Principal
Prévention

Prostate élargie: processus pathologiques et leur traitement

Tout au long de la vie d'un homme, la taille de la prostate change constamment. Au moment de la naissance, il est assez petit et grossit avec les années.

Le pic de croissance corporelle se produit à la puberté.

Au moment de la majorité, elle atteint une certaine valeur et ne change pas avant 40 ans.

À l'âge de cinquante ans, la taille de la prostate dépasse déjà la valeur observée entre 20 et 30 ans, mais il s'agit d'un processus naturel. S'il n'y a pas de processus pathologique dans la glande, l'augmentation se produit dans les limites de la normale.

  • Vieillissement du corps
    L'élargissement de la prostate à l'adolescence et à l'âge adulte est différent. Si, au cours de la première poussée de croissance, la prostate a augmenté uniformément, le deuxième changement se produit principalement vers la vessie. Une croissance importante entraîne un dysfonctionnement de la miction, car l'hypertrophie de la prostate, comprimant l'urètre, empêche la vidange de la vessie. Et plus elle est forte, plus les symptômes et l'état de santé de l'homme sont brillants.
  • Adénome
    Dans les cas où la taille de la prostate dépasse la norme, l'urologue pose un diagnostic - l'hyperplasie bénigne. Les signes d'une hypertrophie de la prostate ne sont pas immédiatement apparents, les tissus se développent progressivement et ne commencent à être gênants que lorsque la prostate est devenue excessivement grosse. Sans outils de diagnostic, il est impossible de connaître le début des changements pathologiques dans la prostate. On dirait que l'adénome peut être vu sur la photo.
  • Prostatite
    Une hypertrophie de la prostate peut être un signe de processus inflammatoires survenant dans les organes. Dans ce cas, l'urologue diagnostique une prostatite. L'inflammation de la prostate peut survenir en raison d'une infection de l'organe par une microflore pathogène ou en raison d'une stagnation des organes pelviens due à un mode de vie sédentaire et à des rapports sexuels irréguliers.
  • Oncologie
    Le cancer, comme une tumeur bénigne, se développe lentement, avec des symptômes similaires à ceux de l'adénome, diagnostiqué avec un test sanguin pour le PSA. Afin de diagnostiquer une tumeur maligne à ses débuts, après 40 ans, il est souhaitable de procéder à une surveillance dynamique des modifications de la prostate.

En fonction du type de pathologie, le médecin prescrit un traitement approprié. Afin de déterminer le type de la maladie et l'exclusion du cancer, des tests instrumentaux et de laboratoire sont effectués, le volume et l'épaisseur de la prostate, la composition du sang sont étudiés. Après avoir reçu les résultats, le médecin détermine la méthode de traitement.

Méthodes de traitement:

  1. Les médicaments destinés à prévenir la croissance pathologique de la prostate sont sélectionnés individuellement. Parmi les médicaments, il y a les groupes suivants:
    • des antibiotiques;
    • médicaments hormonaux;
    • phytopreparations;
    • alpha-bloquants.
  2. La thérapie physique est généralement utilisée comme méthode auxiliaire de traitement. Des procédures telles que la thérapie magnétique, l'électrophorèse, le massage de la prostate, la thérapie par micro-courant, le traitement au laser et autres sont prescrites.
  3. Les remèdes populaires visent à éliminer les processus inflammatoires de la prostate. À cette fin, des herbes médicinales, des racines, des baies et des produits apicoles sont utilisés.
  4. Les méthodes de traitement chirurgical sont utilisées si le traitement conservateur n’aide pas et si la situation s’aggrave.
    Types de chirurgie:
    • résection transurétrale de la prostate;
    • thermothérapie hyperfréquence transurétrale;
    • prostatectomie laser transurétrale sous observation échographique;
    • incision transurétrale de la prostate;
    • ablation transurétrale à l'aiguille de la prostate;
    • chirurgie ouverte.

Un examen opportun et un traitement complet vous permettent d'éviter les complications graves et la chirurgie, afin de préserver la fonction de reproduction des hommes, il est donc important de consulter un médecin dès l'apparition des premiers symptômes de troubles de la miction.

Prostate élargie: causes d'anomalies

Un changement significatif dans la prostate ne s'accompagne pas toujours de processus pathologiques. Ce processus est donc assez difficile à suivre.

En raison du vieillissement de l'organisme, la production de testostérone diminue et, au contraire, les taux d'œstrogènes augmentent, ce qui contribue à l'excès du taux de croissance de l'organe.

Parfois, agissant sur une cause élargie de la prostate, vous pouvez le prévenir vous-même.

Les facteurs qui affectent négativement la prostate sont les suivants:

  • manque d'activité physique;
  • dépendance à la nicotine;
  • abus d'alcool;
  • l'obésité;
  • le sexe irrégulier ou le sexe promiscuous;
  • blessures.

La congestion des organes pelviens provoque souvent une hypertrophie de la prostate. Cela peut être évité si vous changez votre style de vie: mangez bien, faites du sport, éliminez les mauvaises habitudes et menez une vie sexuelle régulière.

Prostate élargie: symptômes caractérisant les processus pathologiques

Comme le montre l'article, la prostate est hypertrophiée pour diverses raisons: vieillissement, tumeur bénigne ou maligne dans le corps, prostatite.

Le tableau clinique des symptômes de l'hypertrophie de la prostate pour différentes raisons est similaire en termes de difficulté à uriner en raison d'une pression excessive sur les voies urinaires. Mais l'adénome de la prostate et la prostatite ont leurs propres caractéristiques. Considérez-les plus en détail.

Symptômes de l'adénome:

  • mictions fréquentes;
  • l'urine continue à goutte après la fin du processus de vidange;
  • incapacité à tolérer l'envie d'uriner;
  • douleur en urinant;
  • ne pas se sentir la vessie pleine.

Il y a trois stades d'adénome (HBP):

  1. Compensé. Il se caractérise par des mictions fréquentes mais indolores. La phase de développement de cette étape est longue, jusqu’à 10 ans.
  2. Sous-compensé. Dans le processus de la miction apparaissent douleur, le flux d'urine est faible, intermittent. En cas d'infections respiratoires aiguës, le stress, une intoxication corporelle (alcool, drogues) peuvent développer une rétention urinaire aiguë. Si vous ne prenez pas de mesures pour traiter la maladie, après quelques années, la maladie passe à l'étape suivante.
  3. Décompensé. Pour vider la vessie, un homme fait des efforts importants, tentatives qui développent des hernies. Il y a un dysfonctionnement rénal grave. Le corps est constamment en état d'ébriété. A ce stade, le patient est hospitalisé pour des soins d'urgence.

Symptômes de prostatite

Selon le type d'affection causé par une hypertrophie de la prostate, les symptômes peuvent varier. Des douleurs sévères dans le bas de l'abdomen, le dos, le périnée, une augmentation de la température corporelle, des douleurs pendant la miction et la défécation, ainsi qu'un écoulement purulent de l'urètre sont caractéristiques de la forme aiguë. Les processus pathologiques se développent rapidement, mais si le traitement est opportun, le rétablissement est rapide et efficace.

Dans la prostatite chronique, tous les symptômes sont vagues et légers. La douleur est ressentie comme une traction, il n'y a pas d'intoxication générale du corps. Pour diagnostiquer la forme chronique, des indicateurs tels que la dysfonction sexuelle, les troubles nerveux et la difficulté à uriner sont mis en avant.

