Principal
Prévention

Une bonne nutrition pour la prostatite aiguë et chronique - un menu de régime quotidien

Si les premiers symptômes de la maladie apparaissent, un régime alimentaire pour les hommes atteints de prostatite, enrichi de fruits et de légumes, est un élément important du succès du traitement. Il est presque impossible de réaliser une récupération finale en utilisant uniquement cette méthode, mais prolonger la période de rémission est tout à fait réaliste pendant plusieurs mois. Si un régime est indiqué pour la prostatite chronique, il est recommandé de contacter rapidement un nutritionniste afin de choisir un type d'aliments approuvés.

Qu'est-ce que la prostatite?

Une bonne nutrition, le régime alimentaire affecte positivement la santé des hommes, ce conseil précieux des médecins devrait être utilisé par chaque membre du sexe fort. Avec la prostatite, la prostate devient enflammée, sa taille augmente de façon pathologique, perturbant le flux habituel de l'urine. Menu correctement sélectionné soulage l'inflammation, empêche la stagnation du système urinaire de l'homme, contribue à la récupération rapide. C'est une bonne occasion de vivre sans douleur et de se sentir à l'aise tout en évitant la chirurgie et l'administration à long terme de médicaments.

Ai-je besoin d'un régime alimentaire pour la prostate?

Il est important de choisir avec soin les produits pour la prostatite afin d'assurer un effet systémique dans le corps de l'homme. Par exemple, l'alcool perturbe l'apport sanguin aux organes pelviens et irrite la prostate, tandis que les aliments gras et frits compliquent la circulation naturelle de l'urine. Cela prouve une fois de plus qu'une bonne nutrition aide à oublier les accès de douleur, traite avec succès la glande enflammée chez l'homme. Avec la bonne approche du problème de la santé, il faut un rétablissement rapide, une longue période de rémission.

La nutrition et le régime alimentaire de la prostatite doivent être complets et équilibrés, riches en vitamines, en antioxydants et en fibres végétales. Avec cette maladie, il est montré que les aliments ne doivent pas être cuits, mais cuits à l'étouffée, cuits à ébullition et préparés, tout en minimisant la consommation de sel et en éliminant en permanence les mauvaises habitudes de votre vie quotidienne. Si la nourriture est correctement choisie pour la prostate, aucun problème de santé grave n'est attendu pour un enfant.

Caractéristiques du régime

La valeur d'une nutrition adéquate dans une prostate enflammée a déjà été déterminée, il ne reste plus qu'à consulter individuellement un nutritionniste concernant le régime alimentaire quotidien, les règles régissant la consommation d'aliments et son aire de répartition quotidienne. De plus, il est important de surveiller attentivement le bilan hydrique et, pour ce faire, d’utiliser une quantité suffisante de liquide par jour - au moins 2 litres (pour surveiller l’apparition d’un œdème). Ce n'est pas tout ce qui est recommandé pour les patients atteints de prostatite progressive:

  1. Le patient est tenu d'interdire l'utilisation de graisses animales dans l'alimentation, car elles se déposent sur les parois des vaisseaux sanguins et violent la circulation systémique.
  2. La présence d'antioxydants sous forme de légumes naturels aide à éviter le développement d'adénome de la prostate chez l'homme, une tumeur maligne.
  3. Les conservateurs, les conserves au vinaigre, les viandes fumées, les épices, les produits semi-finis avec la prostate restent largement interdits et nuisent au travail de la prostate.
  4. Le petit-déjeuner doit être fortifié et complet le matin. Pour le dîner, il est conseillé de préparer une salade de légumes ou une portion de fromage cottage.
  5. Il est souhaitable de remplacer les bouillons gras dans un régime par des bouillons de viande maigre ou de légumes, en particulier lors d’une exacerbation de la prostatite chez les hommes.
  6. La nourriture pour la prostatite chez les hommes devrait être de haute qualité, car les produits semi-finis douteux augmentent le nombre de crises de prostatite.
  7. Avec l'aide d'un régime thérapeutique, il est important de contrôler les maladies associées du tractus gastro-intestinal afin de minimiser le risque de complications dans le traitement de la prostatite.

Nutrition pour la prostate

Si une maladie de la prostatite est détectée dans le corps d’un homme, un traitement doit être suivi immédiatement. La première étape consiste à choisir un régime alimentaire pour les hommes atteints de prostatite, dont le but principal n'est pas de perturber et de rétablir la circulation systémique, de renforcer l'immunité affaiblie, de prolonger la période de rémission. La maladie est insidieuse, il est donc important d’apprendre les règles de base d’une bonne nutrition pour chaque jour:

  1. Liquide - eau minérale non gazeuse, bisous non sucrés, compotes, décoctions médicinales, boissons aux fruits de baies, thé vert. Le matin après votre réveil, vous pouvez boire un verre d'eau.
  2. Repas d'un enfant atteint de prostatite - portions modérées, manger au même moment de la journée, ne pas trop manger, ne pas surcharger la digestion.
  3. Activité physique - les longues promenades de l'homme à l'air frais, la marche rapide sont les bienvenues.
  4. Méthode de préparation - il est préférable de cuire, faire bouillir, cuire à la vapeur, mijoter, laisser mijoter les aliments. Par exemple, un morceau très utile de poitrine de poulet bouillie ou cuite à la vapeur.
  5. Durée - si la première attaque a eu lieu, les hommes devraient suivre un régime à vie pour la prostate.

Que peux-tu manger

Le régime alimentaire de la prostate chez l'homme détermine les aliments autorisés et interdits. Il convient de commencer par les ingrédients recommandés, qui font partie intégrante d’un prompt rétablissement. La première chose concerne les oignons et l'ail, qui possèdent de fortes propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires. De tels ingrédients alimentaires, de la moutarde ou du raifort peuvent être ajoutés à chaque plat en toute sécurité, le rendant ainsi le plus utile possible avec la prostatite. Vous trouverez ci-dessous une liste de produits qui doivent absolument être inclus dans le régime alimentaire des hommes atteints de prostatite. C'est:

  • céréales céréales avec du lait ou de l'eau;
  • soupes faibles en gras sur le deuxième bouillon;
  • viandes maigres;
  • huiles végétales;
  • boissons lactées fermentées;
  • variétés de poisson et de fruits de mer faibles en gras (en particulier les crevettes);
  • poulet, lapin;
  • graines de citrouille, noix;
  • légumes: chou, carottes, potiron, tomates, betteraves;
  • fruits, baies non sucrées;
  • petites portions de miel;
  • pain aux céréales, son;
  • fruits séchés aux baies.

Puis-je boire du café

Certains hommes veulent savoir s'il est possible de manger des côtelettes frites avec une prostatite, et d'autres - s'il est autorisé à boire du café. Ces deux produits sont strictement interdits dans le régime médical, car la prostate complique la circulation sanguine, provoque la stagnation du système urinaire, le cholestérol s'accumule dans les vaisseaux. Si une personne ne peut pas vivre sans café, vous pouvez préparer une boisson faible et la boire non pas la nuit, mais plus près du dîner dans une portion strictement limitée.

