser médical. L'ablation est réalisée si la glande est relativement petite.

La chirurgie par adénomectomie abdominale est indiquée dans les cas où la taille de l'hyperplasie ne permet pas une intervention moins traumatisante. L'accès en ligne est effectué derrière ou au-dessus de l'articulation pubienne. Le tissu est décortiqué et excisé. Ce traitement peut être effectué avec ou sans ouverture de la vessie.