Un problème commun de la prostate chez les hommes - la prostate est élargie

Certains experts estiment que sous le masque du syndrome, appelé prostatite chronique, se trouvent les nombreux types de pathologies non seulement de la prostate, mais de l’organisme dans son ensemble.

En étudiant ce problème, il est parfois difficile de distinguer les causes et les conséquences de la maladie; comprendre l'imposition et l'imbrication de divers préalables à son apparition; adhérer à la classification de ligne sur une base unique.

Les conséquences négatives pour la fonction urogénitale sont évidentes, mais la chaîne de circonstances qui les a conduites est très diverse. À l'aide de cet article, vous apprendrez de nombreux faits utiles sur l'élargissement de la prostate chez l'homme, les causes et le traitement de la maladie.

Causes de l'élargissement de la prostate chez l'homme

Que peut causer une hypertrophie de la prostate? Les raisons peuvent être:

  1. Mode de vie sédentaire. Celles qui restent assises au bureau devant l'ordinateur pendant la journée, le soir devant la télévision, la circulation sanguine dans la région pelvienne diminue inévitablement, il existe des conditions préalables au développement de la maladie. La même chose s'applique aux chauffeurs de camion.
  2. Manque de vie sexuelle. L'éjaculation est un massage naturel de la prostate. Les hommes qui ont des relations sexuelles moins de trois fois par semaine sont privés de cette prophylaxie et sont à risque. Les personnes qui vivent sans sexe pendant plus longtemps sans activité prophylactique alternative risquent davantage de contracter une prostatite.
  3. Troubles hormonaux. La testostérone est l'hormone principale responsable de la capacité d'un homme à fertiliser et à d'autres qualités spécifiquement masculines. L'adénome de la prostate est une conséquence de sa carence. La prostatite est souvent le cas à son niveau normal, mais la prostate enflammée ne la transforme pas en une forme active. Si son contenu est inférieur à 6,1 nmol / l, un traitement est nécessaire pour l'homme.
  4. Perturbation de la circulation sanguine. Les vaisseaux sanguins de la prostate sont pincés en raison de l'apparition d'un œdème. Cela implique une stagnation du sang.
  5. Parfois, le gonflement est causé par des anomalies congénitales de la structure de la prostate, dues à une production insuffisante de testostérone. La constriction du canal urinaire est également acquise par l'influence externe, en raison d'une blessure, d'une maladie, en raison de la sortie de l'urine est difficile.
  6. Blessures. Lorsque, en raison de blessures, le périnée est endommagé, il se produit une congestion de la prostate. Leur développement devient une inflammation, parfois il devient chronique.
  7. L'hypothermie La prostatite aiguë est le résultat d'une hypothermie unique de la région pelvienne. Par exemple, parmi les amateurs de pêche d'hiver, les touristes extrêmes. La prostatite chronique survient chez les personnes qui ne respectent pas systématiquement les règles de sécurité lorsqu’elles travaillent, vivent dans des conditions froides ou à l’air froid.
  8. Activité sexuelle excessive. Un changement constant de partenaire entraîne des maladies sexuellement transmissibles, dont l’une des conséquences est l’inflammation de la prostate.
  9. Abus de masturbation. Les conséquences négatives de la masturbation sont avant tout psychologiques. Un homme se sent inférieur en raison de l'absence de rapports sexuels normaux, constamment dans un état de stress, de dépression, ce qui conduit à la maladie. En outre, de fréquents actes onanistes assouplissent les muscles de la prostate. Aucune éjaculation complète ne se produit, ce qui entraîne une stagnation du sang.
  10. Tension nerveuse. Cette catégorie de causes comprend: fatigue chronique, charge de travail mental élevée, dépression, stress, privation de sommeil régulière.
    La prostatite est causée par des substances spécifiques que les terminaisons nerveuses émettent dans de tels cas.

  • L'abus d'alcool. En plus de réduire l'immunité, l'abus d'alcool entraîne un gonflement de la prostate.
  • Autres raisons: manipulations transurétrale sans prophylaxie appropriée, à l'aide d'un cathéter urétral.
  • Modifications liées à l'âge: inflammation de l'urètre (urétrite), qui s'étend jusqu'à la prostate; maladies antérieures; radiculite lombo-sacrée; constipation régulière qui interfère avec une miction normale; effets chimiques de l'injection d'urine dans la prostate; des pierres dans la prostate.
  • Causes de la prostatite bactérienne: un système immunitaire affaibli, ainsi que la lésion de la prostate avec ses propres anticorps (voir ci-dessus), en facilite l’accès par divers micro-organismes.
  • Infections urogénitales et intestinales. Les syndromes des organes urinaires - pyélonéphrite, cystite, autres infections intestinales - se propagent à la prostate.
  • Sexe non protégé. Les maladies vénériennes: blennorragie, mycoplasmose, candidose, trichomonase, chlamydia - entraînent souvent une prostatite.

    Lors du rapport sexuel oral de la bouche du partenaire, des microbes pénètrent dans le pénis du patient. Dans des conditions normales, ils provoquent mal de gorge, herpès, sinusite, carie dentaire, bronchite. En pénétrant dans la prostate, ils provoquent une inflammation.

  • Microorganismes affectant la prostate. Ceux-ci incluent: bactéries: streptocoque; bâtonnets (pseudomonas, intestinaux), autres espèces; Candida, moisissure moisissure, autres; virus du papillomavirus.
  • Symptômes et signes

    Voici les symptômes d'une hypertrophie de la prostate:

    1. Il est nécessaire d'uriner de plus en plus souvent, surtout la nuit, ce processus devient de plus en plus douloureux, le résultat des tentatives de vider la vessie est de moindre importance.
    2. Le patient ressent des douleurs à l'aine, aux œufs, au périnée et au bas du dos.
    3. La décharge de mucus de l'urètre commence.
    4. La température augmente.

    Les experts peuvent distinguer ces maladies sur la base de l'analyse des données, des échantillons de tissus et des ultrasons. Vous trouverez plus d’informations sur diverses maladies de la prostate et leurs symptômes sur notre site Web.

    Conséquences possibles

    Si la prostate est hypertrophiée et ne diminue pas après le traitement à domicile, il est fort probable que vous ne soyez pas suffisamment discipliné pour suivre toutes les recommandations du médecin sans surveillance. Il faut continuer sur les restrictions de liberté assumées par le placement dans un hôpital.

    Mais si vous interrompez votre traitement, attendez les complications qui entraîneront une hospitalisation prolongée, éventuellement avec une intervention chirurgicale.

    L’hospitalisation obligatoire des patients atteints de prostatite est effectuée afin de:

    • le déroulement de l'administration d'antibiotiques par voie intraveineuse;
    • chirurgie (par exemple, abcès).

    La nécessité de telles méthodes de traitement se pose lorsque l'exacerbation ou la négligence extrême de la maladie, le risque de complications.

    Maintenant que vous connaissez les conséquences possibles de l’agrandissement de votre prostate, voici le prochain sujet important que nous aborderons dans la section ci-dessous.

    Moyens pour arrêter la croissance de la prostate

    Comment réduire la prostate en taille? Suivre un traitement antibiotique, mais tout ce type de traitement ne convient pas, tout dépend du cas spécifique. Le rôle des caractéristiques individuelles de la structure de la prostate, la présence / l'absence d'allergie chez le patient, la cause de la maladie, le degré de sa manifestation jouent un rôle.