Quoi ne pas manger

Avant de manger du pain de seigle au régime, il est recommandé d’être légèrement séché. Cette règle ne s'applique pas aux cupcakes, pâtisseries, bonbons à la farine. Ces ingrédients alimentaires restent interdits. Vous trouverez ci-dessous une liste d’aliments qui contribuent uniquement à l’attaque de la prostatite chez les hommes et qui deviennent la principale cause de miction avec facultés affaiblies et douloureuses. C'est:

  • graisse animale;
  • les légumineuses;
  • des pommes de terre;
  • du fromage;
  • bonbons et conserves;
  • saucisses et viandes fumées;
  • boissons alcoolisées, y compris la bière;
  • les épinards et l'oseille;
  • boissons gazeuses;
  • les abats;
  • assaisonnements.

Exemple de menu

En cas de régime avec prostate, un homme malade doit bien manger, tandis que son régime thérapeutique peut être varié, satisfaisant et enrichissant. Ce n’est pas du tout un régime ennuyeux, qui provoque dépression et dépression, c’est l’occasion de goûter à vos plats préférés et de ne pas mettre fin aux produits à base de viande. Si vous vous en tenez à un régime et si vous buvez correctement des liquides, les problèmes de santé ne se posent pas et l'homme peut même oublier l'existence d'une prostatite chronique dans le corps. Voici un exemple pour quelques jours, afin de ne pas irriter la prostate enflammée:

  1. Petit déjeuner: porridge au lait, un sandwich avec du pain de seigle et du beurre, thé vert. Pour remplacer, vous pouvez cuisiner une portion de fromage cottage faible en gras et de yogourt non nutritif, des variétés de fruits frais non sucrés.
  2. Déjeuner: bouillon de légumes, une portion de poulet bouilli, jus de tomate, légumes verts. Pour remplacer, vous pouvez faire cuire des nouilles faites maison, mais limiter l'utilisation de pommes de terre, ragoût de poisson et boire du jus de fruit ou du jus de fruit.
  3. Pour le dîner, lorsqu'un homme a une prostatite, il est préférable de manger du poisson avec des légumes cuits à la vapeur, une portion de viande de poulet ou de lapin et des bouillies maigres. Il est préférable de boire un repas avec une tisane ou un thé vert.
  4. Collations: légumes verts, baies ou fruits non sucrés, fruits séchés, yogourt faible en gras au choix pour hommes, jus de fruits naturels ou smoothies.

Vidéo

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Nutrition pour la prostate et l'adénome chez l'homme

La prostatite est une inflammation de la prostate causée par le désavantage du corps masculin. La forme aiguë s'exprime par une douleur intense au périnée, une fièvre, une miction douloureuse, une forte fièvre.

La prostatite chronique, contrairement à aiguë, ne peut que déranger occasionnellement le patient. Cette forme est caractérisée par une douleur périodique au périnée, une envie fréquente d'uriner, qui sont rares.

Si vous ne faites pas appel rapidement à un spécialiste qualifié, les conséquences peuvent être graves: inflammation purulente de la prostate, impuissance, stérilité, etc.

Causes de l'inflammation de la prostate et de l'adénome

  1. Infection bactérienne.
  2. Infection virale, souvent causée par le rhume.
  3. Travailler au bureau, manque d'exercice.
  4. Violation d'activité sexuelle.
  5. Le stress.
  6. Manque de repos et de sommeil.
  7. Nutrition déséquilibrée.

Nutrition pour la prostate chez les hommes

Le système alimentaire pour la prostatite joue un rôle important. Pour que le traitement soit complet, avec les médicaments, vous devez aider le corps à adopter un régime alimentaire équilibré.

Naturellement, pour la période de la maladie, il est nécessaire d'exclure les aliments gras, frits, salés, fumés, les fast foods. Vous devriez également attendre avec de l'alcool, des bonbons et des pâtisseries fraîches.

  1. Fruits et légumes frais: chou-fleur, carottes, pommes de terre, courgettes, betteraves, concombres, melons, tomates, melons, pastèques.
  2. Verts: aneth, persil, salade.
  3. Viande et poisson bouillis ou cuits au four (boeuf, poulet, lapin, dinde, morue, goberge, perche).
  4. Soupes végétariennes (soupe de betterave rouge, soupe au chou, soupe au lait);
  5. Produits à base de lait aigre (kéfir, crème sure, crème, yaourt naturel, fromage cottage).
  6. Garnir et bouillie de céréales (orge, avoine, sarrasin).
  7. Pâtes de blé dur, riz brun.
  8. Pain de grains entiers.
  9. Graines de citrouille, noix.
  10. Huile végétale non raffinée (tournesol, olive).
  11. Le dessert montre des fruits secs et du miel. Vous pouvez ajouter en petites quantités à votre régime des friandises saines: guimauve, guimauve, marmelade.
  12. Boissons: compotes, gelée, boissons aux fruits, bouillon de hanches.

Nutrition pour la prostate. Contre-indications

Comme mentionné ci-dessus, vous devez éliminer définitivement les aliments malsains de votre régime alimentaire. Il retarde la récupération et irrite la prostate.

Produits qui ne peuvent pas être ajoutés à des aliments atteints de prostatite:

  • Alcool
  • Aliments épicés et salés;
  • Les aliments qui augmentent le cholestérol dans le sang;
  • Abats (foie, rein, coeur);
  • Soupes de viande grasse;
  • Les champignons;
  • Farine et aliments sucrés;
  • Plats fumés;
  • Boissons gazeuses, thé fort et café:
  • Mayonnaise, sauces grasses, assaisonnements épicés;
  • Chou, haricots, pois (en raison de la fermentation accrue dans l'intestin causée par ces produits);
  • Additifs artificiels dans les aliments (colorants, conservateurs, stabilisants, émulsifiants, etc.)

La nutrition dans le traitement de la prostatite ressemble à un ensemble de règles standard pour les personnes qui adhèrent à une nutrition adéquate. Seuls des aliments sains peuvent garantir une digestion saine et une absorption maximale des substances importantes. Lors de l'exacerbation de la prostatite chronique, il est nécessaire de surveiller particulièrement le régime alimentaire.

Le principe de base de la nutrition dans l'inflammation de la prostate et l'adénome

Le principe de base de la nutrition pour la prostate:

  1. Prenez des complexes de vitamines et des aliments riches en oligo-éléments importants.
  2. Atteindre une digestion optimale.
  3. Éliminer la constipation comme l'une des causes de la stagnation de la prostate. Pour ce faire, vous avez besoin de fibres, qui sont beaucoup dans les fruits et légumes. La consommation de son de seigle ou de blé est également recommandée. Une quantité suffisante d'eau par jour (compotes, jus de fruits, bisous) aidera à éviter la constipation et les problèmes digestifs.
  4. Débarrassez-vous de l'excès de poids. L'obésité provoque des processus stagnants dans la prostate. Mais si vous suivez un régime, mangez des aliments sains et renoncez à des aliments nocifs, le poids lui-même diminuera lentement.