    L'urologue prend une décision concernant la méthode de traitement d'une hypertrophie de la prostate. Le traitement comprend:

  • Antibiotiques - le principal moyen de détruire les bactéries. Pour les nommer, l'urologue doit s'assurer qu'il traite bien de la forme bactérienne de prostatite. Sinon, prendre des antibiotiques ne fait que faire mal.

    Un médecin prescrit habituellement des fluoroquinolones pour le traitement de la prostatite bactérienne: ciprofloxacine, gatiloxacine, loméfloxacine, moxifloxacine d’ofloxacine. Ils se caractérisent par leur activité, leur perméabilité, leur action contre de nombreux types de bactéries. l'administration orale s'accumule dans la glande.

  • Des bougies Pendant le traitement de la prostatite, des antibiotiques, de la propolis, des antispasmodiques, des composants des glandes bovines et d’autres composants sont utilisés pour le comblement de suppositoires rectaux. Exemples de médicaments administrés avec des bougies: bioprost, prostatilen, viferon, prostopin, olestezin.

    L'utilisation de suppositoires pour la prostate élimine le gonflement, la douleur et l'inflammation. Avec leur aide, les fonctions sexuelle et urinaire sont rétablies, le développement de la thrombose vasculaire est supprimé et la circulation sanguine est améliorée.

  • Les patchs chinois Le nombril prostatique affecte l'inflammation de la prostate par la pénétration de microparticules de médicament à travers la peau. Atteindre cette nanotechnologie gérée.

    Il est facile de les utiliser: lavez bien l’endroit situé autour du nombril avec du savon, rasez-y les cheveux, retirez l’autocollant, collez le plâtre. Après trois jours à enlever, laver à nouveau le lieu de collage.

    Un jour plus tard, collez un autre patch. Le cours de traitement de la prostatite - six patchs, 24 jours. En parallèle, vous pouvez boire des antibiotiques pour améliorer l'exposition.

  • Méthodes folkloriques

    Le nombre de remèdes populaires éprouvés pour le traitement de la prostatite comprend:

    Une surchauffe entraînera un gonflement de la prostate. Rester dans le hammam, le chauffage, doit être strictement réglementé. Des précautions doivent également être prises lors du refroidissement après un hammam.

    Des scientifiques finlandais ont prouvé que le sauna augmentait la libido, c'est-à-dire le désir sexuel. C'est sa différence avec le bain habituel avec une température de 37 degrés qui réduit la mobilité et le nombre de spermatozoïdes.

    Effet relaxant du sauna sur le muscle lisse de la prostate, augmente le flux sanguin dans le bas de l'abdomen, améliore l'immunité. L’état du patient atteint de prostatite s’améliore si le sauna est associé à du thé diaphorétique et à l’utilisation de vinaigre de cidre.

    Dans le régime alimentaire d'un patient atteint de prostatite, la majeure partie de celle-ci est occupée par des légumes et des fruits. Les épices - persil, moutarde, raifort - réduisent l'inflammation et accélèrent la guérison.

    Oignons, l'ail tuer les bactéries qui causent des maladies; améliorer la circulation sanguine, la puissance.

    Le zinc, nécessaire au travail de la prostate, est contenu dans les produits marins: crevettes, algues, crabes, poissons, moules.

    Quand une grosse prostate doit éviter de tels produits:

    1. Alcool, café, boissons gazeuses, thé.
    2. Plats gras, fumés, frits.
    3. Produits semi-finis, restauration rapide, pâtisseries.
    4. Les légumineuses
    5. Les conserves

    Conclusion

    La variété des causes de prostatite n'entraîne pas moins de différenciation des méthodes de traitement. La prévention des maladies repose principalement sur l’élimination ou la neutralisation de ses causes. Chaque cause, après avoir été détectée au cours de diagnostics, analysée, fournit des méthodes spécifiques pour traiter l’inflammation de la prostate.

    Exercices simples pour la prévention des maladies de la prostate, voir la vidéo suivante:

    Quelle est la cause de l'élargissement de la prostate et comment cette affection est-elle traitée?

    Avec l’âge, tous les hommes augmentent le risque d’hyperplasie prostatique. Une hypertrophie de la prostate est plus souvent diagnostiquée chez les patients âgés de 60 ans et plus. Les principales raisons sont le déséquilibre des hormones et les processus stagnants. Les maladies infectieuses et l’oncopathologie de la prostate entraînent également une modification de sa taille. Normalement, les dimensions longitudinales et transversales de la prostate vont de 2 à 4 cm, celles postérieures et antérieures de 1,5 à 2,5 cm.Ces chiffres sont valables pour les hommes de 25 à 45 ans.

    Inflammation de la prostate

    Les maladies inflammatoires de la prostate surviennent chez l'homme pour plusieurs raisons. Le plus souvent, un processus infectieux résultant de l'entrée de microorganismes pathogènes dans la glande entraîne son développement. En conséquence, les tissus commencent à gonfler, à grossir et à pincer les voies urinaires. Tout cela entraîne des problèmes de miction, l'apparition d'inclusions sanglantes dans le liquide séminal, des douleurs lors de l'éjaculation, une diminution de l'activité sexuelle.

    Une prostate endolorie peut entraîner une détérioration de la pyélonéphrite et de la fonction rénale.

    L’agrandissement de la prostate est souvent dû à des processus stagnants. L’hypodynamie, le travail sédentaire, les rapports sexuels irréguliers, l’hypothermie et une nutrition inadéquate y contribuent.

    En raison d'une mauvaise microcirculation dans la glande, non seulement le suc prostatique, mais aussi le liquide lymphatique commencent à stagner, ce qui entraîne l'apparition de symptômes tels que la lourdeur de la région pelvienne, la douleur et l'affaiblissement de la puissance.

    En l'absence de traitement, il existe de graves problèmes de miction, notamment des envies nocturnes fréquentes, un inconfort important lors de l'écoulement de l'urine, une sensation de vidange incomplète de la vessie. La prostate enflammée et élargie provoque une gêne pendant les rapports sexuels. Pour cette raison, un homme augmente l'irritabilité, la nervosité, la dépression se développe.

    Traitez l'inflammation de la glande immédiatement après l'apparition des premiers symptômes de la maladie. Lorsqu’une infection bactérienne est détectée, le patient se voit prescrire un traitement antibiotique et anti-inflammatoire.

    En cas de syndrome douloureux aigu, des injections d'anesthésique sont montrées. L'urologue peut prescrire un traitement avec des suppositoires rectaux contenant des composants antiseptiques et analgésiques.

    Les processus stagnants de la glande illustrent la physiothérapie, les massages et les préparations qui améliorent la microcirculation. Après un tel traitement, la plupart des hommes ressentent moins de gêne au niveau du périnée, la miction est restaurée et l’activité est normalisée.

    Adénome de la prostate

    Un volume de glandes atteignant 30 cm3 est considéré comme normal.Il est possible d’augmenter la taille de la prostate de 2 fois ou plus en raison de la prolifération des tissus glandulaires, ce qui perturbe la miction et affaiblit le jet d’urine.

    Les symptômes de l'adénome se manifestent le plus souvent sous la forme d'une sensation de pression dans la région de la vessie, d'une détérioration de la puissance et du développement de troubles de l'érection.

    Une hypertrophie de la prostate est dangereuse dans le développement d'une rétention urinaire complète, l'apparition de calculs dans la vessie, qui provoquent parfois un processus inflammatoire nécessitant l'utilisation de préparations antiseptiques. En raison d'une dysurie aiguë, le patient présente des signes d'intoxication - jaunissement de la peau, anémie, nausée, vomissements. Le syndrome urémique nécessite un traitement urgent.

    Les scientifiques ont découvert que l'hyperplasie des glandes se développe en raison d'un déséquilibre des hormones sexuelles, qui survient le plus souvent chez les hommes âgés. Le traitement tactique est déterminé en fonction de la gravité des problèmes de miction.

    Il existe une échelle spéciale reflétant ces violations. Avec un score inférieur à 9, les urologues ne prescrivent pas de traitement. Avec des taux supérieurs à 9, mais inférieurs à 18 points, le patient est traité avec des médicaments. L'intervention chirurgicale est réalisée avec un score de 19.

    Des médicaments sont utilisés pour les tumeurs jusqu'à 1 cm. Le traitement médicamenteux implique l’utilisation d’inhibiteurs de la 5-alpha réductase. Si une hypertrophie bénigne du tissu prostatique est accompagnée d'une inflammation, un traitement antibiotique et probiotique est prescrit au patient pour aider à normaliser la microflore intestinale. Chez certains hommes, l’athérosclérose des vaisseaux apparaît, accompagnée d’un adénome de la glande qui empêche la pénétration des composants actifs des médicaments thérapeutiques. Dans ce cas, signifie que normaliser la circulation sanguine sont affichés.

    La chirurgie est prescrite au patient si la prostate est hypertrophiée et que de graves symptômes de miction sont apparus. L'intervention est contre-indiquée dans les maladies décompensées du cœur et du système respiratoire. Dans de telles situations, les patients sont cathétérisés.

    Cancer de la glande

    La tumeur maligne dans les tissus de la prostate se produit pour diverses raisons. Le développement de la maladie contribue non seulement à l'hérédité, mais aussi aux mauvaises habitudes, à la malnutrition. L'âge est également un facteur induisant l'apparition de cellules anormales dans la glande.

    Les signes du cancer de la prostate ressemblent beaucoup aux symptômes caractéristiques de l'adénome et de la prostatite. Un homme sur deux constate l'apparition de douleurs, de difficultés à l'écoulement de l'urine. Dans l'urine détectée inclusions de sang. Quand une tumeur se développe de manière significative, l'impuissance, l'hématospermie, survient. Lorsque le patient métastase, la douleur dans la zone pelvienne, le gonflement des extrémités, les signes d'anémie augmentent.

    La tactique du traitement du cancer est déterminée en fonction du stade de la pathologie et de l'âge du patient.

    On peut prescrire au patient une chimiothérapie, une radiothérapie et une hormonothérapie. L'intervention chirurgicale est indiquée pour les premiers stades du cancer. La prostate est complètement éliminée par prostatectomie ou résection transurétrale.

    Dans certains cas, après le traitement, une rechute du cancer est possible. Cela dépend du degré d'agressivité d'une tumeur maligne. Avec des tumeurs peu différenciées, le risque de récidive est probable après 5 ans. Le cancer peut être traité au stade 1, à 4 ans, le pronostic est considéré comme défavorable.

    Diagnostic des maladies de la prostate

    L'examen de la glande est effectué obligatoirement avec l'apparition de signes tels que sévérité et sensibilité du périnée, de la région rectale, de puissance altérée, de gêne lors de l'écoulement de l'urine. Si ces symptômes sont accompagnés d'hyperthermie, de frissons, de faiblesse musculaire, de vertiges, le patient reçoit un diagnostic de prostatite aiguë nécessitant la nomination obligatoire d'agents antibactériens. À haute température, le patient est hospitalisé dans le service d'urologie.

    Lorsque les signes de dysfonctionnement de la prostate et son augmentation, le médecin prescrit une étude de sang et d'urine. L'analyse bactériologique de l'urine et du liquide séminal est également nécessaire pour poser le bon diagnostic. Le secret de la prostate nécessite des recherches pour détecter la présence d'une infection bactérienne.

    Lors du traitement initial d'un homme, la palpation de la glande est effectuée. Le médecin évalue la présence ou l'absence de joints, le redimensionnement, le degré d'élasticité de la prostate. Lorsqu’il détecte des signes de modification de la glande, il est recommandé au patient de subir une TRUS, qui permet d’identifier les phoques, les néoplasmes kystiques, les foyers purulents et les calculs.

    Un test sanguin pour l'antigène spécifique de la prostate est recommandé pour tous les hommes de plus de 40 ans.

    Les paramètres augmentent deux fois ou plus avec diverses maladies de la glande. En cas de pathologie maligne de la prostate, le PSA se développe assez rapidement.

    L'IRM est prescrite pour préciser l'emplacement de la tumeur, le degré de modification des tissus de la prostate. Si le médecin soupçonne la présence d'un cancer de la prostate, le patient subit une biopsie sous le contrôle d'une échographie nécessaire à la prise du tissu glandulaire. Le matériel est envoyé au laboratoire d'histologie. Le résultat peut être trouvé 7 ou 9 jours après la biopsie.

    Prévention des maladies des glandes

    La prostate est un organe petit mais important pour un homme. Avec son dysfonctionnement, la puissance diminue, la qualité du sperme se détériore, il y a un risque de perte de la capacité de reproduction du corps. Par conséquent, tous les hommes âgés de 40 ans devraient être examinés par un urologue.

    Par des mesures préventives devraient inclure les changements de mode de vie. L'alcool et la nicotine nuisent à la santé de la prostate et du corps masculin dans son ensemble. Le fer n'aime pas l'hypothermie. Avec un système immunitaire affaibli dans le corps commencent à activer des microorganismes nuisibles, provoquant des processus inflammatoires dans les organes pelviens, y compris la prostate.

    La glande masculine est sujette à la stagnation, il est donc important de faire des exercices simples tous les jours, de marcher, de nager dans la piscine. Une grande attention devrait être accordée à la nutrition. Dans le régime alimentaire devrait être des légumes, viande maigre, fruits, légumes verts. Étant donné que l’augmentation du tissu prostatique peut résulter de la détérioration de l’approvisionnement en sang, il est nécessaire de réduire l’utilisation de la caféine, qui entraîne une déshydratation qui nuit à la microcirculation. Le respect du régime hydrique empêche le développement de la stagnation dans la prostate.

    De la vidéo, vous apprendrez quelle est la taille normale de la prostate:

    Analyse des véritables causes d'une augmentation de la prostate en 2 fois

    La prostatite est l'une des maladies masculines les plus courantes nécessitant un traitement compétent. Comment commence une maladie et comment se développe-t-elle? Quelles conséquences attend le patient et que faut-il faire s'il y a une double augmentation de la prostate? La santé des hommes soulève de nombreuses questions et plus vite vous connaîtrez les réponses, plus vous aurez de chances de détecter les symptômes indiquant la présence de problèmes et de prendre rendez-vous avec un spécialiste.

    Prostate redimensionnable. Qu'est ce que cela signifie?

    L'élargissement de la prostate est un phénomène courant observé dans le corps masculin après 30 ans. Presque chaque homme souffre de ce problème et doit également faire face à des irritations, des processus inflammatoires et d'autres changements désagréables dans le corps.

    La prostate de tout homme au moment de la naissance est petite. Un élargissement de la prostate de moitié, voire moins, est réalisé progressivement. Au début, cela se produit à mesure que le garçon grandit. Au moment de la puberté, les niveaux de testostérone augmentent. Ces processus entraînent des modifications de la taille de la prostate, mais ils sont assez naturels et n'indiquent pas la présence de problèmes de santé. Avec la réalisation du virage à l'âge de 17 ans, la prostate a déjà toutes ses capacités fonctionnelles.