Mode et normes nutritionnelles pour la prostatite

  • Mangez jusqu'à quatre fois par jour.
  • Dîner 3 heures avant le coucher. Immédiatement avant d'aller au lit avec une faim de faim, vous pouvez boire un produit laitier fermenté.
  • Réduisez la quantité de graisse dans le menu. Vous ne devriez pas manger de viandes grasses, de saucisses, de saindoux, de confiseries.
  • La viande devrait être maigre. Ceci est le boeuf, le lapin, le poulet, la dinde. Ils peuvent être cuits au four, bouillis ou cuits au bain-marie.
  • Produits à base de viande à utiliser avec des céréales, des légumes et des fruits.
  • Si vous êtes friands de sucreries, vous pouvez parfois vous offrir de petites quantités de friandises utiles: miel, guimauve, bonbons, marmelade, confiture maison.

Recommandations finales

Tous les plats doivent être cuits correctement, sans excès de graisse, sel, sucre et épices. Pour ce faire, utilisez les "aides modernes dans la cuisine": un bain-marie, une mijoteuse, un four.

Prenez comme règle l’utilisation constante de baies utiles comme les airelles et les canneberges. Mais il est préférable de les utiliser frais, non bouillis. Vous pouvez faire du jus, compote, ajouter au milkshake.

Au début, vous ressentez l’inconfort des aliments inhabituels et le rejet des produits nocifs. L'essentiel est de faire le menu correctement, dans lequel le régime sera non seulement utile, mais aussi savoureux.

L'habitude de manger des aliments sains aidera à éviter les problèmes de prostatite et d'adénome, à améliorer la digestion et à renforcer le système immunitaire.

Produits interdits pour les hommes atteints de prostatite et options pour les remplacer

Toute maladie accompagnée par le développement du processus inflammatoire provoque une fatigue chronique, une faiblesse. Cela est dû au fait que le corps dépense toutes ses forces et ses ressources dans la lutte contre la pathologie.

Par conséquent, en plus de prendre les médicaments prescrits par un médecin, il est important de suivre un régime alimentaire spécial et d'éliminer tous les produits nocifs de l'alimentation.

Une attention particulière doit être portée au menu lors de l'exacerbation de la maladie. Le fait que vous ne pouvez pas manger avec la prostate chez les hommes et boire, dites l'article.

La prostatite: qu'est-ce que c'est et en quoi est-ce nocif?

Avant de déterminer ce que vous ne pouvez pas manger et boire avec la prostatite, vous devez comprendre en quoi consiste une telle maladie. La prostatite est une inflammation de la prostate.

Prostate normale et enflammée

En l'absence de traitement efficace et d'un régime alimentaire adéquat, la pathologie peut provoquer un adénome et un cancer de la prostate. Dans le premier cas - c'est une tumeur bénigne, dans le second - une tumeur maligne.

Dans les deux cas, il existe des symptômes désagréables et des complications graves pour la santé d’un homme. En outre, l'inflammation de la prostate conduit à l'impuissance et à la stérilité. Par conséquent, il est important de s’engager dans le traitement de cette maladie.

Pourquoi suivre un régime?

L'adénome et le cancer ne se développent pas toujours sur le fond d'inflammation de la prostate. Par conséquent, ayant appris qu'il est impossible de manger avec une prostatite, les hommes se posent une question: est-il nécessaire de suivre le régime alimentaire prescrit par un médecin?

Il n'est pas facile d'abandonner un style de vie déjà familier, des boissons et des plats préférés. Cependant, une alimentation saine associée à la maladie peut améliorer considérablement le bien-être et constitue également une mesure préventive contre l'exacerbation de la maladie.

En outre, il convient de rappeler que le régime alimentaire est une contrainte de temps. Donc, si un homme veut récupérer le plus rapidement possible, vous devez savoir comment organiser une nutrition adéquate pour la prostate, des contre-indications à certaines boissons, de la nourriture.

Le processus de traitement est entravé par les aliments suivants, nocifs pour la prostate:

  • aliments riches en calories. Cela provoque une augmentation du poids corporel. Et associé à un mode de vie sédentaire, il provoque une stagnation des organes pelviens;
  • plats gras. Difficile le travail du tractus gastro-intestinal. Ils provoquent une constipation et des exacerbations de la maladie;
  • boissons alcoolisées. Ils créent une charge supplémentaire sur les organes du système urinaire de l'homme. Cela provoque une aggravation du processus inflammatoire;
  • produits contenant de l'amidon. Par exemple, les pommes de terre.
  • carence en vitamines. Cela entraîne une diminution des défenses de l'organisme. Une faible immunité réduit l'efficacité du traitement médicamenteux à zéro.

Principes de l'alimentation

Un régime alimentaire sain pour la prostate implique de limiter la consommation de sel et d'aliments salés.

Une telle nourriture provoque la formation d'un œdème. Et l'excès de liquide provoque une détérioration de la microcirculation, une stase sanguine dans tous les tissus et organes, y compris la prostate.

Par conséquent, le menu devrait inclure plus de plats à la vapeur. En outre, les produits peuvent être préparés en les faisant bouillir. Lors d'une exacerbation de la pathologie, les médecins recommandent de manger des aliments facilement digestibles. Par exemple, la purée de légumes, les ragoûts, les fruits. Les légumes cuits à la vapeur ou cuits à la mijoteuse sont une source de vitamines et ne demandent pas beaucoup d’énergie pour la digestion.

Il est utile de boire avec des boissons au lait aigre de la prostate. Malheureusement, en magasin, il est difficile de trouver un produit laitier naturel. Par conséquent, lors du choix, il convient de prêter attention à la composition, à la qualité et à la durée de conservation. Le kéfir doit acheter du frais. L'ancien produit a un effet fixant et provoque la constipation. Cela affecte négativement la glande prostatique enflammée. Il est préférable de cuisiner vous-même le kéfir à partir de lait et de crème sure faits maison.

Les produits laitiers sont très utiles, mais seulement s'ils sont frais.

Beaucoup d'hommes sont intéressés à savoir s'il est possible d'utiliser de la crème glacée pour la prostatite, car ce produit est également considéré comme un produit laitier. Malheureusement, de nos jours, la crème glacée est souvent fabriquée à partir de substituts du lait, auxquels sont ajoutés des conservateurs et des colorants néfastes pour la prostate. De plus, ce produit contient beaucoup de sucre et est riche en calories. Et les plats riches en énergie avec cette maladie sont contre-indiqués.

Le régime ne devrait pas exclure complètement la viande. Après tout, le corps masculin ne tolère pas l’absence d’aliments très nutritifs. La préférence devrait être accordée aux types de viande et de poisson faibles en gras. Dans le même temps, les plats de viande doivent être consommés en petites quantités. Il est souhaitable de combiner un tel repas avec des légumes bouillis. Donc, la viande est mieux digérée.

Beaucoup d'hommes aiment la bière. Ils ont du mal à refuser cette boisson.

Les médecins sont autorisés à boire ce type d'alcool, mais occasionnellement et en quantités minimes.

Mais de l'utilisation de cocktails, qui consistent en plusieurs types de boissons contenant de l'alcool, des exhausteurs de goût, nous devons nous abstenir.

Quelles boissons sont interdites?

Les boissons alcoolisées, en particulier dans le cours aigu de la prostatite, il est préférable de supprimer du menu.

L'alcool affecte négativement les vaisseaux pelviens et perturbe le flux sanguin.

En outre, de nombreux médicaments ne peuvent pas être pris avec de l'alcool: la réaction résultant d'une combinaison de dérivés de l'alcool et de composants de médicaments peut entraîner des conséquences graves imprévisibles.

Il est vrai que certains médecins en période de rémission et d’atténuation de l’inflammation de la prostate sont autorisés à utiliser de la vodka ou du vin. Dans ce cas, la dose doit être strictement limitée à 100 et 200 grammes par jour, respectivement. Mais il vaut toujours mieux exclure ces boissons.

Les boissons suivantes sont également interdites:

  • café fort, thé vert et noir. La caféine irrite les organes du système urogénital, perturbe la miction, ce qui a un effet néfaste sur la prostate enflammée.
  • cacao, chocolat chaud;
  • boissons gazeuses. Affecter négativement le système digestif, provoquer des gaz. En conséquence, douleur dans le bas-ventre, diarrhée. Les conditions de la prostate sont gravement aggravées;
  • kvass. Il contient de la levure, qui contribue au processus de fermentation dans les intestins.

Quels produits sont interdits?

La condition du gros intestin affecte la prostate. Après tout, ces corps sont situés à proximité. Par conséquent, lors de l'exacerbation de l'inflammation de la prostate, il est préférable d'abandonner les produits qui provoquent une augmentation de la formation de gaz.

Produits gaz

Il est nécessaire d'exclure de l'alimentation et des plats qui ont des propriétés irritantes, enlevez tous les aliments lourds et gras. Outre le fait que de tels aliments entravent le fonctionnement de l'intestin et de l'estomac, ils ralentissent également les processus métaboliques du corps masculin, peuvent affaiblir le système immunitaire et provoquer une dysbactériose.

Quels produits ne peuvent pas manger avec la prostatite, est donnée ci-dessous:

  • pâtisserie;
  • haricots et pois;
  • chou frais;
  • épices, épices;
  • radis, radis;
  • la moutarde;
  • produits fumés;
  • oseille;
  • les cornichons;
  • bouillons de viande ou de poisson riches;
  • sauces aux champignons, au poisson et à la viande;
  • les abats;
  • viandes grasses, poisson;
  • saindoux;
  • les champignons;
  • aliments en conserve.

En Chine et au Japon, un faible pourcentage de la population masculine totale souffre de maladies de la prostate. Et, comme vous le savez, dans ces pays, les hommes mangent peu de viande. Leur régime alimentaire est dominé par les graisses végétales, des aliments riches en oligo-éléments et en minéraux.

Quels produits devraient être inclus dans le menu?

Ayant compris qu'il est impossible de manger à la prostatite, il convient également d'envisager des produits utiles qui favorisent la récupération. Commençons par le fait que les betteraves, les carottes, les concombres et les tomates pour la prostate sont très utiles, à l'instar de nombreux autres légumes frais.

Dans le menu du jour, vous devez inclure des aliments riches en minéraux, oligo-éléments, vitamines, par exemple:

  • oeufs brouillés sur une paire de jaunes;
  • bouillie de sarrasin;
  • le maïs;
  • crevettes;
  • les pruneaux;
  • abricots secs;
  • betteraves bouillies;
  • chou cuit;
  • la farine d'avoine;
  • citrouille;
  • chérie;
  • la pastèque;
  • courge;
  • verts frais.

Il est préférable de manger souvent en petites portions. Il est recommandé de boire plus de liquides, en veillant à ce qu’aucun gonflement ne se manifeste. L'eau est de préférence consommée après un repas. Il est interdit de boire avant le coucher.

Régime de la prostate

Description en date du 08/11/2017

  • Efficacité: effet thérapeutique après 21 jours
  • Durée: 3 mois
  • Coût des produits: 1380-1450 roubles par semaine

Règles générales

L'inflammation de la prostate (PZH) est la maladie urologique la plus répandue chez l'homme. La cause principale est une infection de la prostate par une flore pyogénique. L'agent infectieux peut pénétrer dans le pancréas de différentes manières, mais il est le plus souvent infecté par une microflore pathogène pénétrant dans l'urètre ou par les voies lymphogène / hématogène.

Cependant, pour le développement clinique du pancréas, un certain nombre de facteurs prédisposants favorisent le développement de la stagnation, la détérioration de l'apport sanguin aux organes pelviens, ce qui crée des conditions favorables à la reproduction de l'agent infectieux et au développement du processus inflammatoire. Ces facteurs comprennent l'hypothermie générale, le style de vie sédentaire, la constipation fréquente, les maladies vénériennes / urologiques, une activité sexuelle excessive ou une abstinence prolongée, les états d'immunodéficience, la présence de foyers d'infection chroniques dans le corps. De plus, dans les tissus de la prostate, des changements pathologiques et des processus d'auto-agression se développent, son trophisme est perturbé, une congestion et une désintégration du secret se produisent, ce qui maintient un processus inflammatoire constant dans le pancréas.

Le régime alimentaire des hommes atteints de prostatite, ainsi que l’antibiothérapie, la physiothérapie, le massage par RV et la thérapie de renforcement général, constituent un élément important du traitement de la prostatite aiguë et chronique.

Le régime alimentaire d'un patient atteint de prostatite, de poids normal ou présentant des déviations mineures, repose sur les principes d'un régime alimentaire équilibré. Au cours de la période initiale de la maladie (prostatite aiguë), le régime lacto-lacté (produits à base de lait fermenté - kéfir, yaourt, ryazhenka, légumes et fruits) doit être privilégié. En cas d'intoxication (malaise général, température) dans le régime alimentaire pendant cette période, vous devez exclure les produits protéiques (produits laitiers, viande) et suivre un régime végétarien - purée de fruits / légumes, céréales, pommes cuites au four, jus de fruits / légumes.

Produits alimentaires irritants pour la prostate et la vessie - bouillons de viande / poisson forts, sauces (ketchup, mayonnaise), épices piquantes, aliments fumés, fromage, café et thé forts, œufs, tous les aliments gras et frits, saucisses, toutes sortes de légumes épicés (daikon, oignon, radis, racine de raifort, radis, ail, gingembre), alcool (surtout bière), boissons gazéifiées, fast food. Vous devez également limiter l'utilisation de sel à 8-10 g / jour, les cornichons, les craquelins salés et les marinades.