    Dans la période suivante, pour un maximum de 30 ans, l’augmentation de cet organe est réalisée à un rythme plus lent. Chez les hommes de trente ans, les maladies de la prostate ne sont pratiquement pas observées. Mais, dès que cette catégorie de personnes franchit le cap des 40 ans, la situation change de manière significative. Il y a une augmentation significative de la prostate, et cela est dû à de nombreux facteurs. Un grand nombre d'hommes dont l'âge est de 60 ans ou plus, il est presque 2 fois la taille du corps.

    Pendant la puberté, le processus d'élargissement de la prostate est effectué uniformément, ce qui ne peut pas être dit des changements qui surviennent après 40 ans d'été. Dans ces cas, l'expansion est concentrée dans l'environnement de l'urètre. Dès que la croissance atteint certaines valeurs, on observe une compression de ce canal, ce qui pose de graves problèmes. Cette augmentation a reçu son propre nom, qui est parfaitement connu de nombreuses personnes - adénome ou hyperplasie bénigne de la prostate.

    Quelles sont les fonctions de la prostate?

    La prostate est un organe de petite taille que l'on retrouve chez l'homme. Par son apparence, il ressemble à un châtaignier et se situe directement près de l'urètre, dans sa partie supérieure, mais sous la vessie.

    La prostate est divisée en deux composants:

    Cet organe est caractérisé par la présence de différents tissus, notamment les muscles et les glandes. Le tissu glandulaire est responsable de la création d'hormones, tandis que la partie musculaire de l'urètre ajuste la lumière. La présence de tissu musculaire contribue à l'écoulement de la sécrétion prostatique à travers les canaux. Ce processus arrête le développement de la prostatite et devient un obstacle aux formations stagnantes.

    La prostate a une fonction très importante et est responsable de:

    • fonction de composition du sperme;
    • les fonctions de la vie sexuelle;
    • processus urinaire naturel;
    • obstruction de la pénétration du sperme dans la région de la vessie.

    Le travail de cet organe affecte de manière significative le fonctionnement du système génito-urinaire et même des perturbations mineures peuvent affecter la capacité de reproduction de l'homme.

    De plus, cette glande produit un liquide spécial qui joue un rôle protecteur important. Le principal composant de cette substance sécrétée est l'acide citrique, qui peut détruire efficacement les micro-organismes pouvant nuire à la santé des hommes. Lorsqu’il s’agit d’une proximité intime, ce petit organe joue le rôle d’une sorte de valve dans la région de l’urètre.

    Comme vous pouvez le constater, cet organe est très important et la moindre interruption de ses travaux peut entraîner de graves problèmes qu’il n’est pas toujours possible d’éliminer. Le fait que la prostate soit située de telle manière que les experts ont du mal à poser son diagnostic et, si nécessaire, son traitement.

    Qu'est-ce qui cause l'élargissement de la prostate?

    Il est évident que l'élargissement de la prostate est nécessairement causé par le développement de maladies impossibles. Au contraire, cette caractéristique est due au vieillissement naturel. Mais il y a un autre facteur qui affecte activement ce petit organe - le fonctionnement des testicules. Des études menées ont montré que la prostate n'était pas redimensionnée chez les hommes qui avaient décidé de retirer le testicule à un jeune âge.

    Un rôle important est attribué au fond hormonal, qui a également un impact significatif. Avec une diminution de la production de testostérone (qui se produit généralement avec l'âge), l'œstrogène augmente. Ces processus conduisent à l'apparition d'un adénome de la prostate, ou hyperplasie bénigne. Ce ne sont pas toutes les raisons qui ont un impact négatif sur le fonctionnement du système génito-urinaire masculin.

    Les facteurs les plus communs contribuant à une hypertrophie de la prostate de 2 fois sont reconnus:

    • surpoids;
    • manque d'activité (mode de vie sédentaire);
    • intimité sexuelle excessive, ou vice versa, manque de sexe;
    • traumatisme subi;
    • le tabagisme, ainsi que la consommation excessive d'alcool.

    La plupart des complications de la santé masculine guettent les personnes dont le travail est associé à une position assise constante.

    Le groupe de risque comprend des catégories professionnelles telles que:

    Lorsque vous restez assis longtemps au même endroit, il y a violation de la circulation sanguine dans la région pelvienne. Cela provoque une congestion, entraînant des perturbations dans le fonctionnement de la prostate. Selon les recherches, un programme génétique qui active leur hypertrophie est une autre raison tout aussi importante d’agrandir la prostate de 2 fois ou moins.

    Signes d'élargissement de la prostate

    Les symptômes de l'apparition de problèmes avec la prostate se manifestent au bout d'un moment. Le volume des tissus augmente à des vitesses insignifiantes. Ainsi, si la prostate est légèrement agrandie, aucun inconfort ne se produira. De plus, les signes de pathologie dépendent des raisons qui ont influencé l’élargissement de la glande.

    Les types de maladies suivants peuvent conduire à l'expansion de cet organisme:

    • la prostatite;
    • HBP (ou adénome);
    • développer un cancer de la prostate.

    Dans les cas d'hyperplasie bénigne, des néoplasmes nodulaires sont observés. La localisation de l'adénome peut être faite de différentes manières. Dans certains cas, il peut pénétrer dans la région de la vessie, parfois directement dans la région du rectum.

    Les experts définissent trois phases de l'HBP:

    Quelles maladies provoquent une hypertrophie de la prostate?

    De nombreux hommes âgés de plus de quarante ans ont une prostate élargie. L'état pathologique peut être détecté par hasard lors d'un examen de routine. Ou la maladie commence à causer beaucoup d'inconfort à l'homme, l'obligeant à aller à l'hôpital. Le plus souvent, une hypertrophie de la prostate est un symptôme de la prostatite congestive.

    La prostate est située au centre du bassin et est liée anatomiquement à de nombreux organes de reproduction masculins. Par conséquent, une augmentation de sa taille entraîne des symptômes désagréables et diverses complications. Une hypertrophie de la prostate est assez dangereuse à un jeune âge. Pourquoi un tel état est apparu - seul un médecin peut le savoir de manière fiable. Dans tous les cas, vous devez commencer le traitement dès que possible.

    Symptômes caractéristiques

    La prostate hypertrophiée se situe à côté de la vessie et du rectum. Elle commence donc à exercer une pression sur ces organes et à les irriter. Il est également possible que la lumière de l'urètre se chevauche - de ce fait, une rétention urinaire aiguë peut se produire. La compression des canaux urinaires provoque la stagnation des sécrétions prostatiques. En règle générale, une hypertrophie de la prostate se manifeste par les symptômes suivants:

    • difficulté à uriner, flux d'urine lent;
    • le sentiment que la vessie n'a pas été complètement vidée;
    • excrétion de gouttelettes d'urine après la miction;
    • douleur à l'aine et au scrotum, aggravée par le fait d'aller aux toilettes;
    • douleur possible dans le dos et le bas-ventre;
    • diminution de la libido, manque de désir sexuel;
    • mauvaise érection, éjaculation rapide et douloureuse;
    • sensations effacées et inconfort pendant les rapports sexuels.

    La gravité des symptômes dépend de la taille de la prostate. Si on l'augmente légèrement, un homme peut même ne pas le remarquer. Cependant, avec une augmentation de la glande deux fois ou plus, le tableau clinique sera prononcé.

    Parfois, des maladies de la prostate entraînent une inflammation de la vessie ou des reins. Dans ce cas, une petite quantité de sang peut apparaître dans les urines. Peut-être une violation flagrante de la perméabilité de l'urètre, conduisant à une rétention urinaire aiguë. L'homme a des douleurs aiguës et une sensation de plénitude dans le bas de l'abdomen. Pendant longtemps, il ne peut pas uriner.

    Causes possibles

    L'inflammation chronique ou l'élargissement de la prostate est plus souvent détecté chez les hommes âgés de plus de quarante ans. Plus jeune, une prostatite bactérienne aiguë se développe. La cause de la maladie est la pénétration de microbes nuisibles - les agents responsables étant souvent la chlamydia ou le trichomonade. L'augmentation du volume de la glande peut provoquer de telles maladies:

    • prostatite chronique congestive ou infectieuse;
    • hyperplasie, adénome, fibrose ou autres néoplasmes bénins;
    • cancer de la prostate de stade II-IV.

    Les tumeurs bénignes sont souvent malignes, c'est-à-dire qu'elles deviennent malignes. Le cancer de la prostate est bien traitable aux stades I à II, mais le pronostic pour les stades III et IV est plus défavorable. Le développement de maladies de la prostate chez les hommes contribue aux facteurs suivants:

    • vie intime irrégulière, interruption des rapports sexuels;
    • faible activité physique;
    • boire de l'alcool, fumer;
    • réduction de l'immunité locale et générale;
    • mauvaise alimentation, manque de vitamines et de minéraux dans l'alimentation;
    • stress fréquent, stress psycho-émotionnel;
    • surfusion constante, travail à basse température;
    • perturbation endocrinienne;
    • la présence de foyers d'infection chronique dans le corps.

    En raison de la faible mobilité des hommes, la circulation lymphatique et sanguine des organes du petit pelvis est perturbée, ce qui entraîne une stagnation du sang. Une éjaculation rare entraîne l'accumulation de sécrétions prostatiques dans la glande, ce qui entraîne la stagnation. Dans le contexte d’une immunité affaiblie, des conditions favorables sont créées pour l’infection.

    C'est important! Le plus souvent, une hypertrophie de la prostate indique une prostatite. Environ 80% de toutes les prostatites sont chroniques (ou stagnantes). Dans ce cas, il n'est pas possible d'isoler l'agent pathogène (virus, champignon ou bactérie).

    Prostatite aiguë et chronique

    L'augmentation du volume de la glande est plus caractéristique de la prostatite chronique. Avec l'inflammation aiguë, d'autres symptômes se manifestent: fièvre antérieure, frissons, intoxication, douleur intense à l'aine. La première chose à faire lorsque ces signes apparaissent est d'aller chez le médecin.

    Lorsque la prostatite congestive peut augmenter le volume de la glande de 2 à 3 fois. Avec un examen numérique du rectum, vous pouvez palper une prostate épaissie et douloureuse. Pour clarifier le diagnostic, vous devez faire confiance à l’Échographie par ultrasons, à propos de laquelle le capteur est inséré dans le rectum de l’homme. Une analyse de l'urine, du sperme et de la sécrétion prostatique est également requise. La présence de leucocytes et de bactéries indique un processus inflammatoire.

    Pour comprendre quel type de microorganisme est à l'origine du développement de la prostatite, il est nécessaire d'effectuer des recherches bactériologiques (ou culturelles). Sur la base de ses résultats, le médecin peut vous prescrire les antibiotiques les plus appropriés.

    L'approche de traitement de la prostatite aiguë et chronique est très différente. Dans le premier cas, des médicaments antibactériens et anti-inflammatoires sont nécessaires. Dans le second cas, la physiothérapie est importante. Les bains médicinaux et les lavements, le massage de la prostate et la phytothérapie sont très efficaces.

    Astuce! Vous ne devriez jamais être traité vous-même - cela peut avoir des conséquences désagréables. Par exemple, un massage de la prostate en cas de prostatite aiguë peut entraîner une généralisation de l'infection.

    Plan d'arpentage

    De nombreuses maladies de la prostate se développent à la suite d'un traitement tardif ou inapproprié d'une prostatite chronique. Ils sont assez dangereux et il peut être très difficile de les traiter. Par exemple, une hyperplasie grave, accompagnée d'une violation de la miction ou d'un reflux, est traitée chirurgicalement.

    À l’aide de l’examen rectal, il est possible de déterminer une augmentation de la prostate, mais c’est très peu pour un diagnostic. Comprenez ce que la maladie d'un homme, vous ne pouvez qu'après l'examen, qui comprend:

    • Les analyses d'urine et de sang générales sont des études cliniques générales qui devraient être effectuées par tous, sans exception.
    • L'examen bactériologique de l'urine, du sperme et de la sécrétion prostatique est nécessaire pour établir l'étiologie de la maladie.
    • Échographie transurétrale (TRUS) - permet de voir le tissu compacté, les calculs, les kystes, les abcès.
    • Détermination du taux de PSA dans le sang - la concentration en antigène spécifique de la prostate augmente avec de nombreuses maladies de la prostate.
    • Le calcul de l'indice de la santé de la prostate - fournit une occasion d'évaluer le risque de développer un cancer chez les hommes.
    • L'IRM est une méthode plus informative mais également plus coûteuse pour diagnostiquer une pathologie de la prostate.
    • Biopsie et examen histologique - est prescrit uniquement en cas de suspicion de cancer de la prostate. Ceci est une méthode de diagnostic invasive, qui est effectuée uniquement lorsque cela est nécessaire.

    C'est important! Pour le diagnostic, vous avez besoin de plusieurs méthodes d’examen. Après avoir reçu les résultats des tests, le médecin peut déterminer la maladie dont souffre l'homme. Seulement après ce traitement est prescrit.

    Les principales méthodes de traitement

    Dans certains cas, les médecins choisissent des tactiques d’observation. Il est indiqué en cas d'hyperplasie mineure de la prostate, d'un kyste de petite taille, de cancer (si le traitement peut faire plus de mal au patient que la tumeur elle-même). L'observation dynamique implique une surveillance attentive de la condition des hommes.

    Dans ce cas, les médecins recommandent de procéder à un examen tous les 6 à 12 mois, notamment en ce qui concerne la prostate TRUS, le PSA, une biopsie est parfois nécessaire. Tout cela aide à temps pour constater la progression de la maladie et prendre les mesures appropriées.

    Dans la prostatite aiguë et chronique chez les hommes, un traitement conservateur est indiqué, y compris des médicaments et des procédures physiothérapeutiques. Un traitement chirurgical est nécessaire pour les kystes suppuratifs, les abcès, l'hyperplasie compliquée ou l'adénome. Les médecins pratiquent la ponction d'un abcès ou d'un kyste, retirent le tissu de la prostate envahi par la végétation ou la totalité de la glande.

    La TUR (résection transurétrale), le traitement au laser et l'ablation laparoscopique de la prostate sont considérés comme les opérations les plus sûres. Avant et après l'opération, des antibiotiques doivent être prescrits.

    Drogues pour les maladies de la prostate

    Le choix des médicaments est effectué individuellement, en tenant compte de l'état général des hommes, de la cause et de la gravité de la maladie, de la présence de contre-indications et de maladies concomitantes. Pour le traitement des maladies de la prostate, ces groupes de médicaments sont utilisés:

    • agents antibactériens;
    • alpha-bloquants;
    • les anti-inflammatoires du groupe des AINS;
    • bougies spéciales;
    • phytopreparations;
    • immunomodulateurs;
    • complexes multivitaminiques.