Si la prostatite chez l'homme s'est transformée en une forme chronique, le régime alimentaire devrait être basé sur les principes suivants:

  • Fournir la norme physiologique d'entrée dans le corps des principaux nutriments alimentaires. La principale source de protéines devrait être le bœuf maigre, le veau, la viande de volaille et de lapin diététiques, le poisson maigre, les produits laitiers et les noix. Parmi les matières grasses, les matières grasses d'origine végétale (olives, maïs, tournesol, huile de lin) doivent être préférées, à l'exclusion des graisses animales réfractaires. Les glucides doivent être ingérés principalement avec des céréales, des fruits / des légumes. Il convient de limiter l'utilisation de sucre raffiné, préférant le miel.
  • Exceptions aux produits qui irritent la membrane muqueuse du pzh (voir ci-dessus).
  • L'inclusion dans le régime alimentaire des aliments contenant beaucoup de fibres qui contribuent à un mouvement normal de l'intestin et en temps opportun et à prévenir la constipation (bouillie de grains entiers, les légumes / fruits frais, le son, les produits à base de farine de blé, pain de grains entiers). Betterave, carotte, prune et pruneau, les abricots frais aident à améliorer la vidange de l'intestin.
  • Restriction des produits contribuant à améliorer les processus de fermentation dans les intestins et les flatulences (lait entier, légumineuses de toutes sortes, pâtes alimentaires, chou, sucre, confiseries).
  • Privilégiez les aliments fraîchement préparés et excluez les produits contenant des conservateurs, des colorants et des arômes.
  • L'inclusion dans les complexes multivitamines-minéraux alimentaires et bio-stimulants / immunomodulateurs naturels (produits de la ruche - gelée royale, miel, pollen, propolis, pollen, extrait d'aloès, citronnelle chinoise, le ginseng sibérien, échinacée, Mandchourie Aralia, nard, maman).

Avec la prostatite chronique, la fonction sexuelle souffre souvent - faiblesse de l’érection, diminution de la libido. Dans de tels cas, le régime devrait inclure un certain nombre de poissons suffisant (le thon, la plie, le maquereau) et fruits de mer, les huîtres, la présure (l'estomac du chameau), les œufs de caille, les noix (noisettes, arachides, amandes, pistaches, noix), fruits secs, chocolat, oignon, ail, verts (coriandre, basilic, anis, estragon, millepertuis, asperges).

Le régime alimentaire de la prostate et de l'adénome de la prostate n'est pas fondamentalement différent. Cependant, lorsque ces comorbidités (prostatite et adénome) dans l'alimentation doivent également inclure des aliments contenant de grandes quantités de zinc (fruits de mer, la viande rouge maigre, les huîtres, le hareng, le son de blé, graines de pastèque et citrouille, sésame, levure sèche, les graines de lin ), sélénium (levure de bière, les abats, les algues, repas, bacon, fruits de mer, riz, du son, gruau de maïs, sarrasin) et de la vitamine E (germé l'huile de germe de blé de germe de blé, huile de maïs, les œufs, l'huile de soja, persil, vert pois ny).

Le respect du régime d'alcool est tout aussi important. Le volume de liquide consommé au cours de la journée n’est pas limité, mais le volume principal de liquide doit tomber sur les périodes séparant les repas. Vous pouvez utiliser de l’eau propre, des tisanes, des jus de fruits, des boissons aux fruits fraîchement préparées, des boissons à base de lait fermenté, des compotes. Lorsque l'adénome de la prostate peut être recommandé bicarbonate de sodium eau "Borjomi". Cependant, en présence de mictions nocturnes fréquentes et d'autres troubles dysuriques, la consommation de liquides et de produits diurétiques dans l'après-midi devrait être limitée.

Produits autorisés

La nutrition pour la prostate et l'adénome de la prostate comprend:

  • Cuisson de soupes sur un bouillon de légumes non concentré additionné de céréales et de légumes et assaisonné de beurre ou de crème sure sans zazharki.
  • Utilise des plats de viande diététique (bœuf maigre, veau, viande de lapin, poulet et sans peau de dinde) et des espèces de poissons non gras (thon, la plie, le maquereau, le hareng, le saumon), à partir de laquelle on peut préparer des plats en cuits, bouillis et cuits sans ajouter d'épices. Comme un plat d'accompagnement est recommandé d'utiliser des céréales de grains entiers (mil, sarrasin), bouillies dans de l'eau.
  • L'inclusion dans le régime alimentaire des quantités suffisantes de légumes (carotte, betterave, brocoli, courge, le poivre, le céleri, les pommes de terre, aubergines), à la fois sous forme brute - salade avec des huiles végétales, et après la cuisson (frit, bouilli, cuit à la vapeur).
  • L'enrichissement des produits alimentaires contenant une grande quantité de zinc, le sélénium, la vitamine E et en acides gras poly-insaturés (fruits de mer, graines de citrouille, les huîtres, le hareng, le son de blé, graines de sésame, graines de lin, séchée levure de bière, les algues, riz brun, d'abats, germée choux blé, noix, son, gruau de maïs, sarrasin, huile de blé germé, pois verts, huile de maïs, œufs de caille, huile de soja).
  • La présence de produits à base de lait fermenté dans le régime alimentaire (lait acidophilique, kéfir, yaourt, ryazhenka, yogourts salés) est obligatoire.
  • Les fruits et les baies de dessert sucrés, la gelée, la purée de pommes de terre et les kissels sont utiles comme dessert.
  • Les boissons permettaient d'utiliser de l'eau propre, des compotes, du bouillon de hanches, des canneberges et des airelles, des tisanes, du thé vert faible, des boissons lactées, des jus de fruits et des boissons aux fruits fraîchement préparés, de l'eau de table non gazeuse.

Régime pour la prostate et adénome de la prostate

✓ Article vérifié par un médecin

La prostatite est une maladie inflammatoire causée par des modifications dystrophiques du parenchyme de la prostate. La prolifération accrue des tissus organiques (hyperplasie) est appelée adénome de la prostate. L'adénome est une tumeur bénigne et est souvent diagnostiqué chez les hommes de plus de 40 ans. Environ 50% des patients souffrant de troubles de la prostate ont un mode de vie malsain, ont de mauvaises habitudes et la malnutrition. C’est la nutrition qui joue un rôle important dans le traitement et la prévention de la prostatite et de l’adénome de la prostate; le traitement de ces maladies est donc effectué dans le cadre de la correction obligatoire du régime alimentaire de l’homme.

Régime pour la prostate et adénome de la prostate

Pourquoi avez-vous besoin d'un régime?

Le rôle d'une nutrition adéquate dans le traitement des maladies de la prostate est énorme. Il est très important de ne pas autoriser la constipation car ils peuvent causer une douleur intense, perturber la circulation sanguine dans les organes pelviens et provoquer une intoxication, résultat d'un long retard dans le produit de la pourriture. Pour améliorer la motilité intestinale et les processus digestifs, vous devez inclure davantage d'aliments riches en fibres et en fibres végétales. Ceux-ci comprennent:

  • baies et fruits de saison frais;
  • les verts (de préférence du jardin);
  • les légumes;
  • céréales non transformées (risque non poli, sarrasin);
  • le seigle et le blé;
  • jus (naturel).

Avec la prostatite, les vaisseaux sanguins de la prostate sont pincés, la nutrition cellulaire de l'organe est perturbée et une hypoxie tissulaire aiguë peut survenir. La circulation sanguine dans les organes pelviens est également altérée et un œdème interne peut survenir, ce qui est dangereux en raison du développement de l'hydropisie. Pour organiser le système circulatoire, il est nécessaire de fournir au corps une quantité suffisante d'acides gras. Ils sont également nécessaires au bon fonctionnement des systèmes de reproduction et de reproduction, à la normalisation de la synthèse de la testostérone et d'autres hormones sexuelles.

Nutrition pour adénome de la prostate

C'est important! Lorsque la prostatite augmente le risque de développer un diabète et une athérosclérose, le régime alimentaire de cette maladie implique donc de limiter les aliments riches en cholestérol et en sucre nocifs.

Description de l'alimentation

Un régime pour toutes les maladies de la prostate devrait contenir un nombre suffisant d'éléments nécessaires au maintien de la santé des hommes. Il s’agit tout d’abord du zinc et du sélénium. Le taux de consommation de ces éléments pour un homme âgé de 18 à 45 ans est de (par jour):

Une grande quantité de zinc et de sélénium se trouve dans les fruits de mer: crevettes, moules, huîtres. Il est utile d'inclure régulièrement dans le menu le chou marin, les algues (fucus, varech), les poissons de mer. Pas des œufs moins utiles, mais il vaut mieux choisir des œufs de caille, car ils contiennent moins de cholestérol et plus de minéraux que les œufs de poule.

Quels aliments contiennent du sélénium

Produits contenant une grande quantité de sélénium

Régime alimentaire et nutrition appropriée pour les hommes atteints de prostatite

Le régime alimentaire pour la prostate chez les hommes est conçu pour réduire la manifestation de symptômes douloureux. Il a ses propres caractéristiques et règles de nutrition. Le menu est basé sur les plats autorisés et interdits. Les aliments doivent contenir des vitamines, des fibres et des protéines végétales.

Le contenu

La prostatite est une inflammation douloureuse de la prostate qui provoque un inconfort et une douleur chez les patients. Pour traiter une maladie, il est nécessaire de consulter un urologue, sinon la maladie deviendra un stade chronique incurable. En plus du traitement médicamenteux, le médecin prescrit un régime alimentaire pour les hommes, qui doit être suivi en permanence. Une nutrition adéquate pour la prostate est un élément important du traitement et de la prévention des complications.

Caractéristiques du régime

Le régime alimentaire de la prostate pour hommes repose sur les principes d'une alimentation saine et de la limitation des produits nocifs. Le régime alimentaire est choisi en tenant compte de la gravité de la maladie et des caractéristiques de l'organisme. Tous les aliments qui provoquent des allergies ou une exacerbation des symptômes sont interdits. Le menu est préparé individuellement pour chaque patient. Cependant, il existe des recommandations générales et des principes pour soulager l'évolution de la maladie.

Les principes de base de l'alimentation:

  • rejet de tout type d'alcool et de tabagisme;
  • exclusion du régime alimentaire des épices, des conservateurs, des plats cuisinés, des plats épicés et salés;
  • des repas réguliers, de préférence au même moment;
  • compléter l'exercice de régime et la marche;
  • rejet de plats gras et fumés;
  • utilisation de salades de légumes, de légumes verts;
  • ajouter l'ail et les oignons à la moutarde;
  • établir un menu basé sur la phase d'exacerbation;
  • traitement thermique minimal des fruits et des légumes;
  • restriction du sel et des bonbons;
  • maintien constant du régime alimentaire et rejet des produits nocifs.

Les produits semi-finis, les épices chaudes et les conservateurs ont un effet néfaste sur les organes pelviens. Une longue position au même endroit et un apport alimentaire irrégulier violent la circulation sanguine dans la prostate. L'alcool augmente l'inflammation et provoque l'apparition d'un œdème.

L'utilisation de nombreux produits peut réduire l'inflammation et la douleur, vous devez donc nécessairement les entrer dans le menu. Cela est particulièrement vrai pour les oignons, l'ail frais et les racines de raifort. Les oignons augmentent leur puissance affaiblie, l’ail a des propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes. Le raifort soulage l'inflammation douloureuse de l'adénome et accélère la récupération. Le régime comprend également l'utilisation de fruits de mer et de légumes.

Le régime comprend des aliments interdits et autorisés.

Produits interdits

La nutrition de la prostate chez les hommes devrait être fondée sur les principes de régularité et d’utilité. Tous les produits nocifs entraînant une exacerbation de la maladie doivent être définitivement exclus du régime alimentaire. Cela s'applique non seulement aux boissons alcoolisées ou aux aliments gras, mais également aux sucreries et aux épices chaudes. L'abandon des collations ou des plats cuisinés devra être abandonné pendant longtemps.

Il est interdit d'utiliser:

  • vin, bière et autres boissons alcoolisées;
  • épices ou assaisonnements chauds;
  • aliments gras, trop salés et frits;
  • toutes les légumineuses: lentilles, haricots, pois et haricots;
  • soupes de viande grasses et bouillons riches;
  • toute boisson gazeuse, y compris l'eau minérale avec ou sans gaz;
  • graisse d'agneau et de porc;
  • pâtisseries, sucreries et conserves;
  • les abats;
  • cornichons, viandes fumées et saucisses;
  • caviar, poisson et viande;
  • les champignons;
  • Verts: radis, aneth, oseille et épinards.

Les aliments contenant des piments forts, des aliments en conserve ou des viandes grasses peuvent provoquer une grave inflammation de la prostate. Pour la même raison, vous devriez renoncer à l'alcool, aux soupes grasses et aux pâtisseries. Le café fort et le thé doivent être remplacés par des jus de fruits, des jus ou une compote de fruits.

Les urologues recommandent aux patients atteints de maladie de la prostate de limiter leur consommation de produits frits et fumés, en les remplaçant par des aliments mijotés ou cuits à la vapeur. Les légumes qui entraînent une formation accrue de gaz doivent également être exclus. Une forte flatulence provoque la stagnation du sang dans les organes pelviens et affecte négativement l'évolution de la maladie.

De la viande rôtie et de la viande fumée devrait être complètement abandonnée.

Produits recommandés

Pour les aliments avec adénome de la prostate chez les hommes ne provoque pas d'inflammation, vous devez suivre un régime et inclure uniquement des aliments sains dans le régime. La liste des plats autorisés pour la prostatite est assez longue - chaque jour, vous pouvez créer un menu différent. La majeure partie de l'alimentation quotidienne devrait être constituée de légumes, de boissons à base de lait fermenté et de diverses céréales.