    La chimiothérapie, la radiothérapie et le traitement chirurgical sont indiqués pour lutter contre le cancer de la prostate. Dans les phases finales, on montre la thérapie palliative, fusionnée pour réduire la souffrance d’un malade.

    Signes, causes et symptômes de l'élargissement de la prostate

    La prostate est anatomiquement située entre la vessie et l'urètre. C'est une glande très importante dans le corps des hommes, qui remplit de nombreuses fonctions. Sous l'influence de divers facteurs, il change de taille. Et quelles que soient les sources, une augmentation d'un organe aussi important nécessite un traitement immédiat. Le plus important est de reconnaître ce problème à temps et la connaissance des symptômes de la modification de la taille de la prostate y contribuera.

    Fonctions de but et de sécrétion

    La prostate est constituée de tissu musculaire et glandulaire. Ce dernier est responsable de la production d'hormones et de la sécrétion de la prostate, et musculaire - contrôle la lumière de l'urètre.

    Le tissu musculaire aide à la sortie des sécrétions et ne lui permet pas de stagner. Et comme vous le savez, la stagnation de la sécrétion génère une prostatite.

    En général, la prostate est responsable de:

    • qualité et composition du sperme;
    • fonction sexuelle;
    • obstruction des graines dans la vessie;
    • miction naturelle.

    La qualité du travail de ce corps dans son ensemble a un impact sur l'activité du système urinaire et les moindres bouleversements peuvent nuire à la fertilité de l'homme.

    Le fluide secret produit par la prostate joue un rôle protecteur. Il contient de l'acide citrique, qui neutralise les organismes nuisibles. Dans le processus de proximité intime, la prostate agit comme une sorte de valve.

    La localisation de la prostate complique l'examen et la poursuite du traitement. Bien sûr, si l'organe est doublé, il est beaucoup plus facile à diagnostiquer, mais le traitement sera plus radical.

    0 tâche sur 7 terminée

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. 4
    5. 5
    6. 6
    7. 7

    Le diagnostic d'hyperplasie de la prostate fait peur à beaucoup d'hommes chez qui on a diagnostiqué cette affection. Les patients l'assimilent souvent à une tumeur maligne. La maladie cause beaucoup d'inconvénients, il y a violation du processus de miction - jusqu'à l'absence complète d'urine. La maladie nécessite un traitement rapide. Par conséquent, la détection de l'hyperplasie aux premiers stades aidera à éviter le développement de complications graves.

    Le diagnostic initial d'hyperplasie bénigne de la prostate peut être effectué à domicile. Un homme suffit pour se faire tester.

    Certains représentants de la forte moitié de l'humanité chez qui on a diagnostiqué l'HBP ne font pas attention à la maladie, considérant qu'il s'agit de changements liés à l'âge. Mais cette pathologie est lourde de complications. Pour les hommes qui ont des doutes sur leur état de santé, l'autodiagnostic de l'HBP sera une bonne option pour dissiper tous les doutes.

    Vous avez déjà réussi le test auparavant. Vous ne pouvez pas l'exécuter à nouveau.

    Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour commencer un test.

    Vous devez compléter les tests suivants pour commencer ceci:

    1. Pas de rubrique 0%

    Nous vous recommandons fortement de contacter un spécialiste!
    Vous avez des symptômes graves. La maladie est déjà en cours et il est urgent de se faire examiner par un urologue. Ne remettez pas la visite à l'urologue plus tard, les symptômes pourraient s'aggraver et entraîner le développement de complications.

    Tout n'est pas si mal, mais nous vous recommandons de contacter un spécialiste.
    Vous présentez des symptômes bénins d’HBP (hyperplasie bénigne de la prostate) et il vous est vivement conseillé de consulter un urologue ou un andrologue dans les mois à venir.

    Tout va bien!
    Tout va bien! Vous avez des symptômes légers d'IPSS. Au niveau de la prostate, tout est relativement bon, mais vous devriez être examiné au moins une fois par an.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. 4
    5. 5
    6. 6
    7. 7
    1. Avec la réponse
    2. Avec une marque de visionnement

    Au cours du dernier mois, combien de fois avez-vous eu le sentiment de vider votre vessie de manière incomplète après la miction?

    • Jamais
    • Une fois par jour
    • Moins de 50% des cas
    • Dans environ 50% des cas
    • Plus souvent que la moitié du temps
    • Presque toujours

    Au cours du dernier mois, à quelle fréquence avez-vous eu besoin d'uriner plus de 2 heures après la dernière miction?

    • Jamais
    • Une fois par jour
    • Moins de 50% des cas
    • Dans environ 50% des cas
    • Plus souvent que la moitié du temps
    • Presque toujours

    Combien de fois au cours du dernier mois avez-vous eu des mictions intermittentes?

    • Jamais
    • Une fois par jour
    • Moins de 50% des cas
    • Dans environ 50% des cas
    • Plus souvent que la moitié du temps
    • Presque toujours

    Combien de fois au cours du dernier mois a-t-il été difficile pour vous de vous abstenir temporairement d'uriner?

    • Jamais
    • Une fois par jour
    • Moins de 50% des cas
    • Dans environ 50% des cas
    • Plus souvent que la moitié du temps
    • Presque toujours

    Combien de fois avez-vous eu un faible débit d'urine au cours du dernier mois?

    • Jamais
    • Une fois par jour
    • Moins de 50% des cas
    • Dans environ 50% des cas
    • Plus souvent que la moitié du temps
    • Presque toujours

    Au cours du dernier mois, combien de fois avez-vous dû vous forcer à commencer à uriner?

    • Jamais
    • Une fois par jour
    • Moins de 50% des cas
    • Dans environ 50% des cas
    • Plus souvent que la moitié du temps
    • Presque toujours

    Au cours du dernier mois, combien de fois avez-vous dû vous lever la nuit pour uriner?

    • Jamais
    • Une fois par jour
    • Moins de 50% des cas
    • Dans environ 50% des cas
    • Plus souvent que la moitié du temps
    • Presque toujours

    Comment change la taille

    Quand un enfant naît, le futur mâle a une minuscule prostate et ressemble à un châtaignier. À l'âge de la puberté à la suite d'une augmentation de la testostérone, la prostate commence à se développer de manière uniforme. La maturité sexuelle survient à l'âge de 17 ans et au cours des 20 prochaines années, la taille de la prostate ne change pas, ce qui est un processus tout à fait normal et aucun traitement n'est appliqué ici.

    Après 30 ans, environ 10% des hommes souffrent d'une hypertrophie de la prostate. Et après avoir dépassé la barre des 40 ans, un représentant sur deux de la moitié forte est sensible à la croissance de la prostate. À l'âge de 60 ans, leur nombre augmente et atteint 50%, et entre 80 et 90 ans, déjà 9 hommes sur 10 ont une prostate élargie.

    Lorsqu'elle est hypertrophiée, la prostate exerce une pression sur l'urètre et rend la vidange assez difficile.

    Cette condition est appelée adénome ou hyperplasie bénigne (HBP), dans laquelle un traitement spécial est prescrit. Au fil du temps, l'adénome progresse, l'état s'aggrave, des spasmes se produisent et l'homme ne peut plus se vider complètement.