Autorisé à utiliser:

  • soupes de légumes;
  • bouillie de céréales à l'eau et au lait;
  • aliments et boissons à base d'acide lactique;
  • fruits secs avec des baies;
  • miel en petites quantités;
  • les légumes, en particulier les betteraves, les citrouilles, les tomates et les carottes avec du chou;
  • huiles végétales;
  • poisson maigre bouilli, poulet;
  • son, pain aux céréales;
  • fruits de mer et viande maigre (boeuf);
  • graines avec noix;
  • légumes verts: céleri, persil, panais et aneth;
  • oignons à l'ail;
  • la moutarde, le raifort;
  • des fruits

Les baies et les fruits, en particulier les agrumes, contiennent des vitamines et des micro-éléments. Dans les produits laitiers, beaucoup de protéines utiles. Le porridge est riche en fibres et en viande - des graisses naturelles. Les fruits de mer contiennent du zinc et du sélénium. Les légumes compensent le manque de glucides, la dose quotidienne de vitamines et de macronutriments.

La règle de base de la nutrition clinique pour la prostate est l'interdiction de faire frire et de fumer des aliments. Les aliments ne peuvent être cuits, bouillis ou cuits à la vapeur.

Il n'est pas recommandé de faire cuire des légumes dans une pâte à frire ou frits. Il est préférable de faire des casseroles, des escalopes à la vapeur et des salades. Vous pouvez utiliser le four en ajoutant un peu d'huile végétale aux légumes ou à la viande maigre.

Dans le régime alimentaire devrait être les légumes, les produits laitiers et les verts.

Exemple de menu

Pour que le traitement de la prostatite soit efficace, vous devez suivre toutes les règles du régime et un régime équilibré. Le menu devrait comprendre des légumes, des produits laitiers, des fruits et des céréales. À tout moment de l'année, les légumes frais, la viande maigre et les jus de fruits et de légumes avec baies doivent être inclus dans le régime alimentaire.

Menu approximatif, si la prostatite est à un stade chronique:

1 option:

  1. Petit déjeuner (8h30) - bouillie d'avoine roulée, salade avec carottes râpées et crème sure, œuf à la coque, thé.
  2. Déjeuner (13h00) - soupe au chou et au céleri, riz au poisson bouilli, compote, pain de seigle au son.
  3. Dîner (17h30) - une casserole aérienne de fromage cottage et de pêches, une pomme, une baie kissel.
  4. Avant d'aller au lit (21h00) - un verre de Ryazhenka.

Option 2:

  1. Petit déjeuner - bouillie épaisse de riz de la mijoteuse, sandwich au pain noir avec œufs et légumes verts, gelée.
  2. Déjeuner - soupe de poisson faible en gras, purée de légumes pilée avec fruits de mer, salade, thé.
  3. Dîner - gâteaux au fromage moelleux, versés avec de la crème sure ou du yogourt, salade de fruits, thé à la menthe.
  4. Heure du coucher - lait salé salé.

3 option:

  1. Petit-déjeuner - sarrasin avec légumes frais, fromage cottage, thé.
  2. Déjeuner - soupe à l'oignon liquide, escalope de carottes cuites à la vapeur, riz, gelée.
  3. Dîner - poulet bouilli avec des légumes, salade de betteraves râpées, compote.
  4. Pour la nuit - un verre de yogourt non sucré ou de lait chaud.

Si l'aggravation a commencé:

1 option:

  1. Petit déjeuner - bouillie de sarrasin liquide, œuf à la coque, gelée de fruits.
  2. Déjeuner - soupe aux choux, pâtes au poisson bouilli et concombres frais, salade de betteraves rouges, thé non sucré.
  3. Dîner - côtelettes de poulet à la vapeur avec légumes bouillis, orange, compote de fruits.
  4. Avant de se coucher - yaourt.

Option 2:

  1. Petit déjeuner - flocons d'avoine avec l'ajout d'une cuillère de miel, gâteaux au fromage, gelée.
  2. Déjeuner - soupe de légumes liquide aux tomates, vinaigrette, pain aux céréales avec du fromage, thé.
  3. Dîner - compote de tomates et œuf de courgette, un petit morceau de poisson bouilli, jus de fruits frais.
  4. Avant le coucher - gelée de fraises.

Dans le traitement des maladies et des médicaments:

1 option:

  1. Petit-déjeuner - bouillie d'orge, cocotte de fromage cottage et de fruits, thé.
  2. Déjeuner - soupe au poulet, lapin bouilli avec des légumes, salade de carottes.
  3. Dîner - casserole de légumes et de pommes de terre, salade de tomates à l'huile végétale, fruits, gelée.
  4. Heure du coucher - yaourt frais.

Option 2:

  1. Petit-déjeuner - pommes de terre bouillies avec salade de légumes, vinaigrette, thé.
  2. Déjeuner - soupe à la viande avec chou et légumes verts, légumes cuits dans un bouillon de poisson, salade de fruits de mer.
  3. Dîner - casserole d'air, fruits, compote.
  4. Avant le coucher - jus de légumes fraîchement pressé.
Le menu de la prostate doit être nutritif et équilibré.

Respecter le régime recommandé par l'urologue pour la prostatite chronique doit être constamment pour éviter les exacerbations. Parfois, vous pouvez vous permettre de boire un petit verre de bière ou de vin de table, de manger un morceau de porc. Il est conseillé de compléter le traitement avec des exercices spéciaux et de la marche.

Les principes de base du régime alimentaire pour la prostatite chronique. Recettes simples et délicieuses

Régime alimentaire pour la prostatite chronique - un point spécial dans le traitement de cette maladie. Idéalement, la nourriture devrait être choisie en tenant compte du type et de la gravité de la prostatite et des autres maladies existantes. Il existe des règles générales selon lesquelles vous pouvez maximiser l'évolution de la maladie et prévenir l'aggravation.

Les principes de base de la nutrition

La première étape consiste à renoncer à l'alcool. La dégradation des aldéhydes affecte négativement la prostate, stimule l'inflammation et complique l'évolution de la maladie.

Les pathologies de la circulation sanguine sont mauvaises pour la prostate. Le cholestérol, qui est riche en graisses animales, forme des plaques dans les vaisseaux sanguins.

Objectifs principaux

Les principaux objectifs de la nutrition pour la prostate sont les suivants:

  • Prévention d'une autre irritation de la prostate qui aggrave le processus inflammatoire;
  • Assurer un flux sanguin normal et l'apport des substances nécessaires à la prostate, prévention de l'athérosclérose;
  • Réduire le besoin de visites fréquentes aux toilettes pendant le sommeil;
  • Réduction de l'état normal du tractus gastro-intestinal;
  • Renforcement du système immunitaire.

Produits interdits

Vous devez cesser d'utiliser les produits suivants:

  • Alcool
  • Soda;
  • Boissons contenant de la caféine;
  • Aliments gras et frits avec beaucoup d'assaisonnement;
  • Viande fumée;
  • Viande grasse et bouillons de viande;
  • Cuisson au four;
  • Aliments épicés - ail, oignon, poivre;
  • Fruit aigre;
  • Les produits produisant des gaz sont les haricots ou le chou-fleur;
  • Produits semi-finis;
  • Les champignons;
  • Foie, rein.