    L'hyperplasie peut s'accompagner d'un épaississement des parois de la vessie. Plus le diagnostic est posé tôt, plus les prédictions seront positives. Les cellules dans l'HBP ne sont pas atypiques, cependant, la propension à augmenter devrait alerter les hommes. L'élargissement de la prostate est malheureusement un phénomène naturel et lié à l'âge qui provoque des infections récurrentes des reins et des maladies génito-urinaires. Il est inutile de lutter contre ce processus, mais tout le monde peut en ralentir l'intensité.

    Signes et causes

    Tous les hommes présentant une hypertrophie de la prostate ne présentent pas de symptômes. En outre, certains n'ont même pas de problèmes de miction. Cependant, les symptômes peuvent être mineurs, car les muscles de la vessie compensent la pression exercée sur l'urètre.

    Si la prostate appuie sur la vessie, ces symptômes apparaissent:

    • après avoir vidé l'urine continue à s'égoutter;
    • haute température;
    • uriner devient difficile;
    • faiblesse accrue et malaise régulier;
    • après la vidange, on ressent une bulle non vide;
    • violation de la puissance;
    • douleur dans le périnée, augmentant pendant la vidange.

    La gravité des symptômes dépend de la force exercée par la prostate sur l'urètre.

    Si du liquide s'accumule dans la vessie à la suite d'une pression, les symptômes suivants apparaissent:

    • des envies constantes, surtout la nuit;
    • la vidange devient pénible;
    • le contrôle est perdu sur la vessie;
    • pression constante sur la bulle;
    • Je veux vider rapidement.

    Si la bulle est partiellement vidée, de graves problèmes se posent:

    • l'urine stagnante entraîne la croissance d'une flore pathologique, provoquant des maladies infectieuses persistantes;
    • les capillaires de la prostate sont endommagés, ce qui entraîne l'apparition de sang dans les urines;
    • l'étirement rapide des parois de la vessie se traduit également par la présence de sang dans l'urine;
    • L'épaississement des parois de la vessie complique l'écoulement de l'urine et provoque une congestion veineuse, ce qui entraîne la formation de calculs.

    Un traitement tardif peut entraîner le retour des reins dans les urines, entraînant une insuffisance rénale.

    Pas une année de recherche n'a été menée pour trouver les causes de la croissance de la prostate. Mais beaucoup reste en question. Mais les médecins ont tout de même réussi à comprendre pourquoi l’agrandissement de la prostate se produisait. Tout d'abord, il s'agit des changements liés à l'âge et de la fonction testiculaire. A propos, un fait intéressant a été révélé: il n’ya pas de glande dilatée chez ceux qui ont eu la testicule extraite à un jeune âge.

    D'autres raisons interviennent également dans le développement de cette pathologie. Par exemple, une diminution de la testostérone peut affecter la croissance du principal organe masculin. Et cela arrive certainement avec l'âge. Lorsque la testostérone diminue, l'œstrogène augmente dans le corps des hommes, à savoir, il affecte la prostate, il se développe.

    En outre, augmentation de la glande de la prostate et DHT (dihydrotestostérone). Et le point ici est la suivante: la prostate produit une substance telle que la dihydrotestostérone. Malgré le fait que les hommes plus âgés ont des taux de testostérone plus bas, les travaux sur la production de dihydrotestostérone ne s'arrêtent pas. En conséquence, la DHT s'accumule progressivement dans la prostate, ce qui entraîne la croissance des cellules de la prostate.

    Pour résumer, les causes de l'HBP incluent:

    • Infection. Peut survenir à cause de la gonorrhée, de l'urétrite, de la tuberculose, des maux de gorge et de la grippe.
    • Circulation sanguine altérée. La raison en est le travail sédentaire, le surpoids, le style de vie passif.
    • Lésion traumatique des organes pelviens. Peut nuire à la circulation.
    • Processus inflammatoires. Les infections peuvent pénétrer dans le sang par contact sexuel.
    • Immunité réduite. Les situations nerveuses, une détresse émotionnelle grave, une alimentation malsaine et le surmenage ont un effet négatif sur le défenseur de la santé humaine.
    • Déséquilibre hormonal. Une vie sexuelle irrégulière a également un effet négatif.
    • Constipation Si elles sont chroniques et fréquentes, elles provoquent des processus inflammatoires pathologiques.

    La signification sociale de l'HBP. Les statistiques montrent que de nombreux hommes présentant une hypertrophie de la prostate ont certains troubles de la fonction sexuelle (ils peuvent également être classés en tant que symptômes particuliers de l'hyperplasie bénigne).

    • violation de l'érection;
    • diminution déraisonnable de la libido;
    • éjaculation altérée;
    • insatisfaction à l'égard du sexe.

    Les principales raisons de ce processus sont la mauvaise qualité de la vie quotidienne des hommes:

    • fatigue
    • manque de sommeil;
    • inconfort dans les voies urinaires.

    La nuit, il perturbe les ménages par des ascensions fréquentes et infructueuses.

    En conséquence, l'humeur du partenaire change (et l'aimerez-vous si vous vous réveillez 7 à 8 fois au milieu de la nuit?).

    Au travail, la productivité baisse.

    Quelle pourrait être la performance, si un homme est constamment fatigué, manque de sommeil, irrité, nerveux, il est constamment tourmenté par des symptômes désagréables. Bien entendu, tout cela mène à une violation des relations. Bien sûr, rétablir les relations au sein de la famille et au travail contribuera au traitement rapide et à l'observance d'un certain régime.

    Diagnostic et thérapie

    La prostate élargie doit être traitée - cela est clair pour tout le monde. Mais quelle thérapie est prescrite et comment la méthode est-elle déterminée?

    En ce qui concerne les symptômes de la maladie, le médecin a la possibilité de recommander de tels tests de laboratoire:

    • étude générale de l'urine et du sang;
    • sang pour le PSA;
    • sang pour l'antigène embryonnaire du cancer.

    Le PSA (antigène spécifique de la prostate) est une protéine spéciale produite par la glande. Concentration admissible - 4 ng / ml. Mais cet indicateur n'est pas le principal. Selon les statistiques, une tumeur de la prostate a été détectée chez 25% des hommes dont le taux de PSA était normal, et dans la moitié de ceux dont le taux de PSA était élevé, la santé était bonne.

    N'oubliez pas que vous ne pouvez diagnostiquer le cancer que sur la base d'une biopsie.

    Souvent, au stade initial du traitement par l’HBP, le traitement des remèdes traditionnels (décoction d’ortie, extrait d’épilicole, propolis ou huile de pépins de courge) peut être utile.

    Un traitement chirurgical est prescrit dans le cas où la prostate est agrandie deux fois ou plus et que la maladie s'accompagne des symptômes suivants:

    • l'urine stagne dans la vessie;
    • infection dans les voies urinaires;
    • il y avait urolithiase.

    La chirurgie pour enlever une partie de la prostate est réalisée par l'urètre. Si l'HBP a un volume important, une opération est effectuée à travers la paroi abdominale et la vessie.

    Comment prévenir l'HBP? Tout d’abord, éliminez les aliments épicés de votre régime et ne prenez pas d’alcool. Mangez du chou, du persil, du pain brun, des asperges, des oranges et des fraises.

    La prévention la plus agréable de l’HBP est la vie sexuelle régulière. Pratiquez des sports de plein air et marchez plus au grand air. Si vous suivez toutes ces recommandations, les symptômes de l’HBP ne vous dérangeront pas.

    L'augmentation du principal organe masculin est causée par le vieillissement naturel de l'homme, mais vous devez néanmoins faire attention aux symptômes, quel que soit votre âge. Et puis le traitement sera rapide et efficace.