La nutrition pour la prostatite aiguë concerne exclusivement des aliments facilement digestibles, tels que viande maigre, légumes, fruits non acides, poisson. La prostatite chronique implique le rejet des produits énumérés au moment de l’exacerbation. Lorsque la rémission ajouter des épices, les champignons, les aliments frits et gras doivent être modérés. Vous pouvez boire du vin sec à petites doses. Il est préférable d’éliminer du menu du jour les cornichons et les aliments épicés, car c’est l’irritation de la prostate qui les cause.

Produits autorisés

Le menu du jour devrait inclure:

  • Compotes, jus de fruits frais.
  • Poisson maigre et viande.
  • Légumes et fruits frais, cuits au four et bouillis.
  • Produits laitiers.
  • Au miel
  • Fruits secs
  • Kashi. Ils ont de la vitamine E, qui a un effet anti-inflammatoire et améliore l'activité du sperme.
  • Produits contenant du zinc - graines de citrouille, fruits de mer.

Le menu doit être varié, car il nécessite un apport de protéines, glucides, lipides, vitamines, oligo-éléments.

Hors du régime

Si vous avez réussi à vous débarrasser de cette maladie, revenez au menu normal, vous devez le faire lentement. Le retour de la maladie peut survenir avec le retour du mauvais mode de vie, y compris de la nutrition. Les règles générales pour une alimentation saine doivent être observées indépendamment de la présence de la maladie.

Manger selon ces règles est assez simple, mais il faut du temps pour s'y habituer. L'impact positif apparaîtra presque immédiatement.

Un exemple du régime alimentaire pour la prostatite chronique

  • Le matin - bouillie d'avoine roulée, gelée, œuf à la coque, carottes émincées et chou frais;
  • Dans l'après-midi - soupe de légumes, ragoûts de légumes et de poisson, fruits frais;
  • Le soir - ragoût de fromage cottage, jus de fruits frais;
  • La nuit - kéfir.
  • Le matin - carotte râpée avec ajout de panais et de persil, bouillie de lait au riz, compote d'abricots secs;
  • Dans l'après-midi - soupe de légumes, betteraves broyées avec du poisson, tranches de tomates au persil frais, thé vert additionné de sucre;
  • Soirée - salade de fruits, gâteaux au fromage à la crème sure;
  • La nuit - lait aigre.
  • Le matin - bouillie de sarrasin avec côtelette, légumes coupés frais avec panais, gelée;
  • Dans l'après-midi - soupe à l'oignon, pâtes au poulet bouilli, tranches de concombre au persil, thé;
  • Dans la soirée - fruits en tranches, hamburgers à la carotte;
  • Avant de se coucher - un verre de lait.
  • Le matin - bouillie de sarrasin et de lait, compote, vinaigrette;
  • Dans l'après-midi - soupe au chou frais, légumes en ragoût avec viande de lapin;
  • Dans la soirée - courgettes à l'étouffée, poisson bouilli et fruits en tranches;
  • Pour la nuit - jus de fruits frais.
  • Au matin - pain au blé, soupe au lait ajouté;
  • Dans l'après-midi - soupe de riz, pommes de terre à la viande, légumes fraîchement hachés avec du persil;
  • Le soir - ragoût de fromage cottage, jus de fruits frais;
  • La nuit - gelée.
  • Au matin - bouillie d'orge, kissel;
  • Dans l'après-midi - soupe au poulet, bouillie de sarrasin avec boulettes de viande, légumes hachés avec panais, gelée;
  • Dans la soirée - une casserole de pommes de terre, des fruits frais;
  • La nuit - un verre de kéfir.
  • Le matin - légumes frais, pommes de terre bouillies, compote de pruneaux;
  • Dans l'après-midi - soupe à la viande, riz bouilli, poisson au four, tranches de légumes, jus de fruits frais;
  • Dans la soirée - galette de carottes, sarrasin sur l'eau;
  • La nuit - un verre de yaourt.

Recettes pour le traitement de la prostatite chronique

Le régime alimentaire avec la prostate est facile à diversifier recettes délicieuses et nouvelles. Délicieux plat - saumon rose au citron et à l'aneth. Pour cuisiner, vous aurez besoin de:

  • Poisson - 400 g;
  • Citron - 1 pc;
  • Aneth - 1 botte;
  • Huile d'olive - 3 c. l.
  • Chapelure - 1 c. À thé;
  • Le sel est une petite pincée.
  1. Nettoyer les os de saumon, laver et essuyer avec une serviette.
  2. Mélanger les craquelins, le sel et le beurre. Couper l'aneth, ajouter à la marinade.
  3. Râpez le poisson. Couper les rondelles de citron, attraper le haut.
  4. Lubrifiez la plaque à pâtisserie, mettez du saumon rose.
  5. Mettez le four à 180 degrés, laissez le poisson pendant un quart d'heure.

Mettre les feuilles de laitue avant de servir. Le poisson peut être mangé chaud ou froid.

Vous pouvez également cuisiner du veau avec du riz. Pour cuisiner, vous aurez besoin de:

  • Veau - 150 g;
  • Riz - 1 tasse;
  • Carottes - à goûter;
  • Persil - à goûter;
  • Céleri - à goûter;
  • Pasternak - à goûter;
  • Feuille de laurier - 1 pc. ;
  • Huile de tournesol - 2 c. l ;
  • Le sel est une petite quantité.
  1. Dans l'eau bouillie envoyer la viande, porter à ébullition, égoutter le bouillon. Remettez la viande dans la casserole et amenez à ébullition. Ajouter les légumes et le sel. Laisser sur le feu jusqu'à la viande cuite.
  2. Lavez le riz à l'eau froide. Faites chauffer la poêle, versez l'huile. Faites frire le riz à une croûte jaunâtre, ralentissez le feu.
  3. Versez 1,5 tasse d'eau, salez. Couvrir avec un couvercle, laisser jusqu'à ce que le riz soit cuit.

Placez le plat sur une assiette, ajoutez des légumes hachés.

Pour le dessert, vous pouvez faire cuire au four des pommes aux groseilles. Pour cela, vous aurez besoin de:

  • Apple - 2 pièces ;
  • Cassis sous forme congelée ou fraîche - 1 tasse;
  • Sucre et sucre en poudre - la quantité minimale.
  1. Lavez les pommes coupées en deux. Tirez doucement sur le milieu.
  2. Ajouter le sucre aux groseilles, remuer.
  3. Mettre les raisins de Corinthe dans les pommes, laisser dans un plat allant au four.
  4. Mettez le four à la marque des 200 degrés, laissez un quart d'heure.
  5. Tirez, refroidissez légèrement. Ajouter la poudre.

La nutrition selon les principes considérés contribue à accélérer la rémission, à réduire les troubles de la douleur et de la miction. Sans régime, il sera très difficile de récupérer.